Publié dans Non classé

In scontru di… Emilie Collins / Emilie Riger

15424415_10154851189164228_2120985370_n.jpg

Je remercie tout d’abord Emilie Collins / Emilie Riger d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du :  8 septembre 2019 

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Emilie Riger et Emilie Collins

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis une touche-à-tout curieuse qui aime découvrir et explorer de nouveaux univers. J’ai besoin de croire en ce que je fais. Je suis une incurable optimiste. Mon moteur c’est l’émotion, le partage. Je me nourris de l’humain, de ce qu’il est capable de faire, de sa force et de ses erreurs. Et puis bien sûr je suis maman de trois petits lutins. J’essaie de leur transmettre cette curiosité pour le monde, et l’envie de faire partie de sa lumière.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Ecrivain a fait très vite partie de mes rêves d’enfants. Il y avait aussi pompier (mais je n’ai jamais grandi assez pour être admise ^^), éleveuse d’animaux, peintre et jardinier. Je crois que mes centres d’intérêt ont finalement peu varié !

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé toute petite. Dès que j’ai su écrire en fait. Mais je ne me rappelle pas mes premiers écrits, parce que j’ai une mémoire de poisson rouge. Je ne retiens que les sensations, les émotions… Ce qui m’a fait vibrer, de bonheur ou de tristesse. Ecrire est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour donner un peu d’unité à ce que je suis et me construire. Cela me permet de transmettre et partager ce que je récolte de mes explorations. En fait, écrire me permet de comprendre le monde et de l’apprivoiser.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

De mes stylos et de mes cahiers. J’en ai toujours une réserve dans mon bureau et dans mon sac. Parce que je ne sais jamais quand une idée ou une phrase va me tomber dessus.

Votre émission de tv favorite :

Aïe ! Je regarde très peu la télé ! Mais j’aime bien les émissions de déco, l’impression de renouveau qu’elles donnent. Comme un nouveau départ.

Votre film favori :

Un seul ?? Outch, c’est dur ! J’ai adoré La couleur des sentiments, et mon dernier coup de cœur est Bohemian Rhapsody.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Euh… Meg Ryan ? Je me retrouve en elle, à la fois légère et gaie, tout en traversant des passages sombres et douloureux.

Votre série favorite :

Il n’y a pas de date de péremption j’espère ? ^^ Prison Break.

Votre chanson préférée :

J’t’aimerais de Serge Reggiani. Mais en ce moment c’est Giant de Calvin Harris. Et LP. OK…. Je n’arrive pas à choisir ^^

Votre idole :

Philippe Djian. Cet écrivain me fascine. Je le suis depuis mes 15 ans. Quand je traverse une période difficile, je me replonge dans Maudit manège, 37°2 le matin ou Marlène, et je retrouve mes repères.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Après avoir maudit mon réveil ?? Je prends mon petit déjeuner.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je finis rarement mes tasses de thé, ce qui fait râler mon entourage. J’ai trouvé la parade en utilisant les fonds pour arroser mes plantes ^^ Quand je commence un roman avec un stylo, je le garde jusqu’au point final : s’il se vide avant la fin, je suis malheureuse jusqu’à avoir trouvé son remplaçant (je suis capable de me bloquer en plein roman à cause de ça !). J’ai appris dernièrement qu’un stylo bille peut écrire sur environ 8 km… Je n’ose pas imaginer combien de kilomètres j’ai déjà parcouru ! Je travaille plus sur mon canapé que sur mon bureau. Je dors toujours avec la fenêtre ouverte même en hiver sinon j’étouffe.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Honte ? Je ne sais pas. Je suis régulièrement dans des situations embarrassantes, parce que je suis perdue dans mes pensées et j’ai du mal à garder les pieds sur terre pour gérer le quotidien. Du style la caissière qui a scanné tout votre caddie et vous réalisez que vous avez juste oublié votre carte bleue au moment où elle vous annonce la note… Et drôle ? Alors il y a quelques jours, j’ai voulu me faire un masque. N’ayant plus de produit tout prêt, j’ai préparé un mélange en ouvrant une gélule de charbon. Je me suis dit que ce serait parfait pour détoxifier… Alors j’ai un tuyau pour vous : c’est très efficace pour avoir un teint clair quand la fatigue le brouille un peu, mais surtout ! ne pas prévoir de sortir tout de suite après car le charbon colore très bien la peau. D’un très beau noir intense… Il m’a fallu frotter un bon moment pour retrouver une couleur naturelle ^^

Croyez-vous au destin ?

Oui. Des chemins sont écrits. Mais ils ne sont pas gravés dans la pierre, chacune de nos décisions peut les modifier. Le destin est pour moi une série de carrefour qui se présentent à nous.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Ma phrase culte : Un bon livre est un livre qui vous aide à traverser la rue. Elle est de Philippe Djian.

Ma citation favorite : S’adapter à un monde malade n’est pas un signe de bonne santé. De Krishnamurti.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Ma qualité ? L’empathie. Mon défaut en est le revers de la médaille : l’hypersensibilité. Bon, d’accord, je suis aussi un peu bordélique ^^

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

« Oui »

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non. Mais vu que nous sommes déjà plusieurs dans ma tête, ça aurait fait un peu trop

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Les simples, de Yannick Grannec. Je me régale ! Herboristerie, combats de femmes dans un monde d’hommes au 16e siècle, intriques, j’adore.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Si c’est un homme, de Primo Levi. Je l’ai en double dans ma bibliothèque, pour l’avoir toujours sous la main même quand je le prête. Il contient pour moi l’essence de l’être humain : les horreurs dont il est capable, sa capacité de résistance et de foi illimitée, sa force qui lui permet de revenir de l’enfer et de trouver la voie de la résilience. La solidarité, le partage. Tout est dans ce livre.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Lovée dans un coin de mon canapé, avec un mug de thé, un cahier, un stylo. Un plaid. Des coussins pour me caler. Et du calme pour laisser mes idées s’épanouir. Donc j’écris quand les lutins sont à l’école ou quand ils dorment ^^

 

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Oh non, ça c’est impossible comme question ! Ce serait comme de me demander de choisir entre mes enfants, je ne peux pas !

 

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Pareil ! Vous imaginez la douleur pour tous ces personnages que j’ai créés s’ils m’entendent ? J’ai donné le meilleur de moi-même pour créer chacun d’eux, ils font résonner différentes facettes de ce que je suis, de mes humeurs, de mes émotions. En choisir un, c’est me découper en morceaux.

 

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Je rêvasse parfois à un chalet dans la montagne au printemps, loin de tout. Mais en fait je ne sais pas si j’arriverais à écrire dans un tel cadre. La beauté a tendance à me couper la chique. Devant un paysage somptueux, les mots me paraissent de peu de poids.

 

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Woua ! Alors je crois que mon univers ne se marierait pas très bien avec celui de Spielberg. Mais si Guillaume Canet me demandait de produire Le Temps de faire sécher un cœur, je serais d’accord pour en discuter avec lui ^^

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

J’ai très bientôt une surprise en collaboration avec quelqu’un que mes lectrices commencent à bien connaître… Erge ! J’ai hâte de vous en parler. J’ai aussi deux romans en cours d’écriture ou prévus pour 2020, un signé Emilie Riger, l’autre Collins. Pour l’instant, c’est tout ! Mais en fait je m’attends à de nouvelles surprises, car 2019 s’annonçait calme et finalement les sorties se sont multipliées. Alors je me concentre au mieux sur ce que j’ai prévu et je reste ouverte aux opportunités qui croiseront ma route 😉

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

J’ai choisi un programme allégé pour la fin 2019 et pour me consacrer un peu plus à mes lutins qui ont beaucoup donné l’année dernière. Mais je serai bien sûr présente pour de beaux rendez-vous, car j’adore ça ! Donc…

12 et 13 octobre 2019 : salon du Livre de Niort

19 octobre : salon du livre de Sens

20 octobre : salon du livre d’Orléans

30 novembre et 1er décembre : Festival du livre romantique de Dunkerque

S’y ajouteront des dates près de chez moi, à Montargis, Gien et Auxerre pour des rencontres plus intimes en librairies.

Publicités
Publié dans Chroniques d'Elina, Epta Publishing, Service Presse

The Truth about tome 1.5 : Truth about Leen and Tyler de Lorène Mannarini chez Epta Publishingchez Epta Publishing

The Truth about 1.5

vecteur calendrier7 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 92 pages

Themes_B Romance – Suspense

Leçons de Séduction tome 1 Seduce & Destroy Epta Publishing

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 1,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La séduction est tout un art.
Regardez votre conjoint dans le blanc des yeux.
Remémorez-vous votre rencontre.
Et si elle n’avait pas été le fruit du hasard ?
Et si chaque instant partagé avait été le calcul froid et insensible d’un plan préétabli ?
Que ressentiriez-vous ?

 

elina

Dans cette nouvelle, nous retrouvons Leen, la « meilleure » amie d’Alicia et Tyler le frère de Will. 

L’histoire se situe avant le tome 1 et nous relate la rencontre de Leen et Tyler. Elle nous dévoile un peu plus ce personnage assez énigmatique qu’est Lee (bon et désolée mais je l’aime toujours pas). On découvre un peu plus son passé, mais sans toutefois comprendre son plan. 

Nous découvrons aussi un peu plus Tyler qui lui tombe sous le charme de Leen. 

Alors amis lecteurs, je vous préviens de suite, cette nouvelle répond à une question soulevée dans le tome 1, mais nous en laisse de nouvelles en suspens…. 

Arffff à quand la suite ??? Mais pourquoi je me suis lancée sans avoir la fin ????  

Bref vous l’aurez compris je suis sous le charme. 

 

Le blog remercie son partenaire Epta Publishing pour sa confiance et ce sp ainsi que Lorène Mannarini pour le bon moment de lecture passé par Elina.

 

Publié dans Chroniques d'Elina, Epta Publishing, Service Presse

The Truth about tome 1 : Truth about Will de Lorène Mannarini chez Epta Publishing

The Truth about

vecteur calendrier10 février 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 498 pages

Themes_B Secret – Romance – Passion – Seconde Chance – Amour de jeunesse

Leçons de Séduction tome 1 Seduce & Destroy Epta Publishing

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand sa meilleure amie veut lui présenter son fiancé, Alicia est loin de se douter que cette rencontre va la transporter près de douze ans en arrière, dans les bras du garçon qui lui a jadis brisé le cœur.
Et s’il n’y avait que ça !
Cette idylle lui a absolument TOUT pris… sa famille, son avenir, son amour-propre…
Sous le joug de profondes blessures et de pertes déchirantes, elle ne comprend pas pourquoi son cœur fait des galipettes dès qu’il est à proximité.
Entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas, dit-on. Et il fut une époque où William Travis était son monde…
Dépassée par des sentiments à double tranchant, Alicia va devoir tourner le dos au passé pour envisager l’avenir sous un nouveau jour.
Avec ou sans Will.
Jusqu’à apprendre à ses dépens que toute vérité n’est pas forcément bonne à entendre…

 

elina

Alicia est conviée par sa meilleure amie afin de rencontrer le fiancé de cette dernière. Elle n’imaginait pas que cette rencontre allait de nouveau bouleverser sa vie. 12 ans qu’elle essaye d’oublier ce que lui a fait subir la famille Travis, mais ce retour dans le passé n’est-il pas une façon de chasser les fantômes qui la hante ??? 

Lorène Mannarini nous livre un récit difficilement classifiable entre romance, drame psychologique et thriller difficile de faire un choix. 

Elle nous relate l’histoire d’Alicia qui à cause de ses choix d’adolescente a vu sa vie bouleversée.  Son amour pour Will lui a fait perdre beaucoup. 12 ans plus tard cette jeune femme s’est reconstruite et a accomplie une partie de ses rêves mais son amour pour Will Travis guide toujours ses choix et le retrouver après toutes ces années n’aura pas le résultat qu’elle espérait. 

Le récit oscille entre passé et présent et outre Will et Alicia, différents intervenants prennent la parole. 

Entre amour et haine, saut dans le passé et révélations fracassantes, l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin. 

Une fois le livre refermé nous sommes toujours en haleine, de nombreuses questions restent sans réponses et j’ai hâte de découvrir ce que nous réserve les prochains tomes et j’espère que l’auteure nous livrera les réponses à nos différentes questions restées en suspens… Un récit à découvrir…. 

NB : Mais qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu est un film sorti en 2014… Alicia et Théa n’ont pu aller le  voir le 18 Janvier 2006 

Le blog remercie son partenaire Epta Publishing pour sa confiance et ce sp ainsi que Lorène Mannarini pour le bon moment de lecture passé par Elina.

 

Publié dans Chroniques de Flo, Hachette Romans, Service Presse

Perfect Illusion de Claudia Tan chez Hachette Romans

perfect illusion

vecteur calendrier19 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 283 pages

Themes_B Bad boy – Fausses fiançailles – Faux fiancé – Romance – Etudiante – Campus Universitaire

hachetteromans

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La société des parents d’Alex est au bord de la faillite. Heureusement, un célèbre milliardaire propose de la sauver. Mais il a une condition  : pendant trois ans, Alex devra se faire passer pour la fiancée de son fils, Daniel. M.  Kerrington espère ainsi changer l’image sulfureuse de Daniel, coureur de jupon invétéré.

Or, Alex a toutes les raisons de refuser. Elle connaît déjà Daniel, et ils se détestent. Elle a des sentiments pour le beau Nate. Et puis… comment ses parents peuvent-ils oser lui demander ça  ?

Réticente, Alex finit pourtant par accepter. Et, contre toute attente, elle commence à éprouver un amour sincère pour Daniel, malgré les paparazzis, les insultes, et les infidélités. Mais la mort du père d’Alex va tout bouleverser…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Encore une super occasion pour moi de découvrir une nouvelle auteure mais aussi de passer un très bon moment de lecture et d’évasion avec ce roman.

Bien que l’histoire puisse paraître « vue et revue » à savoir l’histoire d’amour entre 2 personnages qui se détestent mais qui en apprenant à se connaître découvriront qu’ils s’étaient trompés sur l’autre, l’auteure arrive à nous capter par son récit grâce à son talent et ses personnages attachants mais aussi par les rebondissements qu’elle a du intégrer à cette dernière ce qui attise notre curiosité.

Alex, est étudiante en 1ère année de fac. Elle vit en colocation avec sa meilleure amie Cara sur qui elle peut compter que ce soit dans les bons comme dans les mauvais moments… Et justement des mauvais moments elle va en connaître. Alors que tout allait bien dans sa vie, qu’elle venait de faire connaissance de Nate, son voisin, avec qui elle commençait à bien « accrocher », elle va se voir contraindre d’accepter un « drôle » de contrat pour aider ses parents à sauver leur entreprise de la faillite. Pauvre Alex qui devra se faire passer pour la fiancée de Daniel, célèbre milliardaire, élève de sa classe et qu’elle déteste par dessus tout !!! De plus, cela semble réciproque car faut le dire Alex a fait capoter tous les rendez-vous « amoureux » du jeune homme dans le restaurant pour lequel elle travaillait et où Daniel emmenait manger ses conquêtes mdr Alex va s’énerver, s’offusquer des termes du contrat et en vouloir à ses parents de lui infliger pareil « situation » mais c’est avec la mort dans l’âme qu’elle finira par accepter mais rien ne se passera comme prévu car elle devra être dans la « lumière » à cause des paparazzis qui les suivent mais aussi le « statut » de Daniel. Pauvre Alex, elle qui aimait se faire discrète et vivre sa vie comme elle l’entend, elle devra faire des concessions et apprendre à vivre avec son pire ennemi. J’ai beaucoup ri du récit de cette collocation car il faut le dire elle est vraiment explosive et mouvementée. Mais on s’apercevra très vite,en même temps qu’Alex, que les apparences peuvent être trompeuses et qu’il ne faut pas juger les gens juste par rapport à leur image ou ce que l’on a entendu d’eux !!! Mais un événement tragique va tout changer… et entraînera une succession de rebondissements et d’embûches en tout genre.

J’ai trouvé le personnage d’Alex assez complexe bien qu’elle m’ait vraiment plu et que je me suis attachée à elle. En effet, alors qu’elle a un fort caractère et qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, je l’ai trouvé parfois assez naïve et « faible » face à Daniel à qui elle pardonne trop facilement. 

Tiens justement parlons de Daniel.  Comme je vous le disait plus haut il est issu d’une famille riche et ne s’en cache pas. Il est étudiant également en 1ère année de fac et est dans la même promo qu’Alex. Que dire de plus de lui si ce n’est que c’est un dragueur et qu’il change de filles comme de chemises ce qui a poussé son père à vouloir établir ce « contrat » afin de redorer l’image de son fils et héritier. Alex vit en colocation avec son meilleur ami Simon, un étudiant geek et adorable ainsi qu’un ami de ce dernier qui n’est autre que Nate… Oui le Nate qui plait à Alex et de qui elle s’est rapprochée ! Autant vous dire qu’entre les 2 jeunes hommes l’ambiance virera assez rapidement au « vinaigre » et vous en comprendrez les raisons en lisant cette histoire. 

Vous l’aurez sans doute compris Daniel c’est le beau gosse, riche, homme à femmes mais il est aussi « menteur » et manipulateur surtout envers la gente féminine. C’est un personnage que l’on aime mais que l’on déteste en même temps. Il a vraiment un caractère fort, démarre au quart de tour car c’est un impulsif et cela lui fera parfois faire des choses qu’il regrettera par la suite. Au contact d’Alex, c’est une toute autre personne que nous découvrirons et qui arrivera à nous toucher au plus profond de notre cœur mais je ne vous en dirai pas plus.

Je peux vous dire que la relation entre Alex et Daniel ne vous laissera que peu de répit car leurs joutes verbales et prises de bec donnent du piment à l’histoire et vous ferons bien souvent rire lol

Les personnages secondaires sont assez nombreux et ont pour la plupart une place importante dans l’histoire. On en apprendra un peu plus sur eux à travers Alex et Daniel. J’ai bien apprécié la bande de « jeunes » étudiants formés par Cara, Simon et Nate car ils sont là pour leurs amis et apportent une bouffée « d »oxygène » au récit. Par contre en ce qui concerne les parents d’Alex j’ai un peu de mal à les comprendre et approuver leur choix de « sacrifier » leur fille au profit de leur société. Concernant le père de Daniel je ne vous dirai rien et vous laisse vous en faire votre propre opinion…!

Le début de l’intrigue, vous l’aurez surement compris, est le « contrat » proposé par le père de Daniel pour sauver la société des parents d’Alex, sans que leurs enfants ne soient consentants car ils se détestent et ne se voient pas passer 3 ans ensembles à jouer les amoureux transis. Mais ils apprendront bien vite à leur dépend qu’on ne s’oppose pas au grand M. Kerrington et qu’il a toujours tout ce qu’il veut quand il le veut !!! 

Cette cohabitation forcée va leur réserver bien des surprises mais également amener pleins d’embûches sur leur chemin.Sauront-ils « s’apprivoiser » et se découvrir ? Seul l’avenir le leur dira !

La plume de Claudia Tan est prenante, entraînante, envoûtante et surtout addictive. La narration se fait uniquement du point de vue d’Alex mais j’avoue que parfois j’aurai bien aimé avoir aussi l’avis et le ressenti de Daniel à certains moments de l’histoire.

En bref, je vous conseille de découvrir sans plus attendre cette histoire prenante et qui saura attiser votre curiosité et vous tenir en haleine tout au long de votre lecture.

 

Je remercie Hachette Romans pour leur confiance (en acceptant ma sollicitation pour ce sp via NetGalley) mais aussi Claudia Tan pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Editions Addictives, Service Presse

Play With Fire de Marie H.J. aux Editions Addictives

Play with fire

vecteur calendrier9 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 522 pages

Themes_B

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il possède l’argent, la gloire, le talent… mais pas Corey.

Sorti de nulle part, Jared enflamme depuis cinq ans la scène et le cœur des fans.
Rock star, sûr de lui, arrogant et tombeur, il adore sa vie, son groupe et l’adrénaline qui va avec chaque concert.
Jusqu’au jour où leur manager impose Corey comme figure d’autorité sur la tournée. Corey était autrefois rock star, sous le nom de Stixx. Mais sa carrière a explosé en vol le jour où il a fait son coming out et que son groupe l’a mis dehors.
Il est froid, renfermé, blessé et refuse tout net de toucher à une guitare, malgré les supplications du groupe qui l’a reconnu et se fiche de sa sexualité : ce qui compte pour eux, c’est son talent !
Et Jared, surtout, rêve d’en apprendre plus au contact de ce rockeur légendaire. Leurs caractères explosifs font des étincelles, ils s’accrochent constamment… jusqu’à céder à la passion.
Aucun ne veut engager son cœur : que du sexe, pas de sentiments, et que le temps de la tournée !
Défi accepté ?

 

avis-de-maelle-bis

Voici un nouveau petit chef-d’œuvre de Marie H.J. Dans l’univers de la musique, Nicolas, alias Jared, a fait sa place. L’arrivée d’un nouveau roadi va changer l’ambiance de la tournée. 

C’est un vrai régal de se plonger dans ce nouveau récit de Marie. 

Le personnage de Corey, mis à mal par le passé à cause de son homosexualité, est touchant et sous ses airs de gros dur cache un être fragile. 

Quant à Jared, il se cache derrière sa désinvolture et ses faiblesses sont prêtes à ressurgir. Mais pour Corey, il est prêt à tout. 

Corey se cache de peur de voir ses démons ressurgir mais aussi pour protéger Jared, et Jared fonce dans cet amour qu’il finit par ressentir pour celui-ci. Parce que Jared aime. 

J’ai vraiment aimé nos deux jeunes héros et Marie a su m’embarquer dans cette histoire d’amour. Deux personnages forts pour un roman qui nous embarque et nous fait vivre un tas d’émotions. 

Un nouveau roman de Marie que je ne peux que conseiller. 

 

Le blog remercie son partenaire les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi que Marie H.J. pour le bon moment de lecture de Maelle.

Publié dans Chroniques de Flo, Lips & Co Editions, Service Presse

Memento (TeenLips) d’Emma Kerman chez Lips & Co Editions

Memento

vecteur calendrier7 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 317 pages

Themes_B Amnésie – Souvenirs – Enquête – Frustration – Mensonges

Lips and Co

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 16,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« — Pourquoi je ne me souviens pas de toi ? J’aimerais avoir la réponse à cette question, mais la mémoire est aussi garce que la justice : elle n’en fait qu’à son bon vouloir. »

Mon nom ? Sophia. Mon âge ? 19 ans. C’est à peu près tout ce dont je me rappelle lorsque je me réveille dans ma chambre d’hôpital.

D’après le médecin, j’ai été victime d’une violente agression qui m’a plongée dans le coma pendant plus d’une semaine. Le souci, c’est que je ne me souviens de rien, apparemment c’est ce qu’on appelle « l’amnésie ».

Quand l’inspecteur Bennett me tend une photo de mon supposé agresseur, je reconnais le visage de l’homme : il s’agit de celui qui m’a sauvée !

Comment cela est-il possible ? Comment la même personne peut-elle à la fois être mon sauveur et mon agresseur ? Et qui est cet énigmatique jeune homme ?

J’ai l’impression que je vais devoir mener ma propre enquête si je veux trouver des réponses à mes interrogations…

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire dont le résumé m’a beaucoup attirée et qui m’a vraiment émue voir chamboulée. Une enquête au cœur des souvenirs mais aussi des secrets et parfois certaines révélations peuvent faire des dégâts et changer le cours de nos vies.

L’héroïne principale de ce roman se nomme Sophia. Suite à une violente agression, elle se réveille dans une chambre d’hôpital après une semaine de coma et ne se souvient de rien car elle est amnésique si ce n’est son identité et son âge : 19 ans. Lorsque les inspecteurs chargés de l’enquête viennent l’interroger, ils lui montreront la photo d’un jeune homme dont elle ne se souvient pas si ce n’est qu’elle pense qu’il est son sauveur. Ces derniers ne sont pas du même avis qu’elle et pense plutôt qu’il est son agresseur !!! Pourtant Sophia sent au fond de son cœur que le jeune homme de la photo n’a pas pu lui faire du mal et elle ne saurait l’expliquer mais c’est comme ça et cela va s’avérer quand elle va le rencontrer : elle éprouve un sentiment de bien-être et se sent protéger à ses côtés. Qui est-il ? Est-il son sauveur ou son agresseur ? Sophia va vouloir se souvenir de tout et surtout comprendre comment et pourquoi elle s’est retrouvée dans cette chambre d’hôpital… Qui a voulu lui faire du mal et surtout pourquoi ? 

Voyant que l’enquête piétine du côté des enquêteurs car ils semblent avoir trouvé le coupable idéal, Sophia va mener sa propre enquête et va faire des découvertes auxquelles elle ne s’attendait pas et qui vont pourtant changer sa vie à changer. En effet, cette dernière est en quête de la vérité sur son agression et surtout cherche à trouver l’identité de son agresseur .Certaines vérité peuvent avoir des conséquences désastreuses sur le court d’une vie et notre jeune femme va en faire les frais.

Ce personnage m’a beaucoup touchée et les événements tragiques qu’elle a subi m’ont donné envie de la serrer fort dans mes bras pour la réconforter et la protéger. De qui ? De quoi ? Vous le découvrirez bien assez vite si vous vous laissez tenter par ce roman.

Afin de ne pas spoiler l’histoire je vous laisse découvrir par vous-même l’histoire de Sophia… mais aussi des autres personnages.

Les personnages secondaires sont très importants et ont tous un rôle à jouer dans l’intrigue. Si la plupart sont attachants, y en a quelques uns qui m’ont donné des envies de meurtres grrrrrr

« Memento » est une romance digne d’un bon film policier. En effet, on y retrouver tous les ingrédients pour nous faire frissonner et nous tenir en haleine tout du long de notre lecture : une victime, une tentative de meurtre, un suspect idéal (même si les preuves sont pas vraiment tangibles), un secret de famille et surtout des rebondissements et de l’action…

C’est aussi une lecture intrigante car l’auteure nous distille les pièces du puzzle au fur et à mesure de l’histoire mais nous ne saurons la vérité que vers les dernières pages ce qui fait que l’on a vraiment pas le temps de s’ennuyer tant le rythme est haletant !

L’intrigue est vraiment menée avec brio et bien aboutie car l’auteure arrive à nous emmener sur de faux « chemins » pour nous surprendre et nous offre au final une fin inédite (auquel je n’avais vraiment pas pensé à cœur de ma lecture bien que je me sois posée beaucoup de questions et imaginé divers scénarios) qui vous laissera sans voix.

La plume d’Emma Kerman, que je découvre à travers ce roman, est vraiment belle, délicate, surprenante, touchante, envoûtante et intense, une de celle qui vous prend aux tripes.

Un récit dont vous ne ressortirez pas indemne tant les émotions sont fortes, les sentiments intenses et que l’on a l’impression de ressentir tout ce que ressentent les personnages.

En conclusion, je vous invite à découvrir sans plus tarder cette histoire pleine de rebondissements, d’action, d’émotions, de secrets, de surprises et de sentiments sans oublier l’amour pur et unique.

Je remercie mon partenaire Lips & Co Editions pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Emma Kerman pour ce beau moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Service Presse, Sharon Kena Editions

Les Rapaces tome 5 : L’aigle de Pierrette Lavallée chez Sharon Kena Editions

LES RAPACES

vecteur calendrier10 septembre 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 180 pages

Themes_B Intermediaire – Passé qui resurgit – Action – Suspense – Amour – Romance Contemporaine

sk.png

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Depuis le braquage, Eagle est sur tous les fronts : il sert d’intermédiaire entre les différents membres des Rapaces et intervient lorsque c’est nécessaire.

Cependant, cette fois, c’est lui qui a besoin d’aide. Non seulement il est traqué par la jolie Ashlin, mais son passé le rattrape et il doit l’affronter s’il veut s’en sortir et sauver la jeune femme.

Tous deux se retrouvent en fâcheuse posture et ne pourront compter que sur un clan solide et uni : Les Rapaces.

 

elina

AVERTISSEMENT :  

Ce roman est un « DARK ROMANCE » !  

Certaines scènes sont donc susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs.  

Il ne s’agit que d’une œuvre fictive et toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait simplement fortuite. 

 

Qui est cette femme qui me suit depuis quelque temps ? Que cherche-t-elle ? Je sais que mes « frères », les Rapaces, sont en sécurité, mais qu’en est-il de moi ? Qui pour me protéger ? En cas de problème, je sais pouvoir compter sur eux et en dernier recours j’appliquerai s’il le faut notre devise, je suis Eagle, je suis un Rapace…. 

Nous faisons la connaissance d’Eagle, le pilier des Rapaces et frère de lait de Falcon. Il est suivi depuis quelque temps par Ashlin, une détective privée qui recherche les braqueurs, mais surtout le meurtrier du flic descendu lors du braquage. Alors qu’Eagle pense que le danger vient d’elle, un revirement de situation viendra mettre à mal ses suppositions. 

Dans ce dernier tome (nonnnnnnnnnnn je veux pas les quitter 😦 ) Pierrette fait monter la  pression crescendo et une fois de plus elle nous surprend car le danger ne vient pas d’où on l’attend. Un nouvel opus sombre à souhait où de nombreuses questions, fil rouge de cette saga, vont être résolues. Un bonheur de retrouver le gang pour un final en apothéose !!!! 

Une saga coup de cœur !!!!! 

Le blog remercie son partenaire Sharon Kena Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Pierrette Lavallée pour le coup de cœur d’Elina pour cette super saga.

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Premier Amour de Sybelia

PREMIER AMOUR SYBELIA

vecteur calendrier10 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 386 pages

Themes_B Romance – Anciens élèves – Amour – Humour – Amitié – Contrôle

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 16,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Anya, jeune femme heureuse dans sa vie et célibataire, n’a jamais ressenti le besoin de partager son quotidien avec une moitié, un double, un confident. Jusqu’au jour où, contre toute attente, elle se retrouve à assister à une réunion d’anciens élèves.

Que se passera-t-il lorsque Simon, son premier amour croisera de nouveau son regard ? Celui-là même qui lui a brisé le cœur des années plus tôt ? Va-t-elle lui permettre de réapparaître dans sa vie ou décidera-t-elle de mettre fin définitivement à ce lien qui les avait unis auparavant ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une très belle couverture qui m’a attirée et un résumé qui m’a donnée envie d’en découvrir plus… 

J’ai vraiment été enthousiasmée par ma lecture et contente d’avoir pu découvrir par la même occasion la plume de Sybelia que je ne manquerai pas de suivre.

Premier amour comme le titre l’indique est une histoire qui parle des premiers émois, des premiers « je t’aime » mais aussi malheureusement des premières peines et désillusions.

C’est l’histoire de 2 personnages ayant vécus une belle histoire d’amour jusqu’à la séparation et qui se retrouvent quelques années plus tard se rendant compte qu’ils n’ont jamais pu s’oublier. Et si la vie, ou le destin, leur donnait une nouvelle chance ?! Sauront-ils la saisir ?

Anya, 29 ans, esthéticienne à Paris est célibataire et bien contente de l’être. En effet, elle ne ressent pas le besoin de partager son intimité et son quotidien avec quelqu’un. C’est une jeune femme très timide, assez introvertie et parfois même un peu naïve par moment. Elle est également sensible car elle se laisse très vite submerger par ses émotions mais aussi forte à la fois ce qui fait d’elle un personnage complexe mais c’est tout cela qui nous la rend d’autant plus attachante. C’est aussi une femme moderne qui vit sa vie comme elle l’entend à part qu’elle doit « survivre » à une mère très intrusive…. Ce qu’elle aime par dessus tout c’est passé des soirées tranquilles avec son meilleur-ami Marc. Faut dire qu’ils font bien la paire tous les 2 lol

Mais sa vie va prendre un autre tournant lors d’une réunion d’anciens élèves où elle ne désirait pas aller mais c’était sans compter sur la détermination de sa mère. Anya redoute de revoir certaines personnes dont son ex-meilleure amie mais aussi et surtout son 1er amour Simon car les fêlures du passé sont toujours là, bien ancrées au plus profond de son cœur. En effet, Simon fût son 1er amour mais c’est surtout celui qui lui a brisé le cœur mais malgré cela, elle n’a jamais réussi à l’oublier…

Et si l’heure des explications et des confidences étaient venues afin de tourner une page ? Ont-ils vraiment envie de la tourner ? Rien n’est mois sûr surtout quand Simon a une autre idée en tête !

Que dire de Simon si ce n’est qu’il pourrait être l’image parfaite du « gendre idéal ». C’est une personne sincère, sentimentale voir romantique, protecteur surtout envers les personnes à qui il tient mais aussi et surtout il est riche, séduisant et a vraiment bien réussi dans sa vie car il est PDG d’une boîte de communication… Seule ombre au tableau, il aime tout contrôler et ce, parfois dans l’excès ce qui pourrait faire fuir plus d’une personne. C’est un personnage tout de même attachant car s’il est venu à la réunion d’anciens, c’est juste dans l’espoir de revoir Anya et enfin pouvoir s’excuser pour son comportement passé mais c’était sans compte sur l’amertume de cette dernière qui fera tout pour l’éviter… Enfin jusqu’à un certain moment de la soirée où ils auront enfin la chance de s’expliquer. A partir de ce soir-là, Simon se montrera très persévérant pour reconquérir Anya et il ira jusqu’à user de certains « subterfuges » pour y arriver. Il ne lâchera rien et fera tout pour qu’elle se laisse « apprivoiser » par lui et là j’avoue qu’il m’a vraiment fait craquer lol

Les personnages secondaires ont une place importantes dans l’histoire et on prend vraiment plaisir à les découvrir… Enfin pas tous car j’avoues que certains m’ont donné des envies de meurtres les concernant mais je ne vous en dirai pas plus car je vous laisse le soin de les découvrir. Parmi eux, j’ai beaucoup apprécié Marc, le meilleur ami d’Anya car c’est vraiment un super ami, le confident, l’épaule sur laquelle on peut pleurer, celui qui est toujours là aussi bien dans les bons que les mauvais moments.

« Premier amour » est vraiment une histoire touchante avec de l’amour bien évidemment, de l’humour, de l’amitié, de la nostalgie du temps passé, de la tendresse, des émotions fortes et intenses, des sentiments profonds et sincères mais aussi des peurs, des angoisses…. C’est aussi une histoire touchante, pleine de rebondissements et de suspense qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture.

On espère tellement un HAPPY END pour Anya et Simon que l’on ne voit pas les pages se tourner et l’on découvre au fil des pages que leur chemin ver le bonheur sera semé d’embûches mais ce sera aussi pour eux l’occasion d’une remise en question pour savoir ce qu’ils veulent vraiment dans leur vie… Se donner une nouvelle chance ? Laisser le passé prendre le dessus sur le présent et surtout sur l’avenir ?

A partir de leurs « retrouvailles » lors de la soirée des anciens élèves, l’auteure n’aura de cesse de nous embarquer dans des montagnes russes émotionnelles, nous distillant des retours dans le passé qui nous permettent de mieux comprendre la situation mais aussi viendra le temps des remises en question… Mais parfois à vouloir déterrer les « secrets » du passé, il faut savoir supporter les conséquences qui en découlent !!!

La plume de Sybelia est vraiment moderne, fraîche, fluide et émouvante. Elle joue avec nos émotions et sentiments avec brio tellement qu’elle arrive à nous faire ressentir et vivre toutes les émotions des personnages auxquels on s’est attaché facilement et je peux vous dire que notre ptit cœur sera mis à rude épreuve lol

Voici le 1er roman d’une jeune auteure talentueuse et prometteuse que je vous recommande surtout si vous aimez les belles histoires d’amour mais qui cachent une part sombre, torturée…

Je remercie Sybelia pour sa confiance mais aussi pour ce très bon moment de lecture. 

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Catherine Monroy / Anouk Laclos

Catherine Monroy

Je remercie tout d’abord Catherine Monroy / Anouk Laclos d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du : 26 juillet 2019 à Paris

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Catherine Monroy/ Anouk Laclos

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Journaliste pour le Figaro et le Monde dans les Pays de l’Est, le Nouvel Obs et la presse féminine, j’ai ensuite basculé dans l’écriture de scénarii pour la télé, avant d’oser me lancer dans l’écriture d’essais (Anglais nos ennemis de toujours), de biographies (« Girl Fight », « Chantal Thomass, sens dessus dessous »), de romans (Gentil Coquelicot (Lattes), le Prince Charmant existe, je l’ai inventé (Pygmalion).

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Écrire !

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

Dès l’enfance, j’étais très timide et enfermée dans mes lectures, une ambiance familiale pas extraordinaire, l’écriture était une évasion.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

de mes amis, des mots, de nager

Votre émission de tv favorite :

Je regarde peu la télé, j’écoute beaucoup la radio et « Les pieds sur Terre » c’est une mine d’histoires dans commentaires, je suis accroc

Votre film favori :

« Le messager » de Josef Losey

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Meg Ryan, on se ressemblait avant qu’elle n’use du bistouri.

Votre série favorite :

The Killing pour la justesse des personnages, le côté obscure de la force.

Votre chanson préférée :

« Respire » de Mickey 3D

Votre idole :

Amy Whinehouse

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Me lover dans les bras de mon amoureux. J’ai mis du temps à le trouver, je vérifie qu’il est bien là.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

avocats, citron vert et yaourt grec ; j’en mange tous les jours avec des chips au maïs.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Honte : Féliciter une femme que je croyais enceinte alors qu’elle ne l’était pas, elle m’a détestée !

Croyez-vous au destin ?

Je suis une inconditionnelle de la sérendipité, de ces hasards et rencontres incroyables et miraculeux qui rendent la vie totalement magique, mais pour le destin, je crois qu’on a toujours le choix, la plupart des choses positives qui me sont arrivées, je les aies générées.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

phrase culte favorite : « Born to be wild! »

citation favorite : « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté » de Winston Churchill

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

plus grande qualité : J’énergise, je suis audacieuse.

plus gros défaut : L’impatience.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Y qu’à !

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Un amoureux imaginaire, j’en ai fait un roman « Le Prince charmant existe, je l’ai inventé »

5 Vos livres

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

« Lie with me » un super thriller de Sabine Durant en VO

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Un livre de mon auteur préféré, Ian Mac Ewan, j’aimerais avoir son talent et sa finesse.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Café, thé, le matin pas trop tôt, nager, relire, faire relire par ma fille.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Le dernier « Coincée »

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Iris, mon héroïne dans coincée, qui sort de sa zone de confort pour le meilleur et pour le pire.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Sur la côte Amalfitaine dans un jardins empli de citronniers. Mais ça reste un fantasme car je suis extrêmement casanière.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Le dernier « Coincée », mais je ne crois pas que ce soit son genre, il me faudrait un réalisateur un peu déjanté.

indexVos projets

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Un autre roman, une comédie noire sur l’amitié matinée de thriller dont j’espère qu’elle deviendra un jour un film car je l’ai aussi écrite sous forme de scénario. Je devrais adapter un best seller suédois pour la télévision, à confirmer.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Je n’ai encore rien prévu, mais probablement Boulogne en décembre et Enghien en février 2020

Publié dans Chroniques d'Elina, Editions Addictives, Service Presse

Keep Away from me d’Emily Jurius aux Editions Addictives

keep away from me

vecteur calendrier12 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 265 pages

Themes_B Littérature sentimentale – Addiction – Amour – Recherche de soi – Romance

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La plus belle erreur de l’été !
Brooke a un objectif : travailler tout l’été pour financer le voyage de ses rêves en Écosse.
Elle est lumineuse, déterminée et refuse de se laisser impressionner par qui que ce soit.
Même pas par Roméo ! Arrogant, désagréable, mystérieux, il l’agace dès le premier jour.
Et pourtant, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par lui…
De secrets en révélations, de baisers en nuits torrides, ils vont devoir apprendre à se faire confiance… pour le meilleur ou pour le pire ?

 

elina

Brooke a ouvert un Food truck aux abords du lac de Hossegor. Ce boulot va lui permettre d’économiser afin de réaliser son rêve : voyager en Ecosse durant son année sabbatique.  Elle ne s’attendait à rencontrer Roméo, ce sauveteur sombre, ténébreux, mais tellement imbuvable. Quels secrets cache-t-il ? 

Roméo est un écorché vif, il vit en reclus sur ce bord de lac de Hossegor et mis à part le surf, rien ne parait l’intéresser. Lorsqu’il rencontre Brooke, il va tout faire pour la protéger du mal qui le ronge et de son lourd passé. 

Brooke quant à elle est une jeune femme vive, à la répartie cinglante et qui va, sans le savoir, se retrouver le garde-fou de Roméo. 

Ces deux personnages ont de douloureux passé et ce qui commence comme une simple aventure va leur permettre de se sauver mutuellement mais ça ne sera pas sans heurts. 

Emily a su parler d’un sujet délicat que peu aborde mais pourtant bien réel dans notre société et elle réussit l’exploit de le faire sans tomber dans le larmoyant?. On ne voit pas les pager défiler et on prend plaisir aux joutes verbales de nos deux héros.  

Un roman à découvrir d’urgence. Addictif tout simplement. 

 

Le blog remercie son partenaire Les Editions Addictives pour sa confiance et ce sp ainsi qu’Emily Jurius pour le super moment de lecture addictif pour Elina lol