Publié dans Chroniques de Flo, MxM BookMark, Service Presse

Liées par un sortilège tome 1 : La malédiction de Célia de Cecy Robson chez MxM BookMark

liées par un sortilège

vecteur calendrier14 août 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 445 pages

Themes_B  Romance paranormale – Fantastique – Fantasy urbaine – Magie – Loup-garou – Vampires – Sorcières – Malédiction – Epidémie

MxM BookMark Collection Infinity

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

En apparence, Celia Wird et ses trois sœurs ressemblent à n’importe quelles autres femmes de la vingtaine, à un détail près : elles sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui les a dotées de pouvoirs uniques qui les rendent… comment dire ? Un peu étranges.

Les sœurs Wird se portent très bien sans croiser la route des créatures du coin : vampires, loups-garous, sorcières de la région du lac Tahoe… jusqu’à ce que l’une d’entre elles fasse exploser un vampire, pour se défendre. Tout le monde sait que les vampires ne représentent pas une menace, et qu’en tuer un est passible de la peine de mort.

Mais bientôt, il y a de nouvelles attaques de vampires, liées à la soif du sang, et la population commence à se demander si une épidémie ne serait pas en train de décimer les vampires de Tahoe.

Celia accepte à contrecœur d’aider Misha, le séduisant chef d’une famille de vampires contaminée. Mais Aric, à la tête d’une meute de loups-garous déterminée à anéantir la famille de Misha pour protéger les environs, conseille à Celia de ne pas prendre part au combat. Tiraillée entre deux alpha sexy, Celia doit trouver un moyen de satisfaire tout le monde et – ah oui ! – de ne pas offrir son cœur à la mauvaise personne ni succomber à une mort atroce. Car à présent que la créature maléfique à l’origine de l’épidémie connaît l’existence de Celia, il est sur sa trace, ainsi que sur celle de ses sœurs.

Les choses n’ont jamais été aussi compliquées pour Celia Wird.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Grâce au blog tour organisé par le blog Between Dreams and Reality et avec l’accord de MxM Bookmark, j’ai eu le privilège de pouvoir découvrir ce roman et par la même occasion la plume de Cecy Robson que je ne manquerai pas de suivre dorénavant.

Ce 1er opus nous présente les personnages et en particuliers les sœurs Wird mais aussi il nous plonge très vite dans cet univers fantastique et nous voici au cœur de l’action. Ce tome est consacré à Célia et je dois dire que je me suis vite laissée prendre par ce récit surtout lorsqu’on y trouve des vampires et loups-garous sexy mais aussi des sorcières qui peuvent aussi bien faire le bien que le mal lol

Célia Wird, la vingtaine d’années, vit avec ses 3 sœurs Taran, Shayna et Emme dans la région du lac Tahoe. Les 4 sœurs sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui leur donne de drôles de pouvoirs uniques ce qui les rend « étranges » aux yeux des autres créatures surnaturelles car concernant les humains ils ne connaissent rien de leur « secret ». Dans la vie, elle travaille toutes les 4 comme infirmières dans un hôpital et ça leur plait bien car elles peuvent ainsi avoir parfois recours à leurs pouvoirs. Célia c’est un peu la « maman » du groupe car après la disparition de leurs parents, c’est elle qui a endossé le rôle de responsable et qui s’est occupée d’elles quitte à s’oublier parfois elle-même ! 

Célia est un personnage vraiment attachant et tout en contradiction…En effet alors que dans la vie de tous les jours elle est indépendante, mature, un brin solitaire, rigolote, ne se laisse pas marcher sur les pieds notamment grâce à son sens de la répartie et surtout protège ses sœurs quitte à y laisser sa vie, on la découvre extrêmement timide face aux hommes. Et elle sera servie entre un vampire sexy et un loup-garou ténébreux et protecteur qui se disputeront son cœur. Lequel la fera craquer ???

Les personnages secondaires sont assez nombreux mais ils ont chacun une place importante dans l’intrigue. J’ai beaucoup apprécié le lien qui unit Célia à ses sœurs. Malgré leurs différences (car faut le dire elles ne se ressemblent en rien) et qu’elles soient vraiment à l’opposé les unes des autres, elles ne font plus qu’un quand le danger se fait sentir. Elles sont reconnaissantes envers Célia de tous les sacrifices que cette dernière a fait, et continuer de faire, pour elles.

Concernant les prétendants de Célia je ne vous en dirai pas trop car ce sera à vous de les découvrir.Je peux juste vous dire que pour moi entre Misha, le séduisant maître vampire qui va demander son aide à Célia après l’avoir mis dans une situation délicate ses sœurs et elle et qui m’a parfois énervée par son comportement un peu trop sûr de lui, j’ai eu un réel coup de cœur pour Aric, le trop sexy loup-garou chef de meute qui protège les environs de l’attaques des vampires mais aussi qui sera au ptits soins pour notre belle Célia.

Concernant l’intrigue, elle apparaît petit à petit. En effet, alors que Célia et ses sœurs vivent comme toutes les jeunes femmes de leurs âges, elles vont se retrouver confronter à des événements « bizarres ». Elles qui ne se mêlent pas à la vie des créatures du lac Tahoe, elles vont se retrouver au banc des accusées face à un tribunal vampire à cause de l’accusation que porte Misha, le maître vampire contre elles. Mais un élément qui se veut « tragique », une épidémie qui touche les vampires, va jouer en leur faveur. A partir de là, beaucoup trop de personnes vont s’intéresser à elles et surtout Misha qui ne se gênera pas pour venir demander son aide à Célia. Cette dernière ayant vraiment le cœur sur la main et pensant avant tout à la menace qui pèse sur les humains auxquels les vampires touchés par cette épidémie s’en prennent, elle n’hésitera pas à prendre part au combat malgré la mise en garde d’Aric mais elle n’en fera qu’à sa tête et heureusement pour elle qu’elle aura de l’aide… à commencer par ses sœurs qui seraient prêtes à tout pour aider leur sœur.

Tous les personnages vont mener leur propre enquête pour savoir qui est l’instigateur de ce fléau et j’avoues que cela a beaucoup attisé ma curiosité car on les suit de découvertes en déconvenues et on espère nous aussi avoir le fin-mot de l’histoire.

L’intrigue est menée à bien et ne manque pas de rebondissements, l’action est omniprésente au point que l’on ne voit pas les pages se tourner ce qui a le mérite de nous tenir en haleine tout au long de notre lecture.

L’auteure a pris le parti de nous conter ce récit fantastique du point de vue de Célia et surtout avec beaucoup d’humour que ce soit au niveau des situations, des descriptions mais aussi aux échanges entre les personnages ce qui allège l’intrigue et notre lecture par la même occasion.

La plume de Cecy Robson est fraîche, prenante, entraînante mais j’avoue aussi surprenante de part sa façon de nous raconter l’histoire car il faut le dire les thèmes de l’épidémie et de la menace qui pèse sont plutôt sombres et pourtant l’auteure y mêle humour, originalité ce qui rend ce roman atypique et prenant.

En conclusion, un 1er tome qui place le « décor » de cette série d’Urban fantasy » et nous présente les différents personnages surtout les sœurs Wird car on comprend très bien qu’elles seront à tour de rôle les héroïne d’un tome. Alors si vous aimez les romans fantastiques avec des êtres surnaturels mais aussi mêlant action et romance, alors ne passez pas votre chemin et découvrez sans plus attendre ce roman. Moi en tout cas j’attends avec impatience le prochain tome.

Je remercie le blog Between Dreams and Reality de m’avoir laissée la chance de participer à leur blog tour, MxM Bookmark pour leur confiance mais aussi Cecy Robson pour cet agréable moment de lecture et d’évasion.

Publicités
Publié dans Chroniques de Flo, MxM BookMark, Service Presse

Glam – Blog d’une stagiaire de Virginie Platel chez MxM BookMark – Collection Infinity (via NetGalley)

glam-blog-d-une-stagiaire-1110463-264-432

vecteur calendrier27 août 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 198 pages

Themes_B Humour – Internet – Littérature – Magazine féminin – Amour

MxM BookMark - collection Infinity MxM BookMark

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

28 ans, fraîchement larguée sur les marches de l’autel, de retour dans sa chambre d’ado chez ses parents et sans emploi malgré ses nombreux diplômes, Alyson fait le point et panique.

En désespoir de cause, elle signe pour le poste que lui propose le webzine féminin le plus en vogue du moment. Stagiaire ? Elle ? Dans cet univers fait de stress et paillettes où les journalistes sont aussi piquantes que leurs talons aiguilles ?

Alyson n’a pas d’autre choix que se fondre dans la faune de la rédaction. Et quand on a Lou Sherman comme patronne, votre capacité d’adaptation en milieu hostile peut vous sauver la vie.

Suivez Alyson au fil de son blog-exutoire et découvrez l’envers du décor de Glam’ comme vous ne l’avez jamais vu.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Avez-vous déjà rêver de découvrir l’envers « impitoyable » du décor d’une magazine féminin ? Et bien avec Glam’ vous pourrez le faire en suivant en parallèle le blog de leur stagiaire qui foisonne d’anecdotes, de vidéos mais aussi de quelques potins mdr

Tout d’abord, la couverture m’a sautée aux yeux car je la trouve vraiment sympa et pétillante puis le résumé s’est imposé à moi comme une évidence. Il fallait que je découvre ce roman car je sentais que j’allais passer un très bon moment… Un coup de cœur qui m’a beaucoup fait rire et que bien évidemment je vous conseille !

On découvre l’histoire d’Alyson qui trouve un emploi en tant que stagiaire au sein d’un grand magazine féminin en vogue. Au début on rencontre une jeune fille un peu paumée, larguée le jour de son mariage et qui doit retourner vivre chez ses parents qui lui imposent de trouver rapidement du boulot sous peine de la mettre « à la rue » mdr… Alors ce boulot elle le veut et fera tout pour le garder même si l’on apprend que chez Glam’ c’est un peu le défilé des stagiaires. Faut dire que l’ambiance peut être parfois pesante surtout avec une rédactrice en chef comme Lou Sherman grrrr elle aurait bien mériter quelques coups de pieds aux fesses celle-là ! Alyson découvre les joies et les « moments » moins drôles de l’univers de la presse féminine, les conférences de rédac’ mais aussi qu’il n’y a pas que des femmes qui bossent ici contrairement à ceux que l’on pourrait croire (et quels beaux spécimens se baladent dans les locaux de Glam’ mdr). Elle est vraiment prête à faire tout son possible pour satisfaire les exigences de sa « patronne » et donnera de sa personne pour les tests de produits mais aussi les « sujets » d »articles attendus… Arrivera-t-elle à se faire sa place ? Cette dernière n’aura pas fini d’être surprise par l’envers du décor mais aussi par ses collègues alors pour se défouler, elle décide de tenir un blog, un peu comme une sorte de journal intime, où elle nous raconte ses « tribulations » et ses péripéties en tout genre au sein de Glam’. A son grand étonnement son blog est de plus en plus suivi notamment par sa meilleure amie Caro mais aussi ses collègues qui arrivent à se reconnaître malgré les pseudos qu’Alyson leur a donné… Ce sont de vrais moments de bonheur et j’ai beaucoup apprécié leurs commentaires face aux situations dépeintes par notre blogueuse-stagiaire lol

Même si Alyson, vous l’aurez compris, est le personnage principale de ce roman, les personnages secondaires telle Caro et les employés de Glam’ sont très importants à l’histoire et y apportent chacun leur ptite touche perso de part leur personnalité, leur attitude, leur mode de vie, ect…

Comme vous le voyez je reste assez vague sur le déroulé de l’histoire afin de ne pas la spoiler mais je vous promet que c’est une véritable pépite qui vous mettra de très bonne humeur… mais il y a aussi des tests délirants auxquels nos journalistes devront se confronter, de l’amitié mais aussi de la romance. 

La plume de Virginie Platel, que je découvre à travers ce roman, est pétillante, rafraîchissante et surtout envoûtante. Je n’ai pas pu lever mes yeux de ma kindle avant d’être arrivé à la fin !

Je vous conseilles donc de découvrir sans plus attendre Glam’, lecture avec laquelle j’ai passé un excellent moment.

 

Je remercie MxM BookMark pour sa confiance et ce sp (via NetGalley) ainsi que Virginie Platel pour ce roman feel good mdr