Publié dans Chroniques de Flo, City Editions, Service Presse

Big boss tome 1 de Léna Storme chez City Editions

big-boss-tome-1-1191751-264-432

vecteur calendrier17 mai 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 400 pages

Themes_B Littérature sentimentale – Romance érotique – Littérature Française – New York

CITY

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200  2,99 € – Ebook / 7,90 € – Poche / 17,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand Jenny débarque à New York, elle a tiré un trait sur son passé… et sur les hommes. Après les infidélités de son petit ami, il n’est plus question pour la jeune Parisienne de retomber amoureuse… Jusqu’à ce que Chris débarque dans sa vie  ! Propriétaire d’une boîte de nuit, le jeune homme collectionne les aventures. Et cette fois, c’est sur la petite Française aux yeux verts qu’il a craqué. Un soir, elle succombe.

Mais au matin, Chris l’a abandonnée, la laissant seule dans son lit. Pourtant, elle   a vu dans ses yeux plus qu’une simple aventure d’un soir. Le jeune homme a-t-il eu peur de ses sentiments et de son violent désir  ? Jenny ne va pas tarder à découvrir les aspects les plus secrets et sombres de cet homme fascinant…

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a plu et m’a donné envie d’en découvrir plus. Une auteure que j’ai vraiment pris plaisir à découvrir. Un petit jeu du chat et de la souris où la passion sera plus forte mais dont le côté sombre du personnage masculin pourrait tout faire tomber et changer le cours des choses…

Jenny, jeune française de 27 ans débarque à New-York pour fuir son passé et son ex qui l’a blessée et humiliée. Elle trouvera refuge chez sa meilleure amie Sara et sa ptite famille. Mais une rencontre va tout changer et notre Jenny qui ne veut plus entendre parler des hommes va avoir fort à faire et surtout beaucoup de mal pour ne pas succomber à son attirance pour Chris, le frère du mari de Sara. Bien que Jenny semble être une jeune femme réfléchie je l’ai trouvé parfois naïve face à Chris mais aussi à ce qu’elle comptait faire ou plutôt ne plus faire dans sa vie… Bon faut dire que Chris va tout faire pour la faire craquer mais bon… C’est un personnage qui m’a bien plus car on le découvre parfois rebelle quand elle tient tête au beau gosse, parfois « déjantée » à travers ses réflexions et ses pensées mais faut dire que c’est avant tout une jeune femme souriante, spontanée et très naturelle ce qui fait tout son charme. Arrivera-t-elle à rester loin de lui ? Aura-t-elle les épaules assez larges pour découvrir le mystères qui entoure le beau gosse ?

Chris, beau gosse, propriétaire d’un restaurant et d’une nouvelle boîte à la mode. Sexy, charismatique mais surtout mystérieux, il collectionne les aventures car il a peur de ses sentiments et fui la forte attraction qu’il ressent pour Jenny. On sent que derrière ses airs durs et sûr de lui, se cache un certaine fragilité et surtout des secrets cachés de son passé qui font de lui bien souvent un homme changeant : parfois » ange » quand il se montre tendre, attentionné, charmant et adorable, parfois « démon » quand il est colérique, froid et dominateur… Mais petit à petit, il arrive tout de même à nous charmer par son côté sombre, mystérieux et abîmé par la vie et sa relation très « conflictuelle »avec son père. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi ne veut-il pas dévoilé sa part sombre ? Jenny saura-t-elle  l’approcher et surtout lui faire révéler sa « souffrance » ?

Les personnages secondaires son importants et ont leur importance dans l’histoire. Si j’ai adoré la plupart d’entre comme Sara et ses échanges remplis d’humour avec Jenny, il en est certains que j’ai vraiment détesté mais ça je vous laisse les découvrir par vous-même et vous en faire votre propre opinion.

Une histoire bien menée entre action, attente et surtout humour à travers les « déboires » de Jenny ce qui rend l’histoire captivante, on passe par diverses émotions et les rebondissements en nombre mais juste ce qu’il faut et super bien placés dans le déroulement de l’intrigue. Un jeu de séduction, des doutes et des peurs, des secrets lourds à révéler ainsi que des événements qui font avancer l’histoire et installent d’autant plus le suspense. Une romance sous fond de sentiments profonds, bien que cachés et une dose d’érotisme qui sauront vous embarquer dans l’univers de Big boss.

La plume de Léna Storme que je découvre avec ce roman est efficace, prenante, envoûtante et nous fait ressentir des sentiments intenses. La narration est principalement du point de vue de Jenny, même si quelques chapitres sont introduits par Chris.

Un très bon moment de lecture où je ne me suis jamais ennuyée tant et si bien que je n’ai pas vu les pages se tourner. Vivement le tome 2 car beaucoup de mes questions sont restées sans réponse, notamment sur le passé de Chris, et j’ai vraiment hâte d’en découvrir plus pour avoir tous les tenants et les aboutissants des personnages et de l’histoire par la même occasion !

Je remercie Lena Storme pour sa confiance et ce super moment de lecture. 

Publicités
Publié dans Chroniques d'Elina, Evidence Editions, Service Presse

L’héritage du sang de Michèle Arnaud chez Evidence Editions (via la Crazy Book Day)

l-heritage-du-sang-1211341-264-432

vecteur calendrier 6 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  200 pages

Themes_B Destins – Femmes – Piano – Gymnaste – Gens du voyage – Aventures amoureuses

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 14,99 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Trois destins de femmes dans la tourmente.

Elsa, fille unique d’une famille juive, vit une enfance protégée à Nantes. Elle apprend le piano et prépare le concours du conservatoire. À 18 ans, elle tombe amoureuse de Jacques, étudiant en médecine. Le 15 août 1942, elle est raflée, déportée, violée à Auschwitz. Libérée par les Russes, elle revient à Nantes avec son enfant et Josef, un prisonnier qu’elle épouse. Elle ne retouchera jamais un piano.

Pauline, née à Auschwitz, ignore tout de ses origines paternelles. Excellente gymnaste, elle est sélectionnée pour aller à Berlin, représenter la France aux JO. Elsa s’y oppose. Josef n’intervient pas. Blessée, Pauline quitte la maison familiale et trouve refuge sur un terrain de gens du voyage. Un nouvel événement la propulse à Paris, au mois de mai 1968. Avec le monde étudiant, Pauline fait sa « révolution », un moyen d’exorciser sa violence.

Elle joue sa vie sur un coup de dés, en vivant par opportunisme avec un garçon qu’elle n’aime pas. Elle donne naissance à Solène.

Solène est marquée dans sa tête et dans son corps par l’héritage douloureux d’Elsa et de Pauline. Elle ne connaît pas le plaisir et multiplie les aventures amoureuses, au risque de se perdre.

La tourmente météorologique de décembre 1999 qui déclenche le naufrage de l’Erika et la pollution des plages bretonnes lui fera-t-elle trouver le port ?

elina

3 femmes, 3 destins. 

Elsa, jeune fille d’une famille juive, prépare un concours de piano lorsqu’elle est raflé et déportée à Auschwitz. 

Pauline, jeune gymnaste, promise à une grande carrière se retrouve d’abord dans un camp de manouche avant de partir pour Paris en ce mois de mai 1968 

Solène, jeune femme dont le passé familial l’empêche de vivre pleinement sa vie et qui se retrouve sur les plages bretonne lors du naufrage de l’Erika en 1999. 

Ce livre est le récit de trois femmes aux rêves brisés. Solène lors d’un périple dans la demeure familiale découvre les carnets de bord des femmes de sa famille.  

La première est Elsa, sa grand-mère, elle y raconte son enfance de fille unique d’un couple de bijoutiers juifs de Nantes. Son enfance privilégié à son adolescence rebelle où la musique lui ouvre d’autres horizons… jusqu’à ce jour d’août 1942où est envoyée à Auschwitz, la guerre, la peur, la famine jusqu’au viol qui lui laissera une petite fille. Son retour en France, son mariage avec Josef un autre prisonnier par dépit après avoir perdu l’homme de sa vie.  

Puis vient le récit de Pauline, la fille d’Elsa, née d’un viol. Elle y raconte sa jeunesse auprès d’Elsa, cette mère qui ne la regarde pas et de son « père » Josef et qui semblent tout deux lui cacher un secret. Son espoir brisé lors du refus de sa mère à sa participation aux JO de Berlin, sa fuite de l’appartement familial jusqu’ à son arrivée à Paris où elle fera de mauvais choix amoureux et la naissance de sa fille Solène. 

Solène cette dernière qui ne ressent aucun plaisir dans les bras des hommes qu’elle « consomme » à outrance espérant enfin ressentir et qui un beau jour découvre le récit de ses femmes. Un récit où elle apprend à connaitre et comprendre ses aïeules qui ont chacune au cours de leur vie, rencontré des personnes qui ont changé et marquée leur vie. Ces même personnes que le hasard fera croiser la route de Solène. Et si désormais sur cette plage souillée par l’Erika, trouvera autre chose que des galets de pétrole.  

Un récit touchant, émouvant où l’on découvre le destin brisée de ces femmes au fil des époques.  

Une écriture juste qui nous fait vivre ce récit. 

Publié dans Chroniques d'Elina, Plumes de Mimi Editions

Marquée à jamais de Allison. B chez Plumes de Mimi Editions

marquee-a-jamais-1198520

vecteur calendrier 20 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691

Themes_B Violence conjugale – Nouvelle vie – Romance – Accident de voiture – Bretagne

plumes de mimi éditions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Mégane s’est fait une promesse, celle de ne plus jamais tomber amoureuse. Elle se reconstruit difficilement et reprend sa vie en main pour tenter d’oublier l’enfer qu’elle a vécu durant de longues années. Jusqu’au jour où elle fait la connaissance de Thomas, un brillant avocat indéniablement attirant.

Celui-ci change son existence et lui apprend à accepter d’être aimée. Avec le soutien de Béatrice, sa patronne et amie qui l’a prise sous son aile, elle pense pouvoir échapper aux démons qui la hantent depuis si longtemps. Mais c’est sans compter sur la persévérance de l’homme qui l’a brisée en faisant d’elle un femme apeurée.

 

elina

Depuis la mort accidentelle de ses parents, Mégane vit l’enfer avec Luc, son compagnon violent. Jusqu’au jour où lasse de ne faire que survire, elle décide de prendre la fuite. Après une longue errance, elle se retrouve en Bretagne, où elle ne doit la vie sauve qu’à Béa qui l’a prise sous son aile. Aura-t-elle la force de revivre enfin, mais surtout a-t-elle réellement laisser le démon derrière elle…. 

Dans ce roman nous entrons directement dans le vif du sujet, pas de faux semblant. Allison nous entraîne direct en enfer aux côtés de Mégane.  

Au fil des pages, nous suivons cette jeune femme que la vie a brisée et qui cherche à se reconstruire loin du diable qui partageait sa vie. 

Une lecture émouvante, prenante et nous prenons plaisir à suivre Mégane dans sa reconstruction. 

L’écriture d’Allison nous entraîne dans cette histoire superbe, sans temps morts.  

A découvrir ou redécouvrir. 

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Darkpuls tome 1 : PRETTY: Mon prospect et moi de Solène Layken

pretty-mon-prospect-et-moi-1199856-264-432

vecteur calendrier 26 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 285 pages

Themes_B MotoClub – Deuil – Membre – Danger – Prospect – Rencontre – Attirance – Amour

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200  4,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Pretty est plutôt une dure à cuire. Elle se laisse pas faire et encore moins avec les mecs. L’amour ? Ça fait bien longtemps qu’elle a fait une croix dessus! La seule règle qu’elle s’est imposée est de n’être ni la régulière ni la brebis de personne! Elle ne souhaite pas partager sa vie avec un biker.La seule chose que Pretty a en tête, c’est d’intégrer les Darkpuls MotoClub et de montrer à ce club remplit de testostérones qu’elle a autant de couilles qu’un mec. Cependant un an après le retour de Pretty, Reck le nouveau prospect n’a qu’une idée en tête : enfreindre la seule règle que Pretty s’est fixée. Va-t-elle déroger à sa propre règle ? Reck va-t-il pouvoir lui faire changer d’avis ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui ‘a vraiment attirée et je ne regrette vraiment pas mon choix de me lancer dans cette lecture. Une auteure que je découvre et qui m’a vraiment étonnée, touchée et embarquée dans son univers… surtout une auteure que je ne manquerai pas de suivre…

L’auteure a choisi des personnages vraiment haut en couleur, au fort caractère, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds et qui n’ont surtout pas leur langue dans leur poche ce qui promet de grands moments, de la répartie et j’en passe car ce ne serait pas drôle si je vous disais tout dès le début. J’ai surtout apprécié le fait que le personnage principale soit une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux et qui sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas !

Pretty est une jeune femme qui a un fort caractère, n’a pas froid aux yeux ni la langue dans sa poche mais qui est surtout déterminée. En effet, ayant vécu toute son enfance au sein d’un MotoClub dont son père était président, elle en a vu des choses qui l’on rendue du style « dure à cuire » et surtout qui n’a qu’une chose en tête depuis sa plus tendre enfance : devenir un membre à part des Darkpuls. Après la tragique disparition de son père, sa mère l’a éloignée de ce monde de violence et de trafic, mais après la disparition de cette dernière, Pretty s’est jurée de mener à bien son rêve d’enfance et voilà comment Pretty revient vers le MotoClub… Rien ne sera vraiment simple quand elle retrouvera sa « famille » car dans ce monde rempli de testostérone, Pretty devra montrer toute sa détermination, sa fidélité envers le club mais elle devra surtout leur montrer qu’elle en a dans le pantalon, presque autant qu’eux lol Elle, qui connaît justement l’envers du décor s’est fixée une règle : ne jamais partager sa vie avec un motard… Et pourtant une rencontre va faire vaciller les barrières qu’elle a érigé autour d’elle durant toutes ces années.

Je me suis vraiment attachée à cette héroïne belle, douce mais qui est aussi grande gueule et parfois vulgaire. Ça change de l’héroïne naïve, victimisée et qui se laisse mener par le bout du nez lol Mais j’avoue que sous ses airs de dure à cuire, j’ai été touchée par la sensibilité qu’elle cache et qui sera exacerbée par son rencontre avec Reck.

Reck…. oh la la que dire ?! C’est un charmant motard qui va faire son entrée au sein des Darkpuls comme prospect 1 an après Pretty. Dès leur 1ère rencontre et quelle rencontre « explosive » et drôle surtout avec la « costumizasion » que ce dernier a demandé pour sa moto mdr  On sent bien que ce dernier est attiré par la jeune femme et semble vouloir à tout prix l’approcher et comme par hasard le destin sera de son côté en lui offrant l’occasion de devenir le collègue de Pretty au sein du nouvel atelier de mécanique que le club a ouvert. C’est un personnage que j’ai vraiment apprécié dès le début car on le sent sincère, foncièrement gentil et on le voit devenir de plus en plus protecteur envers Pretty. Il fera tout pour arriver à ses fins en restant respectueux mais il nous montre une telle ténacité face aux rejets de la belle qu’il nous charme !!!

Les personnages secondaires ont une vraie place dans l’histoire et chacun à sa façon fait parti de la vie de Pretty. On sent qu’ils la respectent et la protègent comme dans une vraie famille, ce qu’ils sont pour cette dernière. C’est pour tout cela que j’ai vraiment hâte de les découvrir dans le prochain tome car j’ai envie de mieux les connaître. 

Vous l’aurez sans doute compris « PRETTY : Mon prospect et moi » est l’histoire d’une jeune femme prête à tout affronter pour montrer qu’elle a sa place au sein des Darkpuls, MotoClub qui l’a vu grandir en tant que membre à part entière, et non comme « régulière d’un des motards » ou autre… Une place qu’elle devra remporter à la sueur de son front et sa ténacité dans un univers uniquement féminin jusque là !!! Arrivera-t-elle à se faire une place parmi les bikers ??? Je pense que son courage, son fort caractère mais aussi son répondant seront des alliés de poids ! Mais l’arrivée d’une femme en tant que membre d’un MotoClub ne sera pas forcément vu d’un très bon œil et les ennuis, les embûches mais aussi le danger se mettront sur sa route… heureusement qu’elle pourra compter sur SA « famille ». Amour, suspense, humour, action, danger et adrénaline seront les éléments principaux de cette romance mais aussi ceux qui sauront vous prendre aux tripes et vous embarquer dans l’histoire. 

La plume de Solène Layken est moderne, fluide, étonnante et surprenante qu’elle en devient assez rapidement addictive… Je dois avouer avoir été un peu étonnée par la façon dont l’auteure nous intègre à l’histoire mais j’avoue que j’ai vite adoré ce choix car on est bien plus vite embarquée par et dans l’histoire et l’on se sent proche des personnages surtout de Pretty. Une trame bien ficelée, une intrigue menée à bien et qui a su me tenir en haleine tout au long de ma lecture et des pages que je n’ai pas vu se tourner tant j’étais captivée. 

En conclusion, si vous aimez les histoires de bikers avec une héroïne forte et qui en a dans le pantalon, alors ne passez pas à côté de ce roman, 1er tome d’une saga qui promet vraiment… D’ailleurs ce 1er opus est un coup de cœur pour moi et j’attends avec impatience le prochain tome.

 

Je remercie Solène Layken pour sa confiance et ce sp ainsi que le très bon moment de lecture que j’ai passé grâce à elle, son histoire prenante et ses personnages attachants.

Publié dans Chroniques de Miss C., MA Next Romance, Service Presse

Lord of Egypt : Le ciel de Nout de Ena Fitzbel chez MA Next Romance

lord-of-egypt-1199426-264-432

vecteur calendrier4 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691

Themes_B Romance – Aventures et passions – Romance historique – Romance érotique –Aristocratie Anglaise – Époque victorienne

MA Next Romance MA Next Romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Ariane Cravendish n’est plus la discrète et flegmatique aristocrate anglaise que Lord Timothy Fentington a connue. Travestie en homme, bravant les interdits que cette fin de XIXe siècle lui impose, elle débarque en Égypte pour rapatrier son frère Adonis, un archéologue très gravement malade. C’est alors qu’elle retrouve Timothy, égyptologue et séducteur toujours aussi peu soucieux des conventions.
Submergée d’émotions contradictoires, la belle rousse de 29 ans découvre tout à la fois les mystères de l’Égypte et les plaisirs sensuels avec celui dont elle fera son amant. Pendant ce temps, Nout, la nymphe de l’ancienne Égypte, et son scarabée bleu défient les lois du temps et envoûtent les hommes ! Adonis est l’une de ses proies. Parviendra-t-il à comprendre ce qu’elle cherche ? Sa survie en dépend.

 

Avis de Miss C

Les personnages

L’histoire tourne autour d’Adonis venu en Egypte avec son père, Ariane sa sœur partie d’Angleterre pour les rejoindre et Timothy le meilleur ami d’Adonis et ancien persécuteur d’Ariane durant leur adolescence.

Piliers de l’histoires, ils ont tous les trois une forte personnalité, pas mal de répartie et aussi, dans le fond, beaucoup d’affection les uns pour les autres.

Chacun à son tour s’exprime avec sa propre voix, exposant ses craintes et ses aspirations. A ce sujet, personne n’a sa langue dans sa poche et tous s’expriment de façon directe et sans concession.

L’histoire fait également la part belle aux personnages secondaire : Nout qui vient visiter Adonis en rêve, le père de ce dernier, le serviteur de Timothy et Glaser l’archéologue rival. Chacun apporte sa pierre à l’édifice et met en valeur les trois héros.

L’histoire

Ena nous raconte une quête, celle personnelle de chacun des personnages principaux et celle amenant au dénouement de l’intrigue.

La situation initiale semble inextricable : Adonis est plongé dans une profonde léthargie, son père disparu est considéré comme mort et Ariane n’a d’autre choix que de ramener son frère en Angleterre si elle ne veut pas être expulsée de son propre château.

Pourtant, chacun prend son destin à bras le corps et refuse la fatalité.

L’auteur

Ena Fitzbel est un bourreau de travail ! En parallèle à son « vrai » boulot, elle enchaîne les romans.

Très consciencieuse, elle les écrit, les relit et les corrige jusqu’à ce qu’elle en soit satisfaite.

C’est aussi une auteur polyvalente éditée chez Albin Michel et les Editions Addictives mais également en auto éditions.

Présente sur les réseaux sociaux ,elle est aussi souvent disponible pour ses lectrices lors des salons.

Ena est une personne attachante et courageuse comme Ariane son héroïne.

Concernant ce livre, le style de l’auteur est très surprenant. En effet, la narration est la première personne avec un langage soutenu et des termes en relation avec la fin du 19éme siècle (période durant laquelle se déroule l’intrigue). On pourrait imaginer que le résultat soit un peu suranné. En réalité : pas du tout car les personnages ont un franc parler qui amène beaucoup de fraîcheur à l’histoire.

La force de Ena Fitzbel réside dans son vocabulaire particulièrement fourni : pas de répétition, tout est parfaitement décrit, sans surcharge.

J’ai aimé

J’avoue j’ai un faible pour l’Egypte des pharaons, j’étais conquise d’avance !

J’ai été agréable surprise également par la qualité des recherches faites par l’auteure. Son histoire est calquée sur une réalité historique et le lecteur peut ainsi découvrir de façon ludique l’Egypte de 1882 et du deuxième millénaire avant JC.

De très belle qualité, la couverture de ce livre m’a beaucoup plu. Je pense qu’on y retrouve toute la puissance d’Albin Michel derrière. Elle reflète parfaitement un aspect de l’histoire.

J’ai moins aimé

Je ne suis pas fan des titres en anglais. Néanmoins, il permet un judicieux décalage par rapport à l’image de couverture intriguant ainsi le lecteur.

Pour ma part, je n’ai pas raffolé des nombreuses scènes se déroulant au lit. Passée la première moitié du livre, j’ai zappé ces passages. Ce n’est pas dû à la qualité du texte, c’est juste que pour moi il y en avait trop. D’autres apprécieront certainement.

Les talents d’Ena Fitzbel son multiples : une belle histoire parfaitement racontée avec un vocabulaire admirablement maîtrisé.

Le blog remercie son partenaire MA Next Romance pour sa confiance et ce sp mais aussi Ena Fitzbel pour le beau moment de lecture de notre Miss C.

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Une vie brisée – Cassie de Sammy F.G

une-vie-brisee-1192958-264-432

vecteur calendrier 6 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 223 pages

Themes_B Dépression – Reconstruction de soi – Roman

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 12,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cassie était une jeune femme pleine de vie et sûre d’elle. Elle avait tout pour être heureuse et l’ambition qui allait avec ainsi qu’un amour naissant pour le meilleur ami de son frère.
Rien n’aurait pu atteindre et mettre en cendre son univers, mais malheureusement le drame ne touche pas uniquement les autres…
Se retrouvant face à l’impossible, un chagrin insurmontable va alors dicter sa nouvelle existence obscure et maussade.

Aura-t-elle le droit à une seconde chance ? La rédemption se penchera-t-elle sur son cas ?

Alors qu’elle semble être seule au monde engouffrée dans son cauchemar éveillé, le bonheur pourrait bien se trouver plus à portée qu’elle ne le pense mais saura-t-elle le voir ?

Avertissement sur le contenu : cette œuvre dépeint des scènes d’intimité entre une femme et un homme. Il traite également de ce sujet tel que la dépression et le handicap. Elle vise donc un public averti et ne convient pas aux mineurs.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a donnée envie d’en découvrir plus tant il m’a intriguée… je redoutais un peu cette lecture car j’ai compris dès le résumé que ce ne serait pas une simple histoire d’amour à l »‘eau de rose » mais une histoire beaucoup plus intense, forte mais aussi triste… Une lecture dont j’en suis ressortie émue, bouleversée mais enchantée en même temps.

Une vie brisée c’est avant tout une histoire triste dont le personnage principal est Cassie mais dont les répercutions toucheront aussi d’autres personnages faisant parti de la vie de la jeune femme.

Cassie est une jeune femme pleine de vie et sûre d’elle qui croque la vie à pleine dent et faut dire qu’elle a de quoi car elle a tout pur être heureuse et de plus, elle vit une véritable histoire d’amour avec celui qui fait battre son cœur depuis de nombreuses années et qui n’est autre sue le meilleur ami de son frère Connor (ce qui pourrait être la seule ombre au tableau car tout 2 ont peur de la réaction de ce dernier s’il venait à le savoir). Mais alors que tout semblait aller dans le meilleur des mondes, la vie de Cassie va être chamboulée suite à un accident dont elle ne ressortira pas indemne aussi bien physiquement que mentalement… En effet, comment réagir quand on se réveille suite à un coma amputée d’une partie de soi mais surtout en ayant tout oublier des circonstances de cet accident. Cassie connaîtra une longue descente en enfer car elle a du mal à accepter sa nouvelle « condition » mais en plus elle devra faire face à la fuite de son amour Shane sans aucune explication ( Pourquoi est-il parti comme ça sans aucune explication après son réveil alors qu’il lui avait de nouveau déclarer on amour et lui avait témoigné de son soutien sans faille ? )et l’omniprésence, après une période d’éloignement de son frère Connor à ses côtés qui la surprotégera trop ( Quel est ce sentiment de culpabilité qui semble émaner de lui ? Que s’st-il vraiment passé ?) au point qu’elle se sent étouffer surtout qu’elle doit faire le deuil de son corps, de son amour et accepter son handicap et les conséquences que ce dernier a dans sa vie. Une personnage qui nous montre aussi bien sa fragilité, ses remises en question, ses peurs et ses doutes mais aussi qui saura se montrer forte quand elle aura décider de reprendre sa vie en main. Mais aussi un personnage qui m’a parfois énervée car je l’ai trouvé bien égoïste, exécrable et parfois méchante envers son frère qui n’a pas hésité à mettre sa vie entre parenthèses pour s’occuper d’elle… 

Connor, que dire de ce frère courage qui a laissé sa propre vie de côté pour le bien-être de sa sœur et qui espère que cette dernière reprendra gout de vivre et saura surmonter son « handicap » car il faut le dire elle est la seule famille qu’il reste à Connor et qui s’est toujours occupée d’elle depuis son plus jeune âge et les absences prolongées de leurs parents. Il aura fort à faire face à la dépression de Cassie mais aussi ses phases d’auto-destruction qui lui feront beaucoup de mal mais ce ne sera rien face aux mensonges de ce dernier et la réaction de sa sœur quand elle en aura « vent » !!! Même si je l’ai trouvé touchant pour sa présence auprès de sa sœur, après avoir appris certaines vérités je l’ai trouvé vraiment injuste d’avoir pris certaines décisions concernant cette dernière sans lui en avoir fait part, même si je pense que dans le fond il pensait bien faire dans l’intention de la protéger mais oh, gars, c’est sa vie et de la voir perdre goût à la vie ne t’a pas ouvert les yeux et pousser à arranger les choses grrrrr

Pour ce qui en est de Shana j’avoue que c’est mon ptit chouchou… Comment en pas craquer face à ce jeune homme sensible et touchant qui nous prouve que même après plusieurs années passés loin l’un de l’autre il n’a jamais oublié son amour pour Cassie et a tenté de la trouver coûte que coûte même s »il a pas mal souffert de l’abandon de cette dernière mais aussi de son meilleur ami Connor car pour lui il était sa famille et la seule avec qui il voulait vivre et ne jamais couper les ponts mai quelqu’un a décidé pour lui et la rancœur de Cassie lui fera vraiment du mal. Heureusement qu’il est tenace mais pourra-t-il rattraper le temps perdu ? Saura-t-il se refaire une place dans le cœur de sa dulcinée ?  Rien ne sera facile car des embûches, des mensonges, de la haine se mettront sur son chemin et seront autant d’embûches qu’il devra surmonter. Mais il est courageux et surtout amoureux d’ailleurs ne dit-on pas que l’amour peut faire des miracles ?!

Les personnages sont vraiment bien définis et travaillés. L’auteure les a bien présenté, décrit si bien que l’on a pas de mal à les imaginer et nous laisse séduire par eux… 

Le début de l’histoire sera le réveil en sursaut de Cassie, sa prise de conscience de sa nouvelle « condition » mais aussi une mémoire défaillante qui nous embarqueront de suite dans l’histoire et le fait que l’auteure ait pris le parti d’alterner les points de vue des personnages mais aussi d’avoir recourt à quelques flashbacks à des moments clés nous rapprochera assez rapidement des personnages, nous donnera des informations importantes et surtout nous permettra d’appréhender et mieux comprendre certaines situations et/ou comportements. Une histoire assez triste, prenante mais qui devient bien vite captivante car on a envie envie de savoir si Cassie et Shane auront droit à leur HAPPY END !

Une lecture dont il m’a été impossible de m’arrêter tant j’étais captivée mais aussi chamboulée par la plume de l’auteure qui est fluide, belle, toute en sensibilité car pleine d’émotions. Une histoire qui m’a fait passer par une multitude d’émotions fortes et de sentiments intenses.

Une magnifique histoire d’amour, une très belle leçon de vie mais aussi une leçon de courage, d’acceptation de soi suite à un drame et un espoir de rédemption…

 

Je remercie Sammy F.G. pour sa confiance et ce sp ainsi que ce merveilleux moment de lecture touchant, émouvant que j’ai énormément apprécié. Une auteure que je ne manquerai pas de suivre. Un vrai coup de cœur aussi bien pour l’histoire que pour la plume de l’auteure.

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Sébastien Langlois

15424415_10154851189164228_2120985370_n

Je remercie tout d’abord Sébastien Langlois d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du22 Mai 2019 à ROUEN

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Langlois Sébastien / S. Langlois.

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je m’appelle Sébastien Langlois, connu avec le pseudonyme S. Langlois. Je suis un écrivain/fanfictioneur normand à l’univers littéraire très varié. J’écris depuis près de vingt ans en amateur et de manière plus professionnelle depuis trois ans et demi.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Plan A : Comédien. Plan B : Assistant Juridique.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’écris depuis mon enfance. J’avais pris pour manie d’inventer des histoires/fanfictions, de les noter sur des feuilles de papier que je rangeais dans un classeur, sans vraiment trop savoir quoi en faire à l’avenir. Puis, vers fin 2015, début 2016, ma meilleure amie Nikki J Jenkins m’a parlé de ses projets, dont notamment « Across, les Gardiennes du Temps ». Je me suis proposé pour l’aider et au fur et à mesure de notre collaboration, Nikki a eu la grande gentilesse de me proposer de devenir co-auteur du projet. Et donc, je me suis dit : « pourquoi ne pas de proposer mes propres écrits ? ».

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Hormis le traitement de texte de mon ordinateur, je dirais mon baladeur MP3 car j’écoute tout le temps de la musique !

Votre émission de tv favorite :

Fort Boyard.

Votre film favori :

Les Nouveaux Robinsons (Beverly Hills Family Robinson) avec Sarah Michelle Gellar.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Peut-être Grant Gustin car j’apprécie beaucoup cet acteur et physiquement, ça pourrait correspondre dans le sens où on est châtain à l’allure fine…

Votre série favorite :

Dur… Je suis accro aux séries, j’en regarde un bon paquet chaque année ! Parmi les plus anciennes : Buffy Contre Les Vampires ou encore Charmed. Et parmi les plus récentes : Once Upon a Time, Grimm, les séries Chicago (Fire, Med, Police Department), les séries super-héros (Arrow, The Flash, Legend of Tomorrow…)…

Votre chanson préférée :

« Requiem » d’Alma qui avait représenté la France à l’Eurovision en 2017, l’année juste après Amir.

Votre idole :

Anne Robillard (côté littérature).

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

J’écoute de la musique avec mon baladeur MP3.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je suis assez maniac, notamment sur le ménage…

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Ma plus grosse honte a été de répondre à un message envoyé par une amie… Sauf que c’était un message groupé donc tout son répertoire a vu ma réponse… Je ne savais plus où me mettre… La plus drôle, qu’on me prenne pour le fils de Nikki J Jenkins alors qu’on n’a que sept ans de différence !

Croyez-vous au destin ?

Totalement.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Si ça arrive aux autres, pourquoi pas à toi ?

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Ma plus grande qualité est d’être passionné : quand je me lance dans un projet, je me donne les moyens de le faire à fond. Mon défaut est d’être beaucoup trop réservé.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Donc.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Le Retour de L’Oiseau Tonerre d’Anne Robillard

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je choisirais l’une de mes créations car quand j’écris, j’aime bien insérer un personnage proche de ma personnalité dans mes récits. Ça fait un peu comme si je faisais partie de l’histoire et que je vivais des aventures incroyables. Et ça aide vachement pour l’imagination !

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je me mets sur le traitement de texte de mon ordinateur en écoutant de la musique tout en buvant une tasse de thé.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Je me bats depuis quelques années pour faire publier ma première saga, une histoire d’héroic-fantasy. Je ne sais pas si c’est mon favori mais il tient une place importante dans ma vie car c’est mon premier roman.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Le héros de mon premier roman car il a mes traits de caractère mélangés à ceux de Buffy Summers et de Prue Halliwell.

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

J’écris principalement dans ma chambre mais j’avoue que les jours ensoleillés c’est agréable d’écrire dans mon jardin !

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

En fait, je me rends compte que vu mon style d’écriture, je vois plus mes projets en séries TV plutôt qu’en film. Du moment que c’est TF1, France Télévisions ou Netflix qui les signent et que je joue dedans ! Ma saga héroic-fantasy pourrait être dans la même lignée que « Game Of Throne », par exemple. (sans le côté trop sanglant et trop dénudé).

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Ouh la… J’en ai tellement ! Déjà j’aimerais faire publier ma saga littéraire d’héroic-fantasy. Puis continuer mes autres sagas dans les styles fantastiques ou encore policiers afin de les publier à leur tour. Et pourquoi pas en inventer d’autres ?

Enfin, j’aimerais continuer de proposer mes fanfictions sur mon site en lecture libre et pourquoi les transformer en des web séries littéraires sur le net. (Avec des épisodes publiés sur mon site de manière régulière accessible à tout public). Je réfléchis pour en faire une à partir de la rentrée et/ou en saga de l’été… Reste à savoir sur quoi… Peut être « Ultime Alliance », une série de fanfiction où les personnages de« Buffy Contre Les Vampires » , « Angel » et « Charmed » se rencontrent. Le premier épisode est d’ailleurs sur mon site : https://sebastienlangloisofficiel.wordpress.com/fanfictions/

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

J’ai envie de faire des salons en effet… Maintenant, j’attends de trouver lesquels (en fonction de la disponibilité, du lieu, du budget pour le transport…) De toute façon, je vous tiendrais informé sur mon site et ma page Facebook : S. Langlois OffIiciel.

Publié dans Chroniques d'Elina, Harlequin & H

Mais sinon, tout va bien ! de Max Deloy chez Harlequin &H

mais-sinon-tout-va-bien-1185950-264-432

vecteur calendrier 2 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 319 pages

Themes_B Comédie romantique – Père célibataire – Comédien – Enfant surdoué

téléchargement Harlequin &H

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 15,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À force de jouer les tragédiens, il a tenté le destin.

Déjà, s’appeler Georges quand on a la trentaine, c’est partir avec un sacré handicap. Mais aujourd’hui, c’est bien le dernier souci de ce père célibataire au bord de la crise de nerfs. Car tout fout le camp. D’abord, sa carrière  : s’exhiber en slip kangourou pour une publicité n’est pas exactement ce qu’il avait en tête en embrassant le métier de comédien. Mais pour payer ses factures et conserver l’école de théâtre léguée par ses parents, il n’a pas le choix. Ensuite, il y a Henrik, son fils adoré, surdoué mais exigeant, qui fait fuir tous ses professeurs. Enfin, Georges n’a que quelques mois pour monter Phèdre avec une poignée d’amateurs et une prof incontrôlable. Bilan  : c’est la cata. Et quand une nouvelle élève, aussi talentueuse que fascinante, et une préceptrice punk aux cheveux bleus, surgie de nulle part, mettent leur grain de sel dans ce monumental bazar, Georges commence à se demander si les dieux n’auraient pas une dent contre lui.

 

elina

Georges à 33 ans, ça pourrait être un problème mais entre sa carrière de comédien qui ne décolle pas, l’école de théâtre que lui a légué ses parents, où la prof veut faire jouer Phédre à ses 3 élèves loin d’être au point, son fils de 12, Henrik, qui a des capacités hors normes et qui n’arrive pas à conserver une préceptrice, donc oui son prénom est le dernier de ses soucis. Surtout si on ajoute à tout ça une nouvelle élève de ses cours de théâtre qui fiat battre son cœur, une préceptrice punk qui l’exaspère et un promoteur immobilier véreux qui a décidé de lui pourri la vie, la coupe est pleine, mais sinon tout va bien !!!! 

Les personnages sont tout simplement géniaux, bien loin des clichés actuels de la romance, ceux sont des personnages qui peuvent être notre cousin, notre voisin, notre collègue. L’histoire est savoureuse bien que la vie de Georges soit loin d’être réjouissante, on ne peut s’empêcher de sourire. L’écriture de Max est fluide, captivante, mordante, et on prend plaisir à suivre les péripéties et les coups durs de Georges au fil des pages et au détour des rues de Lille. Margot, la préceptrice punkette est sans filtre j’adore. Fais la taire si tu peux Georges !!!  

Un roman feel good qui fait du bien merci Max… Un coup de cœur.

Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Heart of Wild tome 1 : Without You de Soleano Rodrigues

heart-of-wild-tome-1-without-you-1178735-264-432

vecteur calendrier28 avril 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 447 pages

Themes_B Hockey sur glace – Romance – Nouvelle vie – Reconstruction – Deuil – Traumatisme

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 18,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

« Peut-on se reconstruire après avoir vécu l’enfer ? »

Avoir la vie devant soi pour dire « je t’aime » … C’est ce qu’a toujours cru Ayleen. Du moins, avant que tout son monde s’effondre et que la vie lui arrache cruellement l’homme qu’elle aime. Dès lors, une seule solution s’impose à elle : l’exil.
White Bear Lake, une petite ville isolée du Minnesota semble être l’endroit idéal pour sécher ses larmes et panser son cœur. Dans ce coin reclus, la jeune femme espère alors vivre loin de tout et surtout de tout le monde.
Mais c’était sans compter sur le destin, farceur, qui va mettre sur sa route celui qui va peut-être lui redonner l’envie de vivre à nouveau.
Et quoi de mieux qu’un hockeyeur pour briser la glace ?

Il est sa force.
Elle est sa faiblesse.

Une âme brisée, deux cœurs en jeu … quand l’amour entre en jeu, rien ne va plus !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

La couverture m’avait séduite et dès le résumé qui m’avait attiré mais aussi déjà un peu bouleversée, j’ai compris que je ne lirai pas une petite histoire d’amour à l’eau de rose mais une histoire triste, bouleversante et dont on ne peut sortir indemne.

« Heart of Wild » c’est l’histoire d’une rencontre improbable entre une jeune femme qui survit à cette vie dont elle n’aime plus rien et d’un hockeyeur pro qui découvre pour la 1ère fois certaines sensations auprès d’une femme, même si cette dernière ne fait que le repousser. Une rencontre explosive et qui aboutira sur 2 personnes qui se chamaillent, s’embrouillent pour un rien mais qui au final après avoir appris à se connaître soufflent le chaud et le froid.

Nous faisons tout d’abord la connaissance d’Ayleen qui s’est installée loin de cette ville qui lui a arraché sa vie du jour au lendemain. Alors que ça devait être la plus belle soirée de sa vie cette dernière a tourné au drame et depuis elle ne vit plus, elle survit en vivant recluse avec pour seule compagnie son chien Rocky. On comprend de suite qu’outre la perte de l’homme de sa vie, elle a souffert aussi bien physiquement que mentalement mais nous ne saurons pas exactement ce qu’il s’est passé cette nuit-là !!! Mais une rencontre va pourtant tout remettre en cause dans sa vie. En effet, elle ne s’attendait pas à voir « débarquer » dans sa vie un tel homme mais ce qui est aussi le plus surprenant c’est qu’elle ne comprend pas comment elle arrive à le laisser s’approcher d’elle sans être apeurée. Pourtant elle le rejettera car elle souffre toujours énormément de la perte de son bien-aimé et elle a du mal à mettre des mots sur le mal qui s’est emparé d’elle mais aussi à parler de ce qu’il s’est vraiment passé pour qu’elle vive un tel traumatisme… Personne ne le sait et pour elle c’est bien mieux, même si le fait d’être en permanence confronté à ses peurs et ses démons la plongent dans des profondeurs dont elle a du mal à émerger. Mais c’était sans compter sur la ténacité et la volonté de Brayden d’aider cette jeune femme et faire partie de sa vie.

J’avoue qu’au début de leur rencontre j’ai parfois eu du mal à comprendre le comportement et/ou certaines réactions d’Ayleen car on ne sait pas vraiment ce qu’elle a vécu mais au fil de notre lecture les pièces du puzzle s’assemblent petit à petit et là j’avoue que j’ai eu mal pour elle tellement que j’aurai aimé pouvoir la prendre dans mes bras pour la réconforter et la soutenir du mieux que je pourrai !!!

Alors que dire de Brayden si ce n’est que c’est un hockeyeur professionnel promis à un grand avenir. Alors qu’il donne de lui, enfin les journalistes, l’image de quelqu’un de « sulfureux », un brin coureur de jupons, on découvrira qu’en définitive il n’en est rien !!! Il est décrit comme étant beau comme un dieu grec, craquant, charmant et aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur… Sa 1ère rencontre avec Ayleen lui laissera un drôle de souvenirs mais bien que cette dernière ce soit montré désagréable au possible il n’arrive pas à s’enlever cette « petite furie » de la tête. Le destin semble les mettre bien souvent sur le même chemin et au fur et à mesure on ressent nous aussi leur trouble, leur peur mais aussi leur envie même si rien ne sera facile au vu du passé de la jeune femme. Sous ses allures de colosse que rien n’ébranle, on découvrir un homme au grand cœur, attachant, protecteur et qui nous laisse parfois aussi apercevoir une certaine fragilité. C’est vraiment un personnage qui m’a faite craquer dès les 1ers instants.Alors que lui aussi semble à un tournant de sa vie, car faut le dire le hockey est un sport assez violent où les blessures ne sont pas inexistantes, il n’aura de cesse de s’inquiéter pour Ayleen mais aussi il aura l’envie d’être celui qui pourra l’éloigner de la « noirceur » qui semble « l’engluer » dans son traumatisme mais petit à petit il arrivera à lui transmettre sa confiance. 

D’ailleurs on voit que petit à petit, même si elle fuit souvent et se laisse envahir pour son passé qui la hante, Ayleen se rend compte que Brayden prend de plus en plus de place dans sa vie bien qu’elle essaye de rester loin de lui mais c’est comme mission impossible si l’on peut dire tant leur lien semble fort et qu’il pourrait très bien être SA lumière parmi ses ténèbres. Saura-t-elle se laisser « apprivoiser » pour son dieu grec ? Arrivera-t-il à percer sa carapace ? Sauront-ils laisser parler leur cœur ?

Les personnages secondaire sont très présent  et importants à l’histoire. J’ai beaucoup aimé Melody, la sœur de Brayden, toujours là pour aider les personnes qu’elle aime mais qui a un assez fort caractère car elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais je dois dire également que j’ai été charmé de découvrir l’entente et le lien fort qui lie Brayden à ses coéquipiers et le « staff » de son équipe  qui sont comme une grande famille toujours présents les uns les autres pour s’aider, se soutenir dans les bons comme dans les mauvais moments.

Vous l’aurez sans doute compris « Heart of Wild » c’est la rencontre entre une âme blessée qui n’a plus goût à rien et qui ne cesse de sombre dans les tréfonds de son âme torturée et un homme au grand cœur qui découvre pour la 1ère fois un sentiment intense qui le pousse vers elle. Une histoire prenante, touchante, bouleversante et surtout rempli d’émotions qui m’a tenu en haleine du début à la fin et qui m’a surtout faite passer par toute une flopée d’émotions pures et intenses.

La plume de Soleano Rodrigues est fluide, magnifique, magique et surtout authentique : elle va à l’essentiel et nous embarque avec elle dans son histoire d’amour mais pas que, car elle nous fait aussi découvrir l’univers du hockey sur glace qui se veut être l’une de ses passions et on voit bien qu’elle s’y connait super bien. 

J’ai beaucoup apprécié le parti pris de narrer cette histoire à 2 voix ce qui nous permet d’avoir le ressenti des 2 personnages et de mieux comprendre et/ou appréhender certaines situation ou comportements mais aussi et surtout, cela nous rapproche des personnages auxquels au final on s’attache très rapidement.

Je vous conseille donc de découvrir sans plus attendre cette histoire si prenante et sublime que l’on ne voit pas les pages se tourner et qu’arriver à la fin on en voudrait encore plus ce qui me fait attendre le prochain tome avec grande impatience. Mais c’est aussi une très belle leçon de vie que nous offre Soleano, celle où l’amour et la confiance peuvent aider à surmonter bien des obstacles du moment qu’on les affronte avec LA bonne personne à ses côtés.

Je remercie Soleano Rodrigues pour sa confiance et ce sp mais aussi et surtout pour ce merveilleux moment de lecture qui a su me tirer des larmes mais aussi me faire rire et rêver !

Publié dans Chroniques de Maelle, Service Presse, Something Else Editions

Listen to your… tome 4 : Listen to your soul de Leticia Joguin-Rouxelle chez Something Else Editions

 

Couverture du livre : Listen to your Soul

vecteur calendrier21 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691

Themes_B Romance Contemporaine – Musique – Passion – Amour

17097237_1317906951626646_855710694520432197_o Something Else Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 17,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Suite à son retour auprès des siens, Grace a enfin pu réaliser son rêve : devenir chanteuse.

Sa rencontre avec Lilian a bouleversé sa vie, mais comme toute histoire, elle a son lot de failles.

Est-elle enfin heureuse comme elle l’a tant espéré ?

Retrouvez notre héroïne sur le devant de la scène, sous les flashs des photographes.

Dans les coulisses, la mélodie de l’amour se jouera-t-elle en fa mineur ou bien le requiem touche-t-il à sa fin ?

Parfois, c’est dans les profondeurs de notre âme que s’élèvent les plus belles notes…

 

avis-de-maelle-bis

Voici la fin de cette série retraçant les vies des membres d’une ancienne bande d’amis.  

Grace, que l’on avait rencontré dans listen to your heart, a réussi à percer dans la musique et est toujours en couple avec Lilian.  

Mais quand celui-ci tombe dans les dérives de la drogue, elle ne le reconnaît plus et se sent perdue. C’est alors qu’ Hamza réapparaît dans sa vie.  

Ce dernier n’a jamais oublié son premier amour et quand son couple vole en éclat, son envie de reconquérir Grace prend le dessus et il tente le tout pour le tout pour ne pas la perdre de nouveau.  

Même si Grace refuse de faire du mal à Lilian, son cœur ne peut faire autrement. 

 Leticia nous clôture ce roman sur une note angoissante et nous prouve qu’un premier amour est inoubliable et que la vie peut parfois nous remettre sur son chemin.  

J’ai passé un joli moment de lecture. Retrouver cette bande d’amis comme si nous en faisions partie était un réel plaisir. 

 

Le blog remercie son partenaire Something Else Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure Leticia Joguin-Rouxelle pour le joli moment de lecture passé par Maelle.