Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Dear Santa de Marie H.J

Dear Santa

vecteur calendrier12 novembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 196 pages

Themes_B Romance M/M – Noël – Littérature gay et lesbienne – Homosexualité – Romance Contemporaine – Feel good

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,49 € – Ebook / 12,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Dear Santa.
Je sais que j’ai déjà envoyé ma lettre il y a beaucoup de semaines. J’espère que vous l’avez bien reçue.
Bon, sinon, je ne voulais pas vous écrire pour ça, mais pour mon tonton Cole.
C’est un militaire. Mon tonton préféré. Le pauvre, il n’a pas eu de papa ni de maman pour lui apprendre à aimer Noël.
Il dit que Noël, ça ne sert à rien. Il dit qu’il ne veut pas de sapin. Il dit qu’il ne veut pas de cadeaux. Et aussi, il dort dans le canapé. Jamais dans sa chambre. Et il a perdu son amoureux depuis longtemps.
Alors, je voudrais, pour lui, vous commander du bonheur. Je ne sais pas si ça coûte cher, je n’en ai pas trouvé dans le catalogue.
J’espère que vous voudrez bien lui apporter ça.
Je vous embrasse très fort.
Et aussi la mère Noël.
Et les Lutins, et les elfes, et surtout les Elfins. Et les rennes aussi.
Bon courage pour la distribution. On se verra peut-être ?
Gros bisous.
Charlie »

Avertissement de l’Auteur : Conte à teneur élevée en guimauve et en magie..
Avertissement de l’Auteure Bis : Il est fortement conseillé d’oublier toute pensée rationnelle avant de plonger dans ce roman.
Avertissement de l’Auteur Ter : Homoromance contenant quelques scènes explicites.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai été intriguée par le résumé et surprise de découvrir cette histoire car c’est une véritable gourmandise dont on n’a pas envie de se passer… J’ai été projeté dans la féerie de Noël à travers ce roman et surtout l’imagination débordante de la petite Charlie pour aider son oncle Cole. 

Attention ce roman est une homoromance donc elle comporte certaines scènes explicites qui pourraient heurter la sensibilité d’un public non averti.

Une lettre envoyée à Santa, mais oui vous le connaissez c’est cet homme tout habillé de rouge qui gâte les enfants du monde entier en une seule nuit lol, où une petite fille de 7 ans demande à ce dernier de redonner le sourire et surtout apporter le bonheur à son oncle Cole, militaire qui n’a plus du tout le goût de Noël depuis la disparition d’un être cher.

Cole, 28 ans est soldat. Il en a vu des horreurs lors de ses missions et il pense que ça, plus le fait d’avoir perdu un être cher, lui a glacé son cœur au point qu’il ne voit même plus ce qui est beau autour de lui et ne croit même plus en la magie de Noël. Il garde sa nièce Charlie en l’absence des parents de cette dernière pile pendant les fêtes de Noël. Il n’est vraiment pas réceptif au charme et à la magie de cette période mais c’était sans compter sur Charlie qui s’est donnée une mission des plus folles avec une aide inattendue mais je ne vous dirai pas de qui il s’agit. Une rencontre incongrue et surtout inattendue va le bouleverser à jamais mais rien ne sera facile car il a érigé des barrières infranchissables autour de lui qu’il faudra abattre !  C’est un personnage attachant mais il peut s’avérer aussi cynique, râleur et grincheux. C’est une force de la nature et il est vraiment charismatique. L’auteure arrive à nous le faire ressentir à travers ses descriptions et j’ai beaucoup aimé cela car j’avais l’impression de vraiment connaître ce personnage comme s’il était réel. 

Par moment, j’ai eu envie de le secouer pour lui faire ouvrir les yeux et qu’il comprenne que le bonheur est parfois à porter de mains et surtout que le véritable amour n’en a que faire des différences. J’ai beaucoup ri de ses réflexions sur Noël et surtout les contes dont raffole sa nièce. Saura-t-il croire de nouveau en la magie de Noël même s’il n’a pas eu beaucoup de Noël heureux dans le passé ? Retrouvera-t-il son chemin vers le bonheur ?

L’autre personnage qui a une grande place dans ce roman est Elros. Jeune homme, enfin pas tout à fait, qui ne demande qu’à offrir son amour, ouvrir son cœur à ceux qui sauront l’aimer pour ce qu’il est vraiment et semer le bonheur autour de lui… D’ailleurs c’est un peu le but de la mission qu’on lui a confié.C’est un personnage candide, assez naïf mais c’est aussi ce qui fait tout son charme car en effet comment ne pas succomber et s’attacher à Elros. Il a un charme fou, il est touchant car il déborde d’amour, il est bouleversant par sa douceur et ses attentions mais il est aussi rigolo quand il va découvrir certains « fonctionnements » humains mdr Mon dieu ce que j’ai pu rire… 

En somme c’est mon coup de cœur de l’histoire car il m’a fait penser à un ptit bonbon rempli de douceur et j’avoue que j’ai eu envie de le câliner, le protéger et surtout l’aimer. Qui est-il vraiment ? Et surtout mènera-t-il à bien sa mission ?

Les personnages secondaires sont pas très nombreux mais ils ont une place importante dans l’histoire. Parmi eux comment ne pas vous parler de Charlie, la nièce de Cole, l’instigatrice de l’intrigue, qui du haut de ses 7 ans ne demande qu’un seul et unique cadeau pour Noël : que son oncle retrouve sa joie de vivre et surtout le bonheur… C’est une petite fille très mature et perspicace malgré son jeune âge. Elle est passionnée d’histoires merveilleuses et surtout celles qui parlent des légendes de Noël d’ailleurs elle croit fort en la magie de Noël et espère que son oncle sera de son avis. Elle est pleine de cœur et d’amour, de joie de vivre mais elle cache aussi un caractère bien trempé. Et n’oublions pas Archi, le meilleur ami un peu spécial d’Elros qui sera d’une loyauté à toute épreuve et qui donne beaucoup d’humour à l’histoire.

« Dear Santa » est une vraie pépite mêlant magie, amour et humour sans oublier que l’histoire est drôle, pétillante et pleine d’émotions fortes.

L’intrigue est vraiment menée à bien et elle est semée d’embûches en tout genre, de rebondissements à couper le souffle et surtout de quiproquos qui m’ont bien fait rire.

L’auteure nous fait comprendre que parfois il suffit de savoir prendre la vie comme elle vient, d’accepter nos sentiments et de laisser parler son cœur sans chercher à comprendre pourquoi c’est cette personne et pas une autre ?! C’est comme ça, il suffit de savourer le bonheur qui se présente à nous comme on dégusterait une belle pâtisserie bien fondante et moelleuse et qui nous rend le sourire dès qu’elle fond dans notre bouche mdr

La plume de Marie H.J. est toujours aussi belle, remplie de sentiments, de douceur et d’humour. 

Je vous conseille donc de découvrir cette romance tranquillement installé au coin du feu (ou sous votre couette bien douillette) avec un bon chocolat chaud et des ptits biscuits de Noël qui vous mettront directement dans la magie de cette histoire. Une romance coup de cœur que j’ai vraiment pris plaisir à lire avec des personnages attachants, des scènes à mourir de rire et des sentiments à profusion.

Je remercie Marie H.J pour sa confiance et ce merveilleux moment de lecture et de rêve.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Noël, amour, et autres tracas de Liah Waureel

noël, amours et autres tracas

vecteur calendrier22 novembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 136 pages

Themes_B Noël – Romance – Canada – Défi – Rencontre

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

30 jours pour me redonner goût à la vie et me faire à nouveau aimer Noël.
30 jours pour redevenir celle que j’étais avant la trahison dont j’ai été victime il y a quatre ans.
Voici le défi de folie que s’est mis en tête ma meilleure amie. Mais elle n’avait pas pris en compte cet homme masqué qui va chambouler tous ses plans.
Et les miens…

Une courte romance sur fond de neige, de rennes, et d’interdit qui vous donnera envie de filer au Canada pour y goûter les spécialités locales.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a vraiment attiré et qui a su attiser ma curiosité. Et que dire de cette magnifique couverture?!si ce n’est qu’elle est splendide. J’ai été embarqué dès les 1ers chapitres par la magie de Noël qui s’échappe de cette histoire. Un véritable coup de cœur qui m’a donné l’impression d’être devant l’un de ces films de Noël que l’on nous passe tous les jours en ce moment à  la télé. 

Jennifer, personnage secondaire, a 30 jours pour redonner goût à la vie à sa meilleure amie Emy et lui faire de nouveau aimer Noël. En effet, cette dernière a vécu une rupture difficile ce jour-là et depuis elle haie les fêtes de Noël et a sombré au fond d’un gouffre dont elle n’arrive plus à sortir !!! Jenni mettra tout en oeuvre pour réussir son audacieux « pari » mais elle aura un coup de main du destin inattendu. Réussira-t-elle à « sauver » Emy de son quotidien maussade ? 

Emy, bientôt 30 ans vit à Londres en colocation avec sa meilleure amie Jennifer. C’est en temps normal une jeune femme superbe, pétillante, pleine de charme mais aussi qui peut se révéler « explosive » quand elle est énervée… mais depuis quelques années, et une rupture plus que difficile, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même… En effet, cette dernière ne travaille plus, ne sors plus et n’a laissé aucun homme l’approcher, sans oublier qu’elle déteste les fêtes de Noël alors que Jenni adore ça et aimerait que sa meilleure-amie retrouve le sourire et croit de nouveau en la magie de Noël. C’est pour cela que Jenni s’est donné pour objectif de faire reprendre goût à la vie à sa meilleure amie afin que cette dernière tourne la page sur son passé, se reconstruise et surtout reprenne goût à sortir, rencontrer des personnes et surtout des hommes lol Voici Emy embarquer dans un voyage surprise auprès de son amie. Elle ne connaît pas la destination, n’a que très peu d’informations si ce n’est qu’elle doit profiter un max ! Lors de leur voyage, elle va faire une rencontre bien inattendue lors d’une soirée masquée qui va la chambouler en l’espace de quelques heures sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Mais c’était sans compter sur le destin qui les remettra sur le même chemin. Malheureusement rien ne sera facile entre eux car une très forte attirance les pousse indéniablement l’un vers l’autre mais quelques embûches se dresseront devant eux et ils devront les affronter s’ils veulent enfin trouver le bonheur. C’est une personnage qui m’a beaucoup plu, pleine de fraîcheur quand elle décide enfin de reprendre sa vie en main. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et j’ai beaucoup aimé ses « pensées »… Grâce à Santa Land et ses habitants, Emy saura apaiser ses blessures et surtout elle retrouvera son âme d’enfant, sa joie de vivre et son amour pour Noël… mais pas que mdr

Entre doutes, remises en question, attirance et sentiments cachés, leur histoire saura vous embarquer dans leur univers et dans la magie de Noël.

Darel, bientôt 25 ans est un jeune homme qui sait ce qu’il veut, il est indépendant et autoritaire mais il a un cœur immense. Il a fait de son attachement à Noël son travail car il a ouvert un domaine dédié à Noël qui se nomme Santa Land. Tout irait pour le mieux s’il s’accordait enfin à être heureux auprès d’une personne qui lui serait chère. Pourtant, lors d’un bal masqué, il va faire la plus délicieuse des rencontres qui lui laissera un très beau souvenir… Mais ce n’était qu’une parenthèse, une chimère, car il ne ait ni qui elle est, ni où la trouver. Et pourtant, quelle ne fût pas sa surprise de la découvrir dans son paradis, à Santa Land exactement. Lui qui est en temps normal maître de ses émotions, ne saura plus maîtriser ni ses envies, ni ses actes et encore moins ses émotions face à la jeune inconnue (qui n’en est plus une depuis lol)… Il va se poser de nombreuses questions, se remettre en question et se rendre compte que parfois le bonheur vient tout seul frapper à notre porte et qu’il suffit de quelques concessions pour que cela marche ! Alors là j’avoues avoir craqué pour lui même si parfois j’avais envie de le secouer pour qu’il ouvre plus vite les yeux.

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire. J’ai adoré Jennifer, une meilleure amie comme on rêverait toutes d’en avoir et qui se donne pour défi de redonner le goût de vivre à sa meilleure amie car elle en a marre de voir cette dernière au fond du gouffre. C’est une personne franche, un brin têtue, parfois bornée mais toujours là pour ceux qu’elle aime… Et si finalement le destin lui réservait à elle aussi de bonnes surprises ?!

Une très belle romance de Noël que j’ai dévoré d’une traite sans pouvoir m’arrêter. Les pages se tournent dans que l’on s’en rende compte et on arrive bien trop vite à la fin à mon goût alors qu’on en voudrait encore lol

Un roman qui a été écrit sous forme de calendrier de l’avent avec le comptage des jours pour que Jenni mène à bien sa mission et j’avoues que cela m’a encore plus attiré car je le suivais avec attention tant je voulais savoir si elle y arriverait.

De la magie, du rêve, de l’humour, des sentiments forts et des émotions intenses sans oublier un très beau voyage au cœur du Canada dans l’antre du père Noël ou presque… voilà ce que nous offre avec beaucoup de talent l’auteure.

Je découvre à travers cette pépite la plume de Liah Waureel que je trouve magnifique, envoûtante et surtout addictive. Elle a su me capter et m’embarquer dans cette histoire en me faisant ressentir toute la magie de Noël mais aussi un panel large de sentiments. J’ai apprécié le fait que la narration soit faite à 2 voix ce qui nous permet de mieux connaître les personnages, mieux comprendre leurs réaction et surtout avoir leur ressenti.

En conclusion, je vous conseille de découvrir sans plus attendre cette superbe histoire de Noël qui saura sans aucun doute vous charmer et vous mettre des étoiles pleins les yeux.

 

Je remercie Liah Waureel pour sa confiance et cet exquis moment de lecture.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Le Contrat de Sybelia

sybelia

vecteur calendrier1er décembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 65 pages

Themes_B Contrat – Tueur à gage – Sévices – Violence – Sentiments ?!

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200  0,99 € – Ebook / 5,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Si les secrets que vous gardiez mettaient votre existence en péril sans même en avoir conscience.Si votre vie pouvait basculer avec un unique rendez-vous, une seule rencontre qui définirait ce que sera votre futur.Si sans le savoir, vous remettiez votre destin entre les mains d’un inconnu…Prendriez-vous le risque ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une nouvelle du type dark romance qui m’a été proposée directement par son auteur, que j’avais lu et chroniqué sur son précédent roman. Une nouvelle que j’ai lu assez rapidement mais dont certains passages m’ont été plus durs à lire et accepter car pour moi ils étaient trop sombres, violents… Mais dans l’ensemble il s’agit tout de même d’une belle lecture mais à ne pas mettre entre toutes les mains mais plus ciblée vers la amateur de dark romance ou alors les lecteurs très ouverts d’esprit !!!

Concernant l’histoire en elle-même, le résumé nous donne très peu d’informations car il est assez vague et laisse planer le mystère mais en même temps l’intrigue nous sera dévoilée petit à petit et ce n’est qu’après nous avoir tenu en haleine tout au long de notre lecture que nous pouvons enfin assembler tout le « puzzle ».

Cléa est une jeune femme qui doit cumuler 2 jobs pour pouvoir vivre décemment et offrir un avenir meilleur à une personne chère à son cœur.  Le jour elle est caissière dans un supermarché mais le soir elle exerce un « boulot » pour le moins conventionnel et surtout qu’elle cache car elle en a un peu honte. D’ailleurs ce jour-là elle a décidé que ce serait son dernier soir car elle a assez d’argent de côté pour vivre et réalisé ses rêves. Malheureusement pour elle rien ne va se passer comme prévu… Elle va faire une rencontre inattendue qui va la bouleverser par sa violence mais en même temps la chambouler par la face cachée qu’elle va découvrir et qui s’apparent à de la douceur, des attentions… Elle qui était destinée à un funeste dessein verra son avenir devenir tout autre !

J’ai eu énormément de peine pour cette jeune femme qui n’aspire qu’à être heureuse et donner une vie plus décente à un être aimé. Malheureusement pour elle elle va découvrir ce que l’être humain peut avoir de plus sombre en lui mais aussi et surtout sa folie… Elle va affronter bien des épreuves, surmonter bien des sévices et c’est là que j’ai eu beaucoup de mal car je ne m’attendais vraiment pas à ça !

Elle va se retrouver face à un véritable dilemme, un cas de conscience très lourd de sens car elle a vraiment très peur de cet inconnu qui la séquestre et qui se conduit parfois comme un psychopathe et d’autres fois comme un animal (d’ailleurs ce dernier ne cache pas à un seul instant ses intentions envers la jeune femme) mais en même temps elle le trouve beau et s’en veut que son « traître » de corps réagisse ainsi au contact de ce dernier. C’est là que je n’ai pas du tout compris ce personnage qui a vécu des choses affreuses mais qui en même temps semble s’attacher à cette personne ou du moins lui témoigner de l’intérêt.

La narration se fait du point de vue de 2 personnages à savoir Cléa mais aussi son « bourreau » ce qui nous permet d’avoir leur ressenti, de comprendre certains comportements et de mieux appréhender certaines scènes.

L’autre personnage est vraiment très complexe et j’ai vraiment eu du mal à le comprendre (d’ailleurs je crois ne l’avoir toujours pas compris). Il aime tout planifier en imaginant chaque hypothèse possible car il aime savoir où il met les pieds. Alors imaginez son attitude quand il va comprendre qu’il éprouve de drôle de sensations au contact de sa cible et que son contrat risque de tomber à l’eau. Qui est cet homme ? Que veut-il à Cléa ? 

Ce personnage m’a vraiment donné froid dans le dos et pas une seule seconde j’ai pu trouvé quelque chose chez lui qui pouvait me le rendre agréable. Il m’a fait tout aussi peur qu’à Cléa et j’avoues avoir eu des envies de meurtres en le voyant jubiler lorsque la jeune femme panique et pleure face à lui alors qu’elle est toute proche du désespoir.

Cependant l’auteure a vraiment très bien travaillés ses personnages et leur a à chacun donné une psychologie qui lui ai propre.

Alors que j’ai découvert la plume de Sybelia à travers une romance émouvante et douce « Premier Amour », je dois dire que là elle a pris un véritable virage à 190° avec cette nouvelle où la noirceur, la violence et la domination sont les pièces maîtresses. Par conséquent, je trouve que Sybelia a très bien su adapter son écriture à ce genre de récits.

Malgré quelques moments trop éprouvants et choquants pour moi, j’ai tout de même passé un bon moment de lecture mais j’émets un ptit avertissement à savoir que certaines scènes peuvent heurter la sensibilité de certains lecteurs donc à ne pas mettre entre toutes les mains mais plutôt celles d’un public averti et amateur de dark romance.

 

Je remercie Sybelia pour sa confiance et ce bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

No Way ! tome 3 : Stronger Love de Vanessa Martin chez Lips & Co Editions

no way

vecteur calendrier26 novembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 299 pages

Themes_B Famille – Amour interdit – Attirance – Amitié – Obstacles – Évolution

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 16,99 € – Broché

 

Pour le broché c’est ici

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Pour Emma, Simon, Nora et Christian, l’amour a été à la fois interdit, inattendu, mais il s’avère toujours aussi fort, et ce malgré les difficultés de la vie.

Il n’est pas évident pour ces jeunes gens de faire face aux aléas de leur couple, de jongler entre études et projets, et de pouvoir s’affirmer dans leur relation qui a parfois démarré de façon conflictuelle.

Ils devront apprendre à décider ce qui est le mieux pour leur avenir au détriment d’autres possibilités tout aussi tentantes.

Quels chemins choisiront-ils pour affermir les liens sacrés qui les unissent ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est avec beaucoup de plaisir mais aussi de tristesse que je me suis lancée dans la lecture de ce roman que j’attendais avec impatience. En effet, avec plaisir car j’avais hâte de découvrir ce que l’auteure réservait de plus à ses personnages, mais aussi avec tristesse car je savais que c’était le dernier tome de cette série coup de cœur et que j’allais  les « quitter » alors que je me suis totalement attachée à eux !

Emma et Simon.

On découvre plus en détail leur installation dans le sud et leur bonheur de pouvoir enfin vivre leur amour au grand jour. Ils auront des surprises parfois bonnes, parfois plus ennuyeuses et réaliseront l’ampleur des travaux à effectuer aussi bien dans leur maison que dans les autres biens dont Emma a hérité de sa mère. Mais leur couple va malheureusement connaître quelques petits soucis qui engendreront des disputes, des questions mais aussi des remises en questions mais ils sauront s’en relever plus fort. J’avoues que j’ai parfois eu peur des conséquences de ces soucis sur leur couple. Concernant leur avenir et après mures réflexions, ils auront un projet qui sera un vrai travail de titan à mettre en place mais ils ne seront pas seuls embarqués dans cette aventure et chacun d’eux y apportera son aie, ses idées et surtout sa « touche » perso. Concernant leur relation avec leurs parents ça ira un peu mieux même si les « rancœur » passées ne s’effaceront pas en un coup de baguette magique ! J’ai parfois eu du mal à comprendre le brusque changement de Simon qui souffle tantôt le chaud et tantôt le froid sans que l’on ne comprenne vraiment pourquoi et quand on a enfin l’explication ça m’a vraiment touchée car tout ce qu’il fait c’est par amour pour Emma, même s’il est parfois maladroit dans son façon de faire et qu’il se met vraiment une grosse pression… mais un événement tragique et une discussion plus qu’houleuse lui feront prendre conscience de ses priorités mais surtout de ce qui est important dans sa vie et sans aucune hésitation il s’agit d’Emma.

Nora et Christian.

Alors qu’ils étaient venus dans le sud pour quelques jours de vacances après les tensions dû à l’annonce qu’ils ont fait à leurs familles, leur avenir se verra chambouler mais ils n’hésiteront pas très longtemps à accepter « l’offre » de leurs meilleurs amis… Ils préparent tout doucement l’événement qu va changer leur vie à jamais et qui engendrera tout de même des peurs, des doutes, des remises en questions… Mais l’attachement et l’amour fou qu’ils ont l’un pour l’autre leur permettra de déplacer des montagnes et de surmonter toutes les épreuves qui se présenteront à eux ! J’ai eu beaucoup de peine pour Nora car on sent que l’attitude de ses parents la blessent et elle aura souvent quelques moments de nostalgie mais elle a fait son choix et elle l’assume entièrement surtout qu’elle a Christian à ses côtés. De plus, il faut bien se le dire, ce dernier a tout de l’homme idéal : doux, prévenant, attentionné, protecteur… mais elle peut aussi compter sur les soutien de ses frères et ses amis. On découvrira une Nora plus sûre d’elle, qui s’assume  et ne mâche pas ses efforts malgré son « état ».

On voit ses 4 personnages évoluer, prendre des décision, faire des choix et surtout se construire un avenir même si leur chemin est encore long et semé d’épreuves à surmonter. D’ailleurs l’auteure ne les a pas épargné et j’avoues que parfois j’ai eu très peur pour eux et surtout pour Nora… 

Les personnages secondaires sont moins nombreux dans ce tome mais ils ont tout de même un rôle importants dans l’histoire et j’avoues que certains m’ont vraiment étonnés et je suis revenue sur mon jugement premier lol

Ce tome est le dernier de la série et l’auteure a décidé de nous faire suivre le quotidien de nos 2 couples chouchous Emma/ Simon et Nora/Christian. L’amour sera toujours au rendez-vous mais ils apprendront bien malgré eux que leur chemin vers le bonheur sera semé de bien de embûches qu’ils devront affronter s’ils veulent s’en sortir et se construire un bel avenir. L’amitié entre eux est toujours aussi forte et leur donnera même des idées pour un avenir commun et pour cela ils devront faire des choix afin de décider de ce qui sera le mieux pour eux tous !!!

L’auteure nous réserve encore une belle panoplie de rebondissements qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. Elle nous fera ressentir tout un panel d’émotions fortes et de sentiments intenses. J’avoues ne ps être restée de marbre face à ce maelstrom de sensations.

Je n’ai pas vu les pages se tourner et suis bien trop vite arrivée à la fin de ce tome final, ce qui m’a attristée car je n’avais pas envie de quitter ces merveilleuses personnes qui m’ont fait vibrer au fil de leur histoire. Je n’aurai pas été contre quelques chapitres en plus ou pourquoi pas la préparation d’un spin-off soit sur un des personnages secondaires que nous n’avons pas encore eu l’occasion de découvrir plus entièrement ou nos personnages quelques années plus tard lol 

L’histoire est vraiment très bien écrite et on y ressent toute la sincérité et le talent de l’auteure. L’intrigue est vraiment menée à bien et  elle va en progressant et surtout elle est cohérente… Que dire de cette fin que j’ai trouvé magnifique et fabuleuse… mais pourquoi le roman n’est pas plus long snifffff mdr

La plume de Vanessa Martin est toujours aussi belle, prenante, envoûtante et surtout ADDICTIVE. Ellea le don de nous embarquer dès les premières lignes dans son histoire et elle attise notre curiosité avec cette ptite dose de suspense qu’elle sème au fil de son récit… J’ai vraiment apprécié le fait d’avoir le point de vue, en alternance, de nos 4 personnages car ça nous permet de mieux comprendre certains comportements et mieux appréhender certaines scènes.

Vous l’aurez sans doute compris, cette histoire est un véritable coup de cœur comme les 2 précédents tomes et je vous conseille donc de la découvrir sans plus attendre si ce n’est déjà fait car ça serait vraiment bête de passer à côté de cette petite merveille… 

 

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Vanessa Martin pour les merveilleux moments de lectures passés avec ses personnages attachants et touchants.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

No Way ! tome 2 : Unexpected Love de Vanessa Martin chez Lips & Co Editions

no way !

vecteur calendrier22 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 322 pages

Themes_B Lycée – Amis – Famille – Complexes – Douceur – Etudes

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 16,10 € – Broché

 

Pour le broché, c’est par ici

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

“Je ne sais pas vraiment ce que je veux. La belle brune ne me laisse pas indifférent, certes, mais ses sentiments envers moi demeurent un mystère. Ce n’était qu’un simple texto qui ne prouve rien du tout. On ne met pas une amitié en péril juste pour des soupçons.”

Dans une bande d’amis, personne n’est jamais à l’abri d’une histoire d’amour… C’est ce qui arrive à Christian et Nora, sans qu’ils en soient vraiment conscients. Car pour les deux jeunes gens il est difficile de reconnaître ses sentiments, au risque de mettre à mal le fragile équilibre qu’ils ont réussi à instaurer dans leur groupe.

Mais l’amitié est-elle aussi importante que l’amour ? L’amour n’est-il pas une forme d’amitié plus libre et intime ?

Ce sont toutes ces questions auxquelles les deux jeunes gens vont tenter de répondre, essayant par la même occasion de s’affranchir d’un destin tout tracé par leurs parents. Ou comment apprendre à faire des choix, à en assumer les conséquences et à accepter de devenir responsables de leur avenir

Reste à savoir qui de l’amour ou de l’amitié gagnera…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un tome que j’attendais avec impatience et dans lequel les personnages principaux ne sont plus les mêmes que dans le précédent tome. Dans ce tome nous suivrons l’histoire de Nora et Christian et surtout leur histoire naissante et faut avouer qu’il était temps car cela fait bien longtemps qu’ils ont des sentiments l’un envers l’autre sans avoir oser se l’avouer. Mais heureusement que leurs meilleurs amis Emma et Simon (que nous avons découvert dans le tome 1) seront là pour leur ouvrir les yeux…

J’ai vraiment aimé suivre l’histoire de ce couple et découvrir pleins de choses sur eux car faut bien se le dire dans le tome 1 on en sait très peu sur eux et justement j’avais vraiment envie de mieux les connaître et voilà que c’est chose faite lol L’auteure a su attisé ma curiosité e, en dévoilant peu sur eux dans le tome 1 mais on voyait bien que petit à petit ils prenaient plus de place et surtout ce sont des personnages qui m’ont beaucoup touchés. Je dirai même qu’ils sont mon coup de cœur.

Nora a 19 ans et c’est la meilleure amie d’Emma. C’est une excellente élève et pourtant ce n’est jamais assez aux yeux de son père. C’est une jeune fille qui respire la joie de vivre, est franche, attachante et faut dire qu’elle est aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur pourtant elle ne semble même pas s’en rendre compte. Mais cela n’a pas échappé à Christian qui est secrètement amoureux d’elle depuis des années… Pfff ça m’a un peu agacée de voir qu’ils ressentaient la même chose l’un pour l’autre et qu’ils n’osaient pas s’avouer leurs sentiments. Nora devra faire des choix pas faciles du tout qui risquent de remettre en question toute sa vie. Mais une fois cette remise en question passée, elle prouvera qu’elle sait très bien ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas et ce qu’elle veut par dessus tout c’est passer sa vie aux côtés de Christian.Mais ses plans risquent quelque peu d’être chamboulé par un événement inattendu qui d’ailleurs lui causera bien des soucis avec une partie de sa famille mais ça prendra une grande place dans son coeur. Et puis elle peut toujours compter sur le soutien de ses frères (qui m’ont bien fait rire car ce sont tout de même de drôles de zigotos lol) et ses amis, et surtout sur l’amour infaillible de Christian. 

Nora est vraiment un personnage attachant, touchant, toujours là pour les autres.

Que dire du beau Christian, si ce n’est que j’ai également craqué pour lui. C’est un jeune homme « propre » sur lui, pas du tout bad boys et c’est le meilleur ami de Simon, ce qui est drôle car ils sont à l’opposé totale l’un de l’autre. En effet, Christian est franc, mature, réfléchi et toujours disponible pour les gens qu’il aime. Il cache aussi quelques fêlures notamment l’abandon de sa mère et son entente quelque peu conflictuelle avec son père. Faut dire que ce dernier a tracé l’avenir entier de son fils sans vraiment prendre en compte les aspirations de ce dernier… Mais Christian n’a pas dit son dernier mot et compte bien « imposé » ses choix. Lui aussi est secrètement amoureux de Nora depuis fort longtemps mais il n’a jamais osé lui avouer quoi que ce soit ni m’aime réussir à décrypter les « signaux » lancés par la jeune femme. Je l’ai vraiment trouvé touchant et il n’a cessé de me faire craquer surtout quand je l’ai découvert aussi tendre, attentionné et protecteur envers Nora. Il devra surmonter certains obstacles et assumer ses choix mais aussi ses actes et prendre ses responsabilités mais il le fera avec brio !!! On est pas loin de l’image du prince charmant et j’avoues que ça lui va comme un gant mdr

Les personnages secondaires ont tous une place importante dans la vie de nos personnages et de ce fait dans l’histoire. J’avoues que j’ai énormément apprécié retrouver toute la bande de copains du tome 1 et de pouvoir les suivre à travers cette nouvelle histoire comme si je les avais quitté la veille et que je les retrouvais à notre rendez-vous habituel lol Et oui, l’auteure a réussi le pari un peu osé de me donner l’impression d’être parti pris de son histoire et du coup d’avoir l’impression de vraiment connaître ses personnages comme s’ils étaient de mon propre entourage.

Vous l’aurez sans doute compris si vous avez bien lu ledébut de ma chronique que No Way ! T2 : Unexpected love est l’histoire de Nora et Christian, 2 jeunes gens qui s’aiment secrètement depuis des années mais qui n’osent pas s’avouer leurs sentiments de peur que ça ne soit pas réciproque ou pire que cela gâche leur belle amitié si ça devait se passer mal entre eux ! Mais c’était sans compter sur Emma et Simon, leurs meilleurs amis qui, tel des anges gardiens, seront là pour leur faire ouvrir les yeux avant qu’il ne soit trop tard… En effet, à trop attendre et avoir des doutes, l’un d’eux pourrait rencontrer quelqu’un… Ce serait une catastrophe de passer à côté d’un si bel amour et j’avoues que ça m’a beaucoup émue.

Sauteront-ils le pas entre amitié et amour ? Arriveront-ils à ouvrir leur cœur à l’autre ?

Entre partiels, révisions, stress, amitié et amour ils vont apprendre que la vie c’est aussi faire des choix, se remettre en question et que parfois elle peut nous réserver des surprises mais que tout cela aura une incidence sur leur avenir… D’ailleurs ils devront trouver leurs réponses à bien des questions pour envisager leur avenir commun mais comment faire lorsque l’on subit diverses pressions et exigences que ce soit de nos parents, de la société, etc… sans oublier nos propres exigences qui sont parfois les plus dures à affronter ! Surtout lorsqu’un événement « de taille » viendra tout chambouler et peut-être même remettre en cause toute leur vie.

La plume de Vanessa Martin est toujours aussi belle, fluide, rythmée, prenante et devient rapidement addictive. L’auteure nous embarque dès les 1ères pages dans son histoire et on prend plaisir à tourner les pages même si l’on redoute la fin car on a l’impression qu’elles se sont tournées bien trop vite… Mais on est tellement curieux de savoir ce que Vanessa leur réserve qu’on ne peut lâcher notre lecture et que l’on ne voit même plus le temps passer. De plus, l’auteure « envoie du lourd » question sensations car on a bien souvent l’impression d’être sur des montagnes russes tant les émotions sont fortes et les sentiments intenses. On arrive sans soucis à ressentir ce qu’éprouve les personnages.

J’ai beaucoup apprécié le choix de l’auteure de nous donner le point de vue des 2 personnages ce qui nous permet de mieux les connaître et d’avoir une meilleure compréhension des événements…

Une lecture coup de cœur pour moi, riche en rebondissements, surprises et surtout émotions que je vous conseille de découvrir sans plus attendre.

 

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Vanessa Martin pour ce merveilleux moment de lecture.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

L’école des anges de Suzanne Marty

l'école des anges

vecteur calendrier4 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 104 pages

Themes_B Humour – Dystopie – Suspense – Comédie – Mariage Gay – Deuil

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 12,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ce recueil comporte quatre histoires :

Le bon numérodystopie : une jeune diplômée cherche à ouvrir
une confiserie dans un monde où la nature, la littérature et les couleurs
ont disparu. Un homme de ménage va bouleverser ses plans.

Love Pizzacomédie : lors d’une livraison de pizza Théo, un grand brun
au physique spectaculaire, éconduit une jeune effrontée.
La fois suivante, il tombe dans un guet-apens.

La police du suicidesuspense : désespéré par la mort d’Oscar, Alexandre
est décidé à mettre fin à ses jours le soir même. Sa détermination est mise
à rude épreuve quand il croise un sosie du défunt aussi suicidaire que lui.

L’école des angescomédie : Gabriel, apprenti-ange, passe son examen
de fin d’études. Il a vingt-quatre heures pour gagner la confiance
de Zach, petit truand sans foi ni loi. Mais comment y parvenir
alors que celui-ci ne peut ni le voir ni l’entendre ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Voici un recueil de 4 histoire mêlant différents styles comme la dystopie avec « Le bon numéro », la comédie avec « Love pizza » et « L’Ecole des anges » et le suspense avec « La police du suicide ». Des histoires prenantes, parfois drôles, parfois tristes mais dont vous ne pourrez pas sortir indemne tant elles sauront vous toucher !

Dans « Le bon numéro » nous découvrons un monde où la nature n’est plus ni les couleurs, et je dirai même que la joie et le bonheur ont disparu… D’ailleurs les personnages ne portent plus de nom mais un matricule.Tout est dans les tons de blanc, gris et noir que ce soit les immeubles, les objets et même les gens (leurs habits, leurs accessoires…) alors imaginez vous leur réaction quand une jeune diplômée cherche à ouvrir une confiserie avec pleins de bonbons de toutes les couleurs. Elle ira de doutes en déconvenues jusqu’à ce qu’elle rencontre un personnage unique et original qui va bouleverser sa vie à jamais et mettre de la couleur aussi bien dans son cœur que dans sa vie. L’auteure, même s’il s’agit d’un univers futuriste, arrive à nous le rendre très réaliste bien que l’on s’imagine très bien dans ce monde tout fade, triste où il n’y a palus aucune trace de verdure et où nous ne sommes plus qu’un numéro parmi tant d’autres… J’ai beaucoup apprécié la rencontre entre la jeune confiseuse remplie de rêves notamment apporter un peu de bonheur et de réconfort aux autres à travers ses confiseries toutes colorées et ce jeune homme mystérieux qui manie les couleurs à la perfection. Mais je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de le découvrir.

« Love pizza » est peut-être la nouvelle qui m’a le moins convaincue et touchée. Quelle jeune fille n’a pas un jour rêvé au prince charmant ??? Mais de là à commanditer un plan, véritable guet-apen  pour essayer de voler un baiser au charmant livreur de pizza (qui est supposé être le prince charmant), c’est vraiment trop irréaliste et tiré par les cheveux pour ma part. Même s’il s’agit d’un humour très décalé choisi par l’auteure, je suis restée assez septique et ça m’a empêché de rentrer dans l’histoire même si dans le fond les personnages sont plutôt sympas bien qu’immatures en ce qui concernent les jeunes « kidnappeuses » mdr Mais on comprend aussi que parfois le bonheur est à notre portée, juste là presque sous nos yeux, et qu’il suffit de le démasquer à temps !

« La police du suicide » est sans doute la nouvelle qui m’a le plus touchée car elle parle de thèmes dramatiques, sombres et tristes… J’ai été peinée de découvrir que le mal-être et l’envie d’en finir avec la vie touche bien plus de personnes que l’on ne pense et que ça peut toucher n’importe qui d’entre nous (quelque soit l’âge, la condition et surtout les « raisons »). Je n’ai pas trop compris au début le rôle de ce drôle de duo qui guette Alexandre et reste là presque les bras ballants à le regarder essayer de passer « le pas » et ne trouve pas mieux que de l’inviter dans un club assez spécial où la destiné de ces êtres blessés se joue autour d’une table de jeu… J’avoue que ça m’a laissé perplexe sur le coup mais aussi énervée et en même temps ça a attisé ma curiosité car je voulais savoir quel était le rôle de ce duo mais aussi si nos pauvres âmes en peine franchiraient le pas ?! L’auteure a su ménager le suspense jusqu’à la fin ce qui m’a tenu en haleine tout au long de la lecture de cette nouvelle.

Enfin, « L’Ecole des anges » est la nouvelle que j’ai le plus apprécié. On suit des apprentis anges qui doivent descendre sur terre pendant 24h pour accomplir leur mission, mission qui leur donnera l’opportunité de gagner leurs « ailes »… Chaque ange a son protégé et une situation différente. Le « duo » principal sera celui formé par Gabriel, apprenti ange et Zach, humain qu’il doit protéger et remettre dans le droit chemin. Rien ne sera facile aussi bien pour l’un que pour l’autre car Zach se trouve dans une situation très délicate et l’apprenti ange devra user de bien d’imagination pour l’aider… J’ai beaucoup apprécié ce duo qui comprendra très vite qu’avec une confiance réciproque ils sont bien plus forts. C’est d’ailleurs autour d’eux que se joue l’intrigue mais j’avoues que je n’aurai pas été contre entre quelques lignes car je l’ai trouvé un peu trop courte à mon goût.

A travers ces 4 nouvelles, l’auteure nous démontre une fois de plus l’étendu de son talent en « surfant » sur les styles et en abordant des thèmes parfois tristes, parfois lourds et graves mais aussi parfois comique et tout cela dans la justesse des mots, sans chichis, juste avec ce qu’il faut ! La plume de Suzanne Marty est toujours aussi belle et je trouve même qu’elle s’est « bonifiée »depuis la 1ère fois où je l’ai découverte à travers son roman « La rousse qui croyait au père Noël ».

En conclusion, une lecture qui m’a vraiment permis de passer un très bon moment et que je vous invite à découvrir.

 

Je remercie Suzanne Marty pour sa confiance et ce bon moment de lecture et d’évasion.

Publié dans Butterfly Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

Juste Toi de Julie Daguettechez Butterfly Editions

juste toi julie daguette

vecteur calendrier29 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 316 pages

Themes_B Passé douloureux – Romance Contemporaine – Triangle amoureux

11063736_1683828278536071_644863970187702300_n Butterfly Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebokk / 17,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À la suite du suicide de sa mère, Alyson est une jeune fille brisée. Casser, détruire, ce sont les seules choses qui lui permettent de canaliser ses émotions. Elle ne crie pas, ne pleure pas, elle l’a promis à sa soeur. En secret, elle craque pour Kalvin, le beau gosse du bahut, qui enchaîne les conquêtes.

Quand ils se retrouvent à travailler ensemble pour un exposé, l’ambiance entre eux est électrique. Alors qu’un rapprochement s’opère, l’arrivée de Younes, au sein du lycée, va faire voler en éclats leur relation naissante. Alyson se lie d’amitié avec ce dernier et commence à perdre pied.

Malgré les sentiments qu’elle ressent à l’égard de Kalvin, peut-elle réellement avoir confiance en lui ? Quant à Younes, est-il réellement celui qu’il prétend être ? Arrivera-t-elle à se sortir de cette situation sans se perdre elle-même… ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman que j’avais pu découvrir sous son ancienne version « Mauvaises fréquentations » et qui a été incroyablement retravaillé par l’auteure pour en donner une version plus belle, plus prenante et plus aboutie. L’histoire a quelque peu changée et surtout la fin qui était ouverte lors de sa 1ère édition et je dois dire que j’ai été enthousiasmée, émue et que ce roman est de nouveau un énorme coup de cœur.

Dans ce roman la narration est à 3 voix donc vous l’aurez compris nous aurons 3 personnages principaux, des personnages attachants ayant des fêlures et qui sauront vous toucher.

L’histoire commence par notre rencontre avec Alyson, dite Aly, personnage assez complexe car aussi forte que fragile mais il faut dire que la vie ne l’a vraiment pas gâtée malgré son jeune âge. Jeune lycéenne à peine majeure, qui vit avec sa sœur aînée Noémie avec qui elle partage un passé douloureux et la démission de leur père suite à un drame familial. Elles ont toujours été là l’une pour l’autre et rien ne change même si en ce moment Aly en fait voir de toutes les couleurs à sa sœur. En effet, Aly n’en fait qu’à sa tête séchant les cours pour se réfugier chez sa meilleure amie Lexie et répondant aux profs. C’est une jeune fille au caractère bien trempée, assez mal dans sa peau et qui n’a pour seul exécutoire pour calmer ses nerfs de casser, déchirer et briser des objets. Il faut dire que depuis le drame son seul mantra est de ne pas pleurer et de ne pas crier ! Par moment on a l’impression de voir Aly se renfermer sur elle-même, puis s’ouvrir de nouveau pour finir par perdre pied tant et si bien que l’on se demande si elle ne va pas complètement sombrer. Mais elle se montrera forte et saura rebondir à temps grâce au soutien de sa sœur, puis plus tard aussi de son père et de ses amis. D’ailleurs elle tente de rester forte et présente pour ceux qu’elle aime !!! Mais il semblerait que le destin lui sourit enfin car Kalvin, dont elle est secrètement amoureuse depuis quelques années semble enfin la remarquer et s’intéresser à elle. Un ptit jeu du chat et de la sourie s’installera ptit à ptit entre eux mais une rencontre imprévue pourrait tout bouleversée. En effet, Younes, nouveau venu dans le lycée ne la laisse pas indifférente ce qui pourrait faire éclater sa relation naissante avec Kalvin.

Oh la la le beau Kalvin. Stéréotype du mec populaire, sexy comme un dieu mais aussi un peu du style bad boy, faut dire qu’il est explosif, impulsif, parfois arrogant mais surtout très taquin… Je l’ai adoré dès le début car j’ai beaucoup aimé son ptit jeu du « action ou vérité » initié avec Aly alors qu’ils pensaient jusque là se détester. Mais ne dit-on pas que la frontière entre la haine et l’amour est très mince ?! Sous ses air « je m’en foutiste », on découvre un jeune homme adorable, sincère et protecteur. Leur relation va évoluée ptit à ptit mais sera semée d’embûches dont une en particulier du prénom de Younes !

Younes, nouveau venu au lycée et venu en France pour étudier et rejoindre son père, est gentil, doux, calme, protecteur et très respectueux. Dès sa rencontre avec Aly, ils sympathisent immédiatement et leur amitié ira grandissante. Mais je ne sais pas un ptit quelque chose me gêne chez lui car je le trouve bien trop parfait et on le sait tous la perfection n’existe pas lol En effet, je l’ai trouvé un peu trop mystérieux à mon goût… A certain moment je l’appréciais beaucoup et à d’autres j’avais beaucoup de doutes sur lui et sur sa sincérité. 

Pauvre Aly, j’ai été comme elle pendant ma lecture partagée entre le feu (Kalvin) et la glace (Younes) mais je ne vous en dirai pas plus sur ce triangle amoureux car c’est à vous de le découvrir et de vous en faire votre propre idée !!!

Les personnages secondaires apportent tous un plus à l’histoire. J’ai eu beaucoup d’admiration pour Noémie qui s’occupe de sa jeune sœur. La vie n’a jamais été facile pour elle et elle continue de la « malmener » car en bossant au « Week » comme serveuse, sa vie se trouve en danger car c’est le QG d’un gang appelé les « One » qui n’hésite pas à la menacer et la harceler. Elle fera preuve de beaucoup de courage et d’une grande force de caractère. 

Outre le triangle amoureux , ce roman traite de thèmes assez dures comme la reconstruction de soi, le deuil, la perte d’un être cher, l’abandon mais aussi l’amour. Les événements s’enchaînent et le suspense est si prenant qu’il vous tiendra en haleine jusqu’à la fin. J’ai beaucoup aimé le choix de l’auteure sur ses personnages qui sont confrontés à un passé douloureux qui les torture pour certains, à des choix difficiles pour d’autres, personnages qui sont bien travaillés et détaillés mais surtout qui sauront vous attendrir. 

L’auteure nous propulse tantôt dans les bras de Kalvin tantôt dans ceux de Younes et je dois dire que comme Aly je me suis parfois perdue mais j’ai bien vite su faire mon choix entre les 2 lol En effet, on se retrouve spectateur du tiraillement d’Aly entre les 2 jeunes hommes qui n’ont vraiment rien en commun si ce n’est leur attachement envers la jeune femme.

La lecture, au fil des pages qui se tournent, devient de plus en plus addictive et le dénouement est vraiment surprenant. Alors que dans le tome précédent la fin était ouverte et n’avait laissé comme un goût d’inachever même si je mettais imaginer ma fin idyllique, je dois dire que j’ai apprécié la fin qu’a choisi Julie Daguette pour cette réédition surtout que c’était celle que je m’étais en partie imaginé à l’époque lol Une histoire captivante durant tout le roman avec pleins de rebondissements, de sentiments et surtout de l’humour en plus de l’Amour avec un grand A… Alors allez vite le découvrir et vous m’en dirai des nouvelles lol

La plume de Daguette, qui a bien pris en maturité depuis la 1ère version, est toujours aussi belle, vraiment fluide, envoûtante, entraînante et vous fera passer par une multitude d’émotions.En un mot elle est ADDICTIVE ! Et puis surtout, entre vous et moi, je trouve que l’auteure envoie « du lourd » en ce qui concerne les sentiments car j’ai ressenti une avalanche d’émotions fortes et intenses.

Vous l’aurez donc compris, j’ai vraiment beaucoup apprécié ce roman qui a été un merveilleux moment de lecture avec des personnages étonnants et attachants, des rebondissements mêlant suspense et émotions mais aussi bravo à l’auteure pour avoir réussi à si bien détailler les lieux, les scènes et surtout les personnages que l’on n’a vraiment pas de mal à nous les imaginer. 

Je remercie mon partenaire Butterfly Editions pour sa confiance et ce sp mais aussi Julie Daguette pour se merveilleux moment de lecture, que j’ai apprécié comme si c’était la 1ère fois que je découvrais l’histoire.

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse, Sharon Kena Editions

Plus jamais d’Alex N.R. chez Sharon Kena Editions

Plus jamais (SK.CONTEMPORAIN) Format Kindle

vecteur calendrier8 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 178 pages

Themes_B Passé – Quête de soi – Voyage – Rencontre – Mystère – Amour – Amitié – Famille

sk.png

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,99 € – Ebok / 11,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Un long voyage attend Jade.

Si vous vous attendez à un périple sans embûches et sans retournement de situation, vous vous trompez fortement.
Savoir écouter et décrypter les signes que l’on rencontre sur le chemin sera le quotidien de cette jeune femme.
Coïncidence ? Hasard ? Chance ?
Lorsque la vie roule à contresens, il faut savoir la mettre sur pause et comprendre ce que l’on souhaite réellement.

« Le monde est immense, c’est le hasard qui est petit, je ne crois pas aux coïncidences. »
« Je m’en vais dans le seul endroit où l’on peut vraiment se reposer sans crainte ni remords, ce merveilleux monde qu’est le rêve. »

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une très belle couverture qui a su attirer mon œil et un résumé assez mystérieux qui promet néanmoins une histoire avec des rebondissements, de l’action et pleins d’autres petites choses qui m’ont séduite au cours de l’histoire.

Jade est étudiante à Lille où elle vit seule dans un petit studio, enfin si on peut le nommer ainsi car on a plus l’impression qu’il s’agit d’un cagibi de 9 m². Elle est assez proche de sa mère, surtout depuis le départ précipité quelques années auparavant de son père sans aucune explication ni aucune nouvelle, même si je trouve cette dernière un peu trop « collante » et surprotectrice envers sa fille…. Du jour au lendemain Jade décide de tout quitter et de se rendre en Australie, après avoir pu économiser assez d’argent pour se payer son voyage. Dès l’aéroport elle va aller de rencontre en rencontre, plus surprenante les uns les autres qui la mettront sur le chemin de son passé et sa quête de vérité surtout concernant son père. C’est une jeune femme blessée par son passé qui cherche à combler des « vides » en elle afin de pouvoir se construire un avenir.

Il y a plusieurs personnages secondaires qui graviteront autour de Jade et chacun a une place importante, voire même particulière dans l’histoire. J’ai été touché par le personnage d’Ed, le vieux pianiste qui tel un ange gardien fera tout pour mener Jade çà « destination » en lui révélant certains pans de son passé, même lointain car bien avant sa propre naissance, pour la mettre dans la bonne direction et lui faire comprendre certains événements ou comportements… Il y a aussi Alex, le trublion qui met de la joie et de la bonne humeur dans le cœur de ceux qui l’entourent, d’ailleurs j’ai beaucoup aimé ses joutes verbales « amicales » mais pas que… avec Jade. Et comment ne pas vous parler de Cédric, cela qui a su ravir mon cœur en même temps que celui de Jade. C’est un talentueux photographe qui ne sera que douceur, attention et protection envers la jeune femme pour qui il a eu le coup de foudre.

Tous les personnages ont un passé assez mystérieux qu’ils nous délivreront petit à petit. On s’aperçoit qu’ils n’ont pas eu la vie facile et pourtant ils vient toujours ce qu’il y a de mieux en chaque situation.

Dans ce roman, nous allons suivre Jade à travers son périple pour trouver les réponses à ses questions concernant son passé et surtout cet événement qui la hante et pour lequel elle aimerait avoir une explication : le départ de son père du jour au lendemain. Elle en souffre depuis des années et à l’aube de devenir une femme et penser à fonder peut-être sa propre famille elle a besoin de combler les vides en elle pour pouvoir trouver le bonheur et espérer un bel avenir.

L’auteur nous offre donc un voyage entre Lille, Paris, Vienne et enfin l’Australie, voyage qui sera parsemé d’embûches et de rebondissements. Elle, qui pensait partir toute seule pour cette quête va faire bien des rencontres qui la mettront sur la bonne voix. Mais est-ce que tout ce qui se passe est-il bien réel ??? Pour le savoir il vous suffit de vous lancer dans la lecture de ce roman captivant.

De plus, l’auteur arrive avec brio à brouiller les pistes car quand j’avais l’impression d’avoir enfin compris de quoi il retournait, hop par un savant subterfuge de la part de ce dernier je me retrouvais sur d’autres chemins tout aussi passionnants ce qui m’a tenu en haleine tout au long de ma lecture. Grâce à l’imagination débordante d’Alex NR mais aussi les émotions qu’il arrive à nous faire passer à travers son écriture et ses personnages soit dit en passant très attachants, je n’ai pu décroché de ma lecture avant d’en arriver à la fin… Et quel beau dénouement même si j’aurai bien aimé qu’il soit un peu plus long lol

La plume de l’auteur est belle, prenante, envoûtante et devient très vite addictive. Il arrive avec brio à mêler des rêves à l’instant présent et cela est vraiment très bien construit et écrit si bien que l’on ne sait plus ce qui est réel ou imaginaire par moment. Les pages défilent à toute allure sans que l’on ne s’en rend compte !

Je suis vraiment très contente d’avoir pu découvrir ce roman et par la même occasion Alex NR, car c’est un beau coup de cœur livresque pour moi que je vous recommande grandement de découvrir.

Je remercie mon partenaire Sharon Kena Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’ Alex NR pour ce bon moment de lecture.

 

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Blue Carla de Oriane

blue carla

vecteur calendrier25 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 139 pages

Themes_B Libertinage – Club libertin – Romance – Attirance sexuelle – Sexe

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,69 € – Ebook / 6,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Quand je pénètre en ces lieux, je ne suis plus Clara. Je deviens Blue Carla. Et je suis, disons… une habituée. »

Plusieurs nuits par mois, Blue Carla embrase le club libertin Erotica. En dehors, elle est Clara Doucet, une jeune femme qui se cherche encore, côté travail comme côté cœur. Ces deux mondes doivent rester séparés, il y va de son équilibre.

Mais l’arrivée de Romain, aussi libertin que sulfureux, risque bien de briser ses précieuses frontières.

Ce roman de format court vous fera vivre une expérience où « brève mais intense » prend tout son sens ! Passez la porte du club Erotica, Blue Carla vous guidera.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman qui m’a été gentiment proposé par son auteure et qui me sort de mes lectures habituelles. En effet, c’est la 1ère fois que je découvre le milieu libertin dans un roman, même s’il est juste en toile de fond de l’histoire, mais je dois dire que j’ai passé un bon moment en compagnie de Clara, alias Blue Carla, qui ne sont que les 2 « personnalités » de l’héroïne totalement à l’opposé l’une de l’autre…

Clara/Blue Carla est un personnage assez complexe car assez introverti, fragile, pas forcément à l’aise dans ses baskets quand elle est Clara alors qu’elle est femme fatale, entreprenante et sûre d’elle lorsqu’elle est Blue Carla, soit 2 soirs par mois dans un club libertin.

C’est une jeune femme belle et intelligente mais qui semble fragile au 1er abord mais qui semble prête à se reprendre en main suite à un événement tragique qui la touche encore et dont la culpabilité est toujours présente. Elle a décidé un jour de changer d’identité pour pimenter sa vie et laisser pour quelques heures sa déprime et la noirceur qui l’envahie depuis qu’elle a quitté son dernier emploi… Mais l’équilibre qui semblait si stable entre ses 2 « vies » va vaciller le jour où elle va rencontre un bel inconnu qui arrivera à la chambouler rien qu’avec son regard, et que ce dernier se trouvera être quelques jours plus tard amener à être très souvent en contact avec cette dernière. Comment faire pour concilier ses 2 « vies » lorsque l’objet de vos fantasmes fait partie intégrante des 2, alors que l’on se bât pour bien les séparer l’une de l’autre ?

Romain n’est pas out à fait au départ un personnage principal mais il va prendre de plus en plus de place au cours de l’histoire. C’est un homme sulfureux, sûr de lui et de son pouvoir de séduction dont il n’hésite pas à utiliser. Il fréquente le milieu libertin depuis de nombreuses années pour prendre le plaisir là où il est sans aucune attache… et pourtant une rencontre va tout changer ! Très rapidement, il montrera son attachement aussi bien pour Clara que pour Blue Carla, même si cette dernière fera tout pour l’éloigner d’elle. Et pourtant un lien intense semble les attirer incontestablement l’un vers l’autre ce qui ne leur facilitera pas la tache…

Les personnages secondaires sont assez peu nombreux mais ils auront une place importante dans l’histoire.

Dans « Blue Carla » nous suivons l’histoire de Clara, jeune femme assez solitaire, blessée par un événement tragique survenu dans son ancien travail et qui broie du noir depuis son chômage et sa descente en enfer.Mais un jour elle décide de sortir des sentiers battus et de fréquenter un club libertin afin de pimenter sa vie et de s’amuser : c’est une pratique qui lui permet d’être libre, de trouver un bon équilibre dans sa vie et elle vit cette expérience comme un « amusement », devrais-je plutôt dire comme un « divertissement »… A partir de ce moment-là, 2 soirs par mois elle devient Blue Carla, femme fatale qui s’assume et surtout qui assume ses désirs même les plus cachés, sûre d’elle et de son pouvoir de séductions sur les autres… Lors d’une de ces soirées, elle sera attirer par un magnifique regard qui va la hanter ! Cette rencontre sera vite suivie d’une déconvenue car ce dernier, prénommé Romain, va faire partie de son quotidien qu’elle le veuille ou non ! Leur entente sera assez dure car on ressent entre eux un grande attirance, un lien hors du commun qui le relie sans qu’ils n’aient rien pu faire. Sauront-ils concilier leurs 2 « vies ? Se laisseront-ils une chance de voir où ce lien peut les mener ?

L’auteure arrive très bien à faire la part des choses entre le libertinage et l’érotisme avec des scènes assez courtes et surtout en n’employant pas des mots trop crus, salaces… 

La plume d’Oriane M. que je découvre à travers ce roman est fluide, belle, rythmée et donne à son récit une dose de charme et de douceur quand il le faut…

Même si cette histoire est loin de ma zone de confort (surtout concernant le libertinage) je dois avouer que j’ai passé un bon moment de lecture avec une héroïne qui saura vous toucher et c’est pour cela que je vous conseille de le découvrir surtout si vous aimez l’érotisme et être assez ouvert d’esprit.

Je remercie Oriane M. pour sa confiance et ce bon moment de lecture.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Pretty one dolls – A la vie à la mort de Nathalie P. (by Flo)

Pretty One Dolls A la vie à la mort

vecteur calendrier15 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 245 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Oneshot – Action – Passion – Amitié – Tatouages

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 16,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Réédition

La Nouvelle-Orléans… Ma terre d’accueil. L’endroit où j’ai trouvé refuge et où mon existence est toute tracée. Les connaissances que j’ai ici remplissent mes soirées et mon passe-temps favori fait vibrer tous mes sens. Les défis, l’adrénaline, le danger, les courses sauvages… Voilà ce qui me tient en alerte ! Mais par-dessus tout, c’est grâce à cela que j’ai rencontré la personne qui me maintient en vie. Lui compte bien plus pour moi que quiconque, mais il ne le voit pas encore. Pourtant… il ne sait rien de moi. Et surtout pas, que mon enfer va réapparaître…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Ce roman est une réédition . C’est aussi une histoire que je découvre pour la 1ère fois dans son intégralité (même si j’en avais déjà entendu parlé et lu quelques extraits) et qui m’a subjugué du début à la fin.

Pretty one dolls est l’histoire d’une rencontre entre 2 âmes blessées qui ont chacun fuient leur passé mais qui ne demandent qu’à vivre une vie meilleure?. Au fil du temps passé, ils vont s’apercevoir qu’ils ont beaucoup de choses en commun et surtout qu’ils ont besoin l’un de l’autre pour panser leurs blessures. Mais la vie leur apprendra aussi que les apparences sont bien souvent trompeuses, que toute vérité n’est pas toujours facile à accepter et que le chemin vers le bonheur peut être truffé d’embûches à surmonter !

Malaury 22 ans est l’héroïne principale de ce roman. Elle aime les défis, sentir l’adrénaline courir dans tout son corps, le danger et surtout les courses automobiles où elle excelle. Elle vit dans une grande villa avec ses 3 amies qui sont également ses collègues car elles ont monté une entreprise spécialisée dans la construction d’habitations de luxe. C’est une jeune femme sublime, qui le sait et en profite mais toujours en restant dans le jeu de la séduction sans aller plus loin. Officiellement elle est célibataire car elle ne fait pas (ou plutôt plus) confiance aux hommes si ce n’est Arona avec qui elle vit une drôle de relation… dont ils ne veulent mettre aucun nom dessus ni engagement et pourtant entre eux c’est vraiment caliente lol Mais alors qu’un contrat juteux se présente à elle, le passé et les secrets de Malaury vont refaire surface et replonger la jeune femme dans les noirceurs de son passé qui semblent l’envahir de nouveau alors qu’elle avait fui laissant tout derrière elle : sa famille, sa maison, ses amis, sa vie… quelques années auparavant et réussissait enfin à se reconstruire à la Nouvelle-Orléans. Elle pourra compter sur le soutien infaillible de ses amies (même si personne ne connaît vraiment le passé de la jeune femme) mais surtout sur Arona qui deviendra son ancre, son soutien. Il sera celui qui la maintient en vie mais elle aura bien du mal à le lui avouer (car de là où elle vient on expose pas ses sentiments sans que cela ne soit perçu comme signe de lâcheté) mais li aussi ne sait rien d’elle et avec le retour de son « passé » dans sa vie elle a peur de la réaction de ce dernier s’il apprenait qui elle était et surtout ce qu’on lui a forcé à faire !!! Arona la verrait-il d’un autre œil, comme elle le craint, s’il apprenait la vérité ? Voudra-t-il toujours d’elle maintenant que leur relation semble évoluée ?

Arona, 32 ans exerce le métier de tatoueur dans son propre salon qu’il partage avec l’un de ses amis. C’est un beau gosse, sexy à souhait avec un ptit air bad boy comme on les aime lol Il est assez mystérieux surtout en ce qui concerne sa vie et son passé mais l’on sent assez rapidement qu’un événement tragique a eu lieu et qu’il culpabilise ce qui l’empêche de vraiment tourner la page. Et pourtant il a envie d’y croire avec Malaury car même s’il joue l’homme fier, sûr de lui, etc… il a Malaury de plus en plus dans la peau. Il sait ce qu’il fait et surtout ce qu’il veut… et ce qu’il veut (enfin plutôt qui il veut) c’est Malaury lol Il partage avec cette dernière plusieurs points communs à savoir que c’est fervent adepte de vitesse, une passion qu’il partage lui-aussi avec sa bande d’amis. C’est un homme prévenant, doux, affectueux, parfois sensible mais surtout protecteur que l’on découvre au fil du roman. Mais c’est aussi un homme prêt à tout pour protéger ceux qu’il aime quitte à y laisser sa peau…

Les personnages secondaires sont attachants pour la plupart car il en est certains qui vous donnera des pulsions meurtrières. Ils ont tous une place importante dans l’histoire. Ils sauront également vous faire rire et vous emmener dans leur délire surtout en ce qui concerne les bandes d’ami(e)s de Malaury et Arona qui au final n’en formera plus qu’une mdr

Parlons un peu de l’histoire… Au début on peut dire qu’il s’agit d’une histoire d’amitié mais aussi de reconstruction de soi où l’amour fera son apparition quand on s’y attend le moins. 

Le récit est rythmé par les courses automobiles et l’adrénaline qui en découle, par l’action quasiment présente mais tellement bien écrite et travaillée  mais aussi des rebondissements savamment distillés ça et là pour attiser notre curiosité et nous amener bien des questions dont on cherche les réponses. Mais le danger, revenu du passé, va prendre de plus en plus de place et n’épargner personne ou presque, et certainement pas Malaury qui devra se remettre en question et surtout faire des choix pour protéger ceux qui comptent pour elle même si c’est au péril de sa vie… ce qui m’a tenu en haleine tout au long de ma lecture car on ne sait jamais à quoi s’attendre car l’auteure s’amuse à nous sortir des « sentiers battus » pour nous embarquer dans une autre direction insoupçonnée jusqu’ici !!! Jusqu’à la fin, et quelle magnifique fin, on ne sait jamais ce que l’auteure a réservé à nos personnages. Elle arrive facilement à nous faire passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses. 

L’intrigue est vraiment très bien menée. Elle tourne autour d’histoires de famille cachée mais qui hantent toujours les protagonistes bien des années plus tard, des secrets pas toujours bons à découvrir, du suspense, des doutes, des douleurs, des rapprochement mais surtout de l’amitié et beaucoup… même énormément d’amour. Autant vous dire que vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture.

La plume de Nathalie P., que j’ai déjà découvert à travers d’autres de ses romans, est toujours aussi belle, prenante, percutante et surtout addictive. Pas de peine d’en faire des tonnes car l’auteure sait toujours trouver les mots justes, touchants qui sauront faire ressortir toute la sincérité de son écrit mais aussi la sensibilité de sa plume.

Je vous conseille de découvrir sans plus attendre cette histoire touchante et envoûtante mêlant aussi bien de l’humour que du danger, du stress et l’amour. Ce roman nous délivre aussi un belle leçon à savoir qu’on est toujours plus forts à 2 et que l’on pourrait déplacer des montagnes juste par amour quel qu’en soit la « forme ».

 

Je remercie ma partenaire Nathalie P. pour sa confiance et ce très beau moment de lecture.