Publié dans Chroniques de Maelle, Service Presse

Military hearts : Seulement toi près de moi… de Thaïs L. aux Editions Elixyria

Military hearts

vecteur calendrier8 août 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 214 pages

Themes_B AmourRomance – MilitaireFamilleDisparition

Elixyria

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x2003,99 € – Ebook /

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Emma tente d’oublier, chaque jour que la vie lui donne, la mort de son père et de son frère, soutenant sa mère dans cette infinie douleur. Dans sa famille, les carrières militaires se succèdent et, malheureusement, se ressemblent : une passion, un terrain dangereux… et une effroyable disparition !

Alors, quand Théo, avec qui elle partage une amitié fusionnelle, annonce son engagement pour aider lui aussi son pays, elle explose de colère… de tristesse aussi, révélant ses vrais sentiments.

… Et leur vie ne sera plus jamais la même !

 

avis-de-maelle-bis

Deuxième livre que je lis de Thaïs et deuxième coup de cœur!!

Elle nous offre une histoire touchante et pleine d’émotions.

Emma a perdu son père et son frère, tous deux militaires, morts lors d’une mission.

Quand son meilleur ami décide lui aussi de s’engager, c’en est trop pour elle.

L’histoire se poursuit sur plusieurs années et les chapitres alternent sur leurs points de vues respectifs ( ce qui pour moi est un bon point! ).

On les voit évoluer, mais toujours avec une pensée l’un pour l’autre. Tous les sentiments et ressentiments y passent et on dévore les pages sans pouvoir s’arrêter ( bon à un moment il a bien fallu aller travailler…).

En parallèle, nous suivons la vie de leurs amis et ça ajoute une autre dimension à l’histoire.

Pour moi, une lecture à côté de laquelle il ne faut pas passer, et qui confirme ma première impression, l’envie de lire de nouveaux écrits de Thaïs.

 

Le blog remercie son partenaire les Editions Elixyria pour sa confiance et son sp ainsi que l’auteure Thaïs L. pour l’excellent moment de lecture de Maelle.

Publicités
Publié dans Service Presse

# Love timing d’Emily Jurius

love-timing-1100434-264-432

vecteur calendrier10 août 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 114 pages

Themes_B  Adolescence – Romance – Retrouvailles

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x2002,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Dix-huit ans, l’avenir devant soi et tout pour réussir. Oui, ça c’était le plan… sauf que Sophie n’avait pas prévu de tomber sur Anthony et encore moins que ce dernier se comporte de façon aussi surprenante. Un simple flirt d’été, durant un stage post BAC pourrait bien laisser des traces sur la jeune fille fragile et innocente qu’elle est.
Alors, quand la passion du premier amour écorche les cœurs, comment continuer à vivre ?
Comment refaire confiance aux hommes après cette expérience ?
Autant de questions qui bouleversent Sophie qui traverse les années et retombe sans cesse sur son premier amour !
Une romance légère à consommer sans modération.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai beaucoup aimé découvrir Emily Jurius dans un autre registre que ceux que j’ai pu lire d’elle auparavant. Comme elle le stipule au début de son roman, Love timing est un roman pour adolescents. J’ai vraiment passé un très bon moment et je me suis parfois replongée moi aussi dans mon adolescence qui me paraît bien loin lol

Nous rencontrons Sophie, jeune bachelière, le permis en poche entourée de ses copines Camille et Marie. Afin de s’accoutumer avec la fac, Sophie va commencer son stage d’initiation en droit durant la période d’été. Tout semble se profiler pour le mieux et ce n’es pas sa rencontre avec Anthony, le beau gosse sûr de lui et surtout de son pouvoir de séduction qui me contredira… Et pourtant, rien ne se passera comme prévu entre eux ! Entre humiliations, incompréhensions, tristesse et surtout colère; nous suivrons leur « rencontre » au fil du temps.

Alors parlons des personnages.

Sophie c’est la jeune-fille romantique, fleur-bleue, qui croit au coup de foudre et surtout à l’amour avec un grand A. C’est une élève modèle et studieuse, ayant la tête sur les épaules mais avec un petit côté naïf. Sa rencontre avec Anthony va la déstabiliser, lui faire ressenti des émotions jusque là inconnue pour elle, pour au final, lui laisser un goût amer.

Quand à Anthony, mis à part que c’est le beau gosse dont toutes les filles aimeraient qu’il pose ses yeux sur elles, on en sait assez peu sur lui ce que le rend bien plus mystérieux et fait que l’on s’intéresse à lui même si on a envie de lui filer des baffes face à son comportement face à Sophie. Il sait se montrer un peu manipulateur surtout quand il veut arriver à ses fins.

Les personnages secondaires sont bien présents et ont une place importante dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé voir l’amitié entre Sophie, Camille et Marie perdurer dans le temps !

Ce roman se déroule sur une longue période, 10 ans pour être plus précise, où nous suivons les personnages dans leur nouvelle vie, on les voit évoluer dans les sentiments et leurs personnalités. Nous retrouvons donc Sophie plus mature, enfin entrée dans la vie active et plus sûre d’elle. Elle s’est forgée  un caractère plus dur à savoir qu’elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas… Sous ses apparences de jeune femme forte, on sent que subsiste une certaine fragilité et cette blessure n’est autre que la souffrance et l’humiliation que lui a fait subir Anthony, son 1er amour même si apparemment ça ne semblait pas réciproque.

Mais on dit que parfois la vie se joue de nous et Sophie en fera les « frais » car Anthony va revenir dans sa vie et fera tout pour retrouver la place qu’il s’est « attribué ». Elle ne voulait plus jamais le voir et pourtant, il est bien là et il n’est pas décidé à se laisser évincer dans la vie de Sophie aussi facilement, quitte à user de tous les stratagèmes possibles et inimaginables pour arriver à ses fins. Au-delà de la souffrance ressentie, Sophie pourra-t’elle lui pardonner ?

Encore une fois, j’ai trouvé la plume d’Emily Jurius fluide, moderne, efficace et surtout prenante. Je ne suis laissée facilement emportée par son histoire. En bon roman pour ado, il n’y a pas de scènes hot et parfois ça fait aussi du bien car la romance est toute en sensibilité, en ressentis tant on est prise par pleins d’émotions diverses au cours de notre lecture. Par contre, je regrette un peu de ne pas en savoir plus sur Anthony ou alors d’avoir son point de vue mais c’est juste la dévoreuse de livres qui parle lol

Je vous conseille ce roman, comme je le conseillerai aux abonnés adolescents de la médiathèque où je travaille, et qui voudront avoir une première approche de la romance.

 

Je remercie Emily Jurius pour sa confiance et ce très bon moment de lecture.

 

 

Publié dans Chroniques d'Elina

Prends-moi contre toi d’Iris Julliard aux Editions Addictives

prends-moi-contre-toi-924224-264-432

vecteur calendrier15 février 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 356 pages

Themes_B Romance – Héritage – Pâtisserie

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 Gratuit – Ebook / 12,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand les opposés s’attirent… ou s’enflamment !

***

Indépendante, gourmande, pâtissière fantasque et croqueuse d’hommes, Leemon fuit l’engagement et les responsabilités.
Jake est tout son contraire : romantique, discipliné et cuisinier de renom, il fuit une vie qui ne lui convient plus. Il est tombé amoureux d’elle au premier regard, enfant, mais n’a jamais réussi à lui avouer ses sentiments.
Vingt ans plus tard, des retrouvailles inattendues sont l’occasion idéale de démarrer une belle histoire !
Ce serait beaucoup trop simple… Ajoutez une ex-femme mannequin – évidemment ! –, italienne et belle à couper le souffle – sinon, ce serait trop facile – ; un menuisier canon qui retient en otage votre escalier – une longue histoire ! – ; ou encore une meilleure amie qui vous pousse à vous caser – parce que non, les mères n’ont pas le monopole dans ce domaine ! – ; et vous aurez la recette d’un savoureux désastre !

 

elina

Leemon est enfin en train de réaliser son rêve, ouvrir un bed & breakfeast dans la maison que ses grands-parents lui ont léguée.

En attendant de finaliser son rêve, elle bosse au Bred, petit restaurant d’une ville de Caroline de Sud, où elle est serveuse et accessoirement pâtissière, car sa grande passion depuis toute petite c’est la pâtisserie, où elle excelle.

Entre les coups d’un soir, son boulot, sa passion et les rénovations de sa maison, Leemon adore sa vie loin de son Texas Natal.

Jusqu’au jour où, Charlie, le patron du Bred, fait une mauvaise chute et en peut plus s’occuper de la cuisine du restaurant.

Pas d’autre choix, il lui faut un remplaçant.

C’est là que débarque Jake, chef d’un restaurant étoilé de Miami et accessoirement neveu de Charlie.

Et là c’est le clash, entre le franc parlé de Leemon, la droiture de Jake, plus rien ne va.

Si en plus vous ajoutez à ça le menuisier canon, kidnappeur d’escalier, le top model Italien, la meilleure amie et la mère vous courrez droit au désastre.

Prenez un soupçon d’attirance, un zeste de passion, une pincée de désir, une dose de jalousie, une cuillère de bonne humeur et vous obtiendrez une délicieuse histoire à dévorer sans aucun scrupule.

 

Publié dans Service Presse

Nos jeux d’enfants : Un. Deux. Trois. La lune et le soleil de Clémence Lucas

nos-jeux-d-enfants---un-deux-trois-la-lune-et-le-soleil-1062004-264-432

vecteur calendrier20 avril 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 230 pages

Themes_B AmourAmitiéMaladieJeunes adultes

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 10,54 € – Broché

 

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Vous croyez au coup de foudre ? À l’amour au premier regard ? Moi, oui. C’est exactement ce qui s’est passé quand j’ai vu Maxence, la première fois. OK, je n’avais que trois ans et vous me direz qu’à cet âge, ce n’est pas de l’amour mais aujourd’hui, dix-sept ans plus tard, je suis toujours folle de lui. Alors, si ce n’est pas de l’amour, je ne m’y connais pas !
Depuis l’école maternelle, Max, Esteban, Mattéo, Louane et moi sommes Les doigts de la main. Nous ne nous quittons jamais et nous épaulons dans les bons comme les mauvais moments.
Vous vous dîtes certainement qu’à nos âges, il ne doit pas y avoir beaucoup de mauvais moments mais… détrompez-vous.
J’aimerais tant que tout ceci ne soit pas en train d’arriver mais… la vie n’est pas un long fleuve tranquille.
J’aimerais tant revenir en arrière, à l’époque où nous étions seulement insouciants et revivre nos jeux d’enfants.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire prenante avec un sujet sensible et qui m’a vraiment chamboulée. Je n’en suis pas ressortie indemne tant je suis passée par toutes les émotions et j’ai bien souvent pleuré. L’auteure nous livre là une magnifique romance avec une belle leçon de vie.

L’histoire commence tel un conte de fée. Clara fête ses 20 ans entourée de ses parents, son frère mais aussi son petit-ami Maxence (qui fût son amour secret pendant des années mais surtout son ami) et leurs amis de toujours Louane, Estéban et Mattéo. A eux 5, ils sont comme les doigts de la main, toujours ensembles malgré le temps qui passe mais surtout toujours là les uns les autres.

Clara c’est un rayon de soleil, celle qui voit toujours le bon côté des choses c’est-à-dire le « verre plein ». Alors que Maxence c’est la lune, celui qui est plus timide et plutôt du genre défaitiste voyant toujours le « verre à moitié vide voir parfois vide ». Mais ces 2 être se complètent tellement bien que nous nous prenons à rêver de ce couple si beau, fusionnel mais qui aura mis du temps à s’avouer enfin leur amour « secret » qui durait depuis déjà tant d’années.

Alors que tout allait pour le mieux pour eux car ils ont aménagé ensemble malgré leurs jeunes âges et que Maxence a promis à Clara qu’elle deviendrait sa femme « un jour », une terrible nouvelle viendra perturber leur vie et surtout leur bonheur. Clara devra se battre mais heureusement pour elle, elle pourra compter sur l’amour et la force de Maxence, l’aide de sa famille et le soutien de sa bande d’amis.

Après un long combat, le « beau temps » revient et avec lui de beaux projets ainsi que de beaux moments qui s’offrent enfin à eux. Mais malheureusement le « danger » n’est pas loin et cette fois le combat sera plus dur à mener. Alors auront-ils droit à un HAPPY END ? En tout cas on l’espère car malgré le jeune âge de nos personnages ils ne seront pas épargnés par la vie…

En plus de ce superbe couple, nous avons une bande de potes hyper attachants et toujours là les uns pour les autres. Ils sont devenus au fil du temps une sorte de famille de cœur. Il y aura aussi d’autres personnages qui prendront un part importantes dans la vie de certains… Mais je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas spoiler l’histoire et surtout pour vous laissez les découvrir par vous-même !

Ce roman est une vraie ode à l’amour plus fort que tout, une belle leçon d’espoir et de vie, une « ouverture » sur l’amitié pure et dure, nous faisant passer par toutes les émotions possibles et inimaginables sans que l’on puisse arrêter notre lecture avant la fin.

La plume de l’auteure Clémence Lucas est fluide, belle, toute en sensibilité, envoûtante et tellement touchante. Elle arrive facilement à nous plonger à corps perdus sans son histoire, nous toucher au plus profond de notre âme et surtout arrive à nous rapprocher de ses personnages tant et si bien que l’on a l’impression de vivre l’histoire à leur côté.

Je vous conseille de découvrir cette merveilleuse histoire même si j’aurai tellement aimé une autre fin mais sans cela ça n’aurait pas été la même chose lol

 

Je remercie Clémence Lucas pour sa confiance mais aussi pour ce merveilleux moment de lecture même si j’ai du garder ma boîte de mouchoirs papier sous la main lol

 

 

 

Publié dans Chroniques de Maelle, Service Presse

Alberta road tome 3 : Le jour où tu es apparu de Mychele S.

Le jour où tu es apparu.jpg

vecteur calendrier31 août 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 308 pages

Themes_B Stress post-traumatiqueSuspenseAmourReconstruction de soiFamilleRomance

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 13,00 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Néant.

Ce mot pourrait définir le passé, le présent et l’avenir de Josh.

L’ancien membre du corps des Marines a vu ses compagnons de route relever la tête un à un et avancer vers l’avenir grâce à l’amour.

Mais la rédemption n’est pas pour lui. Elle ne peut être pour lui…

Pourtant, après lui avoir fait subir bon nombre d’épreuves physiques et psychologiques dont il ne sait comment se remettre, la vie va se charger de le placer face au vide de son existence.

Alors que la physiothérapie fait son œuvre sur les maux de son corps, il sait qu’il devra un jour ou l’autre affronter une rééducation bien plus difficile. Celle de son âme torturée, afin de se libérer du poids d’un passé qui le hante.

Quand de nouvelles rencontres viennent bouleverser l’ombre de son quotidien et lui offrent l’opportunité de repousser ses démons, il ne sait s’il doit sauter le pas ou fuir une fois encore.

Depuis des années, l’obscurité l’enveloppe comme une seconde peau et ses fantômes sont devenus bien plus que des compagnons d’armes, alors peut-il vraiment changer de vie ?

Voici l’histoire d’un soir où le hasard a décidé de venir tout chambouler…

 

avis-de-maelle-bis

Voici le final d’une saga que j’ai adorée !!

Nous nous éloignons du milieu équin pour faire la connaissance de Josh, ancien militaire torturé par ses souvenirs. Cet homme secret et solitaire va enfin s’ouvrir à la vie quand il fera une rencontre qui bouleversera son existence.

Mychele m’a une fois de plus embarquée avec passion dans son univers. Et nous offre un Josh attachant qui reprend goût à la vie. Zoé, elle aussi, a été blessée par la vie et n’est pas prête à de nouveau se laisser aller aux sentiments.

Mais ces deux âmes perdues sauront mettre de côté leurs difficultés pour avancer. Un soupçon d’intrigue viendra agrémenter leur histoire et le danger semblera prêt à frapper à leur porte.

C’est toujours avec la même passion que j’ai lu cette histoire. La plume de Mychele est légère, addictive et encore une fois l’histoire d’amour qu’elle nous livre est belle, forte et touchante, et ses personnages attachants.

Un vrai coup de cœur pour cette saga qui m’a embarquée en Alberta!

La découverte de cette autrice s’est faite grâce au gain d’un concours et comme on dit le hasard fait bien les choses car je vais la suivre de très dits !

 

Le blog remercie Mychele S. pour sa confiance et les merveilleux moments de Maelle passés en compagnie de sa série Alberta Road.

 

 

 

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Angie Le Gac

Angie Le Gac

Je remercie tout d’abord Angie Le Gac d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du :  08/08/18 à Auriol

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Angie Le Gac

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Désolée je suis allergique à cet exercice…

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Institutrice, puis coiffeuse puis journaliste/critique littéraire et écrivain

Quand avais-vous commencé à écrire ?

J’ai toujours un peu écrit que ce soit un journal, des débuts de romans, le premier que j’ai terminé c’est en 2000. (Mauvais, très mauvais…) Le premier roman abouti est paru en 2013.

Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

Rêve de gamine qui a toujours eu le nez dans les livres.

De quoi vous ne pourriez pas vous passer ?

Des gens et des animaux que j’aime, de chocolat, de cappuccino et de livres

Votre émission de tv favorite :

Je ne regarde pas la TV

Votre film favori :

Journal intime de Nanni Moretti. Et « Le prince des marais ».

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Sérieusement, il n’y a pas de quoi faire un film de ma vie !

Votre série favorite :

Barnaby.

Votre chanson préférée :

Don’t stop me now ( Queen)

Votre idole :

Maya l’abeille.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Mettre la bouilloire en route.

Croyez-vous au destin ?

Je ne sais pas…

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

« Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort »

Quelle est votre plus grande qualité ?

Une certaine générosité.

Et votre plus gros défaut ?

Une très grosse tendance à la procrastination.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Punaise !

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

« Les passants de Lisbonne » de Philippe Besson.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

« Hannah » de Sulitzer, le destin bouleversant d’une femme hors du commun.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Thé ou café, cigarettes et musique calme, bruit des vagues ou de la pluie…

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Je les aime tous, mais Une Coccinelle dans le cœur » a une place à part.

Quel est votre personnage, parmi vos personnages, préféré ?

Elena d’une « Coccinelle dans le cœur », forcément, bien que j’aime beaucoup mon petit Lionel de « La Panne et autres désagréments »

Quel est l’endroit où vous aimeriez-vous écrire ?

Mon bureau.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

«  Coming out », je pense que c’est le plus cinématographique.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2018 (et les suivantes) ?

2018 est déjà bien avancé et mes romans pas tellement… Hormis un quatre mains avec Tan Hagmann, une très belle histoire que nous terminerons j’espère avant la fin de l’année.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

« Des livres et des hommes » en 2019 à Auriol, salon LGBT que j’ai le plaisir d’organiser.

Publié dans Service Presse

Et soudain la vie bascule ! de Perrine Marche

perrine marche

vecteur calendrier3 juin 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 316 pages

Themes_B SportDrame – Acceptation – Reconstruction

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 1,90 € – Ebook / 9,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Maeva est une jeune adolescente de treize ans pleine de vie. Elle déborde d’énergie et pratique intensément le sport depuis quelques années. Elle a commencé à l’âge de cinq ans. Emplie de motivation et talentueuse, elle a intégré une section sport-études ayant pour objectif d’accéder au plus haut niveau, c’est-à-dire le pôle France. Ses disciplines de prédilection sont le hand-ball, et l’athlétisme, et, surtout, c’est bien plus qu’une passion, c’est sa raison de vivre. Un jour, elle surprend une conversation entre sa mère et sa grand-mère qui va la bouleverser. Elle quitte le domicile précipitamment et — en une fraction de seconde — sa vie, ainsi que sa famille, va voler en éclat.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman très émouvant qui m’a chamboulée et dont je ne suis pas ressortie indemne. En effet, le thème de la reconstruction de soi après une terrible épreuve est déjà assez dur mais lorsqu’il touche un adolescente on ne peut qu’être émue.

Nous faisons connaissance dès le début avec Maéva, 13 ans, vivant entourée de sa mère ainsi que son frère Théo et sa sœur jumelle Laurie. Ses parents son séparés mais ils forment tout de même une famille aimante enfin sauf du point de vue de Maéva qui n’arrête pas de se braquer contre tout le monde et surtout ses parents et sa sœur, seul son petit-frère trouve grâce à ses yeux car il est comme elle… C’est une jeune fille débordante d’énergie et qui se « canalise » en faisant du sport, beaucoup de sport ce qui lui a valu d’intégrer une section sport-études avec le rêve d’accéder au plus haut niveau de compétition… Son rêve ultime les jeux olympiques ! J’avoues qu’au début de ma lecture ce personnage m’a tapée bien souvent sur les nerfs car elle est très capricieuse, désobéissante car elle ne fait que ce qu’elle veut sans penser aux conséquences de ses actes, égoïste car elle ne pense qu’à elle, tout lui ai dû et si ce n’est pas le cas elle use de tous les subterfuges pour que ce soit le cas. Elle explose pour un rien et semble presque tout le temps en conflit avec ses parents mais surtout avec l’autorité en général. Comme si ce n’était pas suffisant, n dirait qu’elle entraîne Théo à suivre ses pas grrrrrr que de baffes qui se sont perdues lol A côté de cela, c’est une très bonne élève de plus très douée en sport et d’ailleurs elle ne vit que pour ce dernier. Un soir, alors qu’elle surprend une conversation entre sa mère et sa grand-mère, elle n’en fera qu’à sa tête en prenant la fuite… Qu’a-t-elle appris qui nécessite une telle réaction de sa part ? Et là c’est le drame !!! Que s’est-il passé ? Comment va réagir Maeva ? Et son entourage ?

Par la suite on découvre une Maeva un peu moins égoïste bien qu’elle en fera parfois voir de toutes les couleurs au personnel soignant mais aussi à sa mère mais on peut comprendre que ce n’est pas facile pour une si jeune fille d’admettre son état. Elle se montrera de plus en plus mature, plus têtue mais dans le bon sens du terme car elle ne se laissera pas abattre par son handicap mais en fera sa force et décidera de reprendre sa vie en main sans pour autant abandonner ses rêves qui ont juste changé de contexte pour s’adapter à sa nouvelle « condition ». Elle n’est sera pas moins colérique mais elle se calmera plus facilement qu’auparavant. Elle fera surtout preuve de beaucoup de courage mais aussi d’une grande force de caractère. Heureusement pour elle, elle pourra compter sur la soutien de sa mère, sa sœur Laurie avec qui elle devient plus proche de jour en jour, son petit-frère Théo mais aussi son petit-ami qui la pousse à se dépasser et à transformer sa colère en « rage » de vaincre…

J’ai eu beaucoup d’affection pour le personnage de Nina, la maman de Maeva car elle se retrouve finalement seule à s’occuper de ses enfants et gérer Maeva suite à son accident. C’est une femme touchante, courageuse mais aussi une oreille attentive pour Maeva bien qu’elle sache se montrer autoritaire quand il le faut… Par contre concernant Frédéric, le père, je ne le félicite pas pour son comportement démissionnaire au moment où sa famille a le plus besoin de lui grrrrrr

Les personnages secondaires sont importants à l’histoire et y ont une place stratégiques. Théo m’a beaucoup fait rire car elle accumule les bêtises pour « exister » car je pense qu’il se sent un peu de côté depuis l’accident de sa sœur qui est une sorte de modèle pour lui, Laurie m’a touchée car on voit qu’elle regrette de n’avoir pas réussie à mieux s’entendre avec sa sœur auparavant… Je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de les découvrir et vous en faire votre propre opinion.

L’intrigue est bien menée, originale de par son sujet mais aussi l’âge du personnage principale. L’histoire est captivante et le devient de plus en plus au fil des pages qui se tournent. J’ai apprécié le fait que l’auteure aborde l’handisport et ses « exigences ».

On voit que l’auteure a vraiment travaillé son sujet avec minutie car on vit le quotidien d’une personne handicapée : l’aide dont elle a besoin, les soins, les douleurs mais aussi ses états d’âme car ce n’est pas facile tous les jours…

La plume de Perrine Marche est fluide, moderne, prenante et surtout entraînante. Par contre j’ai un ptit bémol concernant ma lecture : parfois la transition trop brute entre le récit à la 3ème personne du singulier et celui qui revient à la 1ère personne car c’est Maeva ou sa mère qui parle qui m’a parfois un peu déstabiliser même si ça ne gâche en rien la lecture.

Je vous conseille donc ce roman qui nous donne une belle leçon de vie et d’espoir : il ne faut jamais baisser les bras pour réaliser ses rêves, il suffit parfois de les modifier quelque peu !!!

Je remercie Perrine Marche pour sa confiance et cet émouvant moment de lecture.

 

 

Publié dans Chroniques de Miss C.

Something about you de Mily Black chez Harlequin &H

something-about-you-1021495-264-432

vecteur calendrier10 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 347 pages

Themes_B New AdultRomance

&H Harlequin

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 4,99 € – Poche

 

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Elle est le genre de femme que personne n’ose contrarier. Personne, sauf lui

Jo n’a pas l’habitude qu’on lui tienne tête. Il faut reconnaître qu’avec ses cheveux bleus, ses nombreux tatouages, son franc-parler et son expertise en mécanique, la plupart des gens qui la croisent détournent le regard. Mais pas Andrew Anderson. Le bras droit de Mme Nichols – la puissante femme d’affaires qui vient de la recruter comme chauffeur particulier –   aurait même tendance à la défier  ; une attitude hautement risquée de la part de cet homme charismatique qui donne au costume-cravate une tout autre dimension. Jo ne s’y trompe pas  : sous ses dehors policés, Andrew Anderson dissimule un tempérament de guerrier. Et elle a bien envie de tester le self-control de son nouveau collègue…

 

Avis de Miss C

Les personnages

Joséphine dite Jo est le personnage principal, mais aussi la narratrice de cette histoire. Grande gueule au caractère fort, seul le lecteur connaitra ses peurs, ses doutes et ses faiblesses. Elle n’a rien d’une jeune fille en fleur qu’on croise parfois dans la romance. Observatrice et délurée, dans le bon sens du terme, elle ne laisse pas indifférent.

Sa rencontre avec Andrew (surnommé Andy-chou ^^) déclenchera forcément des étincelles et donnera lieu à des échanges savoureux. A côté de Jo et de ses cheveux teints en bleu, il parait presque normal malgré son existence dorée. Sous ses abords autoritaires, je l’ai trouvé patient et attachant.

Les personnages secondaires ont toute leur place dans l’histoire. Bien construits, ils apportent de la crédibilité à l’héroïne.

Une mention spéciale pour Sam, la meilleure amie de Jo, car je sais que l’auteure nous réserve quelque chose à son sujet…

L’histoire

La vie de Jo est plus que compliquée et difficile en France. A tel point qu’elle craint pour elle et son entourage. Finalement, elle décide de prendre sa vie en main et de partir pour les Etats-Unis. Contre toute attente, la nana des banlieues s’adapte très bien à sa nouvelle existence. L’histoire prend des allures de rêve américain, sans faire cliché.

On suit Jo dans une suite de petites scènes de la vie de tous les jours, parfois cocasses mais aussi plus piquantes grâce à Andy-chou.

Plusieurs incidents émargeront l’intrigue, mais toutes les réponses ne seront pas données. Normal, un deuxième tome est en préparation…

L’auteur

Comme nombre d’auteurs, Mily Black aime la lecture. Elle est venue à l’écriture grâce à la fanfiction (écrits prolongeant ou transformant un roman, ou bien s’inspirant d’une célébrité).

Exilée à l’étranger pour son travail, elle rentre en France pour devenir maman, puis professeur de maths sciences en lycée professionnel mais surtout écrire et encore écrire.

L’aventure deviendra vraiment sérieuse quand Harlequin publie son premier roman.

Grace à ses histoires modernes mais néanmoins romantiques bien d’autres suivront.

Dynamique et enthousiasme, Mily est une personne aussi attachante que ses héroïnes.

Le style de Mily est rafraichissant. Elle déroule les petits moments de la vie comme un fil qui nous lie à ses personnages. Comme ce n’est pas le premier livre que je lis de cette auteure, je crois pouvoir affirmer qu’elle prend plaisir à casser les codes de la romance (serait-elle aussi rebelle que Jo ?)

J’ai aimé

En caricaturant on pourrait comparer « Something about you » à « Pretty woman » : l’héroïne sans filtre qui débarque dans le milieu aisé du personnage masculin, un milieu dont elle ne connait rien.

Néanmoins, j’ai trouvé cette histoire plus crédible, plus proche de nous. Certes Andy-chou est riche, très riche. Mais la force de Mily Black est de relater le quotidien avec des personnages secondaires qui nous ressemblent.

J’ai moins aimé

Si la couverture peut correspondre à l’histoire, elle pourrait également correspondre à bien d’autres romances du moment. Pas d’originalité donc, on reste dans la mode actuelle.

Et avec « Something about you » on prolonge cette tendance de titre anglo-saxon. Rien de très original et c’est un peu dommage car Jo aurait mérité un titre plus percutant.

Le talent de Mily Black est de nous raconter une histoire qui aurait pu être cruelle avec légèreté. Des thèmes sérieux sont abordés (adoption, drogue, vengeance…) sans « pathos ».

 

 

 

Publié dans Service Presse

My infinity tome 2 : Forever de Marlène Audé Pagelot chez Evidence Editions

My infinity tome 2.jpg

vecteur calendrier11 juillet 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 392 pages

Themes_B Captivité – Révélations – Recherches – Dangers – Manipulations – Amour – Infini

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 17,99 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Émy a une sœur jumelle qu’elle n’a pas vu depuis sa petite enfance. Pourtant, sans rien connaître de son passé, elle n’hésite pas à prendre sa place en l’hôpital psychiatrique dans lequel son beau-père la retiens prisonnière.

Le plan qu’elle a mis en place pour la sauver ne risque-t-il pas se retourner contre elle ?

Et si le seul sauveur était Hayden, l’amour de sa vie ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’avais beaucoup aimé le 1er tome qui a été un coup de cœur mais alors là je dois dire que celui-ci est encore plus prenant, plus stressant mais aussi un peu plus sombre… Un énorme coup de cœur !

On retrouve Emy qui a pris la place de sa sœur jumelle qu’elle ne connaît pourtant as en hôpital psychiatrique. Elle se pense plus forte que cette dernière pour supporter la « captivité » et les traitements  infligés sur ordre du beau-père de Jenny… Rien ni personne ne la détournera de son plan et malheureusement Hayden arrivera trop tard pour la sauver. Et si finalement les apparences étaient trompeuses ???!!!

Emy ne va pas être épargnée dans ce tome. En effet, son « enfermement » pourtant volontaire sera plus dur à supporter qu’elle ne le pensait. Elle essayera par tous les moyens de trouver une solution pour s’en sortir mais ce sera sans compter sur les embûches qu’elle rencontrera en chemin, comme si le sort s’acharnait sur elle. A chaque fois qu’elle semble approcher du but, un rebondissement nouveau apparaît et voilà son objectif qui s’éloigne de nouveau. Elle trouvera pourtant de l’aide mais à chaque fois ça se retournera contre elle. Qui lui veut du mal ? En veut-on à sa sœur qu’elle « remplace » ou bien à elle-même bien qu’on ne devrait pas savoir pour la supercherie ??? Heureusement pour elle Hayden mettra tout son cœur à la retrouver et la sauver même quand l’espoir se fait de plus en plus mince. Ce dernier pourra compter sur le soutien et l’aide de Victoire, leur amie commune mais aussi de Jake, le meilleur ami d’Emy (bien que ce dernier ne soit pas épargné non plus dans ce tome). J’ai été étonnée par sa force de caractère car dans son cas il aurait été plus facile de baisser les bras…

Alors Hayden, que dire de lui si ce n’est qu’à mes yeux c’est l’homme parfait ou presque… Il est fidèle aussi bien en amitié qu’en amour et il nous le prouvera à maintes reprises dans ce tome. Il fera tout son possible pour retrouver Emy et sera d’une détermination à toute épreuve. Malheureusement pour lui, son « enquête » sera difficile car quelqu’un semble avoir une carte d’avance sur lui quand il se trouve prêt du but. Il devra en plus prendre soin de Jenny qu’il ne connaît pas et aura bien du mal à la supporter : tout d’abord à cause de sa ressemblance avec Emy puis par la suite à cause du mauvais caractère de cette dernière mais aussi ses manipulations et caprices (grrrrrr y a des baffes qui se perdent). J’ai parfois trouvé Hayden un peu naïf notamment face à sa « perte » de mémoire et celle de son amie pffffff pour moi c’était logique mais bon lol Il m’a beaucoup touchée car il s’ouvre plus sur ses sentiments mais je l’ai trouvé aussi très attendrissant face à ses ptits-êtres qu’il aime plus que tout… Le pauvre a vraiment eu les « reins » solides pour supporter toutes ces épreuves et garder sa « hargne » même quand tous les éléments pouvaient donner l’impression que tout était perdu d’avance.

Quant à la fameuse  sœur jumelle Jenny je ne préfère pas m’étendre sur le sujet car je spoilerai l’histoire. Je peux juste dire qu’au début elle m’a fait de la peine mais que très vite j’ai eu envie de l’étrangler car j’ai bien cerné le personnage (enfin je crois lol) et surtout le ptit jeu auquel elle s’adonne grrrrr Je vous laisse la découvrir par vous-même et vous en faire votre propre opinion.

Concernant les personnages secondaires, ils ne seront pas non plus épargnés par l’auteure et seront très importants pour l’intrigue de l’histoire. J’ai retrouvé avec plaisir Enna qui saura faire preuve de beaucoup de clairvoyance (surtout concernant Jenny) et de lucidité face à cette « disparition », Victoire qui a décidé de changer de vie grâce à une rencontre qu’elle a fait, Jake et son père qui auront bien des choses à surmonter mais devront aussi faire face à certaines vérités qui vont éclatées… Et bien d’autres que je vous laisse découvrir.

Un récit bien mené, une intrigue stressante car jalonné de révélations et rebondissements, des personnages attachants pour la plupart, vous embarqueront dans ce roman sans que vous puissiez lever les yeux avant d’arriver à la fin du tome. Et en parlant de FIN, Marlène tu veux ma mort ou quoi ??? C’est pas possible de nous laisser comme ça en stress… Vite la suiteeeeeeeeeeeeeeee !

La plume de l’auteure Marlère Audé Pagelot est fluide, moderne, prenante et surtout saura vous embarquer dans l’histoire dès les 1ers chapitres. Quelques flahback permettront de recentrer certains événements ou découvrir les personnages du tome précédent. Ce tome 2 pourrait presque se lire comme un one-shot sans que cela ne gêne à la compréhension de l’histoire car l’auteure revient sur certains faits mais je vous conseillerai tout de même de lire auparavant le 1er tome qui est passionnant.

En conclusion, je vous conseille de découvrir cette série et surtout celle auteure pour qui j’ai eu un coup de cœur amicale et littéraire si ce n’est déjà fait.

 

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Marlène Audé Pagelot pour ces merveilleux moments de lecture bien que parfois assez stressant mais j’adore. Vivement le tome 3 lol

 

Publié dans Service Presse

My infinity tome 1 : Quand l’infini rencontre l’ange de Marlène Audé Pagelot chez Evidence Editions

My infinity tome 1

vecteur calendrier 14 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 280 pages

Themes_B Amour – Rencontre – Danger – Révélations – Secrets

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x2007,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Emy, amnésique depuis ses dix ans, essaie de se souvenir de son passé sans y parvenir.
Elle est découverte inanimée dans une sombre ruelle aux États-Unis. Comment est-elle arrivée dans ce pays ? Qui l’a agressée ? Et pourquoi ?
Et si son agression lui permettait de trouver l’amour, loin de chez elle mais tout proche de la vérité.

Existe-t-il un lien avec le drame, dont elle a été témoin l’année de ses dix ans et suite auquel elle a déclenché une amnésie post-traumatique. Et si, le destin n’était pas si cruel ? S’il l’avait envoyée à Miami pour qu’elle se souvienne ? S’il l’avait attirée dans ce lieu pour qu’elle rencontre le vrai amour sous les traits d’un homme séduisant aussi mystérieux que tourmenté par son passé ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une lecture coup de cœur. Une très belle romance sur fond d’intrigue et de mystère.

Que dire de la douce Emy qui après avoir été séquestrée, reprend sa vie en main et essaye de s’en sortir tant bien que mal. Elle se demande pourquoi on l’a enlevée et « droguée » afin qu’elle ne parvienne pas à retrouver sa mémoire, perdue suite à un événement tragique l’année de ses 10 ans ?! Qu’a-t’elle fait pour qu’on lui veuille du mal au point de s’en prendre à son meilleur ami Jack ? Malgré tous ses malheurs, elle reste gentille, généreuse quitte à se sacrifier pour ceux qu’elle aime, à l’écoute de ses amis et désire aller de l’avant et pour cela fait preuve de beaucoup de courage et d’une grande force de caractère pour surmonter tous les obstacles qu’elle se voit imposé !!!

Le destin mettra sur sa route, sa sauveuse Victoire qui deviendra une amie essentielle dans sa vie et Enna, une jeune adolescente au passé proche de celui d’Emy et qu’elle prendra sous son aile.

A cela, elle rencontrera Hayden, psychiatre séduisant qui ne désire plus avoir de sentiments pour une femme ce qui lui donne l’impression qu’il est un coureur de jupons mais on voit qu’au fond de lui se cache un mystérieux passé et surtout des blessures profondes.

Les personnages secondaires sont également très attachants et j’avouerai pouvoir les connaître un peu plus. Peut-être dans le tome 2 ?!

La lecture est passionnante car on est tout le temps en quête de la vérité, on essaye de comprendre ce qui a pu se passer dans l’enfance d’Emy pour que des années plus tard on en veuille à sa peau… J’ai parfois eu mon cœur qui a fait des ratés tant le suspense et le stress sont intenses, certaines scènes m’ont tiré quelques larmes ce qi prouve que ma lecture fût forte en émotions.

La plume de Marlène est attractive, fluide et sans temps « morts »… et ce roman écrit à la 3ème personne permet de suivre les scènes du point de vues des personnages.

Je vous invite à découvrir cette histoire si vous voulez passer un moment intense entre secrets, suspens et romance…

 

Je remercie mon partenaire Evidence Editions pour sa confiance et ce sp ainsi que Marlène Audé Pagelot pour ce merveilleux moment de lecture qui m’a laissé dans un bel état de stress lol