Publié dans Chroniques de Flo, Juno Publishing, Service Presse

Wicked Bay tome 1 : Nouveau départ de L.A. Cotton chez Juno Publishing

wicked bay

vecteur calendrier26 mars 2020

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 372 pages

Themes_B Romance – New Adult – Young Adult

juno

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Lorsqu’Eloise Stone, dix-sept ans, se retrouve à l’autre bout du monde, emménageant dans la poolhouse de son oncle, elle s’attend à ce que les choses soient… gênantes. Elle ne s’attend pas, en revanche, à se retrouver face à face avec le garçon de l’été dernier. Le garçon qui lui a fait ressentir des choses incroyables. Mais un an, c’est long, et Lo n’est plus la même fille qu’elle était à l’époque. De plus, ils font partie de la même famille maintenant.

C’est bizarre.

Maverick Prince agit comme s’il ne se souvenait pas d’elle, traitant Lo comme rien de plus qu’une petite sœur agaçante, et pas dans le sens où il « se préoccupe » d’elle, mais plutôt celui où il se comporte comme un « con ». Une chose est certaine, il n’est pas seulement néfaste pour sa santé mentale – il est dangereux pour son cœur.

Lo pensait que déménager à Wicked Bay allait être son plus gros problème, mais alors que sa vie commence à s’écrouler autour d’elle, elle va se rendre compte que ce n’est que le début…

14894477_10154716951124228_437922262_o

Le résumé m’a vraiment donnée envie d’en découvrir plus et je dois dire que je n’ai pas été déçue une seime seconde. En effet, ce roman est une très belle histoire qui met en place les « fondations » de la série et nous permet par la même occasion de découvrir des personnages attachants dont nous allons suivre le quotidien semé d’embûches, de peine, de troubles, de joie… De plus, j’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure que je découvre à travers cette histoire mais que je ne manquerai plus de suivre dorénavant.

Nouveau départ est l’histoire de 2 âmes blessées et qui doivent combattre leur propre démon au milieu d’une famille recomposée mais surtout brisée par les secrets des uns et des autres qui donneront très vite le ton de l’histoire.

Eloise Stone, dite Lo, est une jeune lycée de 17 ans en classe de première. Elle a quitté son Angleterre chérie pour s’installer avec son père à Wucked Bay afin qu’ils puissent se reconstruire après la perte d’êtres chers qui les a touché et surtout détruit mais aussi pour fuir les démons qui s’étaient emparés d’elle. A peine arrivée dans sa famille paternelle qu’elle n’a vu en tout et pour tout qu’une seule fois de toute sa vie un an auparavant, elle devra réussir à trouver sa place et se familiariser avec son nouvel entourage. Pas facile de s’intégrer aussi bien au lycée que dans sa famille car elle devra apprendre à les connaître mais aussi supporter l’amertume de certains envers elle sans qu’elle n’en comprenne les raisons. Et s’il y a bien quelque chose qui va la chambouler c’est de se retrouver nez à nez avec ce garçon qui l’a faite « vibrer » l’été dernier et avec qui elle devra en quelque sorte cohabiter car Maverick n’est autre que le beau-fils de son oncle. En 1 an tout deux ont bien changé et concernant Lo on est loin de la jeune fille timide, innocente, douce et un brin fleur bleue rencontrée durant l’été. Elle est devenue plus forte et plus sûre d’elle mais tout en cachant une certaine fragilité ce qui la rend vraiment touchante. 

Eloise est un personnage vraiment attachant qui nous donne envie de la protéger et la cajoler car elle reste tout de même brisée par les terribles événements qui l’ont touché au fond de son cœur mais qui se révèle très mature et réfléchie sûrement par rapport à ce qu’elle a vécu. Tout au long de l’histoire on voit son caractère qui s’affirme notamment face à Maverick qui est sa « faiblesse » mais face auquel elle ne veut pas s’avouer vaincue et se laisser marcher sur les pieds. Si ce dernier est joueur, Lo n’a pas dit son dernier mot et attention beau gosse car elle sait rendre coup pour coup lol !!! Heureusement que dans cette vie nouvelle mais aussi tourmentée, elle aura le soutien de ses cousins Kyle et Summer mais aussi de sa nouvelle amie Laurie qui saura l’épauler et l’écouter. Elle en aura bien besoin pour surmonter les secrets de famille qui s’ajouteront à son adaptation un peu difficile et l’éloignement qui semble opérer entre elle et son père car on va vite comprendre que ce dernier cache des choses qui feront du mal à sa fille quand elle les découvrira. 

Que dire de Maverick Prince si ce n’est que c’est le personnage qui m’a donné le plus de fil à retordre. En effet, pas évident de le suivre car il peut se montrer adorable tout comme détestable en quelques secondes. C’est un lycéen en classe de terminale qui est aussi capitaine de l’équipe de basket du lycée. C’est un beau gosse qui fait tourner les têtes de beaucoup de filles mais en même temps il est très redouter car faut dire qu’il est froid, autoritaire et très bagarreur. 

J’ai parfois eu du mal à le comprendre notamment quand il fait semblant de ne pas reconnaître Eloise et surtout son comportement de con**rd face à elle. Que lui arrive-t-il ?  Pffff il m’a énervée avec son arrogance, son côté sûr de lui et surtout sa méchanceté. Qu’est-il arrivé à ce personnage que l’on devine torturé pour qu’il se comporte ainsi ? Notamment face à son beau-père avec qui il entretient un relation conflictuelle ?

Mais très vite, vous découvrirez que ce personnage mystérieux, dont l’on sait très peu de chose au final peut se montrer aussi doux que blessant mais également protecteur (notamment envers ceux qu’il aime) et qu’il cache bien au fond de lui une certaine vulnérabilité. Il a beau dire qu’il ne veut pas d’Eloise et qu’il serait néfaste pour elle si quelque chose se passait entre eux et pourtant plus il essaye de s’éloigner d’elle et plus il a besoin d’être près d’elle. Arrivera-t-il à s’ouvrir à elle ? De quoi ou de qui se protège-t-il ?

Tous les personnages, et c’est notamment le cas pour les personnages secondaires, ont une personnalité différente et un rôle bien précis à jouer dans l’histoire. Nous aurons par exemple le personnage qui se sent comme enfermé dans une cage dorée dû à la surprotection de sa famille, celui qui se dévoue pour tout le monde et cache tout derrière un grand sourire toujours figé sur son visage, la garce qui prend un malin plaisir à faire du mal aux autres sans aucune raison (du moins on ne les connais toujours pas ?!), etc… Comme vous pouvez le voir il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs et l’auteure les a vraiment bien travaillés afin que chacun puisse s’identifier (ou identifier une connaissance) à l’un d’entre eux.

L’histoire commence pour l’arrivée d’Eloise et son père à Wicked Bay, après la perte tragique d’êtres chers. Ils emménagent provisoirement chez l’oncle de Lo et sa famille recomposée avec qui ils devront apprendre à cohabiter et se connaitre. Elle qui croyait que ce serait assez simple de prendre un nouveau départ va très vite se rendre compte que sa vie va continuer à s’écrouler… En effet, outre ses difficultés d’adaptation dans sa nouvelle vie et au lycée, elle devra affronter parfois l’amertume de certaines personnes de la famille sans en savoir le pourquoi mais aussi et surtout échapper à cette forte attraction qui la pousse vers Maverick alors que ce dernier se montre sous son pire « visage » à cette dernière. Que s’est-il passé depuis cette fameuse nuit magique ou tout deux semblaient en symbiose et seul au monde et leurs retrouvailles plus que glaciales et assez hostiles 1 an plus tard ? Ok, ils ont changé ces quelques mois où ils étaient loin l’un de l’autre mais pas au point d’ouvrir les hostilités non ?! surtout quand leur attirance sera vraiment très dure à oublier.

Ce 1er tome est celui que je désigne comme fondation de la série. En effet, on apprend à connaître les personnages, connaitre leur vie et leur lien mais aussi nous avons là le point de départ de l’histoire avec l’arrivée d’Eloise et son père sans oublier les prémices de l’intrigue où les secrets de famille feront de gros dégâts, surtout dans cette famille recomposée et la vie de Lo qui n’aspire pourtant qu’à prendre un nouveau départ et être heureuse.L’histoire se développe progressivement et la romance prend son temps ce qui rend l’histoire plus réelle.

L’intrigue est vraiment menée à bien avec beaucoup de simplicité, d’authenticité ce qui nous embarque très facilement dans m’histoire. Les révélations et rebondissements s’enchaînent pour notre plus grand plaisir ce qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. Le rythme est tellement prenant que l’on ne voit pas les pages se tourner qu’on en redemande encore. Cependant, arrivée à la fin de ma lecture, de nombreuses questions sont encore sans réponses ce qui attise ma curiosité et me donne grande envie de découvrir la suite…

La narration se fait du point de vue d’Eloise ce qui nous permet de mieux la connaitre, comprendre son histoire et avoir son ressenti sur sa nouvelle vie. Cependant, j’avoue m’être sentie un peu frustrée de ne pas avoir eu le point de vue de Maverick, ce personnage assez mystérieux et caractériel si je puis dire au vue de ses réactions et comportements, car ça aurait été très intéressant d’éclaircir un peu son passé qui semble le hanter mais aussi comprendre son comportement et savoir ce qui peut passer par sa tête !

La plume de L.A. Cotton est moderne, fluide, très facile à lire, prenante et envoûtante. Elle nous fait passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses à tel point que l’on se laisse happer par le ressenti des personnages. L’auteure a mis un point d’honneur a allégé un peu l’histoire (qui dans le fond est tout de même assez triste) avec une bonne dose d’humour à travers les répliques cinglantes des personnage,s les joutes verbales entre Lo et Maverick et autres sarcasmes. 

J’ai apprécie le fait que L.A. Cotton dévoile à petites doses ce qui est arrivé à Eloise ce qui donne beaucoup d’intensité à l’histoire. D’ailleurs cette dernière aborde des thèmes assez forts tel la perte d’un être cher, le deuil, la reconstruction, l’acceptation de soi etc… qui touchent de nombreux jeunes adultes. En parlant de jeunes adultes, ce roman peut être lu par un assez large public car les moment intimes entre les personnages sont peu nombreux mais surtout contés de façon très « sage » avec beaucoup de sensualité et de sensations.

En conclusion, si vous cherchez une très belle histoire avec de nombreux rebondissements, de l’action, des sentiments, de l’amitié, de l’amour mais aussi des pleurs, des doutes et des sujets assez difficiles à aborder, alors je vous conseille de découvrir sans plus attendre ce beau roman du genre new adult où les sentiments effaceront les coups du sort.

 

Je remercie mon partenaire Juno Publishing pour sa confiance et ce sp ainsi que L.A. Cotton pour ce très beau moment de lecture qui se rapproche beaucoup du coup de cœur.

Publié dans Chroniques de Flo, Juno Publishing, Service Presse

All In : Mon univers tome 1 d’Emma Scott chez Juno Publishing

41f4r1MwzyL

vecteur calendrier11 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 308 pages

Themes_B Romance – New Adult – Fiction – Musique – Mort

juno

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 18,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Je t’aimerais pour toujours, si seulement j’en avais la chance…
Kacey Dawson a toujours vécu sa vie à fond, impulsivement, parfois imprudemment. Maintenant, guitariste dans un groupe très prometteur, elle est à deux doigts de toucher à la gloire et la fortune. Mais Kacey est partagée entre vouloir devenir une musicienne sérieuse et les démons qui l’attirent vers le monde scintillant, mais imprégné d’alcool qu’est la célébrité. Un concert raté à Las Vegas menace de complètement ruiner sa carrière. Elle se réveille avec une gueule de bois phénoménale et aucun souvenir de la nuit passée, ni comment elle s’est retrouvée sur le canapé de son chauffeur de limousine…
Jonah Fletcher est à court de temps. Il sait que sa situation est sans espoir, et s’est juré de profiter des quelques mois qui lui restent. Ses plans consistent à assister à l’inauguration de son oeuvre en verre dans une prestigieuse galerie d’art… cela n’inclut pas de tomber amoureux de la rockeuse, sauvage et agitée qui a atterri sur son canapé.
Jonah voit que Kacey est sur une pente destructrice. Il la laisse rester avec lui durant quelques jours afin de lui permettre de se redresser. Mais aucun d’eux n’anticipait le lien profond qu’ils ressentent, ni comment cela pouvait changer si rapidement d’amitié en autre chose. Une chose profonde, pure, qui change la vie… Une chose aussi fragile que du verre, ils le savent bien, qui explosera au final, peu importe à quel point ils essaient de s’y accrocher.
Aimer avec tout son coeur, sacrifier, connaître une douleur terrible et une joie grandissante. Vivre sa vie avec toutes ses beautés, ses peines, et à la fin, être capable de sourire à travers les larmes et savoir qu’on n’aurait pas changé une seule chose, c’est tout simplement cela que nous apprend Mon Univers.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a attirée et a attisée ma curiosité si bien que je me suis lancée dans sa lecture avec beaucoup d’enthousiasme. Une auteure que je découvre à travers ce roman et que j’ai vraiment apprécié de part la beauté de son plume mais aussi son récit passionnant et touchant.

Kacey Dawson et Jonah Fletcher n’ont rien en commun et il y avait peu de chance qu’ils se rencontrent et pourtant le destin a décidé de les réunir pile au moment où chacun d’eux a besoin de remettre sa vie en question… Une rencontre improbable mais qui va aboutir sur une belle relation qui sera semée d’embûches et pourtant à 2 ils seront plus forts !!! 

Kacey a 22 ans, a toujours vécue sa vie à fond et surtout comme elle l’entend. Alors qu’elle est à 2 doigts de rencontrer la gloire avec le groupe dont elle est guitariste, ses « démons » la rattrapent. Pour les affronter elle n’a trouvé que comme exutoire l’alcool, les fêtes. Suite à une énième soirée plus qu’arrosée dont elle sera extirper in-extremis, elle se réveille avec une sacrée gueule de bois chez un inconnu, qui n’est autre que la chauffeur de la limousine du groupe qui ne pouvant déposer Kacey dans la maison que le groupe loue, la conduira chez lui pour la mettre en sécurité le temps qu’elle décuve lol Cette rencontre va remettre en question la vie de la jeune femme car elle ne semble pas si combler par sa prochaine gloire et se pose beaucoup de questions sur ce qu’elle veut faire de sa vie, pour cela elle ne peut compter que sur elle-même car sa relation avec ses parents est très tendue et quasi-inexistante depuis le choix qu’elle a fait quelques années auparavant.  Alors qu’elle est en pleine « déchéance » et qu’elle devrait pouvoir compter sur sa meilleure amie et membre du même groupe qu’elle, on comprend très vite que cette dernière ne lui donne que des conseils pour trouver la gloire et non concernant son mal-être. En effet, le groupe ainsi que leur manager ne semblent pas enclin à sortir Kacey de cette spirale infernale. On comprend très vite que Kacy est fragilisée par son passé qui la hante encore, qu’elle est foncièrement gentille quitte à faire passer les autres en s’oublier elle-même… Heureusement sa rencontre avec Jonah tombe à point nommé et ce dernier la comprendra comme personne ne l’a jamais fait et sera là pour l’épauler, l’écouter et la conseiller même s’il ne veut pas trop se mêler de sa vie et la laisser faire ses propres choix ! Kacey est un personnage qui peut paraître forte en apparence mais qui est très fragilisée par son passé tant et si bien qu’elle a du mal à vraiment vivre sa vie ce qui ne pourra vous laisser de marbre.

Jonah a 26 ans et il est artiste souffleur de verre le jour et chauffeur de limousine la nuit. Il essaye de gagner assez d’argent pur aboutir à son rêve ultime : pouvoir exposé ses œuvres avant le compte-à-rebours qui régit sa vie depuis quelques temps car on comprend très vite que ces jours sont comptés et qu’il veut laisser une trace de son passage dans ce monde. C’est un jeune home adorable, altruiste, qui pense aux autres bien avant de penser à lui. Par contre il est assez solitaire et ne laisse pas trop les gens entre dans sa vie car il ne veut pas les voir souffrir quand le temps sera venu de leur dire « adieu ». Mais sa rencontre avec Kacey va chambouler son quotidien bien « organisé » et minuté à la seconde près lol C’est un personnage qui m’a vraiment touchée et séduite car c’est vraiment quelqu’un de bien, le gendre idéal si l’on peut dire car il a beaucoup de respect pour les autres et qu’il a une ligne de conduite dont il ne déroge jamais, enfin, ça c’était avant l’arrivée de la « tornade » Kacey dans sa vie.

Les personnages secondaires ont tous une place importante dans l’histoire. J’ai beaucoup apprécié Théo qui est parfois surprotecteur envers son frère Jonah mais on ne peut que le comprendre. C’est un personnage attachant qui n’hésitera pas à se remettre en question notamment envers Kacey qu’il a mal catalogué dans le but de protéger son frère.

Vous l’aurez sans doute compris « All In » est l’histoire d’une rencontre entre 2 personnages opposés mais qui arrivent à point nommé dans la vie de l’autre… Une histoire d’amitié qui va conduire sur une belle histoire d’amour prenante et éprouvante, en somme un amour unique et pur mais qui reste fragile. Un récit qui m’a pris aux tripes et m’a fait passer par tout un tas d’émotions. 

La plume d’Emma Scott est magnifique, émouvante, envoûtante et devient vite addictive. D’ailleurs, j’ai trouvé que l’auteure a vraiment le don de magnifier  ses personnages qui sont vraiment bien définis et travaillés mais aussi de nous embarquer dans son univers avec une grande facilité.

Je vous invite donc à découvrir sans plus attendre cette romance intense en émotions fortes avec des personnages attachants et une auteure que je ne connaissais pas auparavant mais que je ne manquerai pas de suivre à présent. Je suis vraiment impatiente de découvrir le prochain tome mais en même temps je redoute aussi car je suis ressortie de cette lecture chamboulée et j’ai peur de ce qui nous attend dans le tome 2… et pourtant j’espère le découvrir très bientôt.

Je remercie mon partenaire Juno Publishing pur sa confiance et ce sp ainsi qu’Emma Scott pour ce bon et intense moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Juno Publishing, Service Presse

Le Rythme tome 2 : Luka de Jane Harvey-Berrick chez Juno Publishing

Luka

vecteur calendrier3 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 281 pages

Themes_B Romance – Romance M/M – Danse – Bisexualité

juno

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,49 € – Ebook / 16,51 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Je ne suis pas un homme bon.

Je ne suis pas un homme mauvais.

Mais j’ai fait des erreurs, des mauvais choix.

Qui ne l’a pas fait ? Mais les conséquences nous déchirent.

J’aime deux personnes.

Je les aime différemment.

Le monde me dit que je dois choisir.

Pourquoi ? Pourquoi dois-je choisir ?

Aimer fait mal. La danse guérit.

L’amour vous écorche, vous fait voler et vous rend libre – et vous laisse ensuite tomber en chute libre jusqu’à ce que vous soyez écrasé et que vous saigniez par terre. En fin de compte, l’amour est la pire chose qui puisse arriver à un être humain.

À mon sens.

J’aime deux personnes.

Je les aime différemment.

L’une est un homme.

L’autre est une femme.

Et ils sont frère et sœur.

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est avec grand plaisir et impatience que je me suis lancée dans la lecture de ce 2ème tome de la série « Le rythme » de la talentueuse Jane Harvey-Berrick. J’avais été très émue à la lecture du 1er tome et je dois dire que celui-ci m’a beaucoup touchée également même si le style est différent mais cela est normal puisqu’il s’agit d’un nouveau personne qui de secondaire dans le 1er tome devient notre narrateur principal dans celui-ci. 

Dernier soir de représentation pour le spectacle « Esclave » qui a connu un gros succès. Les danseurs vont la fête avant que le spectacle ne change de pays et que la troupe se retrouve de nouveau. Soirée de musique, de danse (bien évidemment), de rires mais aussi soirée très arrosée qui sera aussi celle de la faute pour Luka. En effet, alors que ce dernier avait pour « mantra » de ne jamais avoir de relation avec ses partenaires de show, il passera la nuit avec sa meilleure amie et collègue Sarah. Heureusement pour lui, le moment gênant du lendemain de « bringue » lui sera épargné car cette dernière s’est sauvée pour ne pas rater son départ pour l’Australie, laissant ce dernier préparer son installation chez elle à Londres où il doit séjourner pour quelques jours de vacances bien méritées.

Mais comme un moment gênant n’arrive jamais seul, quelques jours après son installation chez Sarah, ce dernier va se rendre à une fête organisée par une amie de Sarah (fête que cette dernière lui a suggéré) et là il rencontrera Seth. Ce dernier chamboulera la vie de Luka à jamais mais vous serez bien d’en apprendre le pourquoi !!!

Alors parlons un peu des personnages.

Luka, c’est mon coup de cœur. Jeune et talentueux danseur, meilleur ami d’Ash, il est très sérieux dans son travail et est fidèle en amitié, pourtant il ne fait que confiance qu’en peu de monde… Je pense que le fait qu’il ait grandi à la dure lui a aussi forgé une telle carapace qu’il est difficile d’approcher le vrai Luka, celui qui a le cœur sur la main et n’hésite pas à faire passer le bonheur des gens auxquels il tient avant le sien. Bien que parfois explosif et ne croyant pas à la vie de couple, il n’en reste pas moins un personnage touchant, fort et qui se sert de son vécu mais aussi de ses défauts pour progresser et devenir quelqu’un de bien. Mais une rencontre changera le cours de sa vie et sera aussi sa plus belle histoire mais peut-être aussi celle qui pourrait le détruire !!! Heureusement qu’il pourra toujours compter sur sa famille de cœur, celle du show Esclave.

Les personnages de Seth et Sarah pour moi sont à mettre dans le même « panier ». En effet, ces derniers sont frère et sœur et même plus puisqu’ils sont jumeaux. Luka ne le découvrira que bien plus tard et alors qu’il pensait pouvoir avoir l’amour de l’un et l’amitié de l’autre , il se retrouvera bien malgré lui au bord du précipice surtout après le retour de Sarah. Concernant Sarah, elle est égoïste et se sert de son corps pour parvenir à ses fins surtout avec Luka. Quant à Seth, je le trouvais bien au début de son histoire avec Luka, propre sur lui-même et gentillet mais je dois dire que je me suis bien trompée à son sujet. En fait il est très influençable et ne pense qu’à sa propre personne sans se rendre compte du mal qu’il peut faire. En quelque sorte, j’ai trouvé ce duo égocentrique, lâche et ne sachant pas se débrouiller pour avancer dans leur vie grrrrr

Les personnages secondaires sont bien présents dans l’histoire et j’ai beaucoup apprécié de retrouver certains personnages du tome 1 que nous voyons donc évoluer au fil des tomes mais aussi vous en rencontrerez de nouveaux. Mais je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de les découvrir et vous en faire votre propre opinion.

Ce tome est plus doux que le précédent mais il n’en est pas moins passionnant. C’est une histoire complexe, du fait de ses personnages, mais elle sera également riche en rebondissements, effets de surprise, allant parfois dans des directions inattendues mais surtout intense en émotions. En effet, vous passerez par des émotions et sentiments larges et variés et votre ptit cœur sera bien souvent à la limite de l’affolement mais derrière tout ceci, vous verrez que l’auteure fait également passer un beau message d’espoir qui se veut fort à savoir que nos erreurs, même si elles ne peuvent être réparées ou effacées, peuvent nous aider à « grandir » et améliorer la personne que l’on est. Malgré la solitude, la confiance, les trahisons, Luka ne baissera jamais les bras et refusera de s’avouer vaincu, ce qui nous transmet un beau message d’espoir et de rédemption.

La plume prenante et sublime de Jane Harvey-Berrick nous bouleverse et nous embarque facilement dans le récit. Le rythme est intense avec une diversité d’émotions et de rebondissements qui rendent notre lecture addictive mêlant tristesse et moments poignants.

Même si les tomes peuvent être lus en one-shot (comme une histoire unique), je vous conseille tout de même de les découvrir dans l’ordre car ils sauront vous toucher en plein cœur. Je vous invite donc à découvrir sans plus attendre cette histoire poignante, belle et émouvante.

Je remercie mon partenaire Juno Publishing pour sa confiance et ce sp ainsi que Jane Harvey-Berrick pour ce touchant moment de lecture.

 

Publié dans Chroniques de Flo, Juno Publishing, Service Presse

Le rythme tome 1 : Esclave du rythme de Jane Harvey-Berrick chez Juno Publishing (Netgalley)

esclave du rythme.jpg

vecteur calendrier3 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 320 pages

Themes_B Danse – Passion intense – Colère – Amour – Mafia russe – Chance – Renouveau

 Juno Publishing

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,49 € – Ebook / 17,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

DANSE. Armes.
MUSIQUE. Balles.
RYTHME. Douleur.
Musique dans ma tête, danse dans mon corps, le rythme de mon coeur.
Jusqu’où peut-on tomber en seulement un mois ? À quelle vitesse l’esprit humain peut-il être brisé ? Où peut se cacher le démon en plein jour ?
Ash veut danser. Il en a besoin. Pour laisser derrière lui une vie faite d’attente et de devoir, pour libérer son esprit.
Mais la vie n’est jamais aussi simple. Chaque pas est un voyage sur une nouvelle route.
Pour chaque action, il y a une réaction.
Chaque décision a une conséquence.
Et quand vous rencontrez la mauvaise personne, qui sait ce qui peut arriver.
Laney tolère ses limites, elle les repousse doucement. Mais quand Ash fait irruption dans son monde à travers la violence et la rage, cela entraîne une réaction en chaîne à laquelle aucun d’eux ne s’attendait.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman coup de cœur qui m’a prise aux tripes car je pesais découvrir un romance avec en toile de fond l’univers de la danse mais je me suis trompée car les thèmes abordés sont bien plus sombres et percutants, les personnages ne seront pas épargnés par la vie et pour certains devront affronter des événements douloureux… Mais l’auteure laissera entrevoir une lueur d’espoir dans cette noirceur.

Ash, est un jeune danseur talentueux et ayant gagné de grands concours dans sa Slovénie natale qu’il quitte pour faire carrière à Las Vegas suite à une annonce professionnelle. Il a toujours dansé dès son plus jeune âge lui valant le mépris et la méchanceté de son père. Alors qu’il pensait enfin toucher son rêve du bout des doigts, son arrivée sur le sol américain va devenir son pire cauchemar. En effet,  dès son arrivée, il deviendra le « prisonnier » de la Bratva, mafia russe très dangereuse et réputée pour ses trafics en tout genre et ses meurtres. Pour survivre, Ash sera obligé de ravaler sa fierté et « fermer » sa grande gu**le afin de survivre mais en conséquence il subira les pires humiliations pour un jeune homme, il connaîtra la violence et surtout la terreur. L’un de ses tortionnaires se montrera plus perfide et vicieux et profitera de la situation du jeune homme n’ayant plus aucun papier ni issu de fuite !!! Ash deviendra l’ombre de lui-même et se dégoûtera pour ce par quoi il doit passer pour sauver sa peau. Heureusement que la danse est et restera son seul échappatoire. En portant, alors qu’il ne croyait plus en rien et encore moins à sa liberté, une rencontre inespérée va tout changer.

Cette lueur d’espoir dans la vie chaotique d’Ash se nomme Laney. 

Laney est une jeune femme souffrant d’une grave maladie invalidante qui joue les touristes à Las Vegas pour un week-end entre filles. Elle veut prouver à sa famille mais surtout à son petit-ami qu’elle peut se débrouiller toute seule et qu’elle sait gérer les « inconvénients » dus à sa maladie… Elle arrive à un tournant de sa vie où elle a envie de vivre cette dernière comme elle l’entend et qu’on arrête de la couver et surtout de la surprotéger ! En envisageant ce voyage, jamais elle n’aurait pensé que sa vie puisse prendre un tel virage et que ce ptit voyage touristique se transformerait en road-trip dangereux ! Laney est vraiment un personnage qui m’a touchée, qui m’a marquée car elle fait preuve d’une telle force de caractère, de sang froid et surtout d’empathie face à cet inconnu qu’elle souhaite sauver coûte que coûte… Elle n’hésite pas à se mettre en danger et fera tout pour aider Ash à recommencer une nouvelle vie et surtout vivre ses rêves. Qu’est-ce-qui l’a poussé à sauver cet étranger ? 

Ash est un personnage assez complexe qui m’a beaucoup étonné car même au fond du trou il tiendra tête à la mafia. Il a vraiment une grande force de caractère et pourtant face à Laney on le sent protecteur, attentionné, doux ce qui contraste avec son air de macho (enfin surtout sur une scène), de personne sûre d’elle. C’est un homme brisé qui n’aura de cesse de repousser son attirance et ses sentiments naissants afin de ne pas emporter Laney dans sa noirceur mais aussi dans la dangerosité de sa situation. J’ai beaucoup aimé les scènes de danse dont il est l’interprète !!! L’auteure les décrit si bien que j’ai pu me les imaginer aisément.

Concernant les personnages secondaires, ils sont nombreux et beaucoup m’ont donnée la chair de poules par leur méchanceté, leur sadisme… Mais chut je ne vous en dirai pas plus.

L’intrigue est bien ficelée et menée avec brio. Les émotions sont intenses tant et si bien que j’ai cru frôler la crise cardiaque à plusieurs reprises. Le suspense et surtout le stress sont prenants presque tout au long de la lecture. J’avoues avoir eu parfois du mal à retenir les larmes face à certaines situations qui m’ont bouleversées et certainement pas dans le bon sens du terme grrrrr

L’auteure a su m’emporter dans cet univers « sombre » et dangereux par des mots justes, forts, poignants mais en laissant tout de même entrevoir une lueur d’espoir. Les personnages et les faits cités sont vraiment réalistes si bien que l’on se demande s’ils ne sont pas issus d’une histoire vraie… 

Enfin la plume de l’auteure Jane Harvey-Berrick est fluide, moderne, puissante, captivante et surtout addictive. Une auteure que je découvre avec ce roman mais que je ne manquerai pas de suivre à l’avenir.

Vous l’aurez donc compris entre violence, espoir, amour, haine, amitié, humiliations… vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture que je vous conseille pour les amateurs de Dark romance…

Par contre ATTENTION certaines scènes sont très dures et pourraient heurter la sensibilité d’un public non averti.

 

Je remercie Juno Publishing de m’avoir accordé sa confiance en me donnant l’opportunité sur Netgalley de découvrir ce roman ainsi que l’auteure Jane Harvey-Derrick pour ce bon moment de lecture même s’il s’est avéré très stressant lol