Publié dans Chroniques de Flo, Editions du 38, Service Presse

 Mensonges et papillons d’Eva Morgan aux Editions du 38 – Collection Corail

Mensonges et papillons (Collection Corail) par [Morgan, Eva]

vecteur calendrier3 décembre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 152 pages

themes_b Adolescence – Mensonges – Amitié – Amour – 1er émoi

image (1) Editions du 38 – Collection Corail

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Enfin le lycée, l’indépendance, les boums, les copines et surtout… les garçons !

Camille est amoureuse de Julien et découvre l’existence de drôles de papillons. Pour se donner de l’importance aux yeux du jeune homme, cool, sportif et courtisé par la reine du lycée, elle commence à mentir et ne sait bientôt plus comment se sortir de ses propres mensonges ! Il lui faudra l’aide de toute sa bande de copines et de Ludo, son ami d’enfance, pour réparer les dégâts et peut-être avoir une chance de séduire Julien. La vie n’était déjà pas simple au collège, mais cette année c’est pire !

Une histoire entre rires, larmes et frissons, qui vous fait vivre (ou revivre) les premiers émois de l’adolescence.

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire qui m’a fait retombée à l’adolescence, plus particulièrement à l’époque du lycée et des 1ers émois. Dans ce roman, vous retrouverez certainement une partie de ce que vous avez pu rencontrer à cette période qu’est le lycée à savoir les « astuces » et ruses des lycéens pour sa faire aimer et apprécier des autres sans parfois en considérer les conséquences, mais aussi le côté perfide des « starlettes » du lycée qui sont prêtes à tout pour rester populaires et se faire remarquer des plus beaux « gars ».

Vous l’aurez compris, les personnages sont de jeunes lycéens qui découvrent l’amour, mais aussi les péripéties que l’on peut rencontrer par amour et le poids des mensonges.

Camille est une jeune fille assez discrète et timide, qui vit avec son père depuis le décès de sa mère. Elle est très souvent seule chez elle, ce qui la rend encore plus solitaire et elle passe son temps à rêver du grand amour… et elle jettera son dévolu sur un certain Julien, beau gosse cool et populaire faisant parti de l’équipe de basket du lycée. Afin de se faire remarquer par ce dernier, Camille s’inventera une autre vie, même un amoureux (merci à Ludo son ami de toujours de l’aider dans ce coup foireux) et même une vie sexuelle… Mais ces mensonges iront loin et auront des conséquences parfois « catastrophiques ». Heureusement pour elle qu’elle pourra compter sur Ludo mais aussi ses amies du lycéen et surtout Oumy.

Dans cette histoire vous retrouvez multitude de personnages tels que les beaux gosses du bahut sur qui toutes les filles, ou presque, craquent pour eux, mais aussi les pimbêches « sans cervelle » qui misent tout sur le physique et se montrent méchantes envers les autres sans oublier les geeks qui sont des sortes d’ovni parmi les catégories précédentes mdr Ça ne vous rappelle rien ???!!! 

Vous l’aurez sans doute compris, l’histoire tourne autour de l’attirance que ressent Camille pour Julien lais également tous les stratagèmes qu’elle sera prête à mettre en place pour attirer l’attention de ce dernier. Le tout sera agrémenter de révélations à faire, des quiproquos en tout genre, de non-dits mais surtout de quelques rebondissements savamment placés qui nous donneront envie de découvrir la fin de cette histoire. 

Une romance qui vous rappellera votre 1er amour, vous savez celui qui vous donnait des papillons au ventre mais aussi et surtout un sourire niais lol

La plume de l’auteure Eva Morgan, que je découvre à travers ce récit, est très belle, fluide et moderne. Elle nous dépeint avec adresse et innocence ce qui se joue dans la cours des lycées entre règlement de comptes, humiliations, harcèlement qui sont malheureusement d’actualité de nos jours encore !

Je vous recommande de découvrir, ou faire découvrir aux ados autour de vous, cette lecture vraiment agréable et qui nous transmet une belle morale au final.

 

Je remercie mon partenaire Les Editions du 38 pour sa confiance et ce sp mais aussi Eva Morgan pour ce ptit coup de « régression » dans mon adolescence avec Camille et sa bande.

Publicités
Publié dans Chroniques de Flo, Editions du 38, Service Presse

 Conte de Faye tome 2 : Red de Caroline Costa aux Editions du 38 – Collection Corail

faye

vecteur calendrier

15 avril 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691

160 pages

themes_b

Entreprise – Direction – Danger – Nouveau jeu – « Starisation »

image (1)

Editions du 38 – Collection Corail

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200

5,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Pour sauver son entreprise, Faye est prête à tout. Vêtue de rouge, elle devient l’égérie glamour de sa société.

Elle n’est pas au bout de ses peines. Oliver, son séduisant Horse Guard, lui reproche de délaisser leur couple. Et ce n’est pas le plus grave : il se pourrait que sa sécurité soit menacée…

Faye devra-t-elle, une nouvelle fois, jouer sa vie ?

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Faye et Oliver mais également la plume de Caroline Costa qui est toujours aussi addictive. J’avais beaucoup apprécié le 1er tome mais j’avoue que le 2ème n’a fait que me conforter dans mon choix que cette série est un coup de cœur pour moi et elle est à la hauteur de mes espérances.

On retrouve Faye dont la vie est assez mouvementée depuis la fin du tome précédent et surtout ce qu’elle a surmonté. Avec tout la volonté du monde, Faye a du mal à redresser la barre de la société dont elle s’est vu « confier » la direction mais également faire oublier la mauvaise image de son ex-patron. Faye se montrera très forte et courageuse, n’hésitant pas à donner de sa personne pour sauver l’entreprise et les emplois de ses salariés quitte à ne pas compter ses heures et mettre en péril l’équilibre de son couple avec Oliver. D’ailleurs, alors qu’elle pense avoir trouvé l’idée pour « s’imposer » à la tête de l’entreprise et redorer son blason en lançant un nouveau jeu dont elle sera « l’icône », la Lady in red, qu’elle incarne avec perfection faut bien le dire, Oliver lui reproche de plus en plus ses absences, son obstination à vouloir sauver ce « bateau » à la dérive qui pourrait sombrer à tout moment et surtout de reléguer au 2nd plan leur histoire et leur couple qui commence à battre de l’aile du coup… Les frictions et les conflits entre eux se feront de plus en plus présents.

Faye apprendra bien à ses dépens l’envers du décor du succès et les conséquences de ce dernier sur son couple, dans son travail mais aussi sa vie personnelle. Vous l’aurez bien compris rien ne sera simple et sa vie risque de nouveau d’être en jeu. Mais elle ne dira pas son dernier mot et j’avoue que même si j’ai eu peur pour elle, parfois elle m’a bien fait rire avec certaines de ses répliques.

Elle pourra toujours compter sur son amie (et belle-sœur faut le dire) Anny qui sera là tout au long de son projet de sauvetage de l’entreprise et qui l’aidera autant que possible. Malgré leurs différents Oliver saura toujours l’épaule sur qui compter quand le danger rôde !!!

Concernant les personnages secondaires, ils ne seront pas en reste et participeront entièrement à l’histoire et parfois à l’action. J’ai eu un ptit faible pour l’un d’entre eux qui n’est autre qu’une certaine Granny, personnage haut en couleur… Mais chut je ne vous dirai rien de plus car c’est à vous de découvrir pourquoi ?!

Alors que dès le début on pourrait croire que l’histoire serait assez simple et tournerait autour des nouvelles fonctions de Faye, on se retrouve très rapidement à ressentir une sorte de malaise. On ne sait pas vraiment pourquoi mais c’est comme ça !!! Cela nous donne une impression de mystère autour de l’histoire. Caroline Costa arrive avec brio à nous embarquer dans la vie de Faye, tant et si bien que l’on ne voit pas les pages défiler tellement on a hâte de savoir pourquoi on ressent ce stress, ce malaise...

La plume de Caroline Costa est toujours aussi fluide, douce, moderne, émouvante et surtout envoûtante. J’aime beaucoup le fait que l’auteure ait décidé de prendre pour personnage principal qui est une femme d’aujourd’hui, active et ayant des responsabilités importantes et c’est ce qui la rend encore plus réelle et attachante, tant et si bien que lorsqu’elle « se perd » on a juste envie de l’aider et lui faire ouvrir les yeux sur ses vraies priorités.

Vous l’aurez compris, je vous conseille ce 2ème tome de cette série qui est un réel coup de coeur pour moi tout comme la plume de l’auteure que je redécouvre avec un immense plaisir et avec toujours autant d’enthousiasme à travers chacun de ses écrits.

Je remercie mon partenaire Les Editions du 38 et surtout sa collection Corail pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure Caroline Costa pour ce merveilleux moment de lecture mais aussi de stress lol