Publié dans Chroniques de Maelle, Evidence Editions, Service Presse

Playlist Love de Noémie H-Rennesson chez Evidence Editions

playlist

vecteur calendrier24 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 163 pages

Themes_B Musique – Romance érotique – DJ – New Adult – Romance Contemporaine – Sexe

14516347_1202744329789697_4058801920619759420_n Collection Vénus

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Fini les Rock Star. Bonjour les DJ !

Après une rupture difficile, Elie s’en remet comme elle peut et ne veut plus croire à l’amour. Des amies, un cousin et un boulot de rêve, mais ça c’était avant de rencontrer Sasha, meilleur ami de son cousin et DJ.

Quand le travail et la musique les réunis, Sasha serait prêt à donner n’importe quoi pour Elie. Mais sera-elle prête à tout recevoir ?

 

Avis de Maelle bis

Me voilà plongée dans un monde que je ne connaît pas : celui des DJ

J’ai fait la rencontre d’Élie, jeune femme ayant vécue une rupture plutôt cocasse lors du jour le plus important de sa vie, et de Sasha DJ qui commence à percer dans le milieu. Celui ci remarque Élie lors d’une soirée qu’elle passe avec ses amies et son cousin. Elie ne veut plus d’histoire sérieuse voir ne plus entendre parler des hommes.

Elle finira par devenir la MC de Sasha sans l’avoir cherché… Certains termes ne sont pas très clairs pour une inculte comme moi, mais cela n’a pas gêné ma lecture! J’ai découvert une Élie dévastée, mais qui prend de l’assurance au fil des pages,  grâce sûrement à la présence de Sasha à ses côtés.

On découvre une Élie à l’opposé de l’image que l’on s’est faite d’elle. Et ça m’a un peu déstabilisée. Sasha lui est égal à lui même. Il a repéré Élie des le départ et il l’apprécie de plus en plus.

Cette histoire de lit assez bien et rapidement. Le seul bémol que j’aurai est la rapidité à laquelle nos héros développent des sentiments l’un pour l’autre. Après, peut être que la promiscuité à laquelle ils sont « contraints » force ceux ci à se révéler.

Le blog remercie son partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp mais aussi l’auteure pour ce bon moment de lecture.

 

 

Publicités
Publié dans Chroniques de Flo, Editions DreamCatcher, Service Presse

Le projet Phénix tome 2 : Liz de G.H. David chez DreamCatcher Editions

liz 2

vecteur calendrier29 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 480 pages

Themes_B Amour perdu – Amour compliqué – Mafia – Trahison – Trafic de drogue – Dark Romance

Dreamcatcher

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 0,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Liz est progressivement rattrapée par un passé qu’elle pensait loin derrière elle. La disparition de Maud liée au spectre inquiétant de Vince la contraint à prendre des risques et à dévoiler sa véritable personnalité. Sa relation avec Alex est soumise à rude épreuve, il se révèle dur et inflexible. Résister à son attirance pour Max est alors de plus en plus difficile. En pleine tourmente, où trouvera-t-elle la force d’affronter ses démons pour panser ses blessures ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Ce tome 2 commence très fort et nous sommes de suite plongé en plein cœur de l’intrigue. Faut se rappeler qu’à la fin du tome 1, Liz et ses amis cherchaient des pistes pour retrouver son amie Maud et Mike qui ont mystérieusement disparus du jour au lendemain… Après avoir suivi quelques pistes, voilà nos amis en train de préparer un plan pour essayer de les retrouver en espérant qu’il ne sera pas trop tard… Pourquoi ont-ils été enlevé ? Surtout par qui ? Dans quel état les retrouveront-ils, si jamais ils y arrivent ??? Autant de questions dont vous trouverez, ou pas lol, les réponses dans ce tome. Encore une fois pour moi, ce fût un immense coup de cœur !!!

Le suspense n’est pas retombé depuis la fin du tome précédent et si vous pensiez pouvoir enfin vos reposer, que votre cœur retrouve un rythme calme et régulier et bien vous vous trompez sur toute la ligne. En effet, ce tome est plus sombre et vos émotions vous faire les vraies montagnes russes… Je crois qu’il y a même des moments où j’ai oublié de respirer tellement mon état de stress était élevé mais waouh que ça fait du bien de pouvoir être autant happé par une histoire au point de ressentir ce qu’il s’y passe comme si vous y étiez également et ça c’est ce que G.H. David fait avec un immense brio…

C’est une Liz aux divers facettes que nous allons découvrir dans ce tome.

Tout d’abord forte, meneuse et déterminée quand à mener à bien sa mission « libération » de Maud et Mike. Elle ne se laisse pas dépassée par les événements même quand ces derniers sont dangereux. On a l’impression qu’elle est poussée par une certaine force et elle semble renaître de « ses cendres », tel le Phoenix, et voilà que La Joconde est de retour… Cette dernière devra faire un « retour » dans son passé qu’elle pensait à jamais loin d’elle. 

Parlons justement de La Joconde, cette jeune femme dangereuse, au point de faire peur à ses amis, redoutée dans le Milieu (aussi sordide et illégal qu’il soit), dotée d’une force considérable et sait se faire respectée…

Enfin il y a la Liz qui doute et a ses moments de faiblesse en ce qui concerne sa vie sentimental et elle m’a beaucoup touchée car sous ses airs de femme forte elle cache une fragilité liée à son enfance et a un grand besoin d’amour et de tendresse… Alors elle est en couple avec le mystérieux Alex, ce dernier même s’il lui dit qu’il l’aime, a un comportement troublant car tantôt très tendre et chaud comme la braise et l’instant d’après il peut être aussi froid que la glace… Elle ne saura jamais vraiment sur quel pied danser avec lui. Il l’attire faire la noirceur bien malgré lui… Heureusement pour elle que le beau Max n’est jamais loin et il semble apporter à Liz un sentiment de bien être, elle se sent en sécurité, épaulée et comprise (un jeu du chat et de la souris semblent se passer entre eux car leur relation est vraiment ambiguë)…

Mais pensez-vous que l’auteure se contente de ses 2 prétendants pour Liz afin de lui tourmenter l’esprit ???? Ce serait bien trop simple surtout connaissant le côté un ptit peu « sadique » de G.H. David mdr Tout d’abord elle fera une rencontre qui la replongera dans un passé pas si lointain et dont elle n’a pas encore vraiment réussi à tourner la page. Cyril lui rappellera malgré lui les moments sombres qu’elle tente d’éloigner et cela va la rendre vulnérable surtout qu’elle a décidé de l’aider à s’en sortir !!! Elle sera vraiment attendrissante face à ce « fantôme » qui lui fait du mal autant que du bien. Ensuite on fera la rencontre de Sylvain, alias « Le Barman », qui a partagé la vie de Liz par un amour destructeur et  très sombre. Il semble s’être « assagi » et surtout après toutes ses années sans la voir, ses sentiments à lui ont l’air de refaire surface et il placera Liz sur un piédestal. Elle ne saura plus quoi en penser et sera dans le doute quant à son avenir mais surtout en compagnie de qui ?!

J’avoues qu’à la place de Liz, je serai aussi chamboulée par tous ces soupirants et j’ai toujours autant de mal à cerner Alex même si on en a appris un petit peu plus sur lui. Qui est-il vraiment ? Que cache-t-il ? Et puis j’avoue que j’ai un gros, que dis-je un immense coup de cœur pour Maxxxxxxx qui a vraiment tout pour être l’homme parfait lol

Vous l’aurez compris ce tome est est riche en rebondissements et surtout en découverte sur le passé « peu glorieux » de Liz.

Entre action, vengeance, larmes, combats sans oublier amour et érotisme, l’auteure nous livre une dark romance où l’intrigue est très bien menée et  nous fait passer par diverses émotions…

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de G.H. David qui est toujours aussi captivante, addictive et arrive de suite à nous emmener dans son histoire avec des personnages sombres et parfois dangereux…

J’attends avec impatience le prochain tome et entre-temps, je vous conseille de découvrir cette histoire si ce n’est déjà fait lol

 

Je remercie mon partenaire DreamCatcher Editions pour sa confiance et ce sp mais aussi G.H. David pour cet énormissime moment de lecture.

 

Publié dans Chroniques d'Abby, Evidence Editions, Service Presse

Trilogie Panama tome 2 : Punis-moi d’Eva Adams chez Evidence Editions

punis

vecteur calendrier 4 octobre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 372 pages

Themes_B  BDSM – Domination – Domination / Soumission – Romance – Romance érotique –Relation dominant/dominé

14516347_1202744329789697_4058801920619759420_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 20,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Emma commence sa nouvelle vie à New York avec Esteban. Avoir quitté la France pour son bel amant a été une décision importante dans sa vie, la meilleure sans doute. Elle travaille maintenant dans une clinique réputée de Manhattan où son expertise française est appréciée par tous. Esteban, quant à lui, n’a pas menti. Il lui a ouvert les portes de ses clubs privés où strip-tease et voyeurisme s’exposent sans artifice. Les semaines passent vite et se ressemblent et Emma commence à voir l’homme qu’elle aime tant, s’éloigner. Entre questionnements et doutes, elle vit au fil des révélations et des décisions qui la mèneront jusqu’au moment où une rencontre va bousculer ses certitudes.

 

Avis Abby

J’ai longtemps réfléchis à la façon dont j’allais aborder cette chronique et j’ai finalement choisi de faire mon retour aux potentielles lectrices à partir du tome 2.

Ici nous retrouvons donc Emma qui vient d’emménager avec son compagnon et maître, aux Etats Unis. Elle a tout laissé derrière elle pour le suivre. Si dans certains domaines, c’est une vraie délivrance comme avec son odieux et infidèle ex mari, sa famille totalement dysfonctionnelle sous d’autre aspect c’est un vrai crève cœur pour notre héroïne.

Je ne vais pas développer mon avis littéraire sur ses romans, parce que clairement si vous choisissez de lire ce genre de lecture, vous savez très exactement où vous mettez les pieds. Donc pas de surprise, du sexe, du voyeurisme, des fessées et de la domination sous toutes ses formes. Si j’apprécie ce genre de lecture, il est évident que ce n’est pas pour tout public. Pour m’être renseigner sur le sujet, j’ai tenté d’analyser mes sensations face à ce couple dominant/soumise. J’ai parfaitement conscience de la force de caractère qu’il faut pour accepter de s’abandonner à l’autre et de lui faire suffisamment confiance pour laisser libre court à ce genre de rapport.

Ici ce n’est absolument pas cet aspect qui m’a fait tiquer, je savais à quoi m’attendre et dans un sens je n’ai pas été déçue. J’avoue par contre que l’héroïne m’a perturbé. Emma est psychologue, elle est à l’écoute des autres, c’est d’ailleurs le rôle qu’elle tient la plupart du temps auprès de ses amis, ses patients, ses enfants… Pourtant dans l’intimité, elle a subi bien des traumatismes qui ont fait d’elle une femme à la fois fragile et extrêmement forte. Cette ambivalence m’a gênée, j’ignore exactement pourquoi mais je n’ai à aucun moment été capable de m’identifier à elle.

En effet, elle m’a donné la sensation d’avoir survécu jusqu’à sa rencontre avec Esteban. Il lui ouvre les portes d’un monde de plaisir inavouable, qui la révèle à elle même. J’avoue qu’elle est tellement en manque d’affection et d’attention qu’elle compense ses frustrations par une vie sexuelle sans barrière. Toujours plus, toujours plus loin.

L’histoire est cohérente même si j’avoue n’a pas grand-chose d’original sur le fond. La forme est intense de part le thème. Malgré ce personnage en demi-teinte, j’avoue m’être prise au jeu.

En conclusion :

Pour les amatrices de romances de sexe débridé, de domination, bondage, et autre fantaisie sensuelle, la série érotique d’Eva devrez-vous combler.

Nous remercions Eva Adams pour sa confiance avec ce partenariat avec le blog.

 

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Charlie Wat

15424415_10154851189164228_2120985370_n

Je remercie tout d’abord Charlie Wat d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du :  28/11/2017

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Charlie Wat

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Mariée et maman heureuse, un peu névrosée parfois.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Archéologue, puis journaliste, puis comédienne, puis chanteuse, puis prof, puis crémière 

Quand avais-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai toujours écrit, même lorsque j’étais enfant. Je crois que l’envie est venue de ma grande réserve et de ma timidité maladive. En écrivant, je pouvais enfin être moi-même.

De quoi vous ne pourriez pas vous passer ?

De ma famille, sans hésitation.

Votre émission de tv favorite :

Je regarde peu la télévision mais j’avoue (avec un peu de honte quand même, j’espère que ça restera entre nous 😉 ) regarder sans déplaisir Les anges de la téléréalité (on ne se moque pas, d’accord 😉 )

Votre film favori :

La Boum (c’est vieux, mais ça me rappelle tellement de choses !)

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

J’adore l’actrice Scarlett Johansson, je la trouve splendide… trop, sans doute, pour jouer mon rôle…

Votre série favorite :

Ally Mc Beal ! Toute mon adolescence !

Votre chanson préférée :

Man in the mirror de Michael Jackson.

Votre idole :

Michael Jackson. Cet homme était un génie du rythme.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je bois un jus de citron frais.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je me ronge les ongles.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose le plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Il y a une expression que j’utilise naturellement depuis que je suis enfant : avoir les yeux en trou de pine. Je l’ai toujours entendu, ma mère la prononce systématiquement. Pour moi, cela signifiait seulement « regarder avec des yeux de merlan frit ». Je ne m’étais jamais posé la question du sens profond de l’image. Je le disais beaucoup, sans jamais prendre le temps de poser le sens de chaque mot… Jusqu’au jour où je l’ai prononcé devant une personne très éminente dans le cadre de mon travail… L’homme m’a regardé d’un drôle d’air (avec des yeux en trou de pine, justement !), si bien que le sens de chaque mot m’a subitement sauté à la figure. J’ai dû être rouge comme un coquelicot lorsque j’ai compris ce que je venais de lui dire.

Croyez-vous au destin ?

Beaucoup.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Aide-toi, le ciel t’aidera.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je pense être quelqu’un de gentil, ça c’est pour la qualité. Pour le défaut, je dirais que je suis très bordélique et pas du tout organisée.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

C’est vulgaire… « putain »

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Je parlais à un écureuil en peluche quand j’étais petite, et je priais pour qu’à mon réveil, il soit doué de parole.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement :

Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je serais un Stephen King, Simetierre. Parce que ce livre fut un de mes premiers coups de cœur.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

J’aime boire de la Ricorée en écrivant et manger des Kinder

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Une histoire d’amour sans caribou. Il est plus mature que les précédents. Un peu plus grave aussi, peut-être, tout en essayant d’être drôle.

Quel est votre personnage, parmi vos personnages, préféré ?

J’aime bien Jean-Noël dans Une histoire d’amour sans caribou, pour son côté touchant et altruiste. Et Gaëlle, dans L’amour à nu. Je la trouve certes un peu naïve, mais cette naïveté est celle de ma jeunesse.

Quel est l’endroit où vous aimeriez-vous écrire ?

En ce moment, j’ai des envies d’espace et de neige. Alors je dirais au coin du feu, face à un paysage enneigé.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Une histoire d’amour sans caribou  (décidément 😉 )

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2017 (et les suivantes) ?

Au printemps 2018, mon roman Il était encore une fois, sortira en librairie chez City édition. J’ai hâte. Sinon, je pense (j’espère) continuer à sortir deux romans par an. C’est un rythme qui me convient.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Pas pour le moment, mais peut-être plus tard, avec la sortie de mon roman en librairie. Je suis toutefois très présente sur les réseaux sociaux et je m’efforce de répondre à tous les messages qui me sont envoyés.

Publié dans Les nouveautés

J-1… On y est presque

Plus qu’un petit jour et beaucoup d’excitation avant la sortie du Projet Phénix tome 2 de l’adorable G. H. David chez DreamCatcher Éditions.

Si vous ne voulez pas manquer cette sortie et/ou être parmi les 1ers à l’avoir dès sa publication, les pré-commandes sont ici

Publié dans Les nouveautés

J-2 trop hâte

Vous l’aurez compris mon coup de cœur arrivé bientôt et je vous invite à le découvrir, si ce n’est déjà fait lol

Si vous voulez avoir une petite idée de ce à quoi vous attendre voici mes chroniques sur les tome précédents :

Tome 1 : Liz lien

Tome 1,5 : Max lien

Publié dans Chroniques à 4 mains, Chroniques de Flo, Chroniques de Maelle, Service Presse

Mon plus beau Noël de Yan Robel

noel

vecteur calendrier 5 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 68 pages

Themes_B Seconde Guerre Mondiale – Romance historique – Lettres d’amour

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 0,99 € – Ebook / 7,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Ne pas oublier. »
Cette phrase tourne dans ma tête comme un refrain quand je me souviens des horreurs de la guerre.
Tant d’hommes sont morts pour notre liberté, laissant derrière eux bon nombre d’épouses et de mères éplorées…
Personne ne peut rester insensible aux sacrifices de ces héros anonymes.
Mon histoire vogue parmi les autres, mais je tenais à vous faire partager ces lettres que j’ai retrouvées.
La détresse et l’amour. Les deux sentiments qui guidaient la plume de ce jeune Américain.
Un soldat bien plus proche de moi que je ne l’aurais cru…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire prenante, touchante et racontée par William, un jeune homme de 23 ans, qui en rangeant le grenier de sa mère, découvre un tas de lettres qu’il décide de lire.

Il découvre alors la correspondance entre un soldat sur le front qui raconte avec beaucoup de lucidité et des mots parfois durs la réalité de cette guerre qui fait rage. Il n’a pour seule « lumière » dont ce chaos sa correspondance avec son aimée Odile. 

A travers ces lettres, William apprendra des pans de son histoire qui lui était inconnue jusqu’ici…

Une correspondance passionnante, toute en sensibilité dans les espoirs de ce jeune soldat qui vit l’horreur et côtoie l’enfer jusque jour, qui m’a beaucoup touchée si bien qu’arrivée à la fin j’me suis dit « Oh non pas déjà lol »… j’aurai tellement aimé d’autres lignes tellement j’étais emportée pour cette histoire.

Je découvre ici la plume de Yan Robel qui se veut légère, moderne, fluide, sensible et surtout émouvante. De plus, l’auteur m’a gentillement conseillée d’écouter les musiques citée en début de chapitre ce que j’ai fait et a rendu ma lecture encore plus poignante.

Je vous recommande de découvrir cette nouvelle qui ravira votre cœur à n’en pas douter.

 

Avis de Maelle bis

Voici une nouvelle touchante où un jeune homme découvre de vieilles lettres dans le grenier de sa mère. Il y découvre ainsi ses origines.

On ne peut qu’être touchée par la lecture de ces lettres dans lesquelles nous faisons connaissance avec Adam, son père.

J’ai été touchée par l’amour qu’il semble éprouvé pour Odile et les espoirs qu’il fonde dans leur retrouvailles. Les descriptions des scènes qu’il vit sont poignantes et retranscrives bien son état d’esprit.

Une nouvelle agréable et rapide à lire qui me ferait presque dire  » encore ».

 

Nous remercions Yan Robel pour sa confiance mais aussi pour ce merveilleux moment de lecture.

 

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse, Something Else Editions

Angel face de Coralie Chamand chez Something Else Editions

Angel face

vecteur calendrier 11 décembre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 223 pages

Themes_B Romance érotique – New Adult –Couple – Passé – Culpabilité – Mensonge – Vérité

17097237_1317906951626646_855710694520432197_o Something Else Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Celui qui croit qu’il y a une ligne toute tracée n’a rien compris à la vie.
Rapidement, j’ai su que je n’aurais jamais dû venir au monde, que j’étais une erreur de la nature. Je me suis détesté, je me fais souffrir physiquement et mentalement depuis toujours.
Je n’ai jamais pensé que la vie m’offrirait une seconde chance. Depuis le début, j’étais voué à l’échec, mais je m’étais trompé.
Son arrivée a tout chamboulé. Avant elle, je ne connaissais pas la signification du mot « aimer ».

Ne vous attendez pas à un conte de fées, vous risqueriez d’être déçus.
Je l’ai détestée, je l’ai malmenée, j’ai joué avec elle et elle m’a rendu coup pour coup.
Notre histoire est loin d’être parfaite, mais c’est la nôtre.

Liam.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une immense coup de cœur pour cette romance drôle à souhait avec des personnages au fort caractère, un passé qui les hante et les fait souffrir et enfin l’Amour avec un grand A même si le chemin pour y arriver sera tortueux !!!

En effet, au début du roman nous faisons connaissance par un point de vue alterné avec 2 personnages que tout oppose et qui habitent vraiment très loin l’un de l’autre ce qui laisse penser qu’ils ne pourront se rencontrer et pourtant c’est ce qui va arriver.

Par un concours de circonstance Liam, alors qu’il vient de rencontrer son nouveau colocataire, va se voir inviter par ce dernier, Johann, à aller rendre visite à sa sœur Katlyn. Alors que cette dernière est très contente de revoir son frère, sa rencontre avec Liam va être explosive et quel super moment de rire !!! J’ai vraiment adoré… Petit à petit un jeu du chat et de la souris va se mettre en place entre Liam et Katlyn et j’avoue qu’avec eux niveau ressenti ce sont les vraie montagnes russes. Waouh on n’est jamais au bout de nos surprises.

Parlons maintenant de nos personnages haut en couleur.

D’un côté nous avons la douce et gentille Katlyn, qui élève seule sa fille Anya. Elle cache un événement de son passé qui l’a beaucoup touché et qui a fait qu’elle ne veut plus laisser un homme entrer dans sa vie… Pour elle c’est le « girl power » et décide avec qui elle aura des ptits moments intimes, quand et surtout pour combien de temps lol C’est une femme moderne et libre de son choix de vie. Mais derrière tout cela on sent une certaine fragilité et depuis sa rencontre avec Liam sa carapace va peu à peu s’effriter !!! C’est aussi une « grande gueule » surtout avec Liam et j’avoue m’être régalée de leurs joutes verbales. Mais ne dit-on pas que de la haine à l’amour il n’y a qu’un pas, parfois si infime ???

De l’autre, nous avons Liam, éternel célibataire, séducteur, jouant de ses charmes pour obtenir les faveurs de la gente féminine… mais aucune attache car pour lui il ne mérite pas de connaître l’amour et pire encore d’être de ce monde. On comprendra petit à petit qu’il cache quelque chose qui le hante, le blesse et surtout le fragilise. Alors qu’il a besoin de changer d’air et de recommencer une nouvelle vie « ailleurs », il fera la rencontre qui va changer sa vie. En effet, aux 1ers regards il comprendra que Katlyn sera son « défi » à relever mais surtout qu’elle n’est en rien comme les autres femmes qu’il a l’habitude de fréquenter. Mais rien ne se passera forcément comme il veut car Mlle a de la personnalité et est surtout bien têtue. A vivre aux coté de cette dernière et surtout de la ptite Anya, on va le voir se transformer et j’avoue qu’il m’a beaucoup touché avec ce côté plus tendre, attentionné plutôt que le co***rd arrogant qu’il a pu être au début. Mais parfois j’lui aurai bien filé des baffes surtout lors de sa visite avec cette garce de Kloé grrrrrr

Enfin, mon coup de coeur est pour Anya, cette ptite princesse touchante et bien plus mûre qu’il n’y paraît pour son jeune âge. J’ai beaucoup aimé son franc parler et son innocence…

Mais chut je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de le découvrir.

J’ai apprécié la plume de Coralie Chamand qui est fluide, moderne, rythmée et qui nous emmène avec beaucoup de facilité dans son roman… et nous fait aimer ses personnages dont on se sent rapidement proche.

 

Je remercie mon partenaire Something Else Editions pour sa confiance et Coralie Chamand pour ce super moment de lecture.