Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Hopeless Romantic tome 1 : Lies de Sissie Roy chez Evidence Editions

hopeless romantic

vecteur calendrier6 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  259 pages

Themes_B Romance – Musique – Filiation – Mensonges – Trahisons – Apparences – Attirance

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Lacey Jenkins, fille d’un célèbre musicien, baigne dans le monde de la musique depuis sa tendre enfance. Enfin, tendre n’est peut-être pas le mot.
Il y a dix ans elle a créé son groupe, Hopeless Romantic, qui aujourd’hui est sur le déclin. Pour lui donner un nouveau souffle, Gerry, leur manager, fait appel aux frères Combs, très réputés dans le monde fermé de la musique.
Si Aaren accepte avec plaisir, James compte bien de ne pas céder à la pression. Après tout, quand ils étaient au fond du trou, personne n’est venu les aider !
Il n’a pas l’intention de se plier aux caprices d’une fille à papa. Mais tout se sait dans ce monde, y compris les mensonges.

Vont-ils arriver à travailler ensemble ?

Quand la vérité éclatera, Lacey arrivera-t-elle à la supporter ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est avec beaucoup beaucoup de plaisir que je me « jette » sur un nouveau roman de Sissie Roy, auteure de talent que j’apprécie énormément et qui ne m’a jamais déçue à travers ses différents récits et « style » d’histoires.

Hopeless Romantic est l’histoire de 2 personnes que tout opposent si ce n’est un seul point commun qui les fait vivre et vibrer : la musique… Ils devront apprendre à se connaître, s’apprivoiser, collaborer et cela va créer une superbe alchimie qui va nous prendre aux tripes et qu’on a hâte de suivre pour savoir quelle issue veut leur offrir l’auteure ce qui fait que les pages se tournent vite sans que l’on s’en rende compte lol Mais bien évidemment, en auteure « sadique » Sissie Roy va leur poser une lourde épée de Damoclès qu’est le mensonge. Survivront-ils à ce dernier ???? Rien n’est moins sûr !

Lacey Jenkins est la fille d’un célèbre musicien et baigne donc depuis sa plus tendre enfance dans l’univers de la musique. Mais la vie n’a pas été facile car quand on a un parent star il faut apprendre à le partager avec ses fans et elle en a souffert. Pourtant malgré cela elle a décidé de créer un groupe avec sa sœur Christie et 2 amis musicien : Cameron son meilleur ami et Liam son petit-ami. Alors que leur groupe cartonne et qu’elle avait enfin pu se faire connaître en tant qu’artiste et non en tant que simple « fille de », son groupe va connaître le déclin. Qu’a cela ne tienne, elle fera tout pour remonter la pente et sera prête à bien des sacrifices quitte à s’oublier. Mais l’arrangement proposé par leur manager ne va pas faire l’unanimité surtout pour Lacey qui ne supporte pas l’un des 2 musiciens avec qui ils devront collaborer… mais ne vous inquiétez pas ce sera réciproque. Arriveront-ils à mettre leur égos et surtout leurs rancœurs de côté par amour… de la musique ???

J’ai beaucoup apprécié ce personne cash, franc, attachante mais parfois aussi un peu chiante mdr mais c’est ce qui fait son charme mdr Elle est courageuse et déterminée tant et si bien qu’elle a réussi à s’imposer avec son groupe dans le dur milieu de la musique où les places sont chères. Mais à force de persévérance elle y a réussi et pas qu’un peu alors quand son groupe se retrouve en bien mauvaise posture elle acceptera de se plier aux arguments de son manager même si ça ne l’enchante guère. J’ai vraiment adoré sa 1ère rencontre avec James et surtout leurs joutes verbales qui rythment leur « histoire ». Elle m’a beaucoup touchée par sa fragilité à cacher sa vraie personnalité, qui elle est vraiment, juste pour plaire à tout le monde et faire tout ce qu’on lui demande car on sent que ça la bouffe de l’intérieur tout comme la trahison de Liam grrrrr 

Lacey a la tête sur les épaules et s’épanoui quand elle chante  et j’ai aimé la voir prendre conscience de ses aspirations et commencer à penser un peu à elle plutôt qu’aux autres surtout au contact de James… ce qui fait que l’on voit son personnage gagner en maturité et j’ai aimé ça !

James Combs… que dire de lui si ce n’est qu’au tout début de l’histoire je l’ai trouvé tête à claque. En effet, il est apparu dans un 1er temps arrogant, méprisant voir même parfois méchant mais bien vite on va se rendre compte que ce n’est qu’une façade pour protéger son cœur. On peut comprendre qu’il se soit pas forcément content de devoir aider le groupe de Lacey, car quand son groupe, qu’il forme avec son frère Aaren (qui est son plus grand soutien) a aussi connu le déclin, personne n’était là pour les aider. Heureusement qu’il va changer d’avis. Mais bien vite, aux côtés de Lacey on découvre une autre partie de lui et une fois les barrières qu’il a dressé ouvertes, il m’a fait craqué car on le découvre attentionné, rêveur, tendre, protecteur et prêt à tout pour la jeune femme. J’avoues que j’ai eu un coup de cœur pour ce personnage que l’on pourrait qualifier de complexe mais qui pourtant est juste un homme qui a été blessé et qui ne veut plus jamais souffrir… jusqu’à l’arrivée de la tornade Lacey dans sa vie. Aura-t-il enfin le droit d’être heureux ??? Rien n’est moins sûr car il cache un lourd secret qui pourrait anéantir tous ses efforts !!!

Les personnages secondaires, bien qu’ils soient assez discrets, ont une place importante dans l’histoire. J’ai eu beaucoup de mal avec Liam mais je ne vous en dirai pas plus et vous laisse découvrir le pourquoi ?! Par contre, j’espère que par la suite on en apprendra un peu plus sur Christie et Cameron.

L’histoire commence vraiment lors de la rencontre entre les Hopeless Romantic et les frères Combs qui sont engagés par Gerry, le manger du groupe, pour les aider à remonter la pente et retrouver le succès qu’ils avaient jusque là. Malheureusement leur chemin vers ce nouveau succès sera semé de bien des embûches qu’ils devront affronter… surtout pour Lacey qui a bien du mal à se faire à cette idée et surtout supporter l’un des frères. Pourtant leur collaboration fera des miracles et les rapprochera inexorablement. 

Mais pensez, l’auteure n’allait pas les laisser vivre leur ptite histoire tranquillou dans leur coin et ne les a pas ménagé. Ils auront bien des choses à affronter notamment le mensonge en 1er lieu qui plane, tel un vautour autour d’eux sans oublier que les personnages forts vont se clasher, des doutes vont refaire surface et la trahison font partie du quotidien de nos héros ce qui pourrait faire des ravages … surtout avec un certain personnage « de l’ombre » qui ne pense qu’à lui et semble tenir les rênes de toutes l’histoire !!! Dès le début, elle nous fait ressentir que cette collaboration ne sera pas de tout repos et que même si la musique rapproche, elle attise la jalousie, le mensonge et la rancœur… 

Tout au long de ce roman, Sissie Roy laisse planer une sorte de « mystère » car on ne sait jamais quel chemin va prendre le récit. Même si parfois on arrive à anticiper certaines situations elle nous surprend avec un rebondissement bien pensé qui nous mène sur une nouvelle « piste » ce qui attise notre curiosité et nous tient en haleine, sans même une seule seconde de répit.

L’intrigue est vraiment bien menée et exploitée jusqu’au bout avec des embûches à surmonter, des rebondissements à nous faire perdre la tête mdr et quand on arrive à la fin (non mais c’est quoi cette fin Sissie ??? ) on reste sans voix, dans un tel état de stress que notre ptit cœur fait quelques ratés… et malheureusement il faut attendre la suite qui j’espère arrivera assez vite.

La plume de l’auteure est fluide, moderne, touchante, émouvante, prenante, envoûtante et surtout addictive. L’auteure sait manier les mots comme peu de monde peut le faire afin de nous faire ressentir les maux de ses personnages. Elle nous embarque dans son histoire et nous fait passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses. On a presque l’impression d’être dans l’histoire aux côtés de nos personnages, à ce moment-là on dépasse le statut de lecteur.

L’histoire est narrée de façon alternative avec le point de vue des 2 personnages principaux…  ce qui nous permet de mieux les connaître, les comprendre et surtout avoir leur ressenti.

En conclusion, je vous invite à découvrir sans plus attendre cette histoire prenante et poignante qui ne pourra vous laisser de marbre et qui pour moi est un véritable coup de cœur. Ne passez surtout pas à côté de cette ptite merveille qui mérite d’être connu par le plus grand nombre.

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Sissie Roy pour ce merveilleux moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Livre de cuisine

Mon cahier de recettes personnalisable chez Evidence Editions

90689561_3032672063419056_7049757429868789760_n

vecteur calendrier12 janvier 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 160 pages

Themes_B Vie pratique – Cahier – Notes – Astuces – Aide culinaire – Cuisine

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Format papier

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Mon cahier de recettes est l’outil parfait pour conserver toutes les recettes de familles, les recettes préférées des enfants, les trucs et astuces qu’on souhaite avoir sous la main.

Avec ces aides-mémoires, vous aurez les essentielles en cuisine, les pages couleurs vous permettront de distinguer les recettes salées et sucrées.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Parce-que j’ai d’autres passion que la lecture dans ma vie, je souhaite vous propose aujourd’hui une chronique un peu « spéciale » car ce n’est pas d’un roman dont je vais vous parler mais d’un cahier de recettes personnalisable paru chez mon partenaire Evidence Editions que je remercie pour sa confiance et cette superbe découverte.

Dès que j’ai entendu parler de ce « concept », j’avoues avoir été vraiment très curieuse de découvrir ce cahier et je dois dire que je n’ai pas du tout été déçue un sel instant. J’ai adoré le fait que dans ce livre c’est à nous d’écrire nos propres recettes.

Ce cahier est plutôt complet avec un sommaire personnalisable, un lexique culinaire qui permet de découvrir le B.A.BA de la cuisine et des techniques , une liste des épices, le TOP 10 des herbes aromatiques mais aussi et surtout le calendrier des légumes et fruits de saison car c’est vrai que c’est meilleur quand on s’en sert au bon moment lol

91087964_2799341220151059_23531189511913472_n90958033_192276938891714_1309372289728380928_n

A côté de cela, vous trouverez de nombreuses pages où noter vos recettes qui vous sont proposé sous 2 formes :

  • avec un dessin de fourchette pour les recettes salées (plutôt les plats)
  • avec un dessin de cuillère pour les recettes sucrées (plutôt pour les desserts, viennoiseries, etc…)

(bien évidemment vu que je suis indisciplinée je n’ai pas respecté dès le début cette « proposition » mais j’essaierai de le faire par la suite autant que possible bien que c’est plutôt les recettes d’accompagnement, boulangères et desserts que j’ai besoin de noter lol).

90871668_353183522239769_3824457356754812928_n

Ces pages comme vous pouvez le voir sur ma photo sont vraiment complètes avec le degrés de difficulté, les temps de préparation et de cuisson, le coût (bien que je ne le renseigne jamais), le nombre de personnes et la liste des ingrédients. Par contre il ne faut pas que vos recettes soient trop longues car il n’y a pas énormément de place pour les écrire.

Vous aurez aussi la possibilité de prendre des notes et de la apposer sur les pages prévues à cet effet en fin d’ouvrage.

90717571_528499004531225_2583881835993890816_n

Parlons maintenant de son format qui est assez petit (format A5), pas trop épais, avec une couverture souple ce qui fait qu’on peut le transporter partout avec nous, le poser sur notre plan de travail car il prend peu de place.

Si je devais mettre un ptit bémol (mais qui n’ai que mon goût bien évidemment et qui ne gêne en rien le bon fonctionnement de ce cahier), ce serait que j’aurai bien aimé qu’il y ait un ptit encart dans la page de recette où mettre une photo du plat et/ou dessert que l’on vient de faire pour justement illustrer notre recette.

En conclusion, si comme moi vous aimez cuisiner et/ou pâtisser mais que vous écrivez vos recettes sur tout un tas de feuilles volantes, avec ce super livret hyper pratique est pour vous. Soyez-en sûr il saura trouver sa place dans toutes les cuisines et je pense, qu’il deviendra pour vous comme pour moi, un indispensable à l’élaboration de tous vos bons ptit plats.

90928284_2594499297499020_1254227327714328576_n

 

Je remercie mon partenaire Évidence Editions pour sa confiance et ce très bon cahier de recette personnalisable.

Publié dans Chroniques de Miss C., Evidence Editions, Service Presse

Le Pays des chevaux célestes de Jean-Christophe Chaumette chez Evidence Editions

le pays

vecteur calendrier13 décembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 481 pages

Themes_B Fantasy historique – Faits réels – Chine

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 20,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

L’épopée de Zhang Qian, le premier homme qui parcourut la route de la soie. Basé sur des faits réels et historiques.

Au deuxième siècle avant notre ère, un jeune homme fougueux monte sur le trône de l’empire des Han (la Chine actuelle). Décidé à briser la politique de paix et d’amitié entretenue par ses prédécesseurs avec les Xiongnu, les redoutables barbares des steppes septentrionales, il envoie un émissaire vers les contrées inconnues de l’Ouest, en quête d’une alliance pour affronter ses ennemis.

Zhang Qian, un officier de la garde impériale, géant naïf et téméraire, part à la tête d’une ambassade de cent volontaires, guidé par Ganfu, un esclave xiongnu expert en chevaux.

Les récits qu’il fera à l’empereur de son incroyable périple bouleverseront l’histoire du monde, en entraînant l’expansion de la Chine vers l’ouest et en ouvrant une voie qui reliera les deux moitiés du monde : la route de la soie.

 

Avis Miss C.

Préambule de Miss C :

Je me suis éloignée de mes lectures habituelles… pour arriver jusqu’en Chine. Celle des empereurs et de la grande muraille. Dépaysement assuré !

Les personnages

On suit le jeune soldat Zhang Qian. Un géant bienveillant, ouvert d’esprit, prêt à servir son pays et à découvrir le monde au-delà des frontières de sa civilisation.

Ce personnage principal devient vite attachant. Il sait écouter les autres, ne veut vexer personne, et possède néanmoins un l’esprit curieux, voire aventureux.

Au cours de son périple, il rencontrera d’autres personnages. Leurs petites histoires contribueront à la grande Histoire. L’auteur sait nous les dépeindre pour les rendre vivants. Plongé dans leur quotidien, ils deviennent pour le lecteur des témoins de cette époque complexe et révolue.

L’histoire:

La Chine des Han est en paix. Elle rayonne grâce à son commerce et ses élites hiérarchisées en castes. Pourtant à ses frontières des barbares risquent des incursions qui troublent cette belle sérénité. Il faut donc s’assurer de la puissance de l’empire en envoyant un émissaire. Officier de l’armée, Zhang Qian se désigne volontaire. A vrai dire personne ne veut sa place…

La mission se veut pacifiste même s’il est escorté de cent hommes.

Le style :

L’auteur possède un vocabulaire riche. Le style est agréable, souvent avec un pointe d’humour.

Ses descriptions sont imagées, parfois longues et avec des mots peu utilisés. Mais je pense que c’est incontournable dans un roman historique, inspiré de faits réels.

Chaque chapitre correspond à une rencontre. Cette dernière apporte sa pierre à l’édifice et nous fait entrer dans le mode de fonctionnement si particulier de la Chine d’antan.

L’auteur

Jean-Christophe Chaumette est un auteur de fantasy et de SF. Mais il est également l’auteur d’une publication dans un magazine historique. Il a remporté plusieurs prix littéraires en littérature fantastique.

J’ai aimé

Une plongée dans la Chine impériale par le biais d’une épopée haute en couleur.

J’ai moins aimé

Qu’il faille parfois se reporter aux neufs page du glossaire pour comprendre certains mots.

Une belle fresque historique.

Le blog remercie son partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Jean-Christophe Chaumette pour le bon moment de lecture de Miss C.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Bikers tome 5 : Bikers Ink – Tony et Chloé (cinq ans après) de Stéphanie Jean-Louis chez Evidence Editions

bikers ink

vecteur calendrier8 novembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 268 pages

Themes_B Romance – Motards – Passé – Danger – Amitiés – Famille – Reconstruction

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 16,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

5 ans après…

Chloé et Tony ont subi des épreuves tragiques et douloureuses. Dans l’adversité, ils ont toujours combattu ensemble. Face à leurs démons, leur amour leur a permis de survivre. Partir loin et recommencer une nouvelle vie à deux semblait idyllique. Mais fuir ne signifie pas oublier. Avancer quand la douleur vous ronge devient illusoire, et l’encre noir ne peut cacher les cicatrices du cœur.

Mais ne dit-on pas qu’après l’obscurité, naît la lumière ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Quel plaisir de retrouver Chloé et Tony après la fin du 4ème tome des Bikers car j’avais eu beaucoup de mal à les « laisser » partir. J’avoues que ce tome est un condensé d’émotions pures et fortes qui n’ont pas laissé mon ptit cœur de marbre.

Dans les précédents tomes, on les a vu se rencontrer, craquer, s’aimer, se déchirer aussi alors qu’en sera-t-il d’eux et surtout de leur histoire 5 ans plus tard ?! Tout 2 souffrent encore des événements tragiques qu’ils ont connu des années en arrière. Et c’est pour cela, que je me suis lancée avec appréhension dans cette lecture qui s’est avérée être au final un réel coup de cœur dans la lignée des précédents tomes.

Chloé a du faire des choix parfois durs pour se « reconstruire » après des moments très durs qui l’ont fait se remettre en question. Elle a décide de travailler proche des gens et surtout des ados en difficultés. Pour se sentir vivante, elle va faire de la moto et chercher l’adrénaline que ça peut lui procurer quitte à se mettre en danger et frôler l’illégalité. A côté de cela, on remarque qu’elle a beaucoup mûri même si elle n’a rien perdu de son caractère volcanique car Chloé est toujours un esprit rebelle, qui ne manque pas de courage et elle nous le prouvera en se mettant en danger pour protéger ceux qu’elle aime. Elle que la vie n’a pas épargné devra renouer avec son « passé » et surtout mettre des mots sur ses maux !

J’ai vraiment apprécié retrouver ce personnage qui m’a toujours touchée et qui ne sera que témérité, détermination, combativité et amour.

Concernant Tony que dire si ce n’est que malgré sa carrière prometteuse en tant que gérant avec ses 2 amis d’un salon de tatouages, son projet d’ouvrir un magasin de moto, il vit une véritable descente en enfer depuis la disparition d’un être cher mais aussi « l’abandon » dont il est pourtant fautif à cause de son profond mal-être et qui l’empêche de sortir la tête du fond du gouffre où il se trouve. Il essaye de « vivre », d’éloigner ses démons mais rien n’y fait il lui manque une part de lui… Saura-t-il la retrouver un jour ? Mais ne croyez pas qu’il ait vraiment changé car bien qu’il est plus de charisme et de charme qu’auparavant, il est toujours aussi impulsif avec son tempérament de feu, protecteur mais là où on le sent différent c’est dans sa peur constante de voir souffrir (ou plutôt de faire souffrir) les personnages qu’il aime. Et il a bien raison car il s’est mis sans vraiment le vouloir dans une situation plus que « délicate » qui va entraîner menaces, danger… D’ailleurs sa nouvelle vie pourrait mettre en péril sa vie mais également celle de ses proches.

C’est un personnage assez complexe que l’on retrouve car d’un côté il est toujours égal à celui que l’on a connu à savoir fort et n’ayant pas peur du danger pour protéger ses proches mais d’un autre côté on lui découvre une grande fragilité car on ressent qu’il a été vraiment atteint par ce qu’il a vécu et c’est ce qui le rend encore plus touchant.

Les personnages secondaires sont assez nombreux mais ils ont tous une place importante dans l’histoire. L’auteure a pris le soin de bien travaillé et développé ses personnages mais également leur univers et leur vécu ce qui nous permet de mieux les découvrir et apprendre à les connaître.

Vous l’aurez sans doute compris, si vous vous attendiez à retrouver notre couple chouchou dans une ptite vie plan-plan et bien vous vous trompez !!! Autant vous dire que le début du roman m’a déboussolée et bouleversée car je ne m’attendais vraiment pas à rencontrer cette « situation » (ambiance tendue entre les personnages) qui m’a amenée à me poser de nombreuses questions dont j’ai pu avoir les réponses au fil de ma lecture. On se retrouve également plongé une nouvelle fois dans l’ambiance des bikers avec leurs règles, leurs trafics et les règlements de comptes ce qui va pousser parfois le passé à resurgir quand on s’y attend le moins.

L’histoire est vraiment prenante et dès les 1ère ligne j’ai été plongé dans l’univers de Bikers Ink à tel point que je n’ai pas vu les pages se tourner et encore moins le temps passé. Entre action, amour, amitié, rebondissement, danger, stress intense et sentiments forts vous ne serez pas déçu de vous être laisser tenter par ce roman. En effet, même si les 2 personnages ont eu un passé assez dur, on voit que leur présent se présente semé d’embûches qui nous tiennent en haleine tout au long de notre lecture. Une lecture riches en émotions divers avec des menaces, des secrets, des non-dits, des rancœurs et la confiance à regagner qui ont fait faire des montagnes russes à mon ptit cœur lol

L’intrigue se met en place petit à ptit pour se dévoiler peu à peu nous emmenant parfois à travers des flashbacks qui nous permettent de comprendre ce qui a pu arriver durant les 5 années où nous n’avions plus eu de nouvelles de Chloé et Tony…

La plume de Stéphanie Jean-Louis est toujours aussi belle, prenante, percutante et ADDICTIVE. Son écriture a pris en maturité et s’est surtout perfectionnée au fil du temps et surtout au fil des tomes écrits.

Si j’ai un conseil à vous donner c’est de découvrir sans plus attendre la série Bikers qui nous montre l’univers des motards sous forme d’une belle romance entre 2 être qui s’aiment et qui pourtant se déchirent aussi. Un réel coup de cœur pour ce tome tout comme pour la série entière. 

 

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Stéphanie Jean-Louis pour les merveilleux moments passés en compagnie de Chloé et Tony que je regrette de quitter de nouveau.

Publié dans Chroniques de Miss C., Evidence Editions, Service Presse

La forêt d’Helmsley tome 1 : L’ombre aux yeux rouges de Maëva Delattre chez Evidence Editions

La forêt d'Helmsley

vecteur calendrier6 décembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 494 pages

Themes_B Romance paranormale – Fantastique

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 20,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

1875. Helmsley.

Une affaire macabre touche le Yorkshire. Des personnes disparaissent sans laisser d’autres traces qu’un mort ou un disparu derrière eux. Les murmures s’élèvent. La légende est désignée. Et Katarina Kingsley, jeune fille de bonne famille, sourit face aux rumeurs. Jusqu’au jour où, à l’arrivée des très attendus et richissimes amis de ses parents, les De La Courtepiert, sa vie bascule.

Quelque chose ou quelqu’un semble l’épier…
Il y a des fantômes qu’il aurait mieux valu ne jamais réveiller…

 

Avis Miss C.

Préambule de Miss C : 

La couverture m’a tout de suite tapée dans l’œil ! Elle dégageait assez de mystère et aussi de très élégant pour devenir ma prochaine lecture. 

Les personnages 

Au XIXéme siècle, Katarina et son grand frère, Duncan, sont les enfants de bourgeois un peu collé monté. Si les parents aiment leurs enfants et se montrent affectueux avec eux, ils ont également hâte de marie leur fille pour asseoir leur position sociale. 

Mais cette dernière est plus attiré par les livres et la nature que par les bals et les garçons… 

 Son aîné n’est pas non plus celui qu’on imagine. Secrètement enquêteur, il investigue sur d’étranges disparitions dans la région. 

L’histoire: 

Les premières lignes du roman sont très énigmatiques. Puis on plonge dans le quotidien de la famille Kingsley : les repas en famille, les balades en forêt, aller à la boutique prendre des livres, les chamailleries entre frère et sœurs… 

Et l’arrivée de la famille De La Courtpier, revenu s’installer en Angleterre et amis des parents de Katarina et Duncan. 

L’intrigue se met doucement en place avec plusieurs disparitions et de drôles de rencontres… 

 Le style : 

 Si l’auteur possède un vocabulaire riche et un style élégant, il y a des longueurs. Des dialogues inutiles pourraient supprimés, tout comme des scènes de la vie quotidienne entre les parents et les enfants. J’ai trouvé ça dommage car le rythme de l’histoire s’ne est trouvé ralenti. 

L’auteur 

Maeva Delattre a fait des études de lettres ce qui expliquerait la richesse de sa prose. 

J’ai aimé 

Le mystère dans un contexte historique

J’ai moins aimé 

De longues scènes de la vie de tous les jours ralentissant l’intrigue. 

Un roman qui mêle romance et fantastique. 

 

 

Le blog remercie son partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

From the window de Sissie Roy chez Evidence Editions

FROM THE WINDOW

vecteur calendrier6 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 239 pages

Themes_B vie compliquée – Fantasme – Attirance – Musique – Rencontre – Amitié – Amour

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € -Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Thomas n’a pas une vie de famille facile. Une mère atteinte d’un cancer, un père absent. Il se sent perdu, coincé dans une vie qu’il n’aime pas. Son seul réconfort est sa guitare. Un soir, alors qu’il joue devant sa fenêtre, Julia attire son regard. Sans comprendre pourquoi, il est subjugué.
Chaque jour, à la même heure, il se place à la fenêtre dans l’espoir de l’apercevoir.
Elle devient peu à peu une obsession. Jusqu’au jour, où le hasard fait qu’ils se croisent dans un bar de Montréal.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a vraiment donné envie d’en découvrir plus Mais connaissant déjà la plume de Sissie Roy, qui m’a toujours comblée au fil de ses romans, je me doutais que j’allais passé un très bon moment de lecture et ça s’est confirmé, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman.

From the window c’est l’histoire d’une rencontre entre 2 jeunes gens qui vivent dans le même quartier sans se connaître mais qui vont un soir se rencontrer, se revoir et surtout se rapprocher… Une complicité quasi fusionnelle et une magnifique amitié va naître entre eux et pourtant cette dernière risque de partir « en fumée » quand des sentiments viendront semer la « zizanie » entre eux… Au fur et à mesure de l’avancée de leur histoire, Julia va devenir l’ancre de Thomas, sa meilleure amie, sa confidente et même plus car dès le début on sent qu’elle pourrait être aussi son âme sœur si seulement il n’avait pas si peur d’aimer et de s’attacher ! 

Julia est une jeune étudiante en nutrition qui est douce et jolie. C’est une jeune fille fleur bleue qui croit en l’amour avec un grand A surtout s’il peut ressembler à celui qu’elle découvre dans les romans qu’elle dévore… Alors qu’elle s’y attend le moins, elle va faire une rencontre un soir dans un bar de Montréal qui va la chambouler à jamais. En effet, dès le 1er regard elle craque pour Thomas alors qu’elle ne le connaît pas. Il semble intéressé par elle mais malheureusement il lui choisira sa meilleure amie. Dans un sens tant mieux car Julia n’est pas prête être la fille d’une nuit. Mais au fil des jours, ils se croiseront souvent et apprendrons à se connaître ce qui va accroître leur attirance au point qu’ils ne pourront plus se passer l’un de l’autre. Etant une personne entière et sincère, Julia ne lui cachera rien des sentiments qu’elle commence à ressentir pour lui mais ce dernier à chaque fois réagira de façon bizarre et surtout la blessera. Je ne sais pas si à sa place, et face à l’attitude de Thomas, j’aurai eu autant de patience et de bienveillance que la jeune fille. Moi j’aurai péter un câble, je lui aurai mis une belle baffe pour lui faire comprendre qu’on n’a pas le droit de jouer avec les sentiments des autres et je ne lui aurai plus jamais adressé la parole. Franchement Julia est vraiment quelqu’un de bien et surtout un ange tombé du ciel pour éclairer la morne vie de Thomas. Elle souffrira plus que de raison d’aimer ce jeune homme inaccessible en partie et surtout qui est en proie avec ses sentiments et ses blessures ce qui le fera bien souvent se comporter comme un abruti de 1ère grrrrr 

Julia qui n’aspire qu’à être heureuse, aimer et être aimer en retour, connaîtra tous les tourments de l’amour et verra que ce dernier peut faire plus de mal que de bien.

Thomas alors que dire de ce personnage si ce n’est qu’il m’a touché comme il a pu m’énerver une grande partie du roman. C’est un jeune musicien à la vie de famille difficile… En effet, comment vivre heureux avec une mère très gravement malade, un père absent qui s’éloigne du foyer dès qu’il le peut et un jeune frère Ryker qui semble en colère contre tout le monde. Il est perdu dans cette vie qu’il n’aime plus… Son seul réconfort il le trouve dans la musique qui est toute sa vie. Alors qu’un jour il regarde comme perdu dans le vague par sa fenêtre il va voir sa voisine et là il aura un véritable coup de cœur. Il se prendra même à l’espionner assez souvent et essayer de forcer le destin à les faire se rencontrer mais apparemment il n’y arrive pas… Enfin jusqu’à une fameuse soirée dans un bar où son regard va accrocher celui de l’objet de ses pensées. Mais ce dernier va se comporter comme le dernier des goujats tout cela parce-qu’il ne veut pas s’attacher et faire souffrir la personne qu’il aime, car il ne veut surtout ps être comme cette personne qu’il hait de plus en plus. Justement j’ai trouvé qu’une bonne partie du roman, il devenait ce qu’il évitait le plus. Je n’ai pas compris ses choix et ses comportements et je suis même étonnée que Julia lui ai pardonné toujours aussi facilement !!! Moi, si jamais autant souffert qu’elle à cause de lui, jamais je n’aurai pu lui pardonner. J’ai bien souvent eu envie de lui mettre un bon coup de pied au c*l pour qu’il ouvre les yeux, arrête de faire l’imbécile et prenne enfin le temps d’être heureux surtout qu’il semble avoir trouvé celle qui est vraiment faite pour lui. A côté de ça, j’ai aussi eu de la peine pour ce personnage torturé et bouleversé voir bouleversant. Il se gâche son existence à cause de ce qu’il se passe dans sa famille et à cause de cela il s’empêche d’être heureux et en arrive à repousser la seule personne qui lui fait du bien surtout lorsque cette dernière est devenue son évidence, son ancre, son refuge. Il va devoir se remettre en question notamment sur le mal qu’il fait à toutes ses filles qu’il fréquente sans oublier ce qu’il fait à cette pauvre Julia… 

De nouveau, Sissie Roy nous offre des personnages vrais, authentiques et touchants que ce soit les personnages principaux que les personnages secondaires qui auront chacun une place importante dans l’histoire.

Vous l’aurez donc compris, ce roman est l’histoire de la rencontre inévitable entre 2 jeunes gens à un moment phare de leur vie. C’est aussi l’histoire de 2 âmes sœurs qui vivront un bel amour authentique mais qui auparavant auront bien du mal à trouver leur place dans la vie en général mais aussi et surtout dans la vie de l’autre,  mais aussi à s’accepter tels qu’ils sont car tous 2 cachent de lourdes fêlures en eux qu’ils devront affronter.

Tout au long de ce roman, nous verrons le personnage de Thomas se poser beaucoup de questions sur son comportement, surtout envers la douce Julia, alors que la réponse à ses questions est toute simple s’il voulait enfin lâcher prise et être heureux. J’ai eu peur qu’il finisse exactement ce qu’il exècre : il est lâche, passe de filles en filles comme dénué de sentiments… Heureusement que le destin lui a réservé quelques embûches qui lui ont fait prendre conscience de ses erreurs, réfléchir à ses priorités et ce qui était le plus important dans sa vie et c’est elle sans aucun doute : Julia.

L’intrigue monte en intensité au fur et à mesure de l’histoire et il faut dire qu’elle est vraiment menée à bien. L’auteure a su me tenir en haleine tout au long de ma lecture grâce aux ptits rebondissements dont elle a su « user » avec brio qui me  déviait de la piste sur laquelle j’étais ce qui a par la même occasion attisé ma curiosité.

La plume de Sissie Roy est toujours aussi belle, envoûtante, prenante et surtout addictive. L’auteure nous plonge avec beaucoup de talent dans l’univers de ces 2 ados que l’on pourrait croire très forts, avec une vie des plus normales comme l’ont tous les ados mas ces derniers cachent des blessures bien profondes qui les hantent et les empêchent d’avancer dans leur vie. Sissie Roy retranscrit toutes ses émotions mais aussi celles de ses personnages avec tant de passion et d’intensité que l’on ne peut que les ressentir aussi ce qui nous donne parfois l’impression d’être sur des montagnes russes tellement elles sont fortes, intenses et uniques…

Je vous conseille donc de découvrir sans plus attendre ce roman addictif qui m’a vraiment fait passer un super moment de lecture et qui m’a tant émue car c’est une très belle histoire sur l’amour et l’amitié qui vaut la peine d’être découverte et « vécue » malgré les tourments de nos jeunes héros auxquels je me suis finalement attachée.

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Sissie Roy pour ce merveilleux moment de lecture et cet énorme coup de cœur livresque.

Publié dans Chroniques de Miss C., Evidence Editions, Service Presse

Les nouvelles aventures de Carnacki Saison 1 de Frédéric Livyns chez Evidence Editions

Les nouvelles aventures de Carnacki Saison 1

vecteur calendrier22 novembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 188 pages

Themes_B Fantastique – Horreur – Créatures surnaturelles – Enquête paranormale

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Carnacki, le légendaire détective du surnaturel créé par William Hope Hodgson revient dans de nouvelles aventures.

À travers les six épisodes de cette première saison, vous vous mesurerez, avec lui, à de démoniaques entités qui vous feront passer des nuits blanches.

 

Avis Miss C.

Préambule de Miss C : 

J’ai choisi ce roman un peu par hasard. L’envie m’a prise de changer de registre et de m’aventurer vers de nouvelles lectures. 

Je confesse ne même pas connaitre l’auteur avant de choisir ce livre et avoir à peine survoler le résumé. Aussi je ne m’attendais à trouver plusieurs nouvelles les unes à la suite des autres, totalement indépendantes. Pas plus que je ne m’imaginais lire du surnaturel. Ce n’est pas mon genre de prédilection. En effet, les rares fois où j’y ai fait une incursion j’ai souvent été déçu (soit trop « gore » soit trop tiré par les cheveux). 

 

Précisions de Miss C : 

Thomas Carnacki est un personnage de fiction, créé à l’origine par William Hope Hodgson (un écrivain anglais de nouvelles et de romans fantastiques.). Ce dernier publiera plusieurs histoires entre 1910 et 1912. 

Si dans le texte de Frédéric Livyns, on ne trouve aucune référence au temps, il semblerait que l’intrigue se déroule au siècle dernier. 

 

Les personnages 

Nous suivons le personnage principal Thomas Carnacki, une sorte de dandy manifestement assez aisé et instruit. Il vit à Londres mais se déplace dans toute l’Angleterre en fonction de ses « missions ». C’est dans son appartement cossu autour d’un bon repas qu’il reçoit ses amis pour leur raconter ses aventures. 

Ces derniers sont friands de ces péripéties surnaturelles et rentrent chez eux à chaque fois ébranlés par ces récits. Il faut avouer que Carnacki sait captiver son auditoire en ménageant le suspense. 

 

L’histoire 

Ce n’est pas une mais plusieurs histoires qui vous emmèneront aux confins du surnaturel. Maison hantée, personnes possédée… Chaque intrigue se passe dans un lieu qui a connu l’atroce. Seulement, on se rend compte que l’homme est bien plus abject que les créatures fantastiques venues des enfers. Derrière chaque démon se cache l’âme corrompue d’un être humain. 

 

Le style : 

Frédéric Livyns possède un langage soutenu avec un vocabulaire recherché. Néanmoins l’ensemble est fluide et les pages se tournent facilement. En quelques phrases, le décor (et surtout l’atmosphère) est posée. 

J’ai noté quelques répétitions (histoire de vraiment dire quelque chose…) 

Le talent de l’auteur est de narrer une scène effrayante sans toutefois décrire les monstres que doit affronter son personnage. Il évoquera des ombres, des bruits de reptation, des cris inhumains, des effluves nauséabonds… 

Frédéric Livyns sait parler à notre imagination. 

 

L’auteur 

Il est né en Belgique où il vit avec sa femme et ses enfants. Il écrit d’ailleurs des contes fantastiques pour les plus jeunes. 

Il s’intéresse tôt la littérature fantastique et de science-fiction, pour finir par en écrire à son tour. 

Possédant d’autres cordes à son arc comme chroniqueur pour des magazines culturels, directeur de collections chez plusieurs maison d’éditions, co scénariste, il a aussi remporté plusieurs prix littéraires. 

 

J’ai aimé 

Ces nouvelles, reflet d’une autre époque, sont assez modernes et totalement accessibles. On y trouve le flegme britannique (bien salutaire quand les éléments se déchainent autour du héros !), assez de frayeurs pour ne pas tenter de lire le soir venu mais suffisamment pour reprendre sa lecture dès les premiers rayons de soleil ! 

 

J’ai moins aimé 

Que ce soit trop court ^^ 

  

Une lecture abordable qui a tenu ses promesses. 

 

Le blog remercie son partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Frédéric Livyns pour le bon moment de lecture de Miss C.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Pardonne-moi si tu peux de Marilyne Weiss chez Evidence Editions

pardonne moi si tu peux

vecteur calendrier6 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 140 pages

Themes_B Agressions – Traumatisme – Amour – Tranche de vie – Romance

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Loren Clarke, 25 ans, souffre de phobies depuis qu’un délinquant l’a accidentellement blessée quelques mois auparavant. De son côté, Mathias Stevenson, son agresseur, effectue sa peine de prison pour cambriolage et les blessures involontaires qu’il lui a infligées.
Alors que le psychiatre de Loren lui conseille vivement de pardonner à son agresseur afin de tourner la page, l’avocat de Mathias lui recommande de s’excuser auprès de sa victime pour obtenir une réduction de peine supplémentaire.
À priori, tout semble les opposer, mais c’est sans compter sur la détermination de Mathias et le caractère détonnant de Loren. De cette rencontre insolite naîtront des sentiments aussi poignants qu’inattendus. Du remords au pardon, de la haine à l’amour, les préjugés s’envolent et la vérité triomphe.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui donne le ton sur cette histoire à savoir que c’est tout sauf une romance à l’eau de rose. Un roman qui a su me toucher et que j’ai lu d’une traite tant j’ai été happée par le récit et quel plaisir de découvrir par la même occasion la plume de Marilyn Weiss qui est vraiment très belle et prenante.

« Pardonne-moi si tu peux… » c’est l’histoire de la rencontre entre Loren, la victime et Matthias son « Bourreau »,r rencontre insolite qui va faire naître des choses surprenantes et surtout inattendus entre ces 2 personnages. Mais c’est aussi et surtout une histoire de rédemption, de pardon mais surtout de 2ème chance car bien souvent la vie nous réserve des événements durs à surmonter mais qui nous changent du tout au tout. Elle nous montre aussi que bien souvent les apparences sont trompeuses et qu’il vaut mieux avoir le fin mot de l’histoire avant de juger !

Loren est une jeune femme qui a développé des phobies depuis son « accident » qui lui bouffent la vie. En effet, alors qu’elle se promenait elle s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment et s’est pris une balle sur les lieux d’un cambriolage. Autant vous dire que depuis ce jour-là cette dernière est apeurée, fragilisée et traumatisée par tout ce qui l’entoure. D’ailleurs elle ne sort presque plus de chez elle (sauf par nécessité), ne supporte plus de se trouver au milieu du monde et a peur du moindre bruit un peu fort. Elle souffre aussi bien sur le plan physique (dû à l’impacte de la balle) mais aussi sur le plan psychologie. La seule personne qui peut l’approcher et parfois la convaincre de sortir un peu de chez elle est sa meilleure amie Millie sur qui elle peut toujours compter notamment pour essayer de lui remonter le moral. Sur les conseils de son psy, mais aussi pour essayer d’exorciser ses cauchemars qui l’empêchent de dormir la nuit, elle se rendra à la prison où « croupi » son agresseur afin d’avoir une explication avec lui, comprendre ce qui a bien pu lui passer par la tête ce jour-là mais aussi pardonner, car pour pouvoir tourner la page de cet événement traumatisant et essayer de se reconstruire le pardon en est la clé. Mais cette dernière sera prise au dépourvu lors de sa rencontre et entretien avec son Bourreau (comme elle le nomme) car il est totalement à l’opposé de l’image qu’elle s’était faite de lui aussi bien physiquement que mentalement. C’est un homme plein de culpabilité et de remord qui se trouve face à elle et elle ne comprend pas pourquoi elle se sent chambouler en sa présence. Surtout que depuis leur rencontre, elle pense souvent à lui bien qu’elle essaye de tout faire pour tout oublier… Mais ‘était sans compter sur la ténacité et la détermination de ce dernier pour essayer de vraiment se faire pardonner et d’apprendre à la connaître. C’est un personnage qui m’a vraiment plu car sous sa fragilité dû au traumatisme subi, elle saura se montrer forte et surtout jamais elle ne se victimise alors que ce serait si facile de le faire. Elle se remet même en question et donne la possibilité à son agresseur de s’expliquer sur son geste ce qui lui enlèvera un poids immense qu’elle portait sur ses épaules et son cœur jusque là ! Mais pour autant, Loren saura-t-elle pardonner à son Bourreau ? Pourra-t-elle tourner la page de cet événement traumatisant qui lui pourri la vie depuis plusieurs mois maintenant ? Et si finalement elle s’était trompée et que Matthias, alias le Bourreau, n’était pas celui qu’elle pensait qu’il était ?

Tant de questions dont vous trouverez les réponses lors de votre lecture…

Matthias purge une peine de prison pour un cambriolage qui a mal tournée car il y a eu un blessé par balle, à savoir Loren. Il semble pourtant plein de culpabilité et de remord comme si il cachait quelque chose ou ne s’expliquait pas vraiment son geste. Suite aux conseils de son avocat pour alléger sa peine de prison, il va demander à rencontrer sa victime et là le déclic : tout va changer pour lui. D’ailleurs il n’hésitera pas à s’épancher sur son passé et ce qui l’a poussé à en arriver là auprès de la jeune femme et Loren lui pardonnera facilement. Mais ce dernier ne semble pas vouloir en rester là car pour des raisons qu’il ignore encore il a envie de s’impliquer dans la vie de cette dernière et de gagner sa confiance. Matthias est un personnage qui m’a vraiment touché car sous ses airs de bad boy on découvre un jeune homme qui a déjà bien souffert dans la vie et qui se retrouve à faire des « con**ries pour loyauté. Envers qui ça je vous laisse le découvrir ! On voit qu’il regrette vraiment son geste et qu’il cache au fond de lui une certaine fragilité. J’ai été agréablement surprise par son évolution tout au long du roman et sur les choix qu’il fera pour son avenir même si certains sont vraiment durs pour lui. Au final on s’aperçoit qu’il n’est pas celui que l’on pensait et on le découvrira sous un autre « angle » ce qui m’a fait craquer lol

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire mais par contre je regrette un peu qu’ils ne soient pas assez développés, à mon goût (c’est juste mon avis) notamment en ce qui concerne Millie qui a une grande place dans la vie de Loren.

L’histoire est prenante tellement prenante que l’on accroche dès les 1ères lignes et que l’on ne voit pas les pages se tourner, ce qui fait que l’on arrive vite à la fin du roman (qui est un peu court et que j’aurai bien aimé plus long) et qu’on n’a qu’une envie : en avoir encore plus !!! surtout que l’auteure nous donne juste de qu’il faut quand il le faut sans tomber dans des extrêmes. 

Vous l’aurez sans doute compris, c’est l’histoire d’un reconstruction pour l’un et de culpabilité grandissante pour l’autre (surtout après leur rencontre) qui va pourtant les rapprocher alors que tout semble les opposer si ce n’est cet événement dramatique « commun » qui lui les liera à jamais ! Alors que l’on pensait tout avoir découvert et s’imaginer l’issue finale, l’auteure nous livre quelques vérités et des rebondissements dont nous ne nous attendions pas et qui vont remettre en cause absolument tout et apporter une « dimension » supplémentaire à l’histoire. Et si finalement les apparences étaient trompeuses et la vérité détournée, qu’en serait-il ? Et puis que dire de cette fin étonnante qui m’a laissé sur le c*l mais qui en même temps m’a touchée.

L’intrigue est vraiment menée à bien entre action, sentiments intenses et émotions fortes sans oublier la romance qui se mettra en place en « arrière-fond » , éléments importants qui nous tiennent en haleine tout au long de notre lecture.

La plume de Marilyn Weiss est moderne, prenante, captivante et addictive. La narration se fait du point de vue des 2 personnages ce qui nous permet d’avoir le ressenti de chacun d’eux en « temps réel », d’apprendre à mieux les connaître et avoir plus d’éléments sur l’intrigue ce qui nous apporte tout un panel d’émotions fortes et intenses.

Il s’agit ici d’une romance mêlant action, sentiments naissants et amour que je vous conseille de découvrir sans plus attendre car c’est un réel coup de cœur pour moi.

 

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pur sa confiance et ce sp ainsi que Marilyn Weiss pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Amnesia d’Anaïs Mony chez Evidence Editions

amnésia

vecteur calendrier21 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 232 pages

Themes_B Dark Romance – Hôpital – Accident de voiture – Perte de mémoire

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 14,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Une jeune femme se réveille dans une chambre d’hôpital, totalement désorienté. À force de chercher, elle parvient à se rappeler son nom. Méline est amnésique et a oublié toute sa vie. Perturbée par certains de ses rêves, la jeune femme se questionne et cherche de l’aide auprès de son nouveau psychiatre, le docteur Ynom.

Que découvrira Méline de son passé et jusqu’où la mènera-t-il ?
Saura-t-elle survivre face à ses révélations ?
Trouvera-t-elle un réel appui avec le thérapeute ?
Et surtout arrivera-t-elle à retrouver l’amour ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a intriguée et donnée envie d’en découvrir plus. Je n’ai vraiment pas été déçue de mon choix car j’ai été agréablement surprise par cette histoire bien qu’en partie « sombre » mais tellement bien écrite par l’auteure que j’avais déjà eu l’occasion de lire avec un autre de ses romans dans un tout autre style.

L’histoire commencer avec le réveil de Méline, notre personnage principale, à l’hôpital après une semaine passée dans le coma. Elle se réveille amnésique et ne se rappelle vraiment de rien concernant sa vie. Elle part en quête de ses souvenirs pour essayer de se rappeler ce qui s’est passé pour qu’elle se retrouve ici mais également comprendre son malaise en compagnie de cet homme, très proche d »elle mais qui ne lui inspire pas du tout confiance. Elle trouvera tout le soutien dont elle a besoin en la personne du Dr Ynom, le psychologue de l’hôpital.

Vous l’aurez sans doute compris Amnésia est l’histoire de Méline, qui se réveille après quelques jours dans le coma en étant amnésique et qui essaye de retrouver ses souvenirs. Parfois elle fait certains rêves qui la perturbent mais dont elle ne sait pas pourquoi ?! Et si ces « rêves » étaient des bouts de ses souvenirs qui essayent de refaire surface. Heureusement que dans sa quête aux souvenirs, elle pourra trouver de l’aide auprès du Dr Ynom surtout face à cet homme de son entourage qui semble l’effrayer. Qui est-il ? Pourquoi a-t-elle si peur de lui ? Alors que les docteurs et le personnel hospitalier donnerait à ce dernier le bon dieu sans confession (sauf Ynom qui comprend que quelque chose cloche).

Tout au long de l’histoire on va suivre l’évolution de Méline et découvrir les horreurs qu’elle a subi. On comprend mieux pourquoi, malgré la force qu’elle semble avoir et qu’elle va montrer par moment, on aperçoit ses « fêlures » et l’on ressent sa peur et ses angoisses bien ancrées en elle !

Les personnages secondaires auront une très grande importance dans l’histoire. Nous apprendrons à les connaître tout au long du roman et je peux vous dire que si la plupart sont attachants, il en est un qui donne froid dans le dos mais qui donne surtout des envies de meurtre… mais je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de les découvrir.

Dès les 1ers chapitres l’auteure nous donne le ton de son roman et nous plonge directement dans son récit. Elle n’épargne pas ses personnages et par la même occasion nous non plus car elle arrive à nous prendre aux tripes tant et si bien que l’on vit l’histoire en même temps que les personnages. Et ceci, à tel point, que l’on ne voit pas les pages se tourner.

L »intrigue est bien faite et vraiment menée à bien. Elle nous plonge dans ce que l’humain peut faire de cruel juste pour assouvir certaines pulsions et cela nous met un stress fou jusqu’à la fin car on se demande quelle sera l’issue, ce qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. Surtout que certains rebondissements et révélations auront de lourdes conséquences sur le récit.

La plume d »Anaïs Mony est prenante, envoûtante et addictive. L’auteure nous fait passer par tout un panel  de sensations fortes et d’émotions intenses.

En conclusion, si vous êtes amateur de dark romance mêlant action, rebondissements et sentiments alors ce roman est pour vous et c’est pour cela que je vous la conseille grandement…

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Anaïs Mony pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Sorry not sorry de Hélène Caruso chez Evidence Editions

sorry not sorry

vecteur calendrier27 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 312 pages

Themes_B Romance – Infirmière – Meilleurs amis – Meilleures amies– Boîte De Nuit

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 16,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Skylar Miller, vingt-cinq ans, sort d’une relation tumultueuse avec Téo. Épaulée par ses amis, Milie et Jet, elle se laisse vivre entre son boulot de standardiste et ses soirées au Marquee, la boîte de nuit de Jet.

Un soir, elle rencontre le ténébreux Declan Gilmore, un homme secret, mystérieux qui, après lui avoir offert une nuit magique, disparaît pendant des jours. Skylar, tombée amoureuse de Declan, est bien décidée à découvrir ce qu’il lui cache.

Mais est-elle vraiment prête à tout savoir de lui ?
Et s’il n’était pas celui qu’elle pense ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a intriguée et m’a vraiment donnée envie d’en savoir plus… Je me suis tout de suite laissée emporter par cette histoire qui m’a fait passer par une myriade d’émotions. Pas une seule seconde de « répit » car on ne voit pas les pages se tourner une fois pris dans le récit.

Skylar Miller, 25 ans, occupe un boulot de standardiste qu’elle apprécie beaucoup. Elle vit en coloc’ avec sa meilleure-amie Milie, mais pas que car nos 2 jeunes filles forment un super trio avec Jet, leur meilleur-ami et patron du Marquee, la boîte de nuit où elles passent leur soirée. Au fil du temps, l’équipe de Jet est comme devenu une « nouvelle » famille, celle que l’on se choisit et avec qui on créé des liens forts.

La jeune femme est joviale, naturelle, intelligente, déterminée et drôle (surtout quand cette passionnée de mode ne retrouve pas ses affaires lol). Au début, elle peut nous paraître un brin délurée et tête-en-l’air mais ça c’est le contre-coup de son ex-relation tumultueuse avec Téo qui lui a laissé un goût bien amer mais qu’elle veut cacher aux yeux de tous… Elle a décidé de profiter de la vie et surtout, au grand jamais, de ne plus s’attacher !!!

Et pourtant, la vie peut vous jouer certain tour… Alors qu’elle pensait passer comme bien souvent une ptite soirée sympa au Marquee, une rencontre dans le bureau de Jet avec un homme mystérieux du style bad boy va chambouler la vie de Skylar. Un lien fort semble passer entre eux alors que leurs regards se sont à peine croisés. Mais le destin ce soir-là, les remettra sur le même chemin et heureusement pour Skylar que ce bel inconnu était là pour la »sauver » d’une agression. Mais chut je ne vous en dirai pas plus sur cette rencontre lol

Au fil du roman, on va découvrir une autre facette de Skylar car même si elle se cache sous des apparences de « jolie fille croquant la vie à pleine dent » on découvre une jeune femme blessée, sensible, entière mais qui sait aussi se montrer très forte quand il le faut (d’ailleurs elle nous le prouvera à certains moments du roman. Pas sûre que j’aurai été aussi forte et courageuse qu’elle ?!)

Par contre qui est cet inconnu dont elle n’arrive plus à se défaire de son image et encore moins à se tenir éloigné de lui ??? Pourquoi ses amis la mettent-ils en garde contre lui ? Elle ne comprend rien à leur réticence car elle ne sait rien de lui mais même si parfois elle se dit qu’il n’est pas fait pour elle, qu’il semble presque infréquentable, elle n’arrive pas à s’en détacher car une force semble les mener inlassablement l’un vers l’autre ?!

Declan Gilmore… l’inconnu secret et mystérieux qui a chamboulé la vie de Skylar dès leur 1ère rencontre. C’est un personnage qui nous intrigue et nous pousse à nous poser beaucoup de questions le concernant. Beaucoup de rumeurs courent sur lui : il serait un homme peu fréquentable, peut-être dangereux et au cœur d’affaires obscures… et pourtant on n’a rien de concret sur lui ! Trop de mystère, de secrets et de mensonges l’entourent ce qui m’a donné bien du mal à le cerner… mais en même temps c’est ce qui a attisé ma curiosité et poussée à essayer d’en savoir plus sur lui. Concernant sa « relation » avec Skylar, j’ai eu du mal à savoir s’il était vraiment sincère avec elle car il n’arrêtait pas de souffler le chaud (attentionné, possessif, sexy en diable…) et le froid (autoritaire, disparaît sans donner aucunes nouvelles comme s’il n’avait jamais existé…). Malheureusement, la vie qu’il mène n’épargnera personne, même s’il essaye de mettre à l’abri de tout cela les personnes auxquelles il tient ! Qui est-il ? Que cache-t-il ?

Les personnages secondaires ont un rôle très importants dans l’histoire et eux-aussi ne seront pas vraiment épargnés par l’auteure. J’ai eu un véritable coup de cœur pour le trio Skylar-Milie-Jet car entre eux on ressent beaucoup d’amour et ils nous font partager lors moments d’humour et de folies (j’ai adoré leurs piques et leurs réflexions mdr). J’ai aussi apprécié le personnage de Roman, frère de Declan, et j’avoues que je n’aurai pas été contre en apprendre davantage sur lui (peut-être un spin-off en préparation ??? mdr).

Dès leur 1ère rencontre de Skylar et Declan, on sait qu’elle sera au cœur de l’intrigue. En effet, l’alchimie entre les 2 personnage est palpable, l’attirance fulgurante… et bien que leur rapprochement a été quelque peu rapide, on sent que quelque chose se trame et pourrait mettre à mal leur idylle naissante. 

Dès les premiers chapitres, on se sent de suite au cœur de l’action et on a vraiment l’impression de vivre toutes les embûches, rebondissements et bouleversements des personnages en même temps qu’eux… comme on ressent également leurs peines, leurs doutes et leurs joies. Bravo à l’auteure d’arriver à nous faire passer par cet immense panel d’émotions et de sensations fortes et intenses.

Entre mystère, tension, humour, amitié, amour et rapprochement, vous ne pourrez pas rester de marbre en découvrant ce roman. Vous n’aurez pas le temps de nous ennuyer car justement le temps passe beaucoup trop vite tant vous serez pris par l’intrigue et aurez envie d’en découvrir plus… toujours plus !

La plume d’Hélène Caruso, que je découvre à travers ce roman, est belle, captivante, prenante. L’auteure arrive à nous étonner quand on s’y attend le moins car on ne voit rien arriver. Quel génie ! Bravo et chapeau-bas l’artiste lol

En conclusion, une histoire qui m’a bouleversée où mensonges et trahisons auront de lourdes répercussions  sur la vie des personnages et qui a su me tenir en haleine du début à la fin. Un coup de cœur que je vous invite à découvrir sans plus attendre !

 

Je remercie mon partenaire Évidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Hélène Caruso pour ce très bon moment de lecture.