Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Amandine Mataga

15424415_10154851189164228_2120985370_n

Je remercie tout d’abord Amandine Mataga d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 24 juin 2019    

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Amandine Mataga

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis une nouvelle trentenaire, maman de deux gnomes, passionnée de lecture, engloutissant trois à quatre livres par semaine, mais aussi d’écriture.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Avocate, jusqu’à ce que je comprenne que tout le monde devait être défendu, même les méchants…

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai toujours aimé écrire, exposer, lire depuis l’enfance. J’aime les mots et leur sens, écrire était simplement une évidence, une continuité. Pourtant, je me suis retrouvé à un moment de ma vie à perdre ce plaisir de lire. La plupart des romances semblaient être construites sur le même schéma : des héroïnes jeunes et naïves, tombant irrémédiablement amoureuse du mauvais garçon qui change du tout au tout pour elle.

Jeune trentenaire, maman de deux enfants, prônant la liberté de pensées et de corps des femmes, je ne me retrouvais plus dans ce type de romance. J’avais besoin de retrouver des Scarlett O’Hara, des Élisabeth Bennet, des Léa Delmas ou des Jo March. Des héroïnes indépendantes à la recherche de leur bonheur, se battant pour leurs choix et leur avenir. Celles qui nous touchent, nous transportent, mais surtout nous inspirent.Puis un soir, une idée m’est venue, j’ai alors écrit l’histoire que je désirais lire. Une héroïne forte, courageuse, avec du caractère. J’ai donc écrit mon premier roman en 2017 publié dans un premier temps sur une plateforme d’écriture, avant de l’auto-publier en 2018.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

De livres, de café et de chaussures !!!!!!!!

Votre émission de tv favorite :

Pas d’émission, mais très séries et films.

Votre film favori :

Mince comment choisir… Je dirai N’oublie jamais et The constance gardener.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Ahahaha, Alicia Vikander, j’adore son naturel ou Mila Kunis pour son pétillant…. Enfin, on le droit de rêver !!!!!

Votre série favorite :

Greys Anatomy, et Games of Throne

Votre chanson préférée :

Encore plus difficile !!! Je dirais un artiste : Ed Sheeran !!!

Votre idole :

Je n’en ai pas

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je bois un café !!!

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je dirai aucune, mais pas sûre que mon chéri dise pareil ! lol

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Je suis d’un naturel franc et maladroit donc il m’en arrive beaucoup et souvent !!!!

Je me rappelle d’une fois être allée en boîte de nuit avec mes amis et comme j’avais chaud je suis sortie prendre l’air. Et là, un mec vient et commence à discuter… Moi en mode 4 heures du matin, pas très sociable, je réponds à peine et quand il me demande comment je trouve la soirée et la musique, honnête je rétorque : « Mouais, j’ai vu mieux, en plus je n’aime pas trop ce DJ ». Quelques minutes après, le mec se barre et mes amis arrivent en criant : bordel, mais tu discutais avec bip !!!! » Et moi dans ma tête, je me dis : et mince je viens de lui dire qu’il était nul !!!!! Je devais être la seule fille de la soirée à ne pas connaître la tête de ce mec qui passait à la télé continuellement…

Une honte parmi d’autres, lol !!!

Croyez-vous au destin ?

Non. Je crois en nos choix.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

J’aime beaucoup cette citation d’une auteure que j’adore, Yasmina Khadra, et tiré de son roman « Ce que le jour doit à la nuit » :

Celui qui passe à côté de la plus belle histoire de sa vie n’aura que l’âge de ses regrets et tous les soupirs du monde ne sauraient bercer son âme

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je suis assez complexe dans mes émotions, je dirai que ma plus belle qualité reste l’amour que je porte aux choses de la vie. Je suis pleinement consciente de la chance d’avoir mes enfants avec moi, d’être en bonne santé et de pouvoir vivre libre.

Et mon plus gros défaut : aucun !!!!! lol Mais mon chéri me souffle que je suis exigeante et que j’ai mauvais caractère…

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Dans la vie de tous les jours c’est sans aucun doute : NON, que je répète à longueur de journée à mes enfants !!! Et à l’écrit, je fais la chasse au « mais » …

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Toutes ces choses qu’on n’a jamais faites de KRISTAN HIGGINS

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Un livre de Cassandra Clare sans aucun doute ! j’aime le fantastique. Cette auteure, grâce à sa plume envoûtante, a le don de vous transporter dans ses univers, ses intrigues, et c’est magique ! Ou les pages de notre amour de Nicolas Sparks… pour la beauté de cet amour immuable et inaliénable.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Un grand café et un peu de musique…

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Romane est le personnage féminin de mon dernier roman. Une femme simple, avec ses forces et ses faiblesses, mais se battant continuellement pour les personnes et les choses qu’elle aime.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Au calme !!!! Je suis actuellement en congé parental donc la journée je m’occupe d’une petite princesse dont le mot préféré est : MAMAN !!! Donc je rêve de calme, et si l’on pousse un peu plus loin d’une terrasse en bord de mer…

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Reviens-moi : Amour, action, suspens !!!

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Alors, le tome 2 de Reviens-moi sortira début septembre, je serai donc présente avec mes deux tomes pour le salon de Pussignan. De plus, mon petit doigt me dit que mon roman Wine Of Love, Romane et Milo, aurait conquis le cœur d’une maison d’édition donc à voir…

Publié dans Chroniques d'Elina, Service Presse

Not a fuckin’ Romance d’Ena L. (by Elina)

Not a fuckin' Romance d'Ena L.

vecteur calendrier6 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 544 pages

Themes_B Colocation – Bad boy – Humour – Chick lit – Romance – Comédie romantique

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 18,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Moi c’est Aly, écrivain encore inconnu et en galère le jour, serveuse dans un bar louche la nuit. Ma particularité ? Je partage une colocation avec les cinq plus beaux spécimens que la Terre ait portés : un ex collant, un fantasme inaccessible, un connard mégalo collectionneur de femmes, un rayon de soleil ambulant et un amateur de naturisme. Mais s’il n’y avait qu’eux… Voilà qu’un sixième débarque, et pas n’importe lequel ! Un bad boy sexy et dangereux à souhait. Si vous souhaitez en savoir plus sur les péripéties d’une auteure en devenir et découvrir qui des six beaux gosses sera l’élu (ou pas), suivez le guide !

Avertissement de l’auteure : Récit complètement cinglé et pas du tout assumé. Stop. Dommages sur le cerveau à prévoir. Stop. Pardon pour tout. Stop.

Ce livre comporte des scènes érotiques explicites pouvant heurter la sensibilité des jeunes lecteurs. 

 Âge minimum conseillé : 18 ans 

 

elina

AVERTISSEMENT AUX LECTEURS DE MOI 

A tous les amateurs de « Littérature » (oui avec un Grand L) passez  votre chemin, vous ne comprendriez pas ce livre et si c’est pour mettre une Etoile parce qu’il ne correspond pas à votre style de lecture c’est pas la peine. Par contre à tous qui avez l’esprit ouvert foncez !!!!! 

 

Aly vient de sortir son premier roman et peine à se faire connaître dans cet univers impitoyable… Elle vit à Bordeaux en collocation avec 6 gars hyper canon et bosse le soir dans un bar louche.  

Qui des 6 gars parviendra à ravir son cœur ? Parviendra-t-elle à se faire un nom et se démarquer de ses consœurs (et confrères bien qu’ils soient peu nombreux) autrices (ou auteures c’est comme vous voulez…) 

Le 1er qui me sort « Rhooo encore une romance !!!! », non non et non, lisez le titre bon sang !!!!! Ce livre n’est pas une put*** de romance » !!!! (oups je m’emporte, désolée pour cet  énervement passager, mais je pense que certains personnages ont légèrement déteint sur moi, je suis comme ça, je m’imprègne des histoires et parfois je mimétisme les personnes qui m’ont marqués…. Vous comprenez pourquoi j’évite les thrillers :p ) bon revenons à nos moutons, enfin à l’histoire d’Aly-baba (et voilà ça me reprend… bref passons) est une jeune écrivain (ouai comme ça ça évite les discussions interminables entre auteure ou autrice, à moins qu’on dises écrivaine…) bon bref Aly vient d’écrire un livre et a été éditée, elle vit en collocation avec 5 mecs hyper sexy (oui je sais on avait dit 6 mais attendez bon sang;.. Le 6è arrive), donc 5 mecs hyper sexy :  

  • Son ex, le Pakistanais étudiant en médecine (le pot de colle),   
  • son demi-frère qui la fait fantasmer (non non je vous arrête de suite… rien d’immoral dans ce livre … quoique… mais bon demi-frère sans lien de sang… et puis j’ai dit fantasme non j’ai pas dit qu’il s’était passé quelque chose, alors STOP les idées préconçues…)  
  • d’ailleurs le 3è coloc (ou squatteur au choix) est le boxeur hyper sexy, petit ami du précédent. 
  • Nous avons ensuite l’exhibitionniste, grand black en peignoir léopard grand ouvert, sans rien en dessous (pour savoir si la rumeur est vrai, demandez à Aly), 
  • Le 5è coloc’ est la star rock montante, japonais, bien roulé, mais filtre et au caractère de mer****  

Quand un 6è coloc arrive (vous voyez il est là) à  Benetton (lisez pour comprendre), c’est un Bad boy hyper sex qui débarque (hé toi là-bas, au fond, oui toi qui a déjà lu ce livre, et je t’en félicite, ferme ta bouche, on dirais le loup de Tex Avery, mais je te comprend toute cet testostérone au m² c’est indécent). 

Aly se sent totalement insignifiante, avec ses tenues tout droit sorties d’un manga, son allure d’éternelle adolescente elle ne s’attendais pas à ce qu’un de ses coloc craque pour elle et quand elle doit participer à sa première séance de dédicace, elle ne s’attendais pas non plus à c que sa vie change aussi radicalement (et c’est tout pour le moment…. Oui moi aussi j’ai de drôles de références :p )  

Ce livre est un vrai condensé de bonheur, de loufoqueries en tout genre, un vent de frais dans ce monde totalement barré. Ena a fait le pari de ne pas se prendre au sérieux (mais en balançant quelques vérités bien senties au passage) et c’est un pari réussi et très largement. 

Son écriture fluide, addictive, délirante et un pur régal. Un bonus spécial pour les notes de bas de page j’ai surkiffé (hé oui je parle jeun’s :p ) bon par contre Ena, j’ai une réclamation… J’attends la surprise du 121, j’ai été au 141 et rien, nada, que dalle… arfff déception… (tu y as cru hein, avoue :p … tout comme moi avec l’épilogue… jusqu’à l’arrivée des chameaux, purée tu m’as bien eu…. ) 

Oui je sais vous n’y comprenez rien à cet avis, mais lisez cette pépite et tout vous paraîtra limpide. Et je répète ma mise en garde… amis lecteurs de « Littérature » passez votre chemin, ce livre n’est pas pour vous, par contre les autres, foncez, c’est un pur régal, il y a tout ce qu’on aime et plus encore …. 
Un giga méga coup de cœur.

 

Le blog remercie Ena L. pour sa confiance et ce sp mais aussi pour le coup de coeur livresque d’Elina. 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Editions Elixyria, Service Presse

Liz tome 1.5 : Dangereux désirs de G.H.David aux Editions Elixyria

liz 1.5

vecteur calendrier28 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 341 pages

Themes_B Passé – Amitié – Amour – Révélations

Elixyria

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Réédition du Projet Phénix T1,5 : Max sorti auparavant aux Editions DreamCatcher

Max, jeune homme intelligent, populaire, issu d’une famille aisée, se contente d’amours ordinaires et d’amitiés simples. Mais tout n’est qu’apparences. Insensible, hermétique au désir, il reste foncièrement solitaire. Son drame : une rancœur viscérale envers un père qui, en privilégiant son ambition, a brisé sa vie.

Comme un ouragan, Élisabeth Ribes va surgir dans son existence et tout remettre en question.

Sombres révélations, obscure dépendance, on ne lutte pas contre la destinée !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

ENORMEEEEEEEEEEEE COUP DE COEURRRRRRRRRRR !!! Max et encore plein de Max, le rêve sur terre.

Bon comme vous l’aurez compris j’ai vraiment adoré ce tome intermédiaire de la fantastique saga Liz surtout qu’il est concentré sur les réflexions et la vision de Max face à cette histoire et surtout sa rencontre avec Liz.

Dans ce tome, Max se livre à nous et nous découvrons que derrière ce séducteur « qui n’a pas vraiment l’air de s’en rendre compte » se cache une personne de foncièrement gentil (voir même parfois trop surtout avec son ex) et protecteur surtout envers ceux qu’il aime… Dans le 1er tome de cette saga, il est assez en retrait dans l’histoire mais c’est bien pour cela que l’on a encore plus envie de le connaître. Du coup on se lance dans ce tome 1,5 qui lui est consacré avec envie et on ne décolle plus de notre lecture.

C’est pour moi mon personnage préféré après Liz, et encore je me demande si ce ne serait pas le number one dans mon cœur… car il a vraiment tout pour être l’homme idéal quitte à mettre ses propres envies et/ ou sentiments de côté pour son « amie » Liz même s’il en souffre. C’est vraiment l’homme de la « situation » sur qui on peut toujours compter.

J’ai beaucoup apprécié de découvrir quelques pans de son passé, notamment celui commun avec Alex (alors lui je lui mettrai bien des baffes pour la méchanceté qu’il peut avoir parfois envers Max !!!) car c’est un garçon assez mystérieux tout de même… 

On le découvre aussi au sein de sa bande d’amis et on en apprend un peu sur leurs activités même si on ne sait pas précisément en quoi ça consiste et quel est vraiment le rôle de chacun mais justement ça nous met l’eau à la bouche et nous donne envie de vite découvrir la suite alors G.H. David tu sais ce qu’il te reste à faire mdr

Concernant l’auteure G.H. David, je ne le cache pas que c’est une auteure chère à mon coeur que j’ai commencé à suivre depuis un ptit moment et que je ne me lasserai jamais de lire, bien au contraire… 

La plume de G.H. David est toujours aussi captivante, je dirai même envoûtante et surtout sublime… Elle sait nous attirer dans son univers comme personne et bien que ce soit une « femme »  elle sait si bien décrire les sentiments et les pensées de ses personnages masculins comme ici en l’occurrence avec Max. On est tellement embarqué dans ses romans et notre lecture qu’arrivé au mot fin, on aimerait qu’il y ait encore quelques lignes, voir quelques chapitres mais non on doit attendre jusqu’au prochain tome.

Comme vous devez le comprendre après ma chronique, je vous conseille de ne surtout pas louper cette saga qui se veut addictive et vous m’en direz des nouvelles !!!

 

Je remercie mon partenaire les Editions Elixyria pour sa confiance mais aussi et surtout G.H. David pour sa confiance et le super moment de lecture passé au côté de Max lol mon chouchou, mon coup de cœur.

 

Publié dans Chroniques de Flo, Editions Elixyria, Service Presse

Liz tome 1 : Plongée obscure de G.H. David aux Editions Elixyria

LIZ 1

vecteur calendrier28 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 504 pages

Themes_B Dark romance – Mission – Passé  – Mystère – Danger – Amour – Amitié – Troubles

Elixyria

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Réédition du Projet Phénix T1 : Liz paru auparavant aux Editions DreamCatcher

Sous ses allures d’étudiante ordinaire, Liz est différente : un lourd passé, de profondes blessures, des plaies encore ouvertes qu’elle tente par tous les moyens de cacher à son entourage. Son credo : avancer, oublier, devenir une autre.

Une rencontre avec un homme, mystérieux, dangereux, une attraction qu’aucun d’eux ne peut réfréner, et tout pourrait bien s’effondrer ! Et s’il pesait une menace plus grande encore, si les démons de Liz la rattrapaient ?

Entre passion, mensonges et faux semblants, un jeu de séduction à haut risque…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai pris beaucoup de plaisir à re-découvrir l’histoire de Liz que j’avais déjà lu dans une ancienne version, mais je dois dire que cette version retravaillée est une pépite tant et si bien que j’ai eu l’impression de la découvrir pour la 1ère fois. J’ai de nouveau été happée par l’histoire et les personnages mais aussi par le mystère qui tourne autour d’eux ! La plume de G.H. David a encore pris en maturité se faisant plus juste et belle et les personnages sont encore plus travaillés et définis.

Plongée obscure c’est l’histoire d’une rencontre entre 2 âmes en peine, blessées par un passé qui semblent toujours les hanter. Mais c’est aussi et surtout une histoire d’amitié où les apparences peuvent être trompeuses lol 

On rencontre tout d’abord Elisabeth, dite Liz, qui après un drame personnel qui l’a détruite décide d’enfin reprendre sa vie en main et pourquoi pas retrouver des sentiments qu’elle pensait à jamais perdus. Derrière la jeune femme moderne, on découvre qu’elle cache un passé sombre dont elle a du mal à se détacher et qui nous laisse entrevoir une certaine fragilité… Entourée de sa bande d’amis, elle rencontrera Alex et plus rien ne sera plus pareil pour elle. Que cache-t-elle ? Comment va-t-elle réagir concernant Alex ? Est-ce que les démons de son passé disparaitront enfin ?

Oh la la Alex. Le beau, tendre, protecteur et mystérieux Alex qui attire Liz par son côté sombre !!! Que cache-t-il ? Pourquoi est-il si mystérieux ? Que ressent-il pour Liz ? J’ai parfois eu du mal avec ce personnage car il peut passer de l’homme presque parfait à un homme caractériel, voir parfois violent (on découvrira surtout cette part de lui dans ces points de vue) ce qui en est déroutant. On sent que son passé l’a forcé à se construire une carapace qu’il a parfois du mal à garder en présence de Liz.

Mais tout serait vraiment trop simple si Alex était le seul et unique prétendant de Liz mdr Et là nous allons rencontrer le sublime Max… Personnage secondaire du cercle « d’amis » d’Alex, il va prendre petit à petit plus de place notamment dans la vie de Liz. Il a tout pour être l’homme parfait pour cette dernière et malgré leur « amitié-séduction » il sera le bon copain et confident de Liz. Par contre je suis étonnée de son « amitié » avec Alex même si elle semble assez bizarre. Quel est leur lien commun ? Que se passera–il avec Liz ? Que cache-t-il de son passé ?

Ajoutez à ces personnages « haut en couleur », une bonne bande d’amis prêts à tout pour s’entraider, de l’amour, du suspense e des rebondissements et vous en prendrez plein les yeux avec ce mélange détonnant qui m’a rendue addictive… Merci pour les points de vue alternés qui donnent plus d’infos sur les personnages et/ou les actions…

Ce 1er tome nous plante le décor de l’histoire, nous présente les personnages en nous livrant certains pans de leur passé. L’intrigue se met en place petit à petit et elle va vite nous tenir en haleine tant le suspense est présent tout au long du roman. On ne voit pas les pages se tourner et j’avoues que l’on a pas envie de finir rapidement car l’histoire devient vite addictive. On essaye de faire durer notre lecture en essayant de résoudre les « mystères » qui entourent cette bande de jeunes gens mais on essaye surtout de lire entre les lignes les infos qu’aurait pu nous glisser secrètement l’auteure. 

Les rebondissements rythment notre lecture et j’ai vraiment été captivée dès les 1ères lignes !!! L’amour et l’amitié y auront tout de même une place importante ce qui apporte un peu de douceur à cette intrigue assez sombre… car il ne faut pas l’oublier Liz est à la base une dark romance et elle en a tous les éléments pour nous le prouver. L’auteure arrive à nous faire passer par toute une série d’émotions fortes et de sentiments intenses durant notre lecture. Bravo G.H. David car tu arrives à chaque fois avec brio à me transporter dans ton univers et en plus j’en redemande lol

La plume de l’auteure est toujours aussi belle, prenante, envoûtant voir en un mot ADDICTIVE. Je prends toujours autant plaisir à lire, ou relire tes écrits et je suis sûre que ça ne changera pas. Au fil des romans, son écriture se trouve plus mûrie et surtout plus précise. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure ait choisi de nous narrer l’histoire du point de vue des 2 personnages principaux ce qui nous permet d’en savoir plus sur eux et d’avoir leur ressenti (surtout concernant Alex qui est un personnage assez « torturé », instable et mystérieux) mais en gardant tout de même une part cachée d’eux que l’on découvrira sans aucun doute au fil des tomes qui sortiront.

En conclusion, je vous invite à découvrir, ou re-découvrir, l’histoire de Liz et je peux vous assurer que vous ne vous ennuierez pas une seule seconde tant vous serez pris entre action, rebondissements, secrets, amitié et amour. En ce qui me concerne, fini ce tome, je me suis hâtée de re-découvrir l’histoire de Max, oh le beau et sexy Max mon coup de cœur à travers le tome 1,5 de Liz intitulé « Dangereux désirs » qui sort également aujourd’hui.

Je remercie mon partenaire Les Editions Elixyria pour sa confiance mais aussi et surtout G.H. David pour sa gentillesse, sa confiance et surtout ce merveilleux moment de lecture. Vivement les prochains tomes lol

Publié dans Chroniques de Flo, Juno Publishing, Service Presse

All In : Mon univers tome 1 d’Emma Scott chez Juno Publishing

41f4r1MwzyL

vecteur calendrier11 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 308 pages

Themes_B Romance – New Adult – Fiction – Musique – Mort

juno

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 18,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Je t’aimerais pour toujours, si seulement j’en avais la chance…
Kacey Dawson a toujours vécu sa vie à fond, impulsivement, parfois imprudemment. Maintenant, guitariste dans un groupe très prometteur, elle est à deux doigts de toucher à la gloire et la fortune. Mais Kacey est partagée entre vouloir devenir une musicienne sérieuse et les démons qui l’attirent vers le monde scintillant, mais imprégné d’alcool qu’est la célébrité. Un concert raté à Las Vegas menace de complètement ruiner sa carrière. Elle se réveille avec une gueule de bois phénoménale et aucun souvenir de la nuit passée, ni comment elle s’est retrouvée sur le canapé de son chauffeur de limousine…
Jonah Fletcher est à court de temps. Il sait que sa situation est sans espoir, et s’est juré de profiter des quelques mois qui lui restent. Ses plans consistent à assister à l’inauguration de son oeuvre en verre dans une prestigieuse galerie d’art… cela n’inclut pas de tomber amoureux de la rockeuse, sauvage et agitée qui a atterri sur son canapé.
Jonah voit que Kacey est sur une pente destructrice. Il la laisse rester avec lui durant quelques jours afin de lui permettre de se redresser. Mais aucun d’eux n’anticipait le lien profond qu’ils ressentent, ni comment cela pouvait changer si rapidement d’amitié en autre chose. Une chose profonde, pure, qui change la vie… Une chose aussi fragile que du verre, ils le savent bien, qui explosera au final, peu importe à quel point ils essaient de s’y accrocher.
Aimer avec tout son coeur, sacrifier, connaître une douleur terrible et une joie grandissante. Vivre sa vie avec toutes ses beautés, ses peines, et à la fin, être capable de sourire à travers les larmes et savoir qu’on n’aurait pas changé une seule chose, c’est tout simplement cela que nous apprend Mon Univers.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a attirée et a attisée ma curiosité si bien que je me suis lancée dans sa lecture avec beaucoup d’enthousiasme. Une auteure que je découvre à travers ce roman et que j’ai vraiment apprécié de part la beauté de son plume mais aussi son récit passionnant et touchant.

Kacey Dawson et Jonah Fletcher n’ont rien en commun et il y avait peu de chance qu’ils se rencontrent et pourtant le destin a décidé de les réunir pile au moment où chacun d’eux a besoin de remettre sa vie en question… Une rencontre improbable mais qui va aboutir sur une belle relation qui sera semée d’embûches et pourtant à 2 ils seront plus forts !!! 

Kacey a 22 ans, a toujours vécue sa vie à fond et surtout comme elle l’entend. Alors qu’elle est à 2 doigts de rencontrer la gloire avec le groupe dont elle est guitariste, ses « démons » la rattrapent. Pour les affronter elle n’a trouvé que comme exutoire l’alcool, les fêtes. Suite à une énième soirée plus qu’arrosée dont elle sera extirper in-extremis, elle se réveille avec une sacrée gueule de bois chez un inconnu, qui n’est autre que la chauffeur de la limousine du groupe qui ne pouvant déposer Kacey dans la maison que le groupe loue, la conduira chez lui pour la mettre en sécurité le temps qu’elle décuve lol Cette rencontre va remettre en question la vie de la jeune femme car elle ne semble pas si combler par sa prochaine gloire et se pose beaucoup de questions sur ce qu’elle veut faire de sa vie, pour cela elle ne peut compter que sur elle-même car sa relation avec ses parents est très tendue et quasi-inexistante depuis le choix qu’elle a fait quelques années auparavant.  Alors qu’elle est en pleine « déchéance » et qu’elle devrait pouvoir compter sur sa meilleure amie et membre du même groupe qu’elle, on comprend très vite que cette dernière ne lui donne que des conseils pour trouver la gloire et non concernant son mal-être. En effet, le groupe ainsi que leur manager ne semblent pas enclin à sortir Kacey de cette spirale infernale. On comprend très vite que Kacy est fragilisée par son passé qui la hante encore, qu’elle est foncièrement gentille quitte à faire passer les autres en s’oublier elle-même… Heureusement sa rencontre avec Jonah tombe à point nommé et ce dernier la comprendra comme personne ne l’a jamais fait et sera là pour l’épauler, l’écouter et la conseiller même s’il ne veut pas trop se mêler de sa vie et la laisser faire ses propres choix ! Kacey est un personnage qui peut paraître forte en apparence mais qui est très fragilisée par son passé tant et si bien qu’elle a du mal à vraiment vivre sa vie ce qui ne pourra vous laisser de marbre.

Jonah a 26 ans et il est artiste souffleur de verre le jour et chauffeur de limousine la nuit. Il essaye de gagner assez d’argent pur aboutir à son rêve ultime : pouvoir exposé ses œuvres avant le compte-à-rebours qui régit sa vie depuis quelques temps car on comprend très vite que ces jours sont comptés et qu’il veut laisser une trace de son passage dans ce monde. C’est un jeune home adorable, altruiste, qui pense aux autres bien avant de penser à lui. Par contre il est assez solitaire et ne laisse pas trop les gens entre dans sa vie car il ne veut pas les voir souffrir quand le temps sera venu de leur dire « adieu ». Mais sa rencontre avec Kacey va chambouler son quotidien bien « organisé » et minuté à la seconde près lol C’est un personnage qui m’a vraiment touchée et séduite car c’est vraiment quelqu’un de bien, le gendre idéal si l’on peut dire car il a beaucoup de respect pour les autres et qu’il a une ligne de conduite dont il ne déroge jamais, enfin, ça c’était avant l’arrivée de la « tornade » Kacey dans sa vie.

Les personnages secondaires ont tous une place importante dans l’histoire. J’ai beaucoup apprécié Théo qui est parfois surprotecteur envers son frère Jonah mais on ne peut que le comprendre. C’est un personnage attachant qui n’hésitera pas à se remettre en question notamment envers Kacey qu’il a mal catalogué dans le but de protéger son frère.

Vous l’aurez sans doute compris « All In » est l’histoire d’une rencontre entre 2 personnages opposés mais qui arrivent à point nommé dans la vie de l’autre… Une histoire d’amitié qui va conduire sur une belle histoire d’amour prenante et éprouvante, en somme un amour unique et pur mais qui reste fragile. Un récit qui m’a pris aux tripes et m’a fait passer par tout un tas d’émotions. 

La plume d’Emma Scott est magnifique, émouvante, envoûtante et devient vite addictive. D’ailleurs, j’ai trouvé que l’auteure a vraiment le don de magnifier  ses personnages qui sont vraiment bien définis et travaillés mais aussi de nous embarquer dans son univers avec une grande facilité.

Je vous invite donc à découvrir sans plus attendre cette romance intense en émotions fortes avec des personnages attachants et une auteure que je ne connaissais pas auparavant mais que je ne manquerai pas de suivre à présent. Je suis vraiment impatiente de découvrir le prochain tome mais en même temps je redoute aussi car je suis ressortie de cette lecture chamboulée et j’ai peur de ce qui nous attend dans le tome 2… et pourtant j’espère le découvrir très bientôt.

Je remercie mon partenaire Juno Publishing pur sa confiance et ce sp ainsi qu’Emma Scott pour ce bon et intense moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Amélie, Hachette Romans

Juste un signe de Liz Plum chez Hachette Romans (by Amélie)

juste-un-signe-1156119-264-432

vecteur calendrier9 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 480 pages

Themes_B Young Adult – Silence – Lycée – Secret – Traumatisme – Romance Contemporaine

L’image contient peut-être : texte

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 12,99 € – Ebook / 18,00 € -Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

A la suite d’un événement traumatisant, Raine a perdu l’usage de sa voix. Trois ans plus tard, elle est toujours murée dans son silence et communique grâce à ses mains. Entourée par son frère et ses meilleurs amis, Raine s’est habituée à ce mode de vie. Elle en a fait son refuge. Jusqu’à ce qu’un nouvel élève débarque au lycée et vienne fissurer, à coup de sourire, les remparts qu’elle avait soigneusement érigés autour d’elle.

Lui est une célébrité locale : tout juste sorti d’une prison pour mineurs, West Love intrigue autant qu’il inquiète. Il est beau, audacieux et, pour une raison qui échappe complètement à Raine, déterminé à se rapprocher d’elle ! Il la taquine en permanence, la drague ouvertement et va jusqu’à lui demander de lui enseigner la langue des signes ! Ce que Raine ne sait pas, c’est que West est prêt à tout pour la sortir de son silence.

 

 

avis d'Amélie

Même si mon genre de lecture reste prioritairement la romance (érotique, soft, MM …) j’aime aussi des fois faire de jolies découvertes comme celles qu’on peut trouver dans la romance “young adult” (destinée principalement à un public plus jeune). 
 
Cette histoire, écrite par une auteur que je n’avais pas encore lue, a été un bon moment sans prise de tête. 

Raine, jeune femme traumatisée suite à une soirée qui a mal tourné, a perdu l’usage de sa voix. 

Son frère, Toby, désespère qu’elle reparle un jour : en attendant ce retour à la normale, tous ses amis ont appris la langue des signes. 

Et voilà qu’un nouvel élève, au passé sulfureux, arrive au lycée : West Love. 

Ce jeune homme, ténébreux et mystérieux à souhait, s’amourache de Raine, un peu contre son gré et va décider coûte, que coûte, d’arriver à la refaire parler. Mais est ce qu’elle est prête à redonner sa confiance à un “beau gosse” qui semble avoir toutes les filles à ses pieds et ne s’en préoccupe pas le moins du monde…  

=> Le duo West & Raine fonctionne bien, sans grande surprise. On est dans un schéma très classique de la romance(tte) adolescente, mais qui se lit avec plaisir. 

Un très bon moyen de se vider la tête et de passer un moment agréable avec une ambiance “soft” qui repose les neurones 🙂 

Publié dans Chroniques d'Elina, Service Presse

Wild son de Blandine P. Martin (by Elina)

41Hzibf9HVL

vecteur calendrier15 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Club de motards – Romance Contemporaine – Moto – Bad boy – New romance –Suspense romantique

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.
Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie. 

Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre.
Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.
Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste.
Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ?
Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?

* * * * * *

Spin-off de la saga Wild Crows.
Peut-être lu sans avoir au préalable lu la saga Wild Crows, cependant, l’intrigue se déroulant 5 ans après le tome 5, des risques de spoilers concernant Wild Crows sont inévitables.

 

elina

Ce titre est un spin off de la saga Wild Crow, et bien qu’il puisse se lire indépendamment il serait dommage de ne pas lire la saga avant de démarrer la lecture de ce titre. 

 

Casey a repris la tête des Wild Crows après son père. Avec le passif du club, ils ont décidés de se « ranger ». Fini les trafics en tout genre et bonjour les affaires légales, mais tout ne se passe pas toujours comme prévu et la venue de la jolie Charlie est-elle une coïncidence ou l’annonce de problème à venir ??? !!!!  

Cinq ans ont passé depuis la fin de la saga et c’est un réel bonheur de retrouver Casey et les Wild Crows au complet, de découvrir comment ils gèrent cette nouvelle vie loin des trafics en tous genres et c’est un plus grand bonheur encore de découvrir plus Casey, ce jeune homme qu’on a rencontré comme le fils du Prez’, joueur, taquin, un brin foufou et qui est maintenant à la tête de ce chapitre de M.C.  

Il a gagné en maturité, a su se faire sa place en tant que Prez », chose pas évidente quand la plupart des membres l’ont vu grandir. Il a su conservé son âme de rebelle tout en se faisant respecter de tous . 

La venue de Charlie, une Casey au féminin, va mettre à mal son respect et les questions sur la raison de sa venue à Monty Valley sont loin d’être claires. Mais Casey peut compter sur son instinct et si les choses en se déroulent pas comme prévu, i pourra compter sur cette famille pas comme les autres mais où la notion de fidélité n’est pas un faible mot. 

Blandine nous livre une fois de plus une histoire envoûtante au sein de ce MC et l’on regrette de devoir les quitter lorsque le mot fin apparaît. 

Un coup de cœur comme toute la saga. 

 

Le blog remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et pour le coup de cœur livresque d’Elina.

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Wild son de Blandine P. Martin

41Hzibf9HVL

vecteur calendrier15 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Club de motards – Romance Contemporaine – Moto – Bad boy – New romance –Suspense romantique

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.
Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie. 

Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre.
Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.
Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste.
Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ?
Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?

* * * * * *

Spin-off de la saga Wild Crows.
Peut-être lu sans avoir au préalable lu la saga Wild Crows, cependant, l’intrigue se déroulant 5 ans après le tome 5, des risques de spoilers concernant Wild Crows sont inévitables.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un spin-off que j’attendais avec impatience surtout qu’il traite d’un personnage qui a pris de plus en plus de place au fil des tomes des Wild Crows puisqu’il s’agit de Casey, fils de Jerry et demi-frère de Joe. Exit le jeune motard tête brûlée et bienvenue au président des Wild Crows, 5 ans après qu’il ait succédé à son père (qui occupe à présent le fauteuil de maire de Monty Valley).

Une histoire vraiment plus qu’à la hauteur de mes espérances car je dois dire que j’ai pris énormément de plaisir à retrouver ces bikers au grand cœur auxquels je m’étais attachée mais aussi et surtout d’en découvrir plus sur le charmant et secret Casey.

Wild son c’est l’histoire de Casey vous l’aurez bien compris mais c’est aussi la rencontre improbable entre 2 âmes blessée par une vie qui les a bien amoché malgré leur jeune âge mais qui continuent coûte que coûte à se battre par accéder au bonheur et touché leur rêve… Ils comprendront qu’ensemble ils seront plus forts !

Depuis qu’il est Président des Wild rows, Casey a fait rentrer le club dans les rangs de la légalité même s’il a dû se faire SA place au sein du club en tant que jeune président car pour lui trop de sang avait couléet les dernières « pertes » humaines ont été trop durs à affronter. Au revoir les traffics, la guerre des clubs et bienvenue à la prospérité et au calme pour nos bikers… J’ai trouvé le personnage de Casey plus posé, réfléchi et qui a pris de l’assurance en endossant le rôle de président, digne successeur de son père. Sous ses airs de dur à cuire et sûr de lui, on découvre un jeune homme cachant une profonde douleur qui l’empêche de s’attacher à une femme et vivre une vraie histoire d’amour car les événements passés l’on fait souffrir et il s’est érigé une carapace qu’il pensait infranchissable… Oui je dis bien « pensait » car sa rencontre improbable avec Charlie, au détour d’une route, va bouleverser sa ptite vie. Il ne la connaît pas et portant il a envie rester près d’elle, de l’aider car malgré des joutes verbales explosives entre ses 2 personnages, il sent qu’elle cache quelque chose, des blessures et il a envie de l’aider… Mais l’arrivée de la jeune femme au sein du club ne sera pas vu d’un très bon œil, surtout lorsqu’ils découvriront sa filiation et Casey devra faire preuve de beaucoup de persuasion car en tant que président il n’a pas le droit à l’erreur, surtout quand celle-ci pourrait leur être « fatale ». 

Charlie, que die de ce personnage qui m’a séduit au fil de ma lecture. Aux 1ers abords c’est une jeune femme forte, au franc parler (ce qui peu étonnée venant d’une femme) et qui a décidé de s’éloigner de sa ville natale et surtout de sa famille… Elle aussi vient d’un monde régi par les hommes mais ces derniers n’ont aucun respect pour les femmes et on se doute que quelque chose a du lui arriver pour qu’elle plaque tout !!! Un personnage assez haut en couleurs qui a titillé ma curiosité car elle sait se défendre, a une grande gueule et est décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds et a un super sens de la réparti (Casey en fera les « frais » assez souvent ce qui m’a beaucoup fait rire mdr), on sent quand même au fond d’elle une grande fragilité dû certainement à un passé qui la hante encore… Derrière cet être indépendant, affectueux et tendre se cache une vraie « lionne » prête à tout pour défendre ceux à qui elle tient quitte à se jeter dans la « gueule du loup » ou devrais-je dire affronter ses « démons »… Je comprends tout à fait pourquoi Casey a succombé à ce ptit bout de femme qui ne l’aguiche pas comme toutes les femmes ou presque qui gravitent autour des bikers et qui ne se gêne pas pour le remettre en place tout en sachant qui il est !!! Je pense que Charlie est la double féminin de Casey car ils se ressemblent en énormément de points… ce qui nous donne envie d’en savoir plus sur l’évolution de leur relation.

Bon c’est bien beau de vous parler de Casey et Charlie mais faudrait pas oublier que dans ce spin-off on retrouve tous les personnages des Wild Crows qui ont une place importante dans l’histoire et feront de nouveau part entière à l’intrigue. On les voit évolués également mais on reste toujours autant attachés à eux et au fort lien qui les lie entre eux et au club. A nouvelle histoire, des nouveaux personnages font faire leur apparition et je dois dire que certains ont attirés mes foudres mais chut!!! je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de les découvrir…

L’intrigue m’a embarquée dès le début : entre mystère, doutes, remise en question et révélations nous serons plongée au cœur de l’histoire et cela nous tient en haleine tout au long de notre lecture… Alors que le club était rangé de l’illégalité, des rebondissements et péripéties viendront mettre à mal leur sérénité et on verra que nos biker sont toujours là les uns pour les autres. Concernant la romance entre Casey et Charlie, elle va évoluer au fil des pages. De beaux moments de complicité et de confidences qui amèneront ces 2 personnages à se connaître, « s’apprivoiser » et surtout se comprendre. Chacun perçoit dès leur rencontre la douleur de l’autre sans en savoir ce qui en est l’origine… mais ils le découvriront bien assez vite !!! Des personnages touchants qui seront pourtant rattrapés par leur passé et qui devront faire front pour tourner la page de ce dernier.

La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, envoûtante, prenante, captivante et surtout addictive. L’auteure m’a fait passé par tout un panel de sensations et d’émotions durant ce super moment de lecture.

En conclusion, même si Wild son est un spin-off et qu’il peut se lire indépendamment de la série Wild Crows, je vous avoue qu’il serait vraiment dommage de passer à côté de cette pépite qu’est cette saga. C;’est pour cela que je vous encourage d’ors et déjà, si ce n’est déjà fait, de découvrir l’univers de ces bikers au grand cœur.

 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et le super moment de lecture passé en compagnie de Casey, Charlie and Co.

Publié dans Art en Mots Editions, Chroniques d'Abby, Chroniques de Sabrina

La part du diable de Nelly Topscher chez Art en Mots Editions

41isGjHx02L._SY346_

vecteur calendrier18 février 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 264 pages

Themes_B Roman noir – Tueur à gages – Romance à suspense

Art en Mots

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Manu et Myriam appartiennent au même monde ; celui des cœurs remplis de colère et de violence…

Leur dieu : le whisky.
Leur famille : la Meute.
Leur mission : Tuer.
À sa sortie de prison, Manu, sans repères, devient tueur à gages pour une puissante organisation, La Meute.
Myriam, au lourd passé, survit le cœur empli de haine dans une vie qu’elle n’a pas choisie.
Leur rencontre dans un bar marquera la naissance du plus impitoyable duo qu’ait connu la Meute.

Que donnera la rencontre entre Manu et Myriam ? Répondez-vous aussi à l’appel du loup et plongez dans l’univers de ce couple hors du commun !

 

Avis Sabrina

Un grand merci à Nelly pour m’avoir donné l’occasion de chroniquer son roman. 
Une Dark tellement sombre que je me suis dit « holà, des psychopathes ces personnages ! ». Puis au fur et à mesure de ma lecture, je me suis attachée à eux. Chaque personnage a un vécu qui le fait marcher sur le fil du rasoir. J’ai adoré la fusion de Myriam et Manu ainsi que le côté familial de « la meute ». D’ailleurs, au vu de la froideur qu’impose le métier de tueur à gages et le plaisir qu’ils y prennent, leurs dévouements et attachements au sein de « la meute » sont des plus déroutants. 
Quant à l’histoire d’amour des personnages principaux, en plus d’être fusionnels, est sans limites et rien ne peut les séparer . 
J’ai adoré cette histoire avec ses personnages au passé violent, qui se servent de leur haine pour punir des criminels, mais ne restent pas moins capables d’aimer. 
 
« La vengeance est un plat qui se mange froid, mais l’amour est ce qui permet vraiment d’avancer ». 

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Francia Place / Clara oz

15424415_10154851189164228_2120985370_n

Je remercie tout d’abord Francia Place / Clara oz d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du19/06/2019

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Place Francia. Clara oz.

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Eh bien, en résumé… je suis maman de deux ados, je suis lithothérapeute, je vends des minéraux sur les marchés, les fêtes médiévales, et j’écris.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Je voulais être danseuse.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé sur le tard, en 2014 il me semble. J’ai toujours eu envie d’écrire mais sans savoir si j’en étais capable, sans vraiment oser. Et un jour, en lisant une romance érotique, j’ai trouvé que l’idée était géniale mais je n’ai rien ressenti à la lecture, alors j’ai décidé d’essayer. J’ai commencé par des nouvelles érotiques sous pseudo, puis j’ai enchaîné sur des romances plus longues.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

D’écrire ! Et d’avoir de la nature autour de moi.

Votre émission de tv favorite :

Ah, j’ai viré ma télé depuis longtemps.

Votre film favori :

Alors je déteste choisir une chose favorite. Et de films, il y en a trop pour n’en citer qu’un… Mais allez, un qui m’a marqué : le cercle des poètes disparus.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Aucune idée 

Votre série favorite :

Pareil, il y en a trop. Surtout avec Netflix, je les enchaîne. Dernièrement, j’ai adoré Sense 8 et là, je regarde de nouveau La casa de papel. C’est en écoutant Bella Ciao, interprété par le professeur et Berlin dans le film (enfin, en le regardant sur you tube plus tard parce que j’avais adoré ce passage) que j’ai eu l’idée de mon dernier roman : le temps qu’il nous reste. Plus précisément, ce sont les émotions que j’ai ressenties qui ont fait naître l’idée.

Votre chanson préférée :

Tss, tss, je ne choisirai pas.

Votre idole :

Je ne crois pas avoir d’idole.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Je nourris chat, chien et tortue !!

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je me lave beaucoup les mains, je mets toujours du baume à lèvres, j’en ai partout : dans ma veste, dans ma voiture, dans mon sac, quand j’utilise mon lisseur, je vais vérifier mille fois si je l’ai bien débranché quand je dois partir…

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Je ne me souviens pas de ma plus grosse honte à vrai dire… et tant mieux, j’imagine ! Je ne sais pas trop la chose la plus drôle qui me soit arrivée dernièrement mais mon dernier fou-rire a été avec ma fille, même si je ne me souviens plus de la raison (ouh là là, je perds la mémoire !)

Croyez-vous au destin ?

Oui. Je crois aux signes etc…

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Ahhh, c’est un truc avec ma sœur, dans le film « nos jours heureux » quand une monitrice demande au directeur de colo : « vous voulez que je lui dise d’aller se faire enculer ? » Bon, dit comme ça, ça fait un peu vulgaire mais dans les contextes avec ma sœur, c’est toujours drôle  Ma citation favorite : « il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginée ».

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

La détermination, en qualité, je crois. Et en défaut… l’impatience. C’est super chiant d’être impatient.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

L’expression « grave ».

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Je ne crois pas…

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

1997 de Lily Haime.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Une histoire de résilience, je pense mais je n’ai pas de titre en tête.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Du calme, une bouteille d’eau et du temps devant moi.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Le temps qu’il nous reste. J’ai écrit ce livre à bout de souffle, avec un sentiment d’urgence collé à la peau, sans pouvoir m’arrêter.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Mon Dieu, vous voulez fâcher mes personnages ?! Ils vont m’en vouloir ceux qui ne seront pas mes préférés 😉

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

En face d’un océan déchaîné mais bien à l’abri derrière une baie vitrée. J’adore quand la nature se déchaîne.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Le temps qu’il nous reste.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

L’année 2019 est bien entamée, j’ai déjà écrit une romance qui sortira chez City Éditions en fin d’année ou début d’année prochaine (les hommes sexy se cachent dans la forêt). « Le temps qu’il nous reste » est toujours en auto édition, je n’ai pas encore reçu de réponse de maison d’édition (mais comme je suis hyper patiente, tout va bien  ). Je viens de terminer un livre oracle, j’ai beaucoup aimé l’écrire et l’illustrer, ça m’a donné envie de continuer à écrire ce genre de livre. Il est en cours d’auto édition et j’ai aussi envoyé à des éditeurs, on verra si je reçois des réponses.

J’ai pour projet un livre sur les pierres, voire même un oracle sur les pierres. J’aimerais bien écrire une romance et un roman initiatique avant la fin de l’année, j’ai déjà posé les idées, il faut que continue à les développer. Pour les années suivantes, j’espère être encore inspirée, mais on verra en temps voulu 😉

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Non, pas pour le moment, malheureusement…