Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Anne Cantore

15424415_10154851189164228_2120985370_n

Je remercie tout d’abord Anne Cantore d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : mois de juillet 2020

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Anne Cantore

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Vous avez deux heures ? Bon alors pour faire court et classique. 45 ans mariée, deux enfants, un mari, un chat. J’adore lire (évidemment) écrire (ben tiens !) et le cinéma. Sinon je dirais que je suis une rêveuse, humaniste, un peu trop sensible et paradoxalement dans le contrôle le plus absolu de ce que je fais ou je dis.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Hum, bonne question. Je crois que je voulais être heureuse… j’y suis arrivée !

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’avais 12 ans et c’est un livre de Boris Vian « j’irais cracher sur vos tombes » qui m’a donné cette envie. Chez moi la grande bibliothèque était accessible sans restriction. Je me souviens que ma mère m’a vu avec le livre à la main. Elle m’a demandé : mais tu comprends ? (l’histoire est assez particulière). J’ai répondu : Oui. Tu vois écrire ça change le monde.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Classiquement de ma famille. Plus matériellement de mon ordi et d’une connexion internet.

Votre émission de tv favorite :

Le quotidien qui est la seule chose que je regarde à la TV

Votre film favori :

Ah… vous avez encore 2 heures lol.

J’en ai tellement.

Je dirais peut-être un de ceux que je peux voir et revoir sans me lasser Million Dollar Baby

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Mon Dieu je crois que le spectateur s’ennuierait terriblement. Mais je dirais Mathilde Seigner. J’aime son côté grande gueule (non je n’en suis pas !!! Qui a crié si ^^)

Votre série favorite :

Sur netflix, Outlander

Votre chanson préférée :

Elle change au gré de ma vie…

Votre idole :

Mon homme. Il a ce pragmatisme et cette façon d’agir comme un rouleau compresseur en mode guerrier quand il le faut alors que je suis encore en train de me noyer dans le questionnement…

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Vérifier que mon mari est toujours à côté de moi

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Ah… il faudrait demander aux autres. Ah si j’ai la fâcheuse manie de piquer dans les assiettes des autres à table (pour goûter quoi !)

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Je sèche…

Croyez-vous au destin ?

Oui. Ce qui doit arriver arrive. toujours

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Un pessimiste c’est un optimiste qui a de l’expérience.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis obstinée. Je suis… obstinée !

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Oui !

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non jamais

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Le soldat oublié de Diney Costeloe

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

La bible. Il y a tout dedans.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je n’en ai pas spécialement.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Arfff… Le prochain, celui qui n’est pas encore sorti de mon esprit

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

En femme, Victoria de On the road with you, parce qu’elle pourrait être ma sœur. En personnage masculin, Max Gardani, le patriarche du clan Gardani

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Mes bureaux (maison, travail) le canapé du salon

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Promets-moi, il y a tout dedans

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Écrire. Finir ma formation de scénariste… et écrire (mon premier vrai livre érotique, mon premier polar…

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Eh bien, compte tenu des derniers événements, tous les projets sont un peu en attente !

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Virginie J.

Virginie J

Je remercie tout d’abord Virginie J. d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 4 juillet 2020

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Virginie Josset

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Oula, parler de moi est assez dur pour moi car je n’ai confiance en moi mais je vais faire au mieux.

Je suis Virginie j’ai 29 ans j’habite à Reims depuis plusieurs années. Je suis en couple depuis 9 ans. Je suis passionnée par l’écriture (un peu logique lol) la lecture mais aussi par la cuisine et le maquillage. J’aime utiliser mes mains pour crées de belles choses, je suis manuelle et créative.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Boulangère ou fleuriste.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire en 2014. J’ai débuté en les mettant sur wattpad.  Ce qui m’en a donnée envie c’est qu’en lisant certaines romances les fins ne me convenait pas, je voulais tellement découvrir autre chose. Elles m’ont laissé sur ma faim, à plusieurs reprises je me suis sentie frustrée. Alors voilà pourquoi j’ai voulu écrire. J’aime aussi mettre sur papier tout ce que j’ai au plus profond de moi.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Je ne pourrais pas me passer de lecture.

Votre émission de tv favorite :

Top Chef, le meilleur pâtissier, cauchemar en cuisine…

Votre film favori :

Darty Dancing.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Alors la !  Bonne question !  Je ne sais pas trop.

Votre série favorite :

shadowhunters

Votre chanson préférée :

Je n’en ai pas j’en aime beaucoup

Votre idole :

M pokora

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Aller au toilettes 😅

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je n’en ai pas enfin je ne sais pas je ne m’en rends pas compte.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

La plus grosse honte c’est lorsque j’étais au lycée, je rentrée dans la cantine et il pleuvait, je me suis ramasser devant tout le réfectoire. Moi qui aime passer inaperçue…. 😂 Pour la chose la plus drôle aucune idée.

Croyez-vous au destin ?

Pas du tout.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Ma qualité ma gentillesse et mon empathie, mon défaut, c’est de ne pas avoir confiance en moi.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Bonne question

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Le livre que je lis actuellement est Love Naked.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Aucune idée

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je n’ai pas vraiment de rituel j’écris lorsque je suis inspiré.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

J’en ai sorti qu’un pour le moment alors c’est assez compliquer de choisir car j’en ai plusieurs décrits.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Dans un jardin calme.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Oula alors là je l’ignore.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Faire éditée en ME mes romans. Shadow over the kitchen est en cours de réécriture pour l’envoyer en ME. J’ai 3 romans quasiment terminé que je vais envoyer en ME.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Pour le moment non, je ne suis pas assez « connue » pour. 

 

Je vous remercie pour cette interview, ça a été un véritable plaisir de répondre à toutes ses questions.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Suzanne Marty

Suzanne Marty

Je remercie tout d’abord Suzanne Marty d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du24 juin 2020

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Suzanne Marty

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Après avoir longtemps usé mes jeans sur les bancs inconfortables d’écoles et d’universités, passé quelques années à martyriser des dizaines de vendeuses en grand magasin, j’ai fui dans le monde enchanté du show bizness. Aujourd’hui, je suis une petite auteure indépendante vaguement comédienne un peu blogueuse qui tente d’écrire des livres drôles et optimistes. Enfin, pour l’instant…

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Je voulais être journaliste. Comme ça me paraissait trop audacieux, j’ai fait de l’économie et de la gestion. Si c’était à refaire, je ne me dégonflerais pas et je m’en tiendrais à ma première idée.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire à dix ans quand on m’a offert mon premier agenda. J’y consignais mes aventures quotidiennes. Elles étaient tellement nombreuses (de mon point de vue) que j’ai rempli des dizaines de carnets. Vingt ans plus tard, j’ai voulu en faire un livre : ce fut le point de départ de La rousse qui croyait au père Noël.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

De la liberté que j’ai gagnée en quittant l’univers de l’entreprise.

Votre émission de tv favorite :

À vrai dire je regarde peu la télé, mais j’ai passé d’excellents moments devant des séries comme Engrenages, Dix pour cent, À la maison blanche et Rome.

Votre film favori :

Le seul film que j’ai vu (au moins) quatre fois, c’est Dirty Dancing. Oui, j’ai un peu honte…

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Je ne vois pas. En tout cas, j’exigerais que ce soit une vraie rousse. Trop de personnages roux sont joués par des acteurs à qui on fait une teinture, et j’avoue que ça m’agace beaucoup !

Votre série favorite :

Sex and the city. C’est une série qui m’a fait beaucoup rire. J’en ai revu quelques épisodes récemment et je trouve qu’elle ne vieillit pas.

Votre chanson préférée :

Elle varie en fonction des circonstances. Tout ce que je peux dire, c’est qu’un bon rock me fait toujours danser dans mon studio, quelle que soit l’heure et la tenue !

Votre idole :

Je n’aime pas trop la notion d’idole. Disons que j’admire les gens qui parviennent à réussir leur vie contre tous les pronostics, à conserver leur dignité et à défendre leurs idées dans des contextes très difficiles. Tous ces héros, souvent inconnus du grand public, m’inspirent énormément.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

J’ouvre grand mes fenêtres, hiver comme été.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

J’en ai sûrement plein, mais je ne les avouerai pas. Sauf sous la torture : je suis très douillette.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Me retrouver avec une culotte sur la tête devant 400 personnes sans le faire exprès. Je jure que c’est vraiment arrivé… C’est ma plus grosse honte et la chose la plus drôle qui me soit arrivée de toute ma vie.

Croyez-vous au destin ?

Je ne sais pas encore quoi penser de la notion de destin. Il me semble que chacun de nous peut sortir d’une vie qui semble toute tracée. Après, est-ce notre choix ou était-ce écrit dès le départ, difficile à dire…

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Ma citation favorite est celle d’Oscar Wilde : « Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris ! »

Une phrase que je médite souvent : « Je suis mon pire ennemi. »

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Ma plus grande qualité est de n’en faire qu’à ma tête. C’est aussi, apparemment, mon plus gros défaut.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

C’est trop vulgaire pour l’écrire sur un blog aussi distingué que celui-ci…

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Mon ami imaginaire ne souhaite pas que je réponde à cette question.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Je lis La Trilogie de l’empire de Raymond Feist et Janny Wurts. C’est une série de fantasy qui a plus de vingt ans, dont je n’avais jamais entendu parler, et qui restera une des histoires les plus abouties au niveau de l’univers et des personnes que j’ai lues. Je la recommande férocement !

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

En fait, je suis déjà un livre car La rousse qui croyait au père Noël est une série inspirée de mon parcours. Mais si je devais en être un autre, je choisirais un roman de fantasy avec plein d’aventures et de personnages extraordinaires, qui finit bien (c’est impératif).

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Il me faut au moins quatre heures devant moi, du silence et un grand verre d’eau. Pas très sexy, n’est-ce pas ?

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Je ne pourrais pas choisir entre mes enfants de papier. Même si le tome 1 de La rousse reste plus court et moins construit que le tome 2, moins construit aussi que les nouvelles de L’école des anges, il me fait toujours autant rire. C’est celui par qui toute cette aventure d’écriture et d’autoédition a commencé, et il plaît toujours beaucoup aux lecteurs. Il en trouve même de plus en plus depuis quelques mois et ça me fait bien plaisir !

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Sans doute l’ange Gaby. Il m’inspire tellement que j’écrirai un jour une version longue de L’école des anges. J’en ris d’avance !

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Sur une terrasse ombragée avec vue sur la mer. Soupir…

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Un grand cinéaste s’intéressera peut-être un jour à l’un de mes livres, mais je ne pense pas qu’il soit déjà écrit. Je n’ai encore publié que trois livres et j’ai plein de projets passionnants dans mes placards ! 

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Cette année, il faudrait que je commence le tome 3 de La rousse. Ensuite il y aura le tome 4, qui clôturera la série. Bref, j’ai du boulot…

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Pour diverses raisons – agoraphobie, timidité (si, si), difficultés pratiques – je ne vais pas sur les salons. Les personnes qui veulent suivre mon travail et communiquer avec moi peuvent désormais s’inscrire à ma newsletter : https://www.suzannemarty.fr/newsletter

Je viens de la mettre en place et son contenu reste à préciser, mais elle permettra un échange avec les lecteurs qui me paraît impossible via les réseaux sociaux, où la communication est toujours parasitée par une multitude d’informations. À bientôt !

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Pauline Libersart

Pauline Libersart

Je remercie tout d’abord Pauline Libersart d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 17 juin 2020  à pas loin de Paris

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Pauline Libersart

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis une femme d’aujourd’hui, diplômée, active, débordée. Je cumule les rôles d’épouse, de maman, un job dans une grande entreprise et, comme ça ne suffisait pas, j’écris. Je suis romancière, spécialisée en romance, et fière de l’être malgré la mauvaise réputation que les jaloux font au genre.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Pilote d’hélicoptère de combats dans l’armée. Je voulais piloter un Tigre… Je partais de loin pour devenir écrivain.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai toujours écrit, mais pour rire, parce que ce n’est pas un métier, parce qu’on n’a pas cessé de me dire que je n’en étais pas capable, que je ne pouvais pas être « sérieuse ». Avec l’arrivée d’internet et des sites spécialisés en romance, je me suis lancée dans de petits concours (histoire de me prouver que je pouvais y arriver). J’ai gagné à plusieurs reprises, et tout a commencé comme ça.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Je ne suis pas matérialiste. Tant que j’ai ma famille autour de moi, tout va bien.

Votre émission de tv favorite :

Joker. Ça fait 10 ans que je ne regarde presque plus la TV. De temps en temps, j’abandonne mes livres et je me fais un film avec mes enfants, ou quelques épisodes de leur série préférée pour qu’on passe la soirée ensemble.

Votre film favori :

J’aime beaucoup les 3 premiers Jason Bourne, parce qu’ils ont révolutionné quelque chose dans les films d’action. Je suis bon public sur le polar et la science-fiction.

Je ne devrais pas le dire, mais je n’aime pas la romance au cinéma, c’est souvent mal fait.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Je ne me suis jamais posée la question…  et je suis bien en peine d’y répondre.

Votre série favorite :

On va dire Lucifer. Ma fille aînée l’a suivie assidûment, elle attend avec impatience la saison 5. Elle adore l’acteur. Je trouve qu’elle a bon goût

Votre chanson préférée :

Pas de chanson préférée, j’ai des « phases ». En ce moment, je carbure avec la BO de 365 DNi (je n’ai pas vu le film), mais j’aime la voix de l’acteur italien.

Votre idole :

Je n’ai pas d’idole, je n’en ai jamais eue. L’idolâtrie est quelque chose que je trouve dangereux et qui se rapproche du fanatisme religieux.  Elle revient à laisser quelqu’un penser à votre place.

Après, il y a des auteurs, des acteurs, ou des chanteurs que j’apprécie, mais ce ne sont pas mes idoles.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je cherche mes lunettes (c’est à cause d’elles que je n’ai pas pu devenir pilote, je suis myope comme une taupe).

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Ne vous asseyez jamais à côté de moi sur un banc si vous êtes sujette au mal de mer, je bouge tout le temps, il paraît que c’est insupportable, que je suis branchée sur 100 000 volts.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Sortir ma convocation à l’oral de droit fiscal de mon sac pour la donner au prof (un inspecteur en chef des impôts), et que ma serviette hygiénique de rechange s’éjecte dans le même mouvement pour voler au travers de la pièce.

Je me suis dépêcher de la ramasser pendant qu’il se retenait de rire, je crois que je n’ai jamais été aussi rouge écarlate de toute ma vie.

Croyez-vous au destin ?

Oui, et à la réincarnation. Tout s’enchaîne, tout est un cycle. Le mal qu’on fait, on le paie, les bonnes actions sont récompensées quand le moment est venu.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Aide-toi et le ciel t’aidera.

Nous sommes le premier artisan de notre réussite ou de notre échec, les seules responsables de nos vies.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis obstinée, je ne lâche jamais. C’est une qualité dans bien des professions et surtout pour un écrivain quand il ne faut pas se décourager face à un manuscrit récalcitrant.

Côté défaut, je suis, paraît-il, un tantinet tête de mule !!!!

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

« j’avoue », c’est un tic de vocabulaire que j’essaie de corriger.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Si je n’en avais eu qu’un seul ! C’est une ville entière qui existe dans ma tête.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Je vais attaquer le tome 4 de la série de Julia Chapman, « Rendez-vous avec le poison », c’est une série policière anglaise, avec un côté Agatha Christie.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Disons que je n’ai pas encore rencontré le livre de ma vie, je continue de le chercher.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je n’ai pas de rituel. J’allume mon ordi ou mon téléphone, et j’écris.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

C’est étrange. C’est toujours celui que je suis en train d’écrire. A croire que les autres, je les oublie au fur et à mesure quand ils partent vivre leur vie sans moi.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Je garde un faible pour Josh, le héros de la série « Pari entre amis ». Il m’a donné énormément de fil à retordre en raison de son caractère très particulier, aux limites de l’autisme.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Un château en Normandie, depuis un bureau rempli de millier de livres, avec la vue sur le parc… mais en général (hors COVID) j’écris dans mon train de banlieue en allant travailler, c’est moins fun !!!

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

« Le temps du labyrinthe », c’est une histoire extrêmement graphique, qui se déroule au purgatoire, avec tout un tas de créatures étranges et dangereuses. L’histoire est faite pour être visualisée, je l’ai conçue presque comme un scénario.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Pour l’instant, j’ai très envie de vacances après la période oppressante que nous venons de connaître avec le confinement.

Pour les projets, je travaille sur un nouveau roman qui devrait être publié en septembre, et j’en ai deux autres qui attendent que j’ai du temps à leur consacrer.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Tous les salons où je devais me rendre en 2020 ont été annulés. Il ne reste que celui de Dunkerque dont on ne sait pas encore s’il y aura ou non une deuxième édition cette année.

Donc Wait and see, et autrement ce sera rendez-vous en 2021.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Chloé Wilkox

Chloé Wilkox

Je remercie tout d’abord Chloé Wilkox d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 28 janvier 2020

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Wilkox Chloe

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Bonne vivante, accro aux séries, aux livres et à sa bande d’amis, très forte pour inventer des recettes de cocktails et de cuisine, inimitable chanteuse de salle de bain, râleuse invétérée entre 6h30 et 11h du matin, très mauvaise guitariste et bassiste (mais je ne désespère pas de m’améliorer et de percer un jour dans le rock n’ roll).

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

é-cri-vaine (sauf qu’à l’époque on disait « écrivain »). Ou vétérinaire, mais 80% des animaux me faisaient peur, alors c’était mal barré.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

Le déclic, ç’a été à 13 ans, quand j’ai commencé à tenir sérieusement le journal-intime-de-mon-cœur-brisé par Samuel B., 14 ans. Puis, une fois le sujet épuisé (« je suis si malheureu-eu-euse », « quel salaud quand même ! », « snif, snif, la lumière reviendra-t-elle un jour dans ma vie ? »), je me suis mise à la fiction ! Ca fait donc… 23 ans ? Wahou ! CA, c’est une VRAIE histoire d’amour.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

De tout ce qui me rend heureuse : mon mec, ma belle-fille, mes innombrables neveux-nièces-filleuls, la gastronomie, les bons vins, la musique, la danse, les paysages corse. Ma petite série le matin, avec le café. Mon bouquin le soir, avant de dormir. Mes meilleurs amis. Ecrire.

Votre émission de tv favorite :

En 2008, quand mon ex et moi nous sommes séparés, nous avons réalisé comme la télé avait nuit à notre couple. Trop de temps passé devant les Experts Las Vegas, pas assez de temps à parler ou à faire crac-crac. Alors, après l’état des lieux de l’appartement, on a posé la télé sur le trottoir, on l’a anéantie à la batte de baseball, et mon histoire avec l’écran cathodique s’est arrêtée là.

Mais avant ça : L’Île de la Tentation. Rien n’a pu me rendre plus heureuse que les soirées entre copines devant l’Île de la Tentation, un verre de Chardonnay dans une main, un burger dans l’autre.

Votre film favori :

Oulah… Mais il y en a trop ! Les rom’ com’, les drames, les films d’horreurs, les thrillers à twist… Je suis accro !

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Kristen Stewart. Parce que je voudrais être elle et que, dans un monde idéal, elle voudrait être moi.

A noter : ce rêves est presque devenu réalité puisque dans Le Coloc, de mon amie Amy Hopper, le personnage de Kristen est à 70% inspiré de moi et à 30% de l’actrice !

Votre série favorite :

Idem, il y en a trop. Dans des styles vraiment très divers. Mais quand même : Buffy est celle que j’ai le plus vue (au moins 12 visionnages en intégralité). Celle qui m’a aidé à survivre à l’adolescence et à l’entrée dans l’âge adulte. Et ça, ça ne s’oublie pas.

Votre chanson préférée :

Ca dépend des humeurs et des moments. Mais si jamais un film était produit sur ma vie et que Kristen Stewart jouait mon rôle, je voudrais qu’à un moment on la voie danser dans un bar crapoteux, près d’un juke-box, sur Crimson ans Clover de Tommy James & the Shondells.

Votre idole :

Je crois que c’est clair, non ? Kristen = ❤

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Un bain, avec une série (ordinateur posé sur la machine à laver, tourné vers moi, #astuce) et un café. 42 minutes plus tard, la journée peut enfin commencer.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je dis « genre » dans, genre, toutes mes phrases.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Un jour, j’étais sur la scène d’un karaoké à chanter « J’ai encore rêvé d’elle » avec ma meilleure amie. On était tellement nulles (merci la Smirnoff Ice) qu’on se faisait huer, alors pour faire diversion j’ai tenté un pas de danse au sol avec mon pantalon Zara tout neuf… et le pantalon a craqué. Au niveau des fesses. Mais genre TOTALEMENT craqué ! Je me suis retrouvée en culotte, une culotte nulle en coton de gamine en plus, et mon épilation maillot était pas génial-génial si je me souviens bien. Pendant ce temps, ma BFF ne pouvait plus s’arrêter de rire. Elle beuglait dans le micro : « Je vais me pisser dessus ! Je vais me pisser dessus ! » Et là, la sécurité du club est arrivée pour nous sortir…

PAS GLORIEUX COMME MOMENT.

Croyez-vous au destin ?

Je crois à un état de disponibilité intérieure qui fait qu’on peut accueillir les bonnes choses et belles rencontres que le hasard met sur notre chemin.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

« J’aime qu’un plan se déroule sans accrocs » (L’Agence tout-risque)

Et, vu mon activité, évidemment : « C’est une bonne situation, ça, scribe ? »

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Honnête / Honnête

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Marche ou crève de Stephen King (relecture)

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je serais Aurélien, de Louis Aragon. Parce que, comme l’héroïne, j’ai le goût de l’absolu.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Pour moi, il n’y a pas de règle, pas de bons moments, pas de lieux, pas d’heure. C’est dès que je peux, autant que je peux, peu importe comment.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Extreme Lover, qui a dû reparaître à l’heure où tu publies cette interview sous le titre Extreme Campus. Sur la forme, il y a énormément de suspens, de retournements de situations dont je suis très fière parce que personne, pas même mes éditrices, ne les avait vu venir ! La romance est quant à elle intense. Les personnages secondaires, très importants. Quand on le lit, on a vraiment l’impression de passer du temps avec cette super bande de potes, on a l’impression de faire partie de leur famille.

Sur le fond, c’est mon livre le plus autobiographique. J’ai aimé, plus jeune, un Aaron. Et j’ai été – je suis – une Kim (celles qui l’ont lu comprendront). Mais c’est aussi mon livre le plus humain. J’ai voulu que chacun puisse s’y reconnaître, et y trouver des réponses à des difficultés qu’on peut tous rencontrer. Il aborde des thèmes de société forts : violences faites aux femmes, discriminations raciales et sexuelles, maladie.

Je l’avais dédié « aux survivant.e.s » mais il y a eu un couac à l’impression et cette mention a sauté  Ceci dit, ça disait bien l’esprit du livre. En fait, c’est un peu mon Buffy à moi.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Une nouvelle fois, Aaron Heller, dit « Hell », dans Extreme Lover. Mais j’aime aussi énormément Logan Taylor dans Immoral. Les deux sont des écorchés-vifs, des bad boys, mais qui restent droits. Des mecs sexy et virils mais pas du tout machos. Ils sont prêts à tout pour ceux qu’ils aiment. Ils ont en commun d’avoir une force énorme, de pouvoir soulever des montagnes, de rendre l’impossible possible, mais de ne pas en avoir conscience au départ.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

C’est possible de demander plutôt une adaptation d’Extreme Lover en série Netflix, par les réalisateurs de 13 Reasons Why, avec Kristen Stewart dans le rôle principal ?

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Ecrire, écrire encore, écrire toujours plus, même si j’ai de moins en moins de temps : je suis prof en collège et mes ados me prennent pas mal de temps !

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Dans les mois à venir, on me croisera à Livre Paris : j’y serai en dédicace le samedi 21.

On me verra aussi au festival Les Romantiques, les 17 et 18 avril

Enfin, je serai le 25 avril au salon de la romance Dream Books, à Saint-Pathus (77)

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Louise Valmont

Louise

Je remercie tout d’abord Louise Valmont d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : début mai 2020 à Paris  

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Louise Valmont

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Auteur de romances publiées aux éditions Addictives depuis quelques années, j’écris depuis toujours. Je suis tombée dans la romance à la suite de hasards, rencontres, péripéties, questionnements, doutes et remises en question, mais avec un très beau happy end : la joie d’avoir cinq romans publiés chez Addictives et appréciés par un certain nombre de lectrices  ! Même si au départ, la romance n’était pas un genre que j’avais envisagé d’écrire, maintenant j’adore ça : ce qui m’a tout de suite plu, c’est de raconter une vraie histoire avec des surprises, des actions, des émotions parfois beaucoup de suspense et de l’écrire tout en ayant à l’esprit le plaisir du lecteur (souvent de la lectrice, car c’est un genre plébiscité par les femmes). À part ça, j’aime vivre, rire, ma famille, mes amis, ma maison, mon Crassula (d’où la plante fétiche d’Angus, le collègue de Norma dans « Sex friends où tu veux quand tu veux »).

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Archéologue en Égypte puis maraîchère. J’ai eu aussi ma phase photographe avant de vouloir être sculpteur, et aujourd’hui, je pense encore à changer de métier !

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

Je crois que j’ai toujours écrit. Des histoires pour mes poupées, des pièces de théâtre que l’on montait et jouait avec mes cousins, des poèmes torturés à l’adolescence, des journaux intimes que j’abandonnais, des romans qui dorment encore dans mes tiroirs, des textes à la manière de…, des listes. Beaucoup de listes ! J’ai eu envie d’écrire parce que je lisais tout ce qui me tombait sous la main,  et que j’adorais ces moments incroyables où l’on plonge tout entier dans un livre pour en ressortir changé, grandi ou parfois identique, mais avec l’impression que je comprenais mieux le monde, la vie, les gens, moi aussi. Pour moi, écrire c’est une façon de comprendre. Et au fond, je crois que je préfère écrire que parler 🙂

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

D’amitié, d’amour, d’émotions, de la beauté des œuvres d’art, de thé, de chocolat (noir à 90%) , de silence, de solitude, de rire, de voir la mer, de marcher, de lire et d’écrire bien sûr. 

Votre émission de tv favorite :

Je regarde très peu la télévision,  mais je dirais « La grande librairie » ou les émissions de cuisine de Jamie Oliver à la BBC  : j’adore ce chef anglais, sa décontraction , sa simplicité et son engagement pour les plus démunis.

Votre film favori :

« Out of Africa » parce que c’est une superbe histoire d’amour, mais aussi de féminisme, d’histoire, de géopolitique et de sociologie,  parce que Robert Redford a été mon premier grand amour, et aussi parce que Meryl Streep y est extraordinaire et que c’est une actrice qui peut tout jouer, de la comédie au drame. Et enfin parce que « La ferme africaine », le roman de Karen Blixen dont est adapté le film,  est une pure merveille.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

J’adorerais que ce soit Meryl Streep, Kristen Stewart ou Juliette Binoche, parce que ce sont trois grandes actrices dont la palette de jeu est immense et la filmographie exceptionnelle et variée. 

Votre série favorite :

« Sex in the city » une série du siècle dernier, parce que c’est avec ces quatre filles que j’ai découvert l’art de la série, que grâce à ses différents personnages, la femme y était présente dans tous les rôles qu’elle a dans la vraie vie, indépendante, frivole, bosseuse, amoureuse, jeune, mature, célibataire, en couple… et que ça se passait à New York, une ville qui me fascine et que  j’adore.

Votre chanson préférée :

À part « Lost » de Jesse Halstead ? 🙂  Je ne suis pas très fidèle en musique alors en ce moment, c’est  « Mad world » écrit à l’origine par Tears for fear et repris par Gary Jules entre autres…

Votre idole :

À part Jesse le rockeur violoniste ?  😉 Plus sérieusement, tous les gens qui veulent changer le monde, même par de toutes petites actions.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Prendre mon petit déjeuner, si je n’ai rien dans le ventre, je ne suis bonne à rien et je pourrais même être de mauvaise humeur !

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je fais des listes (cf plus haut) , je fais toujours mon lit, je corne les pages de mes livres, j’achète des carnets de note que je commence tous, du coup, je ne sais jamais où j’ai noté ce que je cherche !

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

J’ai régulièrement de grosses hontes quand des gens me parlent dans la rue ou chez des amis, qu’on s’est visiblement déjà rencontrés, mais que  je suis incapable de me souvenir de leur nom ou de qui ils sont alors qu’ils se rappellent plein de détails à mon sujet. L’horreur absolue avant de réussir à trouver une ruse pour les amener à me dire leur nom et que je fasse enfin le lien !

Pour la chose drôle : très récemment, à la caisse d’une librairie,  à un monsieur assez enrobé devant moi qui avait acheté beaucoup de livres  et se demandait s’il allait pouvoir  lire tout cela, j’ai répondu qu’il avait peut-être les yeux plus gros que le ventre. J’ai éclaté de rire en réalisant ce que j’étais en train de lui dire et heureusement, lui aussi !   

Croyez-vous au destin ?

Oui, celui que l’on se construit, mais je crois tout autant au hasard qui fait que tout se bouleverse et change de cap.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Phrase culte : aucune en particulier, mais toutes les premières phrases  de tous les bons romans que je lis, car elles réussissent à donner le ton et à susciter  l’envie de poursuivre au plus vite sa lecture.

Citation : « Il n’y a que l’amour qui nous rende à nous-mêmes ». Albert Camus

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis perfectionniste, ce qui est une grosse qualité, car je fais les choses à fond, mais c’est aussi mon plus gros défaut, car je peux être limite dictatoriale avec moi-même si j’estime que je peux mieux faire, quitte à en oublier, le temps, les autres et la vie autour de moi.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Des gros mots !

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Pas récemment. Quoique…

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Un roman policier de Ellory,  « Les anges de New York », « Regain » de Jean Giono et par petits morceaux « Sapiens » de  Yuval Noha Harari  (en fait, j’ai toujours plusieurs livres en même temps)

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

C’est dur comme question 🙂 Sans doute un roman de Flaubert, « Madame Bovary » parce que j’admire l’écriture et la finesse de l’analyse psychologique que ce grand auteur fait de cette femme seule et déçue par la vie, ou alors un roman policier, parce que j’adore en lire.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je commence par un thé, je relis toujours ce que j’ai écrit la veille, je corrige, je ferme les yeux pour visualiser la scène suivante puis j’écris. Et 12 heures plus tard  si personne n’est venu me chercher ou m’interrompre, j’y suis encore et mon thé  est froid !

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Je les aime tous, mais peut-être « Toi & moi c’est compliqué » parce que c’est une comédie qui aborde pourtant des sujets sérieux, ce qui pour moi, est le propre de la romance, parler du monde qui nous entoure avec ses difficultés et ses failles tout en racontant une belle histoire d’amour et de vie qui finit bien.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

J’ai beaucoup de tendresse pour tous, même les secondaires ou les méchants parce qu’il y a toujours en eux quelque chose d’humain : un manque, une faille, une souffrance qu’ils ne sont pas arrivés à surmonter, contrairement aux héros qui, eux, réussissent à évoluer et aller vers le meilleur d’eux-mêmes ! Et c’est justement pour cela qu’ils sont les héros ! 

Parmi les personnages féminins,  Willow de « Mine again » me touche particulièrement parce qu’elle se bat pour ses passions et refuse de se soumettre à la peur, à l’inconnu ou même à un homme. Parmi les masculins, j’aurais pu tomber amoureuse de tous mes héros, à commencer par le premier, Aaron de « Play with me » qui malgré ses côtés control freak est un grand sensible très à l’écoute des autres. Plus récemment, Jesse, la star dans « Mine Again », a été un véritable ami pendant tous les mois de la conception et l’écriture du roman. Il y a eu aussi Kay, ce jeune homme qui se cherche et devient adulte dans « Campus  Initiation » et  qui m’a rappelé cette période de sa vie où l’on se construit face et indépendamment du regard des autres,  ou encore Alec dans «  Sex friends où tu veux quand tu veux » qui est très attachant même s’il est un peu bruyant 😉

À côté des héros , j’aime aussi beaucoup les personnages secondaires que la vie ne met généralement pas en lumière comme Stephen, le frère toxico de Neil dans « Toi & moi c’est compliqué », Aidan,  le frère infirmier de Jesse dans « Mine again »  ou , même si on la connaît un peu moins parce que le roman est plus court, Madame O’Neill , la vieille voisine sourde de Norma et Alec dans  « Sex friends où tu veux quand tu veux ».

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Là tout de suite ? Au bord de la mer, sous un arbre avec une petite brise et l’odeur des pins chauffés au soleil…

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Cédric Klapish pourrait peut-être faire quelque chose avec « Toi & moi c’est compliqué », non ? On pourrait aussi imaginer un Sofia Copola avec « Campus initiation ». Et pourquoi pas une série réalisée par Christopher Nolan à partir de  « Mine again » ?  Je suis ouverte à toute proposition mégalo 🙂

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Une romance de campus en train de se concocter, une autre romance en construction et un projet de départ à l’étranger pour un an ou plus en train de se mettre en place malgré les circonstances un peu complexes du moment !

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Pour les salons, c’est compliqué de se projeter dans ce type de manifestations en ce moment, mais j’adorerais à nouveau pouvoir rencontrer mes lectrices et discuter avec elle : ce serait un pur moment de bonheur !

En attendant ce moment, je te remercie pour cet interview, mais aussi pour ton travail régulier de blogueuse, avec des avis et  des chroniques  qui contribuent à faire vivre les livres et  les partager autour de toi. L’essentiel de mon travail d’auteur qui consiste à imaginer et faire vivre mes personnages s’arrête quand j’ai fini d’écrire . À partir du point final, l’avenir du livre n’est plus uniquement entre mes mains, mais  entre celles de mes éditrices d’abord, puis entre celles des lectrices, des libraires et des blogueuses qui partagent la même passion pour la lecture et pour l’amour.

Alors un immense merci à tous et toutes !

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Solène Layken

Solène Layken

Je remercie tout d’abord Solène Layken d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du17 mai 2020

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Solène Layken

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

maîtresse, probablement. Je m’en souviens plus.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

Vers l’âge de 15 ans. C’est l’ennui qui m’a fait commencer dans l’écriture.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

mon ordinateur

Votre émission de tv favorite :

je regarde très rarement la télévision. Sinon j’adore les émissions de décoration d’intérieur.

Votre film favori :

Joue la comme Beckham

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Ouh la… bonne question. Probablement Amélie Moresmo (parce qu’on m’a dit que je lui ressemblait XD)

Votre série favorite :

Supernatural

Votre chanson préférée :

Imagine de Bass Modulators

Votre idole :

Andrew Walker

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

je remet la tétine de mon fils

Quels sont vos tics ou vos manies ?

je vérifie deux fois si les serrures sont bien fermées XD

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

euh… Joker !  (les 2 vont de paire, mais la honte me submerge trop pour en parler lol)

Croyez-vous au destin ?

oui bien sûr

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Tant que y’a de la vie, y’a de l’espoir.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

qualité : générosité.      Défaut têtue

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

absolument ! (je sais c’est con, mais c’est mon mot à moi :p )

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

non, j’ai assez les pieds sur terre

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Je ne suis pas Juliette de Stéphanie Delecroix

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

j’ai aucune idée

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

musique Hardstyle et je m’isole

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Nos rencontres 2.0

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Pretty car elle n’a peur de rien et que c’est une grande gueule. J’aimerai être comme elle parfois lol

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

dehors au soleil. Mais le soleil fait trop réverbère sur l’écran.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Pretty pourrait le faire. Ça serait drôle.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Projet : 1 new romance pour l’été. Une romance de noël pour septembre pour récolter des fonds pour une association.  Envie ? Une nouvelle chick-lit avec Anaïs Mony. Et un six mains avec 2 auteures de talents.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Probablement un salon en octobre, dans Yonne. A confirmer.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Marilyne Weiss

Marilyne Weiss

Je remercie tout d’abord Marilyne Weiss d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 15 Mai 2020  à Loriol-du-Comtat

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Marilyne Weiss

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je vis dans le sud de la France mais je déteste la chaleur. J’ai découvert la romance il y a une dizaine d’années et j’avoue que je ne lis quasiment que ça. Quand je n’écris pas, je joue du piano, de la guitare ou de l’accordéon, j’adore les randos et la montagne.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Maîtresse d’école.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire il y a seulement 5 ans. Je me suis toujours inventé beaucoup d’histoires et un jour, j’ai décidé de coucher sur le papier tous ces récits qui encombraient ma tête. Mon cerveau ne me laisse pas tranquille pour autant puisque les idées continuent d’affluer.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

De mon dictaphone. Comme je suis un peu hyperactive et que rester assise derrière mon ordi plus de 15 minutes s’apparente pour moi à de la science-fiction, j’enregistre parfois des passages entiers tout en vaquant à d’autres occupations.

Votre émission de tv favorite :

Je ne regarde jamais ce qui passe à la tv… je n’ai même pas branché mon décodeur ! En revanche, je suis une dingue de films et de séries.

Votre film favori :

Il y en a tellement… disons « Lord of war ». Et aussi « Bienvenue à Gattaca ».

Votre série favorite :

N’est-ce pas un peu cruel de tourner cette question au singulier ? Je dirais « Lost », « Dexter », « Viking », « Dark », « Murder », « Umbrella Academy », « Sherlock »… et tellement d’autres. 

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

J’ouvre la cage de mon lapin.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Réfléchir à voix haute quand je construis les plans de mes récits. Quitte à ce que les voisins me prennent pour une barge quand la fenêtre est ouverte…

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Probablement quand j’ai déclaré au vendeur de Leroy Merlin que j’avais trouvé de super tutos bricolage sur you porn…

Croyez-vous au destin ?

Oui.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

« On cherche tous quelqu’un dont les démons s’entendent bien avec les nôtres ». Charley Davidson.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Qualité : La patience. 

Défaut : Je suis légèrement maniaque et je fais des listes pour absolument tout. 

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

J’en ai même eu plusieurs, mais ils n’avaient pas l’air de savoir qu’ils étaient imaginaires.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

« Burned », de Karen Marie Monning.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Un verre d’eau à ma droite, du brouillon à ma gauche et mon téléphone le plus loin possible.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Leden Falls.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Santho

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Dans un chalet au milieu des bois, loin de tout. Si en plus il pouvait neiger, alors là ce serait l’extase !

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Leden Falls. Mais je verrais plutôt une série en huit à dix épisodes.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Terminer l’écriture du tome 3 de Leden Falls, vivre pleinement la sortie du tome 2 prévue le 7 juillet, et commencer mon nouveau roman. Ce sera un one-shot, un M/M historique… à moins que je change encore d’idée d’ici-là. 

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Alix Nichols

Alix

Je remercie tout d’abord Alix Nichols d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 15 mai 2020

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Alix Nichols

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Autrice de romances, incorrigible accro à la caféine, et fan inconditionnelle de Monsieur Darcy, surtout incarné par Colin Firth.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Je voulais être paléontologue. Je ne savais pas exactement ce que cela voulait dire, mais ça avait l’air trop cool.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’avais six ans quand j’ai écrit ma première romance inspirée des contes de fées. Douze pages d’une histoire d’amour entre une princesse et un roturier que j’avais illustrées, découpées et reliées dans du papier kraft. Une vraie édition collector !

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Nespresso. What else ?

Votre émission de tv favorite :

Cauchemar en cuisine

Votre film favori :

Princess Bride

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Valérie Bonneton – elle est hyper drôle.

Votre série favorite :

FRIENDS.

Votre chanson préférée :

« Take Me To Church » de Hozier, tout d’Aznavour

Votre idole :

Jane Austen

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je caresse ma machine Nespresso et je lui dis des mots d’amour. Puis je fais un câlin à mon chien, et je salue le reste de la famille.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je déteste le jogging, et j’ai peur des clowns.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Je suis légèrement dyslexique et très mauvaise en orthographe. Cela fait des décennies que je m’entraîne, mais je suis toujours incapable d’écrire le mot « ascenseur » correctement.

Croyez-vous au destin ?

Un jour sur deux.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

« On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher ! » Les Bronzés font du ski

« Chaque roman dit au lecteur : les choses sont plus compliquées que tu ne le penses. » Milan Kundera

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

En fait, c’est un seul trait de caractère qui est à la fois ma qualité et mon défaut : je suis hyper-motivée et tout aussi impatiente.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Intéressant.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

À 5 ans, j’en avais un village entier. Ils étaient minuscules et ils habitaient dans une boite à chaussures.

 

NB : Je tiens à signaler que je ne suis pas affiliée ni payée par Nespresso ; je suis juste une pauvre accro.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

« D is for Deadbeat » de Sue Grafton.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je pense que je serais Emma l’entremetteuse dans Emma de Jane Austen.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je bois du café puis j’écris. Avant le Coronavirus, je m’installais dans les bistros de mon quartier. J’ai hâte d’y retourner !

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Pour une amourette.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

J’hésite entre Sébastien dans « Mon meilleur ennemi » et Kes dans « Escarpins et blackjack ».

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

N’importe quel bistro fera l’affaire.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Ma série de romances fantastiques, « Les gardiens du Xéreil ».

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Publier le reste de la saga Xéreil en français et écrire les deux premiers livres d’une nouvelle série de comédies romantiques.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Je doute qu’il y ait des salons cette année… Mais positivons ! L’année prochaine on s’adaptera, on s’équipera et on ne laissera plus un virus nous gâcher la vie.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Laura Black

Laura Black

Je remercie tout d’abord Laura Black d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 1er mai 2020

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Laura Black

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis auteure de romances sous toutes ses formes (histo, contempo, fantastique) et surtout une éternelle rêveuse. J’aime la mer, les chiens (passion ++ pour les bouli), les fraises, le chocolat, lire et profiter de mes enfants.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Tous les métiers imaginables 😉 j’avais une imagination débordante et suis allée jusqu’à me rêver médecin légiste

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire dès que j’ai eu un stylo en main, mais je me suis vraiment mise aux romans à 13 ans. J’ai toujours lu et eu un imaginaire développé, l’écriture m’est venue naturellement. Je suis incapable de m’en passer.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Mes enfants

Votre émission de tv favorite :

Je n’en ai pas vraiment.

Votre film favori :

Le cercle des poètes disparus

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Houlala ! Dure la question 😉 Je verrai bien Marylou Berry pour sa capacité à s’accepter comme elle est et la lumière qu’elle apporte

Votre série favorite :

En ce moment, Lucifer et de façon plus générale, Charmed

Votre chanson préférée :

Difficile de choisir, mais je dirais Zombie de The cranberries

Votre idole :

JK Rowling pour l’univers créé avec HP

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je mets mes lunettes 😉

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Comme ça, rien ne me vient

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

La plus grosse honte ? Heu… à chaque fois que je me retrouve devant une araignée et que je hurle comme une folle

La plus drôle : trouver une peau de banane dans mon jardin et apprendre que mon fils avait une définition particulière du compost

Croyez-vous au destin ?

Oui

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Il faut croire en ses rêves et se démener pour les atteindre

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis obstinée, ce qui est à la fois une qualité et un défaut

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

J’avoue… ou du coup

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

J’ai assez de personnages imaginaires dans ma tête pour cocher la case oui 😉 En tant qu’auteur, je dis souvent que nos personnages nous murmurent à l’oreille et c’est tout à fait ça en ce qui me concerne

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Pas de livre commencé, mais je viens de terminer la compagne de sang aux éditions Milady

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je serai Harry Potter pour l’univers tellement addictif et riche. Je suis une ultra fan des livres.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je n’en ai pas. Il me faut juste mon ordi et hop !

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Je dirai HARD, le dernier paru.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Tate de HARD car il m’a entraîné très loin au niveau psychologique et que j’ai adoré travailler son évolution sans le transformer.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Sur une terrasse ou dans une véranda au bord de la mer, peu importe le temps.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

La meute de Mervent, un univers fantastique que j’ai adoré mettre en scène.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2020 (et les suivantes) ?

Cette année, j’ai bouclé 2 manuscrits donc le tome 3 des Styx Lions et un nouveau projet qui se déroule dans l’univers de la musique. J’aimerais d’ici la fin de l’année écrire le 4ème tome des Styx Lions et commencer le tome 2 de ma série Démons de cendres à paraître début 2021 aux Editions Elixyria

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

J’espère refaire des salons en 2021. Pour 2020, ça me semble compromis.