Publié dans Auto-édition, Chroniques d'Elina, Service Presse

After Our Ashes d’Amélie C. Astier (by Elina)

AFTER OUR ASHES

vecteur calendrier31 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 391 pages

Themes_B Dark romance

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,49 € – Ebook / 16,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Aux yeux du monde, Ceres n’existe pas. Elle n’a pas de passé ni de preuves légales de son identité, si ce n’est les tatouages étranges qu’elle arbore sur une partie du corps. La jeune femme est renfermée et semble hantée par une enfance difficile qui éveille les soupçons dans la nouvelle vie qu’elle doit construire. Ceres n’est pas comme les autres, et les ombres qui la tourmentent sont ancrées en elle comme une doctrine dont il est difficile de se passer.

Pour Dante, la vie, c’est un ramassis d’emmerdes. Autrefois rebelle et impétueux, le jeune homme a passé deux ans dans le coma, et peine à se réadapter à une existence qui lui semble éphémère. Il reste cloitré chez lui pour fuir le regard des gens et la culpabilité qui le ronge lentement. Ses maux, il les expie à travers ses œuvres et son obsession pour la mort.

Ses deux âmes torturées n’étaient pas destinées à se rencontrer. Mais lorsque Ceres débarque dans sa vie, Dante est perturbé par cette fille sombre et mystérieuse au comportement bizarre et au passé troublant. Et lorsque Ceres va sombrer, Dante ne va pas hésiter à l’aider, quitte à plonger lui aussi dans une obscurité dont il ne soupçonne pas l’existence ni la dangerosité. Mais tous les êtres écorchés ne peuvent être sauvés.

Attention, ce livre est une dark romance. Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du lecteur. 

 

elina

Ceres n’existe pas… sur le plan légal, car elle se trouve bien près de Dante. Elle s’est enfuie d’une communauté où la torture et autres actes de barbarie sont légions, approuvés et même encouragés.  

Dante a survécu à l’enfer. Il ne vit pas, il survit. Deux âmes torturées, deux âmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer. Deux âmes meurtries. La noirceur les engloutira t’elles ? 

Ames sensibles s’abstenir, ce livre est loin d’être une dark romance roudoudou où le pseudo tortionnaire tombe sous le charme de sa victime. Nous plongeons ici dans la face sombre du monde où sous couvert de pseudo croyances, des hommes et des femmes n’ont aucune limite. Le bien devient le mal et le mal le bien. Vous plongerez dans la noirceur la plus profonde de l’âme humaine. 

Ne cherchez pas la petite victime prude et sans défense, Ceres en est tout le contraire et mon dieu que ça fait du bien.  

Quand à Dante il est difficile de le décrire sans révéler son histoire. Je vous laisse donc le découvrir par vous-même. 

Amélie est parvenue à nous retranscrire cette histoire d’une façon tout à fait bluffant et rien ne vous sera épargné. Ce roman est tout simplement sublime (et une mention spéciale pour les illustrations tout à fait magnifiques). 

Un giga méga coup de cœur.

 

Le blog remercie sa partenaire Amélie C. Astier pour sa confiance et le giga méga coup de cœur livresque d’Elina.

 

Publié dans Auto-édition, Chroniques de Maelle, Service Presse

After Our Ashes d’Amélie C. Astier (by Maelle)

AFTER OUR ASHES

vecteur calendrier31 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 391 pages

Themes_B Dark romance

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,49 € – Ebook / 16,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Aux yeux du monde, Ceres n’existe pas. Elle n’a pas de passé ni de preuves légales de son identité, si ce n’est les tatouages étranges qu’elle arbore sur une partie du corps. La jeune femme est renfermée et semble hantée par une enfance difficile qui éveille les soupçons dans la nouvelle vie qu’elle doit construire. Ceres n’est pas comme les autres, et les ombres qui la tourmentent sont ancrées en elle comme une doctrine dont il est difficile de se passer.

Pour Dante, la vie, c’est un ramassis d’emmerdes. Autrefois rebelle et impétueux, le jeune homme a passé deux ans dans le coma, et peine à se réadapter à une existence qui lui semble éphémère. Il reste cloîtré chez lui pour fuir le regard des gens et la culpabilité qui le ronge lentement. Ses maux, il les expie à travers ses œuvres et son obsession pour la mort.

Ses deux âmes torturées n’étaient pas destinées à se rencontrer. Mais lorsque Ceres débarque dans sa vie, Dante est perturbé par cette fille sombre et mystérieuse au comportement bizarre et au passé troublant. Et lorsque Ceres va sombrer, Dante ne va pas hésiter à l’aider, quitte à plonger lui aussi dans une obscurité dont il ne soupçonne pas l’existence ni la dangerosité. Mais tous les êtres écorchés ne peuvent être sauvés.

 

Attention, ce livre est une dark romance. Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du lecteur.

 

Avis de Maelle bis

Et voilà, Amélie m’a une fois de plus surprise avec cette histoire. C’est une dark comme on en voit peu, sur un sujet insolite. 

La rencontre de deux âmes, l’une dont la mort n’a pas voulue, l’autre qui lui voue sa vie.  

Ceres va débarquer dans la vie de Dante et la personnalité de la jeune femme est très déstabilisante pour nous lecteurs. Dante n’en sortira pas indemne non plus ! 

Au fil des pages, leurs passés se dévoilent et nous font comprendre le cheminement de chacun. Tout du long, je me suis demandée comment Amélie allait nous terminer cette histoire, si Ceres allait changer ou poursuivre sa voie. Et que dire de Dante, blessé aussi bien physiquement que psychologiquement ? Je ne peux pas en dire plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir cette histoire peu commune. On n’en ressort pas indemne, sans se questionner. 

Un roman qui se lit d’une traite, qui se dévore, qui surprend. Une plongée dans la noirceur, dans le pire de ce que l’on peut imaginer. Et l’attachement que l’on finit par ressentir pour les protagonistes (même pour Ceres passé l’incompréhension) font de cette histoire mon nouveau coup de cœur ! 

Le blog remercie son partenaire Amélie C. Astier pour sa confiance et le coup de cœur livresque de Maelle.

Publié dans Chroniques de Flo, Didier Jeunesse, Service Presse

Les histoires (presque) vraies de Mathilda de Susanna Mattiangeli (texte) & Rita Petruccioli (illustrations) chez Didier Jeunesse

les histoires (presque) vraies de Mathilda

vecteur calendrier19 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 128 pages

Themes_B Histoire – Imagination

Didier Jeunesse

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 14,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Dans son carnet, Mathilda écrit tout ce qui lui passe par la tête et transforme son quotidien en histoires, toutes plus farfelues les unes que les autres.
Son modèle absolu est anglaise et romancière, et évidemment, elle est prête à tout pour la rencontrer !
Un roman pétillant et richement illustré à la fantaisie débordante.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Travaillant dans une médiathèque où je suis responsable de l’espace enfants-jeunesse, je suis sans cesse à la recherche de nouveaux romans et par la même occasion nouveaux auteurs pouvant intéresser « mes » jeunes. C’est sur NetGalley que j’ai pu découvrir ce roman dont le résumé m’a bien plu et je me suis dit que cette histoire permettrait sans doute de passer un bon moment de lecture mais aussi de faire travailler l’imagination du lecteur.

Mathilda est une petite file qui écrit tout ce qui lui passe par la tête dans un petit carnet. Elle transforme son quotidien en histoires un brin farfelues. Elle a pour modèle une romancière anglaise, auteure de livres jeunesse qu’elle espère rencontrer un jour, voir même si possible l’aider à écrire. Elle est parfois gaffeuse mais c’est aussi pour ça qu’on l’apprécie. 

Evidemment il y a plusieurs personnages qui gravitent autour de Mathilda que ce soit dans sa vraie vie tout comme dans ses histoires et chacun d’eux a un rôle dans l’histoire et surtout dans les histoires qu’écrit la fillette.

Les histoires (presque) vraies de Mathilda est un roman pétillant mais aussi loufoque qui vous fera entrer dans l’imaginaire de l’enfance et tout cela est très bien illustré avec beaucoup de fantaisie et je dirai même de « drôlerie ».

La plume de Susanna Mattiangeli est fluide, facile à lire et à comprendre car elle emprunte un langage en adéquation avec l’âge de son héroïne mais aussi l’âge de ses lecteurs.

Quant aux illustrations de Rita Petruccioli sont vraiment très belles, un brin enfantines mais aussi très drôles et attrayantes.

En conclusion, un roman jeunesse que je vous conseille de faire découvrir à vos enfants, ceux de votre entourage ou comme moi à ceux qui fréquentent « ma » médiathèque et qui ont envie d’évasion, d’imaginaire mais aussi et surtout une lecture facile et agréable avec de belles illustrations.

Je remercie Didier Jeunesse pour m’avoir donnée l’occasion de découvrir ce roman jeunesse suite à ma sollicitation via NetGalley mais aussi Susanna Mattiangeli et Rita Petruccioli pour cet agréable moment de lecture et ce ptit retour à l’enfance.

 

Publié dans Auto-édition, Chroniques d'Elina, Service Presse

La reine des détestés : Enfer ou Paradis d’Ena L.

la reine des détestés

vecteur calendrier18 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 541 pages

Themes_B

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 18,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

An 3548. Le dérèglement climatique et les guerres atomiques ont réduit le Monde à un territoire, celui de l’ancienne Europe, désormais partagé en douze royaumes prospères.

Afin d’échapper à une vie de solitude et de drames, Hannah prend la décision difficile de quitter la zone libre et sauvage où elle a toujours vécu, pour la sécurité des murs du royaume d’Olayan. Elle sait qu’en entrant, elle deviendra esclave, comme tous les Blancs. En revanche, elle n’imagine pas que la rareté de son apparence, trop pure, fera d’elle l’esclave la plus détestée du royaume, ni qu’elle la conduira au palais, au service de la famille royale.
Rien ne prédestinait Hannah, alias numéro 83-737, esclave illettrée, sauvage, considérée comme la laideur à l’état brut, et le prince Yash bin Saleh al Talal, chef de guerre sanguinaire, héros des douze royaumes, fantasme de toutes les femmes, à se rencontrer. Mais parfois, le destin est joueur… et cruel. Car Yash n’est pas un prince de conte de fées, et Hannah ne sera jamais l’héroïne idéale.

 

elina

Le monde a changé ! En l’an 3548, le monde ne se réduit plus qu’à 12 royaumes. Hannah ne fait partie d’aucun, elle est une sauvage, une blonde aux yeux bleus. Autant dire une rareté où ce monde a changé. Pour survivre elle n’a d’autre choix que de rejoindre le royaume d’Olayan et sans trop savoir comment la voici au Palais Royal. Sauvage, blonde, avec un franc parlé. Autant dire qu’elle ne se fait pas que des amis. Lorsqu’elle rencontre le  Prince Yash, elle ne s’attendait pas à voir sa nouvelle vie d’esclave totalement bouleversée. 

Puahhh je viens de finir ce livre et je suis bluffée. J’ai découvert Ena avec ses précédents titres et j’étais sous le charme, mais là ça va bien au-delà. Ce roman est tout simplement sublime. Une fois de plus, outre le côté romance, Ena parle d’un sujet on ne peut plus d’actualité, l’avenir de notre monde tel qu’on le connait. Et Ena nous dresse un portrait de ce qu’il pourrait devenir. 

Concernant l’histoire à proprement parlé, nous avons un Prince, pas si charmant (bon je vous rassure Mesdames, y’a rien à jeter dans Yash, même son caractère de m*** on s’y habitue) et une Reine, détestée, mais une Reine tout de même,  illettrée, sauvage, sans langue de bois, mais c’est ce qui fait tout son charme. Madisson la rouquine est un sacré phénomène et Rayan est un p’tit gars qui ira loin. 

J’ai tout simplement dévoré ce livre. Ena nous transporte à Olayan tout en finesse et délicatesse (enfin presque :p) sa plume nous ensorcelle (aurais tu fais appel au sosie de Garcimore – pour les plus jeune, après votre lecture cherchez son nom sur le net et vous comprendrez). 

En 1 mot, comme en 100, le résultat est le même !!!! Foncez !!!!!! 

Énorme Méga Giga Coup de CŒUR !!!!!!!!  

Le blog remercie sa partenaire Ena L. Deline pour sa confiance et l’énorme coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… François-Xavier Cerniac

Cerniac

Je remercie tout d’abord François-Xavier Cerniac d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du :  23 octobre 2019

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

François-Xavier Cerniac

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis un mangeur de macarons accro à l’écriture, intéressé par la psychologie, l’analyse transactionnelle et l’astrophysique. On pourrait finalement résumer cela à une fascination pour le domaine de l’invisible.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Je souhaitais être pâtissier jusqu’à ce que j’apprenne qu’il fallait se lever de très bonne heure. Depuis, je cuisine très peu 

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé l’écriture à l’âge de 17 ans, par le scénario, en passant par la nouvelle pour arriver finalement en 2010 au roman. Je ne connais pas la raison profonde à cette passion, elle s’est surtout imposée à moi, possédant depuis toujours une certaine créativité, une certaine imagination. Il fallait que j’en fasse quelque chose.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Dorénavant, je sais que je ne peux pas me passer d’écrire. Après une certaine période de latence, je sais que cette passion se rappelle à moi et il m’est impossible de la fuir, ce que je ne recherche pas à faire d’ailleurs. Et sinon, mon café matinal, difficile de commencer la journée sans celui-ci.

Votre émission de tv favorite :

The Voice. Les auditions à l’aveugle sont un vrai suspense !

Votre film favori :

Le Cinquième Elément (j’étais amoureux de Milla Jovovich jusqu’à ce qu’elle balance un verre d’eau dans une émission de Thierry Ardisson)

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Ouarf ! C’est très mégalo cette question  Peut-être Adrien Brody que j’avais adoré dans Le Pianiste de Polanski. Pour cette réserve, ce mystère dans le personnage. Ça me ressemble un peu.

Votre série favorite :

Breaking Bad. C’est cette série qui m’a fait renouer avec le plaisir de suivre un personnage sur de nombreux épisodes.

Votre idole :

Christopher Nolan, réalisateur notamment de Inception et Interstellar et que je suis depuis Memento, sorti en 2000.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je regarde mon téléphone… Je sais, c’est mal !

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je me frotte les mains, nerveusement. Un tic apparemment hérité de ma grand-mère. Je ne peux malheureusement plus le vérifier…

Croyez-vous au destin ?

Je ne crois pas aux hasards surtout. Tout a un lien, mais ce serait un peu long pour développer ce sujet ici !

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Une citation qui m’amuse beaucoup et qui est d’Albert Einstein : « Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. »

Un mot culte : « Moultipasse » Milla Jovovich dans le 5ème élément 😀

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Ma plus grande qualité : probablement ma gentillesse, et de fait, c’est également mon plus gros défaut.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

« Ok, ça marche »

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Pas à ma connaissance, mais il faudrait demander à mon psy 😉

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

L’œil du Paon de Lilia Hassaine.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Replay de Ken Grimwood, pour jouer à rejouer ma vie avec tous mes souvenirs intacts de ma vie future.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Pas de rituel. Je m’y mets direct en reprenant le séquencier et en préparant mentalement le chapitre à écrire.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Mon premier coup de cœur littéraire, il y a bien longtemps de cela : « La nuit des temps » de René Barjavel. C’est un livre que je n’ai jamais relu pour garder intact le plaisir que j’ai eu à le lire alors que je n’étais pas bien vieux.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Nino, le petit garçon malade dans « C’est ta chance » pour sa lucidité, sa sagesse et sa vision de la vie alors qu’il est si jeune.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Dans un petit recoin d’un café. C’est bête mais je n’ai jamais osé.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Les Gardiens de Dieu. Je pense que ce roman s’adapterait plus facilement au grand écran, par sa dramaturgie et parce qu’un réalisateur pourrait se faire plaisir au niveau de l’image.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Ecriture un roman noir et un thriller. Je n’aurai pas le temps d’écrire les deux, mais l’hiver devrait me permettre de savoir lequel des deux projets verra le jour avant l’autre.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Je serai à Ecommoy (72) le 1er décembre 2019. Il s’agit du salon du livre « Des auteurs près de chez vous ». A noter la présence notamment de Gilles Paris. D’autres rendez-vous viendront et pour avoir toutes les infos utiles, il suffit de me rejoindre sur ma page Facebook. En espérant vous rencontrer prochainement !

Publié dans Chroniques d'Elina, Service Presse

La protéger de Caroline Costa (by Elina)

La protéger

vecteur calendrier10 octobre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 321 pages

Themes_B Egypte – Parfums – Mécénat – Rencontre – Troubles – Danger

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Il ne veut pas la rencontrer !

Il ne pourra plus se passer d’elle… »

Lors de ce voyage au Caire, Fédra et Rudi n’ont pas le choix : ils doivent coopérer !

La première, gérante d’une grande parfumerie de luxe à Grasse, se rend en Egypte pour suivre les recherches scientifiques qu’elle finance.

Le second, un peu journaliste, un peu agent de renseignements, est chargé par l’Ambassade de France de veiller à la sécurité de Fédra durant son séjour.

Tous les deux considèrent ces précautions superflues et s’opposent avec velléité.

Pas de vacances pour Fédra et Rudi ! Il leur faudra affronter l’hostilité des autorités égyptiennes, le scepticisme des chercheurs sur le site de fouilles et la colère de fanatiques voulant protéger la pyramide.

elina

Fédra, cogérante d’une parfumerie de luxe à Grasse doit se rendre en Egypte afin d’être le « visage » des Parfums Vence qui financent le projet Explore K.  

Rudi est journaliste, mais pas que… Il est missionné par l’ambassade de France pour veiller sur Fédra dont la présence ne fait pas que des heureux. Ils ne peuvent pas se supporter, ils vont devoir se faire confiance…. 

Vous avez envie de découvrir l’Egypte, sans bouger de chez vous ? Plongez dans ce livre et partez à la découverte du Caire, des Pyramides et du désert. Caroline nous fait voyager grâce  à sa plume et c’est un vrai bonheur. Vous partagerez ce voyage avec Fédra, hautaine, elle a du répondant, et Rudi le journaliste, baroudeur, baby-sitter. Lui ne veut pas de cette mission. Elle ne veut pas être là. Leur « collaboration » fera des étincelles.  

Un récit à 2 voix, avec une incursion dans le passé « historique » de l’Egypte et les secrets de ses pyramides. 

Au fil des pages vous apprendrez à découvrir Fédra et à l’apprécier, ce qui au départ n’était pas gagné. 

Foncez tenter de découvrir les secrets des pyramides et de leurs pharaons. 

Le blog remercie son partenaire Caroline Costa pour sa confiance et ce sp ainsi que pour l’excellent moment de lecture passé par Elina.

Publié dans Alter Real Editions, Chroniques de Flo, Service Presse

InCryptid tome 1 : Tango endiablé de Seanan Mcguire chez Alter Real Editions

tango endiablé

vecteur calendrier27 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 410 pages

Themes_B Fantastique – Fantasy urbaine – Action – Aventure

alter real Alter Real Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 22,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cryptide, nom : Toute créature dont l’existence n’a pas encore été prouvée par la science. Voir aussi à « Monstre »

Cryptozoologue, nom : Toute personne qui pense que chasser les cryptides est une bonne idée. Voir aussi à « Idiot »

Des goules. Des fantômes. Des créatures de la nuit… Depuis des générations, la famille Price étudie les monstres du monde entier, et s’efforce de les protéger.

Verity Price, elle, a d’autres plans d’avenir en tête. Pour se plier à la tradition familiale, elle a suivi des études en cryptozoologie, mais elle préfère danser le tango plutôt que de s’intéresser aux démons. Elle décide donc de s’installer pour un an à Manhattan afin de poursuivre sa carrière de danseuse de salon professionnelle. Une vie simple, en apparence. Sauf que… Elle a des souris qui parlent, une cousine mathématicienne et télépathe, et surtout elle se retrouve confrontée à un assassin professionnel mandaté par le Covenant de St-George. Cette organisation est l’ennemie jurée de la famille Price et veut à tout prix purger la ville des créatures surnaturelles qui l’habitent.

Quand une fille Price rencontre un garçon du Covenant, il faut s’attendre à des étincelles, des danses endiablées, et de nombreux dommages collatéraux. Et pour couronner le tout, des cryptides locaux disparaissent, d’étranges hommes-lézards hantent les égouts, et quelqu’un s’amuse à répandre des rumeurs à propos d’un dragon soi-disant endormi sous la ville….

Une vie simple ? Pas si sûr !

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman qui m’a été proposé par le blog Between Dreams and Reality dans le cadre du blog tour spécial Seanan Mcguire. Je dois avouer que le résumé m’a bien plu car il promettait danses et sensualité, « monstres » et aventures, fantastique et bien d’autres thèmes… Je n’ai vraiment pas été déçue de cette lecture car il y a de l’action, des rebondissements, de l’émotion, enfin tous les éléments pour passer un super moment lecture.

Verity Price est le personnage principal de ce roman. Elle est cryptologue, c’est-à-dire qu’elle est censée chasser les cryptides, « monstres » qui peuplent la terre dans l’ombre, se mêlant bien souvent aux humains et à la population sans qu’on ne le sache, mais seulement si ces derniers sont méchants ou ont de mauvaises intentions. A cause de son aide pour sauver les cryptides « gentils », elle et sa famille se retrouvent depuis de nombreuses années être la cible du Covenant de Saint-Georges qui eux traquent les cryptides. En fait, Verity perpétue la tradition familiale un peu contre son gré car la demoiselle a d’autres ambitions d’avenir : être danseuse et d’ailleurs elle excelle dans les danses de salon, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle s’est installée à Manhattan, mais sous un pseudonyme afin que ses ennemis ne la retrouvent pas. Malheureusement pour elle, un homme du Covenant, un tueur professionnel se prénommant Dominic a réussi à la retrouver mais en plus de cela connaît ses 2 identités… Malgré son fort caractère, elle devra « collaborer » avec ce type qu’elle déteste (euh enfin ça dépend des moments mdr) car les « monstres » vont faire parler d’eux… Entre enquêtes, actions, bagarres et moments tendres, suivez vite la vie de Verity .

Concernant le fameux « chieur » du Covenant Dominic je peux juste vous dire que c’est une personnage qui m’a vraiment intrigué car j’ai eu du mal à le cerner car trop discret, arrogant même si parfois attendrissant, mais je ne savais jamais sur quel pied dansé et j’en suis toujours à ce constat pour le moment.

Les personnages secondaires sont très nombreux mais ils ont chacun une place importante dans l’histoire. Concernant les cryptides, on découvre qu’ils ont tous un rapport avec la mythologie ce qui vous rappellera sûrement quelque ptite chose lol

L’intrigue commence lors de la rencontre entre Verity et Dominic car elle se demande ce qu’un assassin professionnel du Covenant peut bien faire à Manhattan surtout qu’il semble tout connaître d’elle : de ses 2 identités jusqu’à son adresse, pourtant bien cachée car non légale lol Leurs débuts seront assez durs car chacun d’eux se méfient de l’autre e auraient toutes les raisons de le tuer et pourtant… Lorsqu’une série de disparition de cryptides va sévir, Verity, après avoir compris que Dominic et le Covenant n’y étaient pour rien, va devoir « s’associer » à lui et se donner leurs infos communes afin de mener à bien cette « enquête ». Mais assez rapidement des rumeurs vont faire état d’un « monstre » que l’on pensait disparu depuis bien longtemps et qui pourrait être bientôt réveillé par une sorte de sectes, si cela arrivait ce serait un vrai désastre alors nos 2 héros vont devoir mettre les bouchée doubles pour démêler la vrai du « faux » (rumeur) et empêcher le meurtre de trop nombreux cryptides innocents.

J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure ait fait une sorte de lexique sur les cryptides mais ne se soit pas arrêté là car au fur et à mesure de leur apparition on a des infos sur eux ce qui nous permet de ne pas nous perdre parmi eux et leur « nature ».

De plus, malgré le fond un peu « sombre » de cette histoire, l’auteure y apporte une bonne dose d’humour voir parfois de dérision ce qui donne un peu de légèreté à notre lecture à certains moments.

La romance est bien présente même si elle se trouve en toile de fond. Elle est douce et évolue au fur et à mesure des pages qui se tournent. Il s’agit là d’un couple « interdit » du fait de leurs « milieux » différents et leurs convictions opposées… et pourtant !!! Je vous laisse découvrir l’histoire de Verity et Dominic.

L’intrigue est vraiment bien menée avec un univers riche et complet mais surtout bien maîtrisé par l’auteure.

L’auteure a su créé avec brio un monde d’urban fantasy très riche, bien travaillé et que l’on peut facilement s’imaginer. La plume de Seanan Mcguire, que je découvre à travers ce roman, est fluide, rythmée, moderne et prenante.

J’ai vraiment passé un bon moment de lecture à travers ce roman, 1er tome d’une série qui promet d’être passionnante, et que je vous recommande surtout si vous êtes adepte du style urban fantasy ou comme moi très curieux de découvrir des histoires mêlant romance, paranormal, action et bien d’autres choses…

Je remercie le blog Between Dreams and Reality pour m’avoir donné la chance de découvrir ce roman dans le cadre de leur blog tour, Alter Real Editions pour avoir publié ce roman et l’avoir traduit mais aussi l’auteure  Seanan Mcguire pour ce très bon moment d’évasion et de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Austin – Breathe with me de Kaly Swann aux Editions Addictives

austin breathe with me

vecteur calendrier19 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 215 pages

Themes_B Romance – Amour – Souvenirs – Souffrances – Chevaux – Photographe

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Un cowboy aussi sexy qu’insupportable!

Plus citadine que campagnarde, Jane est abasourdie quand sa meilleure amie l’envoie se ressourcer… au Texas !
Pourtant, elle doit bien admettre que les paysages sont magnifiques, ses hôtes adorables, le ranch impressionnant…
Seul point noir ? Austin. Froid, désagréable, il se comporte en ours mal léché et fait bien comprendre à Jane qu’elle n’est pas la bienvenue dans son monde.
Mais la jeune femme refuse de se laisser impressionner par ce cowboy aussi sexy qu’agaçant !
Entre eux, c’est électrique à chaque instant, et quand l’attirance et les sentiments s’en mêlent, ça devient explosif !

 

elina

Jane est une citadine pure souche, aussi elle ne comprend pas quand sa meilleure amie l’envoie au Texas, afin de se ressourcer. Bien que le couple qui l’accueille dans leur Ranch soit on ne peut plus agréable, on ne peut pas en dire autant d’Austin. Honey parviendra-t-elle à adoucir l’Ours ???? !!!! 

Une romance comme je les aime, douce, tendre,  avec quelques drames passés. Un cocktail savamment dosé par ce duo d’auteurs qui représente Kaly Swann.  

Nous plongeons donc ici en plein cœur du Texas, dans un ranch / chambre d’hôtes, tenu par un merveilleux couple, Stan et Kayla. Jane y a été envoyée par sa meilleure amie Thalia afin de l’aider à reprendre le dessus après le drame qui l’a touchée deux ans plus tôt et qu’elle n’arrive pas à surmonter. Elle y fait la rencontre d’Austin, le cow boy dans toute sa splendeur. En charge des animaux du ranch, il ne sociabilise avec personne depuis qu’il a été terriblement passé. 

La(es) plume(s) de Kaly est tout simplement superbe, elle nous plonge au sein de cette superbe histoire qui se dévore sans qu’on s’en aperçoive. Les descriptions sont telles qu’on a l’impression d’être spectateur de cette histoire et de découvrir les paysages en compagnie de Jane et Austin. 

A découvrir sans attendre…. 

 

Le blog remercie son partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Kaly Swann pour le super moment de lecture d’Elina.

 

Publié dans Chroniques de Flo, Flammarion

Si un jour la vie t’arrache à moi de Thierry Cohen chez Flammarion

si un jour la vie t'arrache à moi

vecteur calendrier2 mai 2013

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 334 pages

Themes_B Amour – Romance – Fantastique – Mort

Flammarion

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,49 € – Ebook / 19,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il veut vivre pour elle.
Elle veut mourir pour lui.
Gabriel est issu d’un milieu aisé, Clara d’une famille modeste. C’est un homme d’affaires brillant, elle est danseuse. Ils n’étaient pas faits pour se rencontrer et pourtant ils tombent fous amoureux.
Contre l’avis des parents de Gabriel et celui de certains amis, ils vivent leur histoire comme si le bonheur pouvait durer toujours. Jusqu’au jour où le destin s’en mêle. Jusqu’au jour où Gabriel doit affronter une épreuve terrible, par amour pour Clara.
Il a huit jours pour sauver la vie de celle qu’il aime. Mais comment faire s’il est déjà mort ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une superbe lecture perso que j’ai découvert en 2014 mais que je n’avais pas encore chroniqué depuis le temps alors que j’avais toujours mes notes prises pendant ma lecture sous la main dans un ptit carnet lol. Une magnifique histoire qui m’a touchée et a même su me tirer quelques larmes si bien que je n’ai pu l’oublier !

Clara et Gabriel, bien qu’issus de milieux opposés, avaient tout pour être heureux jusqu’à ce jour où un chauffard va les arracher à leur bonheur… Mais le destin va tout essayer pour que l’un d’eux continue à vivre pour 2…

Clara est danseuse. Elle est issue d’une famille de la classe populaire où chaque sous est compté. Un soir elle fera une rencontre qui va marquer sa vie.

Gabriel est issue d’une famille de la haute bourgeoisie. Il est fils unique et issu d’une famille où montrer ses sentiments est synonyme de signe de faiblesse. C’est un éminent financier qui jusqu’à présent fait tout pour faire plaisir à ses parents. Pourtant sa rencontre avec Clara va lui ouvrir les yeux et il devra affronter les dires de sa famille et de son entourage qui voit la jeune femme comme quelqu’un de mal intentionné alors qu’ils sont vraiment loin de la vérité.

Pourtant nos 2 amoureux feront tout pour vivre leur amour comme ils l’entendent et rien ni personne ne pourra les en empêcher sauf le destin… Un accident, la mort qui rôde et tout va s’écrouler ???!!!  L’un veut vivre alors que la mort le guette alors que l’autre veut mourir pour rejoindre son âme-sœur. Ils auront une aide inattendue mais sauront-ils l’écouter ? 

« Si un jour la vie t’arrache à moi » est une romance mêlée de suspense, qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture, mais aussi d’ésotérisme vraiment bien implanté dans l’intrigue car ici il n’est pas question de fantôme ou d’être réincarné… c’est bien plus subtil que ça mais je vous laisse le découvrir par vous-même lol

L’intrigue est vraiment bien menée et il faut vraiment attendre la dernière page pour enfin découvrir le dénouement final.

Premier roman de Thierry Cohen que je lis et je dois dire que sa plume est vraiment belle, prenante, émouvante et envoûtante. L’auteur arrive facilement à nous faire vibrer et ressentir des sensations fortes et des émotions intenses avec brio.

En conclusion, un roman mêlant magie, mystère, un brin de thriller et surtout de l’amour, celui avec un grand A, qui ne vous laissera pas de marbre et que je vous conseille de découvrir car ce serait vraiment bête de passer à côté d’une telle pépite.

Publié dans Chroniques d'Elina

Un automne à Paris d’Alix Nichols

Un automne à Paris

vecteur calendrier16 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 246 pages

Themes_B  Paris  – Souvenirs – Cœur brisé – Rencontre – Enfant – Amours

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 9,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À cause d’Audrey Hepburn, j’ai bêtement…
a) cru l’adage selon lequel « Paris est toujours une bonne idée »,
b) déraciné mon fils et laissé mes souvenirs doux-amers derrière moi,
c) autorisé le beau Thomas à interrompre la vie monotone que je m’étais prescrite pour soigner mon Syndrome du Cœur Brisé.

Mais derrière ses sourires faciles et ses pectoraux de rêve, Thomas dissimule une plaie ouverte. Peu importe à quel point ses baisers peuvent être chauds, ou combien son affection peut être authentique, il est toujours hésitant. Il n’arrive pas à tourner la page.

Et moi, j’ai un enfant à élever. Un préadolescent qui a besoin que sa mère soit là pour lui. Je ne peux me permettre de tomber amoureuse de Thomas !

Toutefois, alors que l’automne dégarni les platanes, c’est exactement ce que je fais. Je laisse la prudence s’envoler au gré du vent, j’ose espérer un avenir avec lui…

… jusqu’à ce que le passé revienne frapper à la porte.

 

elina

Dana élève seule son fils. D’origine Roumaine elle est concierge à Paris. Sa meilleure amie est Manon, la serveuse de la Bohème. Il n’y a pas de place pour les hommes dans sa vie. Son grand amour n’est plus et ses précédentes relations se sont soldées par un échec. Aussi quand le beau Dr Thomas débarque dans sa vie, elle ne sait pas quelle attitude adopter. 

Une nouvelle fois un réel plaisir de lire Alix dans cette romance automnale. Dana est une petite souris qui ne veut pas attirer les regards. Son passé est loin d’être tout rose. Dr Thomas quant à lui, a également un sombre passé, dont les démons referont surface au pire moment. Leur rencontre est assez … épique…  

Sous couvert de sa romance, Alix traite de la violence conjugale, sans sombrer dans le morbide, mais c’est un sujet société on ne peut plus d’actualité. 

c’est toujours un plaisir de lire Alix, son écriture fluide et ses descriptifs précis nous entraîne dans les rues de Paris avec bonheur, surtout lorsqu’on fait une halte à la Bohème 😀 

Une bouffée d’air frais de saison. 

Foncez le découvrir !!!!!