Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Wild son de Blandine P. Martin

41Hzibf9HVL

vecteur calendrier15 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Club de motards – Romance Contemporaine – Moto – Bad boy – New romance –Suspense romantique

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.
Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie. 

Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre.
Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.
Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste.
Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ?
Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?

* * * * * *

Spin-off de la saga Wild Crows.
Peut-être lu sans avoir au préalable lu la saga Wild Crows, cependant, l’intrigue se déroulant 5 ans après le tome 5, des risques de spoilers concernant Wild Crows sont inévitables.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un spin-off que j’attendais avec impatience surtout qu’il traite d’un personnage qui a pris de plus en plus de place au fil des tomes des Wild Crows puisqu’il s’agit de Casey, fils de Jerry et demi-frère de Joe. Exit le jeune motard tête brûlée et bienvenue au président des Wild Crows, 5 ans après qu’il ait succédé à son père (qui occupe à présent le fauteuil de maire de Monty Valley).

Une histoire vraiment plus qu’à la hauteur de mes espérances car je dois dire que j’ai pris énormément de plaisir à retrouver ces bikers au grand cœur auxquels je m’étais attachée mais aussi et surtout d’en découvrir plus sur le charmant et secret Casey.

Wild son c’est l’histoire de Casey vous l’aurez bien compris mais c’est aussi la rencontre improbable entre 2 âmes blessée par une vie qui les a bien amoché malgré leur jeune âge mais qui continuent coûte que coûte à se battre par accéder au bonheur et touché leur rêve… Ils comprendront qu’ensemble ils seront plus forts !

Depuis qu’il est Président des Wild rows, Casey a fait rentrer le club dans les rangs de la légalité même s’il a dû se faire SA place au sein du club en tant que jeune président car pour lui trop de sang avait couléet les dernières « pertes » humaines ont été trop durs à affronter. Au revoir les traffics, la guerre des clubs et bienvenue à la prospérité et au calme pour nos bikers… J’ai trouvé le personnage de Casey plus posé, réfléchi et qui a pris de l’assurance en endossant le rôle de président, digne successeur de son père. Sous ses airs de dur à cuire et sûr de lui, on découvre un jeune homme cachant une profonde douleur qui l’empêche de s’attacher à une femme et vivre une vraie histoire d’amour car les événements passés l’on fait souffrir et il s’est érigé une carapace qu’il pensait infranchissable… Oui je dis bien « pensait » car sa rencontre improbable avec Charlie, au détour d’une route, va bouleverser sa ptite vie. Il ne la connaît pas et portant il a envie rester près d’elle, de l’aider car malgré des joutes verbales explosives entre ses 2 personnages, il sent qu’elle cache quelque chose, des blessures et il a envie de l’aider… Mais l’arrivée de la jeune femme au sein du club ne sera pas vu d’un très bon œil, surtout lorsqu’ils découvriront sa filiation et Casey devra faire preuve de beaucoup de persuasion car en tant que président il n’a pas le droit à l’erreur, surtout quand celle-ci pourrait leur être « fatale ». 

Charlie, que die de ce personnage qui m’a séduit au fil de ma lecture. Aux 1ers abords c’est une jeune femme forte, au franc parler (ce qui peu étonnée venant d’une femme) et qui a décidé de s’éloigner de sa ville natale et surtout de sa famille… Elle aussi vient d’un monde régi par les hommes mais ces derniers n’ont aucun respect pour les femmes et on se doute que quelque chose a du lui arriver pour qu’elle plaque tout !!! Un personnage assez haut en couleurs qui a titillé ma curiosité car elle sait se défendre, a une grande gueule et est décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds et a un super sens de la réparti (Casey en fera les « frais » assez souvent ce qui m’a beaucoup fait rire mdr), on sent quand même au fond d’elle une grande fragilité dû certainement à un passé qui la hante encore… Derrière cet être indépendant, affectueux et tendre se cache une vraie « lionne » prête à tout pour défendre ceux à qui elle tient quitte à se jeter dans la « gueule du loup » ou devrais-je dire affronter ses « démons »… Je comprends tout à fait pourquoi Casey a succombé à ce ptit bout de femme qui ne l’aguiche pas comme toutes les femmes ou presque qui gravitent autour des bikers et qui ne se gêne pas pour le remettre en place tout en sachant qui il est !!! Je pense que Charlie est la double féminin de Casey car ils se ressemblent en énormément de points… ce qui nous donne envie d’en savoir plus sur l’évolution de leur relation.

Bon c’est bien beau de vous parler de Casey et Charlie mais faudrait pas oublier que dans ce spin-off on retrouve tous les personnages des Wild Crows qui ont une place importante dans l’histoire et feront de nouveau part entière à l’intrigue. On les voit évolués également mais on reste toujours autant attachés à eux et au fort lien qui les lie entre eux et au club. A nouvelle histoire, des nouveaux personnages font faire leur apparition et je dois dire que certains ont attirés mes foudres mais chut!!! je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de les découvrir…

L’intrigue m’a embarquée dès le début : entre mystère, doutes, remise en question et révélations nous serons plongée au cœur de l’histoire et cela nous tient en haleine tout au long de notre lecture… Alors que le club était rangé de l’illégalité, des rebondissements et péripéties viendront mettre à mal leur sérénité et on verra que nos biker sont toujours là les uns pour les autres. Concernant la romance entre Casey et Charlie, elle va évoluer au fil des pages. De beaux moments de complicité et de confidences qui amèneront ces 2 personnages à se connaître, « s’apprivoiser » et surtout se comprendre. Chacun perçoit dès leur rencontre la douleur de l’autre sans en savoir ce qui en est l’origine… mais ils le découvriront bien assez vite !!! Des personnages touchants qui seront pourtant rattrapés par leur passé et qui devront faire front pour tourner la page de ce dernier.

La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, envoûtante, prenante, captivante et surtout addictive. L’auteure m’a fait passé par tout un panel de sensations et d’émotions durant ce super moment de lecture.

En conclusion, même si Wild son est un spin-off et qu’il peut se lire indépendamment de la série Wild Crows, je vous avoue qu’il serait vraiment dommage de passer à côté de cette pépite qu’est cette saga. C;’est pour cela que je vous encourage d’ors et déjà, si ce n’est déjà fait, de découvrir l’univers de ces bikers au grand cœur.

 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et le super moment de lecture passé en compagnie de Casey, Charlie and Co.

Publicités
Publié dans Chroniques de Flo, Hachette Romans, Service Presse

Tiny Pretty Things tome 1 : La perfection a un prix de Sona Charaipotra & Dhonielle Clayton chez Hachette Romans

51cWXjeyglL

vecteur calendrier2 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 448 pages

Themes_B Danse – Trahison – Young Adult – Secret

hachetteromans

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 12,99 € – Ebook / 18,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Gigi, Bette et June sont danseuses dans la prestigieuse école du Ballet de New York.

Lorsque Gigi, nouvelle et seule élève noire, est choisie pour incarner le rôle phare du premier ballet de l’année, les rivalités se déchaînent. Bette, ballerine star de l’école, est prête à tout pour récupérer son titre et éviter la rage de sa mère, qui ne tolère pas qu’elle ne soit pas la meilleure. June rêve quant à elle de ne plus être cantonnée au rôle de l’éternelle doublure.

Les trois filles ont bien du mal à résister à la pression du monde impitoyable de la danse. Et les choses vont empirer… jusqu’au drame.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Autant vous dire tout de suite que la passionnée de danse que je suis a été enthousiasmée de découvrir ce roman. Une lecture où je me suis lancée avec plaisir et dont je ressors agréablement surprise. On voit bien que les auteures maîtrisent avec brio leu sujet.

C’est l’histoire de 3 apprentis danseuses, élèves de la prestigieuse école du Ballet de New-York qui ont pour rêvent la gloire, le prestige en foulant les plus grandes planches du monde dans les plus grandioses ballets… Mais l’univers de la danse, et surtout du ballet classique nous plonge dans un univers impitoyable… Entre passions, privations, rivalité et coups bas, nous suivrons donc le quotidien de 3 ballerines, ainsi que de leur camarade…

Je vais vous en dire le minimum afin de ne pas spoiler l’histoire et garder votre plaisir de la découvrir intact lol

Gigi est la nouvelle élève de l’école et la seule noire. Elle se voit confier l’un des rôles phare du ballet de l’année ce qui va déclencher rivalités, coups bas et humiliations dans le but de la blesser et la pousser à bout afin de l’évincer.

Bette est la ballerine star de l’école. Suite à l’arrivée de Gigi qui rappelons-le à eu le 1er rôle, elle va tout faire pour récupérer à tout pris SON « rôle » car oui elle était persuadée que ce dernier serait à elle, comme il l’a été auparavant pour sa sœur aînée qui est devenue une ballerine reconnue. Mais la pression de sa mère n’arrangera pas les choses et lui feront prendre parfois de très mauvaises décisions afin de ne pas s’attirer les foudres de cette dernière.

June veut enfin briller sur le devant de la scène et ne plus être cantonnée aux rôles de doublure… Alors qu’elle semble assez effacée et gentille, elle montrera son vrai visage au cours de notre lecture et j’avoue avoir vraiment été étonnée par ce qu’elle cache et surtout ce qu’elle serait prête à faire pour réaliser son rêve.

Vous l’aurez sûrement compris, des personnages que l’on aime ou que l’on déteste mais qui ne vous laisseront en aucun cas indifférent. Nous voilà plongé dans une ambiance assez « pesante » qui nous montre outre le beau côté de la discipline (le strass, la scène et les ballets qui font rêver) le pire de l’être humain quand il veut à tout pris ce qu’il veut : jalousie, méchanceté, manipulation, rivalité qui sont en évolution constante tout au long du récit jusqu’à en arriver au drame mais c’est tout cela qui nous tient en haleine du début de notre lecture à la fin. 

J’ai vraiment été emportée dans et par l’histoire et ai découvert avec stupeur l’ambiance lourde et malsaine des écoles de ballet. Malgré cette impression j’ai été happé par le récit ne le quittant presque pas avant d’en avoir lu la fin. Justement en parlant de fin, j’avoue avoir été agréablement surprise de son déroulement et je n’ai qu’une seule hâte : découvrir le prochain tome. Une entrée en matière dans cet univers assez « spécial » qui comporte beaucoup de jalousie pour atteindre les sommets de la danse mais aussi une belle leçon de vie à travers ces 3 héroïnes différentes e qui pourtant ont une passion et un rêve en commun dont elles devront franchir les nombreuses embûches qui se mettront en travers de leur chemin.

La plume des auteures Sona Charaipotra & Dhonielle Clayton que je découvre à travers ce roman est juste, sans fioritures avec des mots bien pensés qui nous embarquent facilement au cœur de l’action. Un grand bravo aux auteures qui arrivent facilement à retranscrire les actions dansées que même pour le néophytes de cette discipline pourront s’imaginer les scènes comme si elles se déroulaient sous nos yeux. La narration se fait par l’alternance des points de vue des 3 ballerines ce qui nous permet de mieux les découvrir, comprendre certains comportements et mieux appréhender certaines situations.

En conclusion, un roman au cœur de la danse et surtout des danseurs de baller bien loin de l’univers enchanteur que l’on imaginait et qui a été un coup de cœur pour moi et dont j’attends avec impatience de découvrir le prochain tome.

 

Je remercie Hachette Romans de sa confiance à travers ce sp après sollicitation via NetGalley ainsi que les auteures Sona Charaipotra & Dhonielle Clayton pour ce super moment de lecture à travers ces personnages passionnés de danse. 

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Reines-Beaux Editions, Service Presse

Aégius : l’héritage tome 3 : Sombres manipulations de Nikki J. Jenkins chez Reines-Beaux Editions

41CL9g3Np+L

vecteur calendrier10 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 144 pages

Themes_B Projets – Aptitudes « hors du commun » – Passé – Révélations

11224173_1623255834580055_6494848777658077450_n Reines-Beaux

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Suite à l’attaque de l’hôtel où ils s’étaient tous réunis, Logan révèle sa vraie nature.

Il détient Brianna et Charlie dans les locaux de New Heaven et compte bien se servir de cette opportunité pour découvrir le moindre de leurs petits secrets. Grâce aux aptitudes d’un cobaye du programme Aégius, il veut plonger dans l’esprit de Brianna. Malheureusement pour lui, les choses ne se passent pas comme prévu. Son passé lui revient de plein fouet, avec la jeune femme en spectatrice indésirable.

Tel est pris qui croyait prendre.

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une suite que j’attendais avec impatience car j’avais vraiment hâte de découvrir ce que la suite allait bien pouvoir réserver à nos héros, qui je dois le dire se retrouvaient pour certains dans un bien mauvaise posture.

Brianna et Charlie se retrouvent captifs au sein des locaux de Heaven suite à l’attaque de l’hôtel où ils se trouvaient…

Brianna est captive et son « kidnappeur » veut découvrir ses moindres secrets en se servant des aptitudes d’un des « cobayes » du programme Aegius. En effet, ce dernier arrive à se plonger dans les souvenirs mais rien ne va se passer comme prévu car au lieu d’avoir accès aux souvenirs de Brianna, elle se trouvera spectatrice de celles de son geôlier. Brianna découvrira des pans malgré tout de son histoire et découvrira un peu plus de quoi il s’agit lorsque l’on évoque le programme Aegius. On découvrira également un secret sur notre héroïne que même elle ne savait pas car bien enfouie au fond d’elle. Malheureusement on la laisse encore dans une mauvaise posture mais bien différente de celle de fin du tome précédent.

Afin de ne pas spoiler l’histoire je ne peux vous en dire plus et je vous invite à découvrir tout cela par vous-même.

Le 2ème personnage principal de ce tome est un personnage au début « mystérieux ». Nous ne savons rien de lui sauf si ce n’est que c’est lui qui détient Brianna captive. Il avait mis au point un plan qu’il pensait infaillible et pourtant ce dernier va se retourner contre lui. Alors qu’il voulais avoir accès aux souvenirs de la jeune femme, un événement inattendu va nous délivrer ses propres souvenirs à lui qui ne sont pas vraiment joyeux et dont certains peuvent nous donner froid dans le dos. Nous voici donc propulsé dans une sorte de voyage dans le temps qui va nous apporter des éléments pour comprendre qui est ce personnage et comment il en est arrivé là dans sa vie à savoir un être méchant, mauvais, antipathique et cruel. Pourtant au gré de ses révélations, nous comprendrons que nous l’avons déjà croisé mais sous un « autre jour » !

Nous retrouverons par moment les personnages que nous avons découvert dans les tomes précédents et l’on en découvrira un peu plus sur eux, par petites touches pour garder le suspense intact. Certains d’entre eux vont finalement nous montrer leur vrai visage et j’avoues que j’ai été étonné par certaines révélations que je n’avais pas soupçonné une seule seconde comme quoi les apparences peuvent vraiment être trompeuses.

Ce tome reprend juste après l’attaque de l’hôtel et commence au moment où Brianna se réveille au centre New Heaven. Elle ne comprend pas de suite ce qu’on lui veut mais petit à petit les mystères vont se lever autant pour elle que pour nous lecteurs. L’intrigue nous tient en haleine tout au long de la lecture et nous ne voyons pas le temps passé. Nous en apprendrons plus sur le programme Aegius mais aussi sur les « aptitudes » des cobayes de ce dernier. Mais quelques questions sont toujours sans réponse et je pense que nous les aurons dans le prochain tome…

La plume de l’auteure Nikki J. Jenkins est toujours aussi fluide, moderne et prenante. Elle nous embarque dans son univers sans aucun soucis et l’on ne peut lâcher notre lecture avant d’en voir les dernières lignes.

Une fois de plus un récit qui m’a transportée dans l’univers de l’auteure et du programme Aegius. En conclusion, je vous invite à découvrir sans plus attendre, si ce n’est déjà fait, cette saga qui saura vous tenir en haleine et découvrir les « dons » de certains individus… et moi je dis juste Vivement le prochain tome que je suis impatiente de découvrir !!!

 

Je remercie mon partenaire Reines-Beaux pour sa confiance et ce sp ainsi que Nikki J. Jenkins pour les excellents moments de lecture passé avec sa saga Aegius.

Publié dans Chroniques de Flo, MA Next Romance, Service Presse

Love edition tome 1 d’Esméléïa Brandt chez MA Next Romance

41MR-RsDRAL

vecteur calendrier4 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 250 pages

Themes_B Écrivaine – Maison d’édition – Romance

MA Next Romance MA Next Romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 19,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cassiopée a une passion : l’écriture. Conductrice de travaux et auteure reconnue de romances érotiques, elle enchaîne les succès. Lorsque son éditrice est victime d’un accident et ne peut assurer la sortie de son prochain roman, c’est le drame. Marcus, son directeur de collection, doit prendre la relève dans l’urgence.
Entre un furet démoniaque mais inséparable de Cassiopée, incompatibilité d’humeur et visions opposées de l’édition, ils devront pourtant trouver un terrain d’entente.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire qui parle d’écriture, de l’envers du décor du milieu de l’édition mais aussi des préjugés qui prennent une grande place dans notre société. Je découvre ici l’écriture d’Esméléïa Brandt à travers ce roman et je dois dire que ce fût une très agréable découverte.

Alors que tout semble aller pour le mieux pour Cassiopée Guenéguant de Menainville, alias l’auteure à succès Daphné Aquaviva, un « accident » va chambouler son travail sur son prochain roman qui est très attendu aussi bien par ses lecteurs que par les critiques. Alors qu’elle est plutôt du genre solitaire voir un brin associal, ne faisant confiance qu’à un petit groupe de proches, elle devra travailler en collaboration avec Marcus, le cousin de son éditrice et amie Cléo. Mais y a un soucis de taille : ils ont du mal à se supporter et pourtant ils ne se sont vus que de rares fois lol Alors Cassiopée est auteure de romances érotiques qui se cachent sous son pseudo car il faut dire qu’elle a un autre travail et qu’elle ne veut pas que l’un empiète sur l’autre: en effet, avant d’être écrivaine, elle est conducteur de travaux, un milieu en partie masculin où elle a su se faire une place…C’est une jeune femme pétillante, issu d’un milieu aristocratique qu’elle relègue en second plan qui manie la plume avec brio, mais a plus de mal à se faire une place dans la vie de tous les jours, en dehors de son travail et ses « collègues » de chantier devenus ses amis. J’ai vraiment apprécié ce personnage qui m’a beaucoup fait rire car elle est un peu décalée, parfois déjantée mais qui assume ses choix et surtout ses convictions. Sa collaboration avec Marcus va être explosive mdr et ça s’est peu de le dire surtout que chacun se cache derrière ses préjugés et impressions qui ne sont pas forcément les meilleures lol 

Ah la la alors que dire de Marcus si ce n’est qu’il est le directeur de collection dans la maison d’éditions qui publie les romans à succès de Daphné Aquaviva, qui n’est autre que Cassiopée mais aussi et surtout qu’il est le cousin de l’éditrice de cette dernière à savoir Cléo à qui il ne peut rien refuser. Alors qu’il devait profiter de vacances si durement acquises, il se retrouve à devoir « superviser » les touches finales du dernier roman de leur auteure à succès alors que ce dernier ne l’apprécie pas vraiment. Quel sera son étonnement quand il va lire les ébauches de ce roman qui est du genre érotique… je crois que des douches froides vont s’imposer à lui mdr Par contre on le sentira assez mal à l’aise et déstabilisé par les « névroses » de Cassiopée, dont Cléo à l’habitude, ce qui va donner des échanges assez musclés car il ne sait vraiment pas comment se comporter face à elle. C’est un personnage que l’on peut qualifier de parfois hautain, qui a toujours mené sa vie comme il l’entend et ayant du mal à s’ouvrir aux autres mais on sent qu’il cache des blessures profondes bien enfouies en lui et qui le hantent toujours ce qui fait ressortir en lui une certaine fragilité qui ne peut que nous toucher. Par contre il a quand même un défaut qui donnera lieu à des situations cocasses voir explosives, c’est qu’il ne se remet jamais en question… Grrrrr un macho sexy et ténébreux qui devrait parfois revenir sur ce qu’il pense être le mieux car ce n’est pas toujours le cas.

Vous l’aurez compris, une collaboration qui démarre sur les chapeaux de roues, des joutes verbales à mourir de rire, une collaboration telle une explosion et qui prendra un chemin assez sinueux car pour collaborer chacun devra mettre un peu d’eau dans son vin. 

Les personnages secondaires ont un rôle important dans l’histoire mais aussi l’existence de nos personnages. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Cléo, qui est bien plus que l’éditrice de Cassiopée car une certaine amitié les lie et cette dernière est la seule à savoir comment fonctionne son auteure et surtout comment la « prendre »… J’ai aussi été touchée par le personnage de Franck, ami et bêta lecteur de Cassiopée, qui derrière son allure d’homme imposant se montre sensible, attentionné et un brin romantique. 

Une histoire un brin originale et « loufoque » par moment entre une auteure à succès, un furet « démoniaque » enfin ça dépend avec qui ?! mais aussi et surtout une incompatibilité d’humeur, de caractère et de vision entre l’auteure et son éditeur « remplaçant » qui nous emmène directement au sein du travail d’un auteur mais aussi les points positifs et négatifs à ce « job » sans oublier les concessions qu’il faut faire… Entre humour, passion et quiproquos suivez l’histoire de Cassiopée et l’écriture de son dernier roman, un rendez-vous tout en émotion.

La plume d’Esméléïa Brandt est fluide, moderne, légère, prenante, envoûtante et captivante ce qui fait qu’elle nous embarque facilement dans son récit. On ne voit pas les pages se tourner et on n’a pas envie de s’arrêter. La narration se fait par l’alternance des points de vue de nos 2 personnages ce qui nous permet d’avoir leur ressenti, de mieux comprendre certaines situations.

En conclusion, un super moment de lecture dont j’attends le prochain tome avec impatience car je suis vraiment curieuse de découvrir ce que la suite réserve à nos personnages surtout avec cette fin qui m’a laissé sur ma « FIN » lol Un coup de cœur que j’espère renouveler par la suite…

 

Je remercie mon partenaire MA Next Romance pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure Esméléïa Brandt pour ce super moment de lecture qui m’a captivée.

Publié dans Chroniques de Flo, Editions Heartless, Service Presse

Les cœurs pourpres tome 3 : Destinée de Severine R. aux Editions Heartless

41Tq1SWfkvL

vecteur calendrier6 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 178 pages

Themes_B Bit-lit – Saga – Triangle amoureux – Romance – Vampires – Surnaturel

ob_1508f9_heartless

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

L’amour est-il possible dans un monde démoniaque …

Embarquée dans un week-end d’intégration déjanté, Angie, jeune étudiante en psychologie, croise la route d’un vampire qui la mord et la marque comme sienne. Elle se retrouve alors sous la domination d’un être impitoyable, dangereux et diabolique. Sans échappatoire, elle voit sa vie s’effondrer jusqu’à ce qu’elle croise le chemin du frère de son maître, un vampire énigmatique qui fera naître de nouveaux sentiments en elle. L’alchimie est immédiate entre les deux mais que vaut l’amour dans cet univers démoniaque où le sang, les morsures et les secrets les plus obscurs s’entremêlent ?

Une histoire de bit-lit sur un fond de dark romance

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un 3ème tome que j’attendais avec impatience car on avait laissé nos « héros » en bien mauvaise posture à la fin du précédent tome, surtout avec la révélation finale de la « taupe ». Un épisode final en apothéose et qui ne m’a pas déçue une seule seconde car il est largement au-delà de mes espérances.

Dans ce tome, Angie va se montrer de plus en plus courageuse quitte à s’attirer les foudres de son maître, elle va prendre les choses en main en faisant parler son humanité et sa désapprobation de ceux que font subir certains vampires aux humains. Pour cela, elle ne pourra faire confiance qu’à très peu de monde et heureusement pour elle, ses fidèles amis seront là pour l’aider dans sa « quête ». Elle pourra aussi compter sur le soutien des 2 frères Laurent et Alban même si le lien fraternel de ces derniers sera bouleverser par les souvenirs douloureux e leur passé commun mais aussi l’amour qu’ils portent à Angie. Surtout que son histoire avec Laurent prend une nouvelle tournure et l’on découvrira une vérité sur eux… Malgré tout ça, Angie ne sera pas épargné par l’auteure et de nombreuses embûches se mettront en travers de son chemin que ce soit vu côté des vampires, des sorciers etc… J’ai apprécié découvrir dans ce tome une Angie plus mature, n’hésitant pas à s’imposer et se battre pour ce qui la touche vraiment mais aussi pouvant se sacrifier pour les personnes qu’elle aime. 

Laurent, alors que dire si ce n’est que dans les tomes précédents je ne l’aimais pas trop même s’il m’intriguait beaucoup. Dans ce tome, aux côtés d’Angie, j’ai découvert quelqu’un de nouveau qui m’a agréablement surprise. En effet, il ne lui cache plus ses sentiments et on comprend assez rapidement que son amour pour Angie devient sa faiblesse et ses ennemis l’auront tout aussi bien compris et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse pour l’atteindre. Finalement celui que je voyais comme un vampire ayant perdu toute humanité montrera un côté « humain » bien enfoui au fond de lui et qui refera surface. Un personnage que j’ai appris à apprécier et qui nous prouve que l’amour, le vrai, l’unique, peut nous changer.

Par contre, alors qu’Alban était mon chouchou depuis le début, j’ai vraiment eu du mal à le supporter dans ce tome car je l’ai trouvé vraiment détestable, irascible et même parfois cruel. On se demande comment il a pu autant changé et où est parti son humanité qui faisait de lui un homme craquant, attachant et auquel on pouvait avoir confiance. En effet, ici il nous montre sa partie sombre qui ne demande qu’à prendre le dessus et il devra apprendre à se maîtriser pour le bien d’Angie mais aussi pour son lien avec son frère. C’est un personnage tourmenté que l’on découvre ici et d’ange gardien il devient un sorte de démon. J’avoue que ce retournement de situation m’a beaucoup étonné et a surtout attisé ma curiosité car j’ai voulu savoir pourquoi et comment s’est arrivé ?!

On en apprend plus sur les 2 frères, leur lien et surtout leur passé. De plus, on découvrir plus les personnages et on entre au cœur de leurs sentiments ce qui rend ce tome plus intense car il y a moins d’action que dans les précédents mais c’est tout aussi passionnant et stressant car on a plusieurs pistes que l’on exploite mais au final on reste sur le c*l face à ce que l’auteure a prévu pour nos personnages. Elle nous embarque dans son histoire dès les 1ères lignes sans que l’on arrive à détacher l’œil de notre lecture tant et si bien que l’on ne voit pas les pages se tourner.

Les personnages secondaires sont présents et importants à l’histoire et de nouveaux personnages feront leur apparition et nous donneront envie d’en découvrir plus à leur propos.

Comme vous l’aurez sans doute compris l’histoire reprend juste après la capture des vampires par les sorciers qui les retiennent prisonniers et en quarantaine et nous voila de suite plongé au cœur de « l’action » : trahisons des uns, assaut des autres… Les événements s’enchaînent les uns aux autres ce qui fait que l’on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer d’ailleurs le suspenses nous tient en haleine tout au long de ce tome.Le danger menace les vampires qui se croyaient « invincibles » et leurs ennemis n’auront aucune pitié à exercer leur domination sur eux. Mais les vampires n’ont pas dit leur dernier mot même si dans leurs rangs un événement se prépare en douce et ce dernier pourrait mettre à mal leur « pouvoir ». Certains événements et certaines révélations vont donner un nouvel élan au couple Angie-Laurent et nous en découvrirons plus sur ce drôle de lien que l’on perçoit entre eux !!! Et si finalement tout cela n’était que question de destinée ???

La plume de Severine R. prend en maturité, se fait plus précise et affirmée et surtout devient rapidement addictive. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure nous plonge dans les souvenirs des 2 frères, d’avant, pendant et après transformation. Elle arrive à nous faire douter, nous étonner en nous emmenant là où l’on n’aurait jamais pensé. Bravo car je dois dire que ça attise le suspense et surtout notre curiosité. Concernant la fin, on pourrait penser que l’auteure nous prépare une ptite surprise… du moins je l’espère car ça ne peut pas se terminer ainsi !!!

En conclusion, j’ai vraiment été contente de découvrir cette saga prenante et addictive, un final époustouflant et une auteure de grand talent. Jamais je ne me suis lassé de cette histoire pleine d’action, de rebondissements et de sentiments qui m’ont justement fait passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses à travers les 3 tomes. Un réel coup de cœur pour la saga.

Je remercie mon partenaire les Editions Heartless pour sa confiance et ce sp mais aussi Severine R. pour les excellents moments de lecture que ‘ai passé avec cette saga.

Publié dans Chroniques de Flo, Hachette Romans, Service Presse

Les autres peuvent bien aller se faire voir ! d’Ana Paige chez Hachette Romans

téléchargement

vecteur calendrier6 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 338 pages

Themes_B  Ecriture – Rink hockey – Equipe – Famille – Responsabilité – Secret – Mensonges – Rencontre – Amitié – Amour

hachetteromans

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 16,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Encore étudiante, Melissa porte toute sa famille sur ses épaules. Pas le choix  : sa mère a abandonné le foyer, son père est débordé par le travail et son frère Leonard part à la dérive, traînant en bas des tours de leur cité. Heureusement, Melissa a un refuge, un havre de paix dans lequel s’évader  : l’écriture.

Son prochain projet pour nourrir son imagination : suivre pendant un an l’équipe de rink hockey locale. Au fil des entraînements et des matchs, Melissa se fait une place dans le groupe. Seul Maximilien, dont le regard bleu l’électrise chaque fois qu’elle le croise, semble réticent à sa présence. Pourquoi cela la déstabilise-t-elle à ce point ? Est-elle en train de tomber amoureuse ? Impossible, son cœur ne peut pas se mettre en travers de son roman ! D’autant que Max et elle ne sont pas du même monde… À moins d’envoyer valser les préjugés, les contraintes familiales et la pression sociale d’un coup de crosse ou d’un trait de gomme  !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un titre qui m’a attirée car faut dire que c’est assez original voir farfelu et un résumé qui m’a convaincue en me donnant envie d’en découvrir plus. Une superbe couverture « pétillante ». 1er roman que je lis de cette auteure que j’ai beaucoup apprécié et que je ne manquerai pas de suivre par la suite !

Rencontre entre 2 jeunes gens issus de « milieu » différent qui devront faire face à de nombreuses embûches s’ils veulent laisser parler leur cœur et avoir la chance d’avancer un ptit bout de chemin côte à côte. Une belle histoire d’amitié et une leçon de vie concernant le milieu familial, le lieu où l’on habite mais aussi et surtout les ambitions que nous avons pour réussir dans notre vie et ainsi tourner la page sur le passé. Au diable les préjugés, les contraintes familiales et surtout la pression sociale et place à l’amitié et surtout l’amour, le vrai, l’unique le beau celui qui fait palpiter nos cœurs.

Mélissa est une jeune étudiante qui a l’air d’avoir à 1ère vie une belle vie. Et pourtant elle doit faire face à l’abandon de leur mère, un père qui travaille beaucoup donc souvent absent de la maison et un jeune frère du prénom de Léonard qui a l’air de partir à la dérive au vue de ses fréquentations et qu’elle doit garder à l’œil si elle ne veut pas qu’il gâche son avenir bêtement. Autant dire tout de suite qu’elle n’a pas la vie facile et pourtant elle se démène pour tout gérer de front. Quand elle a enfin l’accord de pouvoir suivre pendant une saison une équipe de rink hockey afin de pouvoir écrire son 2ème roman, Mélissa semble voir le bout du tunnel mais aussi une bonne raison pour s’adonner à sa passion : l’écriture. Alors qu’elle commence peu à peu à trouver sa place au sein de l’équipe de sportif, elle s’enfoncera dans ses mensonges que ce soit envers ses nouveaux amis tout comme sa famille mais elle pensait faire pour le mieux. Pourtant une rencontre va tout changer et Mélissa remettra sa vie en question notamment sur la voie qu’elle a choisi, son rôle au sein de sa famille, c’est vraiment un personnage fort et courageux que j’ai découvert même si elle éprouve une grande fragilité concernant son passé et surtout sa mère. Mais Maximilien sera là pour l’épauler, la soutenir et l’aider à se « découvrir »…

Oh la la Maximilien que dire si ce n’est qu’il a un regard bleu électrique qui ne vous laisse pas indifférente. Il est membre de l’équipe de rink hockey et est promis à un brillant avenir dans la discipline. Au tout début, il semble vraiment ne pas voir d’un très bon oeil l’arrivée de Mélissa parmi l’équipe. Pourquoi une telle animosité envers la jeune femme qu’il ne connaît pas ??? Et si, son comportement laissait « présager » autre chose ?! J’ai parfois eu du mal avec ce personnage, surtout vers le début de l’histoire car je n’arrivais pas à comprendre pourquoi il se comportait comme un véritable con**rd pffff pourtant certaines pensées et réactions nous laisserons vite penser qu’il réagit ainsi car il n’est pas insensible à la présence de Mélissa et qu’il essaye de se protéger de ces sentiments qu’il commence à ressentir et qu’il ne voulait plus jamais « approcher ». Mais quand le destin s’en mêle difficile de ne pas succomber à la tentation.

Je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas gâcher votre plaisir de découvrir par vous-même les personnages et surtout leur histoire.

Les personnages secondaires sont assez nombreux, et oui les membres de l’équipe de rink hockey ainsi que le staff qui les entoure sont avant tout une sorte de grande famille que l’on se choisit et qui est là aussi bien dans les bons que dans les mauvais moments… d’ailleurs Mélissa se découvrira une sorte de nouvelle famille à travers les personnages qui gravitent autour d’elle et chacun prendra une place au sein de sa vie de façon différente mais tout aussi importante.

Vous l’aurez bien compris, même si le titre ne le laisse pas forcément deviner « Les autres peuvent bien aller se faire voir » est une romance sur fond de sport où l’auteure nous invite à découvrir cette spécialité qui mettait vraiment inconnu et que j’ai pris plaisir à découvrir. A travers l’histoire de Mélissa, Ana Paige nous offre une sorte de témoignages sur les jeunes des cités, leur quotidien mais aussi leurs rêves peut-être inavoués… En effet, alors que souvent on pense qu’ils aiment leur « conditions » et ont décidé de vivre cette vie de délinquants, on s’aperçoit vite que ce n’est qu’une petite minorité d’entre eux et qu’ils subissent leur « condition » et ont souvent des rêves pour sortir de leur quotidien et s’offrir un meilleur avenir ce qui les poussent à travailler plus, réussir là où tant d’autres se plantent ou baissent les bras. 

L’écriture d’Ana Paige est moderne, fluide, pétillante. On est vite embarquer dans son histoire qui se lit facilement.

En conclusion, un très bon moment de lecture à la découverte du rink hockey, de l’inspiration d’une jeune auteure en herbe en pleine période d’écriture avec des personnages attachants qui deviendront au fil des pages une grande famille avec son lot de joie, de peine, de rebondissements et surtout des sentiments à profusion et des émotions comme si l’on était sur un Grand 8 lol

 

Je remercie Hachette Romans pour sa confiance en m’accordant ce sp suite à ma sollicitation sur NetGalley ainsi qu’Ana Paige pour ce très bon moment de lecture, sans prise de tête qui m’a permis de m’évader.

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Hachette Romans, Service Presse

Comment larguer un bad boy ? de Sereine M. chez Hachette Romans

41V-xCU4twL._SX312_BO1,204,203,200_

vecteur calendrier 6 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  288 pages

Themes_B Relation Amoureuse – Rupture amoureuse – Amour

hachetteromans

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 16,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Riley a 21 ans, est étudiante en droit et promise à un brillant avenir. Son seul problème, actuellement, c’est son copain : Sledge. Le bad boy par excellence… avec qui elle vit depuis trois ans.
Or, un mauvais garçon, aussi séduisant soit-il, reste un mauvais garçon. L’idée selon laquelle un homme peut changer et devenir le parfait petit copain est un mythe. Il n’est pas attentionné, fume à l’intérieur, se moque des règles de propreté. Et il vous fait du mal, sans même le savoir.
Riley est donc déterminée à le larguer. Pour cela, elle a un plan infaillible : tout faire pour que lui la quitte. Sauf que les bad boys, en plus de tous leurs défauts, ont une caractéristique que Riley ignorait : ils sont coriaces et… obstinés !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’avoue que le titre et la couverture m’ont attiré et je n’ai pas été déçu de mon choix car j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

« Comment larguer un bad boy ? » est l’histoire de 2 jeunes gens amoureux mais qui a un moment de leur vie se remettent en question et s’interrogent sur leur couple… Sont-ils vraiment fait pour être ensemble ? Est-ce que leur amour sera plus fort que toutes les embûches qui se mettront sur leur chemin ?

Riley, 21 ans est étudiante en droit et promise à un brillant avenir de juge. Elle vit en couple depuis 3 ans avec son petit-ami Sledge, qu’elle qualifie de bad boy par excellence. Dans leur couple, la routine semble s’être installée et un matin, suite à un événement, Riley remet tout en question de son amour pour Sledge ou bien-fondé de leur relation.  Alors elle prendra une décision, que je qualifierai de lâche, car elle pense qu’il n’est pas fait pour elle et la tirera par le bas donc elle prend la décision de pousser ce dernier à bout pour qu’il la quitte car elle-même n’a pas le curage de le faire. J’ai eu un peu de mal avec ce personnage car je l’ai trouvé immature, parfois naïve et même en certain point « méchante ». En effet, au lieu de se montrer courage face à la décision qu’elle a prise, elle va accumuler les tentatives « ratées » pour pousser Sledge à la larguer quitte à se comporter comme une garce. Je dois dire qu’elle a beaucoup d’imagination et chaque jour elle trouvera un nouveau moyen de le provoquer et pourtant, c’était sans compter sur la ténacité de ce dernier qui n’a pas dit son dernier mot. J’ai vraiment souvent rigolé des échecs de la malheureuse Riley dans son plan et je dois dire que pour moi, elle l’a bien mérité mdr Non mais oh… quand on est « adulte » et intelligente, ce qu’elle semble être, on se montre courageuse et on fait le nécessaire pour bien tout faire en règle !!!

Que dire de Sledge si ce n’est que ma préférence est allé au fur et à mesure de ma lecture vers lui. Finalement celui qui nous ai présenté comme un beau jeune homme mais du genre bad boy va se montrer sous un nouveau jour ce qui étonnera même Riley. Ok il n’est pas attentionné, fume, se moque des règles de propreté (laisse traîner ses affaires sales sur le sol) et traîne avec sa bande de potes… Mais face aux manipulations de Riley pour qu’il la plaque, il se montrera patient (car on voit bien qu’il a compris ce qui se tramait derrière son dos), coriace et obstiné. Il en deviendra attendrissant car il fera tout pour prouver son amour à Riley et essayera de changer pour elle. Finalement sous ses airs de bad boy se cache un jeune homme amoureux mais pas vraiment du genre démonstratif qui comprendra qu’il doit faire des efforts s’il ne veut pas perdre sa petite amie. 

J’avoue qu’on devient vite curieux de savoir ce qu’a encore bien pu imaginer Riley mais surtout comment cela va être contré par Sledge entraînant échec sur échec ce qui donne des situations parfois cocasses et drôles, des moments émouvants et d’autres où l’on aurait envie d’aller les prendre par la peau du cou et les secouer pour qu’ils comprennent qu’ils s’aiment vraiment.

Les personnages secondaires sont présents même si ce n’est qu’assez furtivement mais ont tous pourtant une importance à certains moments de l’histoire.

Une histoire originale, un brin loufoque et décalée où l’on est assez vite emporter par les essais de Riley mais qui se retournent inlassablement contre elle ! Les pages se tournent assez rapidement car c’est un roman qui se lit facilement sans prise de tête car léger et qui vous fera passer un bon moment de lecture-détente.

La plume de l’auteure Sereine M. que je découvre à travers ce roman est moderne, fluide mais pas assez « assurée » de mon point de vue mais je pense que c’est parce-que c’est le 1er roman qu’elle a écrit et qu’elle évoluera au fil de ses écrits car on y dénote un talent certain.

La narration se fait du point de vue de Riley mais j’avoue qu’à certains moments j’aurai bien aimé avoir aussi le ressenti de Sledge mais ce n’est que mon avis et ça n’enlève rien au bon moment de lecture passé.

Une histoire légère qui arrive finalement à nous embarquer avec des personnages attachants que l’on aime tout autant qu’on peut les « détester » parfois. Un roman qui s’adresse surtout à un jeune public mais que j’ai tout de même pris plaisir à découvrir et que je ne manquerai pas de conseiller aux ados fréquentant la médiathèque où je travaille.

Je remercie Hachette Romans pour sa confiance et l’accord de lecture suite à ma sollicitation via NetGalley ainsi qu’à l’auteure Sereine M. pour ce bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

L’envol des cœurs de Marie Lou chez Lips & Co Editions

41s+M8k+d1L

vecteur calendrier5 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 271 pages

Themes_B Young Adult – Romance Contemporaine – Voyage – Passion – Amour

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Est-ce trop difficile à comprendre que je n’ai pas envie de m’amuser, pas envie de me faire des amis, pas envie de faire comme tous ces étudiants insouciants qui ne pensent qu’à picoler ou coucher à droite à gauche ? »

Un an que tu es parti, que tu m’as laissée, que tu es décédé…

Depuis, tout me rend malade. La réalité qui me frappe de plein fouet chaque matin quand je ne te vois pas au réveil, cette ville qui me rappelle nos moments passés ensemble, et surtout les vaines paroles de réconfort de mes proches…

J’en ai assez de tout ça, alors j’ai décidé de m’installer à Paris chez ma grand-mère, la seule qui puisse comprendre mon chagrin. Après tout, elle aussi a perdu son grand amour !

Mais il était stupide de croire que cela changerait tout, et que j’y serais tranquille… Fabian, ce jeune homme si serviable envers mon aïeule, profiteur arrogant, est bien décidé à me coller aux basques !

Reste à savoir si j’accepte de lui donner une chance.

Et d’abord, qui se cache vraiment derrière son masque d’insolence ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a attisé ma curiosité. Un roman dont je suis ressortie chamboulée et qui m’a emportée dès les 1ers chapitres. Une auteure que je découvre et ne manquerai pas de suivre.

L’envol des cœurs est la rencontre de 2 jeunes gens devant affronter un deuil et qui n’auront pas la même façon de vivre ce dernier… Quand l’un d’eux n’est que bonne humeur et qui passe sa vie à aider les autres, l’autre s’enfonce dans les profondeurs de la noirceur qui semble l’entourer et dont on a l’impression qu’elle ne veut pas en sortir.

Zora, 19 ans, a tout perdu en l’espace de quelque mois. Alors qu’elle vivait sa 1ère et grande histoire d’amour, la faucheuse a décidé d’emporter son amour. Depuis la disparition de son bien-aimé elle survit plus qu’elle ne vit, n’a plus envie de s’amuser comme tous les jeunes de son âge, ne veut plus avoir d’amis et surtout part vivre loin de chez elle, lieu qui lui rappelle tant de bons souvenirs qui la font dorénavant souffrir et part s’installer chez sa grand-mère Louise. Pour Zora, sa grand-mère est sa confidente mais aussi la seule personne qui pour elle peut la comprendre car elle aussi a du faire face à la mort de son mari, le grand-père de Zora. Alors qu’elle fuit tout et tout le monde, une rencontre va tout changer même si elle fera tout pour le repousser mais c’était sans compter sur la ténacité de Fabian, et l’aide d’autres personnes qui ne veulent que le bonheur de Zora. C’est un personnage qui m’a beaucoup touchée car l’on ressent la grande souffrance dans laquelle elle vit et pourtant parfois on a envie de la secouer un peu pour qu’elle comprenne que sa vie n’est pas fini et qu’il ne faut surtout pas qu’elle repousse les autres mais au contraire qu’elle s’attache à eux pour sortir de la noirceur qui l’entoure. Arrivera-t-elle à s’ouvrir aux autres ? Pourra-t-elle tourner la page sur son passé ?

Fabian, que dire de lui si ce n’est que c’est le personnage pour qui j’ai eu un réel coup de cœur. C’est un jeune homme gentil, serviable avec les habitants de l’immeuble de celle qu’il considère dorénavant comme sa propre famille, Louise, la grand-mère de Zora mais qui était aussi la meilleure amie de sa regrettée grand-mère à lui… Après le décès de sa grand-mère, il a hérité de l’appartement de cette dernière et fait des petits boulots pour aider les personnes âgées dans l’immeuble de Louise avec beaucoup d’entrain et d’enthousiasme. Il est très attaché à ces personnes dont il s’occupe et prend toujours un réel plaisir à aller les voir. Mais un jour, une rencontre va tout changer… 1ère rencontre avec Zora qui je dois dire a été assez mémorable et « explosive » si je puis dire !!! Depuis, il ne cesse de vouloir créer la dialogue avec cette dernière et de là s’ensuive des joutes verbales à mourir de rire. Mais il est déterminé à « l’apprivoiser » et à avoir une place dans sa vie. Sous ses airs arrogant et insolent (enfin c’est surtout l’image qu’a Zora de lui) on remarque très vite que lui aussi à beaucoup souffert et que les apparences sont bien trompeuses…  Réussira-t-il à faire s’effondrer les barrières que Zora a érigé autour d’elle ?  En tout cas c’est tout ce qu’on lui souhaite car on voit vraiment qu’il tient à Zora et qu’il veut l’aider et la soutenir…

Les personnages ont touts une place importante dans l’histoire que ce soit les amis de Fabian (qui voudront apprendre à connaître Zora) que les habitants de l’immeuble de Louise (cette dernière a été un coup de cœur car elle est gentille, aimante et semble vouloir que le bonheur autour d’elle pour les gens qu’elle aime).

Vou l’aurez compris, même lorsque l’on pense être au fond du gouffre, une rencontre peut tout changer, surtout après une tragédie et à un si jeune âge… Au fil de notre lecture, on se rend vite compte que malgré qu’elle le repousse, Fabian devient primordial au quotidien de Zora, même si cette dernière mettra du temps à le comprendre et enfin à se l’avouer. Mais sur ce chemin vers le bonheur semé d’embûches nous aurons l’impression que des petites « fées » se sont penchés sur eux et leur histoire pour les aider à avancer vers un avenir radieux ensemble. Une émotion intense que l’on ressent et qui nous tient tout au long de notre lecture et qui nous fait passer par tout un panel de sentiments forts.

La plume de l’auteure Marie Lou que je découvre pour la 1ère fois à travers ce roman se veut moderne, belle, prenante, envoûtante si bien qu’elle en devient très vite addictive. De plus, l’alternance de narration m’a permis d’être pus près des personnages mais aussi de mieux comprendre certains comportements et appréhender certaines situations, de même que les flasbacks qui nous apportent certains éléments de compréhension.

En conclusion, bien que ce soit le 1er roman que je lis de Marie Lou, je dois vous dire que ce ne sera pas le dernier… J’ai beaucoup apprécié son histoire aussi bien que son écriture qui vous embarque dans son univers sans que vous n’ayez le temps de voir les pages se tourner tellement on est pris dans l’histoire. On rêve d’un HAPPY END et pourtant jusqu’à la fin on se demande comment ça va se finir. L’envol des cœurs est un beau roman d’amitié et d’amour mais aussi une belle leçon de vie autour du deuil et de la rédemption que je vous recommande de découvrir sans plus attendre.

 

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Marie Lou pour ce merveilleux moment de lecture qui m’a parfois tirée des larmes. 

 

 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

Lucille, Amours et Snow patrol d’Orel Seewalt chez Art en Mots Editions

41f7tPTmk1L

vecteur calendrier22 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 468 pages

Themes_B  Danse – Auditions – Vente – Rencontre – Mystère – Danger

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

En pleine crise de doute sur son couple, Lucille est contrainte de suivre son mari à New York et quitter son travail de professeure de danse. La rencontre du beau Mark Shepherd risque de faire changer les choses.

Lucille, jeune danseuse talentueuse, mannequin à ses heures perdues, hésite à suivre Sam, son mari, dans son projet fou de recommencer leur histoire de zéro, à New York.
Certaines blessures sont encore fragiles et la jeune femme ne semble pas parvenir à se résigner à quitter son amie, la fantasque Babeth, blonde incendiaire, au tempérament bien trempé. Ni d’abandonner ses jeunes élèves du studio de danse dont elle est l’heureuse propriétaire.
Puis soudain, elle est contrainte de vendre le studio de danse qu’elle partage avec son ami Miguel à un mystérieux groupe de milliardaires. Une raison de plus de l’inciter à s’envoler auprès de Sam… A son grand désespoir.
Mais une rencontre, un soir de vertige, va venir bousculer l’avenir de la jeune femme qui, défiant tout bon sens, éprise par ce bel inconnu ténébreux, bravera tous les dangers pour lever le voile sur tous les secrets qui semblent le ronger. N’écoutant que son cœur, ignorant les appels à la prudence de son groupe d’amis hauts en couleurs, elle tentera de tout comprendre du beau Mark Shepherd…

Qui est donc ce Mark Sheperd ? Lucille mettra-t-elle en danger son couple ? Plongez-vous sans plus attendre dans une romance torride aux côtés de la jeune danseuse Lucille.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une couverture qui a attiré mon œil car je la trouve vraiment très belle, un brin « déjantée ». Un résumé qui m’a vraiment donné envie d’en découvrir plus !!! Un coup de cœur en ce qui me concerne.

Une rencontre bouleversante, de la sensualité, des doutes, du danger seront les lignes conductrices de ce roman. Mais vous serez aussi subjugué par des sentiments forts, intenses et impossible à oublier.

Lucille, jeune danseuse talentueuse, mannequin à ses heures et surtout prof de danse dans sa propre salle a tout pour être heureuse ou presque. Entouré par son mari qui se veut être son 1er amour et sa bande d’amis que pourrait-elle souhaiter de plus !!! Et pourtant lorsque son mari lui demande de tout quitter pour le suivre à New-York quand se présente pour lui l’occasion de sa vie professionnelle, elle aura bien du mal à s’en réjouir et prendre une décision à savoir le suivre et quitter ses amis, sa passion pour la danse car ce dernier la veut comme femme au foyer, ou rester là où elle vit ce qui pourrait marquer la fin de leur histoire d’amour. Alors que l’immeuble où se situe sa salle de danse et qu’elle partage avec son ami Miguel est en passe d’être racheté  par une grosse compagnie, l’avenir de Lucille semble tout tracer… à savoir partir pour New-York. Mais une rencontre va tout changer et bousculer la ptite vie de cette dernière… Mais la vie peut vraiment se montrer cruelle car, alors que Lucille découvre de nouvelles sensations auprès de son mystérieux inconnu, des lettres de menaces vont être adressées à Lucille. Pourquoi ? Que lui veut-on ?

Le mystérieux inconnu qui va faire une entrée « fracassante » dans la vie de Lucille n’est autre que Max Sheperd, patron de la Sheperd Company qui doit racheter l’immeuble où se site la salle de danse de Lucille. Il est beau, sexy, envoûtant mais pourtant si arrogant, odieux et sans gêne. Pauvre Lucille comment va-t-elle se sortir de cette situation « embarrassante » quand ce dernier semble vouloir à tout pris se faire une place dans sa vie. Surtout quand les amis de cette dernière la mettront en garde contre cet homme mystérieux, riche et ayant un garde du corps, et surtout qui aime les femmes, voir même un peu trop à leurs yeux… Mais comment repousser cette vague de sentiments qui semblent s’abattre sur eux ?! On va découvrir petit à petit que e dernier semble vivre une histoire de famille plus que compliquée mais aussi et surtout qu’il se montre très mystérieux le concernant et surtout concernant son passé… Que cache-t-il ? Et surtout pourquoi ?  Pourtant contre toutes apparences, il fera tout pour protéger Lucille de la menace qui plane sur eux,quitte à la faire souffrir et ressentir la même souffrance pour lui par la même occasion. 

Auront-ils droit à un HAPPY END ? Rien n’est moins sûr car le danger se rapproche de plus en plus et semble même avoir parfois une bonne longueur d’avance sur eux !

Les personnages secondaire sont présents et importants à l’histoire. J’ai beaucoup apprécié Babeth, voisine et meilleure amie de Lucille qui est assez fantasque et a un tempérament bien trempé, le couple que forme Miguel et José qui sont toujours là dans les bons comme dans les mauvais moments mais aussi et surtout Lady White, ancienne danseuse vivant dans une maison de retraite et avec qui Lucille partage sa passion. Par contre, concernant Sam, le mari de Lucille j’ai eu du mal à le cerner et comprendre certains de ses comportements. Je m’arrêterai là pour ne pas en dévoiler trop et vous laissez le soin de les découvrir par vous-même.

Une belle histoire d’amour semée d’embûches et de rebondissements savamment utilisés (là où il faut et surtout quand il faut sans en rajouter des tonnes). Une intrigue prenante et menée à bien même si j’aurai voulu une fin un peu moins « rapide » car j’aurai voulu avoir quelques nouvelles des uns et des autres mais bon… cela ne m’a pas gâché pour autant tout ce que j’ai ressenti jusque là. A moins que l’auteure ne vous prévoit une ptite surprise lol

Justement en parlant de l’auteure, Orel Seewalt que j’ai pu découvrir à travers ce roman. J’ai beaucoup apprécié sa plume qui est moderne, fluide, addictive sans oublier pleine d’humour et de suspense. Un récit plein d’émotions intenses qui nous donne l’impression d’être sur des montagnes russes.

En conclusion, un très bon moment de lecture entre échanges « piquants », situations pour le moins cocasses, présence quasi omniprésente de la musique (ce qui est normal vu la passion pour la danse de Lucille) et le ressenti que j’ai éprouvé lorsque Lucille danse (bravo à l’auteure car pas évident de réussir à embarquer le lecteur lors de scènes dansées car on n’a pas l’image, mais je dois avouer que là j’ai vraiment bien réusi à me représenter Lucille, suivre et vivre sa chorégraphie ce qui m’a enchantée en passionnée de danse que je suis lol Un grand merci Orel Seewalt).

 

Je remercie mon partenaire Art En Mots Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’à Orel Seewalt pour ce merveilleux moment de lecture et ce coup de cœur.

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Un bonheur à la campagne de Caroline Costa (by Elina)

un bonheur à la campagne.jpg

vecteur calendrier27 février 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 378 pages

Themes_B Romance – Journaliste – Parisienne – Éleveur

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Je m’appelle Lyn et mon truc c’est la vie parisienne, ses sorties et ses boutiques.
Je ne suis pas devenue journaliste de mode pour que mon patron m’envoie au fin fond de l’Ardèche.
Même pour interviewer un éleveur de chèvre, au prétexte qu’il a créé le buzz au Salon de l’Agriculture !
Qu’importe si son magnétisme me fait penser à un prédateur !
Et des prédateurs, je vais en croiser quelques-uns… »

 

elina

Lyn est journaliste pour « Tendances », un magazine sur le déclin. Quand son patron décide de lui confier l’interview de Paul, cet éleveur de chèvres qui a fait le buzz au salon de l’agriculture en interpellant le ministre, elle ne s’attendait pas à se retrouver au fin fond de l’Ardèche. Elle qui ne jure que par la vie parisienne, ses sorties, les coups d’un soir, la voilà dans une bergerie à essayait d’amadouer ce rustre pour qu’il accepte l’interview qui pourrait sauver sa carrière, mais la cohabitation est loin d’être au beau fixe….. 

J’ai déjà à plusieurs occasions eu le plaisir de lire Caroline et j’avoue que ça faisait un moment que je ne m’était pas plongée dans ses écrits. Et là je tombe sur une publication me vantant son nouveau titre, pafff comme par magie son livre se retrouve dans mon panier zonzon (oui zonzon est mon ami et l’ennemi notoire de mon banquier) et bim, le lendemain le livre est là dans mes petites mimines… Donc pas d’autres choix, ma lecture est toute trouvée…. Et paffff, la claque, mais pourquoi j’ai attendue tout ce temps avant de lire Caroline. Elle nous embarque avec Lyn entre les virées parisiennes entre filles où chacune repart en galante compagnie, pas toujours au top de sa forme, avant de débarquer au fin fond de l’Ardèche avec des personnages ayant un drôle de dialecte… (remarquez si elle s’était retrouvé dans le Nord, j’aurais eu plus de facilité avec le patois local :p ) 

Ses personnages sont tout simplement géniaux, j’ai adorée Lyn et son caractère bien trempé, Paul et sa fragilité cachée, Zoé sans langue de bois, Stuart et sa tête à claques, Léo et ses tenues improbables. 

Concernant l’histoire, nous sommes ici dans une romance bien sûr, mais des sujets de société y sont habilement discriminées et nous font réfléchir. 

La plume de Caroline nous émeut, nous interpelle, nous fait sourire et nous tombons sous le charme de son récit.  

Un énorme coup de cœur et promis je te relis très vite ❤