Publié dans Chroniques de Kristel, Hugo roman

November 9 de Colleen Hoover chez Hugo roman

9.jpg

vecteur calendrier26 octobre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 340 pages

Themes_B Tragédie – Rencontre – New Adult – Romance – Tranche de vie – Cicatrices

hr

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ce jour-là,le 9 novembre,en allant déjeuner avec son père au restaurant,Fallon ne s’attendait pas à rencontrer Ben.

Elle ne se doutait pas que les quelques heures qu’ils passeraient ensemble seraient aussi magiques.

Ben veut devenir écrivain et son projet de livre passionne la jeune femme. Quant à Fallon,elle avait le rôle principal dans une série télévisée et une brillante carrière s’ouvrait à elle avant que sa vie ne bascule lors d’un terrible incendie deux ans auparavant.

L’attirance entre eux est forte et immédiate.

Mais,à dix-huit ans,ils sont encore si jeunes pour décider de leur avenir. Et Fallon doit s’envoler pour New-York,le lendemain,où elle espère relancer sa carrière. A priori,rien ne semble possible entre eux.

Mais comment le savoir ?

Ils vont alors se fixer rendez-vous le 9 novembre,pour conserver la magie de cette rencontre et la confronter au temps qui passe.

Les années vont défiler,les 9 novembre aussi,tous différents et surprenants.Fallon et Ben vont en apprendre un peu plus,à chaque fois,sur leur présent mais aussi sur leur passé.

 

Avis Kristel

C’est l’histoire de Ben et Fallon, qui se rencontrent un 9 novembre et décident de ne se revoir que chaque 9 novembre, pour les cinq années à venir, sans aucun contact entre chaque date « anniversaire ».

Outre que ce soit le jour de leur rencontre, cette date a une signification toute particulière pour l’un comme pour l’autre, mais je vous laisse découvrir pourquoi. J’ai adoré cette histoire et surtout le principe de celle-ci! Le fait de passer d’un an à l’autre sans rien savoir de ce qu’il s’est passé l’année écoulée donne un rythme fou à ce récit : pas de temps mort, pas de soufflé qui retombe.

Les rebondissements vont bon gré, comme dans un excellent Colleen Hoover. Ça tombe bien, c’en est un! Fallon et Ben sont tous les deux, d’une manière ou d’une autre, brisés par la vie, et les suivre si « rapidement » mais sur 5 ans, nous permet de voir leur évolution et d’avoir le sentiment de les connaître depuis longtemps.

Je pense que Colleen Hoover a une capacité incroyable à trouver des intrigues et des rebondissements inattendus, et c’est ce qui fait d’elle une grande romancière, à mon sens.

Le petit clin d’œil à Ugly Love ajoute un charme appréciable au récit.

 

 

 

Publicités
Publié dans Chroniques d'Elina, Hugo roman

Ladies’ Taste Tome 2 : Ladies’ secret de Laura Trompette chez Hugo Roman

secret

vecteur calendrier9 juillet 2015

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  360 pages

Themes_B Homosexualité Féminine – Romance F/F – New Adult – Amour

hr

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 12,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Dans Ladies Taste, vous avez fait la connaissance de deux jeunes femmes qui, au nom de la passion, se sont affranchies de tout.

Éléonore, incarnation de la blonde hitchcockienne, c ur tendre sous la glace, épouse et maman ; Crystal, volcan libéré, créative jusqu au bout des ongles et plus sensible que son tempérament provoc ne le laissait entrevoir.

À New York, elles se retrouvent et les règles changent.

Éléonore, loin de son mari, reprend ses activités de peintre et espère reconquérir Crystal, pourtant engagée dans une relation de couple. La brune, toujours entourée d Alceste son chat-roi désormais mythique et de son meilleur ami Lorenzo, évolue maintenant en tant que styliste reconnue.

Entre le tournage d’une série télé populaire et l’ouverture d’un lieu d’exception, nos héroïnes ne chôment pas. Sexe, amours contrariées ou réconciliées, demi-mensonges et trois-quarts de vérités : ce deuxième volet de Ladies nous transporte dans une ville où tout est possible.

 

elina

Nous retrouvons ici, dans cette suite et fin de la duologie, Chrystal et Eléonore, la brune et la blonde, l’hédoniste et la femme mariée…. 

Dans ce tome, tout est bouleversée. Eléonore a laissée dernière elle marie et enfants. Chrystal s’est « rangée » et vie en couple avec Alex. 

Tout notre petit monde se retrouve à New York et de nouvelles aventures les attendent. 

Eléonore récupérera t’elle Chrystal. 

Leurs ambitions professionnelles se concrétiseront elles ? 

Quels nouveaux accessoires Chrystal va-t-elle créer ? 

Un dernier tome qui répond à beaucoup de nos interrogations. 

Et toujours une fluidité d’écriture et un bon dosage d’humour qui nous conquit. 

 

Publié dans Chroniques d'Elina, Hugo roman

Ladies’ Taste tome 1 de Laura Trompette chez Hugo Roman

Ladies' Taste

vecteur calendrier2 avril 2015

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 349 pages

Themes_B Homosexualité Féminine – Littérature gay et lesbienne – New Romance

hr

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Éléonore, jolie blonde élégante et mère de famille de 33 ans, est directrice artistique du groupe de luxe Modus à Paris. De nature douce, ancien peintre, elle a cependant appris à s’adapter à la jungle du monde de la mode. Crystal, 26 ans, est une grande brune incendiaire qui vit en colocation avec son chat caractériel et s’adonne depuis longtemps à un hédonisme sans étiquette sexuelle. Ambitieuse, elle débarque chez Modus avec l’idée secrète de développer la collection de chaussures qu’elle dessine et peaufine depuis longtemps avec son meilleur ami Lorenzo. Leur rencontre bouleverse leurs vies. Dès le début, une complicité se noue. Teintée d’ambiguïtés pour Crystal, auxquelles Eléonore se découvre étrangement sensible. Commence un intense jeu de séduction entre elles, dont l’issue semble incertaine. Entre le lancement du parfum Ladies’ Taste au cours d’une soirée grandiose, les mesquineries et les coups bas dans les couloirs de Modus, chacune apprendra à quel point la passion peut parfois s’affranchir de tout.

 

elina

Dans ce roman résolument saphique, nous évoluons dans un monde de luxe, de luxure, de dérives et dérapages en tout genre.  

Des personnages principaux à l’opposé des personnages que l’on retrouve habituellement dans les romans (le patron qui séduit la stagiaire… pas de ça ici c’est la stagiaire qui séduit la patronne :p ) 

Des personnages secondaires vivifiants (le meilleur ami gay, la copine mariée au plus grand DJ – qui me rappelle vaguement quelqu’un 😉 ) 

Bref des personnages hauts en couleur qui ne nous laisse aucun répit… 

Et pour les « amoureux » d’étreintes passionnelles y’a des beaux mecs aussi 😀  

Un très bon roman et qu’une hâte lire la suite…..(que j’ai déjà commencé mais chuttt faut pas le dire) 

 

 

Publié dans Chroniques de Kristel, Hugo roman

Archer’s voice (by Kristel) de Mia Sheridan chez Hugo Roman

archer

vecteur calendrier4 février 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 320 pages

Themes_B Romance – Amour – Érotisme – New Adult – Drame – Meurtre

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La vie n’a pas été tendre, ensemble ils vont se reconstruire.

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix. C’est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l’amour.

 

Avis Kristel

Pour se reconstruire après un drame dans sa vie, Bree se lance dans un road trip… mais s’arrête dès la première ville, Pelion, sous le charme de laquelle elle tombe complètement. C’est ici qu’elle va rencontrer Archer, ce mystérieux garçon sans voix qui vit comme un reclus. Tout le monde le connaît mais personne ne sait qui il est réellement.

Bree va tenter de l’apprivoiser et de l’ouvrir au monde.

J’ai été très touchée par cette histoire et surtout par Archer. Archer qui survit plus qu’il ne vit, puisqu’il ne sait pas ce qu’est la vie. Son innocence et sa naïveté m’ont parfois attendri, parfois agacé, mais ne m’ont jamais laissé indifférente.

J’ai aimé la détermination de Bree aussi, qui (pour une fois…) n’est pas juste une petite chose fragile (enfin pas tout le temps).

J’ai aimé l’amour entre eux, cet amour pur, cet amour salvateur… mais…

Mais tout va trop vite!! C’est pour moi le gros point noir du récit, celui qui m’a empêché de vibrer complément… J’ai dû lever les yeux au ciel plusieurs fois durant mon récit. Tout est trop rapide, à la limite du manque de naturel. Je ne dis pas que l’amour au premier regard est impossible, mais là j’ai eu l’impression d’être dans le TGV des émotions et je suis un peu restée à quai. C’est dommage Parce que je suis persuadée que, plus doucement, le récit n’en aurait été que plus touchant. J’ai aussi été moins séduite par les scènes de sexe, trop nombreuses et trop… « fausses » à mon goût (il faut que ces messieurs sachent qu’en général il nous faut plus de 5 secondes pour monter au septième ciel, ce qui n’est visiblement pas le cas de l’autrice, si l’on en croit son récit!)

En résumé, une lecture agréable, des personnages touchants mais un certain manque de naturel dans le récit.

 

 

 

Publié dans Chroniques de Maelle, Hugo roman

The elements tome 4 : The gravity of us de Brittainy C. Cherry chez Hugo Roman

gravity

vecteur calendrier2 novembre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 400 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Douleur – Passé douloureux – Émotions – Secrets de famille

brand_logo_p6alu7m318g2

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l’autre ses secrets ?

C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines.

Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.

Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.

Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

 

Avis de Maelle bis

Deux personnes à l’opposé l’une de l’autre… Comment peuvent ils se rencontrer et s’apprécier me direz vous? Et bien Brittainy à réussi à créer une histoire bouleversante, tellement belle que pour moi ce quatrième et dernier opus de la série « the element » est le plus beau.

Entre Lucille, la femme la plus optimiste et gentille et Graham l’auteur froid qui ne ressens rien, les débuts sont étonnants. Leurs vies sont liées sans qu’ils le sachent et un événement va les rapprocher.

J’ai vraiment aimé cette écriture avec un chapitre par personnage. Nous avons ainsi le ressenti de Lucille puis de Graham. Nous les voyons évoluer avec tant de plaisir qu’il m’a été difficile de lâcher ma lecture. Brittainy m’a envoûtée encore une fois et si vous étiez déjà conquises par les 3 premiers tomes, celui ci ne pourra que vous plaire tout autant, voir plus!

Encore une très belle aventure livresque pour moi.

 

Publié dans Chroniques d'Abby, Hugo roman

Elements tome 2 : The fire de Brittainy C. Cherry chez Hugo Roman

The fire

vecteur calendrier 9 mars 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 360 pages

Themes_B New AdultRomanceRomance ContemporaineDrameMusiqueNew Romance

brand_logo_p6alu7m318g2

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x2009,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Tout les oppose mais rien ne pourra les séparer »

C’est l’histoire d’une amitié entre deux personnalités contraires, issues d’un milieu social différent,
qui se transforme en une rencontre amoureuse.
Nommé parmi les 5 meilleurs livres de l’année 2015 aux USA.

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

 

 

Avis Abby

C’est le deuxième livre de Brittainy C. Cherry par lequel je me laisse tenter. Une nouvelle fois cette autrice m’offre un moment agréable de lecture.

Nous nous retrouvons dans le monde de High et Lo, de leur vrai nom Logan et Alyssa. Tous les ingrédients sont là pour faire une bonne histoire, avec des personnages torturés à souhait, des passés lourds et sombres, des addictions destructrices…. Un vrai cocktail Molotov.

Pour lier l’ensemble des personnages intéressants, dont la personnalité pourrait vraiment être un atout. On a de l’action, un peu de suspense, de l’amour et même des personnages secondaires particulièrement remarquables. L’ensemble pourrait donner un tableau quasi parfait avec cette amitié qui se transforme au fil des mois et des difficultés, en amour inconditionnel.

Oui, un magnifique tableau si et seulement si l’auteur avait exploité jusqu’au bout ses idées. Parce que voilà mon problème, j’ai aimé le livre, il m’a même fait verser ma petite larme, pourtant je dois avouer que je reste un peu sur ma fin. Certaines idées et sensations sont magnifiques d’autres passages sont trop rapides et le manque d’aboutissement m’a gêné.
C’est un peu comme si l’auteur avait lancé une idée et qu’elle avait finalement renoncé à l’utiliser à fond parce qu’elle ne lui était plus vraiment utile pour le déroulé.

Sans ses accros, le livre est une jolie New romance qui plaira sans aucun doute au plus grand nombre. L’histoire est bien ficelée même si elle ne m’a pas totalement embarquée, j’ai tout de même passé un bon moment de lecture.

En conclusion :

J’ai apprécié le style, l’histoire est sympa, touchante dans une certaine mesure et les personnages intéressants. Je regrette toute fois que l’autrice n’est pas poussée plus loin la psychologie de ses personnages et exploiter avec plus d’intensité leur caractéristiques.

Cela reste une histoire très sympa que j’aurai probablement plaisir à relire, même si elle ne sera pas non plus un coup de cœur.