Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

La naissance du phénix de Marion Fenice chez Art en Mots Editions

la naissance du phénix

vecteur calendrier22 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 164 pages

Themes_B Romance – Suspense

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Une jeune femme va voir sa vie se consumer de malheur en malheur…

Qu’est-on prêt à faire par amour ? Alana le découvrira rapidement. Elle n’est qu’une jeune femme quand sa vie va complètement basculer. Ce qui devait être des moments de joies, de bonheur à l’état pur deviendront cauchemars. Une descente aux enfers, une valse de très près avec la mort qui l’abandonnera. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas. De la vie à la mort aussi… Seule la naissance du Phénix permet de se relever…
Alana saura-t-elle se laisser consumer pour revenir plus forte et déterminée que jamais ?

Alana parviendra-t-elle à renaître avec force après les épreuves qu’elle traverse ? Laissez-vous emporter par cette sombre romance au suspense dévorant !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a interpellée et donnée envie d’en découvrir plus car on sent de suite de l’on a à faire à une histoire dure, triste et poignante dont on ne peut pas ressortir indemne.

« La naissance du Phénix » est l’histoire d’un amour destructeur dont nous suivrons la descente en enfer de la jeune héroïne. Et pourtant cette dernière va nous montrer une belle leçon de vie et de courage car tel le Phénix elle saura renaître de ses cendres… mais tout cela sera possible grâce à cette main tendue qu’elle va enfin accepter !!!

Alana est un jeune fille, presque une enfant, à peine entrée dans l’adolescence qui vit le grand amour avec un grand A avec Erwan, un jeune homme bien plus vieux qu’elle… Au début tout est beau et rose, leur couple est beau, aimant et fort. Elle est prête à tout pour son amour et son couple quitte à assumer des responsabilités pas communes pour une jeune fille de cet âge. Mais son bonheur va s’assombrir et se transformer en cauchemar car Erwan va changer du tout au tout. Adieu le jeune homme tendre, amoureux et protecteur et place à une brute sans cœur. Rien que d’y penser en écrivant cette chronique j’en ai encore des frissons car j’ai ressenti le désarroi, la per, la honte et parfois la culpabilité de cette « enfant » face à son bourreau car bien évidemment ce dernier ne se contentera pas que des agressions physiques mais aussi psychologiques surtout lorsqu’il pourra appuyer sur la « faiblesse » d’Alana, la seule personne pour qui elle serait prête à donner sa vie. 

Lors de sa descente aux enfers, la jeune fille aura bien à faire avec tous les sentiments qui vont la submerger comme la honte, l’envie de tout lâcher et d’en finir avec la vie qui prendront le dessus sur l’insouciance, le bonheur et la joie que l’on devrai ressentir à cet âge-là ! Parfis j’ai eu envie de la secouer et de lui dire de quitter cet homme, et encore j’suis bien gentille d’utiliser ce mot car pour moi ce n’est qu’un moins que rien… mais on comprend vite qu’elle a peur que ça s’aggrave, elle a peur pour elle mais aussi pour les personnes qu’elle aime. J’ai enragé face à ces personnes qui voyaient en partie ce qu’elle subissait et qui n’ont jamais levés le ptit doigt. Elles mériteraient des condamnations car c’est de la non-assistance à personne en grand danger… Mais bon comment attendre une justice quand les propres personnes devant la faire respecter n’ont rien fait alors qu’ils avaient des preuves et des témoignages grrrrr ça m’a énervé et j’avais envie de distribuer des baffes moi aussi !

Alana est un personnage qui était jeune, insouciante avait la vie devant elle et qui a subi le pire qui puisse nous arriver. J’ai tellement eu envie de la prendre dans mes bras pour la rassurer, l’aider et surtout la soutenir. Parfois il suffit d’une main tendue au bon moment pour que l’on puisse trouver la force d’affronter ses « démons » et s’en sortir même si le chemin pour y arriver est long et parfois semé d’embûches… Mais Alana nous prouvera qu’elle peut être forte et puisera cette force en une personne très importante à ses yeux…

Les personnages secondaires ont tous une part importantes dans l’histoire et chacun apporte quelque chose à l’intrigue… Si certains sont attachants, il y en a certains qui m’ont horripilée, énervée et que j’ai eu envie d’étrangler.

L’auteure arrive facilement à nous faire « entrer » dans la tête de ses personnages car ils sont très bien travaillés et définis.

Vous l’aurez sans doute compris, si « La naissance du Phénix » est classée dans la catégorie des dark romance ce n’est pas pour rien car elle comporte certaines scènes très dures et sombres, parfois difficiles à supporter. Et pourtant, l’histoire m’a happée en quelques chapitres, m’a énormément émue mais aussi révoltée car je ne peux pas imaginer que l’on ait pu laisser cette jeune fille, presque une enfant comme dit précédemment, vivre toutes ces horreurs sans intervenir alors que l’on voyait qu’une issue « tragique » se profilait peu à peu pour elle.

L’intrigue quant à elle se met en place petit à petit et va toujours tout comme la détérioration du couple que formait Alana et Erwan. Elle est vraiment très bien menée et vous tient en haleine tout au long de votre lecture.

La plume de Marion Fenice est fluide, moderne, prenante et émouvante. Elle arrive à nous faire ressentir les émotions de ses personnages ce qui nous prend aux tripes surtout lorsqu’il s’agit d’Alana. Par contre, j’avoues que je n’aurai pas été contre quelques lignes supplémentaires sur la nouvelle vie du « Phénix ».

Une très belle histoire qui saura vous toucher mais aussi vous donner envie de crier !!! »La naissance du Phénix » est aussi une leçon de vie et surtout d’espoir pour toutes ces femmes victimes de leur conjoint. Ne vous enfermez pas, essayez d’accepter cette main que l’on vous tend.

En conclusion, un roman que je vous encourage à lire mais en ayant bien en tête que certaines scènes peuvent heurtées les plus sensibles donc à ne mettre qu’entre les mains d’un public averti.

Je remercie mon partenaire Art En Mots Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Marion Fenice pour cet émouvant moment de lecture.

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

Ambre de Amandine Ré chez Art en Mots Editions

Ambre

vecteur calendrier23 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  252 pages

Themes_B Amour – Vengeance – Gangs – Suspense romantique – Mort – Espoir

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ambre a eu le malheur de tomber amoureuse d’un des bikers du gang des Peaceful Demons dans sa jeunesse, elle a subi leur cruauté jusqu’au jour de sa fuite…

Les flammes léchaient encore le ciel de Ojai lorsque, détruite par le gang des Peaceful Demons, je suis partie.
Fuir pour survivre… La vie ne m’en laissait pas le choix.
Aujourd’hui, chacun de mes pas est calculé ; chaque instant de ma vie est régenté par la peur de mourir.
Malgré la prudence dont je m’arme à chaque inspiration, je vais tomber sur l’homme qui me mènera tout droit vers les enfers de mon passé.
Denué de cœur et vide d’émotions, Hugo Layers est obnubilé par sa quête de vengeance.
Tuer les Peaceful Demons pour enfin respirer…
De proie, je deviendrai appât. D’appât, je redeviendrai enfin celle que j’ai toujours été : Ambre.
Ce retour aux sources risque d’être cruel, palpitant, agonisant, charnel et surtout destructeur.
Mais après tout, ne dit-on pas que le Phénix renaît toujours de ses cendres ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a vraiment attirée. Une fois plongée dans cette histoire impossible d’arrêter ma lecture en cours de route. Donc oui, je peux dire que cette histoire est un réel coup de cœur et qu’elle devient vite addictive. Une fois de plus Amandine Ré a su m’embarquer dans son univers et m’émouvoir par sa plume merveilleuse.

A l’âge de 15 ans, alors qu’elle est d »laissée par ses parents, Ambre va devenir ami avec des personnes de mauvaise fréquentation.En effet, quelle bêtise de tomber amoureuse d’un des membres du gang de bikers des Peaceful Demons. Alors qu’elle croyait vivre avec ce dernier le grand amour, elle va subir les pires sévices, souffrances et cruautés qui soient à ses côtés mais aussi celui des autres membres du gangs pour lesquels la jeune fille était devenue leurs « jouets ». Suite à un moment d’égarement de ces derniers, elle prendra la fuite mais pas sans s venger d’eux… Autant dire que son geste a signé son arrêt de mort et voilà sa tête « mise à prix » par le gang. J’ai vraiment eu beaucoup de peine pour cette jeune femme fragilisée par ses démons du passé et qui est obligée de fuir et de toujours se cacher pour protéger ses arrières afin de ne pas retomber en « enfer ».

A peine âgée de 19 ans, elle mène une nouvelle vie dans une nouvelle ville loin de tout et surtout de tous afin qu’on ne la reconnaisse pas. Elle a pour seule amie et confidente sa voisine, une petite mamie de plus de 80 ans. Entre elles est née une réelle amitié et chacune veille sur l »autre à sa façon. Afin de pouvoir vivre correctement, forte de ses expériences en planque et filature, Ambre est devenue détective privée. Alors qu’elle est contactée pour une histoire de mari infidèle, en croisant ce dernier qu’elle n’a jamais pourtant jamais vu de sa vie, elle a une drôle d’impression comme si ce dernier faisait partie de son passé ou alors qu’il savait qui elle était vraiment ! On peut dire de cette rencontre qui pourrait paraître anodine qu’elle va changer la vie de la jeune femme et malheureusement pour elle lui rappeler son passé (finalement la rencontre ne sera pas si anodine que ça et on le comprend en lisant la suite du roman). Aura-t-elle un fois dans sa vie droit à un peu de bonheur ?  Aura-t-elle droit à un happy end ?

Hugo Layers, le fameux mari infidèle sur qui Ambre doit enquêter est dénué de cœur et obnubilé par sa quête de vengeance (bien qu’on ne sache pas de suite de quoi il s’agit) quitte à se servir d’Ambre comme d’appât. J’ai eu un peu de mal au début à cerner ce personnage mais grâce aux petits éléments que nous glisse l’auteure çà et là, ils attisent vite notre curiosité car il faut dire que l’on ne sait que peu de chose sur cet homme car c’est un personnage vraiment mystérieux. Pourquoi avoir jeté son dévolu sur Ambre ? Contre qui et surtout pourquoi veut-il se venger ?

Les personnages, aussi bien principaux que secondaires, sont complexes et attachants. On voit que l’auteure a attaché un point d’honneur à les travailler à fond.

Amandine Ré nous plonge dans un univers sombre où violence, viols, séquestrations et vengeances sont « monnaie » courante. L’histoire est vraiment forte en émotions et en suspense, impossible d’en ressortir de marbre. Le récit est prenant et parfaitement rythmé ce qui ne nous laisse aucun temps morts car c’est un condensé d’émotions fortes et de sentiments intense qui ont parfois causé quelques ptits « dysfonctionnement » à mon ptit cœur tant j’avais l’impression de faire partie intégrante de l’histoire. 

L’intrigue est intense et vraiment menée à bien. D’ailleurs elle arrive à nous tenir en haleine tout au long de notre lecture. Sinon que dire de l’épilogue si ce n’est qu’il est riche en émotion et qu’il m’a carrément chamboulée.

La plume d’Amandine Ré est vraiment belle, prenante, envoûtante et surtout addictive. Une fois qu’on a eu la chance de la découvrir impossible de ne pas se précipiter sur chacune de ses nouvelles sorties. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’elle nous livre en parallèle l’histoire de ces 2 personnages poussés chacun par une vengeance qui les tient à cœur car bien ancrée en eux !

En conclusion, je vous invite à découvrir sans plus attendre ce récit riche en émottions et intense qui ne pourra vous laisser de marbre. Attention certaines scènes sont parfois sombres et violentes et pourraient heurter la sensibilité de certaines personnes.

 

Je remercie mon partenaire Art En Mots Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Amandine Ré pour ce merveilleux mais aussi stressant moment de lecture lol

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Sabrina

Prisonnière tome 3 : Vengée de Marion Fénice chez Art en Mots Editions

Prisonnière - Tome 3

vecteur calendrier6 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 139 pages

Themes_B Dark romance – Suspense – Mensonges – Trahisons -Révélation – Vengeance

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Benjamin doit faire face à la perte d’Ambre, la femme qu’il devait bientôt épouser, retrouvée complètement inconsciente…

La roue a tourné, pas dans le sens désiré. Comment faire face à la perte de l’amour de sa vie ? Comment expliquer à une enfant qu’elle ne reverra plus sa maman ? Comment réussir en tant que père quand tout s’écroule ? Benjamin devra relever la tête pour ses proches, faire face à Opale qui grandit et s’affirmera de plus en plus… Quand la vérité éclate, la vengeance plane. Terrible et libératrice…
Qui sera le plus fort, les liens du sang ou les liens du cœur…

Prisonnière est réservé à un public averti.

 

Avis Sabrina

Un tome 3 beaucoup plus centré sur Opale. On y découvre une jeune ado en proie à de grandes souffrances causée par la mort de sa mère. Cette dernière, ayant été maintenue en vie seulement le temps qu’elle accouche, Opale va rejeter toute la faute du décès sur sa petite sœur Jade. En plein crise d’adolescence, ajouté à des séquelles émotionnelles, elle fera alors les mauvais choix. 
Mère et fille partagent un passé commun, mais en pleine rébellion et ignorant ce qui a pu se produire, Opale deviendra d’autant plus influençable. 
Un tome qui retombe dans la noirceur et la vulnérabilité du genre humain. Je suis époustouflée par le sang-froid dont va faire preuve Opale. Il serait si facile de s’identifier à ce personnage et de se dire que ça aurait pu être nous dans de telles circonstances. C’est si horrible voire terrifiant ! 
Voilà donc une fin de saga bien loin du conte de fée qui vous prend aux tripes et où les émotions à l’état brut sont au rendez-vous. Un vrai plaisir à lire ! 
 
Un régal à lire merci mille fois Marion❤️❤️❤️❤️ 

 

 

 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Sabrina

Prisonnière tome 2 : Libérée de Marion Fénice chez Art en Mots Editions

Prisonnière - Tome 2.jpg

vecteur calendrier1 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 233 pages

Themes_B Suspense – Dark romance – Trahison et Mensonges – Manipulation

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ambre, à présent jeune maman, doit tout faire pour se protéger et protéger son enfant.

Après tous ces mois de captivité, cet enfer sur terre qu’a vécu Ambre, la petite Opale est née grâce à l’aide de Benjamin.
Mais que vont devenir la jeune mère et sa fille ?
Qu’adviendra-t-il de Julien et Amandine ?
Ambre est sauvée, mais ce qui l’attend ne risque pas d’être pire ?
Le regard des autres, sa maternité, ses sentiments…
La jeune femme devra faire face à un autre type d’enfer, une douleur que personne ne peut comprendre.
Elle seule sera maîtresse de son destin.
Mais pour combien de temps…
La roue a-t-elle vraiment tourné ?

Prisonnière tome 2 : Libérée, est réservé à un public averti.

 

Avis Sabrina

Dans ce roman on passe d’une Dark dans le premier tome à l’impact psychologique dans celui-ci. Marion nous met face phénomène de Stockholm et nous montre une Ambre avec une réalité faussée. L ‘auteure nous montre aussi un aperçu des autres séquelles qui peuvent peut-être causées par de telles situations. Ambre, qui se complaît dans le déni durant la plupart du roman, trouve grâce à sa fille et le soutien de son entourage, la force d’ouvrir les yeux et d’affronter l’horreur de ce qu’elle a vécu. Benjamin quant-à-lui, culpabilise énormément pour les actes commis par son frère et sa belle-sœur et surtout de ne pas avoir réalisé ce qui se passait sous ses yeux bien avant.. Le fait d’avoir sauvé Ambre de son calvaire et d’avoir mis la petite Opale au monde, développe en lui un côté surprotecteur ainsi que des sentiments d’un tout autre genre… Il devra s’armer de patience au vu du passif de la jeune femme. Mais sans une once d’égoïsme, il fera toujours passer leur bien-être avant le sien. Benjamin deviendra un pilier énorme dans la reconstruction de la jeune femme. J’ai adoré cette suite riche en émotions. Marion nous laisse sur une fin dès plus déconcertante. Hâte d’attaquer le tome 3 !!!!!!! Merci beaucoup à l’auteure de m’avoir confié son chef-d’œuvre. 
 
 » Rien n’est figé tant que l’on est entouré et que l’étincelle de l’amour subsiste, tout peux renaître » 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Sabrina

Prisonnière – Tome 1: Enchaînée de Marion Fénice chez Art en Mots Editions

Prisonnière - Tome 1

vecteur calendrier16 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 186 pages

Themes_B Dark romance – Suspense – Mensonges – Trahison – Secrets

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Manon se réveille amnésique dans un hôpital. Seuls Julien, son compagnon, et Amandine, sa cousine, peuvent lui permettre de savoir qui elle est.

Qui suis-je ?
Pourquoi suis-je dans cet hôpital ?
Tant de questions me passent en tête mais aucune réponse …
Amandine, ma cousine, et Julien, mon fiancé, me retrouvent enfin pour lever le voile sur une partie de ma vie, m’épauler dans cette difficile épreuve qu’est l’amnésie.
Mais, un étrange sentiment remonte au fond de moi.
Pourquoi suis-je persuadée de ne pas être celle qu’on me dit ?
Que cherche réellement ma famille ?
J’apprendrai vite que la vie n’est pas toujours celle que l’on croit.
Une fois la porte fermée, nous ne savons pas ce qui se cache entre les murs …

 

Avis Sabrina

Encore un coup de cœur !!!!! Une dark romance, oui mais pas que…! On s’imagine une fin qui est en réalité toute autre. Amour, suspens, faiblesse,  force, combativité ! ! ! ! Des ingrédients au top! Un très très bon roman. J’ai adoré, en quelques heures, il était lu, je n’ai pas vu le temps passer . Plonger dans une intrigue dès les premières pages, on ne peut pas faire de pause avant la fin. Des personnages, aux psychologies complexes, qui nous entraînent au cœur du roman . Vite le tome 2!! 
 
« Des moments les plus sombres, peuvent découler, les plus pures formes d’amour » 

 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques d'Abby, Chroniques de Sabrina

La part du diable de Nelly Topscher chez Art en Mots Editions

41isGjHx02L._SY346_

vecteur calendrier18 février 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 264 pages

Themes_B Roman noir – Tueur à gages – Romance à suspense

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Manu et Myriam appartiennent au même monde ; celui des cœurs remplis de colère et de violence…

Leur dieu : le whisky.
Leur famille : la Meute.
Leur mission : Tuer.
À sa sortie de prison, Manu, sans repères, devient tueur à gages pour une puissante organisation, La Meute.
Myriam, au lourd passé, survit le cœur empli de haine dans une vie qu’elle n’a pas choisie.
Leur rencontre dans un bar marquera la naissance du plus impitoyable duo qu’ait connu la Meute.

Que donnera la rencontre entre Manu et Myriam ? Répondez-vous aussi à l’appel du loup et plongez dans l’univers de ce couple hors du commun !

 

Avis Sabrina

Un grand merci à Nelly pour m’avoir donné l’occasion de chroniquer son roman. 
Une Dark tellement sombre que je me suis dit « holà, des psychopathes ces personnages ! ». Puis au fur et à mesure de ma lecture, je me suis attachée à eux. Chaque personnage a un vécu qui le fait marcher sur le fil du rasoir. J’ai adoré la fusion de Myriam et Manu ainsi que le côté familial de « la meute ». D’ailleurs, au vu de la froideur qu’impose le métier de tueur à gages et le plaisir qu’ils y prennent, leurs dévouements et attachements au sein de « la meute » sont des plus déroutants. 
Quant à l’histoire d’amour des personnages principaux, en plus d’être fusionnels, est sans limites et rien ne peut les séparer . 
J’ai adoré cette histoire avec ses personnages au passé violent, qui se servent de leur haine pour punir des criminels, mais ne restent pas moins capables d’aimer. 
 
« La vengeance est un plat qui se mange froid, mais l’amour est ce qui permet vraiment d’avancer ». 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

Lucille, Amours et Snow patrol d’Orel Seewalt chez Art en Mots Editions

41f7tPTmk1L

vecteur calendrier22 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 468 pages

Themes_B  Danse – Auditions – Vente – Rencontre – Mystère – Danger

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

En pleine crise de doute sur son couple, Lucille est contrainte de suivre son mari à New York et quitter son travail de professeure de danse. La rencontre du beau Mark Shepherd risque de faire changer les choses.

Lucille, jeune danseuse talentueuse, mannequin à ses heures perdues, hésite à suivre Sam, son mari, dans son projet fou de recommencer leur histoire de zéro, à New York.
Certaines blessures sont encore fragiles et la jeune femme ne semble pas parvenir à se résigner à quitter son amie, la fantasque Babeth, blonde incendiaire, au tempérament bien trempé. Ni d’abandonner ses jeunes élèves du studio de danse dont elle est l’heureuse propriétaire.
Puis soudain, elle est contrainte de vendre le studio de danse qu’elle partage avec son ami Miguel à un mystérieux groupe de milliardaires. Une raison de plus de l’inciter à s’envoler auprès de Sam… A son grand désespoir.
Mais une rencontre, un soir de vertige, va venir bousculer l’avenir de la jeune femme qui, défiant tout bon sens, éprise par ce bel inconnu ténébreux, bravera tous les dangers pour lever le voile sur tous les secrets qui semblent le ronger. N’écoutant que son cœur, ignorant les appels à la prudence de son groupe d’amis hauts en couleurs, elle tentera de tout comprendre du beau Mark Shepherd…

Qui est donc ce Mark Sheperd ? Lucille mettra-t-elle en danger son couple ? Plongez-vous sans plus attendre dans une romance torride aux côtés de la jeune danseuse Lucille.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une couverture qui a attiré mon œil car je la trouve vraiment très belle, un brin « déjantée ». Un résumé qui m’a vraiment donné envie d’en découvrir plus !!! Un coup de cœur en ce qui me concerne.

Une rencontre bouleversante, de la sensualité, des doutes, du danger seront les lignes conductrices de ce roman. Mais vous serez aussi subjugué par des sentiments forts, intenses et impossible à oublier.

Lucille, jeune danseuse talentueuse, mannequin à ses heures et surtout prof de danse dans sa propre salle a tout pour être heureuse ou presque. Entouré par son mari qui se veut être son 1er amour et sa bande d’amis que pourrait-elle souhaiter de plus !!! Et pourtant lorsque son mari lui demande de tout quitter pour le suivre à New-York quand se présente pour lui l’occasion de sa vie professionnelle, elle aura bien du mal à s’en réjouir et prendre une décision à savoir le suivre et quitter ses amis, sa passion pour la danse car ce dernier la veut comme femme au foyer, ou rester là où elle vit ce qui pourrait marquer la fin de leur histoire d’amour. Alors que l’immeuble où se situe sa salle de danse et qu’elle partage avec son ami Miguel est en passe d’être racheté  par une grosse compagnie, l’avenir de Lucille semble tout tracer… à savoir partir pour New-York. Mais une rencontre va tout changer et bousculer la ptite vie de cette dernière… Mais la vie peut vraiment se montrer cruelle car, alors que Lucille découvre de nouvelles sensations auprès de son mystérieux inconnu, des lettres de menaces vont être adressées à Lucille. Pourquoi ? Que lui veut-on ?

Le mystérieux inconnu qui va faire une entrée « fracassante » dans la vie de Lucille n’est autre que Max Sheperd, patron de la Sheperd Company qui doit racheter l’immeuble où se site la salle de danse de Lucille. Il est beau, sexy, envoûtant mais pourtant si arrogant, odieux et sans gêne. Pauvre Lucille comment va-t-elle se sortir de cette situation « embarrassante » quand ce dernier semble vouloir à tout pris se faire une place dans sa vie. Surtout quand les amis de cette dernière la mettront en garde contre cet homme mystérieux, riche et ayant un garde du corps, et surtout qui aime les femmes, voir même un peu trop à leurs yeux… Mais comment repousser cette vague de sentiments qui semblent s’abattre sur eux ?! On va découvrir petit à petit que e dernier semble vivre une histoire de famille plus que compliquée mais aussi et surtout qu’il se montre très mystérieux le concernant et surtout concernant son passé… Que cache-t-il ? Et surtout pourquoi ?  Pourtant contre toutes apparences, il fera tout pour protéger Lucille de la menace qui plane sur eux,quitte à la faire souffrir et ressentir la même souffrance pour lui par la même occasion. 

Auront-ils droit à un HAPPY END ? Rien n’est moins sûr car le danger se rapproche de plus en plus et semble même avoir parfois une bonne longueur d’avance sur eux !

Les personnages secondaire sont présents et importants à l’histoire. J’ai beaucoup apprécié Babeth, voisine et meilleure amie de Lucille qui est assez fantasque et a un tempérament bien trempé, le couple que forme Miguel et José qui sont toujours là dans les bons comme dans les mauvais moments mais aussi et surtout Lady White, ancienne danseuse vivant dans une maison de retraite et avec qui Lucille partage sa passion. Par contre, concernant Sam, le mari de Lucille j’ai eu du mal à le cerner et comprendre certains de ses comportements. Je m’arrêterai là pour ne pas en dévoiler trop et vous laissez le soin de les découvrir par vous-même.

Une belle histoire d’amour semée d’embûches et de rebondissements savamment utilisés (là où il faut et surtout quand il faut sans en rajouter des tonnes). Une intrigue prenante et menée à bien même si j’aurai voulu une fin un peu moins « rapide » car j’aurai voulu avoir quelques nouvelles des uns et des autres mais bon… cela ne m’a pas gâché pour autant tout ce que j’ai ressenti jusque là. A moins que l’auteure ne vous prévoit une ptite surprise lol

Justement en parlant de l’auteure, Orel Seewalt que j’ai pu découvrir à travers ce roman. J’ai beaucoup apprécié sa plume qui est moderne, fluide, addictive sans oublier pleine d’humour et de suspense. Un récit plein d’émotions intenses qui nous donne l’impression d’être sur des montagnes russes.

En conclusion, un très bon moment de lecture entre échanges « piquants », situations pour le moins cocasses, présence quasi omniprésente de la musique (ce qui est normal vu la passion pour la danse de Lucille) et le ressenti que j’ai éprouvé lorsque Lucille danse (bravo à l’auteure car pas évident de réussir à embarquer le lecteur lors de scènes dansées car on n’a pas l’image, mais je dois avouer que là j’ai vraiment bien réusi à me représenter Lucille, suivre et vivre sa chorégraphie ce qui m’a enchantée en passionnée de danse que je suis lol Un grand merci Orel Seewalt).

 

Je remercie mon partenaire Art En Mots Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’à Orel Seewalt pour ce merveilleux moment de lecture et ce coup de cœur.

 

 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

Jeu, set & love : Un défi pour t’aimer d’Emy Lie & Karolyne C. chez Art en Mots Editions

jeu-set-love-un-defi-pour-t-aimer-1159595-264-432

vecteur calendrier28 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 330 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Défis – Amour difficile

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il s’est juré de la séduire, mais elle le déteste. Et si au-delà du jeu se cachait un véritable amour ?

Calice : « Il a fait irruption dans ma vie telle une sangsue. Il est superficiel, arrogant, mais putain, il est trop craquant !»
Caden : « Elle est la fille que je désire le plus au monde. Sublime, avec ses défauts, je ne désire qu’une chose, l’aimer. »

Ces deux étudiants en dernière année à l’université, vont voir leurs vies bouleversées.
Deux caractères bien différents, mais qui se relient par le seul et unique sentiment du défi.
Ils vont jouer à un jeu dangereux, où se mêlent plaisir et passion.

L’un veut lui prouver qu’ils sont faits pour être ensemble, et qu’il n’est pas un don juan.
L’autre joue sans vouloir accepter ses réels sentiments.

L’amour est-il vraiment comme le jeu l’ordonne?

Une série de défis vont amener Calice et Caden à découvrir que l’amour n’est pas qu’un jeu… Serez-vous cap ou pas cap d’embarquer dans leur histoire?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé vraiment original qui a su m’attirer et me donner envie d’en découvrir plus sur cette histoire. 2 auteures dont j’ai pris plaisir à découvrir et à lire et qui m’ont fait passer par beaucoup d’émotions pendant ma lecture et que je ne manquerai pas de suivre à l’avenir. 2 personnages ayant une image de l’autre assez « trompeuse » mais qui se rapprocheront et se soutiendront face à certains aléas de leur vie ce qui va donner des échanges parfois musclé avec des répliques qui se voudront divertissantes lol

Calice voit en Caden une sangsue qui lui bouffe la vie, un jeune homme superficiel, arrogant mais tellement craquant. Caden lui voit en Calice une jeune femme sublime avec ses défauts mais surtout celle qu’il désire le plus au monde. Vous l’aurez compris 2 personnalités qui se dévoilent à travers des défis plus ou moins osés qui vont les amener à comprendre que la vie n’est pas un jeu, de ce constat va naître un amour profond et sincère mais dont le chemin sera semé d’embûches et d’événements plus ou moins douloureux et dur à affronter.

Calice est une jeune femme calme et solitaire mais qui cache son passé douloureux et qui la hante encore. Alors que sa famille habite pas loin de l’université où elle étudie, cette dernière préfère vivre sur le campus . Que lui est-il arrivé ? Elle aura du mal à gérer l’intrusion de Caden dans sa vie car pour elle, elle refuse d’être un nom de plus sur le « tableau de chasse » de ce dernier. Elle est têtue le concernant, ne voulant pas vraiment apprendre à le connaître se basant juste sur les « apparences ». Mais entre eux va naître un jeu du chat et de la souris qui l’amènera à baisser les armes au fur et à mesure du temps passé à ses côtés…

Caden quant à lui, a l’étiquette du badboy, beau gosse et dont toutes les filles raffolent, collée à la peau. Faut dire qu’il profite de sa jeunesse et surtout des conquêtes d’un soir mais il pense que c’est la seule solution pour lui, pour s’attirer les « faveurs » de Calice, qui le hante depuis 4 années maintenant. Je ne pense pas que ce soit la meilleure solution mais grâce à sa persévérance il arrivera petit à petit à approcher, et même à apprivoiser, celle qu’il considère comme l’élue de son cœur, cette dernière ayant dressé des barrières qu’elle pensait infranchissable mais il devra s’armer de bien de patience pour arriver à ses fins… enfin s’il y arrive car ce sera à vous de le découvrir !

Alors qu’on les pensait très différents et éloignés l’un de l’autre, on leur découvre de nombreux points communs au fil de notre lecture comme leur côté joueur. Au fil du temps passé à jouer à « Cap ? Pas cap? », ce même jeu va se retourner peu à peu contre eux et des sentiments inéluctables vont voir le jour. Sauront-ils écouter leur cœur ? Arriveront-ils à affronter leur démon ?

Vous verrez que, malgré leurs caractères bien trempés et une fierté parfois mal placée, ils vont se demander de l’aide mutuellement pour traverser certaines épreuves éprouvantes dans leur jeune vie.

La plume combinée d’Emy Lie et Karolyne C. se veut moderne, fluide et bien rythmée de ses 2 auteures de talent en devient vite addictive. Elles arrivent à nous transporter rapidement dans leur univers et on n’arrive pas à savoir qui a écrit quoi dans ce « 4 mains » tellement leurs plumes se complètent et se ressemblent.

Je vous conseille donc de découvrir cette romance sur fond de jeu, de rire, de défis mais également rapprochement, souffrance et bien d’autres sentiments et ressentis… 

 

Je remercie mon partenaire Art En Mots Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que les auteures Emy Lie et Karolyne C. pour ce très beau moment de lecture.

 

 

 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques d'Elina, Service Presse

Watson de Brindtmay chez Art en Mots Editions

Watson: Dark romance par [Brindtmay,]

vecteur calendrier4 décembre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 137 pages

Themes_B Dark romance

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 1,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La présence de démons se fait de plus en plus présente…

Les démons existent. Ils vivent en nous et prennent un malin plaisir à nous anéantir. Ils nous consument, nous détruisent comme bon leur semble. Ils sèment la peur et la terreur dans notre cœur. Et bien qu’ils soient mauvais, nous acceptons leur présence parce que nous savons, nous savons que la douleur est omniprésente sur terre. Ces démons nous livrent bataille et parfois, ils gagnent.
La torture n’a jamais été aussi exquise que sur toi ma Belle. Tu as brisé les règles et tu vas t’en repentir. Ma passion pour le martyre est bien trop ardente, et la folie est mon identité. Prends garde Shirley, la salle du supplice n’attend que toi.

 

elina

Shirley, journaliste, doit interviewer le propriétaire d’un château où de nombreuses disparitions ont été recensées. Thomas Watson, le propriétaire, organise des visites guidées de son château au passé macabre. Acceptera-t-il cette interview ? Shirley parviendra-t-elle à découvrir ce que cache ce château ? 

Je ressors de ma lecture assez troublée… J’ai été attirée par la couverture de ce livre qui est superbe, ensuite, par le fait que c’est une version revisitée de la Belle et la Bête et enfin car c’est une dark romance. Alors pour le Dark, je confirme nous sommes bien dans le dark, voire même dans le gore … 

Mais je la classerai plus en horreur qu’en dark… Pour la version revisitée, heuu pourquoi pas….  

Il est difficile de faire un avis sans trop en dévoiler car le texte est relativement court. L’histoire est tout simplement surprenante. Mais à la lecture j’ai eu quelques petits soucis… Je pense qu’il aurait mérité d’être étoffé et retravaillé.. Mais malgré ça je n’ai pas pu le lâcher et j’ai voulu découvrir les démons qui rôdent dans les couloirs du château….Oserez-vous les affronter ??? 

Nota : Évitez de faire comme moi et de le lire en mangeant, vous risqueriez d’avoir l’appétit coupé 😉 enfin moi ça m’a pas dérangé … :p )  

 

Le blog remercie Brindtmay pour sa confiance et ce sp.

 

 

 

 

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques de Maelle, Service Presse

Alpha player de Julie Huleux aux Editions Addictives (by Maelle)

alpha player

vecteur calendrier23 octobre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 391 pages

Themes_B Boxe – Contrat – Jeux Olympiques – Amour – Romance – Littérature sentimentale

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Camille a joué beaucoup de rôles dans sa vie. Mais « fausse fiancée pour boxeur arrogant », c’est une première !
Elle devrait refuser cette proposition et ne pas suivre Jared aux États-Unis, elle le sait. Mais si elle reste, elle sera à la merci de son ex, et elle a bien trop peur de lui pour ça.
Alors après tout, changer de continent, c’est une bonne idée, et puis le sourire charmeur de Jared est irrésistible.
Sauf que le bad boy de la boxe souffle le chaud et le froid, prend un malin plaisir à contrarier tous les plans de Camille, il la rend folle !
Mais ce n’est qu’un rôle, après tout, c’est pour de faux.
Pas vrai ?

 

avis-de-maelle-bis

C’est pour moi une découverte de la plume de Julie Huleux, et ce premier récit me donne envie d’en lire plus ! 

Ce récit relate la très jolie aventure de Camille, serveuse dans un café en attendant mieux. Un soir, pour fêter une bonne nouvelle, elle sort et fait la rencontre de Jared, qui la fait se sentir comme une princesse pour une nuit. 

Quand le lendemain, sa photo s’étale sur la une des journaux et que son ex réapparait, elle accepte sur un coup de tête le « job » un peu fou que sa rencontre d’une nuit lui propose. Et nous voilà à suivre Camille au Etats-Unis dans l’univers de la boxe ! 

C’est pour moi une très jolie découverte que l’écriture de Julie, l’écriture est fluide, ses personnages craquants, drôles et crédibles. Un vrai conte de fée qui nous fait rêver. J’ai vraiment ressenti beaucoup de choses avec cette lecture et j’ai tout de suite été emportée par cette histoire. 

Le monde du sport nous offre de beaux héros et Jared ne déroge pas à la règle ! Et sous ses airs de dur c’est un vrai chamallow. Camille accepte son rôle pour échapper à Axel et se rend vite compte que celui-ci n’est peut-être pas si feint que ça. 

J’ai vibré tout au long de ma lecture et en décrocher fut difficile ! Un formidable moment passé avec Jared et Camille. J’ai d’ores et déjà un autre roman de Julie dans ma PAL dont je vous parlerais sûrement prochainement !

 

Le blog remercie son partenaire Les éditions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure Julie Huleux pour le bon moment de lecture de notre Miss C.