Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

La naissance du phénix de Marion Fenice chez Art en Mots Editions

la naissance du phénix

vecteur calendrier22 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 164 pages

Themes_B Romance – Suspense

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Une jeune femme va voir sa vie se consumer de malheur en malheur…

Qu’est-on prêt à faire par amour ? Alana le découvrira rapidement. Elle n’est qu’une jeune femme quand sa vie va complètement basculer. Ce qui devait être des moments de joies, de bonheur à l’état pur deviendront cauchemars. Une descente aux enfers, une valse de très près avec la mort qui l’abandonnera. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas. De la vie à la mort aussi… Seule la naissance du Phénix permet de se relever…
Alana saura-t-elle se laisser consumer pour revenir plus forte et déterminée que jamais ?

Alana parviendra-t-elle à renaître avec force après les épreuves qu’elle traverse ? Laissez-vous emporter par cette sombre romance au suspense dévorant !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a interpellée et donnée envie d’en découvrir plus car on sent de suite de l’on a à faire à une histoire dure, triste et poignante dont on ne peut pas ressortir indemne.

« La naissance du Phénix » est l’histoire d’un amour destructeur dont nous suivrons la descente en enfer de la jeune héroïne. Et pourtant cette dernière va nous montrer une belle leçon de vie et de courage car tel le Phénix elle saura renaître de ses cendres… mais tout cela sera possible grâce à cette main tendue qu’elle va enfin accepter !!!

Alana est un jeune fille, presque une enfant, à peine entrée dans l’adolescence qui vit le grand amour avec un grand A avec Erwan, un jeune homme bien plus vieux qu’elle… Au début tout est beau et rose, leur couple est beau, aimant et fort. Elle est prête à tout pour son amour et son couple quitte à assumer des responsabilités pas communes pour une jeune fille de cet âge. Mais son bonheur va s’assombrir et se transformer en cauchemar car Erwan va changer du tout au tout. Adieu le jeune homme tendre, amoureux et protecteur et place à une brute sans cœur. Rien que d’y penser en écrivant cette chronique j’en ai encore des frissons car j’ai ressenti le désarroi, la per, la honte et parfois la culpabilité de cette « enfant » face à son bourreau car bien évidemment ce dernier ne se contentera pas que des agressions physiques mais aussi psychologiques surtout lorsqu’il pourra appuyer sur la « faiblesse » d’Alana, la seule personne pour qui elle serait prête à donner sa vie. 

Lors de sa descente aux enfers, la jeune fille aura bien à faire avec tous les sentiments qui vont la submerger comme la honte, l’envie de tout lâcher et d’en finir avec la vie qui prendront le dessus sur l’insouciance, le bonheur et la joie que l’on devrai ressentir à cet âge-là ! Parfis j’ai eu envie de la secouer et de lui dire de quitter cet homme, et encore j’suis bien gentille d’utiliser ce mot car pour moi ce n’est qu’un moins que rien… mais on comprend vite qu’elle a peur que ça s’aggrave, elle a peur pour elle mais aussi pour les personnes qu’elle aime. J’ai enragé face à ces personnes qui voyaient en partie ce qu’elle subissait et qui n’ont jamais levés le ptit doigt. Elles mériteraient des condamnations car c’est de la non-assistance à personne en grand danger… Mais bon comment attendre une justice quand les propres personnes devant la faire respecter n’ont rien fait alors qu’ils avaient des preuves et des témoignages grrrrr ça m’a énervé et j’avais envie de distribuer des baffes moi aussi !

Alana est un personnage qui était jeune, insouciante avait la vie devant elle et qui a subi le pire qui puisse nous arriver. J’ai tellement eu envie de la prendre dans mes bras pour la rassurer, l’aider et surtout la soutenir. Parfois il suffit d’une main tendue au bon moment pour que l’on puisse trouver la force d’affronter ses « démons » et s’en sortir même si le chemin pour y arriver est long et parfois semé d’embûches… Mais Alana nous prouvera qu’elle peut être forte et puisera cette force en une personne très importante à ses yeux…

Les personnages secondaires ont tous une part importantes dans l’histoire et chacun apporte quelque chose à l’intrigue… Si certains sont attachants, il y en a certains qui m’ont horripilée, énervée et que j’ai eu envie d’étrangler.

L’auteure arrive facilement à nous faire « entrer » dans la tête de ses personnages car ils sont très bien travaillés et définis.

Vous l’aurez sans doute compris, si « La naissance du Phénix » est classée dans la catégorie des dark romance ce n’est pas pour rien car elle comporte certaines scènes très dures et sombres, parfois difficiles à supporter. Et pourtant, l’histoire m’a happée en quelques chapitres, m’a énormément émue mais aussi révoltée car je ne peux pas imaginer que l’on ait pu laisser cette jeune fille, presque une enfant comme dit précédemment, vivre toutes ces horreurs sans intervenir alors que l’on voyait qu’une issue « tragique » se profilait peu à peu pour elle.

L’intrigue quant à elle se met en place petit à petit et va toujours tout comme la détérioration du couple que formait Alana et Erwan. Elle est vraiment très bien menée et vous tient en haleine tout au long de votre lecture.

La plume de Marion Fenice est fluide, moderne, prenante et émouvante. Elle arrive à nous faire ressentir les émotions de ses personnages ce qui nous prend aux tripes surtout lorsqu’il s’agit d’Alana. Par contre, j’avoues que je n’aurai pas été contre quelques lignes supplémentaires sur la nouvelle vie du « Phénix ».

Une très belle histoire qui saura vous toucher mais aussi vous donner envie de crier !!! »La naissance du Phénix » est aussi une leçon de vie et surtout d’espoir pour toutes ces femmes victimes de leur conjoint. Ne vous enfermez pas, essayez d’accepter cette main que l’on vous tend.

En conclusion, un roman que je vous encourage à lire mais en ayant bien en tête que certaines scènes peuvent heurtées les plus sensibles donc à ne mettre qu’entre les mains d’un public averti.

Je remercie mon partenaire Art En Mots Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Marion Fenice pour cet émouvant moment de lecture.

Publicités
Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

Si j’osais tome 2 de Laëticia L.C. chez Lips & Co Editions

si j'osais

vecteur calendrier11 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 391 pages

Themes_B Lycée – Pari – Rivalité – Adolescence – Amour – Confiance en soi

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 17,99 € – Broché

 

Pour le « broché » c’est par ici

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

“Plus je l’embrasse, plus j’ai envie de l’embrasser, mon cœur s’anime comme s’il avait trouvé un mode de connexion spécifique que je ne comprends pas moi-même.”

Les semaines passent dans mon nouveau lycée, et je révise peu à peu mon opinion sur Abel. Je crois bien que je suis en train de me laisser séduire… J’aimerais que l’on apprenne à mieux se connaître, mais le risque de dévoiler mon passé n’est-il pas trop grand ?

Quoi qu’il en soit, il faut que je me méfie : malgré son air sincère, il a une réputation de tombeur et je suis toujours au centre d’un pari, même si j’ai tendance à l’oublier.

Comment savoir s’il n’essaie pas de me mener en bateau ? En tout cas il n’a pas intérêt à me faire un sale coup, car il a beau me plaire, je ne me laisserai pas faire…

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un tome que j’attendais avec impatience car le tome 1 m’avait vraiment laissée sur ma FIN mdr Quelle plaisir de retrouver Romy car j’avais vraiment hâte de savoir ce que l’auteure allait encore lui réserver, elle qui en a déjà tant bavé malgré sa jeune vie…

Romy paraît sûre d’elle au 1er abord alors qu’elle aa si peu confiance en elle. Elle peut paraître solitaire, grande gueule et détachée de tout alors qu’en réalité elle est soucieuse des autres, a le cœur sur la main et est hyper sensible. On découvre une Romy qui va en impressionnée plus d’un notamment en nous laissant découvrir son côté intello même si elle cache bien son jeu mdr Elle est prête à tout pour protéger les personnes auxquelles elle tient quitte à se mettre elle-même en danger. En gros, Romy est un concentré de contradiction.

De plus son passé va lui revenir en « pleine face » pour une question de vengeance venant de « camarades de classe » alors qu’elle fait tout depuis 2 ans, et ce fameux « incident » arrivé un 12 mai, pour oublier ses démons du passé et sa vie tourmentée. C’est à partir de ce moment-là que vont ressortir toute sa souffrance, sa fragilité et ses peurs. Mais elle pourra compter sur le soutien de ses parents (et oui elle a enfin rencontré son père même si l’annonce de son identité et surtout la façon dont elle l’a appris vont être « houleux) mais aussi de ses amis (aussi bien ceux de son ancienne vie que de sa vie actuelle) sans oublier Abel.

Arrivera-t-elle à affronter ses démons du passé et tourner la page ? Aura-t-elle enfin droit au bonheur ?

Je vais vous parler à présent d’Abel, personne que j’ai évoqué de façon succincte lors de ma chronique sur le tome 1 car il a pris de plus en plus de place dans l’histoire… C’est une jeune homme de 19 ans, grand et athlétique, bruns aux cheveux mi-longs, teint hâlé et yeux noisettes tirant vers le vert. Il est passionné de moto et surtout de rugby, sport dans lequel il est promis à un brillant avenir. Il ne laisse pas insensible notre belle Romy même si au début entre eux la rencontre a été « explosive » et que par la suite la jeune fille a appris les vraies raisons de son soudain rapprochement. Elle va en profiter pour jouer elle-aussi mais à trop vouloir se jouer de l’autre et/ou de la situation ne risquent-ils pas de se brûler les ailes ?!

Pourtant à un certain moment il va douter de sa passion pour le rugby et se poser tout un tas de questions notamment sur le fait qu’il aime vraiment le rugby ou juste qu’il en fait pour faire plaisir à son père, avec qui il est en conflit depuis des années… Parfois il aimerait pouvoir plus profiter de sa jeunesse et ne pas se soucier de ce que son père pourrait penser ou de prendre soin de sa mère. En effet, il n’a pas eu une vie facile même si niveau financier il n’a jamais manqué de rien mais côté affectif heureusement que sa mère l’aime pour 2 depuis cet événement tragique qui a « bousillé » leur famille ! C’est justement pour cela qu’il se pose énormément de questions quant à son avenir car lui qui ne voulait aucune attache semble s’être énamouré d’une certaine jeune fille qui l’a bien fait galéré car elle ne lui est pas directement tombé dans les bras comme toutes les autres ce qu’il a pris pour un vrai challenge à relever surtout quand des sentiments se sont fait sentir. Mais faut dire qu’entre eux ça a été le plus souvent « Suis-moi, je te fuis » lol

Les personnages secondaires ont toujours une place dans l’histoire. J’ai adoré retrouvé les amis d’Abel à savoir Killian, Eden, Benoit et Antoine avec qui ils sont comme les 5 doigts de la main. Mon coup de cœur pour Antoine s’est confirmé… je pense qu’il est vraiment le gars idéal : gentil, tendre, protecteur. J’ai apprécié qu’Elsa et Stanley aient pris un peu plus de place dans l’histoire mais aussi dans la vie de Romy, sans oublier les « anciens » amis de cette dernière.

J’ai vraiment adoré cette histoire qui a su me captiver du début à la fin dans les 2 tomes. J’ai beaucoup aimé l’intrigue qui se met en place dans le tome 1 et qui se poursuit dans celui-ci comme fil conducteur à cette histoire surtout que cette dernière nous réserve de nombreuses surprises, des rebondissements mais aussi des vérités parfois dures à entendre et qui vont éclater… Les personnages sont attachants et nous en apprenons plus sur eux tout au long de notre lecture ce qui attise notre curiosité les concernant.

« Si j’osais » est un roman prenant et qui se lit assez rapidement car on n’arrive pas à décrocher de l’histoire et l’auteur arrive aussi à nous faire ressentir une multitude de sentiments forts et nous faire passer par des sensations intenses.

La plume de l’auteure Laëticia L.C. est belle, douce, fluide, rythmée, envoûtante et surtout ADDICTIVE. Le récit est très bien écrit et bien mené car il suit une progression logique. J’ai apprécié que l’auteure nous livre un double point de vue ce qui nous permet d’avoir le ressenti  de nos 2 personnages, de mieux les connaître et mieux comprendre certains de leurs comportements et appréhender certaines situations.

En conclusion, « Si j’osais » est une belle romance mêlant amitié, trahisons, amour, manipulation, secrets, retournements de situation et pleins d’autres choses dont on ne s’y attendais pas forcément et qui fait qu’on est plongé dans ce roman sans réussir à s’en détacher car on veut toujours en savoir plus et notamment ce que l’auteure prévoit pour ces personnages auxquels on s’est attaché. Voilà les raisons pour lesquelles je vous conseille de ne pas passer à coté de cette série addictive coup de cœur pour moi.

 

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Laëticia L.C. pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

Si j’osais tome 1 de Laëticia L.C. chez Lips & Co Editions

si j'osais

vecteur calendrier13 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  403 pages

Themes_B Lycée – Pari – Rivalité – Adolescence – Amour – Confiance en soi

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 17,99 € – Broché

 

Pour le « broché » c’est par ici

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand je suis arrivée au lycée Jules Verne dans l’espoir de commencer une nouvelle vie, j’étais loin de me douter que j’allais susciter tant d’intérêt…

Les garçons de ma classe ont lancé un pari entre eux : l’heureux gagnant sera le premier qui arrivera à me convaincre de le faire monter dans ma chambre et qui prendra une photo dans mon lit. Bien évidemment,

Abel, ce type arrogant mais terriblement séduisant, a décidé de participer, lui aussi !

Toutefois, puisque je suis au courant, j’ai décidé de m’en amuser un peu. Tel est pris qui croyait prendre !

Je dois simplement prendre garde à rester maître de mes sentiments et à préserver mes secrets…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a vraiment donnée envie de lire ce roman et je dois dire que je n’ai en aucun cas regrettée mon choix. Une très belle histoire « jeunesse » qui mérite d’être lue et d’en parler…

Dans ce roman, l’auteure nous embarque dans le milieu de la jeunesse « dorée » que l’on découvre à travers les yeux et le récit de Romy, jeune fille fraîchement arrivée dans cette « nouvelle » vie.

Romy Favre, 17 ans est le personnage principale. C’est une jeune fille aux cheveux blonds foncés, yeux noisettes et peau pâle qui ne s’embarrasse pas de la mode et ne se doute même pas de sa beauté que ce soit intérieure ou extérieure.Elle vit seule avec sa mère (car elle n’a jamais connu son père dont elle ne sait rien) dans un nouveau quartier qui ressemble presque à celui de Desperate housewifes. Elle a une demie-sœur, Léna, qui est à l’opposé totale d’elle car au top de la mode, qu’elle voit de temps en temps mais avec qui elle a de bonnes relations. Depuis le 1er jour de la rentrée scolaire elle est devenue le centre d’attention de tous les élèves et même les professeurs de son nouveau lycée mais pas forcément dans le bon sens, elle qui aime passer inaperçue… Elle essaye surtout de resserrer des liens avec sa mère car un passé lourd les a marqué à jamais mais elle essaye surtout d’oublier les démons de son passé et notamment ce fameux « incident ». « Incident » qui l’a éloigné de son ancienne vie, de ses meilleures amies Daba et Hannen (qui la soutiennent même à distance) mais aussi du sport qui l’a sauvé dans ses moments de souffrance et dans lequel elle excellait… et dont elle ne veut pas parler car cette partie-là de sa vie l’a blessée, fragilisée et elle en garde de profondes fêlures. A côté de cela, Romy est une jeune fille spontanée, naturelle, une vraie bouffée d’air pur pour ceux qui l’entourent mais elle est aussi têtue, a du caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds… sans oublier qu’elle peut parfois avoir des réactions agressives quand elle se sent en danger. Et pourtant, elle arrivera à se faire quelques amis, Elsa et Stanley, qui sont un peu comme elle, discrets, éloignés des autres jeunes et qui ne demandent qu’à rester tranquilles loin des problèmes et des soucis mais ça c’était trop demander car l’on connaît la « bêtise » de certains jeunes !!! D’ailleurs elle n’attend rien des autres car elle ne veut pas être blessée et surtout déçue. 

En somme c’est une jeune fille bourrée de complexe qui ne s’assume pas en tant que femme car elle ne veut pas être confrontée aux regards des autres. Elle n’a pas confiance en elle mais aussi aux autres et surtout les hommes car elle a pu en voir les plus mauvais penchants et pourtant, elle se trouvera chamboulée par ces garçons, camarades de classe qui tout d’un coup s’intéresse à elle. Pourquoi ? Sont-ils sincères ??? Surtout qu’il en est un parmi eux qui ne la laisse pas indifférente même si la plupart du temps elle a envie de l’étriper… A vous de découvrir de découvrir de qui il s’agit !

Les personnages secondaires sont assez nombreux car on se trouve dans un lycée et que Romy va devenir bien malgré elle la nouvelle « attraction » de ce dernier et du coup ça en fait du « beau » monde lol Ils ont pour la plupart une part importantes dans l’histoire et des rôles précis à jouer : la pimbêche, le bad boy, le « genre » idéal et j’en passe. Parmi eux, je vous avoues avoir apprécié Elsa, Stanley et Antoine car ce sont des personnages attachants. Par contre il en est un qui m’a autant fait craquer que je lui aurai mis des baffes mais je ne vous dirai pas qui et vous laisse le découvrir lol

« Si j’osais » est aussi l’histoire des premières fois et des premiers sentiments naissants. Vous savez ceux qui vous font ressentir des papillons en bas du ventre, votre ptit cœur qui bât plus vite mais aussi parfois des 1ères déceptions et 1ers pleurs.

C’est une histoire prenante, envoûtante et qui devient rapidement addictive. On se retrouve parfois en certains personnages, face à certaines situations car qui n’a pas vécu ces ptits tracas de l’adolescence ?! Vous voyez de quoi je veux parler si je vous dit les 1ers émois, les 1ères déceptions, les grandes amitiés naissantes et le fantasme que l’on a pour ce garçon qui nous paraît si parfait et pas du tout fait pour nous et qui pourtant un jour s’intéresse à nous comme par magie lol 

L’intrigue se développe petit à petit et tisse sa « toile » autour de notre pauvre Romy qui va se retrouver au centre de l’attention de tous ou presque, elle qui n’aspire qu’à sa tranquillité et surtout loin des soucis. L’intrigue n’arrive pas au bout en cette fin de tome 1 et elle vous tient en haleine même après avoir fermé le roman… Et là, vous vous dîtes VIVEMENT LE TOME 2 lol D’ailleurs heureusement que je l’ai déjà sous la main car je n’aurai pas eu la patience d’attendre trop de temps entre les 2 tomes mdr

La plume de Laëticia L.C., que je découvre à travers ce roman, est fluide, belle, émouvante et surtout prenante. L’auteure nous conte le récit de façon rythmée ce qui fait que l’on n’a pas le temps de s’ennuyer une seule seconde et qu’on ne voit pas les pages se tourner.

En conclusion, un très bon roman jeunesse où se mêle amitié, amour, manipulations, trahisons, sentiments forts qui ne pourra vous laisser de marbre et que je vous conseille de découvrir sans plus attendre.

 

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Laëticia L.C. pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

Solitaires de June Robin chez Lips & Co Editions

solitaires

vecteur calendrier1 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 317 pages

Themes_B Abandon – Solitude – Secrets – Pardon – Romance – Hôpital

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 16,99 € – Broché

 

Pour le « broché » c’est par ici

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Une petite voix au fond de moi me lance une alerte « garçon dangereux », mais je n’arrive pas à l’écouter. »

Les apparences sont souvent trompeuses, c’est pour ça qu’il ne vaut mieux pas s’y arrêter !

Depuis leur première rencontre explosive, Lilly fond devant le Marley responsable, honnête et prévenant, même si l’autre visage qu’il affiche lui hurle de partir en courant : un homme aux multiples conquêtes, « émotionnellement indisponible ». De son côté, la jeune femme se méfie de tout et de tout le monde depuis des années, et sa carapace est difficile à percer.

Mais quand on veut, on peut, et ces deux-là, c’est évident qu’ils se veulent ! Entre confidences et attirance, le destin de ces êtres brisés pourrait bien changer…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a donnée envie d’en découvrir plus et je dois dire que je suis très contente d’avoir lu ce roman par lequel j’ai aussi découvert la jolie plume prenante de June Robin.

Solitaires est la rencontre entre 2 être brisés par la vie malgré leurs jeunes âges et qui ne cherche qu’à oublier leur solitude chacun d’une façon différente. Leur « différence » deviendra très rapidement leur force… 

Lilly, secrétaire dans un service hospitalier, a un lourd passif qui l’a rendu solitaire mais qui lui a donné également certains « tocs » qui la mettent en confiance. En effet, la jeune femme se méfie de tout et surtout de tout le monde depuis quelques années suite à un événement « tragique » qui l’a blessée et surtout fragilisée. Seuls Phil, son parrain et sa femme Nina trouvent grâce à ses yeux et ils sont là pour la soutenir et l’épauler comme une véritable famille… ils la considère un peu comme la fille qu’ils n’ont jamais eu et feraient tout leur possible pour qu’elle soit enfin heureuse et surtout qu’elle ait quelqu’un dans sa vie. D’ailleurs on a l’impression qu’ils l’ont devancé car Lilly est à un tournant de sa vie où finalement sa solitude, dans laquelle elle semblait se complaire, lui pèse et sa rencontre avec Marley, organisée en « cachette » par son parrain, va la conforter dans cette idée, même si elle sera comme qui dirait « mouvementée » car la jeune femme a du répondant et réagit parfois au quart de tours sans laisser à l’autre personne le temps d’en placer une et/ou de s’expliquer !

Faut dire que Marley, au début du moins, ne lui montre pas la meilleure partie de lui et vous comprendrez très bien de quoi je parle après vous être plongé dans ce roman.

Alors justement parlons de Marley. C’est un jeune homme qui a de multiples « casquettes » car il cumule son temps entre son boulot d’infirmier, ses cours du soir et ses responsabilités envers son frère Billy et sa sœur Janis. Concernant ses derniers, afin de leur apporter tout ce dont ils ont besoin, il se prive de tout ou presque, ce qui fait qu’il n’a pas un seul moment à lui ou presque si l’on compte les vendredis soirs qu’il se réserve dès qu’il le peut, ce qui est assez rare, pour passer la soirée dans le restaurant de Phil qui est pour lui l’épaule sur laquelle il peut s’épancher mais c’est aussi pour lui un moyen d’assouvir certains « besoins » , si vous voyez c que je veux dire… Et oui on peut le qualifier d’homme à femmes avec ses multiples conquêtes car il ne s’en cache pas. Et pourtant il en est une qui saura le chambouler et lui faire ressentir des choses qu’il n’avait jamais ressenti jusque là : et si ça s’appelait des sentiments ?! Mais cet homme responsable, honnête et prévenant devra sortir les « rames » s’il veut réussir à « apprivoiser » la charmante Lilly.

Les personnages secondaires sont assez nombreux mais chacun d’eux à une place importante dans l’histoire que je vous laisse découvrir par vous-même.

Solitaires est un roman où l’on va très vite se rendre compte que les apparences sont trompeuses et qu’il ne faut jamais se fier à un premier avis car la peur, le stress ou une carapace que l’on s’est forgé il y a bien longtemps peuvent nous faire paraître à l’opposé de ce que l’on est vraiment, comme un moyen de ne pas trop se dévoiler pour se protéger.

Mais c’est aussi une lecture prenante qu’il a été dure pour moi de lâcher tant j’étais prise par l’histoire (et même dans l’histoire car j’avais parfois l’impression d’en faire partie) et je n’avais qu’une seule envie qui était de vite tourner la page pour savoir ce que l’auteure allait réserver à Lilly et Marley. Chaque page tournée m’a permis de découvrir des rebondissements à couper le souffle, de « voir » et ressentir cette attirance naître petit à petit entre nos 2 personnages et évoluer sous nos yeux mais aussi d’en apprendre plus sur eux et surtout sur leur passé qui semble les avoir blessés et fragilisés.

June Robin à un style fluide et percutant et une plume prenante et envoûtante qui vous tiendra en haleine tout au long de votre lecture.  Elle vous fera passer par une multitude de sentiments et sensations grâce à une description aiguisée sur les ressentis des personnages principaux.

En conclusion, Solitaires est un très bon roman avec une intrigue bien menée et des personnages attachants et émouvants à ne surtout pas manquer, surtout si vos voulez passer un bon moment de lecture.

 

 

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que June Robin pour ce très bon moment de lecture et d’évasion.

Publié dans Butterfly Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

Opposed : J&R de Christy Allan chez Butterfly Editions

opposed

vecteur calendrier17 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  460 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Érotisme

11063736_1683828278536071_644863970187702300_n Butterfly Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand le chaud et le froid se rencontrent, le cocktail devient très vite… explosif !

Jade a connu l’enfer avant d’être sauvée par les siens. Et ce nouveau travail qui l’attend lui permettra enfin de reprendre le cours de sa vie.

Raphaël a subi le pire. Après avoir fui sa propre existence pendant des années, il revient dans sa région natale avec un projet hôtelier des plus ambitieux.

Rien ne prédestinait ces deux âmes solitaires à se rencontrer, et pourtant…

La veille de sa reprise professionnelle, au détour d’un footing, Jade va bousculer cet homme profondément meurtri et taciturne sans savoir qu’il s’agit là… de son futur boss !

Alors que désir et attirance mutuelle vont rapidement les aimanter l’un à l’autre, Jade et Raphaël devront prendre des décisions importantes… Notamment celle de divulguer à l’autre son plus terrible secret. Celui-là-même qui les a amenés à se couper du monde…

Et si, pour se posséder, ils n’avaient justement pas le choix ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a vraiment plu et donné envie d’en découvrir plus. Dès le départ on comprend très bien que nous n’aurons pas une romance tranquille au « pays des bisounours » loin de là, et le résumé nous met de suite sur la voie d’une histoire poignante et assez sombre… ce qui s’est confirmé lors de cette lecture coup de cœur.

Opposed c’est l’histoire de la rencontre inattendue entre 2 êtres brisés par la vie, aussi solitaires l’un que l’autre et qui devront apprendre à se connaître non sans difficultés… surtout lorsque l’on se remémore leur 1ère rencontre mdr

Jade Marceau, 29 ans est une jeune femme qui a vécu l’enfer et qui doit son salut à sa famille qui se compose de son père Thierry et son « frère de cœur »  Arthur qui l’on sauvé d’une mort certaine. Cette famille qui est son lus grand soutien est présente pour elle, aimante mais je l’ai trouvé parfois un peu trop intrusive et envahissante mais lorsque l’on sait que ça part d’un bon sentiment et surtout la peur de la voir sombrer de nouveau on le leur pardonne et ça nous touche même lol C’est une jeune femme très fragile mais qui peut parfois avoir un caractère bien piquant ce qu’elle nou prouvera de nombreuses fois dans l’histoire. Car il faut le dire, elle qui touche enfin le bonheur du doigt avec un super job dans un hôtel de luxe innovateur « Bungalows du nouveau monde » dont elle montera assez facilement les échelon pour ses capacités d’organisation, de gestion et son adaptabilité aux « urgences », devra supporté bien des embûches et des confrontations notamment avec son nouveau patron Raphaël Dalpierre. Un homme très talentueux mais qu’elle trouve lunatique, autoritaire et agressif. Après faut dire que leur 1ère rencontre est « percutante » (dans le sens propre du terme) mais cette dernière va changer sa vie à jamais même si elle va devoir se remettre en question quant à ses priorités, ses envies et son avenir.

Que dire de Raphaël Dalpierre, trentenaire talentueux ayant inventé un concept innovant avec son hôtel de luxe « Bungalows du nouveau monde », très renfermé sur lui-même et très peu accessible car il préfère le calme et la solitude. C’est un personnage assez complexe car on a parfois qu’il change de comportement comme de chemises et l’on pourrait bien se demande s’il ne serait pas bipolaire. En effet, c’est un homme gentil, chaleureux et accueillant envers les personnes qui séjournent dans son hôtel tout comme il peut se montrer arrogant et imbuvable auprès de Jade ou de ses collaborateurs. Au fur et à mesure de notre lecture, derrière ce personnage solitaire voire asocial, on apprend qu’il a vécu un terrible drame qui l’a blessé et changé à jamais qui lui donne l’impression depuis de survivre plus que de vivre et c’est cela qui le rend touchant car on ressent toute sa tristesse et sa douleur qui ne veut s’effacer malgré toutes ses années où il s’est coupé de tout et surtout de tout le monde. Heureusement pour lui qu’il peut compter sur le soutien sans faille de son meilleur ami et chef de l’hôtel Alex qui est là pour le tempérer vu l’impulsivité ( faut pas oublier qu’il a un caractère sauvage) dont il peut faire preuve mais aussi et surtout le conseiller… Surtout depuis que Raphaël a rencontré une ptite furie (et vous comprendrez pourquoi j’utilise ce mot quand vous aurez découvert ‘histoire de leur rencontre mdr) qui le chamboule plus qu’il ne le voudrait et qu’il n’arrive pas à tenir à l’écart de lui même s’il essaye fortement. Et si c’était elle sa rédemption ? Ce ptit bout’d’femme qu’il trouve pourtant entêtée, énervante et insolente. 

Mais être quelqu’un de connu et reconnu, surtout depuis qu’il a lancé cet hôtel écologique qui est un véritable succès peut aussi susciter des jalousies et faire bien de envieux. Attention Raphaël le danger rôde et saura trouver ta moindre faiblesse pour te toucher et « t’achever » !!!

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et chacun apporte sa pierre à l’édifice qu’est l’intrigue, ce que je vous laisse découvrir par vous-même. J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Alex, le meilleur ami de Raphaël qui est un personnage adorable, craquant et il m’a beaucoup fait rire lors de ses prises de tête avec Ingrid… J’ai été touché par Thierry et Arthur prêts à tout pour le bonheur de Jade quitte à parfois s’oublier eux-mêmes.

L’histoire commence à partir de la rencontre impromptue voir même cocasse entre Jade et Raphaël… Faut dire que la jeune femme n’y est pas allée de main morte, mue par la peur et les souvenirs de son passé qui la hantent encore… Or, il se trouve que cet inconnu n’est autre que son nouveau patron. Imaginez la « terreur » qui s’empare d’elle lorsqu’elle comprend que ce dernier se souvient bien d’elle et qu’il semble lui tenir rigueur de ce qu’il s’est passé et on ne peut que le comprendre mdr

Dès le début de leur collaboration on sent entre eux une irrésistible attirance et une alchimie qu’aucun des deux ne peut expliquer et surtout ne veut admettre. Va s’installer progressivement entre eux un jeu du chat et de la souris qui va donner de beaux moments d’émotions mais pas que car leur chemin vers le bonheur sera semé de bien des embûches et malheureusement pour eux le danger ne sera jamais loin… comme s’ils en avaient pas eu assez dans leur vie ?!

L’auteure évoque à travers cette histoire d’amour des sujets assez durs et sombres tels que la maladie, la mort, les manipulations, la vengeance et surtout la reconstruction de soi… Sans oublier les questions, non-dits, révélations « fracassantes » qui seront au cœur de l’intrigue et sauront vous tenir en haleine tout au long de votre lecture.

La plume de l’auteure Christy Allan, que je découvre à travers ce roman et que je ne manquerai plus de suivre dorénavant, est prenante, envoûtante et addictive. Elle arrive à nous faire ressentir tous les sentiments et les émotions des personnages « puissance 1000 » ce qui parfois m’a donné l’impression d’être sur des montagnes russes.

Une romance sombre, authentique et sensuelle mais aussi semée de doutes, de peurs, de souffrance et de rebondissements, qui évoluera tout au long de notre lecture ce qui a attisé ma curiosité au maximum. En effet, j’avais tellement envie d’en savoir toujours plus que je n’ai pas vu les pages se tourner. Vous l’aurez donc compris, je vous recommande de découvrir sans plus attendre cette superbe histoire riche en émotions intenses qui saura vous toucher et vous émouvoir.

Je remercie mon partenaire Butterfly Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Christy Allan pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Librinova, Service Presse

Beyond the star tome 1 : Au-delà de l’Etoile d’Agnès Cesari chez Librinova

beyond the star agnès cesari

vecteur calendrier3 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 1142 pages

Themes_B  Danse – Cinéma – Rencontre – Célébrité – Manipulations – Trahisons – Amour

1743573_736583776365996_2133253531_n Librinova

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« …complètement dépité, il sort du bureau de son ami et associé sur ce projet. Une journée de plus, perdue ; le casting du jour n’a rien donné. La date de sortie du film est fixée depuis une année. L’échéance approche et il n’a pu encore tourner un seul plan. Un détail attire soudain son attention ; ce carton est si volumineux qu’il dissimule le visage de son porteur. La tentation est trop grande ; un sourire au coin des lèvres, il avance… »

Une rencontre qui changera inévitablement la vie de Jessie et la nature de Mike.
Dans le vent des années 80… .
Au cœur du cinéma, où, toute image prend vie, se crée… .
Entre préjugés et vérités, réalité et paraître, passions et déchirements… .
Deux fortes personnalités se révèlent; un duel chargé d’érotisme et de mystères… .
Un troisième personnage s’invite, intrigant, le passé.
Il tisse sa toile ; de l’ombre à la lumière, que dévoilera-t-il?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a donnée envie d’en découvrir plus et j’avoue avoir bien aimé ma lecture car l’histoire est belle et prenante…

Beyond the star est l’histoire de 2 personnages que tout opposent si ce n’est leur fort caractère ce qui va donner bien des prises de tête voir des déchirements mais aussi des réconciliations qui apporteront de l’érotisme à cette histoire où sera lien conducteur passion très forte voir parfois dévastatrice entre eux.

Jessie, ancienne ballerine se cache sous des tonnes d’artifice pour se cacher mais de qui ? et surtout pourquoi ?  Alors qu’elle doit livrer une commande dans des studios de cinéma, elle se retrouve actrice grâce à sa rencontre avec Mike, acteur et réalisateur qui lui donnera la réplique dans Endless Love. La jeune femme, qui a l’air très timide au 1er abord mais est aussi mystérieuse et un brin rebelle, fait tout pour éviter les ennuis… Et pourtant on dirait qu’elle les attire. Alors qu’elle est dotée d’un fort caractère et même impulsive, je l’ai trouvé bien trop gentille face à Mike notamment en lui pardonnant ses moindres incartades grrrr ce qu’elle a pu m’énerver à se laisser humilier de la sorte. J’aurai vraiment aimé qu’elle ouvre les yeux face au comportement de plus en plus inacceptable de Mike, qu’elle ne se laisse plus autant marcher sur les pieds (même si parfis elle lui tient tête mais c’est vraiment trop rare à mon goût) et surtout qu’elle ne devrait plus se laisser dicter sa conduite et se plier à ses exigences surtout quand ce dernier fait ce qu’il veut quand il veut sans s’inquiéter de ce qu’elle elle voudrait car il a bien compris qu’elle lui pardonnerait tout et serait toujours là pour lui. 

A côté de cela c’est un personnage attachant et qui m’a charmée comme elle le fait avec toutes les personnes qu’elle côtoie de part sa gentillesse, son côté naturel et son empathie. J’ai eu de la peine quand elle a tout arrêté du jour au lendemain alors que sa carrière était à son apogée pour s’occuper de sa famille ce qui semblait vraiment lui convenir dans un 1er temps mais qui lui a pesé par la suite à cause des trop longues absences de son compagnon mais aussi une sorte d’inactivité qui l’ont rendu fragile. 

Alors maintenant parlons de Mike, ce personnage complexe voir trop pour moi. Il m’a beaucoup énervée tout au long du roman par ses comportements déplacés et blessants envers Jessie surtout en prenant comme justifications « ses démons » grrrr…  Après on peut comprendre qu’il ne laisse que très peu de femmes de glace avec on physique avantageux et que la célébrité l’aide bien de ce côté. Mais dans ce cas-là pourquoi se mettre en couple. Niveau caractère je peux dire qu’il en a un de me*de : lunatique, macho, autoritaire, volage et j’en passe… je le qualifierai aussi d’égoïste, imbue de sa personne car lui a le droit de tout faire, même du mal à Jessie, mais elle, elle doit obéir à ses moindres désirs.. non mais oh mon gars on est plus à l’époque de l’homme de cromagnon. 

Par contre il est assez mystérieux quant à son passé ne donnant que très peu d’explication de temps à autres. 

C’est un personnage qui a pu par moment me toucher notamment avec ses enfants avec qui il se comporte en papa aimant, protecteur et attentif qui leur laisse beaucoup de liberté et s’en veut s’il doit « sévir »… Mais pourquoi est-il aussi instable quant il s’agit d’amour ??? Pourquoi blesse-t-il sans cesse sa compagne ???

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et y joue chacun un rôle primordial notamment ce 3ème personnage mystérieux qui se manifeste par moment et qui semble savoir beaucoup de choses. Quand va-t-il réellement se dévoiler et nous faire part de ses projets ? Qu’a-t-il à nous apprendre ?

L’auteure nous projette dès les 1ers chapitres dans le monde du 7ème art, un monde de paillettes mais qui peut se montrer parfois cruel et amener bien des tentations…. Mais un danger rôde, intriguant et mystérieux, se rapportant au passé de l’un de nos personnages… Lentement il tisse sa toile !

Une histoire assez originale car pour une fois nous n’avons pas un personnage masculin dominant au possible avec une partenaire qui n’a aucun caractère car Jessie est loin de cette image, même si parfis elle se « renferme » un peu trop vite au lieu de se battre et d’aller au fond de ses envies ou paroles. L’intrigue est bien mené et s’installe progressivement au gré des rebondissements, de l’action, des découvertes et des vérités… mais elle nous laisse aussi avec beaucoup de questions sans réponses qui j’espère trouveront une explication dans le prochain tome notamment sur l’identité de ce 3ème personnage de l’ombre ! Qui est-il ?

L’auteure a su m’embarquer dans son monde et me tenir en haleine tout au long de l’histoire ce qui fait que j’attends avec impatience le tome 2 car faut le dire je suis restée sur ma FIN lol

La plume de l’auteure (originaire de la même île que moi d’après ce que j’en ai lu lol) que je découvre pour la 1ère fois à travers ce roman est belle, prenante et elle réussi surtout à nous émouvoir par tous les sentiments qu’elle arrive à nous faire passer. D’ailleurs on a parfois l’impression d’être sur des montagnes ruses tant les émotions sont fortes et intenses.Mais j’ai un ptit bémol à émettre qui est que parfois j’ai eu un peu de mal à différencier qui des personnages avaient la parole ce qui m’a un peu gênée mais qui ne remet en aucune question le bon moment de lecture passé.

En conclusion, un très bon roman qui nous conte l’envers du décor du monde du cinéma avec des personnages hauts en couleur qui sauront vous charmer ou vous énerver… que je vous conseille de découvrir sans plus attendre tout comme la plume d’Agnès Cesari que je ne manquerai pas de suive à l’avenir. I m’en manquai vraiment très peu pour que ce soit un ptit coup de cœur.

Je remercie Librinova d’avoir mis en avant ce roman et d’avoir accepté ma sollicitation via NetgGalley ainsi qu’Agnès Cesari pour ce super moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse, Slalom

Aurore de Jérémie Kisling aux Editions Slalom

aurore jeremie kisling

vecteur calendrier29 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  93 pages

Themes_B Littérature jeunesse – Dès 9 ans – Adoption – Adolescence

Slalom

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € Ebook / 10,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Dans cet ouvrage singulier, entre fable, roman et journal intime, Jérémie Kisling nous fait entendre la voix d’Aurore, une adolescente sur le fil, pleine de contradictions, entre rires et déceptions. Elle partage avec le lecteur ses émotions, ses peurs, ses joies aussi… et la découverte qui va bouleverser sa vie.

Lorsqu’Aurore, une adolescente de 15 ans, comprend qu’elle a été adoptée, ses certitudes volent en éclat, ses repères s’écroulent. C’est la fin du monde, la fin de
son monde. La rencontre avec un être encore plus déraciné qu’elle va lui ouvrir les yeux et lui permettre de se découvrir. La nouvelle Aurore se révélera encore plus espiègle et déterminée que l’ancienne, désormais habitée d’une passion et forte de liens plus solides que jamais.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Je remercie tout d’abord Babelio de m’avoir proposée ce roman jeunesse. J’au eu l’occasion de découvrir par la même occasion la plume de Jérémie Kisling qui mêle sentiments, humour, sincérité surtout que ce roman traite d’un sujet assez délicat, surtout par une adolescente.

Aurore est une adolescente de 15 ans qui va vivre sa 1ère déception et sa confrontation avec ses « parents »… et oui je mets bien des parenthèses car elle a surpris une conversation entre ces derniers qui va la blesser mais aussi chambouler le reste de son existence. Elle va prendre la fuite au lieu d’affronter cette vérité qu’elle vient de découvrir et pourra compter sur le soutien de sa voisine et amie Xu, une chinoise passionnée par le globe-terrestre mais aussi de son grand-père qui l’hébergera à ce moment clé de son existence et qui sera l’épaule rassurante sur laquelle se poser. Alors qu’elle est en train de remettre en question son passé mais aussi son présent, elle va partir à la recherche de sa véritable « identité » en compagnie d’un être encore plus perdu et déraciné qu’elle répondu au prénom de Sliman. Ce dernier va l’aider à changer sa perception des choses mais aussi et surtout à accepter cette « vérité » qui l’a fait tant souffrir. Aurore est une adolescente adorable mais aussi rebelle et surtout anticonformiste lol

Avec elle, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer et la suivrez dans sa quête pour son « identité » surtout qu’elle est la narratrice principale de l’histoire car l’auteure a fait de ce roman une sorte de journal intime où la jeune fille partage avec nous ses joies, ses peines, ses doutes et surtout ses découvertes… Elle est surprenante car elle a beaucoup d’esprit et un sens de la répartie accrue mais elle a aussi une façon de parler très « drôle » entre l’enfant qui se croit au « pays des bisounours » et l’adolescente assez mature pour son âge. J’avoues qu’elle m’a bien souvent faite rire car elle met bien souvent les mots dans le désordre dans ses phrases ce qui entraîne des situations parfois cocasses et risibles.

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et chacun y apporte sa « pierre » à l’édifice. Par contre je ne les ai pas trouvé assez « travaillés » et leurs comportements peuvent paraître parfois irrationnels. La seule qui a vraiment trouvé grâce à mes yeux est Constance, la petite sœur d’Aurore, qui est gentille, douce, un brin naïve ce qui a pour effet de nous toucher.

Concernant le personnage de Sliman, l’émigré déraciné, on ne sait pas beaucoup de choses sur lui. En effet, on ne sait pas d’où il vient ni ce qu’il veut faire dans la vie. Il arrive dans la vie d’Aurore comme un ange tombé du ciel, pile au moment où elle en a le plus besoin. Il montre une grande force mentale et un tempérament à tout épreuve au vu des événements tragiques qu’il a vécu malgré son jeune âge. On dirait que rien ne peut l’ébranler. Par contre j’ai trouvé cela dommage de ne pas plus avoir abouti ce personnage surtout que rien n’a vraiment été développé à son sujet.

L’histoire commence dont par la découverte d’une conversation entre ses parents qu’Aurore entendra malencontreusement. Elle, la jeune fille solitaire et rêveuse, qui menait jusque là une vie bien tranquille, va voir son monde s’écrouler autour d’elle à l’aube de ses 15 ans. L’intrigue vient d’être posée à ce moment là et elle ne cessera d’évoluer au fur et à mesure du récit. 

L’auteur nous transporte au cœur des remises en questions et questionnements tout court de la jeune Aurore qui se retrouver perdue et blessée au point de ne plus trop savoir qui elle est vraiment. Dans cette quête d’identité et de vérité, elle sera aider par différents personnages mais surtout par Sliman qui lui donnera de sa force et sa « sagesse » pour affronter cette épreuve.

L’histoire évoque aussi un sujet assez délicat qu’est l’adoption mais aussi de savoir quel est l’âge et le moment propice pour en parler sans oublier la manière de le faire car il ne faut pas oublier que c’est une preuve en soi pas facile a franchir.

L’auteur, auteur-compositeur-interprète suisse arrive avec brio à nous embarquer dans la vie d’Aurore. Il arrive avec semble-t-il facilité à prêter sa plume au personnage d’Aurore, jeune ado de 15 ans. Pour un 1er roman je lui tire mon chapeau car son essai est très bien réussi que je recommanderai sans soucis aux abonnés de la médiathèque où je travaille.

Même s’il a choisi d’aborder le thème de l’adoption avec un peu de légèreté et d’humour, j’avoues que parfois ça m’a laissé un peu perplexe car justement il y a parfois quelques incompréhensions notamment dans l’attitude des parents lors de la découverte de la vérité par Aurore mais aussi l’attitude du grand-père qui ne se méfie pas de cet inconnu avec qui part sa petite fille…

Pour finir, la plume de Jérémie Kisling est pleine de poésie, de tendresse, d’humour et surtout conserve tout au long de l’histoire un bon rythme (quoi de plus normal pour un musicien mdr).

Ce 1er roman de l’auteur entre « fable » et « journal intime » est assez bien écrit même si mon bilan est un peu mitigé car certains aspects de l’histoire et du comportements des personnages m’a gênée et laissé un brin septique. Il s’adresse, comme vous l’aurez bien compris, à la jeunesse mais peu aussi être lu par des adultes ayant envie d’une petite lecture légère et surtout sans prise de tête, et c’est bien pour cela que je vous le recommande. 

 

Je remercie Babelio de m’avoir proposé ce roman mais aussi Jérémie Kisling pour ce bon moment passé en compagnie d’Aurore.

Publié dans Chroniques de Flo, MA Next Romance, Service Presse

Love Edition tome 2 d’Esméléïa Brandt chez MA Next Romance

love edition

vecteur calendrier4 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 250 pages

Themes_B Romance – Histoire à deux voix – Humour – Écrivaine – Editeur – Relations compliquées

MA Next Romance MA Next Romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook  19,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cassiopée aime changer de couleur de cheveux au gré de ses humeurs. Marcus, son éditeur, ne jure que par le noir. La conductrice de travaux, auteure de romances érotiques, est en manque de reconnaissance et son interlocuteur est toujours aussi froid…
Entre relations professionnelles et attirance physique, raison et passion, inspiration et édition, le duo est explosif. Surtout après que Marcus a découvert que son auteure fétiche écrivait pour un autre éditeur. Parviendra-t-il à retenir Cassiopée, son auteure, ou Cassiopée, la femme qu’il aime ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’attendais avec impatience ce tome 2 pour savoir quelle serait la réaction de Marcus après ce qu’il venait d’apprendre concernant Cassiopée et je dois dire que mon attente fût vraiment à la hauteur de mes espérances. En effet, ce tome est encore plus prenant et passionnant que le précédent qui lui était plus sur la présentation des personnages et les bases de l’histoire.

J’ai vraiment apprécié en apprendre plus sur les personnages notamment sur leur passé, qui les a en partie « forgé » à être ce qu’ils sont aujourd’hui, à travers des souvenirs et/ou anecdotes et cela nous permet aussi de comprendre certains de leurs comportements ou réactions.

Dans ce tome nous retrouvons notre Cassiopée toujours aussi « perchée ». En effet, la jeune femme change de couleur de cheveux au gré de ses humeurs et dans ce tome elle sera servi niveau changement d’humeur mdr Alors qu’on a découvert une Cassiopée assez forte précédemment, ici on la découvre plus à fleur de peau et fragilisée car elle a bien du mal à oublier et mettre de côté certains événements notamment certain qui implique Marcus ce qui lui font douter de la sincérité de ce dernier, notamment sur le plan perso. C’est une auteure en proie aux doutes mais qui pourra toujours compter sur ses fidèles amis pour se rassurer. Elle va devoir également se remettre en question et choisir ses « priorités ».

Dans cet opus, on va voir évoluer le personnage de Cassiopée mais on va aussi découvrir une part plus sombre d’elle… en effet, on va la « sentir » vulnérable, fragile mais toutes ses sentiments « négatifs » trouveront un exécutoire sur le papier où elle va coucher cette sensibilité sans oublier ce qui la préoccupe au fond d’elle. Ce la pourrait donné un futur best-seller ayant pour tire…. euh non je ne vous dirai rien car c’est à vous de le découvrir mdr

Concernant Marcus, il ne sera pas épargné par l’auteur et devra ramer pour avoir la confiance de Cassiopée. Petit à petit, son jeu (à savoir charmer Cassiopée pour qu’elle reste dans sa ME) va se retourner contre lui et il devra mettre tout en oeuvre pour que cette dernière se laisse « apprivoiser ». Mais rien ne sera facile et il devra notamment se remettre en question aussi bien sur le plan professionnel que personnel notamment vis-à-vis de Cassiopée qui est un personnage complexe et pas facile à « manipuler »… Il devra sortie les rames et j’avoues que cela m’a touché et que j’ai apprécié ce personnage qui a bien du mal à se séparer de son rôle d’éditeur, même dans sa vie privée mdr

Les personnages secondaires ont une place importantes dans l’histoire et chacun d’eux y emmène un ptit « quelque chose »… Certains m’ont donné envie de mieux les découvrir et voir ‘il y aurait une possible histoire entre eux que je verrai bien dans le cadre d’un spin-off mais bon « j’dis ça j’dis rien » mdr et surtout je vous laisse découvrir de qui il s’agit et vous en faire votre propre opinion.

L’histoire reprend là où on l’avait laissée dans le tome 1 à savoir la découverte par Marcus de la correspondance entre Cassiopée et un éditeur concurrent qui pourrait mener sur un contrat, ce qui soulève beaucoup d’interrogations de la part de ce dernier. S’ensuivra une vraie remise en question par rapport à des souvenirs qui lui reviennent en mémoire et qui lui feront prendre conscience de certaines de ses erreurs notamment envers Cassiopée ce qui pourrait expliquer leur situation.

Nous verrons également qu’entre nos 2 personnages beaucoup d’incompréhension et de non-dits pourraient mettre un terme à leur collaboration professionnelle tant cela créé des tensions entre eux… car du côté personnel chacun d’eux à du mal à repousser l’attirance qu’ils ressentent et cet espèce de lien qui semble s’être tissé entre eux se renforcent au fil des jours. Et pourtant leur chemin sera semé de bien des embûches qu’ils devront affronter ensemble s’ils veulent laissé une chance à leur histoire d’amour car quiproquos, jalousie et révélations parfois dures à accepter ne seront jamais bien loin !

L’auteure attise notre curiosité par le choix des directions choisies dans son histoire car elle sait nous surprendre et nous mener vers de fausses « pistes », ce qui a le don de nous tenir en haleine tout au long de notre lecture.

Ce tome 2 clôture en apothéose cette série qui se veut prenante et addictive ce qui lui vaut un coup de cœur de ma part.

Une fois de plus Esméléïa Brandt nous embarque dans l’univers de l’édition et nous en montre aussi bien les bons que les moins bons moments… et oui l’envers du décor du métier d’auteur n’est pas forcément celui que l’on croit connaître… On pourrait presque se demander se cela ne serait pas en partie autobiographique ?!

La plume de l’auteure est toujours aussi belle, fluide, envoûtante et n’oublions pas addictive. Elle arrive à nous faire ressentir des émotions fortes qui nous donneront parfois l’impression d’être sur des montagnes russes lol

Ayant découvert la plume d’Esméléïa à travers cette série, j’avoues avoir hâte de découvrir ces prochains romans.

En définitive, j’ai eu beaucoup de mal à quitter ce roman et ses personnages attachants qui évoluent dans le milieu de l’édition, et si comme moi vous êtes « fan » de lecture mais aussi curieux de découvrir l’envers du décor parfois impitoyable de l’édition , je vous déconseille de découvrir sans plus attendre cette série, si ce n’est déjà fait…

 

Je remercie MA Next Romance et Esméléïa Brandt pour leurs confiances avec ce sp mais aussi et surtout l’auteure pour ce merveilleux moment de lecture avec cette romance un brin « mouvementée » mdr

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Harper Jones tome 1 : Malédiction de Blandine P. Martin

harper jones

vecteur calendrier20 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 291 pages

Themes_B Vampires – Bit-lit – Vengeance – Fantasy urbaine – Enquête – Sciences occultes

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 14,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Que savez-vous du désir de vengeance ?
De l’impact qu’il peut avoir sur notre existence ?

Il rythme ma vie depuis l’enfance.
Il a scellé mon destin, tracé ma voie, et fait de moi ce que je suis aujourd’hui : le Docteur Harper Jones, spécialiste en sciences occultes, féroce prédatrice des créatures de la nuit.
Je vais nettoyer Londres de ses monstres sanguinaires, avec ou sans l’aide de l’inspecteur Cooper.
L’arrivée en ville d’un tueur en série ne fait que justifier ma vendetta.
Pour parvenir à mon but et venger les miens, je ne reculerai devant rien, quitte à collaborer avec mes pires ennemis : les vampires.

Bienvenue dans mon monde !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai été attirée aussi bien par le résumé que par cette magnifique couverture. Connaissant déjà la plume de Blandine P. Martin, car ayant déjà lu plusieurs de ses romans, je savais que j’apprécierai également cette lecture car l’auteure est une « valeur sûre » et j’avoues aimé le « paranormal » dans les romans. Là, j’avoues que j’ai été comblée de ce côté là entre les vampires, sorciers & cie…

Laissez-vous happer par ce roman bit-lit avec des personnages hauts en couleur, attachants pour la plupart mais surtout intriguant ce qui a attisé ma curiosité lol

Harper Jones,personnage principale de ce roman, jeune trentenaire est docteur spécialisée en sciences occultes. Grâce à sa spécialité elle collabore avec la police de Londres et plus spécialement avec l’inspecteur Cooper. Ce dernier vient de faire appel à elle pour une série de meurtres « étranges »mais qui deviennent de plus en plus agressifs et violents vu l’état des victimes et les zones de crime. Si elle veut pouvoir élucider ce dossier, elle va devoir coopérer également avec ses pires ennemis, ceux faisant parti de l’espère ayant lâchement assassinés ses parents et pour qui elle voue une haine sans faille la faisant devenir une prédatrice  redoutables , à savoir les créatures de la nuit plus connus sous le nom de vampires.

Harper est un personnage assez solitaire, qui n’aime pas trop se mélanger et qui donne même l’impression d’être asocial. Les seules personnes qui trouvent grâce à ses yeux sont Gary et Abby ses meilleurs amis. Abby est son amie d’enfances mais aussi le total opposé d’Harper mais qui sera pour elle un très fort soutien. Quant à Gary on sait assez peu de chose de lui au final, enfin du moins dans une partie du roman car après on va découvrir quelque pan de sa personnalité. Mais finalement est-ce qu’Harper le connaît si bien qu’elle ne le pense ?!!! Rien n’est moins sûr !!!

Harper est une jeune femme dévastée par ce qui est arrivé à ses parents, survivante de son passé et qui a une peur noir des vampires même si elle n’hésites pas à leur tenir tête et les remettre en place. Et pourtant, comme elle a tout perdue, elle vit pour ce sentiment de vengeance qui fait rage en elle et qui nous montre que c’est une battante et qu’elle sait faire des concessions quand c’est nécessaire notamment en passant outre sa haine quand il le faut… C’est un personnage en apparence forte mais fragile à la fois à cause de multiples »fêlures » qu’elle garde au fond d’elle. On ressent ses peurs, ses doutes et ses angoisses.

Pour en revenir à l’enquête, elle fera la connaissance d’Ambroise, vampire très important qui va lui « imposer » une sorte de marché dont elle n’a pas le choix de refuser. Pour être sûre qu’elle tienne sa part de marché, il lui collera « aux basques » une nounou du doux prénom de Lysandre (être « froid » qui ne la laissera pas de glace lol). Est-ce que notre jeune femme têtue et indépendante se pliera aussi facilement au deal d’Ambroise ? 

Malheureusement cette enquête ne sera pas de tout répit surtout quand Harper découvrira des pans de son passé qui vont la chambouler à tout jamais… Elle devra puiser au fond d’elle pour découvrir sa « vraie » nature. 

Un personnage vraiment attachant, qui manie le sarcasme comme personne ce qui donne des situation drôles et qui fait tout ce qu’elle peut pour protéger ceux qu’elle aime au détriment d’elle-même.

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et chacun d’eux apporte un ptit « quelque chose » à l’intrigue.

Parmi eux, je dois dire que j’ai eu un ptit coup de cœur pour Lysandre. Et oui, vous savez le vampire qui doit jouer la « nounou » d’Harper pour le compte d’Ambroise mdr C’est un être assez mystérieux surtout concernant son passé et une certaine histoire de malédiction. Il accompagnera Harper lors de son enquête et deviendra proche d’elle surtout lorsqu’elle semble souffrir d’un « étrange » mal qui pourrait bien lui coûter la vie. C’est un vampire ténébreux et sombre au regard acier mais d’une loyauté à toute épreuve et il nous le prouvera à bien des moments.Il émane de lui un certain magnétisme et ce n’est pas Harper qui vous dira le contraire. Il fait part également d’une étonnante humanité au vue de sa « condition » et cela le rend différent des autres et nous donne envie de mieux le découvrir. C’est un « homme » bienveillant, digne de confiance, fidèle et il a un cœur gros comme CA… Il est également protecteur surtout envers Harper qu’il veut à tout pris garder en vie. Pourquoi ? Que pourrait-il lui arriver et que Lysandre semble déjà connaître ?

Ce 1er tome de cette série nous met de suite dans l’ambiance en nous présentant les personnages et leur « univers » mais aussi il pose les fondations de l’intrigue. L’histoire se met en place petit à petit et l’on découvre le quotidien de la belle Harper. Imaginez, elle qui déteste les créatures au « sang froid » va devoir collaborer avec eux si elle veut avance dans l’enquête sur laquelle elle se retrouve consultante. C’est là qu’elle va aller de découvertes en découvertes et surtout qu’elle va aussi apprendre certains éléments de sa propre histoire… Mais attention toute vérité n’est pas forcément facile à entendre et cela pourrait bien remettre en questions toutes ses convictions. 

Entre suspense, danger, peurs, doutes, humour, vengeance, amitié et amour, vous serez happé par un monde fantastique et mystique regorgeant de rebondissements, de surprises et surtout de révélations toutes plus impressionnantes les unes les autres.

L’auteure arrive à nous tenir en haleine tout au long de notre lecture et c’est bien pour cela que j’ai parfois senti mon ptit cœur pris de palpitations et ce n’est pas la fin de ce tome (non mais c’est quoi cette fin Blandine ?! surtout qu’il va falloir encore attendre quelques mois avoir d’avoir entre nos mains la suite) qui pourra le soulager mdr

La plume de Blandine P. Martin est fluide, prenante, envoûtante et addictive. Un récit très bien écrit avec un grand soin apporté aux mots choisis, aux descriptions et à la psychologie des personnages sans oublier le rythme soutenu ce qui fait que nous sommes instinctivement embarqué dans son histoire. 

J’ai beaucoup apprécié le fait d’avoir en alternance les point de vue d’Harper bien évidemment mais aussi des autres personnages ce qui nous permet de mieux les connaître, en apprendre plus sur leur « univers » mais aussi comprendre et/ou appréhender certaines scènes et/ou situations.

Un 1er opus qui tient toutes ses promesses à savoir de l’action, des rebondissements, du mystère, des sentiments forts et des émotions intenses qui ne vous laisseront sans doute pas de marbre. Un immense méga coup de cœur aussi bien pour le roman que pour la plume de l’auteure et j’attend avec grand’impatience la suite de cette série qui promet d’être « explosive » et additive. Alors surtout ne passez pas à c^té de ce roman et surtout de la belle et incorrigible Harper Jones.

 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et ce merveilleux moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Librinova, Service Presse

Amami Alla Follia tome 4 : Abandonne-toi de Marion Mannoni chez Librinova

amami alla follia

vecteur calendrier3 décembre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 523 pages

Themes_B Amour – Romance – Sexe – Érotisme – Littérature sentimentale – Romance érotique

1743573_736583776365996_2133253531_n Librinova

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Manon et Adrien ont connu bien des tempêtes depuis leur rencontre à la fac. Rien ne leur a été épargné.
Les vengeances, les secrets, les trahisons, les manigances, les harcèlements et les trafics, les ont endurcis et soudés. Ils aspirent désormais à une vie paisible.
Nos tourtereaux pourront-ils enfin s’aimer en toute sérénité ?
Rien n’est sûr quand on est marié à Adrien Spinola, l’un des aristos les plus influents de tout le nord de l’Italie.

AMAMI ALLA FOLLIA : Abandonne-toi est le DERNIER VOLET DE LA SAGA AMAMI. Plongez-vous une ultime fois dans un romantic suspense qui ne laissera pas indemne nos protagonistes.Leur descente aux enfers pourrait ce coup-ci provoquer des dégâts irréversibles…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un tome que j’attendais avec impatience et que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Denier opus de cette série qui ne vous laissera pas un moment de répit car il y a de l’action et beaucoup de rebondissements.

Manon et Adrien n’ont en rien perdu de leurs caractères bien trempés qui parfois font « s’abattre » le tonnerre pendant leurs prises de tête et pourtant il se portent un amour passionnel et unique… l’un ne pouvant vivre sans l’autre !

La pauvre Manon ne sera pas épargnée par l’auteure dans ce tome. Elle qui a déjà surmonté tant d’épreuves devra en affronter toujours plus… Alors qu’elle a plus que tout besoin d’Adrien, ce dernier ne pourra l’aider et une fois de plus il arrivera à lui faire du mal. Mais a-t-il vraiment le choix ??? 

Cette fois-ci son couple sera mis à rude épreuve et elle, qui a toujours tout pardonnée à Adrien, trouvera la force nécessaire pour ne plus se laisser marcher sur les pieds. Mais malgré ses bonnes résolutions, son coeur est et restera toujours à ce dernier même si elle essaye de tourner la page mais rien ne se passera comme prévu.

Elle m’a aussi beaucoup étonnée car on la découvre plus que déterminée à sauver son couple et vous découvrirez ce qu’elle a entrepris pour… 

Une personnage dont nous avons pu suivre l’évolution à travers les différents tomes et que je trouve là complètement « finie ». Elle est toujours aussi attachante, elle a beaucoup mûri et nous prouvera une nouvelle fois son grande force et son fort caractère.

Que dire d’Adrien, cet être incompris, macho et caractériel qui nous fait rire par son humour  mais que l’on peut tout autant détester par son comportement lol On voit que des blessures bien cachées au fond de lui le font toujours souffrir ce qui l’empêche de s’ouvrir aux autres. Il voit en Manon la seule personne capable de le sauver de ses « ténèbres » ce qui met une pression supplémentaire sur les frêles épaules de cette dernière… Surtout rappelons-le qu’Adrien n’est pas facile à vivre et à gérer tous les jours grrrr

Dans ce tome, Adrien va traverser des épreuves difficiles au pire moment de sa vie et il devra faire des choix pour protéger ceux qu’il aime même s’ils vont à l’encontre de ses désirs. De quel danger peut-il s’agir ? Sur qui plane-t-il ?

Il ne pourra compter que sur peu de personnes pour ne pas les mettre en danger ce qui va le fragiliser mais sa seule « lumière » dans ses « ténèbres » est son amour pour Manon et la famille qu’ils ont construits ensemble…

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire. Dans ce tome chacun d’eux va nous montrer son vrai visage et affirmer son caractère. Enfin les masques tombent et vous risquez d’avoir de drôles de surprises !!!

On peut dire que depuis le 1er tome et leur rencontre, Manon et Adrien ont affronté bien des tempêtes et pourtant dans ce 4ème opus rien ne leur sera épargné car ils devront affronter de nombreuses embûches bien plus dures les unes que les autres. Pour cela, seul leur amour pourra les aider à les franchir. Mais seulement seront-ils assez forts pour cela avec tout ce qu’ils ont déjà vécus ?! 

Dès le début de ce 4ème opus, qui clôture cette super série, l’auteure nous plonge de suite dans un suspense prenant et qui ne nous lâchera pas tout au long du roman ce qui nous tient en haleine. 

Vengeances, secrets, trahisons, manigances, harcèlement et trafics seront au cœur de l’intrigue alors que nos 2 tourtereaux n’aspirent qu’à une vie tranquille. Mais jamais rien en se passe comme prévu et ils devront se serrer les coudes et se faire entièrement confiance s’ils veulent en ressortir indemnes. Intrigue qui se dévoile peu à peu et nous récoltons quelques petits « indice » par-ci par-là… Marion Mannoni a vraiment réussi à m’emmener là où je ne m’y attendais vraiment pas ce qui a attisé ma curiosité.

La plume de Marion Mannoni est belle, prenante, envoûtante et addictive. Elle arrive à nous faire ressentir tous les sentiments et émotions des personnages avec une telle force que vous aurez l’impression de vous trouver sur des montagnes russes. Si comme moi vous avez suivi cette série depuis le début, vous aurez sans doute remarquez l’évolution de la plume de l’auteure qui prend en maturité à chaque tome.

En conclusion, Marion Mannoni nous propose ici un final en apothéose dont l’intrigue vous aura tenu en haleine tout au long de votre lecture. C’est avec un ptit pincement au cœur que je quitte nos amoureux « infernaux et maudits » et j’avoues qu’ils vont me manquer. D’ailleurs je ne sera pas contre un ptit spin-off mdr

En tout cas, si ce n’est déjà fait, je vous conseille de découvrir sans plus attendre la série Amami qui est vraiment une pépite et un coup de cœur pour moi.

 

 

Je remercie Marion Mannoni pour sa confiance et ces super moments de lecture en compagnie de sa série Amami.