Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

His Evil Secret d’Erine Kova aux Editions Addictives

His Evil Secret d'Erine Kova

vecteur calendrier8 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  406 pages

Themes_B Suspense romantique – Érotisme – Bad boy

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Une mystérieuse rencontre, un secret bien gardé…

***

Quand Charlotte, jeune photographe, rencontre Julian lors d’un shooting, sa vie s’en trouve instantanément bouleversée ! Avec lui, pas de place pour l’ennui : parfois caractériel et manipulateur, parfois posé et protecteur, le célèbre mannequin est un véritable concentré de contrastes à lui tout seul.
La passion entre eux est dévorante, mais Julian incarne le danger : chantage, drogue, mondes obscurs…
Qui est-il vraiment ? Charlotte saura-t-elle percer à jour le mystérieux Julian Reed et ses secrets ?

 

elina

Ce titre est une réédition de My Lover, My Enemy 

Charlotte est une stagiaire photographe, quand son patron lui demande de le remplacer au pied levé afin de photographier le modèle Julian Reed, elle est loin de se douter que sa petite bien tranquille va être totalement bouleversée. Julian est sombre, manipulateur, caractériel, tout comme il peut être protecteur, charmeur, mais quel que soit son caractère, une chose reste immuable, sa sexytude. Entre chantage, manipulation, drogue, sexe, plongez avec Charlotte, dans le monde secret de Julian Reed….   

Je découvre cette réédition de Erine, que j’avais loupée lors de sa première version et j’avoue que le titre m’a pas mal intriguée et il est clair que nous sommes plongée au cœur de l’intrigue dès les premières pages. Nous découvrons Charlotte, jeune femme qui a décidée de vivre sa vie loin du joug de ses parents, mais sa vie est bien monotone. Lorsqu’elle fait la rencontre de Julian Reed, elle n’hésite pas à remettre à sa place, ce mannequin mondialement connu et reconnu…  et la voici plongée dans un engrenage qu’elle ne maîtrise pas. Tout comme Charlie, nous avons beaucoup de mal à cerner Julian, un être sombre, froid, calculateur, puis charmeur, enjôleur, protecteur. Nous plongeons au fil des pages, et découvrons en même temps que Charlie ce que cache ce mystérieux mannequin. Entre passion, peur, compassion, rédemption, un condensé d’émotion qui ne vous laissera pas indifférent. La plume d’Erine nous entraîne de Paris, à Marseille en passant par Moscou dans une aventure palpitante. Venez, vous aussi découvrir le Lion dans toute sa splendeur. 

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Erine Kova pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques de Miss C., Service Presse, Sharon Kena Editions

Shadows of The Past tome 2 : Healing love de Laura Black chez Sharon Kena Editions

vecteur calendrier20 mars 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 204 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Érotisme – Secrets de famille – Enlèvement(s) d’enfant(s)

sk.png

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,99 € – Ebook / 12,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Les Strawford… Riches et adulés, ils semblent bénits des Dieux. Jusqu’au terrible drame qui transforme leur vie à jamais ! Brutalement, la mère abandonne ses sept enfants et le père se transforme en un tyran surprotecteur.
Vingt-deux ans plus tard, Brody Strawford s’est affranchi de ce passé et lutte contre ses propres démons depuis qu’il a perdu sa femme et sa fille dans un terrible accident de la route. Solitaire et renfermé, il se consacre corps et âme au ranch familial. Du moins jusqu’à l’arrivée sur ses terres de Cheyanne Stavros, mannequin en disgrâce qui arbore une sensualité qui ne le laisse pas indifférent…
À Houston, les médias continuent de se déchaîner, plongeant Kennedy Strawford dans un désespoir imprégné de rage. Et si la vérité sur l’enlèvement d’Élisha touchait les fondements de son existence ?
Dans la pénombre, les fantômes du passé guettent, menaçant de rouvrir de vieilles blessures…

 

Avis Miss C.

Préambule de Miss C :

Je retourne pour ce deuxième tome dans la série de « Shadows of the past ». A noter car je lis rarement de série ^^

Les personnages

L’histoire nous plonge dans la famille Strawford, comme elle nous plongerait dans la famille Ewing (Dallas) ou la famille Newman (Feux de l’amour).

Le patriarche Caleb, compte quatre enfants d’un premier mariage (une de ses jumelles disparaîtra enfant) et trois autre d’un second lit.

Riches et charismatiques, ils gèrent la Strawford Corporation.

Dans ce tome nous suivrons surtout les pas de Cheyanne (ancien mannequin habituée des podiums) et Brody son demi-frère qui gère le ranch familial.

Chacun dissimule des blessures secrètes. Cheyanne est ébranlée par la fin de carrière et Brody a du mal à se remettre de la mort de sa femme.

Les autres demi-frères et sœurs ont également voix au chapitre. Les liens tissés entre eux est d’ailleurs assez touchants. Tout comme Kennedy réservée et timide ayant un coup de foudre pour un homme rencontré par hasard…

Dans ce tome, l’intrigue tourne autour d’un déchaînement médiatique autour de la famille. L’enquête autour de la disparition de la jumelle Elista se poursuit.

Le style :

Laura Black sait parfaitement utiliser sa plume pour décrire les ambiances et surtout les sentiments. Grace à son style les personnages deviennent aussi fragile qu’attachants.

L’auteur

L’auteure multiplie les grandes maisons d’édition à son palmarès comme les éditions Sharon Kena, Addictives et aussi HQN.

L’auteure a plusieurs cordes à son arc et refuse de se cantonner à un univers en particulier. Elle a également écrit des romans se déroulant dans l’univers des Bikers, de la fantasy ou de l’historique.

J’ai aimé

L’imagination de Laura Black, sans conteste ! Elle réussit à gérer les personnages.

Quel tour de force de mener de front la vie tumultueuse des nombreux personnages de cette saga. On accroche vite au suspense qu’elle sait distiller.

J’ai moins aimé

J’espère que l’auteure continuera à me faire tourner les pages de ses prochains tomes. C’est souvent le point faible des sagas mais jusqu’à présent le pari est réussi.

Encore une lecture agréable avec ce tome 2.

Le blog remercie son partenaire Sharon Kena Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Laura Black pour le très bon moment de lecture de notre Miss C.

Publié dans Chroniques de Flo, Livresque Editions, Service Presse

Across : Les gardiennes du temps de Nikki J. Jenkins & S. Langlois chez Livresque Editions

Across Les gardiennes du temps

vecteur calendrier11 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 228 pages

Themes_B Romance paranormale – Sorcellerie

Livresque éditions Livresque Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 1,99 € – Ebook / 14,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Abigail et Lucy sont des Gardiennes du temps.
Un statut qui les oblige à veiller sur la course effrénée des minutes pour empêcher quiconque de modifier le passé.
Mais quand la mort frappe à la porte d’Abigail et emporte l’homme qu’elle aime, elle se retrouve confrontée à un choix qui changera sa vie à jamais : transgresser les règles ou accepter le destin ?
Sa décision permettra à Lucy de retourner à l’endroit où toute cette histoire a commencé : Salem, Massachussetts.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman dont j’avais déjà découvert la 1ère partie, celle consacrée à Abigail et qui m’avait subjuguée. Quel plaisir de la relire et surtout de découvrir un supplément, la 2ème partie, qui va nous présenter Lucy, personnage qui m’a vraiment plu. J’ai été de nouveau embarquée par l’histoire de ces gardiennes du temps qui ont une mission en commun, rôle héréditaire, mais qui pourtant ne feront pas les choses de la même façon. Arriveront-elles à mener à bien leur mission ???

Abigail est une sorcière qui n’aspire qu’à vivre une vie normale. D’ailleurs elle vit dans la maison de ses aïeuls en compagnie de son chat Pamplemousse et de sa meilleure amie Lorelei avec qui elle a une relation très forte. En effet, Abigail étant orpheline, la famille de cette dernière l’a prise sous son aile et la considère comme membre à part de celle-ci !!! 

Pour Abigail son don, qui se transmet de mère en fille, elle le considère plus comme un fardeau car c’est assez dur et lourd de devoir surveiller à ce qu’aucune personne ne retourne dans le passé pour en modifier l’avenir. Elle considère que ce dernier lui cause beaucoup de soucis et cela se confirmera quand un événement dramatique la touchera de plein fouet et que par amour, cette femme forte, va transgresser les « règles ou lois » des gardiennes du temps. Qu’en seront les conséquences ? 

Lucy, est une jeune fille moderne, pétillante, déterminée et surtout prête à tout pour ne pas subir le même destin que ces ancêtres, quitte à changer à tout jamais le reste de sa vie mais pas que… Pour cela, et afin de contrer la malédiction qui semble peser sur sa famille, elle va rechercher des réponses aux questions qu’elle se pose sur l’origine des gardiennes du temps et c’est pour cela qu’elle se rendra là où tout à commencer. Dans sa quête, elle trouvera de l’aide inattendue et se rendra compte que parfois les destins peuvent être liés.

2 jeunes femmes, 2 caractères bien différents, 2 histoires prenantes et pourtant liées par un même don qui essayent de se battre contre la malédiction. Sauront-elles assez fortes ?

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et chacun y apporte sa ptite « touche » lol Parmi eux, j’ai eu un coup de cœur pour Connor, jeune trentenaire amoureux de sa meilleure amie depuis de nombreuses années mais apparemment ça ne semble pas réciproque… A moins que les apparences soient trompeuses ?!

Vous l’aurez compris ce roman se divise en 2 parties :

  • la 1ère partie se concentre sur le personnage d’Abigail, sorcière et gardienne du temps, comme d’autres femmes de sa famille avant elle. Cette jeune femme est prête à tout par amour quitte à modifier le « destin » alors que son rôle est justement d’empêcher cela ! Mais pourquoi ??? Dans cette partie les auteures jouent avec nos émotions et nous donnent de ce fait l’impression d’être sur des montagnes russes. J’ai vraiment été touchée et émue par ce personnage fort, déterminée, altruiste qui préfère faire passer le bonheur des autres avant le sien mais qui s’empêche trop de chose à cause de son don comme par exemple les relations sentimentales.
  • la 2nde partie est consacrée à Lucy qui prend conscience que le rôle de gardienne du temps est assez dure à endosser surtout lorsqu’il s’agit de la malédiction qui incombe aux femmes de sa famille. Pour cela, elle remontera à l’origine de tout pour trouver des réponses à ses questions afin de désamorcer cette malédiction. Dans cette parties, les auteurs nous offre un voyage historiques dans le temps et surtout au commencement des gardiennes du temps et notamment les événements dramatiques qui ont amenés cette assemblée à se réunir. Si vous voulez en apprendre plus sur les sorcières et notamment sur le berceau de leur existence, Salem, vous serez comblée sans aucun doute.

Across est un roman original avec une intrigue surprenante vraiment menée à bien par les auteurs qui sont vraiment complémentaires dans leur écriture car on ne sait pas qui écrit et où s’arrête sa partie. Ils ont bien pris le temps de nous conter l’histoire, de bien définir et détailler leurs personnages ce qui nous permet d’entrer d’emblée dans l’histoire et de ne pas nous sentir perdu. J’aurai peut-être aimé avoir un peu plus de détails concernant leur avenir, alors pourquoi pas un spin off ??? en tout cas moi je serai vraiment pour à 100% lol

Si je devais donner un ptit bémol ce serait que je trouve le roman un peu trop court à mon  car j’ai eu de la peine de les quitter et quelques chapitres supplémentaires n’auraient pas été de refus.

La fin est vraiment « surprenante » et m’a déroutée car pas une seule seconde je ne m’attendais à une situation de ce genre… Mais cela nous fait comprendre qu’il ne faut pas jouer avec le destin et qu’il ne faut surtout JAMAIS changer l’histoire.

Le récit est fluide, agréable et j’ai vraiment apprécié les flaskbacks qui nous permettent de découvrir des éléments du passé, sous forme de voyage à travers le temps, quoi de plus normal pour des gardiennes du temps lol. Across est un roman où passé, présent et futur se côtoient, se mélangent et nous montrent que chacune de nos actions ont des conséquences, parfois irréparables pour et sur le restant de notre vie, mais aussi pour notre entourage.

Si vous êtes fan de romance historique et paranormale, alors Across est fait pour vous et vous fera passer un très agréable moment de lecture, que je vous conseille donc de découvrir sans plus attendre.

Je remercie mon partenaire Livresque Editions pour sa confiance et ce sp (sollicité sur Simplement Pro) mais aussi les auteurs Nikki J. Jenkins et S. Langlois pour ce coup de cœur et cet agréable et  incroyable moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Will You Play With Me ? de Delhia B. Bouvier aux Editions Addictives

will you play with me

vecteur calendrier25 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 374 pages

Themes_B Romance – Suspense

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Bad boy séducteur = danger.

Bad boy fêtard et musicien séducteur, Mathieu savoure une vie d’insouciance… jusqu’à la connerie de trop.
Forcé de quitter les États-Unis pour Paris, il est déterminé à laisser son passé derrière lui et à se concentrer sur la musique.
Il n’avait pas prévu de rencontrer Lexie. Elle est danseuse, farouche, lumineuse, et ne laisse personne lui marcher sur les pieds.
Les étincelles fusent entre eux, les piques aussi, le désir devient incontrôlable…

 

elina

Lexie est une jeune danseuse, loin de sa famille, elle s’est construite une famille de cœur, composée de ses meilleurs amis sur lesquels elle sait pouvoir compter. 

Aussi quand son meilleur ami Charlie lui demande d’aller chercher son cousin à l’aéroport qui débarde direct des Etats Unis, elle n’hésite pas un seul instant. Ce qu’elle ne sait pas c’est que sa vie va en être totalement bouleversée…. 

Je découvre ici cette nouvelle auteure, et je suis sous le charme de sa plume. Son histoire est tout simplement magnifique. Nous rencontrons Lexie qui partage sa vie personnelle et professionnelle avec sa bande d’amis. Ils sont inséparables. Elle a une profonde amitié avec chacun d’eux mais c’est beaucoup plus fort avec Charlie car ils partagent un traumatisme commun et leur relation peut faire jalouser. Elle fait la rencontre de Mathieu, le cousin de Charlie, qui débarque des Etats Unis avec un lourd secret. Leur attirance est immédiate, bien que l’un comme l’autre s’en défende et leurs reparties sont succulentes. Accro tout deux aux jeux ils n’arrivent à communiquer que comme ça et peu à peu ils vont se rapprocher mais leurs secrets réciproques pourraient bien être fatale pour leur relation. 

Une superbe histoire à découvrir sans tarder les pages défilent sans s’en rendre compte… mais j’aimerai bien savoir ce que cachent Charlie et Elizia … peut-on s’attendre à un spin off ??? !!!! En tout cas moi je signe direct si c’est le cas ❤   

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Delhia Bouvier pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Cher oncle Sam de Blandine P. Martin

cher oncle sam

vecteur calendrier25 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 356 pages

Themes_B Amour – Road trip – Musicien(s) – Groupe de rock – Californie – Comédie romantique

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

L’amitié, c’est comme une potion magique.

Une seule gorgée, et plus rien ne te fait peur.
Pas même cinq années sans se voir, 8 760 kilomètres, un océan, douze heures d’avion et neuf de décalage horaire.
Sur un coup de tête, je décide de quitter ma Bretagne natale pour rejoindre ma meilleure amie, Lena, qui vit désormais à San Francisco en Californie.
Changement de cap en vue, pour celle que l’on surnomme « la tornade bretonne » : mon quotidien m’étouffe et des vacances s’imposent !
Sauf que ma venue surprise n’est que le début d’un enchaînement d’imprévus…
À peine débarquée, je me retrouve entraînée dans un road trip complètement dingue en compagnie du groupe de rock le plus en vogue de la côte Ouest !
Des retrouvailles explosives qui pourraient me faire changer de regard sur ces musiciens qui avaient déjà croisé ma route cinq ans plus tôt, dont un certain guitariste au charme redoutable.

Et si le destin n’avait pas dit son dernier mot ?

Un chemin rempli de rires, d’émotions brutes et de souvenirs intenses nous attend.

Bienvenue chez ce cher oncle Sam !

Spin-off indépendant de « Quelque chose de bleu »

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

A peine ma lecture de Quelque chose de bleu achevée, je n’ai pu résister à l’appel de Cher oncle Sam… Oui oui vous avez bien compris le roman m’a appelée mdr et ça m’a valu une belle nuit blanche car ce qui devait juste être « allez jusque 1 ou 2 chapitres juste avant de me coucher » c’est transformé en « ah mais non j’peux pas arrêter ma lecture à ce moment car j’attendais trop ce moment » pour me rendre compte au final que j’étais déjà arrivé à la fin du spin-off. Je n’ai pas vu les pages se tourner tant j’ai été embarquée dans l’histoire.

Même si Cher oncle Sam est le spin-off de Quelque chose de bleu, les 2 histoires peuvent se lire indépendamment mais je vous conseille de lire les 2 dans l’ordre de parution car ce serait bête de passer à cotés de telles pépites.

Ce romane est une sorte de comédie romantique, un brin déjantée mais si je vous dis que le personnage principale n’est autre que Cassandre, la meilleure amie de Lena qu’on a découvert dans le tome précédent, vous comprenez mieux non ? mdr

Alors que sa vie semble partir « en sucette », notre belle franchie va partir sur un coup de tête rendre visite à Lena qui vit depuis 5 ans à San Francisco, en Californie, afin de se changer les idées et passer du bon temps avec son amie. Mais bien évidemment, quand on connaît l’auteure, on sait très bien que rien ne se passera comme prévu. Ce voyage va se révéler n’être qu’un enchaînement d’imprévues en tout genre pour Cassandre… Mais ça je vous laisse le découvrir par vous-même lol

Cassandre est toujours égale à elle-même à savoir déjanté, ayant toujours le sourire, semblant croquer la vie à pleine dent et pourtant… elle vient de quitter sa Bretagne natale après avoir perdue son boulot mais pas que. Elle se trouve à un tournant de sa vie où elle a besoin de se retrouver et se remettre en question sur ses envies. Elle, l’éternelle célibataire, qui crie à qui veut bien l’entendre qu’elle ne veut pas se mettre en couple, commence à avoir envie de stabilité, de vivre une belle histoire comme celle que vie Lena etc… 

Alors que la « tornade bretonne » débarque par surprise à San Francisco, le destin semble lui tendre la main car les Dark Alchemy, groupe dont dépend Cameron, le mari de sa meilleure amie Lena, se voit offrir une groupe tournée de plusieurs dates. Cassandre y voit là l’occasion de profiter de son séjour en Californie et ce road-trip en bus aménagé de tournée pour voyager, voir de nouveaux paysages, enfin en somme voir du pays. Mais ce périple ne sera pas de tout repos car plusieurs événements vont s’enchaîner et mettre à mal l’harmonie entre tous ces personnages. Faut dire que Cassandre n’avait pas pensé que ce serait si « éprouvant » pour elle de devoir partagé le quotidien de Spencer… Vous voyez de qui je parle ?! Un certain guitariste au charme fou qui avait fait tourner la tête de notre française. En effet, entre eux on ressent une sorte d’électricité dans l’air qui provient certainement de ce lien hors du commun qui semble les unir. Entre eux va se mettre en place un ptit jeu du chat et de la souris dont il est impossible de savoir qui en sera le vainqueur. 

Le personnage de Cassandra m’a vraiment touchée car sous ses airs de jeune femme volcanique, sûre d’elle, fougueuse et drôle, se cache une personne blessée mais aussi fragilisée par un traumatisme ancien ce qui m’a émue car elle va nous laissez petit à petit entrevoir ses failles, ses fêlures, le moment où ses sourires de façade ne donne plus change mais aussi ses espoirs et ses envies… Et bizarrement, il y a une personne qui semble comprendre tout cela et la connaitre bien plus qu’il n’y paraît. On a l’impression qu’elle lit en elle comme dans un livre ouvert et ça nous promet de très beaux moments.

J’ai adoré aussi son côté plus impulsif où son fort caractère rejailli et surtout ses prises de bec avec Spencer qui nous promette des joutes verbales du tonnerre. En conclusion, Cassandre est un être lumineux qui apporte sa joie, son humour et sa bonne humeur partout où elle passe.

Que dire de Spencer si ce n’est qu’il est toujours égale à lui-même… En effet, le charmant guitariste est toujours aussi sûr de lui et de son pouvoir de séduction dont il profite allègrement en multipliant les conquêtes d’un soir mais aussi les excès… Il profite en quelque sorte de son statut de star et ne s’en cache même pas ce qui fait souvent les choux gras des magazines à scandales… Pourtant ses retrouvailles inattendues avec Cassandra, cette jolie française avec qui il a eu une ptite relation 5 ans plus tôt, semblent le chambouler plus qu’il ne le voudrait. Il s’aperçoit qu’il apprécie passer du temps avec cette dernière et qu’il adore la relation qui semble se développer progressivement entre eux. Il sera même pour cette dernière d’un grand soutien, l’aidant à surmonter ses peurs et surtout ce traumatisme du passé qui la hante encore. Bien qu’il ne semble pas comprendre pourquoi, il a besoin de l’aider, d’être à ses côtés, de se soucier d’elle et fera tout pour mener à bien sa « mission ». Mais est-ce que ce genre de comportement ne cacherait-il pas des choses bien plus profondes… comme des sentiments, choses qu’il n’a jamais ressenti aussi intensément jusque là ?!

Mais on découvrira aussi que ce personnage gentil, drôle, attentionné, jovial cache au plus profond de son être des fêlures et blessures qu’il cherche à tout prix à cacher aux yeux des autres. Ça le rend encore plus attirant et bouleversant à tel point que c’est mon coup de cœur de l’histoire.

Les personnages secondaires sont attachants et ont tous une place importante dans l’histoire. J’ai vraiment adoré retrouver les membres des Dark Alchemy mais aussi Lena, personnages découverts dans le tome précédent car de cette façon l’auteure nous permet de voir ce qu’ils sont devenus, de quoi est faite leur vie depuis 5 ans qu’on ne les a plus « revu », en quelque sorte on suit leur évolution et je remercie Blandine pour cela. Je me suis beaucoup attachée à un nouveau personnage qui va prendre une place importante dans l’histoire après une arrivée « fracassante » si l’on peut dire et qui est un condensé de candeur, de douceur, de maturité mais qui a également une forte personnalité et nous le démontrera à certains moments.

Vous l’aurez sans doute compris mais l’histoire tourne autour retrouvailles de Cassandre et Spencer, du road-trip de nos amis mais aussi l’arrivée de ce nouveau personnage et la place qu’il va prendre dans la vie d’un des musiciens. L’intrigue est assez originale, se développe et progresse sous nos yeux et apporte un certain rythme à notre lecture, car ponctué de nombreux rebondissements, parfois à couper le souffle.

Au fur et à mesure de l’avancée de la tournée du groupe, certains vont prendre conscience de ce qu’ils ressentent (même s’ils ont mis un temps fou à le comprendre ou alors ont-ils fait semblants de ne pas y croire) et surtout ce qu’ils veulent vraiment dans leur vie. On se laisse prendre dans la relation naissance entre Cassandre et Spencer qui va évoluer crescendo tout au long de notre lecture ce qui va attiser notre curiosité quant à l’issue de l’histoire mais connaissant Blandine que je suis depuis un bon moment maintenant à travers ses différents récits, on sait très bien qu’elle leur réserve bien des surprises et qu’elle essaie de nous décontenancer nous, lecteurs, en laissant planer une sensation de « mystère » ce qui m’a tenue en haleine jusqu’à la fin… Et waouh quelle magnifique fin même si j’ai parfois cru ne jamais la voir arriver lol Je n’aurai qu’une dernière chose à dire « Tout ce qui se passe à Végas, reste à Végas » mdr

Une nouvelle fois, l’auteure a su m’embarquer dans son univers et je dois dire que peu importe le genre de récit qu’elle propose, elle arrive toujours à me subjuguer par son talent et surtout l’originalité et l’authenticité de ses écrits. La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, prenante, mêlant douceur, sensibilité et douceur, ce qui la rend définitivement ADDICTIVE.

J’ai vraiment apprécié le fait que la narration soit à 2 voix ce qui nous permet de mieux découvrir les personnages, d’avoir leur point de vue sur certaines situations ou même événements, mais aussi et surtout de connaître leur ressenti. A travers leurs mots on comprend très vite qu’un lien unique et fort semble les unir et que ce qu’ils avaient pu ressentir quelques années plus tôt n’était pas qu’une chimère et que leurs retrouvailles « surprises » ne fait que le renforcer surtout quand ils passeront du temps ensemble… Jamais ils ne pourront oublier leur relation dont nous suivons l’évolution sous nos yeux au fil de notre lecture. Je remercie Blandine P. Martin de nous offrir cela et nous faire passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses.

Laissez-vous tenter par l’histoire de ces 2 personnages au fort caractère qui auraient tout à apprendre de l’autre et qui ne pourront vous laisser de marbre une fois que vous aurez appris à les connaître. 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et le super moment de lecture passé avec ses écrits, surtout que ce roman est un véritable coup de cœur qui mérite vraiment d’être connu du plus grand nombre.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Lorène Mannarini

Lorène

Je remercie tout d’abord Lorène Mannarini d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du19 mars 2020  à la maison…  #confinementoblige

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Iaorana ! Je m’appelle Lorène Mannarini. 😉

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Têtue, gentille, et parfois très maladroite. XD C’est ma marque de fabrique ! J’adore rire, écrire, lire, danser… Tahiti est ma terre d’adoption. Dans la vie de tous les jours, je travaille avec des ados. Côté passion : j’écris depuis toujours, mais c’est Something Else Editions qui m’a donné ma chance lors d’un concours de nouvelles, avant que les merveilleux éditeurs de Epta Publishing ne croisent ma route ! Nous sommes animés du même amour des mots et avons les mêmes goûts littéraires. Travailler avec eux n’est que pur bonheur !

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Ouh ! Mes ambitions changeaient bien souvent ! Agent secret, magicienne, hôtesse de l’air, avocate, journaliste, écrivain… Mes rêves n’ont jamais eu de frontière… 😀

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai toujours écrit. Des pseudos articles du « Daily Planet » quand j’étais petite, des poèmes ici et là, des histoires que je ne finissais jamais… Les mots m’ont toujours fascinée. Je lisais, je lisais, et je me disais qu’un jour j’aimerais écrire des histoires, moi aussi. ^^ J’ai envoyé mon premier manuscrit à dix-sept ans, et j’ai reçu une jolie lettre personnalisée avec de merveilleux compliments et des conseils pour améliorer mon récit. Ça m’a confortée dans l’idée que je devais poursuivre… Mais en même temps, j’aime trop ça pour m’arrêter…  

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Facile ! De mes enfants, de l’écriture, et de mes livres.

Votre émission de tv favorite :

Je ne suis pas très télé. Je regarde les nouvelles du monde sur France Infos… Je suis allergique à la télé réalité, et donc s’il faut faire un choix au niveau variété, je dirais Danse avec les stars, que je visionne à l’occasion avec ma fille.

Votre film favori :

Ouh là ! Pourquoi devrais-je n’en avoir qu’un ? Choix très difficile parce que je suis une cinéphile dans l’âme… Alors disons que dans mon top 5, j’ai Le Seigneur des Anneaux parce que j’adore l’univers Tolkienien et que Peter Jackson l’a merveilleusement bien projeté à l’écran, Rencontre avec Joe Black car tout dans l’histoire me séduit et que tous les films d’Anthony Hopkins sont dignes d’intérêt, La Ligne verte ex-aequo avec Les évadés, tous deux des adaptations de roman et nouvelle du King, The Greatest Showman vu un milliard de fois, qui m’emporte toujours dans sa féérie et dont j’apprécie le message, et Le cercle des poètes disparus parce que hormis la tragédie, j’admire et je plussoie la philosophie de vie du professeur Keating. Tous les profs devraient être aussi passionnés !

Votre série favorite :

Ah là ! C’est un autre de mes péchés mignons… alors une série préférée… Mmh… Ally Mc Beal… J’ai l’intégrale. J’aime son grain de folie, son exubérance, ses névroses, sa musique, son humour, ses diatribes sur l’amour, la vie et ce qui fait que ce monde mérite qu’on s’y attarde.

Votre chanson préférée :

Euuuh… la musique c’est la vie… Je ne peux pas m’en passer. En ce moment, j’écoute This is the hunt de Ruelle, The only way out de Andra Day, Nostalgique d’hier de Jenifer, Je me souviens de Lara Fabian, tous les titres de Lewis Capaldi et des Imagine Dragons évidemment ! Mes goûts sont divers et variés…

Votre idole :

Bien que le terme d’idole soit un peu excessif, je n’ai aucune hésitation : c’est Stephen King. 

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

En temps normal, je me prépare pour le travail.

En vacances, je lis.

En période de confinement, je prends le temps d’engloutir un grand bol de céréales avant de vaquer à mes occupations.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Une anecdote rigolote ? Oui, on peut dire ça…  

Je me suis sentie très bête ? Aussi… 😀

Il y a quelques années, je suis allée à Lyon pour passer un concours. J’adore cette ville au passage ! Enfin… j’étais à l’hôtel vers 17h – après vingt-deux heures de vol, trois heures et des poussières à vadrouiller dans les aéroports internationaux, deux heures de train et un trajet en métro – évidemment, le décalage horaire jouait les perturbateurs, et je luttais pour ne pas m’endormir trop tôt…

Info importante : je devais me présenter sur le lieu de formation le lendemain matin !

Et donc… Morphée, ce traître, me terrasse et je m’endors comme un bébé. Je me réveille plus tard, persuadée d’avoir dormi toute une nuit, ce que le ciel me confirme… et jette un œil à ma montre : 10h !!!! Mon Dieu ! Mon réveil n’a pas sonné !

Horrifiée, je saute du lit, cours sous la douche, m’essuie, m’habille à toute vitesse. Faut que je me couvre parce qu’il fait froid (oui on n’oublie pas que chez moi, il fait en moyenne 28°, voire davantage), que je sois présentable parce que je veux faire bonne impression, mais malgré tout, l’heure tourne et je laisse tomber la séance maquillage. Je décolle…

Je marche à vive allure, parce que – enfer et damnation – je suis en retard ! Je préfèrerais encore bouffer du verre pillé que d’avoir fait la looooongue traversée Tahiti-Lyon pour rien ! Mes escarpins achetés pour l’occasion me font souffrir, mais tant pis pour les ampoules de la taille du Texas. Et j’arrive finalement sur les lieux, qui… sont fermés ? Mais qu’est-ce qui se passe ? Je vérifie l’adresse, fais le tour du bâtiment, et croise une femme étonnée de me trouver là !!! Évidemment qu’elle est surprise parce que… euuuuh… il est en fait 22h et des broutilles !

Inutile de vous dire que je n’ai pas fait ma fière en rentrant.

Que je n’ai pas réussi à me rendormir de sitôt…

Et que je suis allée passer mon oral et mon entretien en mode survie.

Bienvenu dans mon monde ! ^^

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis dévouée aux gens que j’aime, et persévérante malgré les obstacles. Je suis aussi particulièrement impatiente et singulièrement rancunière. Quand quelqu’un me fait une crasse, je ne l’oublie pas.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Oh, je viens de finir La Cité des anges déchus, tome 4 des Shadowhunters de Cassandra Clare. Et en attendant de pouvoir aller en librairie pour acheter la suite de la saga, j’ai commencé le Tome 3 de The secret circle de L.L Smith en parallèle de Dans la rue où vit celle que j’aime de Mary Higgins Clark.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

OMG… Je serais un Elisia M. Blade, peu importe lequel, parce que j’adore sa plume à la fois belle drôle et empreinte de sensibilité. Et il faut dire aussi que ses fictional boyfriends sont à croquer ! On a l’embarras du choix ! ^^

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je n’ai pas de rituel particulier. Je m’enferme dans une bulle virtuelle et je me consacre à mes personnages aussi longtemps que je le peux. Toute la journée si ça m’est possible.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Oh, je les aime tous ! J’imagine que tous les auteurs ont le même son de cloche, mais… je m’explique quand même ! On met notre temps, nos espoirs, nos rêves, notre personnalité et même un peu de nous-même, de notre vécu dans nos romans… C’est presque une partie de soi. J’aime bien cette idée. Ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas certains pour lesquels on a plus d’espoir, parce qu’ils se démarquent d’une façon ou d’une autre.  Mais quoi qu’il en soit, je prends énormément de plaisir à écrire et j’espère que ça se sent à la lecture…

Eh oui, il y en a un que j’affectionne particulièrement, pour de multiples raisons, mais il n’est pas encore fini… Quand il sera publié, je vendrais peut-être la mèche ! ^^

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Dans la saga The Truth about, mon personnage favori est Chris. C’est à bien des égards l’homme parfait, avec son sens de l’humour imparable et cette manière qu’il a de toujours veiller au grain. Il est toujours de bon conseil, et bon sang il assure du feu de Dieu, assumant avec panache ses forces et ses faiblesses ! ^^

Dans la trilogie Lust Kick Love Punch écrit à six mains avec Erica Darcy et Elisia M. Blade, mon personnage préféré est Annabelle, la petite sœur de Mike, à la répartie mordante, qui est forte, digne et réfléchie. Lily et Hailey ne sont pas mal non plus.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Oooooh, j’aimerais écrire dans la formidable bibliothèque de British Columbia de Vancouver !!! J’y ai passé des après-midis virtuels lorsque j’écrivais LKLP et les lieux sont magiques !

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Ouh là ! Tellement de projets !

En écriture, encore et toujours… Avec les co-auteures de ma maison d’Édition.

La suite de The Truth about Will va sortir très bientôt. ^^

Et d’autres manuscrits sont chez Epta Publishing, entre les mains de notre dévoué Giorgio Beaumont.

J’ai en parallèle une multitude de projets, et notamment un roman à quatre mains avec Sam Ashling dont j’adore l’univers, l’écriture et le panache ! Et un autre avec notre chère Abby Soffer… Le challenge maintenant est de trouver le temps de nous y mettre. 😉

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Ah là, en excluant le contexte actuel, j’habite à 15000km alors disons qu’il n’est pas évident de se projeter ! ^^

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Quelque chose de bleu de Blandine P. Martin

quelque chose de bleu

vecteur calendrier10 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 277 pages

Themes_B Romance – Mariage – Trahison – Remise en question – Attirance – Rencontre – Amour – Amitié – Musique – Ecriture

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Et si on se mariait… le mois prochain ?

Même pas peur ! Pour épouser Paul, je suis prête à déplacer des montagnes !
C’est bien simple, même si je dois constamment m’adapter à son train de vie survolté, rien ne m’effraie.
Amoureuse comme au premier jour, je suis prête à redoubler d’efforts pour tout organiser.
Après tout, je lui dois bien cela ! Le pauvre travaille comme un forcené pour développer sa brillante carrière d’avocat…
C’est aussi la raison de notre timing ultra serré : il nous fallait caler l’événement entre deux gros dossiers.
N’est pas Paul Vernier qui veut !

Mais il peut me faire confiance, j’aurai tout bouclé à temps.
Nous aurons le plus parfait des mariages express !

En tout cas, c’est ce que je pensais, jusqu’à ce que son demi-frère et témoin, Cameron, débarque des États-Unis avec son groupe de rock
pour me prêter main-forte !

Grâce à lui, un vent de liberté souffle ses bourrasques sur ma vie mise entre parenthèses…
Côtoyer ces artistes dans l’âme ravive en moi des envies d’autre fois, des rêves enfouis.

Et si, durant toutes ces années, j’avais oublié de vivre pour moi même ?

Que se passerait-il si je décidais d’enfin suivre mon cœur ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Ayant envie de lire Cher oncle Sam du même auteure, qui se trouve être le spin-off de Quelque chose de bleu, j’ai voulu tout d’abord me lancer dans cette histoire afin de découvrir les personnages… Et surtout l’histoire de Lena qui m’a beaucoup touchée. De plus le résumé m’a vraiment intriguée et donné envie d’en découvrir plus ce que j’ai fait sans plus attendre et je dois dire que je suis ressortie enchantée de cette lecture. En effet, dès les 1ères lignes, Blandine P. Martin, qui est une auteure dont j’ai lu presque tous ses romans et qui pour la plupart ont été des coups de cœur, a réussi à me transporter dans le récit et impossible à partir de là de m’en détacher tant j’étais prise dans et par l’histoire.

 Ce roman est l’histoire de Paul et Lena en couple depuis 5 ans et qui sont sur le point de se marier… et oui pas facile de préparer un mariage en 1 mois. Non, non vous avez bien compris 1 mois pour faire de ce jour le plus beau de votre vie !!! Si Lena se plonge à corps perdu dans l’organisation de ce dernier avec l’aide d’une wedding planner, il n’en est pas de même pour Paul qui ne vit que pour son travail et sa réputation. Il donne l’impression d’être détaché de cet événement qui marque un tournant dans leur vie à tous les 2… Grrrrr qu’est-ce qu’il a pu m’énerver et la suite ne va pas arranger mon « ressenti » face à lui. Mais ça je vous laisse le découvrir par vous-même.

Nous suivons toute cette histoire du point de vue de Léna qui est vraiment notre personnage principale… Au 1er abord, on a l’impression qu’elle a une vie idéale, celle dont elle a toujours rêvée et pourtant, bien vite et surtout après une rencontre, la future mariée va ouvrir les yeux sur ce qu’est devenu sa vie et ce qu’étaient auparavant ses rêves. Mais n’est-il pas déjà trop tard ???

Lena Cornen est une jeune femme attachante, qui passe son temps à la recherche d’une boulot mais qui malheureusement ne trouve rien. Pour tuer le temps, elle s’adonne à sa passion qui est l’écriture mais n’ose en parler à personne. Même Paul son futur mari ne sait pas que sa future femme a écrit un roman qu’elle cache sur son ordinateur. Heureusement qu’elle a ce moyen de s’évader car ses journées sont bien longues, dans cette ville, loin de sa famille et ses amis, à attendre que son fiancé veuille bien rentrer du boulot, ce qu’il fait de plus en plus tard. 

Nous la rencontrons à un moment clé de sa vie car elle va bientôt s’unir à son bien-aimé dans des délais de fous car ce dernier a décidé que le bon timing serait dans un mois… Pffff je pense qu’il n’a pas conscience de l’ampleur de la tâche et même si Lena est aidé d’une organisatrice de mariage, elle va être submergé pour les choses à faire, les choix à déterminer, etc… On ne peut pas dire que Paul l’aide beaucoup car il a l’air de s’en foutre comme de l’an 40 de l’organisation de son mariage (d’ailleurs n’a-t-il pas choisi cette date là car il pouvait la case entre 2 gros et importants dossiers ?!!!) laissant sa future femme se dépatouiller toute seule et manquant même les rendez-vous les plus importants pour que ce jour soit le plus beau de toute leur vie. Heureusement que Léna est forte, déterminée et surtout prête à redoubler d’efforts pour tout organiser en si peu de temps.

On va vite comprendre que la jeune femme essaye de tout bien faire pour ne pas « ternir » l’image de sa belle-famille, et que pour cela elle doit constamment q’adapter au train de vie et aux exigences de Paul mais aussi son « illustre » beau-père… Non mais oh ma belle, on vit pour nous et non pas pour les autres car à trop vouloir faire plaisir aux uns et aux autres tu t’es complètement « perdue » ! 

Lena est un personnage touchant, sensible, secrète, passionnée mais aussi perdue, fragilisée par une vie qui ne lui ressemble plus et cela elle va vraiment s’en rendre compte pendant les préparatifs de son mariage grâce à l’aide des témoins mais surtout le comportement plus que douteux de Paul… En effet, quelle ne fût pas sa surprise quand elle accueille le demi-frère de son futur mari (qui est complètement à l’opposé de ce dernier) Cameron qui sera là pour l’aider à préparer leur mariage à la place de Paul devant même parfois prendre la place de ce dernier pour certains rendez-vous ce qui offrira des moments de gêne entre les 2 protagonistes qui ne se connaissaient pas et qui vont pourtant devoir passer beaucoup de temps ensemble. Bizarrement, ils ont l’impression de se comprendre, de pouvoir se faire confiance. A ses côtés, mais aussi en présence des autres membres du groupe de Cameron, Lena va retrouver une certaine légèreté, elle a l’impression de vivre enfin, de respirer et surtout elle va retrouver la Lena d’avant Paul, cette jeune fille vivante, pleine de rêves et d’espoir, celle qui s’est oublié depuis dans le train-train de sa vie mais aussi et surtout faisant passer son amour pour Paul avant tout et surtout avant elle-même.

On pourrait croire que son rapprochement avec Cameron est la raison de sa remise en question, de ses doutes et peurs concernant son couple et sa vie en général et pourtant pour moi il n’en ai rien. Elle avait déjà tout cela au fond d’elle mais elle se mettait des œillères croyant se complaire dans cette vie qui n’était pas du tout celle qu’elle s’imaginait et que de rencontre Cameron, son groupe, mais aussi les quelques jours de retrouvailles avec sa meilleure amie Cassandre, lui a ouvert les yeux et donner envie de redéfinir ses priorités et ses envies. 

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Lena dont l’on suit l’évolution au fil de notre lecture qui a une personnalité au début qu’elle cache mais qui va très rapidement se réaffirmer, surtout face à Paul et ce qu’elle apprendra le concernant.

Bien qu’on pourrait croire que Paul, en tant que fiancé et futur-mari de Lena a une place importante dans l’histoire finalement non car il est bien trop souvent absent, laissant Lena seule face à l’ampleur de ce qu’il y a à faire pour leur mariage. C’est un personnage qui dès le début m’a énervé par son attitude car il paraissait vraiment trop lisse, trop politiquement correct comme on dit car quand on gratte un peu l’image de gendre idéal, on découvre un homme imbu de sa personne, égoïste, parfois méchant notamment lorsqu’il rabaisse Lena alors qu’il dit l’aimer. Il ne pense qu’à son travail d’avocat et sa brillante carrière délaissant sa compagne et étant complètement « désintéressé » de son propre mariage… Pffff y a vraiment qui baffes qui se sont perdues car à la place de Lena ça aurait fait belle lurette qu’il se serait pris ma main dans sa gueule lol

Par contre le personnage sorti de nulle part ou presque et qui a su très vite ravir mon cœur c’est Cameron, le demi-frère et témoin de Paul. On n’aurait pas pu faire plus différents que ces 2-là et dans un sens je dis tant mieux. J’ai bien rigolé de sa 1ère rencontre avec Lena mdr je me suis imaginée la scène et j’ai trop rigolé… Il est batteur dans le groupe des Dark Alchemy, qui connait déjà le succès aux Etats-Unis et qui profitent de quelques jours d’enregistrement en France de leur nouvel album pour passer quelques jours avec son frère avant son mariage jusqu’à assister à ce dernier. Je pense qu’en venant il ne s’attendait pas à devoir endosser autant son rôle de témoin surtout dans l’organisation du mariage aux côtés de sa future belle-sœur. Il l’aidera sans jamais rechigné allant même jusqu’à devancer certaines situations « embarrassantes » ou « stressantes » pour la jeune femme. Il est vraiment loin du stéréotype de la rock star car il est vraiment gentil, attentif aux besoins des autres, dévoué, à l’écoute des autres et d’ailleurs il donne même l’impression de savoir déchiffre leur comportement notamment celui de Lena car on dirait vraiment qu’il lit en elle comme dans un livre ouvert alors qu’il vient à peine de la rencontrer. Il lui sera d’une grande aide en lui offrant en 1er lieu son amitié car bien évidemment leurs goûts communs pour l’art que ce soit musique, écrire, etc… et le temps passé ensemble vont les rapprocher.

C’est un personnage bien, qui ne cache pas sa part de sensibilité et surtout qui est prêt à faire passer le bonheur des autres avant le sien et on en aura une preuve mais chut je ne vous dirai rien de plus…. si ce n’est que c’est mon coup de cœur de ce roman.

Les personnages secondaires, comme tous les autres personnages sont très détaillés ce qui les rend vraiment très réalistes ce qui nous donne l’impression de la connaître et/ou de pouvoir s’identifier à eux.

J’ai beaucoup aimé les membres du groupe Dark Alchemy qui sont les amis fidèles de Cameron avec qui ils forment une sorte de grande famille. Ils seront aussi très présents dans la vie de Lena, surtout au moment où elle en aura le plus besoin. Que dire de Daisy si ce n’est qu’elle est déjantée et toujours prête à vous redonner le moral. J’ai aussi apprécié Cassandre, la meilleure amie de Lena qui est son ptit rayon de soleil à travers le brouillard qu’est devenue en quelques jours sa vie…

Quelque chose de bleu est avant tout une histoire d’amitié, avant d’être une très belle histoire d’amour. L’auteure nous fait prendre conscience que bien souvent les apparences sont trompeuses et que parfois un signe du destin, même si l’on ne le comprend pas toujours, peut être là quand vous en avez le plus besoin pour vous guider et vous faire voir quelles sont vos véritables priorités.

L’histoire est rythmée par l’histoire de Lena mais pas que car la musique y a une place importante et quoi de plus normal lorsque la moitié des personnages sont membres d’un groupe mdr L’auteure nous offre de très belles chansons qu’elle décrit avec tant de passion et de précision que l’on a l’impression de les entendre nous aussi. 

Même si l’histoire est quelque peu prévisible, Blandine P. Martin nous l’apporte avec talent et brio car elle laisse planer une certaine atmosphère de mystère, le suspense est présent tout au long de notre lecture ce qui nous tient en haleine d’un bout à l’autre de ce roman. Les personnages ne s’aiment pas d’un coup si je peux dire car leur relation évolue au fur et à mesure de l’histoire, ils se rapprochent, apprennent à se connaître, tisent des liens ce qui est le commencement d’une belle histoire d’amitié qui va doucement évoluer mais pas sans connaître des rebondissements et des difficultés car Lena et Cameron devront faire face aux doutes, aux préjugés et à de nombreux obstacles qu’ils devront surmonter ensemble s’ils veulent se laisser une chance d’être heureux. L’auteure a su rendre leur histoire touchante, merveilleuse et tellement intense par la force de leurs sentiments sans avoir eu recours à des scènes de s*xe et pourtant on ressent leur attirance, leur alchimie à travers le récit de Lena.

Aux côtés du groupe et de son amie Cassandra, Lena va se rendre compte que depuis le début de son histoire avec Paul elle s’est éloignée de ses désirs (partager des moments simples avec l’être aimé, apprécié le moment présent, profiter de la vie comme tous jeunes gens de leur âge…) mais pour Paul rien n’est plus important que son travail, sa carrière d’avocat et surtout sa renommée mais aussi celle de son père… quitte à négliger sa fiancée, presque la poussée dans les bras de quelqu’un de mieux pour elle juste pour pouvoir continuer à vivre sa vie comme il l’entend. Il croyait quoi que Lena allait être la naïve et gentille femme au foyer, qui passe son temps à attendre le retour de son mari et satisfaire ses moindres désirs sans rien dire !!! Pffff il s’est mis le doigt dans l’œil et j’ai beaucoup aimé la « réplique » de Lena après une certaine découverte ce qui nous prouve qu’elle a tout de même un sacré caractère qui était juste cachée au fond d’elle depuis des lustres et qui ne demandait qu’à rejaillir quand la vraie Lena referait surface également.

L’intrigue n’est pas très compliquer et bien que l’on puisse deviner la fin, Blandine l’a menée à bien et nous a détourné de nos certitudes par moment ce qui n’ fait qu’attisé encore plus ma curiosité. Et quelle fin, je l’ai trouvé magnifique. 

La plume de Blandine P. Martin que j’ai découvert il y a maintenant un bon moment ne cesse de me charmer, me toucher, m’émouvoir et rien que pour cela elle devient ADDICTIVE. L’auteure arrive à nous décrire à la perfection les sentiments de Lena tant dans la façon dont elle ressent tout ce qui lui arrive mais aussi ses peurs et ses doutes que l’on a l’impression d’être Lena le temps de notre lecture. Elle nous entraîne dans un tourbillon d’émotions fortes et intenses mais empreintes d’un réalisme à couper le souffle. Elle sait créer des rebondissements bien pensés, à l’opposé de ce que l’on a pu s’imaginer, pour nous tenir fermement ancrée à son récit mais aussi pour laisser planer un brin de mystère quant à l’issue finale du roman.

En conclusion, je vous invite à découvrir sans plus attendre ce roman coup de cœur qui ne pourra vous laisser de marbre et moi, sur ceux, je vais vite m’attaquer à son spin-off qui se nomme Cher oncle Sam et qui a pour personnage principal Cassandre, la meilleure amie de Lena et un certain jeune homme sexy mais parfois un peu trop sûr de lui lol mais je ne vous en dirait pas plus et vous laisse découvrir tout ça par vous-même.

 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et ce merveilleux moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Elixyria, Service Presse

Deadly Rose de L.S. Ange & Charlie Genet aux Editions Elixyria

deadly rose

vecteur calendrier11 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 472 pages

Themes_B Dark romance – Prostitution – Vengeance – Romance

Elixyria

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Dans une déferlante de désastres, l’emprise du ghetto assombrit un peu plus chaque jour la vie de Rosabella qui joue avec le feu… Et nul ne peut défier impunément les règles instaurées sur le territoire des dangereux Young Bones qui dominent Brownsville.

Ezra, redoutable membre de ce gang, n’a d’autre choix que d’éliminer la menace que représente cette jeune femme. Mais face à elle, tout va basculer et les entraîner tous deux en plein cauchemar, dans une folie meurtrière.

« Elle est l’infime espoir qui fait battre mon cœur dans cette cruelle existence… »

« Il est le diable incarné qui brûle mon âme et m’entraîne en enfer… »

 

elina

ATTENTION : Ce roman est un « DARK ROMANCE  » !

Certaines scènes sont donc susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs. 

 

Rosabella vit à Brownsville, ghetto New Yorkais où la guerre des gangs fait rage. Elle est seule pour soutenir sa maman malade et elle ferait tout pour elle, même à s’engager dans une voie où elle sait que l’issue lui sera fatale, mais a-t-elle seulement le choix. 

Ezra est le bras droit du Chef des Young Bones, le plus redoutable gang de Brownsville. Le diable il le rencontre tous les jours dans le miroir. Son leitmotiv, tuer ou être tuer… et jusqu’à aujourd’hui il est toujours debout… mais sa rencontre avec Rosabella pourrait bien lui être fatale. 

Ils se retrouvent dans un cauchemar où la mort les attends au tournant. Parviendront-ils à lui échapper??? 

Les écrits de LS j’adore, ceux de Charlie idem… alors forcément, les deux réunis je ne pouvais pas passer à côté et de plus une DARK… me voilà donc entraîner dans ce « cauchemar » (hé ho partez pas c’est la vie à Brownsville qui est cauchemardesque pas l’histoire m’enfin)  

Bon je disais donc me voici plonger dans l’histoire d’Ezra et de Rosabella.  Cette dernière est une jeune femme forte, qui fait tout pour s’en sortir malheureusement le contexte lui fera prendre les mauvais choix et entraîneront sa chute, mais sa promesse lui feront garder la tête haute et sera sa lumière dans la nuit.  

Ezra quant à lui est un homme qui s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment et sa vie s’est retrouvé aux mains de Dario, le chef de gang le plus redouté. Pour sa propre survie il a dû faire des choix, pas toujours les bons mais ceux qui l’ont maintenu en vie.  

Suite à leur rencontre, chacun devra faire des choix, pas forcément les bons, pas forcément ce qu’il aurait réellement voulu mais leur survie sera à ce prix. 

La plongée d’une Rose en enfer accompagnée du Diable en personne. 

Un roman superbement écrit où l’amour, la haine, la peur, le doute, la résignation, la reddition,  se mêlent et s’entremêlent pour nous faire vibrer à chaque page. 

Foncez vite le découvrir 

Un énorme coup de cœur ❤  

(Bon alors… qui est qui ??? !!!! – Moi je sais moi je sais 😀 ) 

 

Le blog remercie son partenaire les Editions Elixyria pour sa confiance et ce sp ainsi que les auteures L.S. Ange et Charlie Genet pour le coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Darkpuls tome 2 : Reck – Mon métier et elle de Solène Layken

RECK

vecteur calendrier29 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  340 pages

Themes_B Romance – Érotisme – Motos – Gang de motards

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ma vie est plutôt cool.

Je fais le métier que j’aime : flic. Au risque de sembler banal, cette vie me procure l’adrénaline dont j’ai besoin.

Afin de mener l’enquête sur un trafic de drogue, je suis envoyé en mission dans l’Oregon pour infiltrer le Darkpuls MotoClub.

C’est là que je la rencontre pour la première fois. J’en oublie presque les véritables raisons de ma venue.

Désormais, elle est ma priorité.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un 2ème tome qui n’en est pas vraiment un car je dirai que c’est la même histoire que PRETTY, à quelques détails importants prêts mais racontée du point de vue de Reck, mais oui vous vous souvenez le prospect sexy qui fera tourner la tête de Pretty et en même temps aussi un peu la nôtre. En effet, dans le tome précédent, au fild e l’avancement de l’histoire, ce personnage a pris de plus en plus de place et j’ai beaucoup aimé le découvrir mieux ! 

Reck a une profession qu’il adore par dessus tout et avec laquelle il semble « marié » bien qu’elle soit assez dangereuse et l’emmène à toujours repousser ses propres limites. En effet, le danger et l’adrénaline sont les moteurs dans sa vie. Si du point de vue professionnelle, c’est un homme stable que l’on rencontre, il n’en est rien du point de vue sentimental car il multiplie les conquêtes au gré de ses « envies » et n’envisage pas une relation durable… Et pourtant une rencontre va tout changé et se ra venu pour lui le temps des remises en question ! En effet, la charmante parfois aussi énervante Pretty va venir chambouler ses convictions ce qui ne sera pas sans bouleversement pour cet homme habitué à vivre au jour le jour car jamais il ne s’est préoccupé du lendemain et pourtant quand son passé va se rappeler à lui, il comprendra l’importance d’être soutenu et aimé.

J’ai beaucoup apprécié de découvrir le « secret » de Reck et surtout ce qui l’a amené à postuler pour entrer dans le cercle très fermé du Darkpuls MotoClub. 

Reck est un personnage assez égocentrique qui s’aime et n’hésite pas à nous le faire savoir car oui, vous allez voir, il est aussi un peu « allumé » dans son genre… surtout quand il s’adresse directement à nous, lecteur, quand l’envie s’en fait « sentir » mdr Moi j’adore ce choix de l’auteure et je la remercie car ça apporte une bonne dose d’humour dans cet univers assez sombre. Il est également et surtout un homme viril, qui « transpire » la testostérone mais qui à côté de ça ne cache pas ses émotions et sa « sensibilité ». Aux côtés de Pretty, on le découvrira tour à tour passionné, attentionné, protecteur mais aussi jaloux et so SEXY lol

Ne vous inquiétez pas vous retrouverez bien évidemment Pretty, toujours égale à elle-même à savoir avec son fichu caractère de feu car elle n’a toujours pas sa langue dans sa poche, son côté « dure à cuire » au féminin… 

J’ai vraiment apprécié de retrouver la grande « famille » de bikers des Darkpuls car mine de rien on s’y attache… Le fait que le point de vue soit conté par Reck, un prospect, nous permet de découvrir le club sous un autre jour, avec ses règles, ses lois, son business et surtout la place et le rôle que tient chacun des membres.

Ce tome nous permet d’en apprendre plus sur le personnage de Reck mais pas que car nous entrons dans les « coulisses » du Darkpuls MotoClub à travers son univers et surtout tout ce qu’il y a à savoir pour comprendre son fonctionnement etc… du point de vue d’un prospect, donc le bas de la hiérarchie du côté des motards je dirai. En effet, en même temps que Reck, nous allons découvrir cet univers sombre et pourtant qui forme une grande « famille » avec ses codes et coutumes sans oublier le danger qui gravite tout autour. Le monde des bikers est un monde où chacun doit faire ses preuves et prêter loyauté aux siens afin de pouvoir l’intégrer définitivement. 

Mais dans un monde où danger, trahison et mort planent au-dessus de nos personnages, leur faisant prendre conscience qu’on la confiance ça se gagne et qu’il est fort peu aisé de faire confiance à quiconque…. car bien trop souvent les apparences sont trompeuses !

Bien que je « connaissais » l’histoire en grande partie par le récit de Pretty dans le tome précédent, ce tome nous révèle la partie cachée concernant le personnage de Reck mais aussi et surtout son passé et sa vie en règle général ce qui permet de révéler certaines zones d’ombre que l’on avait auparavant mais aussi et surtout de mieux comprendre ce personnage parfois loufoque, un brin déjanté… sans oublier de nous donner le ressenti de ce personnage masculin qui n’a pas peur de se mettre à nu quand c’est nécessaire et qui n’hésitera pas à remettre toute sa vie en question pour la charmante Pretty. 

Une fois plongée dans l’histoire impossible de s’arrêter car Solène Layken nous attire dans son « univers » dès les 1ers châpitres… Elle laisse planer tout au long de notre lecture une atmosphère mystérieuse qui nous tient en haleine.

La plume de l’auteure est moderne, fluide, rythmée, prenante, envoûtante et surtout ADDICTIVE. J’ai apprécié le parti pris de Solène Layken de donner la parole à son personnage principal pour raconter sa propre histoire mais pas que, car ce dernier se permet également d’interagir avec le lecteur, ce qui nous donne l’impression d’être encore plus proche de lui et on a vite l’impression de faire parti à part entière de l’histoire. C’est une merveilleuse sensation surtout que l’auteure chamboule notre ptit cœur grâce à tout un panel de sentiments forts et intenses.

En conclusion, je vous invite à découvrir sans plus attendre cette série des Darkpuls car ce club de bikers est vraiment à connaître surtout Pretty et Reck. Bien que ce tome, contrairement au tome précédent ait une vraie fin, j’ai hâte de découvrir le prochain tome qui sera consacré à un autre personnage que nous avons eu l’occasion de découvrir assez succinctement dans les précédents tomes.

Je remercie Solène Layken pour sa confiance et ce très bon moment, vibrant et poignant, de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Boss Me Around de Zoé Murat aux Editions Addictives

boss me around

vecteur calendrier18 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 302 pages

Themes_BRomance – Avocats – Sexe – Attirance physique – Passion amoureuse – Désespoir

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Obéir et ne jamais poser de questions…

Quand Hazel obtient un stage d’assistante juridique à Brevitz&Co, elle ne se fait pas d’illusions : elle va sûrement être préposée aux cafés.
Pourtant, ses certitudes s’évaporent lorsqu’elle rencontre Cole Parker, l’avocat brillant mais peu conventionnel pour qui elle va travailler… sur le plus gros dossier du cabinet ! Et le plus brûlant…
S’ils gagnent ce procès, ils pourront redorer la réputation entachée de Brevitz&Co. S’ils perdent… ils perdent tout.
L’enjeu est de taille, et la jeune femme sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur. Alors, craquer pour son boss au regard glacial, qui lui envoie des signaux contradictoires : très mauvaise idée !
Mais comment résister quand la salle de la photocopieuse, l’ascenseur ou le bureau de Cole incitent à autant de dangereuses tentations ?

 

elina

Hazel est une étudiante à la recherche d’un stage d’assistante juridique. Lorsqu’elle décroche un entretien chez Brevitz & Co, elle ne se fait pas d’illusion, tout comme ses camarades, elle sera assignée aux café et aux photocopies. Aussi lorsqu’elle apprend qu’elle va collaborer avec Cole Parker sur le plus gros dossier du cabinet, elle n’en revient pas. De plus bien qu’elle compte sur ce stage pour valider son année, et bien qu’elle ait signé un contrat très strict concernant le rapprochement entre collègues elle ne peut résister au regard bleu glacier de son boss surtout quand il lui envoi autant de signaux…. Pourront ils résister ???? 

Ce titre est le deuxième que je lis de Zoé, et une fois de plus je suis sous le charme. Car loin de se limiter à l’histoire de nos deux héros, il y a aussi une histoire de fond (là en l’occurrence le dossier sur lequel le cabinet d’avocats travaille) et j’apprécie beaucoup.  

Hazel est une jeune femme qui ne vit que pour ses études et son stage qui lui est si précieux, car contrairement aux autres élèves de sa promotion, elle n’a pas un carnet d’adresses fourni, elle l’étudiante boursière. Elle ne peut compter que sur son travail et son sérieux.  

Cole quant à lui est un avocat free-lance qui a réussi sa vie. Bien qu’issue d’une famille aisée sa vie n’est pas toute rose et on découvre au fil des pages cet homme torturé par un passé assez singulier. 

Leur attirance est magnétique, et chacun a bien du mal à résister.  

L’histoire est fluide, haletante, l’écriture captivante.  

Bref encore une pépite à ajouter à votre PAL  

 

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Zoé Murat pour le super moment de lecture d’Elina.