Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

SOS je suis amoureuse ! de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

sos-je-suis-amoureuse-1141079-264-432

vecteur calendrier15 février 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 384 pages

Themes_B Romance – Premier amour – Amour adolescent – Sexe – Young Adult – Amour

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À dix-sept ans, Zoé est pleine d’énergie, mais également une vraie catastrophe ambulante. Tout ce qu’elle entreprend finit mal, au point que ses amis la surnomment « miss boulette ».

Lorsqu’elle rentre en terminale, elle se fixe l’objectif de créer le moins d’incidents possible, et ce, dans le but de faire taire les rumeurs à son sujet. Seulement, persuadée d’être malchanceuse, Zoé enchaîne boulette sur boulette dès le premier jour.

Après avoir bousculé un inconnu, voilà qu’elle lui marche sur le pied et qu’elle l’assomme presque d’un coup de menton, le tout en essayant de s’excuser.

Cependant, sa victime semble le prendre avec un large sourire, ce qui provoque un nouveau cataclysme, mais cette fois-ci, dans le cœur de Zoé.

Qu’adviendra-t-il de l’adolescente la plus maladroite du lycée ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est toujours avec autant de plaisir que je découvre chaque mois le nouveau roman de Céline Musmeaux. Un roman qui m’a transportée et dont je ne suis pas ressortie « indemne » car j’ai eu mal de voir la souffrance de Zoé et que ses soit-disant « amis » ne voyaient pas mais bien pire car ils en étaient les instigateurs. 

Une fois de plus, le thème du harcèlement scolaire revient dans ce roman à l’exception ici que la « victime » semble bien le vivre et en ri même avec les autres… Ca s’est l’image que ce donne cette dernière pour se faire une place dans son lycée mais aussi pour ne pas montrer ses peurs et ses faiblesses en jouant un peu la « cruche », la fille naïve et pas très « fut-fut ». Mais l’arrivée d’un nouvel élève va tout changer car avec son regard « extérieur » il comprendra très vite que quelque chose cloche et il fera tout pour le découvrir.

Zoé est une lycéenne de 17 ans, pleine d’énergie mais aussi très maladroite ce qui lui vaut le surnom de « Miss boulette ». Elle est très timide voir carrément effacé ce qui ne facilite pas ses relations avec les autres mais surtout, elle n’a pas du tout confiance en elle : faut dire que tout ce qu’elle entreprend ou presque fini en catastrophe. C’est un personnage assez enfantin et un brin naïf qui refuse de grandir par peur de l’avenir mais aussi par peur de ne pas s’intégrer et se retrouver seule… J’ai eu un peu de mal au début avec ce personnage car j’ai eu du mal à comprendre comment, et surtout pourquoi, elle gardait le sourire avec tout ce qu’elle subissait de la part de ses « amis » toujours là pour se moquer d’elle, s’amuser de sa maladresse quitte parfois à provoquer certaines situations, et la rabaisser en faisant une sorte de « bouffon du roi » si l’on peut dire ! Grrrr que de baffes qui se perdent. Heureusement pour elle, elle peut compter sa meilleure amie même si parfois cette dernière a l’air de pas vraiment se rendre compte de la situation. Mais l’arrivée d’un nouvel élève va tout changer et surtout chambouler notre ptit « bébé » Zoé car elle commencera à ressentir des sensations et sentiments encore inconnus d’elle jusqu’à maintenant. 

Faut dire que leur 1ère rencontre leur laissera des souvenirs inoubliables car  Zoé a vraiment fait fort : elle va lui rentrer dedans, lui marchera sur le pieds et comme si ce n’était pas assez elle va lui donner un coup de menton mdr Une 1ère rencontre hilarante et j’avoue ne pas avoir réussi à retenir mon fou rire car je m’imaginai très bien la scène lol

Arthur, nouveau venu dans ce lycée veut se faire des amis assez rapidement et sa rencontre avec Zoé semble tomber à point. En effet, dès le début il remarque que cette dernière a un ptit faible pour lui et il décidera de l’approcher pour pouvoir intégrer sa bande d’amis. Grrrrr j’ai eu envie de l’étriper mais très vite, il va comprendre son erreur et changera complètement d’avis sur Zoé. Ce personnage aussi m’a fait un peu douter de ses intentions et de qui il était vraiment car faut dire qu’il est très mystérieux et que l’on en sait vraiment très peu sur lui. Puis, petit à petit, à force de côtoyer Zoé mais surtout ses amis, il semble comprendre que cette dernière se laisse « humilier » par eux pour se faire une place dans leur cercle d’amis mais surtout pour se faire accepter d’eux et que bien qu’elle sourit de ses péripéties et de leurs moqueries, elle en souffre… Il semble pouvoir lire en elle comme dans un livre ouvert et ne comprendra que trop tard qu’il commence à ressenti des choses pour elle alors qu’il s’était promis de ne plus jamais croire en l’amour après une histoire douloureuse dont il est sorti blessé et surtout fragilisé. Mais c’était sans compter sur le charme « caché » et naturel de la ptite tornade nommée Zoé qui saura se faire une place de choix dans son cœur. Arthur se révélera être un jeune homme gentil, sachant être à l’écoute des autres et protecteur envers Zoé. Il se montrera courageux et fort face à ses « bourreaux ».

Aux côtés d’Arthur, Zoé découvrira le 1er baiser, les 1ers émois et elle ouvrira enfin son cœur. Quant à ce dernier, il comprendra enfin ce qu’est un amour partagé, pur et sincère….

Les personnages secondaires ont une place importante dans l’histoire même si j’aurai préféré que ce soit pour de meilleurs raisons concernant les « amis » de Zoé… Non mais comment peut-on être aussi bêtes et méchants ?!!!! 

Sur fond de harcèlement scolaire, Céline Musmeaux nous livre une très belle histoire d’amour mais qui se veut aussi poignante face au mal-être de Zoé. On aimerait la prendre dans nos bras et l’aider à ouvrir les yeux sur certaines situations et surtout certaines personnes de son entourage. On aimerait pouvoir la protéger car on la sent sensible, perdue entre l’image qu’elle donne aux autres et celle qu’elle rêve d’être vraiment. Une histoire qui nous montre comment une relation entre 2 personnages blessées peut évoluer vers quelque chose de beau du moment où ils décident d’affronter les moments durs ensemble. Une période de notre vie, l’adolescence, où l’on aime se cacher derrière des faux-semblants pour être accepter, se fondre dans le moule et se sentir entourée.

J’ai beaucoup apprécié le point de vue alternatif entre Zoé et Arthur et je dois avouer que la plume de Céline Musmeaux a de nouveau su me toucher et m’emporter dans son univers. 

Je vous invite à découvrir cette histoire d’amour « adolescente » qui a su me toucher, me captiver et avec laquelle j’ai passé un bon moment de lecture me faisant ressentir une myriade d’émotions.

Je remercie mon partenaire Nymphalis Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour ce très beau moment de lecture.

Publicités
Publié dans Chroniques d'Elina, Nymphalis Editions

Ce qu’il reste de nous de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions ( by Elina )

ce qu'il reste de nous

vecteur calendrier15 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Young Adult – Romance – Retrouvailles – Seconde Chance – Adolescents – Musique

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Tamara a connu son premier amour à seize ans. Il s’appelait William. Elle le surnommait Willy.

Ils s’aimaient d’un amour complice et fusionnel. Mais leur idylle s’est brusquement arrêtée au divorce de ses parents. Leur couple n’a pas survécu à son déménagement précipité.

Les rapports avec sa mère se dégradant de plus en plus depuis sa majorité, Tamara décide de prendre un nouveau départ en se rapprochant de son père. C’est également l’occasion pour elle de découvrir ce qu’est devenu ce garçon qu’elle n’a jamais pu oublier.

Seulement, celui qui se fait maintenant appeler Will a beaucoup changé. Guitariste d’un groupe, tatoué, enfermé dans des relations toxiques et dangereuses, il n’a plus rien en apparence de celui qu’elle aimait.

Quand leur regard se croise au détour d’une ruelle, aucun d’eux n’est capable de faire le premier pas. Le lien qui les unissait est-il définitivement détruit ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

 

elina

Après deux ans d’absence Tamara revient chez son père. Sa mère l’a obligée à la suivre sans lui laisser l’occasion de prévenir quiconque, pas même Will son grand amour de son départ. Ce dernier l’a subi comme un rejet et les retrouvailles ne se déroulent pas comme prévu. Où est passé le gentil et aimant Will, qui est ce garçon, tatoué, drogué, accro au sexe et à l’alcool ? Pourront ils se pardonner et surtout, reste-t-il encore un peu d’eux ?  

Je découvre ici les écrits de Céline Musmeaux (oui je sais pas bien… mais il n’est jamais trop tard pour bien faire 😉 ) J’ai adorée sa plume, ses personnages sont attachants. Elle traite ici du sujet des addictions et de l’autodestruction avec justesse et sans jamais tomber dans le larmoyant. Mais elle nous rappelle aussi que l’amour, la confiance et l’espoir font eux aussi parti de la vie, et la vie n’est pas toujours rose mais que ces derniers nous permettent d’avancer.  

Un petit bémol pour moi, les nombreuses répétitions lors des « pensées  » que chacun a de l’autre, mais l’histoire dans sa globalité m’a conquise. 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Ce qu’il reste de nous de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

ce qu'il reste de nous

vecteur calendrier15 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Young Adult – Romance – Retrouvailles – Seconde Chance – Adolescents – Musique

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Tamara a connu son premier amour à seize ans. Il s’appelait William. Elle le surnommait Willy.

Ils s’aimaient d’un amour complice et fusionnel. Mais leur idylle s’est brusquement arrêtée au divorce de ses parents. Leur couple n’a pas survécu à son déménagement précipité.

Les rapports avec sa mère se dégradant de plus en plus depuis sa majorité, Tamara décide de prendre un nouveau départ en se rapprochant de son père. C’est également l’occasion pour elle de découvrir ce qu’est devenu ce garçon qu’elle n’a jamais pu oublier.

Seulement, celui qui se fait maintenant appeler Will a beaucoup changé. Guitariste d’un groupe, tatoué, enfermé dans des relations toxiques et dangereuses, il n’a plus rien en apparence de celui qu’elle aimait.

Quand leur regard se croise au détour d’une ruelle, aucun d’eux n’est capable de faire le premier pas. Le lien qui les unissait est-il définitivement détruit ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Toujours aussi impatiente de découvrir les romans de Céline Musmeaux et je dois dire que celui-ci nous apporte une histoire a coupé le souffle. En effet, les personnages ont du subir les « aléas » de la vie sans avoir pu se relever et les thèmes abordés sont aussi forts que sombres et dangereux…

De ce roman, nous avons de nouveau la narration a 2 voix ce qui nous permet de mieux comprendre les personnages mais aussi leur ressenti et leurs émotions.

D’un côté, nous avons Tamara, qui après une forte dispute avec sa mère décide de rejoindre son père dans l’endroit qui l’a vu grandir et qu’elle a dû quitter précipitamment 2 ans auparavant. Elle qui pensait pouvoir reprendre sa vie où elle l’avait laissé ou presque verra que 2 ans d’absence c’est court mais c’est long en même temps et que ça peut faire des ravages surtout lorsque le mensonge, le sentiment d’abandon prendront le dessus…J’ai parfois trouvé Tamara naïve dans le sens où elle pense que tout est resté figé dans le passé, mais aussi elle se laisse facilement manipulée par quelqu’un qu’elle connaît à peine. Par contre, on ne peut pas lui enlever le fait qu’elle est vraiment altruiste et essaye toujours de voir ce qu’il y a de bon en n’importe quelle personne, surtout concernant Will, au risque de s’oublier elle-même ou de se mettre en danger.

Will, est mon coup de cœur de ce roman. En effet, le sentiment d’abandon qu’il a ressenti après le départ de Tamara, sans en savoir les raisons, l’a blessé, fragilisé et surtout l’a conduit dans un spirale infernale d’autodestruction. Où est passé le gentil et attentionné Will, le gendre presque parfait qui comptait fleurette à l’amour de sa vie à travers la musique et ses chansons ??? On est bien loin de cette image quand on découvre ce jeune homme toujours séduisant tatoué, et surtout complètement accro à la drogue, l’alcool et les filles à gogo… On voit bien qu’il est enfermé dans des relations toxiques et dangereuses et qu’il ne sait plus comment s’en sortir surtout depuis le retour de Tamara. Même s’il fait tout pour la haïr et la repousser, on voit bien que ce retour l’ébranle et le chamboule bien plus qu’il ne le laisse voir. Il se sait toxique pour cette dernière et d’ailleurs il prendra la décision la plus dure de sa vie, celle qu’il aurait du prendre bien avant : s’échapper pour se reconstruire loin des « dangers » qui sont devenus au fil du temps son quotidien mais aussi loin du cœur de Tamara afin de revenir vers elle meilleur… C’est un personnage vraiment très courageux, touchant dans sa détresse et sa descente en enfer mais qui a une réelle volonté de s’en sortir car il a un rêve : réaliser le rêve qu’ils avaient prévu pour eux 2 quelques années plus tôt !!!

Vous l’aurez compris 2 personnages blessés, devant affronter leur démon, et pour qui la vie réserve bien des surprises.

Les personnages secondaires sont bien présents dans l’histoire mais il en est surtout un que j’ai détesté dès le début car je n’arrivais pas trop à le cerner et au fil de ma lecture j’ai découvert un être manipulateur, prêt à tout pour évincer son « rival »… Mais je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de découvrir tout ça et vous en faire votre propre opinion…

Une histoire touchante mais surtout bouleversante avec des personnages qui savent très bien qu’ils sont fait l’un pour l’autre mais qui devront affronter, outre leur passé, les nombreuses embûches qui se mettront sur leur chemin vers l’amour. Des personnages touchants mais abîmés par la vie qui devront comprendre que l’amour est plus fort que tout. Des thèmes forts tels que l’addiction, la violence, le mensonge, la manipulation, l’autodestruction, très bien traités et développés par l’auteure.

Concernant la plume de Céline Musmeaux, j’ai l’impression de me répéter lors de mes chroniques, mais on ne peut pas la changer tant elle est légère et prenante qu’elle en devient même envoûtante. L’auteure arrive à nous partager de nombreux sentiments à travers ses personnages mais arrive aussi et surtout avec brio à nous les faire ressentir aussi !

Je vous conseille donc de découvrir cette histoire bouleversante avec des personnages touchants qui a été pour moi un très bon moment de lecture.

Je remercie mon partenaire Nymphalys Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour cette histoire qui m’a tant chamboulée.

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Dans tes yeux de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

Dans tes yeux par [Musmeaux, Céline]

vecteur calendrier 15 décembre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  394 pages

Themes_B Young Adult – Amour – Complexes physiques – Trouble alimentaire – Confiance en soi – Adolescence

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À dix-sept ans, Nina accepte difficilement ses rondeurs et préfère éviter le regard des autres. Plutôt introvertie, elle vit donc sa scolarité dans son coin, souriant à ses copines, mais fuyant les garçons.

Un matin, son quotidien est bouleversé par un choc avec l’un d’entre eux. Après avoir fait tomber ses affaires, un élève d’une classe voisine l’aide à les ramasser tout en entamant la conversation avec elle.

Seulement, Nina n’est pas à l’aise dans ce genre de situations. Elle choisit de s’échapper. Mais le sourire et l’insistance du jeune homme risquent bien de chambouler son existence.

En pensant qu’il se moque d’elle, Nina va se sentir blessée et le repousser. Cependant, Greg ne va pas abandonner.

Va-t-il réussir à lui faire comprendre à quel point elle est belle à ses yeux ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est avec toujours autant de plaisir que je découvre les nouveaux romans de Céline Musmeaux, auteure que j’affectionne beaucoup de part la beauté de sa plume mais également les thèmes sensibles et pourtant de société qu’elle évoque avec brio. Dans tes yeux est une sublime histoire d’amour où les personnages seront là pour tirer chacun l’autre vers le haut et mûrir ensemble. Cette histoire, qui aurait pu être « clichée », entre la jeune fille complexée et qui manque de confiance en elle et le beau gosse populaire qui s’intéresse à elle a été sublimée par l’auteure ce qui donne une réelle profondeur aux personnages mais aussi à « l’intrigue ».

Nina est une jeune lycéenne de 17 ans, complexée par ses formes « avantageuses » et qui du coup fuit les garçons de peur que ces derniers se servent d’elle. Faut dire que son quotidien est rythmé par les moqueries et attaques de ses camarades mais également par les paroles parfois dures et déplacées de ses parents. Comment avoir confiance en soi et être à l’aise dans son corps quand même ceux qui sont censés vous aider et vous soutenir vous font des reproches sur votre physique ?! Grrrrr j’ai eu beaucoup de mal à comprendre ses parents et j’avoues que j’ai souvent eu envie de leur mettre des baffes pour qu’ils ouvrent enfin les yeux sur la souffrance de leur fille mais aussi ce que leur réflexion lui provoque… Nina est vraiment un personnage poignant et touchant qui m’a beaucoup émue et je comprends ses doutes quand un jour, Greg, beau gosse populaire de son bahut s’intéresse à elle surtout qu’à côté de lui elle ne cesse de se dévaloriser car elle se trouve grosse, moche et surtout insignifiante quitte à en devenir parfois parano pensant qu’on ne lui veut que du mal et surtout l’humilier… Et si finalement son « salut » à savoir retrouver confiance en elle passait par l’acceptation de son image aux yeux de Greg ?!

Alors comme dit plus haut Greg c’est le beau gosse, populaire, entouré de sa bande d’amis et de filles qui bavent devant lui. Il paraît être sûre de lui, insouciant, charmeur et qui a ‘air de toujours aller bien quelque soit les circonstances et pourtant… Après sa rencontre avec Nina, c’est un tout autre jeune homme que nous découvrons et peu à peu on comprend qu’il porte en permanence un masque afin de ne pas laisser ressortir sa vraie nature. Pourtant c’est plus agréable d’avoir face à nous un garçon respectueux des femmes (faut dire qu’il vit entouré de sa mère et ses sœurs depuis le départ de son père, qui est d’ailleurs un sujet sensible), romantique… J’ai vraiment été touché par ce personnage surtout lorsqu’on le découvre timide et maladroit face à Nina car il la trouve très belle, exceptionnelle même et on le sens désarmé face au rejet de cette dernière car il ne comprends pas toujours ses réactions. Mais il fallait compter sur sa détermination à « briser » la carapace de Nina. Et si finalement l’un et l’autre était la solution aux blessures de chacun : en effet grâce à Greg Nina commencera à prendre confiance en elle, et Greg, commencera à avoir plus d’assurance, à s’imposer quitte à prendre des coups et sortir à devenir enfin « homme ».

Les personnages secondaires son très présents dans l’histoire et auront une place importante dans l’intrigue. J’ai adoré Alice, la meilleure amie de Nina même si je n’ai pas compris certains de ses choix mais c’est vraiment une personne fidèle en amitié et qui est là pour soutenir sa copine. Par contre, les amis de Greg j’ai eu assez de mal surtout avec l’un d’entre eux que j’ai eu envie de trucider presque tout le roman mais pas que lui car que dire des parents de Nina si ce n’est qu’ils m’ont déçus mais bon les choses peuvent changer et je vous laisse découvrir cela par vous-même !

Qui aurait cru qu’en se heurtant dans un couloir ses 2 âmes « torturées » ne pourraient plus se tenir éloignées l’un de l’autre… enfin surtout Greg qui ne comprendra pas la fuite de Nina lors de leur 1ère rencontre mais qui saura persévérer pour l’attirer à lui ?! Vous l’aurez compris ce roman parle des 1ers amours lycéens mais également de thèmes plus sensibles comme l’image que notre société nous « force » à avoir en nous mettant dans des cases, le harcèlement scolaire et les complexes tout cela abordé avec délicatesse, objectivité mais aussi tendresse par l’auteure ce qui nous plonge au plus profond de l’histoire dès les 1ers chapitres. Dans tes yeux est un beau message d’espoir mais aussi une leçon de vie nous montrons que les apparences (ce que l’on montre de nous en public peut être à des lieux de notre vraie nature) sont bien souvent trompeuses et que pour avancer dans la vie il faut s’accepter mais aussi accepter le soutien des autres (enfin ceux qui nous veulent du bien lol) car ça aide à avancer et surtout à grandir… 

Avec cette très belle histoire d’amour je suis passée par toutes sortes d’émotions : j’ai ri, j’ai pleuré mais j’ai surtout ressenti la détresse et la fragilité des personnages.

Comment ne pas évoquer aussi la plume de Céline Musmeaux qui est toujours aussi agréable à lire, envoûtante, ce qui lui donne un côté addictif. L’auteure arrive toujours à rendre n’importe laquelle de ses histoires magnifique sans rentrer dans les clichés mais aussi d’aborder des sujets complexes avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité.

Vous l’aurez compris je vous invite à découvrir ce récit plein d’émotions avec des personnages touchants dans un mal être respectif mais qui s’apportent soutien et amour. 

Je remercie mon partenaire Nymphalys Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour cet excellent moment de lecture.

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

A l’extrême de nous de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

À l'extrême de nous par [Musmeaux, Céline]

vecteur calendrier15 octobre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 328 pages

Themes_B New Adult – Romance – Sport – Amitié – Compétition – Amour

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À dix-neuf ans, Alicia débarque sur le campus universitaire la tête remplie de rêves.

Fan de sports extrêmes depuis l’enfance, la jeune femme repère tout de suite un groupe aimant les mêmes loisirs qu’elle.

Avec un beau sourire, Alicia va tenter de se faire une place parmi eux.

Douée, elle devient immédiatement la mascotte de cette troupe d’hommes aux caractères hauts en couleur.

Mais tout cela se fait au grand désespoir de Lucas, le leader. Son pire cauchemar semble se réaliser, il se fait voler la vedette par une femme.

Une sorte de compétition s’installe rapidement entre eux. Plus Alicia essaie qu’il l’apprécie, plus Lucas la déteste.

Réussira-t-elle à atteindre le cœur de Lucas ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une nouvelle histoire de Céline, une nouvelle fois embarquée dès les 1ers chapitres avec des personnages attachants mais parfois au caractère de m***e mdr et vous comprendrez de quoi je parle dès que vous l’aurez lu à votre tour… Des personnages comme je les aime car ayant un fort caractère mais qui en fait cachent des fêlures qui leur « détruisent » la vie !

Dès le début on rencontre le personnage d’Alicia, jeune fille férue depuis sa plus tendre enfance de sports extrêmes car elle adore l’adrénaline que ça lui procure. Alors qu’elle a quitté sa famille et son village natal suite à un événement dramatique la concernant, elle se retrouve en ville, hébergée par une cousine avec qui elle n’a pas forcément de très bons rapports, a poursuivre ses études à la fac sans aucun ami. Alors qu’elle se ballade, elle fera connaissance d’une bande de jeunes hommes, férus eux-aussi de sports extrêmes dont ils filment leurs exploits et de suite les garçons l’accepteront comme l’une des leurs au grand damne de Lucas, leur leader qui semble reprocher quelque chose à Alicia qu’il ne connaît pourtant pas. La jeune fille se montrera forte tête, avec un caractère bien trempée, acceptant les défis pour se faire bien voir de Lucas et ayant un sens de la répartie incroyable. J’ai beaucoup ri de leurs joutes verbales avec parfois un vocabulaire fleuri mais « dignes » des jeunes de notre société lol Plus on découvre Alicia et plus on sent que derrière l’image de la jeune fille sûre d’elle et au « culot » monstre se cache une fille sensible, blessée et surtout brisée par son passé qu’elle a eu avec son meilleur ami Dorian. Que s’est-il passé ? Saura-t-elle se reconstruire ? Malheureusement pour elle, alors qu’elle essaye de se faire une place dans la team de Lucas mais aussi aux yeux de ce dernier, son passé n’est pas loin et elle se retrouvera en « danger ». Elle qui fait peu confiance aux autres trouvera-t-elle du soutien pour affronter cette nouvelle épreuve ? Alicia m’a beaucoup plu et je me suis vite attachée à elle car j’adore ces personnages à la fois forts mais faible en même temps lol

Alors le beau Lucas, que dire de lui ??? Au début il m’a beaucoup intriguée et parfois passablement énervée par sa grande animosité envers Alicia alors qu’il ne la connaît pas. Pourquoi un tel comportement ? Pourquoi se montrer si méchant par moment ? Il fera tut pour que la jeune fille prenne ses distances avec sa team et surtout avec lui mais en même temps il jalouse le bonne entente entre cette dernière et ses amis. On a l’impression qu’il fait tout pour la blesser aussi bien d’un point de vue physique en la poussant à prendre des risques que psychologiquement en se montrant méchant et appuyant là où ça fait mal grrrrr Mais plus il la repousse et plus on le voit se poser beaucoup de questions la concernant et c’est là que l’on commence à comprendre qu’il cache une blessure et que cette dernière est peut-être la cause de son comportement… Mais il ne peut pas dire qu’Alicia est douée, que les vidéos où elle apparaît font le buzz et qu’elle prend peu à peu sa place dans la team même s’il aurait aimé le contraire… Et puis, faut dire que c’était sans compter sur la détermination de la jeune fille mdr Entre nos 2 narrateurs, l’entente ne sera pas des plus cordiales et les prises de bac se multiplieront mais c’est aussi ce qui fait le charme de ce duo « détonants » car ne dit-on pas que de la haine à l’amour il n’y a qu’un pas ?! Le franchiront-ils ??? Ce personnage dont je ‘arrivais pas à me faire une idée au début est devenu au fil du temps un coup de cœur car on le voit évoluer au contact d’Alicia et ça m’a touchée…

Les personnages secondaires ne seront pas en reste et font partie intégrante de l’histoire. J’ai adoré Alban et Elias, les 2 amis de Lucas pour leur humour, leur sens de l’amitié et les moments de franche rigolade qu’ils m’ont offert. Si vraiment j’avais un ptit bémol à formuler ce serait que j’aurai bien aimé en apprendre un peu plus sur ces personnages qui restent tout de même un peu trop discrets à mon goût… mais ça n’entache en rien l’histoire. Par contre, concernant la cousine d’Alicia et Dorian NO COMMENT !!! Je vous laisse vous en faire vous-même votre propre opinion.

Conne dans toutes ses histoires, l’auteure nous délivre des messages d’espoir à travers des thèmes plus ou moins forts pour des personnages si jeunes mais toujours traités avec simplicité et efficacité, sans fioritures… Dans « A l’extrême de nous », elle nous montre que la volonté est plus forte que tout et que si l’on s’entoure des bonnes personnes aussi bien en amour qu’en amitié on peut affronter nos peurs et franchir les obstacles qui se dressent sur le chemin de notre reconstruction.

La plume de Céline Musmeaux est toujours aussi magnifique, fluide, toute en sensibilité et arrive toujours à nous transmettre énormément d’émotions. On est embarquée dès les 1ers lignes et je dois dire que ce roman est un coup de cœur.

Je vous conseille donc de le découvrir sans plus attendre et de ne surtout pas passer à côté de l’histoire d’Alicia et Lucas.

 

Je remercie mon partenaire Nymphalis Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour ce bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Au-delà de nous : One can be two de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

vecteur calendrier13 août 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 402 pages

Themes_B New Adult – Romance – Amour – Maladie – Tentative de suicide – Passion

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À dix-neuf ans, Rebecca brûle la vie par les deux bouts. Fêtarde, elle a abandonné ses études pour traîner avec ses mauvaises fréquentations.

En passant donc par tous les excès, elle s’attire la colère de sa famille et s’en éloigne.

Alors, quand on lui annonce la maladie de sa jumelle, son monde s’effondre.

Pourquoi est-ce tombé sur elle ? Pourquoi n’est-ce pas elle dans ce lit d’hôpital ? Tout un tas de questions envahit la jeune femme.

Elle est l’échec tandis que Laura est la réussite. Cela ne doit pas se passer ainsi.

Rebecca décide qu’elle sera la donneuse qui sauvera sa sœur. Elle va se sacrifier en lui offrant le cœur dont elle a besoin pour continuer à vivre.

Elle prépare dès lors un plan machiavélique pour séduire l’homme idéal dont Laura aura besoin après l’opération.

La chasse est ouverte, la proie serrée, mais l’amour se commande-t-il vraiment ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Je me répète peut-être mais je le dis en toute sincérité, c’est toujours avec plaisir de je retrouve les histoires de Céline Musmeaux qui me touche par sa plume merveilleuse. Ce roman est un peu différent des précédents car pour la 1ère fois, l’auteure nous offre une narration à 2 voix ce qu’i m’a transportée encore plus rapidement car on comprend mieux certaines situation et surtout on a enfin le ressenti des 2 personnages principaux simultanément.

Les personnages principaux son vraiment attachants et manquants surtout Rebecca qui est mon coup de cœur.

Rebecca est une jeune fille qui croque la vie à pleines dents ce qui l’a fait passer pour le vilain « ptit canard » de la famille, aux grands dam de ses parents et surtout son père qui ne se gêne pas pour le lui dire. Mais alors que tout allait bien pour elle, la terrible nouvelle de la maladie de sa sœur Laura va tout remettre en questions et Rebecca mettra en place un plan pour sauver sa sœur et « redorer » son image auprès de ses parents. On voit là que derrière son air enjoué, Rebecca est une jeune femme fragile et qui culpabilise du sort de sa Laura. Elle m’a beaucoup émue car avec son mal-être et sa tristesse, elle doit faire face aux comportements plus que déplacés de son père (grrrrr je l’aurai bien étripé celui-là pour qu’il se rende compte d’à quel point il fait souffrir sa fille et on dirait qu’il en prend un malin plaisir). Mais une rencontre, qu’elle a initié pour sa sœur, va tout changer même si elle commence sur des mensonges ? Rebecca réussira-t-elle à mener à bout son « plan » ? Écoutera-t-elle enfin son cœur plutôt que sa raison ?

Julian, s’il était un personnage de conte, aurait tout du preux chevalier arrivant sur son fidèle destrier pour sauver la princesse en détresse. D’ailleurs c’est vraiment un jeune homme altruiste, protecteur qui met sa vie en péril pour sauver celle des autre. En effet, il est pompier et son travail c’est sa vie. Comment en est-il arrivé à ce choix de carrière ? Dès sa 1ère rencontre avec Rebecca, qui lui mentira sur son identité, il semble comprendre que derrière l’humour et le fort caractère de cette dernière, se cache une jeune femme blessée et fragilisée et il fera tout pour découvrir ce qu’elle cache ! Mais rien ne sera simple pour eux car Rebecca n’est pas vraiment stable et certains événements viendront les blesser et le perturber. Julian devra s’armer de patience et j’avoue qu’il m’a beaucoup émue et touchée.

Les personnages secondaires sont importants à l’histoire mais je ne m’étendrai pas sur eux car je préfère vous laisser les découvrir et vous en faire votre propre opinion. Je peux juste vous dire qu’un des personnages m’a donné du fil à retordre car je n’arrivais pas trop bien à le cerner et un autre m’a beaucoup énervée et j’aurai bien fait un meurtre grrrrr

L’histoire est forte, intense et m’a bien souvent tirée quelques larmes. En effet, les thèmes abordés sont lourds de sens et parfois un peu sombre : maladie, mort, greffe, suicide, don d’organes… Mais Céline Musmeaux arrivent à les aborder sans rentrer dans le « crash » et cela ne pourra que vous remuer. Elle nous montre que quelques soient les événements durs et bouleversants qui se mettront sur notre chemin, il y a toujours une lueur d’espoir à laquelle se raccrocher.

La plume de l’auteure est toujours aussi belle, toute en sensibilité, prenante et surtout envoûtante. Je ne me lasse pas de découvrir à chaque fois ses romans car jusqu’à présent, elle a toujours su m’emporter dans son univers.

Vous l’aurez compris, je vous conseille de découvrir sans plus attendre ce superbe roman qui vous fera passer par une grande palette d’émotions.

 

Je remercie mon partenaire Nymphalis Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour ce magnifique moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Juste à côté de toi de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

Juste à côté de toi

vecteur calendrier15 juillet 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 432 pages

Themes_B Young AdultAmourTriangle amoureuxAmis d’enfanceAdolescenceAmitié

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À dix-sept ans, Juliette est folle amoureuse de son ami d’enfance.

Cependant, ce n’est pas réciproque et elle le sait. Théo lui a fait très clairement comprendre quelques années plus tôt.

Mais Juliette est tenace. Elle continue d’espérer que leur relation peut évoluer.

En plus, ses parents l’encouragent vivement à suivre ses sentiments, car les deux familles sont proches.

Alors, quand Juliette fait ses valises pour partir en vacances avec Théo, elle se dit que c’est sa chance.

Il est temps de passer à l’attaque. Juliette a deux mois pour le faire revenir sur sa décision.

Mais une fois sur place, l’adolescente fait la rencontre de Mathéo, le cousin de Théo.

Totalement différent de celui dont elle est amoureuse depuis des années, Mathéo éveillera le doute en elle.

Et si l’amour n’était pas ce qu’elle croyait ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Ce n’est un secret pour personne si je vous dis que j’adore la plume de Céline Musmeaux car à chaque fois elle arrive à m’emporter dans ses histoires avec des personnages que je nomme d' »attachiants »… Non non vous avez bien lu, il s’agit d’un mélange d’attachants et de chiants car bien souvent on les aime autant qu’on a envie de leur filer un bon coup de pied aux fesses !!! mdr

Cette histoire évoque des thèmes tels que les « fausses » apparences, l’image familiale et enfin l’amour que l’on peut avoir sous les yeux mais qu’on a du mal à voir…

Les personnages sont jeunes et pourtant ils m’ont donné chacun l’impression de voir la vie différemment et d’aborder le passage à l’âge adulte avec plus ou moins de maturité.

Honneur aux jeunes femmes, alors je commencerai par vous parler de Juliette. C’est une jeune fille de 17 ans, gentille, un brin fleur-bleue et qui croit au grand amour surtout quand elle apprend qu’elle va passer 2 mois de vacances avec celui qu’elle aime depuis si longtemps, Théo. Grrrrr qu’Est-ce qu’elle a pu m’énerver à être si naïve au point de ne pas s’apercevoir que l’image qu’elle avait de Théo est une version beaucoup trop édulcoré de celui qu’il est vraiment : un vrai ptit c*n.. De plus, elle accepte tout de lui comme un vrai « toutou » et je l’ai trouvé manquant de caractère envers ce dernier alors qu’elle ne se gêne pas pour se rebiffer lorsque Mathéo, le cousin de Théo essaye de lui ouvrir les yeux sur ce dernier… Pffff on dit que l’amour est aveugle mais alors pour Juliette on dirait qu’il lui a grillé quelques neurones mdr J’ai eu envie de la secouer pour qu’elle se réveille et réalise qu’aucun homme n’a le droit de la faire souffrir comme ça juste par plaisir !!! En même temps elle m’a fait beaucoup de peine car sa souffrance n’était pas joué et elle ne la méritait pas du tout…

Grrrr passons à celui qui m’a vraiment donné des envies de meurtre…. Théo. Alors lui sous ses apparences de gendre idéal, garçon bien sous tout rapport qui réussi tout aussi bien ses études, qui a pleins d’amis et des filles qui se prosterneraient presque à ses pieds, il arrive à berner tout le monde et surtout sa famille qui le mette sur un piédestal…  Mais dès le début des vacances on voit enfin son vrai visage et il n’est vraiment pas beau à voir car c’est un jeune homme sans cœur que l’on découvre, méchant au point de blesser les autres sans une once de remord, un manipulateur de 1ère, un égoïste et encore la liste serait bien trop longue. Vous l’aurez compris j’ai eu beaucoup de colère et de haine contre lui et surtout son comportement envers Juliette car pour moi rien ne justifie un tel comportement même après sa révélation.

Heureusement pour Juliette, elle pourra compter sur Mathéo. Alors lui c’est mon véritable coup de cœur car il doit affronter les médisances de sa famille qui le considère un peu comme le bad boy, presque un looser car il préfère apprendre un métier que de suivre de longues études, sa relation conflictuelle avec son cousin qui se renforcera par rapport à Juliette… J’ai eu beaucoup de peine pour lui que tout le monde s’arrête aux apparences sans même essayer d’apprendre à mieux le connaître. Et pourtant, c’est un jeune homme foncièrement gentil, conciliant, mature pour son âge, protecteur envers les personnes qu’il aime et touchant dans ses paroles et ses actes. Il est franc et dit ce qu’il pense ce qui a eu du mal à passer pour Juliette qui avait des œillères concernant Théo et pourtant… Mais un événement qui aurait pu être tragique sans l’intervention de Mathéo les rapprochera.

Juliette saura-t-elle voir le bonheur qu’elle a à porter de main ? Et si les apparences étaient trompeuses, que feriez-vous ???

La plume de Céline Musmeaux est toujours aussi belle, juste, toute en finesse et en sensibilité. J’ai vraiment adoré cette histoire basée sur les faux semblants et le bonheur qui peut arriver à n’importe quel moment, si on ouvre nos yeux…

Je vous recommande vivement cette belle histoire d’amour-amitié.

 

Je remercie mon partenaire Nymphalis pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour ce très beau moment de lecture.

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Fais-moi y croire de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

cm.jpg

vecteur calendrier15 juin 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 498 pages

Themes_B Amour – New Adult – Musique – Trahison Amoureuse – Passion

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cette fois, c’est la trahison de trop pour Mia. Elle vient de surprendre son petit ami au bras d’une autre. Et ce n’est pas n’importe qui puisqu’il s’agit de sa propre meilleure amie.

Désabusée parce qu’elle vient de voir, Mia ne cherche même pas à avoir des explications. Elle préfère prendre la fuite plutôt que de perdre la face.

Déçue, humiliée et remplie de colère, elle choisit de noyer son chagrin dans l’alcool en poussant la porte du premier bar sur son chemin.

La musique l’interpelle immédiatement. Un groupe est sur scène. Très rapidement, le regard de l’un d’entre eux va la troubler. Il ne la quitte pas des yeux malgré son état lamentable.

Entre deux chansons, le musicien en question s’installe près d’elle pour entamer la conversation.

Louis se présente et échange quelques banalités avec elle dans le but de la séduire. Mais Mia est-elle prête à refaire confiance à un homme ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai passé un merveilleux moment avec cette magnifique histoire. Celle-ci se passe cette fois-ci non plus dans un lycée ou une fac mais dans le monde des « jeunes adultes », ceux qui travaillent dur pour gagner leur vie ou toucher du bout des doigts leur rêve le plus fou. Céline a su une fois de plus m’emporter dans son univers.

Cette histoire m’a prise aux tripes car le sujet de fond qui est le sacrifice de soi est vraiment fort et très bien traitée par l’auteure.

De plus elle a choisi comme personnages principaux des personnes aux forts caractères mais qui sont 2 âmes blessées, ayant peu confiance en les autres et surtout pas en l’amour… J’ai beaucoup ri de leurs joutes verbales qui sont parfois de véritables pépites… Mais on sent qu’entre eux il y a plus que ce qu’ils veulent bien penser et beaucoup le verront bien avant eux !!!

Mia est une jeune femme blessée, humiliée de la pire des façons qui puissent par son petit-ami et celle qu’elle considérait comme sa ptite amie. Alors qu’elle trimait dur pour gagner sa vie, ces derniers en profitaient pour la tromper… Déjà qu’elle avait du mal à faire confiance mais alors là ça a été un véritable tsunami pour son cœur et sa confiance en soi et en l’autre grrrrrr Nous la découvrons alors errant dans la ville sans domicile ni boulot et le hasard sûrement la poussera à franchir les portes d’un bar qui changera sa vie… En effet, dès qu’elle entendra les Black Angels elle sera comme hypnotisé surtout par un de leur musicien, Louis. Malheureusement elle découvrira le point de vue de ce dernier assez rapidement sur les relations « amoureuses » mais elle pourra compter sur la main tendue d’Antoine pour commencer une nouvelle vie mais aussi avoir une oreille attentive à qui se confier lol On découvrira au cours de notre lecture le calvaire qu’a vécu Mia par le passé et qui la hante toujours autant comme un oiseau de mauvais augure planant sans cesse au-dessus de sa tête. Que lui est-il arrivé ? Saura-t-elle reprendre en main sa « nouvelle » vie ?

Louis, c’est le musicien au talent fou, l’artiste à l’état pur mais qui n’aime pas être sur le devant de la scène et se cache derrière son instrument. C’est un jeune homme fidèle en amitié, croyant en leur avenir et faisant tout pour réaliser son rêve le plus fou en compagnie de ses amis et membres de son groupe. Mais à côté de ça c’est quelqu’un ne voulant plus croire à l’amour et préférant les aventures d’un soir sans lendemain. Il est un peu « lourdaud » dans sa façon de draguer où alors est-ce juste avec Mia qui semble l’avoir chamboulé ? mdr Cette rencontre mettra d’ailleurs à mal ses convictions et il n’aura de cesse d’essayer de l’éloigner de lui quitte à se rendre détestable (oh la la les gifles qui se sont perdues grrrr). 

Mais entre eux l’attirance sera comme une attraction, comme si leurs âmes s’étaient retrouvées et ne voulaient plus se quitter ??? Mais le chemin vers le bonheur sera semé d’embûches. Sauront-ils assez forts pour surmonter ces obstacles ? L’amour triomphera-t-il ?

J’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires comme Antoine, Paul et Maxime (bien que ce dernier m’a parfois énervé avec ses airs de « diva » malgré lui mdr). Ils veulent croire en leur succès et feront tout pour réussir même certaines concessions !!! Par contre Céline, je te le redis un certain personnage aurait bien mérité le nom de DUCON mdr et tu comprends pourquoi !!! Mais je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de le découvrir.

L’intrigue de l’histoire est vraiment bien menée et ficelée car on découvre vraiment par ptites touches le passé de nos personnages et la trahison dont certains seront les instigateurs… L’auteure nous emmène également à découvrir l’envers du décor du monde de la musique et du succès… D’ailleurs la pauvre Mia en fera les frais et elle devra prendre une décision importante mais au combien douloureuse : le sacrifice de soi par amour. 

L’histoire m’a tenue en haleine jusqu’à la fin tant et si bien que j’ai fini les derniers chapitres en larmes tant j’avais peur du dénouement final. 

La plume de Céline Musmeaux est toujours aussi belle, sensible, attractive et saura à n’en point douter vous emporter dans son histoire et au côté de ses personnages attachants.

Vous l’aurez compris, Fais-moi y croire est une belle histoire d’amour et d’amitié mais aussi une belle leçon d’espoir que je vous conseille de découvrir dès à présent.

 

Je remercie mon partenaire Nymphalis pour sa confiance mais aussi l’auteure Céline Musmeaux pour sa gentillesse et les merveilleux moments de lecture que je passe avec ses écrits.

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Si je te pardonnais de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

CM

vecteur calendrier15 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Passé – Humiliation – Rancœur – Culpabilité – Amour – Pardon

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À vingt ans, Elsa a décidé de prendre sa revanche sur la vie. Après avoir été humiliée durant sa scolarité, elle tente de reprendre confiance en elle.

Cependant, lors d’une soirée, Elsa tombe sur l’un de ses anciens bourreaux.

Ses angoisses passées lui reviennent immédiatement en pleine figure lorsque Damien ose l’aborder comme si rien ne s’était passé entre eux.

Elle se rend rapidement compte qu’il ne l’a pas reconnue. Mais de son côté, elle n’est pas près d’oublier l’enfer qu’il lui a fait subir pendant son adolescence.

Alors, quand Damien se souvient d’elle, un malaise s’installe.

Il rêve d’une seconde chance, elle qu’il disparaisse de son existence.

Le pardon peut-il être accordé à la personne qui vous a le plus fait souffrir durant votre vie ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Encore une très belle sortie signée Céline Musmeaux. Cette histoire m’a beaucoup touchée même si parfois j’ai eu envie de secouer les personnages. Comme quoi il vaut mieux marcher avec ses propres jambes et penser avec son propre cerveau qu’avec ceux des autres, surtout pour se faire accepter parmi eux…  D’une erreur d’adolescents , 2 vies ont été gâchées même si c’est de manière différente??? Que faire quand le destin met sur notre route notre « bourreau » ? Que décider quand celui qui nous a fait du mal s’avère être celui qui nous fait du bien ? Et si finalement les apparences étaient trompeuses…

Une fois de plus, l’auteure a réussi le pari de traiter d’un thème assez fort et malheureusement toujours d’actualité qui est l’humiliation et le harcèlement qui en découle en donnant une note d’espoir…Les personnages sont troublants de vérité et on a vraiment envie de les aider à « vivre » plutôt que de « survivre ». Ils nous touchent par leur vécu mais surtout, malheureusement, par leur passé commun peu glorieux.

Elsa est une jeune femme de 20 ans qui a décidé de se construire une carapace autour du cœur et de mener sa vie comme elle l’entend suite à l’humiliation dont elle a été victime 5 ans plus tôt, humiliation suivie de harcèlement de la part de ses camarades de classe, qui l’ont forcée à fuir son lycée mais aussi à changer et devenir une autre. En effet, adieu la jeune fille timide et souriante et bienvenue à la princesse de glace n’ayant plus de cœur. D’ailleurs,  depuis 2 ans qu’elle vit en colocation avec Sophie et cette dernière ne sait rien d’elle… leur relation repose sur le strict minimum et une entente cordiale. Derrière l’armure qu’elle s’est constituée (être froide, parfois arrogante mais surtout inaccessible : le plaisir du sexe juste pour paraître ordinaire, normale, comme les autres quoi !!! mais sans jamais aucune attache), Elsa est fragilisée par son passé qui la hante encore et n’a plus confiance en elle et encore moins envers les autres.

Mais comment réagira-t-elle quand celui qu’elle considère comme son « bourreau », le responsable de sa « déchéance » se retrouvera sur son chemin ? Lui laissera-t-elle une chance ? Saura-t-elle lui pardonner ? Surtout lorsque l’on sait que bien souvent la frontière entre la haine et l’amour est minime et pas infranchissable.

Damien, alias le « bourreau » m’a beaucoup touchée dès le début de l’histoire car à la minute où il reconnaît Elsa, qui a beaucoup changé en 5 ans, il fera tout pour se rattraper. Derrière ses paroles et ses actes comme ses invitations, on sent bien la culpabilité d’avoir fait du mal à Elsa mais aussi qu’il espère pouvoir un jour obtenir son pardon. Bien vite, j’ai senti qu’il éprouvait d’autres sentiments pour la jeune femme et que ces derniers n’étaient pas récents mais qu’il ne savait pas comment faire pour que cette dernière veuillent bien l’écouter et accepter ses excuses, qu’elle voit au-delà de son ancienne image et découvre le jeune homme qu’il est devenu. Faut dire qu’Elsa ne lui facilitera pas la tâche et mettra toute sa rancœur et sa hargne à le repousser et surtout le blesser. Pffff le pauvre il m’a vraiment fait mal au cœur mais j’avais aussi envie de lui dire que c’était un gros crétin et qu’on n’avait pas besoin de relever un pari pouvant blesser quelqu’un pour se faire des amis… C’était vraiment un vrai ptit c*n qui méritait des gifles.

Et si finalement le pardon était la voie de la guérison aussi bien pour l’un que pour l’autre ? Doit-on suivre son cœur ou sa raison ?

J’ai beaucoup aimé l’évolution de leur relation mais j’ai été parfois énervée par le comportement d’Elsa. Elle m’a parue immature au point de vouloir la secouer et lui faire comprendre que ses ptites vengeances sur Damien étaient 100 fois pires que sa propre humiliation. Elle est trop restée ancrée dans le passé et bouffée par sa rancœur. Elle refuse de voir la douleur et le désespoir de Damien ainsi que la culpabilité que ressent ce dernier et ne se rend même pas compte de tout ce que ce dernier fait pour lui prouvé qu’il se sent coupable et qu’il en souffre… mais surtout qu’il aimerait s’excuser et s’expliquer avec elle !!! Damien fait vraiment preuve d’une grande maturité et m’a fait fondre avec ses mots.

En fait, on a presque l’impression qu’au final le « bourreau » a presque plus souffert que sa « victime » au point d’avoir failli foutre sa vie en l’air !!!

Les personnages secondaires auront une place importante dans l’histoire mais surtout auprès de Damien et d’Elsa. 

J’ai tellement aimé ce roman que bientôt j’ai l’impression d’avoir moi aussi écrit un roman plutôt qu’une simple chronique mdr

La plume de Céline Musmeaux est toujours aussi fluide, merveilleuse, empreinte de sensibilité et surtout prenante. L’auteure a su me faire passer par diverses émotions si bien que parfois je n’avais pas remarqué avoir retenu ma respiration aussi longtemps lors de la lecture de certains passages.

Je vous conseille donc ce roman qui saura vous toucher au plus profond de votre âme et de votre cœur, et surtout, vous comprendrez que l’important est de laisser s’instaurer le dialogue même si parfois les apparences sont trompeuses.

 

Je remercie mon partenaire Nymphalys pour sa confiance et ce sp ainsi que Céline Musmeaux pour sa confiance également et ce merveilleux moment de lecture 

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Nymphalis Editions, Service Presse

Un baiser sucré pour le cœur d’un garçon de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions

baiser

vecteur calendrier15 avril 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 499 pages

Themes_B Adolescence – Amour – Amitié – Young Adult – Harcèlement Scolaire – Romance Contemporaine

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 e – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Bella n’attire pas les regards. Dans sa bulle à cause de son frère exubérant, elle est spectatrice du monde qui l’entoure. Surtout depuis qu’il a redoublé pour la seconde fois !

La seule consolation à son malheur est un paquet de bonbons qu’elle achète systématiquement à dix heures.

Seulement, ce matin, Alec, le gars le plus populaire du lycée prend le dernier devant ses yeux.

Lorsqu’il se retourne, il la trouve sur son chemin. À ses prunelles brillantes d’envie, Alec devine la déception de Bella.

Dans un élan de générosité, il décide de le partager avec elle, ce qui trouble totalement l’adolescente.

Après plusieurs refus consécutifs de sa part, c’est un bonbon placé entre ses lèvres ainsi que quelques banalités échangées à ce sujet qui la font céder.

Vient-elle de se trouver un point commun avec la star du lycée ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Encore une fois Céline Musmeaux a réussi à m’embarquer dans son histoire qui m’a touchée, émue mais aussi parfois énervée. Par contre, j’avoue que je ne verra plus de la même façon les sachets de bonbons mdr

Nous faisons connaissance dans un 1er temps avec Bella. Jeune fille de 17 ans, belle, jolie, naturelle, gentille mais assez solitaire car introvertie : elle aime passer des heures seule dans son coin à lire. Faut dire que pour elle c’est assez dur de se faire des amis, surtout de sexe masculin, à cause du côté surprotecteur de son frère Stefano. Cela n’avait pas l’air de trop la déranger jusqu’à son rapprochement avec Alec.

Alors que dire sur Alec…C’est le Prince du lycée, qui plaît à toutes les filles et qui semblent d’en amuser. Mais il suffira de sa rencontre avec Bella et des sensations nouvelles qu’il ressent au contact de cette dernière pour que tout s’écroule. Mais Alec est un personnage compliqué, complexe et qui peut nous dérouter… En effet, on a l’impression par fois qu’Alec a une double personnalité car il peut être doux, attentionné, prévenant, tout comme il peut devenir froid, irascible, méchant et surtout détestable. Enfin quoi on l’aime tout comme on le déteste !!! J’avoue que j’ai eu souvent envie de lui botter les fesses pour qu’il se remette en question. Mais pourquoi une telle dualité de comportement ? 

Lorsqu’il se livre enfin sur son passé il m’a énormément touchée et Céline nous donne l’image d’un homme fragile, ayant souffert et qui souffre toujours à cause de son passé et de la grande culpabilité qu’il ressent. Malgré tout, il fera tout pour protéger Bella de ses démons même s’il ne s’y prend pas de la meilleure façon qui soit !!!

Ce couple m’a autant touchée que fait rire. Faut dire que Bella est entêtée, qu’elle sait ce qu’elle veut, qu’elle n’a pas forcément sa langue dans sa poche et surtout qu’elle est forte pour sauver ce en quoi elle croit : son amour pour Alec.

Concernant Stefano, j’avoue que ses attitudes parfois macho, trop surprotecteur, allant même jusqu’à commander sa sœur m’a beaucoup dérangée et parfois même énervée mais quand on gratte un peu la surface on voit qu’il est rempli des meilleures intentions du monde même s’il ne sait pas toujours comment les montrer…

D’autres personnages seront également parti prenant de l’histoire mais c’est à vous de les découvrir et de vous en faire votre propre opinion !

L’intrigue a été bien menée car quand on pense que tout va enfin aller bien, un savent rebondissement et le stress arrive… On est au plus proche de l’action et des personnages si bien que l’on ressent leurs émotions. Par contre, je n’aurai pas été contre le fait d’avoir le point de vue d’Alec dans ses moments de soutes et lorsqu’il se comportait en véritable co**ard avec Bella.

En conclusion, une très belle histoire d’amour contrariée, touchante mais aussi triste, sublimée par la plume de Céline Musmeaux.

 

Je remercie mon partenaire Nymphalie pour sa confiance et ce sp mais aussi Céline Musmeaux pour ce merveilleux moment de lecture.