Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Coloc avec mon ennemi de Mélodie Chavin aux Editions Addictives

Coloc avec mon ennemi de Mélodie Chavin

vecteur calendrier20 septembre 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 435 pages

Themes_B Ennemi – Érotisme – Amitié – Mexique – Abandon – Vacances d’été – Coloc -Tentation – Désir – Sex enemy 

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique…

La fin des études universitaires a sonné ! Après six années à travailler dur, Lexie est enfin diplômée. Et quoi de mieux que de fêter ça en partant pour un mois et demi de vacances avec sa bande d’amis délurés ?
Miley, Noah, Scott, Calum et Lexie s’envolent enfin pour le Mexique avec une seule chose en tête : s’amuser et profiter à fond !
Mais ce que Lexie n’avait pas prévu, c’était de totalement craquer pour Calum, son pire ennemi depuis le lycée, qui est aussi et surtout le meilleur pote d’enfance de son ex-petit ami, Scott.
Depuis toujours, ils se détestent cordialement et pourtant la tentation n’a jamais été aussi forte. Surtout que dans la grande villa qu’ils ont louée, il leur suffit de pousser discrètement la porte de la chambre d’à côté pour céder au désir…

img_8979

C’est avec joie que je retrouve la plume de Mélodie qui nous embarque dans cette nouvelle histoire. 

Nous y faisons la connaissance de Lexie et Calum, ces ennemis des années lycée et qui se retrouve après 6 années d’études supérieures. Ils font partis de la même bande d’amis et se retrouvent enfin après l’obtention de leurs diplômes et comment ils se l’étaient promis à la fin du lycée ils partent ensemble pour des vacances au Mexique. Lexie est une miss catastrophe quant à Calum c’est un véritable casanova. Ils ont des caractères totalement opposés et leur animosité n’est-elle pas un moyen de cacher les émotions et sentiments forts qu’ils essayent de refouler. 
J’ai pris plaisir à suivre les aventures mexicaine de cette bande d’amis, Lexie, Calum, Miley, Noha et Scott.

Mélodie nous livre une belle histoire d’amitié au-delà des années mais elle nous parle aussi d’abandon et traite ce sujet avec beaucoup de délicatesse. Ses personnages sont attachants, touchant, énervant, marrant et ce condensé d’émotions nous offre une magnifique histoire que je ne peux que vous recommander. 

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Mélodie Chavin pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Laure Aleno

Laure Aleno

Je remercie tout d’abord Laure Aleno d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 16 juin 2021 au Puy en Velay

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Laure Aleno

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

J’ai la trentaine mais toujours vingt ans dans ma tête. J’adore mon métier et voir mes élèves évoluer. Je suis maman de deux enfants. Je suis sensible et j’essaie toujours de voir le côté positif des choses.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Je voulais être maitresse d’école ! On peut dire que j’ai réalisé mon rêve d’enfant.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

Au collège, ma voisine (qui avait la vingtaine à l’époque) me parlait littérature et j’aimais lui faire lire mes rédactions, puis je me suis mise à écrire des histoires sans jamais les terminer et il y a quatre ans j’ai commencé à écrire Juste Colocs ! et je suis allée au bout 😉

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Mes enfants, ma famille et mes amis. Et si on parle d’objets je dirai mon portable et ma liseuse.

Votre émission de tv favorite :

L’amour est dans le pré.

Votre film favori :

Raiponce… oui je sais c’est un dessin animé !

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Sophie Marceau parce qu’elle dégage beaucoup de douceur et qu’elle a une beauté simple. Je ne dis pas que je suis belle et douce mais j’aimerais bien que ce soit elle qui me représente(hihi).

Votre série favorite :

Les frères Scott (j’ai dû regarder chaque saison au moins trois fois)

Votre chanson préférée :

« J’irai où tu iras » Céline Dion et JJ Goldman. Si je fais un karaoké c’est celle-ci que je choisis (mdr) !

Votre idole :

Ça a été longtemps ma mère car je croyais qu’elle était parfaite et puis j’ai grandis et j’ai découvert que personne n’est parfait donc il y a des personnes que j’admire mais je n’ai pas vraiment d’idole.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Pipi !!

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Si je suis pieds nus, je marche sur la pointe de pieds (sans m’en rendre compte). Il parait que je marmonne au téléphone avec mes proches… Il faut dire que j’articule tellement dans mon boulot que je dois avoir la flemme quand je n’y suis plus.

Quelle a été votre plus grosse honte ? 

Quand je suis montée à l’arrière d’une voiture croyant que c’était mon pote Greg qui venait me chercher alors qu’en réalité je ne connaissais pas les deux têtes de devant. Les personnes se sont retournées sans comprendre ce qu’il se passait. Pour ma défense, il s’agissait exactement de la même voiture. J’ai dit « oups, désolée » et je suis vite ressortie… Un grand moment de solitude et j’ai regardé à deux fois quand Greg est finalement arrivé… mdr

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles » Oscar Wilde

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Euh attendez je demande à mon conjoint… Bon je suis assez d’accord avec lui : patiente et rigide. Et si mes collègues/copines répondent pour moi, voilà ce qu’elle dise : manque de confiance, ne sait pas dire non, à l’écoute et très organisée.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

« Allez ! », aussi bien avec mes enfants qu’avec mes élèves : allez on y va, allez on finit son exercice, allez brosse-toi les dents, allez on va se coucher…

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non jamais ! mais j’aurais bien aimé ça fait toujours un ami de plus lol !

5 Vos livres

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

The Intense Deal de Sonia Eska, j’ai découvert sa plume en intégrant le groupe « addictives » et j’adore !! En plus, elle me répond toujours quand je l’embête avec mes questions !

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Mon ordi, du calme, une infu, un petit chocolat et un peu de musique.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Facile, pour l’instant je n’en ai écris qu’un seul : Juste Colocs !

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Franchement, je me suis beaucoup attachée à Sam comme à Alex. Peut-être un peu plus Alex vu qu’il a des pecs et des tablettes de chocolat !

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Entourée de plantes, sous une véranda où l’on aperçoit la nature à l’extérieur (un bois, une montagne, un pré… peu importe) quand il pleut dehors. J’ai toujours aimé écrire les jours de pluie.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Juste colocs !

indexVos projets

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2021 (et les suivantes) ?

Que mon prochain livre soit publié ! Croisons les doigts.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Rien de prévu pour le moment mais j’espère participer en tant qu’auteure à un salon un jour !

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

California High School de Sonia Birdy aux Editions Addictives

California High School de Sonia Birdy

vecteur calendrier13 septembre 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 538 pages

Themes_B Différences sociales – New Adult – Romance Contemporaine – Highschool – Sexy – Amour interdit – Premier amour 

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Si elle couche avec lui, elle perd tout. Lui n’a rien à perdre.

Laguna Beach ! Ici, tout le monde est beau, mince, riche et performant. Autant dire que je n’y ai pas ma place.
Après la mort de ma grand-mère qui m’a élevée comme sa fille, j’ai dû tout quitter pour venir vivre dans cet univers aseptisé avec une mère qui n’a jamais voulu de moi.
Pour ne rien arranger, elle travaille comme femme de ménage chez la famille de Zack Miller, le mec le plus beau, le plus sexy, le plus populaire de mon nouveau lycée.
Capitaine de l’équipe de foot, un regard azur torturé, des muscles à n’en plus finir, tout en lui crie danger.
Il fait craquer toutes les filles, moi y compris. Sauf qu’il est hors de ma ligue et que je n’ai pas le droit de l’approcher.
Mais difficile de maintenir ses distances quand on vit quasiment sous le même toit…

img_8979

Une fois de plus Sonia Birdy nous entraine dans cette nouvelle histoire avec une facilité déconcertante. Dès les premières pages nous sommes happé par cette histoire new adult. Alors certes nous sommes ici dans une relation au Lycée elle pourrait être fade et sans saveur … que nenni. Sonia traite de sujets forts, le racisme, le harcèlement scolaire, les différences de classes sociales, et pourtant le tout est fait avec pudeur et sincérité. Les personnages sont aux antipodes l’un de l’autre et pourtant l’attirance est forte et indéniable et bien que leur rapprochement soit honni, ils ne peuvent s’empêcher de succomber. 

Un amour de lycée, des jeunes aux prises avec des problèmes sociétales actuels, des personnages touchants et tellement forts, une histoire loin d’être banale, un revirement de situation totalement inattendu, un récit à deux voix voici le combo gagnant de cette romance à découvrir de toute urgence. 

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Sonia Birdy pour le bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques de Flo, Elsie Editions, Service Presse

Ces amours qui nous ont tués de Sissie Roy chez Elsie Editions

Ces amours qui nous ont tués

vecteur calendrier30 septembre 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 212 pages

Themes_B Personnages torturés – Amour – Amitiés – Trahisons – Manipulations – Vengeance – Attirance – Fautes

elsie

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand l’amour blesse, ça laisse de profondes cicatrices… Mais l’amour peut-il surmonter les blessures de l’âme ?

Des chagrins d’amour, nous en avons tous vécu. Chacun d’entre nous a ses faiblesses, ses failles, ses cicatrices… Lorsque j’ai rencontré Seven Black, l’adolescente, je ne pensais pas qu’elle chamboulerait ma vie un jour. Quelques années plus tard, quand j’ai recroisé la route de cette fille dans sa version de femme , j’ai immédiatement su qu’elle allait se creuser une place importante dans ma vie. Je l’ai désirée et espérée comme un dingue, mais elle était la meilleure amie de ma frangine. Pourtant ça n’a pas suffi à museler mon désir de la faire mienne. J’ai succombé. On me l’a volée. J’ai tout fait foirer. J’ai merdé en beauté par orgueil. Entre mensonges, tromperies, trahisons et violences, notre amour a éclaté en milliers de petits morceaux dont certains se sont logés dans mon âme, la blessant, la lacérant. Pour nous réparer, nous devrons oublier ce que nous étions…

J’espère que vous êtes prêt et que votre cœur ne morflera pas autant que le mien… Bienvenue dans Ces amours qui nous ont tués

14894477_10154716951124228_437922262_o

En fan  inconditionnelle de la plume de Sissie Roy, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis lancée dans la lecture de ce roman très beau, prenant mais aussi parfois un peu sombre. Un roman qui m’a tenu en haleine tout au long de ma lecture. Que dire de cette superbe couverture qui représente à merveille l’univers du roman à travers ce personnage que l’on sent torturé rien qu’en le voyant.

Ce tome, premier d’une série, nous permet de découvrir les personnages dont nous allons suivre le péripéties à travers diverses situations, toutes différentes les unes des autres, et pourtant aussi différents soit-il ils ont un point commun… l’amour et ses souffrances.

Le prologue nous montre une scène qui va se passer bien plus tard dans le roman et qui donne le ton concernant ce que l’on va rencontrer par la suite, et il faut le dire, cette scène a une importance capitale pour nos 2 personnages principaux qui ne sont autre que Seven et Jelan. En parlant de ce dernier, il vous nous livrer un message dans son prologue qui est que tous les acteurs de ce roman ont été « tués » par amour… 

Jelan et Seven forme un couple secret car Jelan n’est autre que le frère de Kaelyn, la meilleure amie de Seven, dont leur famille a en quelque sorte recueillie la jeune femme quand elle en avait besoin. Mais leur relation « fraternelle » a évolué et ils ont enfin acceptés de laisser « parler » leurs sentiments mais n’osent pas le dire à leur entourage de peur de ce que ces derniers pourraient penser. Leur histoire, comme presque toutes les histoires de couple, connait des haut et des bas mais parfois il est difficile de les surmonter et leur amour pourrait en faire les frais.

Jelan à 29 ans et on peut dire que c’est vraiment un beau mec du style 1,80 m aux yeux verts, sexy, pectoraux d’acier et tatouage. C’est un personnage entier qui fait passer le bonheur de ceux qu’il aime avant le sien. Et justement son cœur n’appartient qu’à Seven, cette jeune femme qui fait partie de sa vie mais aussi de celle de sa famille depuis de nombreuses années et qu’il a considéré pendant un temps comme une sœur au même titre que Kaelyn sa véritable sœur.  Bien qu’il aime la jeune femme, il se pose de nombreuses questions sur sa vie mais aussi sur son couple car au fond de lui il souffre du fait de devoir constamment se cacher des autres et surtout de leur famille. Lors de l’inauguration de l’exposition de Seven, ce dernier va avoir une altercation avec le frère de cette dernière et une certaine vérité va exploser mettant à mal sa relation avec la jeune femme qui ne sait plus quoi faire.

Seven à 26 ans et elle habite Avalon, à Long Beach, plus exactement dans le comté de Los Angeles. Elle a quitté sa famille à l’âge de 17 ans, ce qui a provoqué une rupture avec ses parents et certains de ses frères et sœurs, enfin surtout son père, qui voulait qu’elle fasse sa vie en fonction de ce que eux avaient choisi pour elle… Malheureusement c’était ans compter sa détermination et son envie de devenir peintre. Grâce à Kaelyn, sa meilleure amie, ainsi que la famille de cette dernière, elle a trouvé une famille aimante et prête à l’aider à réaliser ses rêves. D’ailleurs Markus, le père de Kaelyn et Jelan, sera son agent et en même temps son père de substitution. Vous devez vous dire « mais quel drôle de prénom pour une jeune femme ? » Et bien figuré vous que Seven a 6 frères et sœurs et que de ce fait elle est la 7ème enfant de la fratrie mdr Dans cette fratrie il y a Dallas, les jumelles Ella et Maéva puis Farah et enfin Carter l’ainé de la famille et qui pour infos déteste Jelan. Pourquoi me direz-vous ??? Et bien je vous laisse le découvrir.

Les personnages secondaires sont assez nombreux et ont surtout une place très importante dans l’histoire. Parmi eux il y a déjà Kaelyn dont je vous ai parlé mais il yh a aussi et surtout Holden, qui sera un peu plus qu’un personnage secondaire et qui prendra une place importante au fil de l’histoire dans la vie de Seven. Qui est-il ? Qu’a-t-il à voir avec la jeune femme ???

Ce roman est un mélange d’amour et d’intrigue. En effet, l’auteure nous embarque dans la vie de ses divers personnages qui sont tous différents les uns des autres et que nous découvrirons à travers leurs comportements et leurs sentiments. Nous serons aussi témoin de ce que l’être humain a de plus moche en lui à savoir la trahison, la vengeance, la destruction, la haine, la violence, le chagrin…

Sissie Roy aborde des thèmes importants tel que la fin d’une relation et le deuil de cette dernière, la reconstruction… mais aussi l’amitié et surtout l’amour.

Concernant l’intrigue, qui est très bien ficelée et surtout menée à bien, l’auteure a su attisé ma curiosité tout au long de ma lecture.

La plume de Sissie Roy est toujours aussi prenante, envoûtante et surtout ADDICTIVE. Elle arrive à nous faire passer par tout un panel d’émotions et de sentiments forts et intenses.

En conclusion, si vous cherchez une romance avec des personnages torturés mais attachants où l’amour et la haine sont intimement liés, alors ne passez pas à côté de ce roman qui est pour moi un coup de cœur.

Je remercie mon partenaire Elsie Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Sissie Roy pour le super moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

The Rebel Sinners de Clara Nové aux Editions Addictives

The Rebel Sinners de Clara Nové

vecteur calendrier7 septembre 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 419 pages

Themes_BRomance – Érotisme – Maladie – Désir – Groupe de rock – Badboy – Rock – Music – Confrontation

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Les rêves sont faits pour être réalisés…

La vie de Lucille s’est arrêtée le jour où elle a appris que son frère était atteint d’une leucémie. Il est devenu sa priorité. Alors, quand une association propose à Jonathan de réaliser son rêve ultime, suivre le célèbre groupe de rock The Rebel Sinners dans sa tournée européenne, Lucille n’hésite pas longtemps pour l’accompagner.
Une rencontre sans fausse note ? Pas tout à fait. Charlie, le leader charismatique du groupe, se montre dès le départ grossier avec Lucille. Choquée par son comportement, elle compte bien l’éviter, mais ils sont irrémédiablement attirés l’un par l’autre. Le musicien a toujours pensé qu’il était égoïste, irrécupérable… Et si Lucille et son frère réveillaient ce qu’il y a de meilleur en Charlie ?

Je retrouve avec plaisir la plume de Clara qui nous entraine ici dans l’univers musical. Nous suivons Lucille qui a tout lâcher de sa vie de jeune femme indépendante pour s’occuper de son frère Jonathan, atteint de leucémie et dont le père est démissionnaire depuis la mort de son épouse  

Lucille fait tout pour rendre la vie plus belle à Jonathan. Aussi quand une association lui propose de partir en tournée avec les REBEL SINNERS elle accepte sans hésiter après tout c’est LE groupe de rock préféré de son jeune frère. 

Elle fait alors la connaissance de Charlie le leader du groupe, ainsi que des jumeaux Matthews et Oliver et de Chris les autres membres des Rebels.si avec ses derniers tout se passe à merveille et l’accueil est chaleureux il en est tout autrement avec Charlie qui pour leur première rencontre est totalement infect avec la jeune femme.  

Ce nouveau titre de Clara est tout simplement génial. Bien sur le thème de la rock star et de la jeune femme est était traité à de nombreuses reprises ce titre se démarque totalement. Les thèmes abordés sont traités avec justesse et respect et les émotions sont omniprésentes (d’ailleurs prévoyez les mouchoirs 😭). Nous nous attachons aux personnages aussi bien principaux que secondaires et nous ressentons leurs joies leurs doutes leurs peines leurs amours et leurs tristesses. 

Bref une superbe histoire pleine de sentiments et d’émotions à ne surtout pas rater  

Un coup de cœur.

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Clara Nové pour le coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Laury Benero

Laury Benero

Je remercie tout d’abord Laury Benero d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 8 septembre 2021.

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Laury Benero

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis maman de deux enfants auxquels je consacre beaucoup de mon temps. Depuis quelques années, nous rénovons un vieux corps de ferme avec mon mari, ce qui occupe pas mal mes journées également. Je suis une créative un peu touche à tout et j’adore apprendre de nouvelle chose, donc je me lance sans arrêt dans de nouveaux projets. Peinture, pâtisserie, couture, broderie, résine et même webmaster, je m’essaye à tout.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

J’ai longtemps voulu faire un métier en rapport avec le dessin, l’art. Le journalisme me plaisait beaucoup aussi.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai toujours plus ou moins écrit. Au départ, c’était surtout pour exprimer mes émotions au travers d’un journal ou des petites BD. Je m’inventais déjà des histoires, mais je les gardais bien au chaud dans ma tête. J’ai gardé cette habitude sans jamais penser à écrire des romans, jusqu’à ce qu’une longue période de maladie m’oblige à rester souvent couché. J’ai d’abord écumé tous les livres de la bibliothèque familiale, quelques jeux vidéo, puis je me suis tourné vers l’écriture. J’ai commencé une histoire sans trop savoir où j’allais. Je l’ai retravaillé, encore et encore, jusqu’à arriver au mot « Fin ». C’était loin d’être parfait, mais j’étais mordue.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Du soutien de mes proches, sans qui je ne pourrais rien faire, et de créativité. Un ordinateur, des feuilles, des pinceaux, quelques heures derrière les fourneaux…

Votre émission de tv favorite :

Pour être honnête, je regarde très peu la TV, mais nous aimons regarder « Une saison au zoo » avec mes enfants. Nous aimons tous les animaux.

Votre film favori :

C’est dur de choisir ! Mais le film « doudou » que je regarde à chaque fois que je suis malade (comme un médicament), c’est « A tout jamais, une histoire de cendrillon » avec Drew Barrymore. Si je ne suis pas remise après ça, je bascule sur « Orgueil et Préjugés » avec Colin Firth. Autant dire que je les connais par cœur.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Je n’y ai jamais pensé. Je crois que ça n’a pas beaucoup d’importance du moment que l’actrice joue bien la gentille excentrique, un peu déjantée par moment.

Votre série favorite :

Je n’aime pas trop faire un classement des séries que je regarde, surtout que je suis accro à Netflix, mais une de celles que j’adore, c’est « Lucifer ». L’acteur joue à merveille et le personnage du diable est aux antipodes de ce qu’on a l’habitude de voir. Ça me plait beaucoup.

Votre chanson préférée :

Encore une fois, il est impossible pour moi de choisir une seule chanson. Ça dépend tellement de l’état émotionnel dans lequel je me trouve. J’adore les chansons des années 80 du style de Cindy Lauper, ça me met dans l’ambiance quand j’écris une scène d’émotion. Mais j’aime aussi tous les autres styles de musique, du rap en passant par le reggae… Je suis éclectique.

Votre idole :

Je n’ai pas d’idole. J’ai tendance à admirer certains artistes pour leur travail, leur acharnement, leur style et leur réussite, mais rien de plus.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

J’attrape mon portable, je check mes mails et en général, si je n’ai pas trop trainé pour ouvrir les yeux, je fais un petit tour sur Instagram.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

J’adore faire des listes pour tout et n’importe quoi. Je suis même capable de faire une liste des listes que j’ai à faire. J’en ai sur mon réfrigérateur et j’ai un tableau noir à côté de mon bureau pour être sûre de ne rien oublier.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Ma plus grosse honte remonte à loin, heureusement pour moi. Un pantalon plein de pipi lors d’une colonie de vacances au ski. J’ai eu du mal à déchausser mes skis et patatras ! Dernièrement, j’ai glissé dans une minuscule flaque d’eau pendant une soirée avec des amis et j’ai fait rire tout le monde. Heureusement, pas de bobos à déplorer.

Croyez-vous au destin ?

Je ne crois pas au destin dans le sens fataliste de la chose. Je pense qu’il faut se donner les moyens d’atteindre ses objectifs sans compter sur une force cosmique ou un facteur chance. Par contre, je crois que parfois, certains signes nous indiquent la bonne direction à suivre, il faut savoir écouter ce que nous dit notre instinct.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Comme je l’ai dit plus haut, j’adore Orgueil et Préjugés et particulièrement les répliques du père d’Élisabeth. Avec ma sœur, nous les connaissons par cœur. J’adore la réplique « C’était pas flocon ! » dans Ace Ventura. Un vieux film, mais culte pour moi.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis quelqu’un de généreux et de dévoué envers mes proches (même un peu trop, mais je refuse de changer !). Pour mon plus gros défaut, je dirais ma franchise parfois sans filtre et mon côté rancunier justement parce que je m’investis beaucoup.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Clairement, c’est « BORDEL » ! Il ponctue toutes mes émotions fortes, ma surprise, mon agacement… J’adore ce mot.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Je n’ai jamais eu d’ami imaginaire, je préférais m’inventer des mondes imaginaires quand j’avais besoin de m’évader un peu, mais la solitude me convenait assez étant petite.

5 Vos livres

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Actuellement, je lis « Princesse Élue » de Jaymin Ève et Tate James. J’ai adoré leur saga sur « La malédiction des dieux », donc je suis ravie de retrouver leur plume.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Justement, j’aime les livres où il est question de dons surnaturels et de dépassement de soi. Mais il faut un fond de romance avec pour compléter le tableau. J’ai des tas de livres en tête qui peuvent correspondre à cette description, dont la malédiction des dieux par exemple.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je n’ai pas vraiment de rituel d’écriture, mais j’ai tout de même plus de facilité à enchainer les pages en fin de journée, voir la nuit. Parfois c’est frustrant parce que j’ai les yeux qui se ferment tout seuls, mais à l’instant où je ferme l’ordinateur, les phrases défilent dans ma tête et m’empêchent de m’endormir.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Pour le moment, j’ai publié un seul roman, donc le choix est limité. J’ai un autre manuscrit terminé et un second quasiment finit, mais je dois avouer que j’ai adoré écrire « Mon Daredevil à moi ». J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai abordé des thèmes qui sont importants à mes yeux et un sport que j’adore.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

J’aime beaucoup la force de caractère d’Alex, justement. Elle a été brisée, humiliée, rejetée et malgré tout, elle se relève. Elle apprend à faire confiance à nouveau pour pouvoir enfin profiter de la vie. C’est un message d’espoir et d’encouragement.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Je suis partie en Écosse il y a deux ans et je suis tombée amoureuse de ce pays, donc j’aimerais bien le mettre à l’honneur dans une de mes histoires prochainement.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Pour être honnête, sans parler de Spielberg, je serais ravie qu’un réalisateur s’intéresse de près ou de loin à l’un de mes manuscrits. Je pense qu’on en rêve tous un peu. Mais si je devais choisir l’une de mes histoires en particulier, je crois que mon choix se porterait sur un roman d’aventure qui n’est pas encore édité. Je n’en dis pas plus…

indexVos projets

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2021 (et les suivantes) ?

Mes projets de cette année tournent essentiellement autour de l’écriture, puisque j’adore ça. J’aimerais aussi perfectionner mes talents de cuisinière pour créer une activité de traiteur, mais on est plus sur 2022-2023 là.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Pour l’instant, je n’ai aucun salon de prévu pour le moment. C’est un peu compliqué de se projeter avec la crise sanitaire, mais les choses peuvent évoluer assez vite.

Publié dans Chroniques de Flo, Editions Elixyria, Service Presse

Our love story de Mady Flynn aux Editions Elixyria

our love story

vecteur calendrier3 mars 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 331 pages

Themes_B Romance – Fiction – Littérature sentimentale – Dark romance

Elixyria

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 16,90 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

De peur d’être blessée, abandonnée ou trahie, Aidan, jeune femme extravagante, fuit l’amour comme un poison. Mais son comportement dangereux et son inconscience vont la conduire à remettre son avenir entre les mains du docteur Franck Levy.

Séduit par cette liberté sans limites dont elle jouit, aura-t-il la force de refouler ses sentiments et ses fantasmes au plus profond de son âme ?

Intriguée par le charisme et la prestance de ce psy trop austère à son goût, mais qui semble pourtant porter toute son attention sur elle, saura-t-elle protéger son cœur ?

Une attirance qui pourrait être destructrice…

14894477_10154716951124228_437922262_o

Our love story est l’histoire « toxique » entre un psychiatre et sa patiente, une histoire d’amour comme nous l’annonce le résumé mais qui se trouve être malaise sans être trash non plus et que j’ai beaucoup apprécié…

L’histoire commence lorsque une énième mésaventure emmène Aiden a rencontré le docteur Levy afin de suivre une psychothérapie, contre son gré, de 6 mois. Ce dernier est là pour apprendre à connaître la jeune femme mais surtout comprendre qui elle est, son fonctionnement mais surtout ses « dysfonctions » afin de l’aider à, retrouver la « lumière » et fuir cette noirceur en elle qui semble l’engloutir petit à petit. Au fil de leurs rencontres, ils vont commencer à ressentir un lien qui les attire l’un vers l’autre jusqu’à ce que naisse une relation, bien qu’ils n’aient mis aucun « nom » dessus. Tout d’abord, elle peut nous apparaître comme « malsaine » car uniquement basée sur les relations intimes, mais petit à petit on va découvrir que pour chacun des protagonistes, il y a bien plus que ça mais que chacun d’eux a peur que ses « sentiments » et/ou envies ne soient pas réciproques. Une relation qui les entrainera vers la passion, la douleur, l’abandon de soi notamment à cause de leur peur, leur doute et les non-dits.

Aiden est une jeune femme extravagante, voir même exigeante. Elle fuit l’amour comme la peste de peur d’être blessée, abandonnée et/ou trahie préférant enchainer les relations d’un soir. C’est aussi une personne intelligente, droite et pragmatique mais qui est aussi asociale et qui peut avoir ,des comportements dangereux et d’ailleurs son inconscience va la mener à rencontrer le docteur Franck Levy, auquel elle devra confier son avenir, elle qui vit au jour le jour sans penser au lendemain…

Cette jeune femme qui veut être libre et surtout qui souhaite avoir son libre-arbitre car rebelle et je-m’en-foutiste, va voir sa vie chamboulée par le docteur Levy. Ce dernier souhaite la sauver d’elle-même pour l’aider à remonter la pente et surtout se détacher de ses addictions, voir de tous ses travers, qui ne sont pour elle qu’un moyen de se procurer l’adrénaline qui lui donne l’impression de vivre… enfin plus de survivre !!!

J’ai vraiment été touchée par Aiden qui est un personnage assez complexe aux comportements addictifs et surtout destructeurs. C’est une jeune femme au caractère borderline mais qui va devenir au fil des pages, une femme sous l’emprise de Franck Levy, qui se nourrit du peu que ce dernier veut bien lui donner… malgré ses attentes personnelles qu’elle préfère taire de peur de le perdre. C’est aussi et surtout une héroïne qui dès son plus jeune âge se savait différente des autres et cela s’est quelque peu vérifier par son intelligence rare et on peut dire que c’est un ptit génie de l’informatique qui n’a plus aucun secret pour elle… 

Que dire du docteur Franck Levy ?!!! Au premier abord, on remarque d’abord son charisme et sa prestance mais aussi son côté austère. Il maîtrise son domaine, à savoir la psychologie qu’il enseigne à ses étudiants avec passion. Mais il cache bien des secrets… Lui que se plait à lire dans l’esprit de ses patients aura bien du mal avec Aiden car bien qu’il essaye de la comprendre car il sent au fond de lui qu’il est sa dernière chance pour garder la tête hors de l’eau, il sera chambouler par cette dernière et son foutu caractère lol Bien malgré lui, il va se perdre mais aussi découvrir sa part sombre au contact de celle de le jeune femme. On se rendra vite compte que le stade « médecin-patient » ne tient plus dans sa tête car il portera assez rapidement un regard doux, « acéré » et intéressé sur cette dernière, dont il devra s’occuper durant 6 mois, pour prouver à la personne qui l’a « mandaté » afin qu’elle ne puisse plus se mettre en danger ni même les autres… Pourra-t-il résister à cette forte attirance qu’il ressent pour Aiden ?

J’ai parfois eu du mal avec ce personnage qui j’avoue m’a parfois déstabilisée. En effet, derrière ce médecin respectable se cache un homme dominateur qui n’a rien d’un homme romantique mais qui est surtout rempli de secrets très lourds, de fêlures et surtout de failles bien ancrées en lui. Bien qu’il soit attiré par Aiden et même attaché à elle, il ne lui offre pas une vraie relation de couple car il aime plus que tout la « façonner » à son image comme s’il s’agissait d’une enfant qui joue avec une poupée. Pourtant il saurai être tour à tour ami, confident car étant toujours une oreille attentive pour la jeune femme la protégeant de tout et surtout d’elle-même.

Les personnages secondaires sont peu nombreux mais ont une place importante dans l’histoire.

Vous l’aurez sans doute compris Our love story est une romance tournant autour de l’univers médical, un thème assez courant me direz-vous et qui pourtant trouve son originalité dans le fait qu’il traite du danger des addictions quelles qu’elles soient sans tomber dans les clichés.

J’ai vraiment apprécié de pouvoir suivre l’évolution de nos personnages au fil de la lecture, notamment lorsqu’ils sont en contact l’un-l’autre.

Entre passé et présent, l’auteure nous relate cette histoire improbable mais tellement prenante. On découvre notamment leurs souvenirs passés qui ont conditionnés leur présent, et cela nous permet de mieux appréhender l’histoire et mieux comprendre les personnages.

La plume de Mady Flynn a pris en maturité depuis ses premiers romans et je lui dis bravo pour toujours porter d’importance au travail psychologique qu’elle effectue pour nous présenter des personnages le plus authentiques possibles. On sait que l’auteure s’investie beaucoup dans les thèmes qu’elle aborde et qu’elle a mené en amont de nombreuses recherches pour rendre les thèmes plus réels, bien plus proches de la réalité. 

Ce roman est livré du point de vue d’un seul et unique personnage. J’avoues parfois avoir été frustrée de ne pas avoir le point de vue de l’autre personnage principal car cela aurait pu nous permettre de mieux le cerner et d’avoir aussi son propre ressenti.

En conclusion, une bonne romance « psychologique » qui m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture et que je vous conseille de découvrir sans plus attendre.

Je remercie mon partenaire les Editions Elixyria pour sa confiance et ce sp ainsi que Mady Flynn pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Auto-édition, Chroniques d'Elina, Service Presse

Gang of girls tome 6 : Florence de Caroline Costa 

Gang of girls T6 Florence de Caroline Costa

vecteur calendrier3 septembre 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 110 pages

Themes_B Justice – Secret – Romance Contemporaine – Relation patron et employée – Avocat

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Comment ne pas trahir ses secrets alors qu’on doit travailler ensemble ?

Quand Florence est embauchée dans ce prestigieux cabinet d’avocat, elle pense qu’elle est tirée d’affaire.
Elle a fait une croix sur son passé.
Mais Daniel n’est pas un employeur comme les autres…
ll n’y a pas de place dans son existence, sauf pour la justice !

Enfin… c’est ce qu’il croit.

elina

Voici enfin le dernier tome des Gang of girls. Nous découvrons l’histoire de Florence la dernière des 6 membres de ce « gang », ces amies qui se connaissent depuis l’enfance. Nous apprenons à connaitre cette maman solo qui ferait tout pour protéger ses jumeaux, même à travailler avec le « Vampire » Daniel, l’avocat aux dents longues que tout le monde craint. 

Caroline nous offre une histoire pleines de rebondissements, de tendresse, d’amour, de peur. Nous découvrons également le dénouement au fil rouge de cette série (un peu rapidement peut être) et nous sommes en présence du Gang au complet (pas assez à mon goût) (oui bon je sais quand j’aime j’en ai jamais assez :p ) 

Au final : une histoire très bien menée, des personnages attachants, forts, poignants, des émotions sans cesse renouvelées, une ode à l’amitié, à l’amour, à la vie tout simplement. 

A découvrir de toute urgence.

Le blog remercie sa partenaire Caroline Costa pour sa confiance et le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Hot Bastard de Sarah Dheilm aux Editions Addictives

Hot Bastard de Sarah Dheilm

vecteur calendrier31 août 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 331 pages

Themes_B Boss – Romance – Groupe de musique – ColocationHotEverShot – Music 

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Alerte coloc sexy et arrogant !

Engagée pour être la nounou du célèbre chanteur des HotEverShot, Tabatha ne pensait pas que supporter Tomy, le prétentieux batteur du groupe, ferait partie du job !
Pour Tomy, cette intruse prend un peu trop ses aises et il met un point d’honneur à la remettre à sa place. Sauf que Tab n’est pas du genre à se laisser faire.
Mais quand le passé frappe à sa porte, le bad boy a besoin d’aide… une aide qui pourrait bien leur faire oublier leurs différends !
Débute alors une drôle de colocation où la confrontation fait peu à peu place à quelque de chose de bien plus torride…

elina

Dans ce second tome qui suit les HotEverShot, nous faisons la connaissance de Tabatha, qui vient prêter main forte à Davon, et Tomy, le batteur du groupe de Rock. 
Sarah nous offre une fois de plus une histoire, forte, touchante, troublante, déroutante et nous prenons plaisir à suivre l’évolution de nos deux héros, mais également les piques incessantes qu’ils se lancent. Dans cette guerre de pouvoir les mots sont des armes déroutantes. Mais il vient un moment où chacun est obligé de prendre sur lui et de laisser l’autre prendre le dessus. 
Nous découvrons deux héros au caractère bien affirmé et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds mais également deux êtres brisés par leur passé. 
L’histoire est très bien menée et aucun temps mort n’intervient. Par ailleurs, Sarah sait maintenir le suspens dans l’évolution de l’histoire et nous ne pouvons anticiper aucun revirement de situation. 
Une très belle histoire à découvrir et hâte de découvrir l’histoire de Jay 😀 

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi de Sarah Dheilm pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Nowhere to love de Sissie Roy & Dydie Pearl chez Evidence Editions

Nowhere to love de Sissie Roy & Dydie Pearl

vecteur calendrier4 juin 2021

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 179 pages

Themes_B Romance – Deuil – Renouveau – Course automobile

unnamed

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Sept ans auparavant, Adam Smith avait un avenir prometteur, pilote de Nascar, fiancé à Beth, celle qu’il aimait depuis des années. Sa vie prend un tournant à 360 degrés lorsque, dans un accident de voiture sur un circuit, Beth meurt. Adam se croit responsable et abandonne la course.

Avec Andrew, son meilleur ami, ils déménagent à Portland et ouvrent un garage où ils réparent des voitures de luxe. Pendant de longues années, sa vie est chaotique entre les soirées, l’alcool, les filles et son humeur grincheuse. Un jour, Cléo, la petite sœur de Beth, croise les deux amis dans un restaurant. Pour aider Andrew, elle accepte de le remplacer au pied levé dans une course de rue illégale à travers les États-Unis. De Portland jusqu’à Los Angeles, un prix de plusieurs centaines de milliers de dollars est en jeu.

Entre mensonges, tromperies et cachotteries, Adam restera-t-il insensible au charme de Cléo ?

S’ils gagnent la course, que gagneront-ils vraiment ?
L’amour ou un paquet d’ennui ?

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a donné envie de me lancer dans la lecture de ce roman qui a été pour moi une très belle découverte. Il faut dire que la rencontre de ses 2 auteures talentueuses est merveilleuse et l’union de leurs 2 plumes a fait un super roman que je ne regrette pas une seule seconde d’avoir lu. Et que dire de cette sublime couverture… Juste WAOUH.

Au début du roman nous faisons la connaissance d’Adam et de cet événement tragique qui l’a touché quelques années auparavant et qui le hante toujours à l’heure actuelle.

Lui le passionné de courses automobile et qui avait un avenir prometteur en tant que pilote de Nascar s’est éloigné de tout cela à cause de ce qu’il s’est passé et pour lequel il ressent une très forte culpabilité et sa vie a basculé dans l’horreur depuis… Cela l’a amené à déménager à Portland et à défaut de conduire des voitures de courses le voilà à la tête d’un garage de réparations de voitures sportives et de luxe en compagnie de son meilleur ami Andrew. Depuis son installation, sa vie est pour le moins que l’on puisse die chaotique se résumant à beaucoup de sorties, soirées arrosées et filles d’un soir car plus jamais il ne veut souffrir s’il venait à perdre l’être aimée. C’est un Adam a l’humeur désastreuse que l’on apprend à connaître et je peux vous dire que dans le genre grincheux i est le roi sans souci mdr Cela peut se comprendre car quand on perd ce que l’on a de plus cher que reste-t-il de l’homme qu’il était si ce n’est un être abimé et torturé qui a bien du mal à rester à la surface et ne pas se noyer dans son chagrin.

Son quotidien assez norme va être chamboulé par l’arrivée dans sa ville de Cléo qui n’est autre que la petite sœur de Beth, la femme qu’il a tant aimé et qu’il « pleure » en quelque sorte chaque jour de son existence. On peut dire qu’avec cette dernière il ne sera pas au bout de ses surprises et que plus elle prendra une place dans sa nouvelle vie et plus il fera en sorte de la repousser car il ne veut pas succombé aux sentiments « interdits » qu’elle lui fera ressentir tout au fond de lui-même s’l ne veut pas se l’avouer, surtout que cette dernière va faire ressurgir en lui inconsciemment toutes ses émotions du passé, un passé qui le ronge.

J’ai trouvé le personnage d’Adam assez complexe car d’un côté nous avons un homme travailleur, serviable, fidèle en amitié, prêt à tout pour ceux qu’il aime et de l’autre un être sombre, taciturne, impulsif, colérique et manquant parfois de maturité.  On se rend compte qu’il ne sait pas comment gérer ses émotions ce qui peut le rendre par moment « tête à claques »… Comment cet homme sexy et qui avait tout pour être heureux 4 ans auparavant et qui a vu sa vie basculer en peu de temps, va-t-il s’en sortir entre ce que lui dicte son cœur et ce que lui « impose » son cerveau au contact de la belle Cléo ???

Passons maintenant au personnage de Cléo qui m’a touchée. Cette jeune femme de 21 ans vit e quelques sortes dans l’ombre de sa sœur Beth depuis l’événement tragique qui a touché cette dernière. C’est pour échapper à cette « étiquette » de « sœur de Beth » qu’elle décide de partir à Portland afin de prendre son indépendance et surtout s’affranchir d son passé et de l’hyper protection de ses parents. Mais pas une seule seconde elle ne se serait imaginée tomber sur Adam, son « crush » d’adolescente qui était également le fiancé de sa sœur Beth.

Cléo est une sublime jeune femme, sexy en diable qui a été marqué par la disparition d’un être cher et on se rend asse vite compte qu’elle souffre malgré sa joie de vivre et son enthousiasme qui la caractérise. Malgré les épreuves qu’elle a traversées, elle se montre forte, courageuse et déterminée. Mais elle a aussi du caractère et du répondant et peut se montrer impulsive par moment. On peut même dire que c’est une rebelle dans l’âme, qui n’a pas sa langue dans sa poche et prendra un malin plaisir à provoquer Adam, ce dernier démarrant au quart de tours lol

Cléo est donc une jeune femme fraiche, sincère t franche qui est prête à tut pur obtenir ce qu’elle veut et là dans l’immédiat elle veut honorer la promesse qu’elle a faite à son ami Andrew, à savoir traverser le Etats Unis aux côtés d’Adam dans une course folle, notre héroïne adorant la vitesse et l’adrénaline, ce dernier ne verra pas cela d’un très bon œil et ne se gênera pas pour le lui faire savoir !!!

Mais à vivre sa vie comme elle l’entend et en repoussant toujours plus loin ses limites, ne risque-t-elle pas de se mettre en danger ?

Les personnages secondaires sont très importants pour l’histoire et ont une place aiment importante dans l’intrigue. Afin de ne pas spoiler l’histoire je vous laisse les découvrir.

Nowhere to love est une histoire sur fond de course automobile qui ne vous laissera pas un seul moment de répit entre rebondissements, actions, tension, entraide, danger, amitié, sentiments et surtout amour. En effet, Adam et Cléo vont se retrouver plongés dans une course de voiture sans limites ou tous les coups sont permis et où leur vie peut être mise en danger à tout moment. C’est aussi une histoire de course-poursuite contre le temps et surtout la mort qui peut vus surprendre à chaque instant.

On peut dire que les « retrouvailles » entre nos 2 héros ne seront pas de tout repos car leur relation est compliquée et vraiment « explosive » par moment mais malgré le chamboulement qu’ils ressentiront, elles pourraient s’avérer être un tournant crucial dans leur vie !

L’intrigue est prenante, addictive et surtout très bien écrite et menée d’une main de maître. Les rebondissements et les révélations auxquelles je ne m’attendais pas ont attisé ma curiosité et e ne regrette pas une seule seconde de m’être laissée emporter dans l’univers de ce « 4 mains ».

Les thèmes rencontrés sont divers à savoir le mensonge, les tromperies, les cachoteries, le deuil la rédemption, la culpabilité, la reconstruction de si et bien d’autres et les auteures les ont vraiment très bien abordés avec beaucoup de justesse. Je peux même vous dire que les mensonges maintiennent le suspense nous tenant en haleine tout au long de notre lecture.

Sissie Roy et Dydie Pearl ont vraiment des plumes qui s’allient à merveille car elles sont complémentaires et cela nous donne au final une très belle histoire qui se veut poignante et émouvante.

En conclusion si vous voulez découvrir une romance à 100 à l’heure qui démarre sur les chapeaux de roues et qui ne vous laissera pas une seule minute de répit… ou presque, alors n’attendez pas plus pour découvrir Nowhere to love des talentueuses Sissie Roy et Dydie Pearl. Je ne sais pas vous, mais pour moi c’est un coup de cœur.

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que les talentueuses Sissie Roy et Dydie Pearl pour le très bon moment de lecture passé avec ce récit.