Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Sur le fil du cœur de Théo Lemattre chez Montlake Romance

Sur le fil du cœur.jpg

vecteur calendrier2 juillet 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 271 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Retrouvailles

Montlake romance Montlake romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Constance et Weaver, étudiants, sont amenés à travailler en binôme au sein du même stage. Le problème ? Ils se détestent, ou du moins ils en sont persuadés. Désormais contraints de se côtoyer chaque jour, les deux jeunes gens vont devoir apprendre à surpasser leur rivalité pour mieux s’entraider. Alors qu’un rapprochement semble se dessiner entre eux, un événement les amène à se perdre de vue. Cinq ans plus tard, ils se retrouvent par un curieux hasard. Parviendront-ils à se donner une chance de renouer le fil de leur destin ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a beaucoup plu et je suis vraiment heureuse d’avoir pu découvrir cette belle histoire et retrouver la plume « originale » de Théo Lemattre que j’ai déjà lu à travers d’autres de ses œuvres.

Sur le fil du cœur est l’histoire de 2 jeunes gens que tout oppose et qui se détestent mais qui devront pourtant apprendre à se connaître et se faire confiance s’ils veulent réussir leur année de master… Mais ne dit-on pas que de « la guerre à l’amour, il n’y a qu’un pas » ?!

Constance, 22 ans est étudiante en master de psychologie. Elle partage ses journées entre les cours et les rendez-vous avec sa bande d’amies : Mélanie et Ella qui sont en cours avec elle et Sarah, qui elle a un boulot de serveuse. Bien que chacune différente les unes des autres, elles se complètent bien et forment une joyeuse bande, toujours là les unes pour les autres… Enfin c’est ce que croyait Constance jusqu’à ce que l’une d’elle lui « plante » un couteau dans le dos et la voilà dans une vraie galère concernant son stage de fin d’études. Y a pas à dire elle n’a vraiment pas de chance dans sa « courte » vie car ses parents la délaissent, une de ses amies l’a trahi et de plus après cet événement elles se voit délaisser par ses autres copines car évidemment chacune à une vie à mener et la distance entre elles semblent s’installer. Et le pire c’est qu’elle doit partager son stage avec son pire « ennemi », Weaver…. La pauvre que de malheur pour une si jeune femme. Heureusement qu’elle peut toujours compter sur l’aide et le soutien de sa voisine Mme Poshenko, sa voisine âgée qui est assez déjantée et lui apporte un peu de joie dans sa vie qui s’assombrie de jour en jour. Oh la la je pense que beaucoup d’entre vous, tout comme moi, aurait aimé avoir une mamie comme elle mais je vous laisse la découvrir.

Constance est un personnage qui m’a autant émue qu’elle a pu m’énerver… En effet, elle a du caractère, ne se laisse pas marcher sur les pieds mais d’un autre côté elle est un brin immature et peut-être parfois un peu égoïste à certains moments.

Après c’est sûre qu’on peut comprendre qu’elle ne soit pas enthousiaste à partager son stage, mais aussi son mémoire avec Weaver, car à force de gamineries, de prises de becs et autres… leur maître de stage et professeur (dont Constance est secrètement amoureuse) et leur « employeur » les mettront face au pied du mur en leur demandant de rendre un rapport commun afin de les confronter au dur monde du travail qui les attend sous peu… Mais je pense que ces 2 là avaient déjà vu ce qui se tramait dans la tête et le cœur de nos jeunes héros bien avant qu’eux-même ne le découvrent.

Lors de la 2ème partie de l’histoire si je puis dire, c’est-à-dire 5 ans après que nous ayons rencontré Constance, la jeune femme a beaucoup pris en maturité et elle se dévoile comme une femme forte et indépendante qui ne peut que nous faire craquer. Mais l’auteur lui réserve encore quelques surprises : bonnes ou mauvaises, vous n’avez qu’à vous plonger dans ce récit pour le découvrir ?!

Weaver est le personnage qui m’a donné du fil à retordre dès le début car j’ai eu un peu de mal à le cerner. En effet, il est très secret et solitaire. Dès sa 1ère rencontre avec Constance je l’ai trouvé bien agressif, irrespectueux, arrogant et détestable… Mais je ne sais pas pourquoi même s’il ne se gênait pas pour faire des coups bas et toutes sortes d’humiliations pour discréditer Constance face à leur maître de stage et leur employeur, j’avais l’impression qu’il cachait quelque chose sous ses airs de bad boy et j’avoues avoir bien fait de persévérer à essayer de résoudre son « mystère ». De plus, faut dire que sa tentative de mettre en échec la jeune femme n’a pas marché comme il le voulait car il est tombé sur quelqu’un d’aussi jouer que lui, qui ne se laisse pas faire et qui n’hésitera pas à lui rendre coup sur coup mais toujours avec « classe » mdr Leurs joutes verbales sont à mourir de rire et je les ai bien aimé car elles m’ont beaucoup amusées et diverties.

J’ai apprécié le travail que l’auteur a fait sur ses personnages car bien que différents les uns les autres ils forment un tout homogène et qui se complète parfaitement. D’ailleurs on peut facilement s’identifier à l’un d’eux et nous nous retrouvons assez rapidement proches d’eux.

Sur le fil du cœur est une histoire addictif, avec des rebondissements savamment distribués là et surtout quand il le faut mais aussi des personnages attachants qui sauront vous faire rire et vous émouvoir.

L’histoire est pour moi divisée en 2 parties :

  • La 1ère est la rencontre avec nos personnages mais aussi leur « rencontre » forcée. Dans cette partie, on apprend surtout à connaître Constance à travers sa vie, ses amis et ses sentiments. Elle nous livre sa déception pour le stage de rêve qu’elle convoitait avec l’aide de son amie et sa déception quand elle doit du jour au lendemain « travailler » en binôme avec Weaver… car de l’issue de ce stage va dépendre leur année scolaire entière. Au fur et à mesure de leur collaboration, une entende et même une amitié va naître entre eux mais malheureusement, alors que tout semblait aller pour le mieux, un événement va les éloigner au point de se perdre de vue.
  • La 2ème partie se situe 5 ans après le début de l’histoire quand par hasard Constance et Weaver vont se revoir et gagner un drôle de cadeau. Et c’est à partir de ce moment de l’histoire que l’on commence à avoir le point de vue de Weaver, ce que j’ai beaucoup apprécié car on en découvrir plus sur lui mais aussi les raisons qui l’ont poussés à se comporter comme un sombre « crétin » quelques années auparavant envers Constance. 

J’ai vraiment apprécié cette histoire authentique, réaliste et très bien écrite car l’intrigue est menée à bien (je dois même dire que la fin m’a vraiment surprise). Les thèmes abordés sont nombreux et variés comme l’amitié, l’amour, les erreurs de jeunesse, les regrets, les peur et les doutes… le tout agrémenté d’humour, de malice, de situations cocasses… sans oublier des émotions pures, fortes et intenses qui ne pourront vous laisser de marbre.

La plume de Théo Lemattre est toujours aussi belle, envoûtante et originale car elle est unique et sait vous toucher dès les 1ers chapitres et vous tenir en haleine jusqu’au dernier mot.

En conclusion, Sur le fil du cœur, est une comédie romantique fraîche et pétillante que je vous recommande surtout si vous avez envie de passer un ptit moment de détente sans prise de tête.

Je remercie mon partenaire Montlake Romance (via NetGalley) pour sa confiance et ce sp ainsi que Théo Lemattre pour ce beau moment de lecture.

 

Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Quand l’amour s’en mail de Tamara Balliana chez Montlake romance

quand l'amour s'en mail

vecteur calendrier7 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 286 pages

Themes_B Romance Contemporaine – Rencontre Virtuelle – Amour – Amitié – Handicap –Paraplégie

Montlake romance Montlake romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Quand sa meilleure amie lui demande d’être son témoin de mariage, Solène est aux anges et décide de lui organiser un enterrement de vie de jeune fille dont elle se souviendra ! Pour cela, elle écrit à Léonie, surnommée « Léo », la sœur de la future mariée… Mais à cause d’une erreur de destinataire, c’est Léo, architecte parisien et homonyme de Léonie, qui lui répond !

Débute alors une correspondance qui devient de plus en plus personnelle à mesure que les jeunes gens se découvrent l’un l’autre. Mais quand Léo propose à Solène de se rencontrer enfin, elle refuse catégoriquement. Bien décidé à connaître le visage de sa mystérieuse amie virtuelle, Léo s’obstine… Solène lui cacherait-elle quelque chose ? La complicité qu’ils ont développée derrière leurs écrans résistera-t-elle à l’épreuve du réel ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un résumé qui m’a beaucoup intriguée et qui a attisé ma curiosité. Je suis vraiment contente d’avoir pu découvrir cette merveilleuse histoire qui est aussi une belle leçon de vie.

« Quand l’amour s’en mail » est l’histoire de 2 personnes qui n’auraient jamais du se rencontrer si une histoire de mauvaise adresse mail ne s’était pas invitée dans leur vie lol En effet, Solène vit dans un petit village du Sud alors que Léo vit à Paris. Entrez dans cette histoire « originale » !!!

Solène Pons, 24 ans est graphiste. Elle st aux anges quand sa meilleure amie Laetitia lui demande d’être son témoin pour son prochain mariage… Qui dit témoin, dit organisation de l’enterrement de jeune fille de cette dernière. C’est alors qu’elle pensait avoir envoyée un mail à Léonie, dite Léo, la sœur de la future mariée que Solène va faire la connaissance d’un homonyme : un certain Léo, architecte à Paris. Une correspondance va se créer entre eux mais quand l’heure de se rencontrer arrive, Solène va refuser catégoriquement et prendre ses distances avec Léo. Pourquoi une telle réaction. Que cache Solène ?  En effet, aucun indice ne nous apprend ce que cache la demoiselle ni ce qui l’a poussé à mettre sa vie amoureuse entre parenthèse depuis un bon moment. Mais petit à petit une sorte de puzzle va nous apparaître et à nous d’assembler les différentes pièces pour découvrir qui est réellement Solène. J’avoue que ça m’a beaucoup plu car ça m’a tenu en haleine tout au long de ma lecture. De Solène, je peux vous dire que c’est un personnage ayant une grande force de caractère, très indépendante mais qui cache sa fragilité au plus profond d’elle car elle a du mal à l’assumer… A côté de cela, c’est une amie hors-pair toujours à l’écoute des autres et de bon conseil qui sait aussi être drôle et énergique. Mais côté vie privée, à part ses parents, son frère jumeau et ses amis proches, elle s’ouvre très peu aux autres et ne les laisse pas entrer facilement dans sa vie… Alors c’est assez étonnant et merveilleux de voir le lien qu’elle a pu développer avec Léo, juste derrière un ordinateur. C’est comme s’ils se connaissaient depuis toujours et se comprennent très facilement. 

Je pourrai même dire qu’entre eux c’est comme une évidence.

Léo Fabre, architecte parisien au sein de l’entreprise de son père. Suite à une série de mail qui lui sont adressé par erreur, il commencera une correspondance avec cette inconnue qui pourtant le chamboule plus qu’il ne le pensait !!! Léo est mature, attentionné,et surtout aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur lol Plus à parle avec Solène et plus il a envie de la connaître et c’est là que la bas blesse car cette dernière refuse catégoriquement leur rencontre… mais c’était sans compter sur la détermination de ce dernier. C’est vraiment un personnage qui a su me toucher car il est sensible et fort en même temps : il est capable de mettre ses propres souffrances (cherche la reconnaissance de son père, entre autre…) de côté pour rendre les autres heureux. Et oui, vous l’aurez compris il est altruiste et pense en priorité au bonheur des autres quitte à s’oublier lui-même… Contrairement à Solène, Léa va assez facilement se livrer sur son passé et surtout sur ce qui l’a fait devenir l’homme qu’il est aujourd’hui.

Les personnages secondaires sont présents et importants à l’histoire. J’ai beaucoup apprécié Laetitia, la meilleure amie de Solène, toujours là dans les bons comme dans les mauvais moments. Elle est doutée d’un grand sens de l’humour et est un grand soutien pour son amie qu’elle considère un peu comme sa sœur. Mais il y a aussi Bruno, ami sincère de Léo qui est un vrai rayon de soleil avec ses pitreries qui m’ont bien fait rire !

Une histoire pleine de rebondissements, de surprises, de rires, de larmes qui, comme vous l’aurez bien compris, m’a fait passer par tout un panel d’émotions fortes et sentiments intenses. L’intrigue se met en place petit à petit en parallèle de la découverte des personnages puis du quiproquo à l’origine de leur rencontre, enfin rencontre surtout « virtuelle » au début. Au cours de notre lecture on se pose diverses questions qui feront appel à notre imagination car on ne sait pas toujours sur quel pieds dansés car l’auteure arrive à nous amener sur des chemins que nous n’aurions jamais pensé ce qui suscite notre curiosité et surtout laisse planer le suspense. J’étais tellement prise dans l’histoire que je n’ai pas vu le temps passé et les pages se tourner !

La plume de l’auteure, auteure dont j’avais déjà entendu parlé mais que je découvre à travers ce roman, est fluide, moderne, prenante et envoûtante. Le récit se fait à partir de l’alternance des points de vue de nos 2 personnages principaux ce qui nous permet de mieux les connaître, appréhender certaines situations et surtout comprendre certains comportements. Les sujets abordés pourtant assez « tragiques » par moment sont bien loin de l’image de la couverture ce qui pourrait faire penser à une histoire assez légère mais non c’est plus complexe que ça, plus prenant mais tout de même écrit avec beaucoup de douceur et de sensibilité afin de ne pas alourdir l’ambiance du roman. 

En conclusion, voici un roman merveilleux et pétillant qui ne pourra vous laisser de marbre de part son histoire assez « originale », des thèmes forts mais abordés avec simplicité sans tomber dans la « mièvrerie » et surtout des personnages attachants qui sauront vous emporter dans leur vie comme si vous en faisiez parti. Je vous conseille donc de le découvrir sans plus attendre.

Je remercie mon partenaire Montlake Romance pour sa confiance et ce sp (via sollicitation sur NetGalley) ainsi que Tamara Balliana pour ce très bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Kirby Cove tome 2 : Always Sunshine de Maddie D. chez Montlake Romance

kirby-cove-tome-2-always-sunshine-1089520-264-432

vecteur calendrier4 septembre 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 320 pages

Themes_B Amis – Amitié – Amour

Montlake romance Montlake romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Après le geste désespéré de Gus, Rory est rongée par la culpabilité. Comment a-t-elle pu être égoïste au point de ne pas se rendre compte que son meilleur ami avait tellement besoin d’elle ? Pour ne rien arranger, c’est le moment que choisit Sunshine pour quitter San Francisco et rejoindre son Nevada natal. Le jeune homme, affecté par de récents événements, pense pouvoir trouver la paix au sein du ashram familial. Mais lui non plus n’est pas au bout de ses peines.

Chacun de leur côté et chacun à leur manière, les trois amis doivent faire face à leurs démons. Parviendront-ils à trouver en eux la force d’avancer pour devenir des adultes libres et heureux ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’attendais avec impatience ce 2nd tome et j’avoue franchement ne pas avoir été déçue Si dans le précédent l’auteure mettait en place l’histoire et nous faisait découvrir en priorité les personnages de Rory et Gus et leur histoire, il en restait un qui était encore un peu trop entourée de mystère… Et bien dans cet opus, votre curiosité, tout comme la mienne, sera satisfaire car on en découvrira plus sur le passé de Sunshine et je dois vous dire que j’ai vraiment été émue et touchée par son histoire, par ce que lui et sa famille ont enduré mais encore par les quelques embûches qui se mettront de nouveau sur son chemin. 

Nous découvrirons une Rory fragilisée, désemparée et presque dévastée face au geste « malheureux et désespéré » de Gus. Elle se sent coupable de ne pas avoir vu le mal-être de son meilleur ami et surtout elle culpabilise de ne pas avoir été là quand il en avait besoin alors que Gus a toujours été là pour elle (et j’avoue que ça ne changera pas). C’est aussi une Rory en colère que l’on va découvrir face au sentiment « d’abandon » qu’elle ressent après le départ précipité de Sunshine surtout qu’elle n’en connait pas la raison. Elle lui en veut d’être parti au pire moment car elle pense que la place de ce dernier aurait été à ses côtés afin de soutenir Gus. Mais une nouvelle fois Gus sera là pour lui ouvrir les yeux et lui donner un début d’explication et là la colère de Rory se retournera vers un autre personnages. Mais je ne vous dirai pas qui car c’est à vous de le découvrir lol La jeune fille capricieuse et irréfléchie voir insouciante du tome 1 a laissé place à une jeune femme plus mature qui a enfin compris que chaque acte a des conséquences et elle prend conscience petit à petit des erreurs qu’elle a commis mais aussi des conséquences qu’elles ont pu avoir. Et cerise sur le gâteau, elle qui doutait de son choix d’études mais aussi de son avenir, elle a trouvé un projet qui la passionne et pour lequel elle décide de se battre et qui semble vraiment être taillé à la perfection pour elle… Réussira-t-elle à le mener à son terme ? Quel est ce projet qui lui tien tant à cœur ? Et surtout, retrouvera-t-elle Sunshine ?

Alors Gus, malgré les moments difficiles qu’il a passé, reprend peu à peu le fil de son existence après son geste désespéré…  Il prend enfin conscience qu’il aurait du dialoguer avec son entourage car celui-ci s’est montré plus compréhensif qu’il ne l’aurait pensé surtout ses parents. Il peut compter sur le soutien infaillible de Rory (même si parfois c’est encore lui qui prendra soin d’elle lol) mais aussi de Sun. Un autre personnage prendra une place plus importante dans l’histoire et surtout dans la vie de Gus mais chut je ne vous dirai pas qui mdr . Gus a pris en maturité mais aussi en caractère car il a décidé de tourner la page sur son passé de « victime » et d’affronter ses peurs et ses blessures. Il n’a plus peur d’affronter le regard des autres et quiconque se mettra sur son chemin en paiera les conséquences. D’ailleurs y en a un qui l’a bien compris et malgré ses menaces puis ses supplications Gus ne lâchera pas sa nouvelle ligne de conduite. Tant pis fallait y penser avant !!! Saura-t-il reprendre une vie « normale » ? Sue l’avenir lui réserve-t-il comme belle surprise ?

Concernant, l’énigmatique mais néanmoins mon chouchou Sunshine, le voile se lève que son passé et on comprend ce qu’il a pu enduré. Faut dire que l’auteure ne l’épargnera pas dans ce tome car quelques embûches se mettront de nouveau sur son chemin. Le pauvre on pourrait croire qu’il les attire. On en était resté sur son retour dans sa famille suite à son exclusion temporaire de la fac suite à son geste pour défendre son ami Gus. Alors qu’il pensait pouvoir passer quelques jours pour se reposer et comprendre le pourquoi de ses sautes d’humeur mais aussi se remettre en question face à la noirceur qui semble pointée dans son âme, Sun ne sera pas au bout de ses surprises. En effet, son passé se rappellera à lui mais surtout à son frère qu’il a toujours essayer de protéger créant des soucis assez importants à ce dernier. Il devra aussi trouver une solution à la situation de sa mère et affronter une vérité lourde de conséquences pour quelqu’un de son entourage. Alors que lui est toujours là pour aider les gens auxquels il tient, un peu comme un défenseur des « causes perdues », j’ai eu du mal à comprendre qu’il n’accepte pas l’aide des autres mais e sera sans compter sur le ténacité de Rory et Gus qui ne le voient pas de cet œil. J’ai beaucoup aimé cette forte amitié qui les lit passant d’un duo à un trio lol Saura-t-il affronter ses « démons » ? Saura-t-il donner sa confiance ? Pourra-t-il enfin se construire un avenir plus radieux ?

Les personnages secondaires sont toujours aussi présents et pour la plupart important pour l’histoire. Si la plupart sont égaux à eux-même d’un tome à l’autre, il en est un en revanche qui m’a beaucoup étonnée et je dois dire que c’est dans le bon sens du terme… Comme quoi les préjugés peuvent avoir la dent dure et faire du mal pour rien.

Dans ce tome, mais aussi dans sa série en général, l’auteure arrive vraiment très bien à aborder des thèmes tel que l’amour sous toutes ses formes (amour familial, fraternel, entre couple mais aussi envers les personnes qui nous sont proches) ainsi que celui de l’homosexualité et le harcèlement avec des mots justes, touchants, poignants sans en faire trop et surtout sans rentrer dans la « caricature ».

La plume de Maddie D. est toujours aussi magnifique, magique, toute en légèreté et en sensibilité. Elle est prenante, envoûtante et surtout addictive. C’est toujours un réel plaisir pour moi de découvrir les écrits de Maddie D. et je pense que ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Vous l’aurez compris, je vous conseille sans plus attendre de découvrir cette série qui m’as transportée et chamboulée et que je ne suis pas prête d’oublier tant ce fût un immense coup de cœur pour moi.

Je remercie mon partenaire Montlake Romance (via NetGalley) pour sa confiance et ce sp ainsi que Maddie D. pour les merveilleux moments passés à Kirby Cove.

Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Kirby Cove tome 1 : Sunshine de Maddie D. chez Montlake romance (via NetGalley)

kirby-cove-tome-1-sunshine-989614-264-432

vecteur calendrier30 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 298 pages

Themes_B Romance – Amitié – Amour – Rencontre – Différence – Secret

Montlake romance Montlake romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Aurora, dite « Rory », est une jeune femme révoltée depuis le terrible accident de voiture qui l’a blessée tant physiquement que psychologiquement. Soutenue par son meilleur ami Gus, elle tente de reprendre confiance en elle en s’engageant pour des causes diverses et variées.

Sunshine, lui, est un rêveur. Élevé dans un ashram, il croit au karma et au destin, et consacre toute son attention aux autres, comme pour oublier une enfance malheureuse.

Lorsqu’ils se rencontrent sur le campus de l’université, tout oppose cette jeune femme de bonne famille et cet idéaliste sans attache… Et pourtant, ils s’attirent comme des aimants. Mais dans leur entourage, tout le monde ne voit pas ce rapprochement d’un bon œil. La volonté d’une personne est-elle plus forte que le destin ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Comme à chaque nouveau roman de Maddie D., je me suis empressée de le découvrir car je sais que l’histoire sera touchante, traitant de sujets « sensibles » mais raconté avec brio, sans oublier ses personnages ayant des « fêlures » qui au lieu d’être leur faiblesse en ont fait leur plus grade force. Et Sunshine est tout cela et bien plus… Un véritable coup de cœur que je vous conseille de découvrir tant l’histoire est touchante et prenante.

Nous faisons dans un 1er temps la connaissance d’Aurora, dite Rory, qui nous fait revivre le tragique accident de la route dont elle a été victime et qui a changé sa vie. On comprend que depuis cet accident, la jeune fille n’est plus la même et malgré l’aide « étouffante » de son père et le soutien de son meilleur ami Gus, elle a du mal à refaire surface et reprendre le cours de sa vie. Elle tente de reprendre confiance en elle en soutenant diverses causes, parfois un peu loufoques, parfois un peu dangereuses… et on a l’impression que cette poussée d’adrénaline lui donne l’impression de retrouver celle qu’elle était auparavant. On la sent en souffrance et elle nous touche et nous émeut tellement que l’on a envie de la serrer dans nos bras et l’aider. Mais une drôle de rencontre, au détour d’un couloir, va la chambouler au point que l’on a l’impression d’y voir une lueur d’espoir au bout du sinueux chemin qu’est devenu la vie de Rory.

Sunshine, car c’est bien de lui dont l’on parle lors de cette rencontre (et oui c’est bien un jeune homme même si son prénom pourrait faire penser le contraire) est un garçon gentil, rêveur, ayant été élevé dans une sorte de « communauté hippie » après un passé assez sombre. C’est un jeune homme un peu loufoque aux yeux des autres et qui a pour croyance le karma et le destin. Pour lui rien n’arrive jamais seul et tout est écrit. D’ailleurs, dès sa 1ère rencontre avec Rory, il ressent un drôle de lien qui l’attire vers elle et il pense comprendre qu’elle est son « âme sœur » et il fera tout pour la connaître et surtout l’aider car il ressent ses fêlures cachées… Mais leur rapprochement ne sera pas du goût de tout le monde et surtout du père de Rory (grrrrr j’ai eu parfois envie de le frapper ce professeur par rapport au comportement qu’il a envers Sun). Que reproche-t-il à Sun ? Vous l’aurez compris Sunshine m’a beaucoup plu et a su se faire une place dans mon cœur car j’ai apprécié son caractère et sa philosophie de vie.

Bien qu’il ne soit pas à proprement parlé une des personnages principaux mais qu’il soit bien plus qu’un personnage secondaire, Gus, le meilleur ami de Rory est très présent dans la vie de cette dernière. Il est bienveillant, attentionné et très protecteur envers elle et Sun aura un peu de mal au début à se faire une place dans ce duo même si c’est Gus en 1er qui se liera d’amitié avec lui. Derrière ses allures cool, limite « je m’en foutiste » et que rien ne touche, Gus cache un lourd secret qui le fragilise et le mine. Seul Sun sera au courant bien qu’il le découvrira tout seul, comme s’il avait un 6ème sens… Le personnage de Gus m’a beaucoup touchée tout autant qu’il a pu m’énerver à cause de certaines paroles blessantes qu’il a pu avoir envers Rory (au lieu de devenir froid et un peu méchant, il n’avait qu’à se confier à sa meilleure amie sur le mal qui le rongeait grrrr)…

L’intrigue est vraiment prenante et bien ficelée. On se prend rapidement dans l’histoire et on s’attache facilement aux personnages que l’on voit évoluer et se livrer à nous au fil de notre lecture. De plus les thèmes « sensibles » abordés le sont avec délicatesse et parfois une touche d’humour pour alléger un peu certaines situations par l’auteure. Des rebondissements, trahisons et révélations viendront jalonner l’action tant et si bien que l’on ne peut pas décrocher de notre lecture un seul instant car on a envie de connaître la suite…. 

La plume de Maddie D. est toujours aussi magnifique, pleine de sensibilité, prenante, envoûtante et surtout addictive. Tous ses mots son bien pensés et ne peuvent que nous toucher. Je suis toujours aussi fan des écrits de cette auteure que je suis déjà depuis un ptit moment et ce n’est pas prêt de s’arrêter surtout que je ne vais pas tarder à me lancer dans la lecture du 2nd tome de cette série « Kirby cove »…

Je vous conseille donc de foncer sans plus attendre découvrir l’histoire de Rory, Gus et Sunshine surtout si vous aimez les jolies histoires de style young adult.

 

Je remercie mon partenaire Montlake romance pour sa confiance et ce sp (sollicité via NetGalley) ainsi que Maddie D. pour ce merveilleux moment de lecture.

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Attitude 3ème : Olivia de Marion Olharan chez Montlake romance

Olivia (Attitude t. 3)

vecteur calendrier22 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 320 pages

Themes_B Romance – BallerinesBlessuresAcceptation de soi – Balzac – Ultimatum – Choix – Passé

Montlake romance Montlake romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Olivia, dite Liv, ne se remet pas de la blessure qui l’a éloignée de la scène. Connue pour son tempérament irascible, la danseuse s’isole de plus en plus… Excédée, la directrice du ballet de New York lui pose un ultimatum : se soigner pour de bon ou quitter la compagnie. Mais a-t-elle encore seulement envie de danser ?

C’est à contrecœur qu’elle part à Paris afin d’être suivie par un spécialiste. À peine arrivée, elle y retrouve Guillaume, un jeune professeur qui fut brièvement danseur avant que sa carrière ne soit coupée net par un accident. Bien décidée à se changer les idées, la jeune femme décide de jeter son dévolu sur cet homme aussi discret que séduisant. Décontenancé et intrigué par cette ballerine aux allures de bulldozer, Guillaume résiste néanmoins à ses avances.

Protégé par ses livres et son flegme, le jeune homme prendra-t-il le risque de dévoiler ce qui se cache sous ses tenues de dandy ? Quant à Olivia, aura-t-elle le courage d’assumer ses désirs de danseuse et de femme ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai adoré Diane, j’ai « kiffé » Joaquin et j’avoue que j’avais hâte de découvrir plus amplement Olivia, dite Liv que je trouvais très mystérieuse. A chaque tome, vous l’aurez compris, correspond l’un des personnages secondaires d’une tome précédent qui devient lui aussi personnage principal.

Ce tome est plus porté sur les choix à faire suite à une blessure et comment reprendre sa vie en main. C’est un leçon sur l’acceptation de soi en quelque sorte. Bien évidemment, on parlera de danse mais sous un autre aspect.

L’histoire commence par la blessure de Liv en pleine représentation, sa descente en enfer ensuite et enfin l’ultimatum de la directrice de ballet. Pour cela, Liv n’aura d’autre choix que de faire sa rééducation de façon intense et « studieuse » et de réfléchir à son envi quant à son avenir de soliste. Elle décidera de s’éloigner de sa famille (qui ne la comprenne pas vraiment sauf sa sœur)  mais surtout de ses collègues danseurs afin de se reprendre en main, et surtout sur les conseils de Diane, elle prendra attache auprès d’une super kiné sur Paris. La rencontre entre les 2 jeunes femmes sera un peu « explosive » du fait du caractère bien trempée de Liv derrière lequel elle cache ses blessures mais aussi face au franc-parler de la kiné qui ne la ménage pas et qui soigne aussi bien les blessures physiques que les maux psychiques.

Lors de sa rééducation, elle pourra compter sur le soutien de Guillaume, le meilleur amie de Diane et qui fût un temps le prof de littérature de Liv, qui est lui aussi en vacances dans sa famille… Ce dernier est sûrement le mieux placé pour comprendre Liv, car lui-même était danseur, et suite à un accident il a dû entamer une grande et longue rééducation et a du réfléchir à son choix d’avenir. Mais très vite, entre eux, un jeu du chat et de la souris va s’installer ? Enfin c’est surtout Liv qui est la plus coriace mais sera-t-elle le « vainqueur » ? lol

Liv, que j’ai parfois trouvé hautaine et méchante dans les précédents tomes, est en fait une jeune femme cachant derrière son caractère de « cochon » une certaine fragilité. En effet, ses parents ne l’ont jamais soutenu dans son choix de carrière et ne cessent de le lui rappeler à chaque réunion de famille. Son éloignement sur Paris sera une véritable bouffée d’oxygène et c’est une autre Liv que l’on découvre. Elle paraît plus sereine, plus douce même si elle reste piquante. Elle nous fera découvrir son amour pour la littérature et surtout Balzac, ce qui la rapprochera de Guillaume. Elle aidera d’ailleurs ce dernier dans ses recherches, sans rien attendre en retour si ce n’est un peu d’attention de ce dernier. Sa proximité avec le jeune professeur lui fera ressentir des émotions qu’elle ne connaissait pas surtout qu’ils se découvrent des point communs comme l’amour des jolis mots mais aussi la danse. Saura-t-elle l’apprivoiser ?

En effet, Guillaume était promis à un bel avenir de danseur, rêve anéanti suite à un accident de la voie publique qui lui a laissé des séquelles physiques. Surtout que la danse chez Guillaume est une affaire de famille : ses parents étaient danseurs, l’un de ses frère est danseur alors que l’autre est prof de danse. On se demande comment il a vécu le fait de devoir abandonner la danse car il reste assez discret sur la question. J’voue avoir été étonnée sur ses révélations concernant son accident et ce qui lui pesait depuis tant d’années…. On le voit enfin soulagé et à partir de ce moment c’et un Guillaume plus serein et ouvert que l’on va découvrir. C’est vraiment un homme attachant, gentil mais assez réservé concernant ses sentiments et sa vie en général. Oui, il éprouve de l’attirance pour Liv car cette dernière le touche et l’intrigue mais il ne cessera de la repousser. Pourquoi un tel comportement ? Saura-t-il écouter son cœur avant qu’il ne soit trop tard ?!

Bien évidemment nous ne resterons pas sans nouvelles des protagonistes des tomes précédents car ils seront bien présents dans ce tome et auront une place directe dans l’histoire. J’ai beaucoup apprécié de les retrouver et de découvrir où ils en sont dans leur vie aussi bien privée que professionnelle.

Ce tome était vraiment à la hauteur de mes attentes et je remercie l’auteure pour cette série sur l’univers de la danse qui a été un véritable coup de cœur pour moi.

La plume de Marion Olharan est toujours aussi belle, juste, prenante, envoûtante et surtout addictive. J’espère que l’on pourra retrouver d’autres personnages dans de prochaines « aventures ». J’ai un ptit pincement au cœur de devoir les quitter car je ‘étais vraiment attachée à eux.

Vous l’aurez compris, si vous aimez la danse et désirez passer un très bon moment de lecture, je vous conseille de découvrir sans plus attendre la série Attitude de la très talentueuse Marion Olharan.

 

Je remercie Montlake romance pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure pour les merveilleux moments passés avec ses danseurs de talents lol

 

 

Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Attitude 2ème : Joaquin de Marion Olharan chez Montlake romance

Joaquin

vecteur calendrier13 février 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 289 pages

Themes_B Danse – Passé – Blessure – « Jeu » – Londres – Confiance en soi – Famille

Montlake romance Montlake romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 1,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Joaquin est étoile au ballet de New York depuis dix ans. C’est un artiste reconnu et exigeant, mais également un Don Juan qui s’assume totalement. S’il met un point d’honneur à être à la hauteur de sa réputation de séducteur, c’est peut-être autant par amour du jeu que pour brouiller les pistes. Alice, directrice technique de la start-up culturelle Show me, sort tout juste d’une longue relation et traverse une période d’intense remise en question.

Entre le fascinant danseur qui se dissimule derrière sa légende, et la geek au look rétro qui se cache derrière ses jupons et ses lunettes vintage surdimensionnées, l’attirance tourne vite au jeu du chat et de la souris. Et si tout semble les opposer, les apparences sont souvent trompeuses. Joaquin et Alice pourront-ils baisser la garde et s’abandonner pour mieux se découvrir ?

 

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’attendais avec impatience ce tome 2 après le coup de cœur que j’ai eu pour le tome précédent sur Diane et je dois dire qu’il est à la hauteur de mes espérances… Un immense coup de cœur pour Joaquin et surtout pour la plume de l’auteure Marion Olharan.

Dans ce tome on va découvrir 2 personnages que l’on a connu dans le 1er tome mais qui n’était que des personnages secondaires : Alice et Joaquin. En effet, ils faisaient partie de l’histoire de Diane, chacun à leur manière, mais on ne les connaissait pas vraiment… Enfin sauf le caractère coureur de jupon de Joaquin qui m’a un peu énervée.

Dans ce tome, on découvre une Alice qui est célibataire car elle s’est rendue compte que son couple avec Sven ne rimait à rien car à part la rabaisser ce dernier ne faisait rien d’autre pour elle. Du coup c’est une Alice blessée dans son estime, qui a peu confiance en elle que l’on va découvrir. Cela ne va pas s’arranger avec ses « fréquentations »: depuis qu’Ethan son meilleur ami et associé est en couple avec Diane, et que pour leur application Show me Alice côtoie de plus en plus de ballerines cette dernière est de plus en plus complexée et cache ses rondeurs sous un look vintage excentrique et surtout sous de nombreuses épaisseurs de jupons en tout genre. Alors quand Joaquin, aussi sexy qu’il est bon danseur, s’intéresse à elle, elle n’en croira pas ses yeux et se demandera ce qu’il peut bien lui trouver ?!!! Va s’installer entre eux un ptit jeu du chat et de la souris, un jeu sans lendemain et juste pour le plaisir sans aucuns sentiments… Mais ça c’était ce qui était prévu au début car rien ne se passera comme ça lol

Quant à Joaquin, je peux dire que dans le 1er tome il m’avait un peu énervé avec son air sûr de lui, séducteur invétéré, dragueur et un peu imbu de sa personne (pour lui aucune femme ne pouvait lui résister et Diane en fera les frais lol). Mais là on découvre découvre un tout autre Joaquin, tout d’abord tourmenté par son passé surtout avec la visite de sa petite sœur (lui qui n’a pas vu sa famille depuis de nombreuses années sera tirailler entre son passé et le présent qui s’offre à lui) et qui a peur de s’attacher à quelqu’un. Petit à petit il nous dévoilera enfin une certaine sensibilité qui lui va si bien et qui m’a fait fondre. Il est vraiment attirer par Alice, et même si cette dernière lui résiste, il fera tout pour la faire succomber car un lien indéniable les attire l’un vers l’autre…

Les personnages secondaires comme Ethan, Diane, Guillaume et les danseuses du Ballet seront bien présents et participeront à l’histoire et surtout une intrigue bien menée qui m’a tenu en haleine car l’auteure a distillé par ci par  là quelques rebondissements, des scènes marrantes avec ses personnages au fort caractère, de la jalousie et surtout de l’amour… 

Mais chut je ne vous en dirait pas plus pour ne pas spoiler cette histoire. Si ce n’est que dans ce tome la danse est en arrière plan bien que les amateurs de danse retrouveront quelques références à cette dernière mais qui ne gênera en rien les novices telle qu’Alice qui n’y connaît rien ou alors très peu mais qui aura à cœur de découvrir cette « discipline »… et si c’était plutôt le sexy danseur au grand cœur qu’elle voulait apprendre à connaître ?! mdr

La plume de l’auteure Marion Olharan est toujours aussi fluide, prenante, envoûtante et surtout addictive. Je sais qu’un prochain tome est prévu pour le mois de mai avec comme personnage principale Olivia, une des danseuses du Ballet que j’ai vraiment hâte de découvrir.

 

Je remercie Montlake romance pour sa confiance et ce sp et surtout Marion Olharan pour ce merveilleux moment de lecture avec comme thème de fond la danse, ma passion.

 

Publié dans Chroniques de Flo, Montlake Romance, Service Presse

Attitude tome 1 : Diane de Marion Olharan chez Montlake Romance

Diane.jpg

vecteur calendrier 9 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 299 pages

Themes_B Danseuse étoile – Romance Contemporaine – Destin – Carrière professionnelle

Montlake romance Montlake Romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook / 9,99 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Après avoir quitté avec fracas l’Opéra de Paris, Diane s’envole sur un coup de tête pour les États-Unis et devient soliste dans le prestigieux ballet de New York. C’est, pour elle, l’occasion ou jamais de faire ses preuves et de réaliser son rêve de devenir danseuse étoile, l’objectif pour lequel elle travaille depuis son enfance. Enivrée par ce nouveau départ, elle passe sa première nuit à New York dans les bras d’un inconnu, Ethan. En dépit de leur alchimie, ni le désir, ni l’amour n’ont leur place dans sa nouvelle vie. Ce qui tombe plutôt bien puisque Ethan a beau être passionné de danse, il est aussi lassé des danseuses et préfère consacrer son temps au lancement de son application culturelle « Show me » en Europe, où il va aller s’installer prochainement.

Mais le petit monde de la danse va les faire se croiser encore et encore, comme pour mieux tester leur attirance et leur résistance… Accaparés par leur volonté de réussir et par leurs passions respectives, Diane et Ethan parviendront-ils à laisser une place à l’amour dans leur vie ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Alors pour la passionnée de danse que je suis depuis ma plus tendre enfance, même si ce n’est pas le classique qui a fait mes « armes », j’ai été émerveillée et enthousiasmée par ce roman. Merci à Marion Olharan pour avoir su si bien retranscrire le monde de la danse classique mais aussi des danseurs de haut niveau… Alors moi je dis que ça a été un énorme coup de cœur.

Diane est une danseuse de 27 ans, avec un talent immense mais qui malheureusement reste dans l’ombre de sa mère, grande danseuse étoile connue et reconnue aussi bien pour son talent que pour ses frasques (mauvais caractère, caprices de diva et collection d’ amants)… Alors qu’elle subi les reproches et les mises à l’écart par le chorégraphe à Paris, une proposition aussi alléchante qu’inattendue va lui ouvrir les portes à New-York. Au fil des pages on découvrira que Diane n’est pas que « la fille de » mais que c’ est une acharnée de boulot et qu’elle aime la perfection dans sa discipline quitte à s’épuiser et redoubler d’ efforts. C’ est une jeune femme à la fois forte et fragile et qui aimerait tant qu’au moins une fois dans sa vie sa mère soit enfin fière d’ elle plutôt que la rabaisser et lui faire tous le temps des commentaires blessants. Heureusement elle pourra compter sur le soutien de son meilleur ami Guillaume, ancien danseur qui suite à une blessure a changé complètement de voie… J’ai énormément apprécié les scènes de danse car l’auteure a réussi le pari de me faire « voir » les chorégraphies dans ma tête… Mais une rencontre va troublée notre belle danseuse et même la perturbée.

Ethan, est un homme brisé, fragilisé et qui m’a énormément touchée… J’ai beaucoup ri à sa rencontre avec Diane et ses pensées mdr Lui qui était habitué au plan d’ un soir, il reverra bien plus souvent qu’il n’aurait pu le penser Diane. En effet, d’ un côté il est ami avec Guillaume(oui, le meilleur ami de Diane) et de l’autre il est proche du milieu de la danse car il est journaliste/critique sur les spectacles de danse en plus d’avoir créé avec sa meilleure amie une application sur les spectacles qui sont prévus. On le verra petit à petit remonter la pente mais aussi son attirance pour Diane s’amplifier un peu plus à chacune de leur rencontre ce qui donne parfois des scènes rigolotes, saugrenue et sensuelles à souhait…. C’ est tout de même un homme bien mystérieux dont nous apprenons quelques petits bouts de son histoire parsemés par-ci par-là.

Entre amitié, amour, passion, quiproquo, jalousie, reconnaissance de soi mais aussi DANSE vous ne serez pas déçu de vôtres le tuer et je vous recommande de ne pas attendre plus longtemps pour découvrir l’histoire de Diane et Ethan…

Par contre j’aurai bien aimé découvrir un peu plus Guillaume qui a une place importante dans ce 1er tome et je suis vraiment contente de voir que le tome 2 sera l’occasion de découvrir plus en « profondeur » Joaquin que j’ai bien aimé comme je l’ai détesté.

Enfin la plume de l’auteure est fluide, rythmée, passionnante, envoûtantes bien que je n’ai pu relever ma tête de ma Kindle avant d’être arrivée aux derniers mots de l’histoire.

 

Je remercie mon partenaire Amazon Publishing pour ce sp et sa confiance mais aussi l’auteure Marion Olharan pour cette passionnante romance dans le milieu de la danse.