Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

Love after dark de G.H. David chez City Editions

 

love after dark

vecteur calendrier21 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 422 pages

Themes_B Chef De Gang – Le baron – Érotisme – Danseuse de cabaret – Double vie – Attirance sexuelle

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 17,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

David mène une double vie : homme d’affaires le jour, la nuit il devient « Le Baron », leader d’un gang de braqueurs qui suscite la crainte et impose le respect dans le milieu du grand banditisme. Mais ses ennemis sont nombreux, à commencer par la Mafia qui cherche à l’éliminer.

Quand il rencontre Mahira, une jeune danseuse de cabaret, l’attirance est immédiate, le désir brûlant. Mais cette icône glamour est une femme dangereuse, capable du pire et qui cache, elle aussi, bien des secrets.

Leur aventure est loin d’être sans risque. Les ennemis de David sont prêts à tout pour voir enfin « Le Baron » tomber et, entre leurs mains, Mahira pourrait devenir une arme redoutable. Pour survivre, David va devoir se mettre à nu et maîtriser ses démons…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Encore une fois G.H. David a su m’embarquer dans son récit dès les 1ères lignes (et pourtant ce n’est pas la 1ère fois que je découvrais ce roman car j’ai eu l’honneur d’être choisie en bêta lectrice sur cet opus. D’ailleurs merci Geny de ta confiance) . J’ai été happée par l’histoire au point que je n’ai pas vu les pages se tourner et le temps passer tellement que j’ai fait une nuit blanche car je n’arrivais pas à lâcher cette lecture.

Alors oui, les romans et la plume de l’auteure sont addictifs et cela se confirme une nouvelle fois avec cette pépite qui est un immense COUP DE CŒUR pour moi.

Je peux d’ores et déjà vous dire qu’on ne ressort jamais indemne d’un roman de G.H. David.

Love after dark est l’histoire d’une riche homme d’affaires, David, qui essaie de se reconstruire après avoir échappé à une tentative d’assassinat. Mais une rencontre va changer à tout jamais sa vie… Et surtout, un ptit conseil : ne vous fiez jamais aux apparences car vous comprendrez très vite dans ce roman qu’elles sont plus que trompeuses !!!

David Fioretti mène une double vie : homme d’affaires le jour, il endosse son rôle de « Baron » la nuit c’est-à-dire qu’il « trempe » dans l’illégalité tout cela dans le milieu du grand banditisme. Mais cette double vie ne lui apporte pas que du bonheur car il a de nombreux ennemis à commencer par la Mafia… ennemis qui seraient prêts à tout pour le « détruire ». D’ailleurs qui a essayé de l’assassiner ???

D’apparence David semble être le gendre idéal : charismatique au point qu’il ne laisse aucune femme indifférente et d’ailleurs il sait qu’il plait donc il profite pleinement des plaisirs de la chair mais sans aucune attache… mais il me faut pas oublier que c’est un homme dangereux et redouté et qui n’a aucun remord à tuer, braquer, dealer et toucher à tout autre trafic. Mais c’est aussi un homme désespéré et perdu en recherche de ses souvenirs car oui, depuis la fusillade il a oublié les 4 dernières années de sa vie. Heureusement pour lui qu’il est bien entouré et que sa famille et ses amis sont là pour l’aider à retrouver cette mémoire qui lui fait tant défaut mais dans son cas, je dirai que toute vérité n’est pas bonne à dire, du moins c’est ce que ressent David au plus profond de lui. En effet, derrière cette amnésie se cachent des secrets et des actes d’un homme irascible et redoutable dont il n’a aucun souvenir comme je vous le disais précédemment. Mais peut-il avoir une confiance aveugle en tout son entourage ?

Mais une rencontre va tout changer et lui faire afin voir la « lumière » au fond du couloir si noir qu’est sa vie en ce moment. En effet, lors d’un show burlesque, David va tomber sous le charme d’une danseuse et décide de tout faire pour la rencontrer et pourquoi pas l’embaucher dans le cabaret qu’il vient d’acquérir… Il fera tout pour l’apprivoiser et surtout la séduire et c’est une autre facette que l’on découvre de cet homme « dangereux »… En effet, face à cette jeune femme le redouté Baron va perdre tous ses moyens ainsi que son assurance. J’ai trouvé cela très étonnant mais aussi très touchant en même temps ce qui prouve que sous ses airs de dur bat un ptit cœur qui recherche l’amour, le vrai et l’unique. La danseuse, Mahira, sera-t-elle celle qui le comblera de bonheur ?

Mahira Camps, alias Miss Carlotta danse dans un cabaret en tant que meneuse de revue pour un spectacle de charme, une spectacle burlesque pour tout vous dire. Alors que sa vie semblait tourner autour de la danse et de son « projet secret », à la fin d’une représentation, elle va faire la connaissance d’un homme bien mystérieux et surprenant. Vous l’aurez compris, il s’agit de David. Elle se rend compte de suite qu’elle lui plaît et lui laissera le choix de la recontacter en trouvant un moyen bien surprenant de lui donner ses coordonnées. J’ai beaucoup apprécié cette scène lol C’est à partir de ce moment que l’intrigue commence… l’histoire s’installe petit à petit, l’intrigue se met en place sous nos yeux et nous tient en haleine tout au long de notre lecture. Mais la douce Mahira nous cache bien des secrets. En effet derrière l’icône glamour se cache une femme au caractère bien affirmé, surprenant, malicieuse, courageuse, rebelle et qui peut s’avérer redoutable dans certaines situations (je rajouterai même quelle peut se montrer dangereuse mais je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de découvrir pourquoi je vous dis cela lol). Miss Carlotta n’a pas fini de vous surprendre car elle va se dévoiler progressivement mais nous montrer aussi qu’elle aussi cache bien des secrets… 

Nous avons là un couple redoutable et sexy au possible qui va nous faire vibrer grâce à leur relation pleine de fougue mais aussi cet amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre et qui sera le seul qui aura aussi bien la capacité de les guérir comme de les détruire. Si Mahira dégage une grande sensualité et une aura mystérieuse, David quant à lui dégage une aura dangereuse surtout lorsque la jalousie ou tout autre sentiment qu’il ne peut contrôler se montrent… Et je peux vous dire que face à SA belle, il ne contrôlera pas beaucoup de choses mdr

Les personnages secondaires sont importants dans l’histoire et ont tous un rôle à y jouer… Vous aimerez les découvrir et savoir vraiment quel rôle ils jouent dans l’intrigue. Car tout comme David et Mahira, certains d’entre eux sont aussi dangereux et cachent des secrets inavouables. Mais je ne vous en dirai pas plus et vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-mêmes.

Love after dark est une histoire troublantes où les apparences sont trompeuses et dans laquelle on ne peut se fier à personne ou presque. L’intrigue est bien ficelée et menée à bien grâce au talent de l’auteure pour nous mener sur de fausses pistes et afin nous surprendre grâce à de « savants » rebondissements qu’elle seule peut nous livrer ainsi lol

J’ai beaucoup aimé le fait que G.H. David mise sur une longue période de séduction entre nos 2 personnages qui pourrait s’apparenter à une sorte de cour que David fait à Mahira, ce qui nous permet de les découvrir en même temps qu’eux apprennent également à se connaître. Cela met du piment et attise notre curiosité. 

En parallèle de cette romance, on va découvrir un côté dangereux où les activités « illégales » de David vont faire apparaître la part suspense et sombre du roman ce qui va nous donner l’impression d’être sur des montagnes russes tant notre ptit cœur sera mis à rude épreuve.

En somme, un roman où amour et action prédominent ce qui nous donne une histoire de rédemption, de confiance et de reconnaissance qui ne pourra sûrement pas vous laisser de marbre.

Dès les 1ers mots, G.H. David arrive à nous embarquer dans l’histoire grâce à sa plume merveilleuse, poignante, envoûtante et surtout ADDICTIVE. L’auteure sait toujours choisir les bons mots pour nous décrire les situations, les événements ce qui nous permet de suite de nous les imaginer et c’est ce qui nous donne aussi l’impression de les vivre en même temps que les personnages. Vous serez envahi pour des sentiments forts et des émotions intenses.

Vous l’aurez compris… je vous invite à découvrir dans plus attendre ce récit où l’auteure a réussi avec brio à m’embarquer dans son univers captivant tant et si bien que j’en ai fait une nuit blanche que je ne regrette pas du tout lol

 

Je remercie G.H. David pour sa confiance et sa générosité ainsi que City Editions d’avoir édité cette auteure talentueuse et ce roman qui est une vraie pépite.

Publicités
Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

C’est ta chance de François-Xavier Cerniac chez City Editions

C'est ta chance.jpg

vecteur calendrier29 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 224 pages

Themes_B  Licenciement – Accident – Nouvelle chance – Détective – Gaffes – Rencontres

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 17,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Marion a trente ans et le jour de son anniversaire est un vrai cauchemar : elle est virée de son job, victime d’un accident de voiture et se casse deux orteils en tentant de fuir sa mère envahissante ! Pire encore, elle n’a toujours pas de petit ami et la vie romantique dont elle rêve. Dans un sursaut de survie, et alors qu’elle a un peu forcé sur les antidépresseurs, la jeune femme postule à toutes les offres d’emploi qui lui passent sous le nez. Jusqu’à ce qu’elle séduise une entreprise qui l’engage comme détective chargée de vérifier l’honnêteté de ses salariés. Mais Marion n’est vraiment pas taillée pour ce métier et sa discrétion laisse totalement à désirer… le comble pour une apprentie enquêtrice ! De gaffes en galères, elle est décidée malgré tout à relever le défi. Mais évidemment rien ne tourne comme elle l’avait imaginé…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une couverture qui m’a beaucoup plu et un résumé qui a attisé ma curiosité. Une lecture qui m’a divertie et je dois dire que je suis vraiment contente d’avoir pu découvrir ce roman grâce à la confiance de l’auteur François-Xavier Cerniac envers le blog.

L’héroïne principale de ce roman se nomme Marion, elle a 30 ans et jusque là tout allait bien dans sa vie…. Sauf qu’en ce jour de son anniversaire, alors que tout devrait lui sourire, elle va vivre un véritable cauchemar. En effet, elle est virée de son job alors que tout tentait à penser qu’elle serait pérennisée sur son poste, elle est ensuite victime d’un accident et se retrouve donc avec sa mère sur le dos… mais c’est pas fini !!! En voulant fuir sa mère qui est vraiment très (trop) envahissante, elle se casse 2 orteils.  On peut vraiment dire que Marion est un vrai aimant à problèmes, comme dirait les jeunes d’aujourd’hui « c’est un boulet » mdr

Après avoir abusée d’anti-dépresseur car sa mère et le corps médical pensent que Marion avait essayé d’intenter à se jours, et afin de vite retourner vivre chez elle, notre héroïne a envoyé des CV pour postuler à des offre d’emploi ce qui est normal me direz-vous… mais non car les CV sont « loufoques » et la demoiselle s’est inventée des compétences et des expériences assez « originales » pour ne pas dire complètement « déjantées ». Marion aura la chance de décrocher un nouvel emploi en tant que détective privée pour un entreprise qui veut vérifier l’honnêteté de ses collaborateurs. Pauvre Marion, comment va-t-elle s’en sortir en tant que détective surtout lorsque l’on sait que la discrétion n’est pas vraiment son fort ? lol 

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Marion qui est attachante, rigolote, déterminée et persévérante et faut dire qu’elle aura bien besoin de détermination et des persévérance pour mener à bien la mission que ses employeurs lui ont donné. Entre gaffes et galères, Marion fera des rencontres qui pourront bien l’aider dans son nouvel emploi et surtout sa nouvelle vie. Parmi eux, j’ai eu un coup de cœur pour le personnages de Nino, un ptit garçon qui va nous donner une belle leçon de vie.

Vous l’aurez sans doute compris mais dans ce roman nous avons Marion, notre personnage principale et autour d’elle gravite de nombreux personnages secondaires qui ont tous une place importante dans l’histoire.

« C’est ta chance » est un roman pétillant, agréable, drôle et fort sympathique à lire car il nous promet un vrai moment d’évasion et de franche rigolade. Une histoire où se succèdent situations cocasses (certains passages peuvent parfois paraître vraiment tiré par les cheveux), rencontres amicales ou amoureuses mais aussi et surtout un récit rocambolesque, un brin « loufoque » qui m’a vraiment séduit.

L’auteur a réuni tous les ingrédients pour nous offrir un super roman feel-good : amour, humour, enquête, suspense, « loufoqueries » et j’avoues que cela accompagné des mésaventures de Marion m’ont beaucoup plu et ont fait que je n’arrivais pas à lâcher ma lecture mdr . 

La plume de l’auteur François-Xavier Cerniac, que je découvre à travers ce roman, est vraiment fluide, moderne, prenante mais aussi tentée de beaucoup d’humour et de sensibilité.

En conclusion, « C’est ta chance » est un roman feel-good qui m’a vraiment fait passer un super bon moment de lecture, sans prise de tête mais avec beaucoup de moments de rire et d’émotions, que je vous conseille de découvrir sans plus attendre.

 

Je remercie François-Xavier Cerniac pour sa confiance et ce super moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

Addict lover d’Iris Hellen chez City Editions

ADDICT LOVER

vecteur calendrier29 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 299 pages

Themes_B Addictions – Passion – Amour – Amitié – Famille – Romance Contemporaine

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 10,99 € – Ebook / 17,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Engluée dans les problèmes personnels, Cheyenne, une jeune chanteuse au début de carrière fulgurant, s’est réfugiée dans l’alcool. Pour soigner sa dépendance, elle accepte de partir en cure de désintoxication. Elle y rencontre Creed, un prodige de l’informatique qui a fait fortune dans les jeux vidéos et qui essaie de guérir son addiction aux médicaments. L’homme est exaspéré par le côté un peu trop provincial de la jeune femme… mais aussi irrésistiblement attiré. Malgré leurs différences, une passion se noue. Intense et exaltante. Mais quand Creed est rattrapé par son passé tumultueux, la jeune femme s’enfuit à des milliers de kilomètres, loin des trahisons et de la jalousie. Mais l’amour est une addiction dont on ne décroche pas si facilement…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Tout d’abord, je voulais vous dire que cette histoire est le spin-off de « Tell mee you love me » que je n’ai pas encore lu mais que j’aimerai bien du coup découvrir. Mai si comme moi vous n’avez pas lu la précédente histoire, vous pouvez lire ce spin-off séparément sans aucun soucis de compréhension ou autre…

Grâce à ce roman, dont le résumé m’a plu et a su attisé ma curiosité, j’ai pu découvrir pou la 1ère fois la plume d’Iris Hellen qui est prenante et que je ne manquerai plus de suivre à l’avenir.

Addict lover est l’histoire de 2 personnages aux caractères forts qui devront affronter les « démons » qui hantent leur vie.

Cheyenne, 22 ans, est une jeune chanteuse de country au début de carrière fulgurant et prometteur. Elle est issue d’une famille de 5 enfants soudés entre eux qui se tiennent les coudes après avoir eu une enfance pas vraiment idéal (ballottés d’un endroit à un autre, élevés à la dure…). C’est une éternelle romantique, adepte des poèmes d’Emily Dickinson qu’elle met en musique, assez fleur bleue, qui après avoir été larguée par son ex-fiancé aux pieds de l’autel, va commencer à sombrer. A côté de cela, rajoutez la maladie d’un de ses proches qui ne se confie qu’à elle et un énorme mensonge concernant sa vie rivée afin d’aider un ami, et vous aurez une jeune femme qui noie son mal-être dans l’alcool car elle ne sait plus vraiment qui elle est et ce qu’elle désire pour l’avenir. Après une ultime « frasque » qui pourrait entacher sa carrière et mettre sa santé en danger, son producteur la force à entrer dans une clinique « huppée », à l’abri des regards et de la curiosité, afin qu’elle soigne son addiction. On découvre au fur et à mesure de sa thérapie, une jeune fille de confiance, honnête (enfin sauf quand elle protège quelqu’un qu’elle aime), compréhensive et très mature pour son jeune âge. Ayant le cœur sur la main, elle est présente pour sa famille et ses amis quitte à s’oublier elle-même et se perdre dans ses mensonges. Mais sa rencontre dans le centre avec Creed, dont les débuts seront vraiment explosifs (et c’est peu le dire) va la chambouler mais aussi la faire fuir très loin quand le passé de ce dernier se mettra entre eux. A ce moment-là on découvrira une Cheyenne blessée, fragilisée et ayant peu confiance en elle.

Cheyenne est vraiment un personnage touchant, attendrissant qui cache sa fragilité bien au fond d’elle même si elle ronge sa vie.

Creed, 29 ans et prodige de l’informatique qui a fait fortune en créant des jeux vidéos. Il se retrouve lui-aussi dans le même centre que Cheyenne pour essayer de guérir de son addiction aux médicaments, addiction qui lui a auparavant parmi de réussir dans la vie. Dès le début, on le découvre comme un homme arrogant, égocentrique, vaniteux, présomptueux mais pas que ça car il est aussi cynique et multiple les conquêtes car il a du mal à s’attacher. Lors de sa rencontre avec Cheyenne, il va se montrer méchant et ne se gênera pas à le lui montrer mais bizarrement alors que le côté « provincial » de la jeune femme l’exaspère il est en même temps attiré par elle…. A partir de là, et suite à leur rapprochement, on va découvrir un autre homme : intelligent, patient, touchant, à l’écoute des autres qui a horreur du mensonge. Mais au-delà de ça, c’est un homme brisé par la vie, sensible (bien qu’il le cache) et qui malgré cela aime prendre soin de ceux qu’il aime comme il le fait depuis toujours avec son frère Irving, autiste.

Les personnages secondaires sont présents et ont un rôle vraiment important dans l’histoire. D’ailleurs, même si la plupart d’entre eux sont vraiment attachants, je dois dire que j’ai beaucoup apprécié le personnage d’Irving qui à cause, ou plutôt grâce, à son handicap est sincère, vrai et étonnant en plus d’être touchant.

Vous l’aurez peut-être compris, Addict lover est l’histoire de 2 personnes que tout a l’air d’opposer et qui pourtant se rencontrent à un moment où ils ont chacun besoin de l’autre pour pouvoir remonter la pente et se sortir de leurs addictions. Ils finissent par s’apprivoiser mais rien ne sera simple et de nombreuses embûches viendront se mettre en travers de leur chemin vers la guérison et pourquoi pas un avenir commun : trahisons, jalousies, manipulations… et j’en passe !!! Une rencontre dans un 1er temps explosive et surtout ponctuée de leurs joutes verbales qui va emmener un brin d’humour dans e récit et je dois dire que j’ai beaucoup ri.

L’intrigue est intéressante, prenante et vraiment menée à bien. Une belle leçon de vie qui nous montre qu’on peut parfois passer d’une addiction nocive à une autre addiction bien plus belle qu’est l’amour, une addiction dont on ne peut pas décrocher si facilement, et Cheyenne et Creed en seront le parfait exemple.

Addict lover n’est pas une simple histoire d’amour car l’auteure aborde des thèmes assez forts tels que les « différences », la tolérance, les addictions, le respect, l’honneur, la maladie, la discrimination et… l’Amour mais c’est aussi une histoire de 2ème chance.

J’ai beaucoup apprécié la plume d’Iris Hellen que j’ai vraiment trouvé fluide, moderne, sensuelle, envoûtante et vraiment très agréable à lire. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure alterne le point de vue des 2 personnages ce qui nous permet de mieux les connaître, de mieux comprendre certains comportements et appréhender certaines situations. On se sent plus imprégné par l’histoire et plus intégrée dans l’intrigue. Merci à l’auteure d’avoir su me prendre par surprise avec un rebondissement inattendu qui a su attisé ma curiosité et me faire me poser certaines questions sur l’héroïne et l’issu de ce roman.

Si vous ne connaissez pas encore la plume d’Iris Hellen, et même si c’est déjà le cas lol, je vous invite à la (re)découvrir sans plus attendre notamment à travers Addict lover qui m’a touchée et émue. Un très bon moment de lecture.

Je remercie Iris Hellen pour sa confiance et ce super moment d’évasion et de lecture que j’ai vraiment adoré.

Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

Big boss tome 2 : Night boss de Léna Storme chez City Editions

BIG BOSS

vecteur calendrier10 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 384 pages

Themes_B Romance érotique – Littérature sentimentale – Mâle Dominant – Passion – Bdsm –Humour

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 7,90 € – Poche / 17,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Jenny était partie à New York pour oublier son petit ami, loin de la France. Et puis Chris, le bad boy collectionneur de femmes et propriétaire d’une boîte de nuit, a débarqué dans sa vie. Malgré la promesse qu’elle s’était faite de ne pas retomber amoureuse, la petite Française a succombé…

Le seul problème  ? Le jeune homme refuse de parler de son passé. Parmi les blessures qu’il dissimule, il y en a une qui est toutefois bien visible  : le prénom de son ex «  Kate  », tailladé en lettres indélébiles dans sa chair.

Et quand les secrets que Chris s’acharne tant à lui cacher finissent par refaire surface, Jenny doit affronter des vérités dérangeantes. Des vérités qui risquent de faire ressurgir la noirceur de cet être torturé et révéler ses désirs hors normes…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un tome que j’attendais avec impatience car beaucoup de questions étaient restées sans réponse au tome précédent et qui reprend exactement où l’on s’était arrêté dans le précédent. En effet, pas facile pour Jenny comme pour nous de vraiment connaître Chris, notamment concernant son passé dont il ne veut pas parler ! Tant de secrets autour de lui et du fameux prénom de son ex tailladé dans sa peau. Mais que s’est-il passé ? Pourquoi refuse-t-il d’en parler ?

Quel plaisir de retrouver Jenny et Chris qui n’arrivent finalement pas à rester trop longtemps loin l’un de l’autre même s’ils savent au fond d’eux que leur relation n’a pas vraiment commencée sur des bases solides à cause des secrets autour de Chris… 

Jenny se bât toujours autant pour être heureuse et surtout rendre aussi heureux Chris. Elle reste toujours la Jenny qui n’a pas sa langue dans sa poche, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et elle a bien raison car c’est comme ça qu’on l’aime. D’ailleurs elle arrive bien souvent à nous faire rire ce qui la rend encore plus attachante. C’est une femme douce mais aussi fougueuse qui se rebelle parfois. D’ailleurs elle nous montrera qu’elle est une femme forte surtout quand elle va découvrir la part sombre de la personnalité de Chris et surtout les goûts « particuliers’ de ce dernier. Je ne sais pas si dans le même cas j’aurai pu me comporter comme elle et accepter cela même si c’est par amour. Elle est telle qu’elle veut l’être mais parfois sa spontanéité débordante va lui faire défaut et énervé Chris… Qu’est-ce que Jenny est prête à accepter par amour ? Saura-t-elle gérer les vérités apprises sur Chris ? 

Dans ce tome, Chris est toujours cet homme torturé par son passé qu’il cache toujours aux yeux de tous que nous avons rencontré dans le tome précédent. D’ailleurs, son passé va malheureusement se rappeler à lui et pourrait bien menacer son idylle avec Jenny. En effet, Chris est toujours aussi sombre et mystérieux mais on le découvre un peu plus, enfin surtout une autre façade de lui que je ne m’étais imaginé et qui m’a scotchée… Il est toujours ce héro au fort caractère, colérique et dominant que l’on a apprécié (ou détesté ?!) mais on verra qu’il va enfin apprendre de ses erreurs. Malgré les quelques confidences qu’il a fait à Jenny sur son passé et ce qui le hante subsiste tout de même une part d’ombre autour de ce personnage qui fait qu’il attise de plus en plus notre curiosité. On se rend compte au fil de notre lecture qu’il est et reste une âme tourmentée dont la seule personne qui puisse l’aider à panser ses plaies et qui pourrait apaiser ses démons n’est autre que Jenny, et oui, faut dire qu’elle l’aime son « maniaque psychopathe aux goût de chiotte » mdr (évidemment il ne va pas changer du jour au lendemain et laisser derrière lui son impulsivité, sa jalousie et sa possessivité quasi-maladive).

De nouveaux personnages vont faire leur apparition parmi les personnages secondaires et j’avoue qu’ils ont un rôle important dans l’intrigue car on ne sait pas grand chose sur eux ce qui attise notre envie d’en savoir plus et de mieux les découvrir… Quel lien ont-ils avec Chris ? Bien que l’on ait quelques ptits éléments par-ci par-là, on échafaude pleins d’hypothèses dont on aimerait avoir les réponses.

L’intrigue est bien menée et intense en sensations fortes et riches en rebondissements et en révélations. On découvre un peu plus le personnage de Chris et une partie de son passé. Nos 2 personnages vont devoir surmonter beaucoup d’embûches qui se trouveront sur leur chemin. Ils ne seront pas ménagés par l’auteure et devront subir des choses intenses mais parfois très dures. En ressortiront-ils indemnes et surtout « soudés » ?

Une histoire riche en émotions, révélations et rebondissements et une fin qui nous laisse en suspens sur un fil et qui fait que l’on est vraiment impatient de découvrir le tome 3. Que nous réserve encore Léna Storme par la suite ???

La plume de Léna Storme est toujours aussi fluide, rythmée et attrayante. Elle va nous faire passer par tout un panel d’émotions fortes et faire monter la température de quelques degrés tant notre couple va être « caliente » (parfois un peu trop de scènes érotiques par moi mais bon ça ne m’a pas empêché de me plonger dans l’histoire et d’apprécier ma lecture).

Le récit nous ai conté du point de vue de nos 2 personnages bien que je dirai que nous aurons parfois le point de vue d’un 3ème personnage que je vous laisse découvrir par vous-même !

En conclusion, une suite qui saura nos tenir en haleine tout au long de notre lecture tant le suspense sera fort. J’ai vraiment hâte, et suis même très impatiente, de découvrir la suite car je pense que Léna Storme ne va pas épargné ses personnages surtout après nous avoir distillé quelques nouveaux éléments… 

 

Je remercie Léna Storme pour sa confiance et ce super moment de lecture… Vite la suite mdr

Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

Big boss tome 1 de Léna Storme chez City Editions

big-boss-tome-1-1191751-264-432

vecteur calendrier17 mai 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 400 pages

Themes_B Littérature sentimentale – Romance érotique – Littérature Française – New York

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200  2,99 € – Ebook / 7,90 € – Poche / 17,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand Jenny débarque à New York, elle a tiré un trait sur son passé… et sur les hommes. Après les infidélités de son petit ami, il n’est plus question pour la jeune Parisienne de retomber amoureuse… Jusqu’à ce que Chris débarque dans sa vie  ! Propriétaire d’une boîte de nuit, le jeune homme collectionne les aventures. Et cette fois, c’est sur la petite Française aux yeux verts qu’il a craqué. Un soir, elle succombe.

Mais au matin, Chris l’a abandonnée, la laissant seule dans son lit. Pourtant, elle   a vu dans ses yeux plus qu’une simple aventure d’un soir. Le jeune homme a-t-il eu peur de ses sentiments et de son violent désir  ? Jenny ne va pas tarder à découvrir les aspects les plus secrets et sombres de cet homme fascinant…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a plu et m’a donné envie d’en découvrir plus. Une auteure que j’ai vraiment pris plaisir à découvrir. Un petit jeu du chat et de la souris où la passion sera plus forte mais dont le côté sombre du personnage masculin pourrait tout faire tomber et changer le cours des choses…

Jenny, jeune française de 27 ans débarque à New-York pour fuir son passé et son ex qui l’a blessée et humiliée. Elle trouvera refuge chez sa meilleure amie Sara et sa ptite famille. Mais une rencontre va tout changer et notre Jenny qui ne veut plus entendre parler des hommes va avoir fort à faire et surtout beaucoup de mal pour ne pas succomber à son attirance pour Chris, le frère du mari de Sara. Bien que Jenny semble être une jeune femme réfléchie je l’ai trouvé parfois naïve face à Chris mais aussi à ce qu’elle comptait faire ou plutôt ne plus faire dans sa vie… Bon faut dire que Chris va tout faire pour la faire craquer mais bon… C’est un personnage qui m’a bien plus car on le découvre parfois rebelle quand elle tient tête au beau gosse, parfois « déjantée » à travers ses réflexions et ses pensées mais faut dire que c’est avant tout une jeune femme souriante, spontanée et très naturelle ce qui fait tout son charme. Arrivera-t-elle à rester loin de lui ? Aura-t-elle les épaules assez larges pour découvrir le mystères qui entoure le beau gosse ?

Chris, beau gosse, propriétaire d’un restaurant et d’une nouvelle boîte à la mode. Sexy, charismatique mais surtout mystérieux, il collectionne les aventures car il a peur de ses sentiments et fui la forte attraction qu’il ressent pour Jenny. On sent que derrière ses airs durs et sûr de lui, se cache un certaine fragilité et surtout des secrets cachés de son passé qui font de lui bien souvent un homme changeant : parfois » ange » quand il se montre tendre, attentionné, charmant et adorable, parfois « démon » quand il est colérique, froid et dominateur… Mais petit à petit, il arrive tout de même à nous charmer par son côté sombre, mystérieux et abîmé par la vie et sa relation très « conflictuelle »avec son père. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi ne veut-il pas dévoilé sa part sombre ? Jenny saura-t-elle  l’approcher et surtout lui faire révéler sa « souffrance » ?

Les personnages secondaires son importants et ont leur importance dans l’histoire. Si j’ai adoré la plupart d’entre comme Sara et ses échanges remplis d’humour avec Jenny, il en est certains que j’ai vraiment détesté mais ça je vous laisse les découvrir par vous-même et vous en faire votre propre opinion.

Une histoire bien menée entre action, attente et surtout humour à travers les « déboires » de Jenny ce qui rend l’histoire captivante, on passe par diverses émotions et les rebondissements en nombre mais juste ce qu’il faut et super bien placés dans le déroulement de l’intrigue. Un jeu de séduction, des doutes et des peurs, des secrets lourds à révéler ainsi que des événements qui font avancer l’histoire et installent d’autant plus le suspense. Une romance sous fond de sentiments profonds, bien que cachés et une dose d’érotisme qui sauront vous embarquer dans l’univers de Big boss.

La plume de Léna Storme que je découvre avec ce roman est efficace, prenante, envoûtante et nous fait ressentir des sentiments intenses. La narration est principalement du point de vue de Jenny, même si quelques chapitres sont introduits par Chris.

Un très bon moment de lecture où je ne me suis jamais ennuyée tant et si bien que je n’ai pas vu les pages se tourner. Vivement le tome 2 car beaucoup de mes questions sont restées sans réponse, notamment sur le passé de Chris, et j’ai vraiment hâte d’en découvrir plus pour avoir tous les tenants et les aboutissants des personnages et de l’histoire par la même occasion !

Je remercie Lena Storme pour sa confiance et ce super moment de lecture. 

Publié dans Chroniques de Sabrina, City Editions

Retiens ton souffle d’Holly Seddon chez City Editions

Retiens ton souffle par [Seddon, Holly]

vecteur calendrier14 mars 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 360 pages

Themes_B Thriller – Enquête – Journaliste

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,49 € – Ebook / 20,00 € – Broché / 8,20 € – Poche

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cela fait quinze ans qu’Amy est dans le coma, couchée sur un lit d’hôpital. Adolescente, elle a été kidnappée avant d’être retrouvée presque morte. Depuis, en dépit de ce que croient les médecins, Amy est consciente. Mais elle est prisonnière dans son propre corps, victime du locked in syndrom.

Alex, une journaliste en mal de crédibilité, décide d’enquêter sur cette affaire jamais élucidée. Elle réalise qu’elle a vécu dans la même ville qu’Amy, écouté les mêmes musiques, fréquenté les mêmes personnes… Que s’est-il passé quinze ans plus tôt  ?

Tout pousse à croire que la jeune fille entretenait une relation, mais avec qui  ? Et pourquoi ses proches sont-ils murés, depuis, dans un silence presque coupable  ? Alors qu’Alex s’immerge dans le passé d’Amy, elle risque de devenir, à son tour, une victime…

 

Avis Sabrina

Ce roman nous relate l’histoire d’Alex Dale, journaliste et alcoolique , qui a tout perdue à cause de son addiction . 
La mise en place se fait avec la rencontre fortuite de cette journaliste et une patiente dans le coma.  
Alex qui voulait présenter un sujet sur ce type de patients va radicalement changer d’avis en reconnaissant Amy. Celle-ci n’est autre que l’adolescente enlevée et laissée pour morte il y a 15ans. Sentant un lien se tisser entre elles; malgré le coma, Alex décide de remonter le temps et d’élucider le mystère planant toujours sur l’identité de l’agresseur… 
Tout au long de son enquête, elle sera aidée par des personnes ayant entouré la victime à l’époque.  
 
J’ai trouvé le suspens à son comble jusqu’à la fin de ma lecture. C’est un roman prenant ,qui au fil de l’enquête, ne nous gâche en rien le dénouement. Qui, si je puis me permettre est rare dans ce genre de roman.. d’habitude on se fait très vide une idée du coupable . 
Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous le gâcher, je clôturerais seulement en vous disant que malgré son coma , Amy ne donne pas sa part au chat dans l’aboutissement de son enquête…. 

Publié dans Chroniques d'Elina, City Editions

Hell’s wings tome 1 de Lily Hana chez City Editions

vecteur calendrier22 août 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 288 pages

Themes_B Romance – Motards – Maltraitance d’enfants – Littérature érotique – Bisexualité –Passé difficile

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 15,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Abandonnée à la naissance, Lexie a eu une enfance difficile. Jusqu’au moment où, à 16 ans, elle s’est liée d’amitié avec Zaïa et a décidé de prendre son destin en main. Pour survivre, les deux jeunes femmes se sont offertes aux regards des hommes devant une webcam.

Quand toutes les économies amassées grâce à son travail de strip-teaseuse sont dérobées, Lexie est contrainte de rejoindre aux États-Unis la seule personne en qui elle a confiance  : son meilleur ami, membre du redoutable gang de bikers des Hell’s Riders.

Elle y rencontre Shadow, un homme à l’envoûtant regard. Lexie ne le sait pas, mais il a fait partie de ses admirateurs et il rêve de posséder ce corps qui l’a tant fait fantasmer sur Internet. Mais avec ce biker à l’âme torturée, le jeu de la séduction va se révéler particulièrement dangereux…

Dans le monde sans pitié des bikers, les sentiments ont-ils une place  ?

 

elina

Lexie n’a pas eu une enfance facile. Abandonnée à la naissance, rejetée par son père adoptif à la mort de son épouse, elle n’a pu compter que sur 2 personnes… Zaïa sa sœur de cœur et Nix son frère de cœur. Les seuls à ne l’avoir jamais abandonné et sur qui elle sait pouvoir compter quoiqu’il advienne.

Et il est temps pour elle de rejoindre Nix et de prendre un nouveau départ après que son père adoptif, celui là même qui là rejeté ai détourner son pécule qu’elle avait économisé en faisant l’exhibitionniste sur le net pour survivre. Elle débarque donc aux States, accompagnée de Zaïa, afin de retrouver Nix qui fait partie des Hell’s Rider, gang de motard. Elle y rencontre Shadow, qui elle en est certaine, bouleversera sa vie….

Une immersion dans les gangs que Lily Hana sait très bien nous relater au point que l’on vit à leur côté leurs joies, leurs peines, leur haine. Des personnages aux caractères bien trempées, exit la petite vierge farouche… Mais ne surtout au grand jamais se fier aux apparences… Le plus gentil des bikers peut s’avérer létal quand le plus dur peut se révéler le plus nounours qu’il soit… Et Lily Hana nous démontre que la meilleure des familles est bien celle que l’on choisi et que pour ceux qu’on aime on peut faire n’importe quoi… Quel qu’en soit les conséquences….

Un récit prenant, bouleversant, qui vous arrachera des sourires comme des larmes…

A foncer découvrir de toute urgence.

 

Le blog remercie Lily Hana pour sa confiance et le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

Dark shadow de G.H. David chez City Editions

DS

vecteur calendrier16 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 304 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Passion – Rivalités de clans – Quête de la vérité

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 16,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ancienne membre d’une cellule terroriste irlandaise, Jennifer a été bannie de son clan il y a vingt ans. En entretenant une relation interdite avec Sean Griffin, le capitaine d’une milice adverse, elle a brisé un tabou et a dû s’enfuir pour refaire sa vie.

Des années plus tard, Jennifer est de retour pour affronter son passé et percer le secret de la mort de sa meilleure amie, survenue pendant le conflit Nord-irlandais. Un secret que certains veulent garder enfoui… à n’importe quel prix.

Entre complots, menaces et passion, la jeune femme sortira-t-elle indemne de cette recherche de la vérité ? Rien n’est moins sûr. D’autant qu’elle retrouve Sean, son amour de jeunesse. Leur désir ne s’est jamais éteint et la passion d’autrefois se ranime en un brasier dévorant…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

G.H. David nous emporte avec brio dans l’Irlande profonde là où se déroule la « guerre » entre catholiques et protestants. Bien que les personnages soient chacun dans un clan opposé à l’autre, ils se rencontreront par l’intermédiaire de Dorothy, sœur de Sean (Capitaine dans une milice côté protestant) qui a « copiné » avec Jennifer Flannighan, dite Jenny (fille d’un chef catholique). Ces derniers connaîtront une romance interdite qui les aura marqué à tout jamais…

Jenny est une jeune femme très courageuse, limite « tête brûlée » qui faisait de la boxe et n’avait peur de personne mais on la découvre quelques années plus tard avec une certaine fragilité en plus. .. En effet, son retour n’est pas simple et elle a peur que remué le passé n’apporte que des problèmes et le danger. Mais elle ne pourra pas faillir à la « mission » qu’elle s’est donné car elle est fidèle aussi bien en amour qu’en amitié et est prête à tout pour protéger ceux qu’elle aime… quitte à partir en « guerre » cotre ceux qu’elle considère comme ses ennemis. Elle contient une grande colère au fond d’elle depuis la disparition de Dorothy, colère qui s’est depuis transformée en « soif » de vengeance.

Voilà comment quelques années après son départ de Belfast, elle reviendra dans sa ville pour demander de l’aide à la seule personne en qui elle a une confiance aveugle, Sean. Elle a besoin de lui afin d’avoir des réponses concernant son cousin Paul, mais aussi et surtout Dorothy.

Sean, lui, est hanté par son passé dans la milice. Il est aussi un homme blessé par le départ sans aucune explication, vécu comme une sorte d’abandon, de celle qu’il aimait plus que tout… Alors, il faut bien avouer que le retour de cette dernière après tant d’années, et bien qu’il pensait avoir réussi à tourner la page, le chamboulera bien plus qu’il ne le pensait… Il aura bien du mal à savoir où il en est dans ses sentiments et rien ne sera facile avec Jenny dans les parages. Derrière son apparence d’homme solide, fort et protecteur, son ptit cœur ne bât toujours que pour une seule et même personne ! Ce qui lui causera de nombreux soucis mais ne dit-on pas qu’à 2 on est plus fort que tout seul ?!

A travers les souvenirs de Jenny et Sean sous forme de flashbacks, l’auteure nous fait découvrir la « face » cachée de cette guerre qui jusque là a bien été méconnue… On découvre que des alliances se sont formées, que des milices ont pris part à cette « guerre » et que l’on épargne rien ni personne pour ses « convictions », mais que surtout l’amour entre personnes de clans opposés devient une véritable catastrophe !!! (ça ne vous rappelle pas une certaine tragédie shakespearienne non ? lol) Alors que l’on pensait qu’avec les années les mœurs avaient bien changé, on réalise que les retrouvailles entre Jenny et Sean n’est toujours pas bien vu par certaines personnes qui ne se gêneront pas par mettre des embûches sur leur chemin.

Les personnages secondaires sont attachants et ont une place importante dans l’intrigue mais certains ne connaîtront malheureusement pas une fin heureuse snifffff

Entre rebondissements, révélations chocs, trahisons à qui peut-on faire confiance ? Jenny mènera-t-elle à bien sa « mission » ? Qu’en sera-t-il de sa collaboration avec Sean ?

J’ai vécu la lecture de ce roman comme si j’étais en apnée tellement j’avais le souffle coupé par le stress… On est tellement emporté par l’histoire qu’on a l’impression de la vivre nous aussi !

L’intrigue est très bien écrite, bien menée et ficelée à merveille ce qui donne un rythme fou à notre lecture… On n’arrive pas à lâcher ce roman avant la fin. L’auteure nous donne également beaucoup d’infos sur ce pan de l’histoire par des commentaires, annotations, etc… qui rende cette histoire bien plus réelle et nous permet de bien situer les scènes et événements…

La plume de G.H. David est « dure », percutante dû au sujet évoqué mais elle sait aussi être douce, sensible, envoûtante, captivante.. En un mot ADDICTIVE !

J’ai beaucoup apprécié le rythme soutenu qui ne m’a pas laissé le moindre répit pendant ma lecture mais ça c’est la touche de génie de l’auteure. Elle nous fait vivre l’histoire à 100 à l’heure en compagnie de ses personnages tant et si bien que l’on a l’impression de ne faire qu’un avec eux… on a envie de les aider !

En conclusion je n’ai qu’un mot à vous dire : MERVEILLEUX… Alors laissez-vous emporter dans ce roman qui est un ENORMISSIME coup de cœur pour moi.

 

Je remercie G.H. David pour sa confiance mais aussi pour ce superbe roman, sorte de Roméo et Juliette des temps moderne sur fond de guerre d’Irlande, guerre que j’ai découvert grâce à toi et tes recherches poussées car on sent très bien que tu t’es énormément documentés pour être au plus proche des faits réels.