Publié dans Chroniques de Flo, Evidence Editions, Service Presse

Mon patron ce con tome 2 : Le gage de Julie Boutin chez Evidence Editions

51Zp9mkoeVL

vecteur calendrier5 août 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 400 pages

Themes_B Humour – Romance Contemporaine – New Adult – Relation patron et employé – Comédie romantique – Boulot

unnamed

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 21,00 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Tout ça n’était qu’un pari, un pari idiot, mais surtout un pari qui me concernait. Ça ne lui a pas suffi de me faire renvoyer, il a bien sûr fallu qu’il m’embauche en pariant avec cet autre abruti que je démissionnerais.

Eh bien, autant dire qu’il a perdu et que je ne vais pas en rester là !
Tout ça pour un petit « Allez-vous faire foutre » lancé comme ça.

Quitte à perdre mon boulot, autant le perdre après une bonne dose d’insultes. Mais le pire dans tout ça, c’est que j’adore mon job, le seul point noir, c’est lui !

14894477_10154716951124228_437922262_o

Après un premier tome riche en rebondissements et en surprises, j’avais vraiment hâte de retrouver notre pétillante et explosive Clém ainsi que son « abruti » de patron, surtout depuis que cette dernière est au courant pour le pari et qu’elle fera tout son possible pour se venger et surtout pour ne pas laisser gagner Ezra lol J’étais vraiment loin de m’imaginer ce que Julie Boutin allait encore pouvoir leur réserver… et je peux dire que ce tome est bien au-dessus de mes espérances. Attention accrochez-vous bien !!!

Rappelez-vous Clém bossait chez son patron où elle passait le plus clair de son temps autour de la machine à café avec ses copines-collègues à se raconter tous les ragots lorsqu’un jour son patron lui demande d’emmener un dossier dans l’immeuble d’en face à un certain Ezra Wilson, ce quelle fera expressément mais c’était sans compter l’accueil que lui réservera ce dernier, car plus impoli tu meurs mdr… mais c’était sans compter la franc-parler de la jeune femme qui ne se gênera pas pour lui cracher ses 4 vérités bien en face… Cette rencontre aura pour effet son renvoi illico presto de son poste le vendredi et sa future embauche le lundi matin en tant qu’assistante de M. Wilson… Les débuts sont assez conflictuels chacun essayant de pousser à bout l’autre. Ezra pour ne pas perdre le pari fait avec son meilleur ami Jonas à savoir la démission assez rapide de Clém, alors que cette dernière ayant malencontreusement entendu parlé de ce fameux pari veut rendre la monnaie de sa pièce à son patron mais aussi à Jonas dans une autre mesure car elle sera tout de même bien plus sympa avec ce dernier.

Au fur et à mesure des jours qui passent, Clém se rend compte, que même si son patron l’horripile et ne cesse de l’énerver, elle aime de plus en plus son boulot tout en pensant qu’elle va finir par le perdre car elle ne sait toujours pas garder sa langue dans sa bouche lol On peut dire que même si elle désire se venger du pari de ce dernier mais aussi et surtout de son comportement envers elle, je trouve que parfois elle dépasse vraiment les bornes et je ne sais pas si dans la vraie vie un patron permettrait autant de choses juste pour ne pas entacher sa réputation !!! 

Clém est toujours autant accro à la caféine, n’a rien perdu de son ptit grain de folie.. son sens de la répartie sera toujours aussi « tranchant » notamment avec ses punchlines d’anthologie. Elle veut toujours avoir le dernier mot quitte à employer de drôles de moyens mdr Si on devait élire une reine des chiantes je pense qu’elle aura la place sans aucun souci… notamment lorsqu’elle fourmille d’idées toutes plus farfelues les unes que les autres pour faire payer à Ezra et Jonas leur histoire de pari. Et pour être remontée à bloc ça on peut dire qu’elle l’est et pas qu’un peu notamment quand elle laisse parler son imagination débordante lol 

Concernant Ezra, toujours fidèle à lui même, c’est à dire froid, rigide et toujours son sale caractère. Lui qui est le roi du freak control c’est-à-dire qu’il arrive à garder le contrôle en toute situation, va tout de même perdre son sang froid face à Clém. Il faut dire que cette dernière n’hésite pas à lui tenir tête et même à le pousser dans ses limites… Il aura bien du mal à comprendre certaines pensées qui s’incrustent dans son esprit par moment et qu’il veut à tout pris repousser… De quoi s’agit-il ???

Les personnages secondaires, que ce soient les 2 colocs déjantés et super sexy de Clem j’ai nommé Scott et Ryan, ou alors le séducteur et adorable Jonas, ont une place vraiment très importante dans l’histoire. Ce sont vraiment des gars sympas, drôles et surtout des gens sur qui nos personnages principaux peuvent compter quand ils en ont besoin.

La relation entre Clém et Ezra est des plus conflictuelles, on pourrait même l’assimiler à un combat acharné entre eux pour savoir qui fera craquer l’autre en premier : Clém en poussant Ezra à bout pour qu’il la renvoie et perde ainsi son paru, ou bien Ezra qui a beau se comporter comme un sombre con*ard espère que sa secrétaire démissionne Pourtant au fil du temps il sera bien obligée de se rendre compte que bien qu’elle l’énerve et le fasse sortir de ses gonds elle est très efficace et compétente dans son travail. Qui gagnera la « guerre » ??? Rien n’est sûr d’autant plus qu’une nouvelle « équation » s’ajoutera à leur combat, mais je ne vous en dirai pas plus et vous laisse le découvrir par vous-même. 

Ce 2ème tome, par rapport au précédent qui a démarrer tambour battant, prend plus le tempe de poser l’histoire et de nous en apprendre plus sur les personnages et cela a vraiment su capter son intérêt et attiser ma curiosité.

J’ai vraiment apprécié d’avoir des chapitres du point de vue d’Ezra car cela nous permet d’avoir son ressenti et ça donne également une autre dimension à son personnage car on le découvre un peu plus et on apprend petit à petit à mieux le connaître et le comprendre (ou du moins essayer de comprendre ce personnage complexe).

La plume de Julie Boutin est toujours aussi fluide, prenante et addictive. Une fois commencée ma lecture impossible de m’arrêter avant d’être arrivée à la fin, et quelle fin ????!!! c’est pas gentil de jouer comme ça avec mon ptit cœur et de mettre mes nerfs en ébullition. 

En conclusion, si vous cherchez une histoire de patron-employé originale, avec de l’humour (fous-rires garantis), de rebondissements à vous en faire perdre la tête et des personnages pleins de peps mais surtout haut en couleur, alors Mon patron ce con est fait pour vous et ce serait vraiment bête de passer à côté d’une telle pépite. En tout cas moi je ne vais pas tarder à me jeter à corps perdus dans la lecture du tome 3 car j’ai trop hâte de voir ce que l’avenir, par la plume de Julie Boutin, réserve à nos héros lol

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Julie Boutin pour ce très bon moment de lecture et de divertissement.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Save Us de Line Gagliano aux Editions Addictives

518wWE0Ju0L

vecteur calendrier2 septembre 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 454 pages

Themes_B Romance – Forêt – Auberge – Bikers – Engagement – Attirance

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Elle a peur de l’engagement. Ça tombe bien, elle n’est là que pour un mois !

Perdue au milieu de la forêt canadienne, Madison se retrouve dans une auberge remplie de bikers et tenue par un patron très troublant.
Jude est charmant dans le genre sauvage et insaisissable, mais il est hors de question que Madison tombe dans le panneau.
Elle est venue jusqu’ici pour travailler, pas pour succomber à une quelconque tentation !
Sa vie à Seattle l’attend, et ce n’est pas un barman, aussi séducteur soit-il, qui va tout remettre en question… Mais va-t-elle réussir à résister ? Finalement, goûter n’engage à rien, non ?

elina

Je retrouve avec plaisir la plume et la finesse de l’écriture de Line Gagliano.
Dans ce titre, elle nous emmène dans une romance, où rien n’est joué d’avance et où ses personnages ont des fêlures, des blessures et des peurs.

Madison, avocate de Seattle, décide de tout plaquer pour un mois et de rejoindre son meilleur ami au Canada où il est avocat également pour le secondait sur une affaire délicate.
En chemin elle se retrouve prise dans une tempête et trouve refuge dans une auberge où les bikers sont légions. Elle y fait la connaissance de Jude, le barman irrésistible. Toutefois elle n’est pas là pour ça et doit se concentrer sur le dossier qu’elle doit défendre. La tentation est forte. Sera-t-elle y résister.

Contrairement à ce que laisse penser le résumé, l’histoire n’est pas une romance de bikers. Ici ils ne sont que des clients du bar et n’ont pas une place prépondérante dans l’histoire.
Les personnages sont bien Jude, le barman, Madison, l’avocate, Mia, la sœur de Jude ainsi que David et Jacob les amis de Madison.
Sous couvert d’une romance Slow Burn, Line traite de sujets graves et très peu abordés dans les romances et les émotions sont intenses. Nous suivons l’évolution de la relation entre Jude et Madison, et bien que certaines actions sont prévisibles à l’avance, Line arrive à nous surprendre à de nombreuses reprises et nous ne pouvons tout anticiper.
Une magnifique romance à découvrir sans tarder.

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Line Gagliano pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Initiation avec mon meilleur ennemi de Jocabel Caballero aux Editions Addictives

41Ps5vFrfuL._SY346_

vecteur calendrier22 août 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 540 pages

Themes_B Sexe – Érotisme – Sensualité – Drame familial – Football américain – Lycéen

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Pour sa dernière année de lycée, elle veut vivre toutes les expériences… Et si son pire ennemi était la meilleure personne pour l’initier ?

Haylee a l’impression de n’avoir encore rien vécu… Alors, pour sa dernière année de lycée, elle compte bien se lâcher un peu ! Pour cela, elle a dressé une liste de choses à expérimenter : premier baiser, première soirée, première cuite…
Afin de l’aider, sa meilleure amie a une solution pour tout ça : faire appel à Maximilien Henderson, la star du lycée. Pour Haylee, c’est une très mauvaise idée. Max était son meilleur ami d’enfance, avant qu’il ne cesse soudainement de lui adresser la parole. Depuis, elle le déteste et le voit surtout comme son insupportable voisin. Mais quand l’initiation commence et que le désir s’en mêle, leur relation n’est plus aussi claire… Haylee et Max sont-ils amis, ennemis ou bien plus ?

elina

Je découvre ici la plume de Jocabel nouvelle venue chez Addictives.
Elle nous offre un romance new adult en nous contant l’histoire de Haylee et Max qui sont voisins et étaient meilleurs amis d’enfance avant qu’ils ne puissent plus se voir sans se déchirer.
Aussi quand Taylor la meilleure amie d’Haylee lui suggère de solliciter l’aide de Max afin de cocher toutes les cases de sa liste de choses à faire lors de sa dernière année de lycée, Haylee refuse catégoriquement.
Jocabel nous offre une romance tendre mais avec un fond de douleur. Sa plume est fluide et percutante.
Ses personnages ont une personnalité très forte et un charisme indéniable.
Et si l’amitié était le pansement de la vie et l’amour le remède
Foncez découvrir cette romance aux multiples facettes.

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Jocabel Caballero pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Auto-édition, Chroniques d'Elina, Service Presse

Fallin’ For You de Marie H.J.

515TIDwN9NL

vecteur calendrier31 août 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 432 pages

Themes_B Érotisme – Littérature gay et lesbienne – Romance M/M – Milieu pornographique

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 16,00 € – Broché / 22,00 € – Relié

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Chuter. Abdiquer. Le plus doux moyen pour réapprendre à respirer…
Paisible. Si Jed, devait un jour qualifier sa vie, c’est très certainement le mot qu’il emploierait. Amis, boulot, famille et conquêtes féminines sans engagements ponctuent son quotidien et suffisent largement à son bonheur.
Quand, en panne de voiture, il pousse la porte du sulfureux club gay Black Velvet, il ne s’attend pas à tomber dans les abysses d’un regard ténébreux et envoûtant.
Tarek, icône sensuelle aux mœurs libres et débridées, lassé de subir depuis des mois les troubles d’un corps qui ne coopère plus avec sa manière de vivre, considère qu’aider cet hétéro un peu perdu et foutrement sexy représente une occasion parfaite pour se changer les idées.
Aucun des deux hommes ne se doute qu’une simple main tendue les extirpera de leurs univers respectifs pour les placer face à des désirs qu’ils ne soupçonnaient pas.
Lorsque le chaos s’éprend de la sérénité et tente de l’apprivoiser, il est souvent déjà trop tard pour espérer s’en sortir indemne.

elina

Note de l’auteur :
Avant de découvrir la romance de Tarek et Jed, j’attire votre attention sur les thèmes principaux et secondaires traités dans cet ouvrage.
Thèmes principaux :
*Slowburn
*Gayforyou
*Découverte de soi
Thèmes secondaires
* Couple libre
(l’un des héros vit dans cette configuration au début du roman. Situation appelée à évoluer… on non ? Je vous laisse découvrir les choix de Tarek )
* Univers de la pornographie en réseaux
Lorsque Jed le rencontre, Tarek gagne sa vie en mettant en scène son intimité sur des sites spécifiques payants, avec son mec du moment, mais pas uniquement (cf le point précédent)

Mon avis d’auteure sur les avertissements à poser sur ce roman.
J’ai voulu offrir à Jed et Tarek une romance douce et sincère. Sexy et jolie (enfin, j’ai tenté, en tout cas, d’obtenir ce résultat). Cependant, le mode de vie initial de Tarek, lui, peut éventuellement choquer certaines personnes non averties.
Je vous souhaite une très belle lecture.

Marie HJ nous offre une nouvelle fois, une histoire tout simplement magnifique. Alors j’avoue qu’au vu de sa note de début de livre, certaines personnes pourraient prendre peur, mais moi personnellement ça ne m’a en rien dérangé.
Tarek, semble être un homme bien dans sa peau et dans sa tête, toutefois il évolue dans un monde d’apparence et il se doit d’être à la hauteur.
Jed pour sa part, est un jeune homme qui croyait connaitre ses envies et ses désirs et qui se rend compte que peut être ce qu’il croyait savoir n’est qu’une illusion.
Nos deux chouchou ont de nombreuses blessures psychiques et la vie est loin d’être pour eux un long fleuve tranquille. Mais ne dit on pas que l’amour résous tout… ou presque….
Ce roman est un condensé d’émotions à l’état brut. Vous ne pourrez que tomber sous le charme de nos deux bombes et de la plume de Marie. En tout cas moi c’est le cas. Un énorme coup de cœur, je n’ai pas pu le lâcher. Merci Marie.

Le blog remercie sa partenaire Marie HJ pour sa confiance et le coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Jean-Christophe Chaumette

image

Je remercie tout d’abord Jean-Christophe Chaumette d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 26 octobre 2022 à Marennes

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Jean-Christophe Chaumette. J’ai utilisé un pseudo, Chris Jensen, une seule fois, à la demande de Ramsay, pour la première édition de mon roman historique, Le Pays des chevaux célestes. Mais lors de sa seconde édition, il est sorti sous mon nom.

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

J’ai soixante-et-un ans, je suis marié depuis trente-cinq ans et père de deux filles et d’un fils. Ma famille est ma plus grande fierté. J’ai mené une carrière de vétérinaire praticien en parallèle à celle d’écrivain. La première arrive à son terme, j’espère qu’il n’en sera pas de même pour la seconde.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Vétérinaire, et aussi écrivain. On ne peut pas dire que j’ai des raisons de me plaindre.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé vers vingt-trois ans, lorsque j’étais étudiant à l’École vétérinaire de Nantes. J’en avais envie depuis longtemps et j’avais fait quelques tentatives avortées, mais là j’ai commencé mon premier roman, Le Neuvième Cercle, et en quelques années je suis allé jusqu’au bout. L’envie d’écrire était venue très tôt, lorsque j’ai découvert, à l’âge de onze ans, Salammbô de Gustave Flaubert. L’envie d’écrire dans le domaine de la littérature de l’imaginaire s’est cristallisée plus tard, vers dix-huit ans, lorsque j’ai lu Le Seigneur des anneaux de Tolkien et Dune de Frank Herbert.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

D’histoires, que je les lise sous forme de romans, que je les regarde sous forme de films ou de séries, ou que je les écrive moi-même. Je ne pourrais pas me passer d’histoires.

Votre émission de tv favorite :

Je regarde très peu la télévision, plutôt des services de streaming. Disons C dans l’air, pour réfléchir à l’actualité.

Votre série favorite :

Sons of anarchy

Votre chanson préférée :

Ain’t no mountain high enough de Marvin Gaye.

Votre idole :

Je n’en ai pas. Je déteste le concept même d’idole. Un des problèmes de l’humanité est que trop de gens se cherchent des idoles. Et comme les humains sont imparfaits, lorsqu’ils se rendent compte que leurs idoles n’échappent pas à cette règle, ils brûlent ce qu’ils ont adoré.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

J’écris et je fais du sport. Comme je me lève très tôt, entre trois-quatre heures et six heures, j’ai le temps de travailler mes romans et d’entretenir mon corps avant d’aller travailler.

Croyez-vous au destin ?

Parfois oui, et parfois non.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis tenace, je n’abandonne pas, je vais toujours jusqu’au bout de ce que j’entreprends. C’est utile pour un écrivain.

Je suis coléreux. Mes colères sont rares mais je peux me laisser emporter. Cependant en vieillissant j’ai appris à mieux me contrôler.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Un gros mot.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non, mais lorsque j’étais enfant, j’avais plus que ça, j’avais des mondes imaginaires, des univers entiers.

5 Vos livres

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Blackwater, de Michael Mac Dowell .

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

J’écoute de la musique. Je mets mes écouteurs et j’écoute la musique que j’aime. Avec Spotify, j’ai accès à une quantité quasiment illimitée de musique.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

J’ai coutume de dire que mes livres sont comme mes enfants. Je n’ai pas de préféré. Je les aime tous autant, pour des raisons différentes mais avec la même intensité. Ceux qui sont arrivés les premiers, je les aime depuis plus longtemps mais pas davantage.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Même réponse.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Je peux écrire partout, du moment que je suis tranquille, que je suis isolé.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

J’en reviens aux réponses faites aux questions 23 et 24. Si j’avais une chance pareille, peu importe que ce soit pour tel ou tel livre.

indexVos projets

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2022 (et les suivantes) ?

L’arrêt de ma carrière de vétérinaire courant 2023, une retraite qui me permettra de consacrer davantage de temps à l’écriture. J’en aurai besoin pour achever ce que j’ai commencé, une saga post-apocalyptique aussi importante en taille que mon premier roman, Le Neuvième Cercle.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Rien de prévu pour le moment. Il a toujours été compliqué pour moi d’aller dans des salons à cause de mon travail très prenant de vétérinaire. J’espère que ma retraite prochaine permettra de changer cela.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Maelle, Service Presse

Quelque chose de Tennessee de Jacinthe Canet

51qQyKFAhaL._SX322_BO1,204,203,200_

vecteur calendrier4 novembre 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  240 pages

Themes_B Famille – Road trip – Texto  Chamboulement – Pèlerinage – Johnny Hallyday – Amitié – Amour

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand un coup du sort permet à une famille de se retrouver dans un road trip déjanté à la recherche de Johnny .

Comment un texto peut chambouler une vie ?
Ce n’est pas le titre d’un guide pour les nuls, mais le résumé de la vie de Laura.
Célibataire et sans emploi, elle décide sur un coup de tête de suivre ses parents. Fans de Johnny Halliday, ils embarquent sur les traces de l’idole des jeunes, pour un pèlerinage à bord d’un camping-car.
Dans la famille « loufoque », je voudrais : le jumeau de Laura, leur benjamin taciturne, le grand-père dépravé, le chihuahua incontinent… et l’ami d’enfance bien trop canon !
Au long de ce périple à cent à l’heure, Laura s’offre un retour aux sources aussi déjanté que sa tribu « pas comme les autres ».
Et s’ils apprenaient à se donner de l’amour, comme dans la chanson ?

maelle

Un road trip familial un peu déjanté qui fait du bien !!

Laura, David et Diego ont des parents fan de Johnny. Lors d’un repas de famille. Le voyage initialement prévu pour les parents se termine en voyage familial. Celui-ci va être épique et chargé d’émotions !

C’est un grand plaisir de retrouver Jacinthe avec ce nouveau roman. La vie de Laura s’écroule à la réception d’un message et ce voyage est l’occasion de faire une mise au point. Il sera d’ailleurs bénéfique pour chaque membre de la famille. Ils finiront par enfin se parler etse comprendre.

Encore une fois, j’ai adoré ma lecture.

Ce roman se lit d’une traite et c’est un road trop qui fait du bien !

Le blog remercie sa partenaire Jacinthe Canet pour sa confiance et le très bon moment de lecture de Maelle.
Publié dans Alter Real Editions, Chroniques d'Elina, Service Presse

Mon enfoiré de coloc d’Eva Baldaras aux Editions Alter Real

vecteur calendrier2 septembre 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 358 pages

Themes_B Romance – Colocation

alter real Editions Alter Real

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 22,00 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Prendre son enfoiré d’ex-amant comme coloc’ ? Sûrement pas !
Devenir sa sex-friend ? Encore moins !

Chloé, mannequin, a enfin réalisé son rêve : elle est l’égérie de la maison haute-couture ENZO FORZA ! Son avenir s’annonce radieux, elle va pouvoir laisser derrière elle les blessures du passé.
Mais avant ça, il y a encore un obstacle à surmonter, et de taille… Elle doit assumer les dettes de sa mère.
Une seule solution : prendre un coloc, même s’il s’agit de l’homme qu’elle déteste le plus au monde, Andréas. Son ex d’une nuit.

Andréas vient de signer avec un label parisien. Pendant la préparation de son premier album, il a besoin d’un point de chute à Paris, le temps de se trouver un appartement.
Vivre en coloc’ avec Chloé ? Pas un problème ! Après tout, une nuit n’est qu’une nuit.

Il est exaspérant, indéchiffrable, et surtout, complètement interdit.
Elle est impulsive, secrète et bien décidée à ne pas craquer… Même s’il se promène torse nu dans l’appartement et qu’il est diablement sexy.

Après tout, ce n’est que pour un mois. Un petit mois… Facile, non ?

elina

Ce titre est le spin off de Mon faux fiancé et moi

Je retrouve avec plaisir la plume d’Eva qui nous offre une romance attractive. Nous suivons Chloé, mannequin pour la maison ENZO FORZA, Enzo qui a épousé sa meilleure amie Laura (cf Mon faux fiancé et moi). Nous suivons également Andréas, le frère d’Enzo, musicien, qui débarque à Paris et à besoin d’un endroit où se poser et quoi de mieux que de vivre en coloc avec Chloé qui vit seule depuis que Laura est partie chez Enzo.
Eva nous livre une romance sur fond de fuit moi je te suis, suis moi je te fuis, où les non dits, les secrets se battent pour faire éclater la vérité sur les sentiments de nos deux protagonistes.
Elle nous offre aussi une réflexion sur des sujets, parfois douloureux, toujours traité avec justesse.
Une très belle romance à découvrir sans tarder.

Le blog remercie son partenaire Alter Real Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Eva Baldaras pour le très bon moment de lecture d’Elina.

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Flo, Service Presse

Décadence tome 1 de Marina G.

314BfxtmyUL

vecteur calendrier29 août 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Érotisme – Young Adult – Romance érotique – New romance

auto-c3a9dition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 9,48 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Zoé fait partie de ces femmes sur lesquelles les hommes se retournent instinctivement, avant de les craindre. Belle, volontaire, dynamique et franche, elle ne laisse personne lui marcher sur les pieds et mène sa vie comme bon lui semble. Mais depuis quelle a été accepté comme assistante dans une célèbre banque de New York sous la hiérarchie du ténébreux et tyrannique Nathan Cooper, elle se voit peu à peu perdre le contrôle. Son nouveau patron ? Il est infect !
La jeune femme, qui ne supporte pas d’être traitée de manière aussi injuste, va tout faire pour renverser la situation, quitte à y laisser des plumes. Mais que se passe-t-il, lorsque la glace rencontre le feu ?

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui donne vraiment envie d’en découvrir plus surtout qu’il donne ce qu’il faut d’éléments sans en dévoiler trop et surtout juste ce qu’il faut pour attiser notre curiosité et nous donner vraiment très envie d’en découvrir plus !!!

A votre avis que se passe-t-il quand un patron tyrannique rencontre une jeune femme bien dans ses baskets lol, sûre d’elle et qui mène sa vie quand bon lui semble ??? Et bien ca fait des étincelles et ça donne ce roman « Décadence » mdr

Zoé est une jeune femme belle et on peut même dire que personne ne peut lui résister, volontaire, dynamique et franche (voire parfois même trop franche car elle dit ce qu’elle pense sans aucun filtre). On peut même dire que ce ptit bout’d’femme ne se laisse pas marcher sur les pieds par n’importe qui que ce soit dans sa vie personnelle comme dans sa vie professionnelle.

Pourtant lorsqu’elle se rend à un entretien d’embauche dans une célèbre banque newyorkaise, tout en confiance, rien ne va se passer comme prévu car sans franc parler va faire des « ravages » et sa première rencontre avec son nouveau patron sera quelque peu « explosive »… mdr

Elle acceptera le poste d’assistante qu’on lui offre mais elle ne compte pas perdre le contrôle face à son nouveau patron, Nathan Cooper, un homme dur et froid comme la glace au Pôle Nord mdr On découvrira là le caractère fort et explosif de notre héroïne, qui semble n’avoir peur de rien et surtout qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas…. 

Parlons un peu de ce fameux Nathan, homme d’affaires réputé et patron de Zoé. C’est un très bel homme, ténébreux et bien foutu ce qui fait qu’il plait énormément à la gente féminine. Mais à côté de ça c’est aussi un patron infecte, rigide et infecte qui semble prendre plaisir à rabaisser son assistante mais c’était sans compter sur le caractère fort et le côté fonceur de Zoé qui n’hésitera pas à rendre coup pour coups ce qu’il lui fait, surtout que cette dernière prend un profond plaisir à le provoquer et le pousser à bout lol 

Mais derrière cette relation assez tenue entre eux va très rapidement se mettre en place un ptit jeu du chat et de la souris où chacun se perdra entre ce qu’il rêve de faire (Nathan aimerait étrangler Zoé la plupart du temps alors que cette dernière en le poussant à bout espère lui faire perdre pied et le « moucher » lol) et une sorte d’attirance dont ils n’ont pas vraiment conscience ou plutôt qu’ils ne veulent pas s’avouer à eux-mêmes !!!

La plume de Marina G., que je découvre à travers ce roman a réussi à m’embarquer dès les premiers chapitres dans cette magnifique histoire. L’ auteure arrive à nous faire passer par tout un panel d’émotions qui nous donne l’impression de faire aussi partie intégrante de l’histoire.

L’histoire est principalement donné du point de vue de Zoé, même si on a de temps en temps quelques passages du point de vue de Nathan ce qui nous permet ainsi d’avoir le ressenti des 2 personnages face à certaines situations.

En conclusion, si vous cherchez une histoire entre un patron tyrannique et son assistante qui ne le craint pas tant que ça mais où il y a un soupçon d’attirance qui « vole » dans l’air, alors ne passez pas à côté de ce roman et laissez-vous tenter par l’histoire de Zoé et Nathan qui m’a vraiment fait passer un très bon moment de lecture et même de rire car certaines situations sont vraiment marrantes mais chut je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de le découvrir lol En tout cas moi j’ai vraiment trop hâte de découvrir la suite des « hostilités » mdr Bonne lecture…

Je remercie Marina G. pour sa confiance et ce super moment de lecture. 

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Parfait rockeur, vrai sauvage d’Anna Wendell aux Editions Addictives

419GqA68xGL._SY346_

vecteur calendrier29 août 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 ‎ 445 pages

Themes_B Rock – Musique – Vie sauvage – Bad boy – Tentation – Relation interdite

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Elle n’attire que les bad boys. Mais les bad boys sont-ils toujours si bad ?

Wolf est un musicien de génie, Mélanie une chanteuse ultra douée. Entre eux, ça devrait coller ? Pas du tout ! Forcés de travailler ensemble pour préparer un grand spectacle, les deux artistes ont autant envie de se fuir que de se sauter dessus.
D’une part, une clause de leur contrat leur interdit toute relation sous peine de lourdes conséquences, mais surtout, Wolf et Mel sont aussi brisés l’un que l’autre. Mel n’attire que les mauvais garçons et a déjà assez souffert. Quant à Wolf, il cache un secret dont la simple évocation le terrifie. Les cinq semaines de préparation du spectacle risquent d’être très compliquées, autant pour Mel que pour Wolf !

elina

Nous retrouvons dans ce 3è et dernier opus, la troupe d’Utopia. Une fois de plus Anna, nous offre une petite pépite où elle met des mots sur les maux de ces personnages avec une finesse et une justesse tout simplement émouvante.
Mel est la petite frenchie, chanteuse de la troupe et petite sœur d’Aline. Elle a un passé très difficile et malgré l’amour et le soutien de ses proches, elle ne parvient pas à retrouver la lumière et les ténèbres ne sont jamais loin.
Wolf est le Dieu des Cordes, c’est un virtuose de la musique, avec son groupe de rock, il conquiert les Etats Unis, bad boy, il est tout ce qu’elle fuit…
Mais parfois les apparences sont trompeuses et si derrière ses airs de bad boy il se battait lui aussi avec ses démons du passé ?
Anna et sa plume nous embarque au Etats Unis où la troupe devra composer avec de nouveaux venus. Les démons du passé resurgiront et le dénouement risque d’être mouvementé. Anna ne nous épargne rien et notre palpitant va en prendre un sacré coup.
Un final à la hauteur de cette autrice hors norme et un coup de cœur pour moi ❤
Merci Anna.

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Anna Wendell pour le coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Le défi du marquis de Zoé Murat aux Editions Addictives

41h+FZJmkpL._SY346_

vecteur calendrier11 août 2022

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 374 pages

Themes_B Amour – Passion – Défi – Désir – Littérature sentimentale – Romance historique – Marquis – Majesté – Séduction – Relation interdite

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Si vous avez aimé La Chronique des Bridgerton, vous succomberez sans aucun doute au marquis de Riverdale !

Tout juste rentré d’Amérique, le marquis de Riverdale est sommé par la reine de participer à la saison des bals. Conscient qu’on ne peut décemment dire non à Sa Majesté, Edward n’a d’autre choix que de rencontrer les jeunes filles à marier de l’année.
Bien qu’il préfère les femmes plus expérimentées, il se prête au jeu codifié de la séduction des débutantes… avant de les humilier pour qu’elles renoncent d’elles-mêmes à le poursuivre de leurs avances !
Fier de son stratagème, le marquis compte bien préserver ainsi sa liberté et ne pas s’encombrer d’une épouse. Mais quand l’arrogant s’en prend à la meilleure amie d’Elizabeth, cette dernière décide de ne pas laisser passer l’affront ! En effet, l’unique héritière du duc et de la duchesse de Lovehill, trop rebelle pour son propre bien, n’est pas de celles qui baissent la tête sans rien dire.
Sauf qu’en défiant le séduisant marquis de Riverdale, Elizabeth ne pouvait imaginer à quel point elle se brûlerait les ailes…

elina

Nous retrouvons la plume de Zoé dans un registre totalement différent puisque nous sommes ici dans une romance historique.
Nous suivons donc Elizabeth, jeune duchesse, qui est sommé par ses parents de trouver un époux lors de la saison des débutantes, mais cette dernière est un peu trop rebelle pour son bien.
De son côté, Edward, Marquis de Riverdale qui revient des Amérique, est invité par la Reine à trouver une épouse lors des bals des débutantes. Bien qu’il n’en est aucune envie et qu’il préfère les femmes plus mures, il sait qu’il ne peut décemment refuser. Aussi trouve t’il un stratagème pour évincé les prétendantes, mal lui en prend lorsqu’il humilie la meilleure amie d’Elizabeth.
Bien que je ne sois pas fan de romance historique, j’avoue que j’ai été agréablement surprise, alors je ne pourrais pas juger par apport aux Chroniques des Bridgerton puisque je ne les ai pas lu mais ici la plume de Zoé nous embarque dans l’histoire et nous captive dès les premières pages. Nous découvrons une Elizabeth forte, déterminée et bien trop rebelle pour son époque. Edward quand à lui est bien déterminé à ne pas se laisser passer la corde au cou et il ne recule devant aucune bassesse pour y échapper.
Les coups bas, la passion sont au rendez vous de cette romance historique qui nous entraine dans le Londres de 1815.
A découvrir sans tarder, moi perso j’ai beaucoup aimée.

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Zoé Murat pour le très bon moment de lecture d’Elina.