Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Coincée de Catherine Monroy et Anouk Laclos

coincée

vecteur calendrier9 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  180 pages

Themes_B Séparation / Divorce – Recherche d’emploi – Galères – Milieu de l’éditions – Ecrivaine – Famille

Éditions Chic(k) Lit

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,81 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

En rentrant chez elle un soir, Iris a la surprise d’apprendre que son mari, Hugo, grand galeriste d’art contemporain est parti dans le Nordeste brésilien pour tout recommencer « là où tout est encore possible » avec Paloma, la jeune fille au pair brésilienne, qu’il a prise – Oups ! – pour la « jeune fille au père ». Il n’en pouvait plus de partager l’existence d’une femme « coincée » comme elle !
Iris se retrouve seule du jour au lendemain avec ses enfants gâtés, Nine 17 ans et Marin 15 ans, dans une situation financière catastrophique. Elle doit pour la première fois de sa vie – c’est presqu’un gros mot – travailler. Pas si simple. À 45 ans, femme de plus personne, sans aucune expérience professionnelle, trop diplômée, trop sénior, Iris voit les portes se fermer les unes après les autres.
Elle finira, à son corps défendant, par accepter la seule proposition qui s’offre à elle : écrire un roman historico-érotique.
Ce « livre de fesses », comme elle l’appelle, va l’emmener bien au delà de sa zone de confort, lui faire redécouvrir la femme qui sommeillait en elle, mais pourrait bien la conduire à sa perte au moment où elle prend la présidence de l’association de parents d’élèves du lycée huppé de ses enfants.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

« Coincée », c’est l’histoire de la descente aux enfers d’Iris, femme bourgeoise qui du jour au lendemain perd tout. Elle devra surmonter bien des difficultés et des embûches qui se placeront sur son chemin mais aussi se remettre en question face à ses projets d’avenir. 

Un résumé qui m’a plu et m’a donnée envie d’en découvrir plus dès que l’auteure m’en a parlé, et je dois dire que je ne suis vraiment pas déçue de mettre laisser tenter par ce roman car j’ai passé un très bon moment de lecture.

Dès le début de l’histoire le ton est donné concernant l’intrigue… Alors que tout avait l’air d’aller pour le mieux dans son couple et dans sa vie en général, Iris découvre que son mari Hugo, grand galeriste d’art contemporain, s’est « fait la malle » au Brésil avec la jeune fille au pair Paloma pour commencer une nouvelle vie. Comme si cela n’était pas suffisant, il a embarqué toutes les œuvres d’art de valeur qu’ils avaient chez eux et a vidé leur compte en banque et là c’est le début de l’enfer sur terre pour elle ! Comment pouvait-elle s’imaginer après tant d’années de mariage que son mari lui avait cacher énormément de choses qui maintenant lui tombent dessus ?

Vous l’aurez compris Iris Van Styn, 45 ans,  est le personnage principal de l’histoire. D’ailleurs la narration se fait de son point de vue. Elle est artiste-peintre mais quand elle se retrouve dans la galère elle apprend que ses peintures ne sont plus au goût du jour pour ne pas dire qu’elles sont « hasbeen ». Elle se retrouve donc seule dans une situation financière des plus catastrophique à s’occuper de ses enfants Nine, 17 ans et Marin 15 ans qu’elle avait quelque peu mis de côté pour s’occuper de son mari pendant des années, organisant des réceptions pour lui, jouant à merveille son rôle de « femme de… ». Alors imaginez son désarroi quand elle doit se trouver un travail, elle qui n’en a jamais eu besoin de se vie. Dans sa quête de travail pour la 1ère fois de sa vie, elle devra affronter les remarques des conseillers de pôle emploi mais aussi de futurs employeurs : aucunes expériences professionnelles, trop diplômée, trop « senior » pour ne pas dire trop vieille pour le poste… Mais ce qui est le pire c’est qu’elle devra affronter le regard des autres , surtout celui des personnes aisées avec qui qu’elle avait l’habitude de côtoyer et cela ne sera pas facile quand elle prendra la présidence de l’association de parents d’élèves du lycée huppé de ses enfants où elle devra tout faire pour cacher sa nouvelle situation. C’est une héroïne forte et courageuse que l’on découvre malgré l’abandon de son mari et les dettes qu’elle va devoir solder alors qu’elle n’était au courant de rien. Prête à tout les sacrifices pour ses enfants ce qui fait sa force car elle ne veut pas se laisser aller par les soucis qu’elle rencontre mais espère rebondir et commencer une nouvelle vie. 

Alors que plus jeune elle avait un très belle plume, un ancien ami à qui elle a demandé de l’aide lui propose d’écrire un roman érotico-historique. Iris devra sortir de sa zone de confort, lui faire re-découvrir la femme qui se cachait en elle car faut dire qu’avec son mari ses moments de plaisirs étaient devenus très rares… 

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire. Ils sont vraiment bien construits et abouties avec des personnalités qui leur sont propres et bien travaillées. Parmi eux, les plus présents dans la vie d’Iris sont bien évidemment ses enfants :

  • Nine, 17 ans est très mature pour son âge et elle nous donne l’impression d’avoir tout compris de la situation bien avant sa mère
  • Marin, 15 ans est l’ado dans toute sa splendeur, accro aux jeux et qui fait des crises pour un rien surtout lorsque la jeune fille au pair est partie avec son père car elle était son « fantasme » caché et ne se soucis que peu des « déboires » de sa mère

=> Tout deux apportent une touche d’humour et d’innocence à l’histoire mais je les ai trouvé parfois un peu égoïstes et blessants dans les maux durs qu’ils ont envers leur mère, même si dans un sens ils font cela pour lui faire comprendre qu’ils ont été blessés d’avoir été « délaissés » par cette dernière au profit de son rôle de « femme de »…

  • Et puis il ne faut pas oublier Frisca, meilleure amie et confidente d’Iris qui va aussi devenir sa coach dans sa reconstruction et sa nouvelle vie. C’est une personnage un peu déjantée mais j’ai parfois eu du mal à la cerner.

L’intrigue est parfaitement construite et menée à bien : Iris doit se reconstruire autant financièrement que personnellement malgré toutes les déconvenues qu’elle va devoir subir. Catastrophes et événements « cocasses » s’enchaînent entraînant Iris au plus bas mais elle saura à chaque fois rebondir même si pour cela elle devra passer outre ses croyances et ses idéaux… Même si le dénouement de l’histoire est assez prévisible, l’auteure nous emmène droit vers des montagnes russes tant nos émotions seront exacerbées,elle joue avec nos nerfs ce qui nous tient en haleine du début à la fin et qui rend notre lecture agréable et addictive.

Roman écrit à 4 mains dont les plumes se marient à merveille tant elles sont plaisantes à lire, fluides et légères avec une touche d’humour et beaucoup d’émotions.Le tout rythmé ce qui rend notre lecture agréable et dynamique tant et si bien que l’on ne voit pas les pages se tourner. 

Tel qu’est dépeint l’univers de l’édition dans ce roman, on se demande si les auteures n’en parlent pas en connaissance de causes notamment concernant l’utilisation d’un pseudo pour préserver son anonymat surtout lorsque l’on écrit de la romance érotique ce qui peut être mal vu par l’entourage… Anouk Laclos s’est inspiré de son roman « Mon cher stagiaire » (que j’ai eu l’occasion de lire et de chroniquer) qui apporte un côté érotique à ce roman feelgood

« Coincée » cumule tous les éléments d’un bon roman feelgood à savoir un tourbillon de rebondissements, des événements plus inattendus les uns les autres, de l’humour, de l’émotion… On le lit comme si on regardait un film tant il devient addictif ce qui fait que je vous recommande très fortement de découvrir cette « pépite ».

 

Je remercie Catherine Monroy et Anouk Laclos pour leur confiance et ce merveilleux moment passé à suivre les aventures d’Iris.

Publié dans Chroniques de Flo, MxM BookMark, Service Presse

Liées par un sortilège tome 1 : La malédiction de Célia de Cecy Robson chez MxM BookMark

liées par un sortilège

vecteur calendrier14 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 445 pages

Themes_B  Romance paranormale – Fantastique – Fantasy urbaine – Magie – Loup-garou – Vampires – Sorcières – Malédiction – Epidémie

MxM BookMark Collection Infinity

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

En apparence, Celia Wird et ses trois sœurs ressemblent à n’importe quelles autres femmes de la vingtaine, à un détail près : elles sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui les a dotées de pouvoirs uniques qui les rendent… comment dire ? Un peu étranges.

Les sœurs Wird se portent très bien sans croiser la route des créatures du coin : vampires, loups-garous, sorcières de la région du lac Tahoe… jusqu’à ce que l’une d’entre elles fasse exploser un vampire, pour se défendre. Tout le monde sait que les vampires ne représentent pas une menace, et qu’en tuer un est passible de la peine de mort.

Mais bientôt, il y a de nouvelles attaques de vampires, liées à la soif du sang, et la population commence à se demander si une épidémie ne serait pas en train de décimer les vampires de Tahoe.

Celia accepte à contrecœur d’aider Misha, le séduisant chef d’une famille de vampires contaminée. Mais Aric, à la tête d’une meute de loups-garous déterminée à anéantir la famille de Misha pour protéger les environs, conseille à Celia de ne pas prendre part au combat. Tiraillée entre deux alpha sexy, Celia doit trouver un moyen de satisfaire tout le monde et – ah oui ! – de ne pas offrir son cœur à la mauvaise personne ni succomber à une mort atroce. Car à présent que la créature maléfique à l’origine de l’épidémie connaît l’existence de Celia, il est sur sa trace, ainsi que sur celle de ses sœurs.

Les choses n’ont jamais été aussi compliquées pour Celia Wird.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Grâce au blog tour organisé par le blog Between Dreams and Reality et avec l’accord de MxM Bookmark, j’ai eu le privilège de pouvoir découvrir ce roman et par la même occasion la plume de Cecy Robson que je ne manquerai pas de suivre dorénavant.

Ce 1er opus nous présente les personnages et en particuliers les sœurs Wird mais aussi il nous plonge très vite dans cet univers fantastique et nous voici au cœur de l’action. Ce tome est consacré à Célia et je dois dire que je me suis vite laissée prendre par ce récit surtout lorsqu’on y trouve des vampires et loups-garous sexy mais aussi des sorcières qui peuvent aussi bien faire le bien que le mal lol

Célia Wird, la vingtaine d’années, vit avec ses 3 sœurs Taran, Shayna et Emme dans la région du lac Tahoe. Les 4 sœurs sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui leur donne de drôles de pouvoirs uniques ce qui les rend « étranges » aux yeux des autres créatures surnaturelles car concernant les humains ils ne connaissent rien de leur « secret ». Dans la vie, elle travaille toutes les 4 comme infirmières dans un hôpital et ça leur plait bien car elles peuvent ainsi avoir parfois recours à leurs pouvoirs. Célia c’est un peu la « maman » du groupe car après la disparition de leurs parents, c’est elle qui a endossé le rôle de responsable et qui s’est occupée d’elles quitte à s’oublier parfois elle-même ! 

Célia est un personnage vraiment attachant et tout en contradiction…En effet alors que dans la vie de tous les jours elle est indépendante, mature, un brin solitaire, rigolote, ne se laisse pas marcher sur les pieds notamment grâce à son sens de la répartie et surtout protège ses sœurs quitte à y laisser sa vie, on la découvre extrêmement timide face aux hommes. Et elle sera servie entre un vampire sexy et un loup-garou ténébreux et protecteur qui se disputeront son cœur. Lequel la fera craquer ???

Les personnages secondaires sont assez nombreux mais ils ont chacun une place importante dans l’intrigue. J’ai beaucoup apprécié le lien qui unit Célia à ses sœurs. Malgré leurs différences (car faut le dire elles ne se ressemblent en rien) et qu’elles soient vraiment à l’opposé les unes des autres, elles ne font plus qu’un quand le danger se fait sentir. Elles sont reconnaissantes envers Célia de tous les sacrifices que cette dernière a fait, et continuer de faire, pour elles.

Concernant les prétendants de Célia je ne vous en dirai pas trop car ce sera à vous de les découvrir.Je peux juste vous dire que pour moi entre Misha, le séduisant maître vampire qui va demander son aide à Célia après l’avoir mis dans une situation délicate ses sœurs et elle et qui m’a parfois énervée par son comportement un peu trop sûr de lui, j’ai eu un réel coup de cœur pour Aric, le trop sexy loup-garou chef de meute qui protège les environs de l’attaques des vampires mais aussi qui sera au ptits soins pour notre belle Célia.

Concernant l’intrigue, elle apparaît petit à petit. En effet, alors que Célia et ses sœurs vivent comme toutes les jeunes femmes de leurs âges, elles vont se retrouver confronter à des événements « bizarres ». Elles qui ne se mêlent pas à la vie des créatures du lac Tahoe, elles vont se retrouver au banc des accusées face à un tribunal vampire à cause de l’accusation que porte Misha, le maître vampire contre elles. Mais un élément qui se veut « tragique », une épidémie qui touche les vampires, va jouer en leur faveur. A partir de là, beaucoup trop de personnes vont s’intéresser à elles et surtout Misha qui ne se gênera pas pour venir demander son aide à Célia. Cette dernière ayant vraiment le cœur sur la main et pensant avant tout à la menace qui pèse sur les humains auxquels les vampires touchés par cette épidémie s’en prennent, elle n’hésitera pas à prendre part au combat malgré la mise en garde d’Aric mais elle n’en fera qu’à sa tête et heureusement pour elle qu’elle aura de l’aide… à commencer par ses sœurs qui seraient prêtes à tout pour aider leur sœur.

Tous les personnages vont mener leur propre enquête pour savoir qui est l’instigateur de ce fléau et j’avoues que cela a beaucoup attisé ma curiosité car on les suit de découvertes en déconvenues et on espère nous aussi avoir le fin-mot de l’histoire.

L’intrigue est menée à bien et ne manque pas de rebondissements, l’action est omniprésente au point que l’on ne voit pas les pages se tourner ce qui a le mérite de nous tenir en haleine tout au long de notre lecture.

L’auteure a pris le parti de nous conter ce récit fantastique du point de vue de Célia et surtout avec beaucoup d’humour que ce soit au niveau des situations, des descriptions mais aussi aux échanges entre les personnages ce qui allège l’intrigue et notre lecture par la même occasion.

La plume de Cecy Robson est fraîche, prenante, entraînante mais j’avoue aussi surprenante de part sa façon de nous raconter l’histoire car il faut le dire les thèmes de l’épidémie et de la menace qui pèse sont plutôt sombres et pourtant l’auteure y mêle humour, originalité ce qui rend ce roman atypique et prenant.

En conclusion, un 1er tome qui place le « décor » de cette série d’Urban fantasy » et nous présente les différents personnages surtout les sœurs Wird car on comprend très bien qu’elles seront à tour de rôle les héroïne d’un tome. Alors si vous aimez les romans fantastiques avec des êtres surnaturels mais aussi mêlant action et romance, alors ne passez pas votre chemin et découvrez sans plus attendre ce roman. Moi en tout cas j’attends avec impatience le prochain tome.

Je remercie le blog Between Dreams and Reality de m’avoir laissée la chance de participer à leur blog tour, MxM Bookmark pour leur confiance mais aussi Cecy Robson pour cet agréable moment de lecture et d’évasion.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Deep and Dark de Sophie S. Pierucci aux Editions Addictives

Deep & Dark

vecteur calendrier3 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 570 pages

Themes_B Amnésie – Perte de mémoire – Roman – Nouvelle vie – Nouvelle identité – Tueur

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il doit la tuer. Va-t-elle succomber ?

Il y a trois ans, Leia Taylor a dû tout quitter sans un regard en arrière. Nouvelle vie, nouvelle identité, sans trace, sans histoire, jusqu’au jour où l’impensable se produit : un homme chargé de la tuer s’introduit chez elle.
Il est dangereux, il est implacable, il est tout ce qu’elle a toujours redouté… Mais dans sa lutte pour lui échapper, elle parvient à le blesser. Et, quand son mystérieux agresseur se réveille, il a perdu la mémoire.
Allié ou ennemi ? Comment savoir ? Peut-elle vraiment faire confiance à quelqu’un qui ne sait plus qui il est ?
Est-il son pire cauchemar ou ce qui pouvait lui arriver de mieux dans sa vie ?

 

elina

Pour sauver sa peau, Leia a tout plaquer. Réfugiée dans une petite bourgade de montage, elle se cache depuis 3 ans. Tout se passe au mieux, jusqu’au jour où un inconnu débarque. Que veut -il ? Qui est-il ?  Mais surtout comment l’a-t-il retrouvé et que sait-il ? 

Autant de question qui ne trouverons de réponses que lorsqu’il retrouvera la mémoire. Mais Lana peut-elle lui faire confiance ? 

Dans ce nouveau roman de Sophie S. Pierucci nous suivons l’histoire de Lana, jeune femme qui a tout quitter pour survivre. Elle mène une existence paisible, bien que toujours sur ses gardes, jusqu’au jour où un inconnu la retrouve. Tueur à gage, il a été envoyé  pour la ramener à Los Angeles. 
Ce roman est un vrai condensé d’émotions où les rebondissements s’enchaînent, votre petit cœur n’aura pas une minute de répit.  

Les personnages sont très étudiés, vous adorerez Lana, cette jeune femme forte que les obstacles rendent plus forte encore, et vous adorerez détester Jack, cet odieux co***rd, tueur à gage, sans foi ni loi, n’aillant aucune once d’humanité en lui, mais qui nous réserve bien des surprises. 

Ce roman de Sophie est une fois encore très aboutie et son histoire nous captive. Le 2 voix nous permet de comprendre l’intégralité de l’histoire et la psychologie des personnages sans zone d’ombre.  

Foncez vite la découvrir (psss psss prévoyez les mouchoirs ils ne seront pas superflus). 

Le blog remercie son partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Sophie S. Pierucci pour les larmes qu’elle a su tirer à notre Elina lol

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

The Fallen Angels tome 4 : Dany & Liam de Priincess Ramera Cassi

The Fallen Angels

vecteur calendrier15 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 381 pages

Themes_B Roman M/m – Homosexualité – Compassion – Respect – Acceptation de soi – Pardon – Changement – Rencontre – Amitié – Amour

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 14,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Traumatisé, Liam se perd et ne devient plus que l’ombre de lui-même.
Il se noie dans les abymes de sa tourmente, il ne veut pas être sauvé.
Il a une bête qui grandit en lui, elle s’appelle la haine.

Sa rencontre avec Dany va le pousser dans ses retranchements.
Cet homme au regard froid l’intrigue.
Pourquoi se sent-il attiré par cet inconnu et se reconnaît-il à travers lui ?

Commence un jeu perfide.
Liam se montre manipulateur, toutefois l’homme face à lui cache bien des mystères.

Deux âmes torturées, des secrets bien cachés, des règles non définies.
Se compléteront-ils ou se détruiront-ils ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un tome que j’attendais  avec impatience  mais que je redoutais également car n’ayant jamais lu de roman MM je ne savais pas à quoi m’attendre et j’avoue que je partais aussi avec quelques préjugés face à l’inconnu mais j’ai été agréablement surprise par ce récit, la douceur avec laquelle l’auteure aborde le thème de l’homosexualité mais pas que… qui m’a tant touchée et émue. Ce tome se classe dans la lignée des 3 précédents  c’est-à-dire comme un coup de cœur. 

Ce tome est consacré au ptit « bébé » de la bande des Fallen Angels à savoir Liam. C’est aussi l’histoire d’une rencontre entre 2 âmes torturées qui ne demandent qu’à avancer vers la lumière et enfin arrêter de survivre pour pouvoir enfin vivre. Mais secrets bien gardés et règles non définies constitueront des embûches supplémentaires sur leur chemin vers l’amour et la liberté.

Liam c’est le « ptit frère » du groupe, celui que l’on câline, que l’on protège mais aussi celui à qui on pardonne tout. Mais depuis son agression, il n’est plus que l’ombre de lui-même car il a vraiment été traumatisé et a vraiment beaucoup de mal à s’en remettre, même s’il affirme aller bien pour ne pas inquiéter et faire souffrir les autres membres de sa famille de cœur. Il semble en constant duel entre lui, celui qu’il a toujours été, et cette « bête » qui grandi en lui et essaye de prendre le dessus et qui se nomme VENGEANCE.

Alors que l’on avait toujours eu l’image d’un Liam jovial, espiègle, très sensible et avec le cœur sur la main dans les précédents tomes, on découvre ici un être torturé, manipulateur, parfois cynique voir méchant mais surtout un personnage qui cache beaucoup de secrets et de fêlures toujours à vif. J’ai vraiment eu du mal à retrouver le Liam que l’on a connu jusque là car on sent que la noirceur qui l’entoure ne cesse de grandir en lui et ne demande qu’à « exploser ».  Alors qu’il a perdu son étincelle, une rencontre pourrait bien tout changer  et lui redonner l’inspiration.

Dany, nouvelle recrue du « Bad Reputation », est celui par qui tout pourrait changer dans la vie de Liam. Dès le début, il nous est présenté comme un homme au regard froid mais qui a un cœur en or. Cet être solitaire, distant et assez mystérieux s’est forgé une énorme carapace autour de son cœur. Il ne se laisse approcher de personne ou presque si ce n’est sa meilleure amie et coloc. On sent bien qu’il cache lui aussi des secrets, de profondes blessures qui l’empêchent de s’ouvrir aux autres mais aussi qu’il souffre de devoir se contrôler sans cesse car il se dégage de lui beaucoup de rage et de haine qu’il garde au fond de lui !!! Sa rencontre avec Liam sera pour lui une bénédiction mais aussi une occasion d’enfin assumer qui il est vraiment même si tout ne se fera pas sans rencontre de soucis.

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire. J’ai pris énormément de plaisir à retrouver la grande et belle famille des Fallen Angels. Grâce à l’auteure, j’ai de nouveau eu l’impression de vivre à leur côté leurs joies, leurs peines, leurs doutes, leurs moments de remise en question et bien d’autres… car oui, on ne ressent pas que leurs émotions on les vit en même temps qu’eux !  Bravo à Priincess Ramera Cassi d’avoir réussi cet exploit dont peu d’auteurs peuvent se vanter lol

Ce récit est profond, intense, poignant et surtout addictif. On ne s’ennuie pas un seul instant car l’auteure arrive à nous embarquer dans son univers et nous offre des moments intenses qui ne pourront vous laisser de marbre. Le suspense sera bien présent et vous tiendra en haleine tout au long de votre lecture. 

Si on regarde de plus près l’histoire de Liam et de Dany, nous avons au final 2 personnages assez similaires et qui recherchent la même chose :  L’amour mais aussi l’acceptation. Une histoire qui m’a beaucoup touchée car elle est belle mais aussi « fragile » car pour enfin pouvoir goûter au bonheur nos 2 héros devront panser leurs « plaies » et se reconstruire d’abord seul puis ensemble.

La plume de Priincess Ramera Cassi est toujours aussi captivante, sublime, puissante  mais aussi douce et délicate. L’auteure aborde certains sujets assez lourds et peu (ou pas assez) connu dans notre société et elle le fait avec sincérité, franchise car nu besoin de chichis, et je dois dire que j’ai appris beaucoup sur ce sujet. Elle arrive à nous faire ressentir les émotions et les sentiments de ses personnages ce qui nous donne parfois l’impression d’être sur des montagnes russes tant notre ptit cœur fait des embardées.

En conclusion, je vous conseille de découvrir sans plus attendre ce tome qui m’a beaucoup touchée, sans oublier la série complète si ce n’est déjà fait, car il s’agit là d’une histoire bouleversante qui nous livre des messages forts mais c’est aussi et surtout une belle leçon de vie avec comme fil conducteur la compassion et le respect, l’acceptation de soi mais aussi du regard des autres et le pardon mais aussi et surtout AMOUR et AMITIÉ.

 

Je remercie Priincess Ramera Cassi pour sa confiance et ce bouleversant moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

C’est ta chance de François-Xavier Cerniac chez City Editions

C'est ta chance.jpg

vecteur calendrier29 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 224 pages

Themes_B  Licenciement – Accident – Nouvelle chance – Détective – Gaffes – Rencontres

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 17,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Marion a trente ans et le jour de son anniversaire est un vrai cauchemar : elle est virée de son job, victime d’un accident de voiture et se casse deux orteils en tentant de fuir sa mère envahissante ! Pire encore, elle n’a toujours pas de petit ami et la vie romantique dont elle rêve. Dans un sursaut de survie, et alors qu’elle a un peu forcé sur les antidépresseurs, la jeune femme postule à toutes les offres d’emploi qui lui passent sous le nez. Jusqu’à ce qu’elle séduise une entreprise qui l’engage comme détective chargée de vérifier l’honnêteté de ses salariés. Mais Marion n’est vraiment pas taillée pour ce métier et sa discrétion laisse totalement à désirer… le comble pour une apprentie enquêtrice ! De gaffes en galères, elle est décidée malgré tout à relever le défi. Mais évidemment rien ne tourne comme elle l’avait imaginé…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une couverture qui m’a beaucoup plu et un résumé qui a attisé ma curiosité. Une lecture qui m’a divertie et je dois dire que je suis vraiment contente d’avoir pu découvrir ce roman grâce à la confiance de l’auteur François-Xavier Cerniac envers le blog.

L’héroïne principale de ce roman se nomme Marion, elle a 30 ans et jusque là tout allait bien dans sa vie…. Sauf qu’en ce jour de son anniversaire, alors que tout devrait lui sourire, elle va vivre un véritable cauchemar. En effet, elle est virée de son job alors que tout tentait à penser qu’elle serait pérennisée sur son poste, elle est ensuite victime d’un accident et se retrouve donc avec sa mère sur le dos… mais c’est pas fini !!! En voulant fuir sa mère qui est vraiment très (trop) envahissante, elle se casse 2 orteils.  On peut vraiment dire que Marion est un vrai aimant à problèmes, comme dirait les jeunes d’aujourd’hui « c’est un boulet » mdr

Après avoir abusée d’anti-dépresseur car sa mère et le corps médical pensent que Marion avait essayé d’intenter à se jours, et afin de vite retourner vivre chez elle, notre héroïne a envoyé des CV pour postuler à des offre d’emploi ce qui est normal me direz-vous… mais non car les CV sont « loufoques » et la demoiselle s’est inventée des compétences et des expériences assez « originales » pour ne pas dire complètement « déjantées ». Marion aura la chance de décrocher un nouvel emploi en tant que détective privée pour un entreprise qui veut vérifier l’honnêteté de ses collaborateurs. Pauvre Marion, comment va-t-elle s’en sortir en tant que détective surtout lorsque l’on sait que la discrétion n’est pas vraiment son fort ? lol 

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Marion qui est attachante, rigolote, déterminée et persévérante et faut dire qu’elle aura bien besoin de détermination et des persévérance pour mener à bien la mission que ses employeurs lui ont donné. Entre gaffes et galères, Marion fera des rencontres qui pourront bien l’aider dans son nouvel emploi et surtout sa nouvelle vie. Parmi eux, j’ai eu un coup de cœur pour le personnages de Nino, un ptit garçon qui va nous donner une belle leçon de vie.

Vous l’aurez sans doute compris mais dans ce roman nous avons Marion, notre personnage principale et autour d’elle gravite de nombreux personnages secondaires qui ont tous une place importante dans l’histoire.

« C’est ta chance » est un roman pétillant, agréable, drôle et fort sympathique à lire car il nous promet un vrai moment d’évasion et de franche rigolade. Une histoire où se succèdent situations cocasses (certains passages peuvent parfois paraître vraiment tiré par les cheveux), rencontres amicales ou amoureuses mais aussi et surtout un récit rocambolesque, un brin « loufoque » qui m’a vraiment séduit.

L’auteur a réuni tous les ingrédients pour nous offrir un super roman feel-good : amour, humour, enquête, suspense, « loufoqueries » et j’avoues que cela accompagné des mésaventures de Marion m’ont beaucoup plu et ont fait que je n’arrivais pas à lâcher ma lecture mdr . 

La plume de l’auteur François-Xavier Cerniac, que je découvre à travers ce roman, est vraiment fluide, moderne, prenante mais aussi tentée de beaucoup d’humour et de sensibilité.

En conclusion, « C’est ta chance » est un roman feel-good qui m’a vraiment fait passer un super bon moment de lecture, sans prise de tête mais avec beaucoup de moments de rire et d’émotions, que je vous conseille de découvrir sans plus attendre.

 

Je remercie François-Xavier Cerniac pour sa confiance et ce super moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Le voisin parfait est un enfoiré de Camilla Simon aux Editions Addictives

Le voisin parfait est un enfoiré.jpg

vecteur calendrier26 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 315 pages

Themes_B Voisin – Comédie romantique – Secrets – Chick lit – Humour – Romance

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Emmett est tatoué, sauvage et intimidant. Tout le monde le craint et le respecte… sauf Hailey.
Sa jolie voisine, aussi maladroite que gourmande, ose lui tenir tête et l’envoyer balader !
Intrigué et attiré, Emmett lutte farouchement contre son désir. Mais l’attirance est trop forte, la passion trop puissante…
Pourront-ils faire face ensemble aux sombres secrets d’Emmett ?

 

elina

Emmet est le mec sexy par excellence. Tout le monde le craint et le respecte, sauf Hailey sa nouvelle voisine qui vient d’emménager dans l’appartement voisin avec sa meilleure amie. 

Qui est-il et quel sombre secret cache-t-il ? Seront-ils résister à l’attirance qui les pousse l’un vers l’autre.

Camilla Simon signe ici son 1er roman chez Addictives et que dire sinon qu’il est tout simplement génial. Alors dans ce livre vous trouverez, dans le désordre, des cupcakes, Duck, des muffins, des calçons, des tangas, des cupcakes (oui oui encore), du sel, des portes pas fermées, du sirop d’érable, un tigre, Bunny, du rock et des cupcakes, de l’humour, de l’amour, de la tension, de l’amitié, des pétages de plombe et de la maladresse. 

Le roman est dans deux phases, une 1ère partie assez légère où nos héros sont à la fac, puis dans la 2è partie, quatre ans plus tard, où nos persos ont mûri, Hailey est toujours aussi maladroite, Emmet toujours aussi sexy mais les similitudes s’arrêtent là, l’histoire est plus intense. On découvre les secrets d’Emmet, ce conn***** de Graham et ses manigances. 

Bref un roman à découvrir d’urgence et une auteure à suivre. 

 

Le blog remercie son partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Camilla Simon pour le super moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

Cam’ink tome 1 de Dydie Pearl chez Lips & Co Editions

Cam'Ink

vecteur calendrier8 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 295 pages

Themes_B Accident – Tatoueur – Confiance en soi – Pardon – Amour – Brisé

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 14,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Camille est une jeune femme pour qui la bonté est une seconde nature, même si la vie le lui rend mal. Depuis l’accident qui a meurtri son cœur et son corps, elle n’a pu compter que sur Ben, son meilleur ami, le seul à la maintenir hors de l’eau et l’empêcher de sombrer.

Mais après des années de silence, quand son passé refait surface, tout semble prêt à basculer…

Ajoutez à cela sa rencontre avec Tom, l’adonis au cœur de pierre aussi irrésistible qu’arrogant, et vous obtiendrez un cocktail détonnant !

Quand le passé nous a déjà détruit, peut-on encore l’affronter et en sortir indemne ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a de suite attirée et un récit qui m’a emportée dès le début pour ne plus réussir à m’en déscotchée avant la fin lol

Cam’Ink c’est l’histoire de 2 personnages qui vont devoir affronter leur passé, se battre pour y arriver mais surtout être présents les uns pour les autres car ensemble on est toujours plus forts que seul…

Camille est une jeune fille que la vie n’a pas épargnée… En effet, depuis qu’un accident a meurtrie aussi bien son corps que son âme, elle a dû affronter moqueries, humiliations, le regard des autres mais pas que… son père va « l’abandonner » et alors qu’elle en a le plus besoin son frère, Matt va disparaître et ne plus lui donner de nouvelles pendant 10 ans. Heureusement qu’elle peut compter sur son meilleur-ami mais aussi coloc, Ben qui a toujours été là pour elle et qui est son plus précieux soutien et le seul qui arrive à la maintenir hors de l’eau. D’ailleurs elle se sert de son expérience pour aider d’autres jeunes en difficulté en tant qu’éducatrice, boulot qui lui plait énormément et pour lequel elle se sent vraiment faite et utile car dans son « élément ». Mais son passé va se rappeler à elle et elle devra reprendre contact avec Matt. Elle a envie de le revoir mais en même temps elle ressent tant de colère envers lui qu’elle ne sait pas comment elle va réagir face à lui. Comment va-t-elle réagir face à Matt ? Aura-t-elle droit à des explications sur le départ et la distance de ce dernier ?

Camille est un personnage vraiment attachant car elle est fragile et forte à la fois. C’est une jeune femme adorable, généreuse, qui a le cœur sur la main et offre son aide à ceux qui en ont besoin. En somme c’est la bonté incarnée. Alors qu’elle a mis de côté sa vie sentimentale depuis son accident par manque de confiance en elle mais aussi à cause des stigmates de son accident, elle va craquer sur Tom, meilleur-ami de son frère Matt et on peut vraiment dire que cette rencontre va changer sa vie même si son chemin vers le bonheur est encore semé d’embûches.

Tom, c’est le beau gosse dans toute sa splendeur. Meilleur ami et associé de Matt dans le salon de tatouage qu’ils possèdent. Et pourtant cet adonis a un vrai cœur de pierre. Il ne veut aucune attache et ne promet rien à ses conquêtes si ce n’est quelques instants de bonheur partagés. Il est irrésistible et arrogant en même temps ce qui rend son personnage attachant mais aussi agaçant. J’ai eu un peu de mal à le cerner surtout quand il souffle le chaud et le froid avec la pauvre Camille qui ne sait plus sur quels pieds danser. Mais derrière ses airs d’homme sûr de lui et profitant de la vie à pleine dent, se cache des fêlures bien réelles et profondément ancrées en lui venues de son passé et qui l’empêchent d’avancer. 

Les personnages secondaires ont vraiment une place importante dans l’histoire. Ils sont indispensables à l’intrigue et apportent chacun quelque chose d’important. Parmi eux j’ai vraiment eu un coup de cœur pour Ben, le meilleur-ami et coloc’ de Camille qui lui aussi n’a pas été épargné pour la vie et pourtant il est là pour elle et fera toujours tout pour elle. Il m’a vraiment fait rire avec ses réactions parfois disproportionnées et pourtant on ressent à travers elle tout l’amour qu’il porte à son amie qu’il considère comme une sœur. J’ai eu beaucoup de peine pour Matt, personnage torturé par la culpabilité passée et qui malgré la distance n’a jamais oubliée sa sœur. Il devra réapprendre à trouver sa place dans la vie de cette dernière et j’attends vraiment avec impatience de découvrir ce que la suite va leur réserver.

Ce 1er tome est riche en émotions. On découvre les personnages et l’on comprend bien vite que la vie ne les a pas épargnés, chacun d’une façon différente. Le récit est surprenant voguant entre suspense, amour, amitié, humour et tolérance. Un parfait mélange entre romance et suspense qui saura vous tenir en haleine tout au long de la lecture.

La plume de Dydie Pearl est intense en émotions, prenante, envoûtante et vraiment addictive. L’auteure nous embarque dans son « univers » et l’on a du mal à lâcher notre lecture tant et si bien que l’on ne voit pas les pages se tourner. Même si j’ai découvert cette auteure à travers, je peux dire que ce ne sera pas la dernière fois que je lirai l’un de ses romans. D’ailleurs vivement le tome 2 que je ne vais pas tarder à attaquer car j’ai trop hâte de découvrir ce que peut encore leur réserver Dydie Pearl.

Un roman qui m’a chamboulée et dont je n’ai pu ressortir indemne tant les émotions ressenties étaient fortes et intenses. Un coup de cœur pour moi que je vous conseille de ne surtout pas manquer !

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Dydie Pearl pour cet émouvant et troublant moment de lecture.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Angie L.Deryckere

Angie L.DERYCKERE.jpg

Je remercie tout d’abord Angie L.Deryckere d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du :  22 aout 2019 à Lille

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Angie L.DERYCKERE

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Bonjour, je m’appelle Angélique et je suis maman de quatre adolescents (3 garçons et une fille), donc, les journées sont très chargées  Comme vous pouvez l’imaginer, j’aime l’écriture, la lecture et sortir également (quand j’en ai le temps) avec mes amis.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Je voulais être une princesse de contes de fées mdr

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’écris depuis de mon adolescence. Toutes mes histoires sont enfermées dans un tiroir que je n’ose relire. J’écrivais pour ma famille, mes amis, c’est ensuite, au décès de ma mère, que j’ai sauté le pas et que j’ai permis à plus de monde de lire mes histoires.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Mon café !

Votre émission de tv favorite :

The Voice kid

Votre film favori :

Tellement : Titanic, Dirty Dancing…

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Je pense que Julia Roberts serait parfaite dans ce rôle^^

Votre série favorite :

J’en ai beaucoup, mais celle du moment, c’est Station 19

Votre chanson préférée :

Shallow

Votre idole :

Wentworth Miller

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je sors du lit, je descends et me fais un café, prend une cigarette et file sur la terrasse.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je ne crois pas que j’en ai… Disons que j’ai toujours besoin de ma dose de caféine pour écrire.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Ma plus grosse honte… C’est quand mon fils, âgé à l’époque de 18 mois a regardé un homme et l’a pointé du doigt en lui disant qu’il était vraiment laid. Nous étions à la caisse d’un magasin, je le tenais dans mes bras et l’homme a tellement rougi que j’ai bien cru qu’il allait me tuer sur place lol, mais au final, je me suis excusée et ai réprimandé mon gamin, très gênée de ce moment. La chose la plus drôle, c’est quand la ponette de compétition de ma fille a posé la tête sur la mienne et qu’elle m’a bavé dans les cheveux devant pas mal de monde…

Croyez-vous au destin ?

Oui

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Je n’ai qu’une citation : Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Qualité, disons que j’aime discuter des problèmes pour y trouver des solutions et mon plus gros défaut, peut-être d’être trop gentille, enfin, c’est ce que tout le monde dit, que je ne devrais plus l’être.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Oui

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non et heureusement mdr

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

je ne lis rien car je suis en pleine écriture.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Honnêtement, je ne sais pas, car je préfère garder ma place, écrire et faire vivre des tas d’émotions aux lecteurs.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Celui en cours d’écriture avec ma fille, Nolwenn. Imperfect love. Il est très fort en émotion, et comme cette histoire est la sienne, en mettant les mots sur le papier, c’est très éprouvant ce qu’elle vit en ce moment et ce, depuis un an. Je pense que ça lui fait du bien d’extérioriser tout cela, mais en tant que maman, je dois m’accrocher pour ne pas pleurer à tous les paragraphes.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Logane.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

N’importe où, du moment que j’ai du papier et un crayon, je m’adapte dans tous les lieux

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Incontestablement, Dark soul et dark blood.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

J’ai un agenda rempli avec les futures sorties chez mes deux maisons d’éditions Sharon Kena et Elixyria. Mon calendrier est bouclé jusque fin 2020. Pour les projets, j’ai bien entendu d’autres histoires à créer, mais je n’en dirai pas plus^^

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Oui, pour cette année, je serai présente aux Halliénnales le samedi 5 octobre 2019 à Hallennes-lez-Haubourdin et Samedi 30 novembre et dimanche 1 décembre au Festival du livre romantique à Dunkerque (59640).

Merci à vous tous.

Publié dans Chroniques de Flo, Plumes de Mimi Editions, Service Presse

Harley Club: Tome 1 : Secrets destructeurs d’Émilie Achin chez Plumes de Mimi Editions

harley club

vecteur calendrier29 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 215 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Motards

plumes de mimi éditions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 1,99 € – Ebook / 14,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Alexandra est une jeune femme au caractère endurci, pour qui la vie n’est pas facile depuis quelques années. Pourtant son monde s’écroule davantage lors de cette journée où elle enchaîne maladresses et mauvaises nouvelles. Elle se blesse, tache son pull, apprend qu’elle est licenciée et sa voiture rend l’âme sur la route du retour.

Alors qu’un bon samaritain tente de la dépanner, des coups de feu retentissent et une mare de sang se dessine sous un corps.

Elle comprend alors que plus rien ne sera comme avant.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui indique déjà la « couleur » du roman à savoir que l’on ne va pas s’ennuyer et qu’il ne faut surtout pas s’attendre à une romance à l’eau de rose… Une lecture qui m’a embarquée dès les 1ers chapitres et que j’ai eu du mal à quitter.

Harley Club, c’est avant tout l’histoire de la jeune Ale qui après une journée cauchemardesque va se retrouver bien malgré elle « au mauvais endroit au mauvais moment ». En effet, que peut-il lui arriver de pire que de se blesser, de tâcher son pull, se faire licencier… et bien sa voiture la lâche et alors qu’un bon samaritain s’arrête pour l’aider, un événement tragique va s’abattre sur eux et voilà la vie d’Alex qui va changer à tout jamais !!!

Alex est un personnage qui m’a de suite plu. C’est une jeune femme qui n’a pas été épargné par la vie et elle ne peut compter que sur elle-même pour s’en sortir. Et pourtant jamais elle ne baisse les bras et c’est même quelqu’un qui a un très grand cœur et n’hésite pas à faire passer les autres avant elle. Face à ce que la vie lui a « imposé » elle s’est endurci côté caractère mais cache au fond d’elle une certaine fragilité qui sera exacerber par les événements et surtout son arrivée au sein du Club. Que va-t-il lui arriver ? Comment va-t-elle poursuivre sa ptite vie tranquille ? Et si finalement, son avenir se dessinait à partir de ce moment précis et surtout sa rencontre avec Speed. Il faut dire qu’au contact du Club et surtout de Speed, Alex va se remettre en question, penser enfin à elle et ce qu’elle veut vraiment. Elle va prendre plus confiance en elle, s’endurcir et se montrer très forte.

Speed c’est le bad boy de l’histoire enfin c’est ce qu’il veut bien nous montrer au début de lui. En effet, suite à l’événement tragique qui le touche et qui touche le Club dans sa totalité, il va se montrer assez détacher de ce qu’il se passe, parfois froid et dur et même « méchant » envers cette pauvre Alex. Il doit démêler le vrai du faux quand à la présence d’Alex sur les lieux de la tragédie et pourtant il ne lui laisse pas vraiment l’occasion de s’expliquer. Il ne la connait pas et pourtant il ressent une très forte attirance envers elle et a l’impression qu’il peut lui faire confiance mais son entourage ne voit pas ce rapprochement d’un très bon œil. Il devra faire attention à tout et surtout attention à la jeune femme. Alors qu’au début du roman j’avais parfois envie de lui mettre des baffes quant à son comportement, j’avoues que je me suis laissée séduire par ce personnage car au contact d’Alex il va laisser parler ses sentiments et on découvrira une facette de lui que l’on ne pouvait soupçonner : gentil, charmeur, attentionné, fidèle et surtout protecteur.

Mais leur chemin sera semer de nombreuses embûches qu’ils devront affronter côte à côte car à 2 on est plus forts !

Les personnages secondaires, bien qu’assez nombreux ce qui est normal quand l’intrigue se déroule dans un Club de bikers, ont chacun un rôle important dans l’histoire. Attachants pour la plupart, certains cachent bien leur jeu et pourraient vous étonner de bien des façons mais chut je ne dirai rien de plus car c’est à vous de les découvrir par vous-mêmes.

L’histoire nous tient facilement en haleine tout au long de notre lecture car elle nous propose les éléments indispensables à un super roman à savoir de l’action, des rebondissements mais aussi du suspense… Un récit riche en émotions fortes et intenses qui vous fera passer par tout un panel d’émotions pures.

La plume de l’auteure Emilie Achin, que je découvre pour la 1ère fois à travers ce roman, est simple, moderne, fluide et efficace. L’auteure ne s’encombre pas de « chichis » et va à l’essentiel que ce soit dans la description des personnages et des situations que dans l’intrigue en elle-même. Il y a juste ce qu’il faut pour susciter notre imagination et je n’ai eu aucun mal à me projeter sur les lieux et m’imaginer les personnages. J’avais même parfois l’impression d’être parmi eux tant je pouvais ressentir leurs émotions et leurs sentiments.

Si vous aimez les romances mêlant sentiments et actions alors laissez-vous tenter sans plus attendre par Harley Club. Un roman qui m’a vraiment beaucoup plu et qui a su m’emmener dans l’univers sombre des bikers. Là j’ai qu’une hâte : vivement le tome 2 en espérant qu’il n’y aura pas trop d’attente lol

Je remercie Plumes de Mimi Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Emilie Achin pour ce très bon moment de lecture bien qu’assez stressant lol

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Fire love tome 1 de Nathalie P.

fire love

vecteur calendrier3 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 264 pages

Themes_B Amour obsessionnel – Possessivité – Émotions – Club de motards – Double personnalité – Passion

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 14,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Réédition

Ethan… Voilà sur qui je suis tombée le jour où l’on m’a virée de mon travail. Une belle gueule, un air rebelle et arrogant, une moto, un bar…Bref, il a tout ce que j’aime.Que cache-t-il derrière ses belles paroles ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’avais déjà entendu parler de ce roman lors de sa 1ère édition et j’avais déjà bien envie de le découvrir et voilà que c’est fait avec cette réédition, retravaillée entre temps par l’auteure pour notre plus grand plaisir.L’histoire est encore plus forte, plus pétillante et elle ne pourra que vous charmer…

Fire love c’est la rencontre entre Madi et Ethan, 2 personnages complètement opposés et qui pourtant ne peuvent repousser l’attirance entre eux. Entre eux, dès le début un jeu du chat et de la souris va s’installer mais qui en ressortira gagnant ?!

Madi est une jeune femme de 28 ans, célibataire depuis peu, caractère de feu et diplômée en marketing. Tout semblait aller pour le mieux dans sa vie jusqu’au jour où elle se fait virer de son emploi car elle n’a pas voulu céder aux avances de son patron. Mais Madi est une fonceuse et ne se laisse pas abattre. Il lui faut retrouver un job rapidement et c’est comme cela qu’elle se retrouve au Fire D et  rencontre Ethan, le patron qu’elle a croisé le jour où elle a perdu son emploi et qui ne l’avait pas laissée indifférente… Est-ce un coup du destin ??? Rien n’est moins sûr.

Au fil des pages, nous découvrirons une Madi tendre et amoureuse mais qui va commencer à se remettre en question surtout lorsque certains événements tournent autour d’elle… Pourquoi ? Est-elle vraiment sûre des personnes à qui elle a accordé sa confiance ? 

Ethan que dire de lui si ce n’est que c’est le bad boy dans toute sa splendeur : tatoué, rebelle, sexy, envoûtant et énigmatique. On sait peu de choses sur lui si ce n’est qu’il est le patron du Fire D et qu’il fait partie du club de biker. C’est un personnage qui m’a donné du fil à retordre car trop de mystères tournent autour de lui mais aussi je n’ai pas toujours compris son comportement. C’est un être torturé, sûrement malade mais aussi et surtout « dérangé » ce que l’on peut comprendre quand on découvre ce qu’il a vécu dans son enfance mais ça n’explique pas tout !!!  C’est un homme dangereux  qui ne supporte pas qu’on lui résiste et qu’on n’aille pas dans son sens. Avec l’arrivée de Madi dans sa vie, il essaye de se contrôler mais ses vieux démons et le danger (ce ne sont pas ses actes qui nous ferons penser le contraire car c’est à se glacer le sang) ne sont jamais très loin !!! Au final, l’auteure en fait un personnage assez « bizarre », possessif et jaloux mais qui sait aussi se montrer attentionné, attachant et protecteur. 

Les personnages secondaires ont tous une place importante à l’histoire et chacun y apporte un ptit quelque chose qu’il ne faut pas négliger.

Une histoire d’amour belle, intense mais aussi dure car assez sombre. On la vit à travers Madi et Ethan comme si on y était tant l’auteure arrive à nous faire ressentir leurs émotions, leurs peurs, leurs doutes… et surtout leurs sentiments. 

Un roman qui m’a emportée dès les 1ers chapitres, qui m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture et surtout qui m’a fait passer par tout un panel d’émotions pures, fortes et intenses. En effet, cette histoire nous attire par sa dualité entre l’ombre (amour si fort qu’il en devient malsain et dangereux) et la lumière (amour intense entre les 2 personnages).

La plume de Nathalie P. est belle, prenante, envoûtante et en devient vite addictive. Pas besoin de chichi ni fioritures pour nous toucher car elle va à l’essentiel et ça nous va… d’ailleurs on en redemande même lol

Je vous invite sans plus attendre à découvrir cette romance coup de cœur qui est prenante, authentique et originale. Et moi, je m’en vais de ce pas dévorer le tome 2 lol

Je remercie Nathalie P. pour sa confiance et cet intense moment de lecture.