Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse, Slalom

Aurore de Jérémie Kisling aux Editions Slalom

aurore jeremie kisling

vecteur calendrier29 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  93 pages

Themes_B Littérature jeunesse – Dès 9 ans – Adoption – Adolescence

Slalom

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € Ebook / 10,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Dans cet ouvrage singulier, entre fable, roman et journal intime, Jérémie Kisling nous fait entendre la voix d’Aurore, une adolescente sur le fil, pleine de contradictions, entre rires et déceptions. Elle partage avec le lecteur ses émotions, ses peurs, ses joies aussi… et la découverte qui va bouleverser sa vie.

Lorsqu’Aurore, une adolescente de 15 ans, comprend qu’elle a été adoptée, ses certitudes volent en éclat, ses repères s’écroulent. C’est la fin du monde, la fin de
son monde. La rencontre avec un être encore plus déraciné qu’elle va lui ouvrir les yeux et lui permettre de se découvrir. La nouvelle Aurore se révélera encore plus espiègle et déterminée que l’ancienne, désormais habitée d’une passion et forte de liens plus solides que jamais.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Je remercie tout d’abord Babelio de m’avoir proposée ce roman jeunesse. J’au eu l’occasion de découvrir par la même occasion la plume de Jérémie Kisling qui mêle sentiments, humour, sincérité surtout que ce roman traite d’un sujet assez délicat, surtout par une adolescente.

Aurore est une adolescente de 15 ans qui va vivre sa 1ère déception et sa confrontation avec ses « parents »… et oui je mets bien des parenthèses car elle a surpris une conversation entre ces derniers qui va la blesser mais aussi chambouler le reste de son existence. Elle va prendre la fuite au lieu d’affronter cette vérité qu’elle vient de découvrir et pourra compter sur le soutien de sa voisine et amie Xu, une chinoise passionnée par le globe-terrestre mais aussi de son grand-père qui l’hébergera à ce moment clé de son existence et qui sera l’épaule rassurante sur laquelle se poser. Alors qu’elle est en train de remettre en question son passé mais aussi son présent, elle va partir à la recherche de sa véritable « identité » en compagnie d’un être encore plus perdu et déraciné qu’elle répondu au prénom de Sliman. Ce dernier va l’aider à changer sa perception des choses mais aussi et surtout à accepter cette « vérité » qui l’a fait tant souffrir. Aurore est une adolescente adorable mais aussi rebelle et surtout anticonformiste lol

Avec elle, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer et la suivrez dans sa quête pour son « identité » surtout qu’elle est la narratrice principale de l’histoire car l’auteure a fait de ce roman une sorte de journal intime où la jeune fille partage avec nous ses joies, ses peines, ses doutes et surtout ses découvertes… Elle est surprenante car elle a beaucoup d’esprit et un sens de la répartie accrue mais elle a aussi une façon de parler très « drôle » entre l’enfant qui se croit au « pays des bisounours » et l’adolescente assez mature pour son âge. J’avoues qu’elle m’a bien souvent faite rire car elle met bien souvent les mots dans le désordre dans ses phrases ce qui entraîne des situations parfois cocasses et risibles.

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et chacun y apporte sa « pierre » à l’édifice. Par contre je ne les ai pas trouvé assez « travaillés » et leurs comportements peuvent paraître parfois irrationnels. La seule qui a vraiment trouvé grâce à mes yeux est Constance, la petite sœur d’Aurore, qui est gentille, douce, un brin naïve ce qui a pour effet de nous toucher.

Concernant le personnage de Sliman, l’émigré déraciné, on ne sait pas beaucoup de choses sur lui. En effet, on ne sait pas d’où il vient ni ce qu’il veut faire dans la vie. Il arrive dans la vie d’Aurore comme un ange tombé du ciel, pile au moment où elle en a le plus besoin. Il montre une grande force mentale et un tempérament à tout épreuve au vu des événements tragiques qu’il a vécu malgré son jeune âge. On dirait que rien ne peut l’ébranler. Par contre j’ai trouvé cela dommage de ne pas plus avoir abouti ce personnage surtout que rien n’a vraiment été développé à son sujet.

L’histoire commence dont par la découverte d’une conversation entre ses parents qu’Aurore entendra malencontreusement. Elle, la jeune fille solitaire et rêveuse, qui menait jusque là une vie bien tranquille, va voir son monde s’écrouler autour d’elle à l’aube de ses 15 ans. L’intrigue vient d’être posée à ce moment là et elle ne cessera d’évoluer au fur et à mesure du récit. 

L’auteur nous transporte au cœur des remises en questions et questionnements tout court de la jeune Aurore qui se retrouver perdue et blessée au point de ne plus trop savoir qui elle est vraiment. Dans cette quête d’identité et de vérité, elle sera aider par différents personnages mais surtout par Sliman qui lui donnera de sa force et sa « sagesse » pour affronter cette épreuve.

L’histoire évoque aussi un sujet assez délicat qu’est l’adoption mais aussi de savoir quel est l’âge et le moment propice pour en parler sans oublier la manière de le faire car il ne faut pas oublier que c’est une preuve en soi pas facile a franchir.

L’auteur, auteur-compositeur-interprète suisse arrive avec brio à nous embarquer dans la vie d’Aurore. Il arrive avec semble-t-il facilité à prêter sa plume au personnage d’Aurore, jeune ado de 15 ans. Pour un 1er roman je lui tire mon chapeau car son essai est très bien réussi que je recommanderai sans soucis aux abonnés de la médiathèque où je travaille.

Même s’il a choisi d’aborder le thème de l’adoption avec un peu de légèreté et d’humour, j’avoues que parfois ça m’a laissé un peu perplexe car justement il y a parfois quelques incompréhensions notamment dans l’attitude des parents lors de la découverte de la vérité par Aurore mais aussi l’attitude du grand-père qui ne se méfie pas de cet inconnu avec qui part sa petite fille…

Pour finir, la plume de Jérémie Kisling est pleine de poésie, de tendresse, d’humour et surtout conserve tout au long de l’histoire un bon rythme (quoi de plus normal pour un musicien mdr).

Ce 1er roman de l’auteur entre « fable » et « journal intime » est assez bien écrit même si mon bilan est un peu mitigé car certains aspects de l’histoire et du comportements des personnages m’a gênée et laissé un brin septique. Il s’adresse, comme vous l’aurez bien compris, à la jeunesse mais peu aussi être lu par des adultes ayant envie d’une petite lecture légère et surtout sans prise de tête, et c’est bien pour cela que je vous le recommande. 

 

Je remercie Babelio de m’avoir proposé ce roman mais aussi Jérémie Kisling pour ce bon moment passé en compagnie d’Aurore.

Publicités
Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Ena L. Deline

Ena

Je remercie tout d’abord Ena L. Deline d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du29/09/19 à Gradignan

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Ena L.

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis auteure et j’en fais mon métier depuis un an maintenant. Je partage mon temps entre écriture et ma famille, car je suis maman de trois garçons.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

J’ai voulu être footballeuse, gendarmette, vétérinaire, ah et tenir un manège dans une foire aussi ! ^^

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire quand j’avais 11-12 ans. Ma cousine habitait loin, alors on écrivait des quatre mains pour rester toujours en contact.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

de coca zero, c’est une véritable drogue, j’en bois chaque fois que je suis devant mon ordinateur à écrire.

Votre émission de tv favorite :

ça va faire bobo condescendant, mais je regarde peu la télé. En revanche, j’adore le Palmashow et leurs « very bad blagues ».

Votre film favori :

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Je pense à Taylor Swift, parce qu’elle a une bouille vraiment drôle, et elle déborde d’optimisme, il faut un bisounours pour jouer un autre bisounours ^^

Votre série favorite :

Houla ça c’est dur, parce que j’en aime énormément ! Je dirais… Shameless (version US), hyper décalé et extra !

Votre chanson préférée :

Titanium de David Guetta et Sia

Votre idole :

Frederic François. Naaaan j’déconne ! En fait, je n’ai pas d’idole, j’aime bien tout un tas de monde mais sans idolâtrer.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

fermer ma fenêtre, je dors toujours la fenêtre ouverte, mais ça caille le matin !

Quels sont vos tics ou vos manies ?

j’ai tendance à beaucoup jouer avec mes cheveux.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Je me suis rendu compte que je me promenais depuis plus d’un mois avec une chaussure dont le talon était réduit de moitié. Je n’ose pas imaginer la démarche que je devais avoir chaque fois que j’allais chercher les enfants à l’école…

Croyez-vous au destin ?

En partie. Je pense qu’il y a des choses écrites, mais que nous sommes quand même les seuls maîtres de notre vie.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

« Il n’y a pas de mort. Je peux fermer les yeux, j’aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront. » Maurice Genevoix

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis une ultra optimiste, je suis aveugle et sourde à tout ce qui est négatif. Un de mes plus gros défauts, c’est mon côté casanier, c’est dur de me faire sortir de ma grotte.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

« trop » justement. Tout est toujours « trop » tout avec moi ^^

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Oui, elle s’appelait Madeille, mais elle ne vivait que dans les toilettes, c’était pratique d’avoir une compagnie là-dedans !

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Esme de Farah Anah

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je serai Play with fire de Marie HJ pour pouvoir me glisser dans la peau d’un musicien sexy qui aime un autre mec ^^

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Du coca zero, des gâteaux, mes carnets, de la musique qui convient à l’ambiance du chapitre, et c’est parti !

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Pas facile ça, parce que je les aime tous d’une manière différente. Je dirais quand même la reine des détestés, mon dernier sorti. C’est la plus belle et forte histoire d’amour que j’ai écrite et j’aurais rêvé d’avoir un mec pareil ! lol

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Sans hésiter, Takeomi Kirishima, dit Také, le petit connard de Not a fuckin’ romance, il est juste excellent !

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Dans un temple au Japon, sous les cerisiers en fleurs.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Là où tu te perdras, je l’ai écrit comme si c’était un film à la base et je rêverais de le voir un jour au cinéma !

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

J’ai beaucoup de projets sur les deux ans à venir. J’ai un romantic suspense, Peluche show, qui sortira en janvier, la reine des détestés 2 devrait sortir début 2020 aussi, une comédie déjantée arrive pour décembre ou janvier, une romance en deux parties est en cours, un young adult, deux spin off, et une saga de l’été sont aussi au programme.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Je serai au salon du livre de Paris en mars 2020, c’est sûr et certain, ensuite je ne sais pas encore.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Lost Rider de Gaëlle Sage aux Editions Addictives

Lost rider

vecteur calendrier28 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 436 pages

Themes_B Romance – Trahison

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Elle a fui. Elle n’aurait pas dû revenir.

Stan est sombre, dur, et n’accorde sa loyauté qu’à son club de bikers, les Hell’s Dogs.
Les femmes, c’est pour le sexe, et l’amour, une perte de temps.
Tout change quand Millie déboule dans sa vie comme une tornade.
Fille du vice-président des Hell’s Dogs, sensuelle, déterminée et volcanique, elle est aussi le premier amour de Stan.
Celle qui l’a trahi, qui a fui sans se retourner sept ans plus tôt, qui l’a brisé.
Il la déteste, la désire… Est-il prêt à lui donner une seconde chance ?

 

elina

Spin off de Kiss, kill & rider 

 

Millie est la fille du VP des Hell’s Dog. Elle rentre au bercail, après que son père ait eu un « accident ». Ce retour n’est pas au gout de tous, surtout de Stan, fils ainé d’Apo. Ce retour ne sera pas tout repos, entre haine et désir, rancœur et passion… pourront ils se pardonner ???? 

Dans ce second tome des Hell’s Dog nous apprenons à connaître Stan, l’un des 2 jumeaux. Etant le fils ainé d’Apo, le Président actuel, la succession lui reviendra le jour où…. 

En attendant il profite, le sexe, l’alcool, les fêtes en compagnie de ses frères et sœur, sa sœur la seule femme qu’il respecte. L’amour pour lui s’est terminé, bref un biker pur et dur…. Jusqu’au jour où Millie revient en ville pour s’occuper de son père Slades, VP du club et meilleur ami d’Apo. 

Cette jeune femme qui est partie 7 ans plus tôt sans un regard en arrière et qui brisé le cœur de Stan. Autant vous prévenir les retrouvailles ne seront pas de tout repos. 

C’est un réel plaisir de retrouver les Hell’s Dogs. Gaëlle nous entraine une fois de plus chez les Bikers pour notre plus grand plaisir et ils sont toujours aussi peu sage. Un vrai bonheur.  

De plus nous retrouvons Amy et Angel et ça c’est la cerise sur le gâteau. 

Qui sera le prochain ????? 

 

Le blog remercie son partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure Gaëlle Sage pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Kiss, Kill & Ride de Gaëlle Sage aux Editions Addictives

Kiss, kill & rider

vecteur calendrier24 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 369 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Motards – Tueuse à gages – Liens familiaux – Femme forte – Trahison familiale

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La plus dangereuse des passions, la plus violente des attirances.

Amy a grandi parmi les bikers : fille du chef, petite dernière d’une fratrie, elle était à la fois princesse et enfermée dans une prison dorée.
Il a suffi d’une nuit pour que tout bascule. Trahie, blessée et déboussolée, elle a fui cet univers.
Dix ans plus tard, elle est devenue tueuse à gages, elle ne s’incline devant rien ni personne. Et l’heure de la vengeance contre sa famille a sonné.
Sauf que, parmi les bikers de son père, il y a Angel. Il la trouble, la désire et n’est pas près de renoncer !
Amy acceptera-t-elle d’accorder sa confiance une dernière fois ?

 

elina

Amy, petite dernière d’une fratrie de 5 enfants, était la petite princesse des Hell’s Dog, le club de bikers de son père. Jusqu’au jour où tout bascule et qu’elle quitte le monde des bikers pour trouver refuge près de son oncle, chef d’un clan mafieux. 

10 ans plus tard, son père veut rencontrer celui qui exécute les contrats pour lui, ce tueur à gage à qui rien ne résiste, ce fameux AJ. Qu’elle n’est pas la surprise d’Apo lorsqu’il voit débarqué Amy. 

Angel est un membre des Hell’s Dog. Il tombe sous le charme de cette tueuse à gage. 

Entre secrets et non-dits, leur relation sera loin d’être de tout repos. 

Une plongée dans le monde des bikers, je dis ouiiiii !!!! Quand en plus l’héroïne est loin d’être une oie blanche mais plutôt une tueuse à gage, Amy est la parfaite badass et l’amour ne la change pas, bien au contraire. 

Par ailleurs, il est plaisant de voir son biker devenir un agneau face à elle, mais sans toutefois lui ôter son charme et son charisme. 

Un roman à 2 voix sans temps mort, entre passé et présent, Gaelle nous entraîne dans l’histoire et nous prenons plaisir à suivre Chaton et Bébé dans leurs aventures qui, je vous préviens, sont loin d’être de tout repos. 

A découvrir sans plus tarder….. 

Je remercie mon partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Gaëlle Sage pour le bon moment de lecture passé.

Publié dans Chroniques de Flo, MA Next Romance, Service Presse

Love Edition tome 2 d’Esméléïa Brandt chez MA Next Romance

love edition

vecteur calendrier4 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 250 pages

Themes_B Romance – Histoire à deux voix – Humour – Écrivaine – Editeur – Relations compliquées

MA Next Romance MA Next Romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook  19,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cassiopée aime changer de couleur de cheveux au gré de ses humeurs. Marcus, son éditeur, ne jure que par le noir. La conductrice de travaux, auteure de romances érotiques, est en manque de reconnaissance et son interlocuteur est toujours aussi froid…
Entre relations professionnelles et attirance physique, raison et passion, inspiration et édition, le duo est explosif. Surtout après que Marcus a découvert que son auteure fétiche écrivait pour un autre éditeur. Parviendra-t-il à retenir Cassiopée, son auteure, ou Cassiopée, la femme qu’il aime ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’attendais avec impatience ce tome 2 pour savoir quelle serait la réaction de Marcus après ce qu’il venait d’apprendre concernant Cassiopée et je dois dire que mon attente fût vraiment à la hauteur de mes espérances. En effet, ce tome est encore plus prenant et passionnant que le précédent qui lui était plus sur la présentation des personnages et les bases de l’histoire.

J’ai vraiment apprécié en apprendre plus sur les personnages notamment sur leur passé, qui les a en partie « forgé » à être ce qu’ils sont aujourd’hui, à travers des souvenirs et/ou anecdotes et cela nous permet aussi de comprendre certains de leurs comportements ou réactions.

Dans ce tome nous retrouvons notre Cassiopée toujours aussi « perchée ». En effet, la jeune femme change de couleur de cheveux au gré de ses humeurs et dans ce tome elle sera servi niveau changement d’humeur mdr Alors qu’on a découvert une Cassiopée assez forte précédemment, ici on la découvre plus à fleur de peau et fragilisée car elle a bien du mal à oublier et mettre de côté certains événements notamment certain qui implique Marcus ce qui lui font douter de la sincérité de ce dernier, notamment sur le plan perso. C’est une auteure en proie aux doutes mais qui pourra toujours compter sur ses fidèles amis pour se rassurer. Elle va devoir également se remettre en question et choisir ses « priorités ».

Dans cet opus, on va voir évoluer le personnage de Cassiopée mais on va aussi découvrir une part plus sombre d’elle… en effet, on va la « sentir » vulnérable, fragile mais toutes ses sentiments « négatifs » trouveront un exécutoire sur le papier où elle va coucher cette sensibilité sans oublier ce qui la préoccupe au fond d’elle. Ce la pourrait donné un futur best-seller ayant pour tire…. euh non je ne vous dirai rien car c’est à vous de le découvrir mdr

Concernant Marcus, il ne sera pas épargné par l’auteur et devra ramer pour avoir la confiance de Cassiopée. Petit à petit, son jeu (à savoir charmer Cassiopée pour qu’elle reste dans sa ME) va se retourner contre lui et il devra mettre tout en oeuvre pour que cette dernière se laisse « apprivoiser ». Mais rien ne sera facile et il devra notamment se remettre en question aussi bien sur le plan professionnel que personnel notamment vis-à-vis de Cassiopée qui est un personnage complexe et pas facile à « manipuler »… Il devra sortie les rames et j’avoues que cela m’a touché et que j’ai apprécié ce personnage qui a bien du mal à se séparer de son rôle d’éditeur, même dans sa vie privée mdr

Les personnages secondaires ont une place importantes dans l’histoire et chacun d’eux y emmène un ptit « quelque chose »… Certains m’ont donné envie de mieux les découvrir et voir ‘il y aurait une possible histoire entre eux que je verrai bien dans le cadre d’un spin-off mais bon « j’dis ça j’dis rien » mdr et surtout je vous laisse découvrir de qui il s’agit et vous en faire votre propre opinion.

L’histoire reprend là où on l’avait laissée dans le tome 1 à savoir la découverte par Marcus de la correspondance entre Cassiopée et un éditeur concurrent qui pourrait mener sur un contrat, ce qui soulève beaucoup d’interrogations de la part de ce dernier. S’ensuivra une vraie remise en question par rapport à des souvenirs qui lui reviennent en mémoire et qui lui feront prendre conscience de certaines de ses erreurs notamment envers Cassiopée ce qui pourrait expliquer leur situation.

Nous verrons également qu’entre nos 2 personnages beaucoup d’incompréhension et de non-dits pourraient mettre un terme à leur collaboration professionnelle tant cela créé des tensions entre eux… car du côté personnel chacun d’eux à du mal à repousser l’attirance qu’ils ressentent et cet espèce de lien qui semble s’être tissé entre eux se renforcent au fil des jours. Et pourtant leur chemin sera semé de bien des embûches qu’ils devront affronter ensemble s’ils veulent laissé une chance à leur histoire d’amour car quiproquos, jalousie et révélations parfois dures à accepter ne seront jamais bien loin !

L’auteure attise notre curiosité par le choix des directions choisies dans son histoire car elle sait nous surprendre et nous mener vers de fausses « pistes », ce qui a le don de nous tenir en haleine tout au long de notre lecture.

Ce tome 2 clôture en apothéose cette série qui se veut prenante et addictive ce qui lui vaut un coup de cœur de ma part.

Une fois de plus Esméléïa Brandt nous embarque dans l’univers de l’édition et nous en montre aussi bien les bons que les moins bons moments… et oui l’envers du décor du métier d’auteur n’est pas forcément celui que l’on croit connaître… On pourrait presque se demander se cela ne serait pas en partie autobiographique ?!

La plume de l’auteure est toujours aussi belle, fluide, envoûtante et n’oublions pas addictive. Elle arrive à nous faire ressentir des émotions fortes qui nous donneront parfois l’impression d’être sur des montagnes russes lol

Ayant découvert la plume d’Esméléïa à travers cette série, j’avoues avoir hâte de découvrir ces prochains romans.

En définitive, j’ai eu beaucoup de mal à quitter ce roman et ses personnages attachants qui évoluent dans le milieu de l’édition, et si comme moi vous êtes « fan » de lecture mais aussi curieux de découvrir l’envers du décor parfois impitoyable de l’édition , je vous déconseille de découvrir sans plus attendre cette série, si ce n’est déjà fait…

 

Je remercie MA Next Romance et Esméléïa Brandt pour leurs confiances avec ce sp mais aussi et surtout l’auteure pour ce merveilleux moment de lecture avec cette romance un brin « mouvementée » mdr

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Dance For Me de Lily Tortay aux Editions Addictives

dance for me.jpg

vecteur calendrier11 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 350 pages

Themes_B Romance – New Adult – Famille d’accueil – Danse – Musique – Trahison

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 14,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Charisma a enfin une vie qui lui plaît, et elle est déterminée à la préserver.
Fini les risques inconsidérés, les décisions impulsives. Elle ne se fera plus avoir !
Mais, visiblement, Camden n’a pas reçu le mémo…
Tatoué, arrogant, charmeur, le bad boy musicien déboule dans sa vie comme un ouragan.
Et il est déterminé à lui faire oublier toutes ses règles et tous ses principes !
Céder ou ne pas céder… Difficile de savoir quelle option est la plus dangereuse !

 

 

elina

Charisma avait une vie bien organisée. Suite à un accident tout bascule, elle n’a plus aucun repère et voilà que débarque Camden, rockeur tatoué, sérial quettard. Il tombe sous le charme de Blondie mais parviendrons t’ils malgré leur passé, leur doutes et leurs faiblesses à franchir le pas ???? 

Je découvre ici la plume de Lily Tortay et je suis sous le charme. Elle nous livre une histoire qui démarre gentiment mais qui gagne en intensité au fur et à mesure pour un final époustouflant. Sa plume est captivante, fluide. Les héros sont torturés mais nous ne pouvons que nous attacher et les personnages secondaires le sont tout autant. Et que dire des répliques de Charisma et Letizia, un pur régal. 

Un petit bémol cependant, mais ce n’est que mon avis, j’ai trouvé de trop nombreuses répétitions surtout lorsque Camden évoque son passé, mais cela n’entache en rien l’histoire. 

Un coup de cœur pour les petits rats. 

N’hésitez pas à les découvrir. 

 

Le blog remercie son partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Lily Torday pour le coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Chroniques d'Elina, Service Presse

Harper Jones tome 1 : Malédiction de Blandine P. Martin (by Elina)

harper jones

vecteur calendrier20 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 291 pages

Themes_B Vampires – Bit-lit – Vengeance – Fantasy urbaine – Enquête – Sciences occultes

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 14,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Que savez-vous du désir de vengeance ?
De l’impact qu’il peut avoir sur notre existence ?

Il rythme ma vie depuis l’enfance.
Il a scellé mon destin, tracé ma voie, et fait de moi ce que je suis aujourd’hui : le Docteur Harper Jones, spécialiste en sciences occultes, féroce prédatrice des créatures de la nuit.
Je vais nettoyer Londres de ses monstres sanguinaires, avec ou sans l’aide de l’inspecteur Cooper.
L’arrivée en ville d’un tueur en série ne fait que justifier ma vendetta.
Pour parvenir à mon but et venger les miens, je ne reculerai devant rien, quitte à collaborer avec mes pires ennemis : les vampires.

Bienvenue dans mon monde !

 

 

elina

Harper Jones, spécialiste en sciences occultes, collabore avec l’inspecteur Cooper de la Police Londonienne pour nettoyer Londres des monstres qui hantent les rues la nuit. La vengeance est son leitmotiv et ce n’est pas les vampires qui lui font peur….. 

Après avoir été charmée par la plume de Blandine avec les Wild Crows, je ne pouvais pas passer à côté de sa nouveauté.  

Nous sommes ici dans un fantasy et nous découvrons Harper Jones, tueuse de vampires, entre autres, qui aide la police de Londres à traquer un tueur sanguinaire pas comme les autres. Cette jeune trentenaire n’a peur de rien ni personne, badass, elle n’a pas sa langue dans sa poche.  

Pour cette enquête particulièrement sanglante la voici obligé de compter sur un collaborateur assez spécial, Lysandre, vampire de son état. 

Et si ce qu’elle croyait connaitre n’était que la partie émergée de l’iceberg??? 

Bon ben je crois bien que le charme « Blandine » a encore frappé….. Mais j’ai une réclamation…. Je veux la suiteeeeeeee  

Vous l’aurez compris Foncez ! 

Un coup de cœur!!!!! 

 

Le blog remercie sa partenaire Blandine P. Martin pour sa confiance et le coup de cœur livresque d’Elina

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Harper Jones tome 1 : Malédiction de Blandine P. Martin

harper jones

vecteur calendrier20 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 291 pages

Themes_B Vampires – Bit-lit – Vengeance – Fantasy urbaine – Enquête – Sciences occultes

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 14,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Que savez-vous du désir de vengeance ?
De l’impact qu’il peut avoir sur notre existence ?

Il rythme ma vie depuis l’enfance.
Il a scellé mon destin, tracé ma voie, et fait de moi ce que je suis aujourd’hui : le Docteur Harper Jones, spécialiste en sciences occultes, féroce prédatrice des créatures de la nuit.
Je vais nettoyer Londres de ses monstres sanguinaires, avec ou sans l’aide de l’inspecteur Cooper.
L’arrivée en ville d’un tueur en série ne fait que justifier ma vendetta.
Pour parvenir à mon but et venger les miens, je ne reculerai devant rien, quitte à collaborer avec mes pires ennemis : les vampires.

Bienvenue dans mon monde !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai été attirée aussi bien par le résumé que par cette magnifique couverture. Connaissant déjà la plume de Blandine P. Martin, car ayant déjà lu plusieurs de ses romans, je savais que j’apprécierai également cette lecture car l’auteure est une « valeur sûre » et j’avoues aimé le « paranormal » dans les romans. Là, j’avoues que j’ai été comblée de ce côté là entre les vampires, sorciers & cie…

Laissez-vous happer par ce roman bit-lit avec des personnages hauts en couleur, attachants pour la plupart mais surtout intriguant ce qui a attisé ma curiosité lol

Harper Jones,personnage principale de ce roman, jeune trentenaire est docteur spécialisée en sciences occultes. Grâce à sa spécialité elle collabore avec la police de Londres et plus spécialement avec l’inspecteur Cooper. Ce dernier vient de faire appel à elle pour une série de meurtres « étranges »mais qui deviennent de plus en plus agressifs et violents vu l’état des victimes et les zones de crime. Si elle veut pouvoir élucider ce dossier, elle va devoir coopérer également avec ses pires ennemis, ceux faisant parti de l’espère ayant lâchement assassinés ses parents et pour qui elle voue une haine sans faille la faisant devenir une prédatrice  redoutables , à savoir les créatures de la nuit plus connus sous le nom de vampires.

Harper est un personnage assez solitaire, qui n’aime pas trop se mélanger et qui donne même l’impression d’être asocial. Les seules personnes qui trouvent grâce à ses yeux sont Gary et Abby ses meilleurs amis. Abby est son amie d’enfances mais aussi le total opposé d’Harper mais qui sera pour elle un très fort soutien. Quant à Gary on sait assez peu de chose de lui au final, enfin du moins dans une partie du roman car après on va découvrir quelque pan de sa personnalité. Mais finalement est-ce qu’Harper le connaît si bien qu’elle ne le pense ?!!! Rien n’est moins sûr !!!

Harper est une jeune femme dévastée par ce qui est arrivé à ses parents, survivante de son passé et qui a une peur noir des vampires même si elle n’hésites pas à leur tenir tête et les remettre en place. Et pourtant, comme elle a tout perdue, elle vit pour ce sentiment de vengeance qui fait rage en elle et qui nous montre que c’est une battante et qu’elle sait faire des concessions quand c’est nécessaire notamment en passant outre sa haine quand il le faut… C’est un personnage en apparence forte mais fragile à la fois à cause de multiples »fêlures » qu’elle garde au fond d’elle. On ressent ses peurs, ses doutes et ses angoisses.

Pour en revenir à l’enquête, elle fera la connaissance d’Ambroise, vampire très important qui va lui « imposer » une sorte de marché dont elle n’a pas le choix de refuser. Pour être sûre qu’elle tienne sa part de marché, il lui collera « aux basques » une nounou du doux prénom de Lysandre (être « froid » qui ne la laissera pas de glace lol). Est-ce que notre jeune femme têtue et indépendante se pliera aussi facilement au deal d’Ambroise ? 

Malheureusement cette enquête ne sera pas de tout répit surtout quand Harper découvrira des pans de son passé qui vont la chambouler à tout jamais… Elle devra puiser au fond d’elle pour découvrir sa « vraie » nature. 

Un personnage vraiment attachant, qui manie le sarcasme comme personne ce qui donne des situation drôles et qui fait tout ce qu’elle peut pour protéger ceux qu’elle aime au détriment d’elle-même.

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire et chacun d’eux apporte un ptit « quelque chose » à l’intrigue.

Parmi eux, je dois dire que j’ai eu un ptit coup de cœur pour Lysandre. Et oui, vous savez le vampire qui doit jouer la « nounou » d’Harper pour le compte d’Ambroise mdr C’est un être assez mystérieux surtout concernant son passé et une certaine histoire de malédiction. Il accompagnera Harper lors de son enquête et deviendra proche d’elle surtout lorsqu’elle semble souffrir d’un « étrange » mal qui pourrait bien lui coûter la vie. C’est un vampire ténébreux et sombre au regard acier mais d’une loyauté à toute épreuve et il nous le prouvera à bien des moments.Il émane de lui un certain magnétisme et ce n’est pas Harper qui vous dira le contraire. Il fait part également d’une étonnante humanité au vue de sa « condition » et cela le rend différent des autres et nous donne envie de mieux le découvrir. C’est un « homme » bienveillant, digne de confiance, fidèle et il a un cœur gros comme CA… Il est également protecteur surtout envers Harper qu’il veut à tout pris garder en vie. Pourquoi ? Que pourrait-il lui arriver et que Lysandre semble déjà connaître ?

Ce 1er tome de cette série nous met de suite dans l’ambiance en nous présentant les personnages et leur « univers » mais aussi il pose les fondations de l’intrigue. L’histoire se met en place petit à petit et l’on découvre le quotidien de la belle Harper. Imaginez, elle qui déteste les créatures au « sang froid » va devoir collaborer avec eux si elle veut avance dans l’enquête sur laquelle elle se retrouve consultante. C’est là qu’elle va aller de découvertes en découvertes et surtout qu’elle va aussi apprendre certains éléments de sa propre histoire… Mais attention toute vérité n’est pas forcément facile à entendre et cela pourrait bien remettre en questions toutes ses convictions. 

Entre suspense, danger, peurs, doutes, humour, vengeance, amitié et amour, vous serez happé par un monde fantastique et mystique regorgeant de rebondissements, de surprises et surtout de révélations toutes plus impressionnantes les unes les autres.

L’auteure arrive à nous tenir en haleine tout au long de notre lecture et c’est bien pour cela que j’ai parfois senti mon ptit cœur pris de palpitations et ce n’est pas la fin de ce tome (non mais c’est quoi cette fin Blandine ?! surtout qu’il va falloir encore attendre quelques mois avoir d’avoir entre nos mains la suite) qui pourra le soulager mdr

La plume de Blandine P. Martin est fluide, prenante, envoûtante et addictive. Un récit très bien écrit avec un grand soin apporté aux mots choisis, aux descriptions et à la psychologie des personnages sans oublier le rythme soutenu ce qui fait que nous sommes instinctivement embarqué dans son histoire. 

J’ai beaucoup apprécié le fait d’avoir en alternance les point de vue d’Harper bien évidemment mais aussi des autres personnages ce qui nous permet de mieux les connaître, en apprendre plus sur leur « univers » mais aussi comprendre et/ou appréhender certaines scènes et/ou situations.

Un 1er opus qui tient toutes ses promesses à savoir de l’action, des rebondissements, du mystère, des sentiments forts et des émotions intenses qui ne vous laisseront sans doute pas de marbre. Un immense méga coup de cœur aussi bien pour le roman que pour la plume de l’auteure et j’attend avec grand’impatience la suite de cette série qui promet d’être « explosive » et additive. Alors surtout ne passez pas à c^té de ce roman et surtout de la belle et incorrigible Harper Jones.

 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et ce merveilleux moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Save me : Catch & Shoot d’Iris Julliard aux Editions Addictives

Save me - Catch & Shoot

vecteur calendrier25 avril 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 335 pages

Themes_B Romance – Basketball – Psychologie – Passé douloureux – Accident – Confiance en soi

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Apolline ne cherche pas l’amour, elle cherche à se reconstruire, maîtriser ses sentiments, reprendre le contrôle cinq ans après un accident qui a changé à jamais sa vie. Psychologue spécialiste des chocs post-traumatiques, elle mène une existence bien rangée, loin de ce qui pourrait la faire paniquer, elle qui ne supporte pas la foule.
Keagan a réalisé son rêve en devenant le meneur vedette de l’équipe de basket de Boston, les Celtics. Depuis toujours, il ne rêve que d’une chose, être le meilleur pour ne plus jamais manquer de rien, il sait que la vie est fragile, qu’il faut en prendre soin.
Quand ils se rencontrent, lors d’un speed dating dans le noir, ils ne le savent pas encore, mais leur passé est lié de façon inextricable.
On dit souvent que si deux personnes sont faites pour être ensemble, elles se retrouveront un jour.
Pour le meilleur… ou pour le pire ?

 

 

elina

Apolline a vécu un drame et depuis elle essaye de se reconstruire. Son métier de psychologue spécialisée en chocs  post traumatique elle ne l’exerce pas par hasard, mais les séquelles sont toujours présentes et elle sait qu’elle ne pourra pas se relever tant qu’elle n’aura pas  les réponses à ses questions. 

Keagan est le meneur des Celtics, joueur professionnel de Basket, il vit son rêve mais il repense souvent à cette femme de son passé. Et si tout ceci n’était que le destin ???? 

Je me suis lancée dans ce livre sans avoir lu la 4ème de couv’ et je suis tombée sous le charme de cette histoire. 

Bien qu’ayant vécu un accident traumatisant, Apolline est une femme forte, elle est consciente de ses faiblesses mais fait tout pour s’en sortir et sa meilleure amie la pousse à vivre une vie « normale ». 

Keagan est basketteur professionnel mais bien loin des clichés que l’on voit habituellement. Diplômé en littérature, il ne pense qu’à son métier et est conscient de sa chance. 

Iris nous livre une superbe histoire où le larmoyant n’a pas sa place. Son écriture est fluide, sans dérapage et nous prenons plaisir à suivre l’histoire d’Apolline et Keagan.  

Petit clin d’œil pour Leemon et Jake de Prends moi contre toi qui font une petite apparition. 

Le destin est en marche, venez vous aussi le rencontrer. 

 

Je remercie mon partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Iris Julliard pour le très bon moment de lecture passé par Elina. 

Publié dans Chroniques de Flo, Librinova, Service Presse

Amami Alla Follia tome 4 : Abandonne-toi de Marion Mannoni chez Librinova

amami alla follia

vecteur calendrier3 décembre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 523 pages

Themes_B Amour – Romance – Sexe – Érotisme – Littérature sentimentale – Romance érotique

1743573_736583776365996_2133253531_n Librinova

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Manon et Adrien ont connu bien des tempêtes depuis leur rencontre à la fac. Rien ne leur a été épargné.
Les vengeances, les secrets, les trahisons, les manigances, les harcèlements et les trafics, les ont endurcis et soudés. Ils aspirent désormais à une vie paisible.
Nos tourtereaux pourront-ils enfin s’aimer en toute sérénité ?
Rien n’est sûr quand on est marié à Adrien Spinola, l’un des aristos les plus influents de tout le nord de l’Italie.

AMAMI ALLA FOLLIA : Abandonne-toi est le DERNIER VOLET DE LA SAGA AMAMI. Plongez-vous une ultime fois dans un romantic suspense qui ne laissera pas indemne nos protagonistes.Leur descente aux enfers pourrait ce coup-ci provoquer des dégâts irréversibles…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un tome que j’attendais avec impatience et que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Denier opus de cette série qui ne vous laissera pas un moment de répit car il y a de l’action et beaucoup de rebondissements.

Manon et Adrien n’ont en rien perdu de leurs caractères bien trempés qui parfois font « s’abattre » le tonnerre pendant leurs prises de tête et pourtant il se portent un amour passionnel et unique… l’un ne pouvant vivre sans l’autre !

La pauvre Manon ne sera pas épargnée par l’auteure dans ce tome. Elle qui a déjà surmonté tant d’épreuves devra en affronter toujours plus… Alors qu’elle a plus que tout besoin d’Adrien, ce dernier ne pourra l’aider et une fois de plus il arrivera à lui faire du mal. Mais a-t-il vraiment le choix ??? 

Cette fois-ci son couple sera mis à rude épreuve et elle, qui a toujours tout pardonnée à Adrien, trouvera la force nécessaire pour ne plus se laisser marcher sur les pieds. Mais malgré ses bonnes résolutions, son coeur est et restera toujours à ce dernier même si elle essaye de tourner la page mais rien ne se passera comme prévu.

Elle m’a aussi beaucoup étonnée car on la découvre plus que déterminée à sauver son couple et vous découvrirez ce qu’elle a entrepris pour… 

Une personnage dont nous avons pu suivre l’évolution à travers les différents tomes et que je trouve là complètement « finie ». Elle est toujours aussi attachante, elle a beaucoup mûri et nous prouvera une nouvelle fois son grande force et son fort caractère.

Que dire d’Adrien, cet être incompris, macho et caractériel qui nous fait rire par son humour  mais que l’on peut tout autant détester par son comportement lol On voit que des blessures bien cachées au fond de lui le font toujours souffrir ce qui l’empêche de s’ouvrir aux autres. Il voit en Manon la seule personne capable de le sauver de ses « ténèbres » ce qui met une pression supplémentaire sur les frêles épaules de cette dernière… Surtout rappelons-le qu’Adrien n’est pas facile à vivre et à gérer tous les jours grrrr

Dans ce tome, Adrien va traverser des épreuves difficiles au pire moment de sa vie et il devra faire des choix pour protéger ceux qu’il aime même s’ils vont à l’encontre de ses désirs. De quel danger peut-il s’agir ? Sur qui plane-t-il ?

Il ne pourra compter que sur peu de personnes pour ne pas les mettre en danger ce qui va le fragiliser mais sa seule « lumière » dans ses « ténèbres » est son amour pour Manon et la famille qu’ils ont construits ensemble…

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire. Dans ce tome chacun d’eux va nous montrer son vrai visage et affirmer son caractère. Enfin les masques tombent et vous risquez d’avoir de drôles de surprises !!!

On peut dire que depuis le 1er tome et leur rencontre, Manon et Adrien ont affronté bien des tempêtes et pourtant dans ce 4ème opus rien ne leur sera épargné car ils devront affronter de nombreuses embûches bien plus dures les unes que les autres. Pour cela, seul leur amour pourra les aider à les franchir. Mais seulement seront-ils assez forts pour cela avec tout ce qu’ils ont déjà vécus ?! 

Dès le début de ce 4ème opus, qui clôture cette super série, l’auteure nous plonge de suite dans un suspense prenant et qui ne nous lâchera pas tout au long du roman ce qui nous tient en haleine. 

Vengeances, secrets, trahisons, manigances, harcèlement et trafics seront au cœur de l’intrigue alors que nos 2 tourtereaux n’aspirent qu’à une vie tranquille. Mais jamais rien en se passe comme prévu et ils devront se serrer les coudes et se faire entièrement confiance s’ils veulent en ressortir indemnes. Intrigue qui se dévoile peu à peu et nous récoltons quelques petits « indice » par-ci par-là… Marion Mannoni a vraiment réussi à m’emmener là où je ne m’y attendais vraiment pas ce qui a attisé ma curiosité.

La plume de Marion Mannoni est belle, prenante, envoûtante et addictive. Elle arrive à nous faire ressentir tous les sentiments et émotions des personnages avec une telle force que vous aurez l’impression de vous trouver sur des montagnes russes. Si comme moi vous avez suivi cette série depuis le début, vous aurez sans doute remarquez l’évolution de la plume de l’auteure qui prend en maturité à chaque tome.

En conclusion, Marion Mannoni nous propose ici un final en apothéose dont l’intrigue vous aura tenu en haleine tout au long de votre lecture. C’est avec un ptit pincement au cœur que je quitte nos amoureux « infernaux et maudits » et j’avoues qu’ils vont me manquer. D’ailleurs je ne sera pas contre un ptit spin-off mdr

En tout cas, si ce n’est déjà fait, je vous conseille de découvrir sans plus attendre la série Amami qui est vraiment une pépite et un coup de cœur pour moi.

 

 

Je remercie Marion Mannoni pour sa confiance et ces super moments de lecture en compagnie de sa série Amami.