Publié dans Service Presse

Cash girl – Combien… tu m’aimes ? Vol. 1 de L.S. Ange aux Editions Addictives

510YB1iRkyL

vecteur calendrier 26 février 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 291 pages

themes_b Romance – Striptease – Dettes – Passé

13043675_1171013972932265_6539518305321662523_n Editions Addictives

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il est son destin… Elle est sa proie.

Rose est strip-teaseuse au Loup blanc. Escort girl pour payer les dettes que son père lui a laissées à sa mort, elle ne croit pas à l’amour. Le sexe est une arme, l’argent un moyen. Jusqu’à ce que son chemin croise celui du bel Audric Beaumont, un client pas comme les autres. Un homme riche et influent qui fera enfin battre son cœur, mais qui est-il vraiment ?

Entre drame et passion, entre mensonges et menaces, découvrez une histoire d’amour pas comme les autres par L.S. Ange, nouvelle auteure des Éditions Addictives !

Cash Girl. Combien tu m’aimes ? volume 1/2

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un coup de cœur pour ce 1er tome de cette série et vraiment très contente de retrouver l’univers et la plume de L.S. Ange, auteure que j’affectionne.

Cash girl, le 1er roman que L.S. Ange sort aux Editions Addictives, nous fait découvrir l’univers des strip-teaseuse à travers le personnage de Rose (nom de « scène » de Caro) qui n’a pas choisi cette « profession » par plaisir mais parce-que suite à la mort de ses parents et de son chéri, elle découvre que son père n’était pas vraiment celui qu’il disait être et ne lui a laissé en héritage que ses dettes… qu’elle doit honorer auprès de gens pas fréquentables qui se serviront d’elle pour « s’enrichir ».

Derrière le personnage de Rose, jeune femme qui a l’air à l’aise avec son corps mais aussi son « autre » moyen de gagner de l’argent, on trouve Caro qui elle est fragile, dégoûtée de la situation dans laquelle elle se trouve, qui ne croit plus en rien et encore moins en l’amour. Si vous avez lu le roman « De toute mon âme » du même auteur, vous avez déjà « rencontré » Caro qui était un personnage secondaire car meilleure amie d’Eva, on est loin de l’image de la Caro pétillante et bien dans sa peau qui ici survit plus qu’elle ne vit. Dans ce tome c’est Eva, mariée avec Alex et voyageant beaucoup, qui devient personnage secondaire et qui va tout faire pour que Caro se confie sur ce qui se passe dans sa vie… J’avoue que j’ai vraiment eu de la peine pour elle et aussi peur qu’elle ne fasse une « bêtise » tellement elle a l’air mal dans son corps mais aussi dans sa tête. Jusqu’à ce jour où elle rencontre un client or du commun, qui lui fera ressentir des émotions qu’elle croyait jusque là ne jamais plus éprouver de sa vie… Elle peut faire confiance à ses collègues et ami(e)s Karen et Thomas qui seront des piliers pour elle, surtout avec les absences d’Eva car on découvre que Caro est une jeune femme particulièrement seule.

Aubric est un homme séduisant, sûr de lui et promis à un grand avenir, enfin ce sont surtout les « rêves » de son père avec qui il ne semble pas avoir une bonne relation. Il m’a beaucoup intriguée et énervée avec son attitude ambiguë avec Rose dans un 1er temps car il semble un vrai gentleman et en quelques instants il peut se montrer le pire goujat de la terre… Il semble avoir de réels sentiments pour Caro qui va petit à petit bouleverser sa vie. Mais que cache-t’il en vrai ? Pourquoi cette sorte de « dédoublement » de personnalité à la Dr Jekyll & Mr Hyde pour autant souffler le chaud puis le « froid polaire » ?

L’intrigue autour des personnages m’a vraiment envoûté dès le début de ma lecture et m’a tenu en haleine jusqu’à la fin et quelle fin à la cliffhanger. Ce 1er tome est vraiment l’entrée en matière de cette sage car elle nous place dans l’univers dans lequel évolue Caro-Rose, nous présente les personnages en nous laissant des zones d’ombre avant que l’on cherche à en savoir plus sur eux et on s’imagine déjà que le 2ème tome va être explosif et étonnant…

La plume de L.S. Ange est toujours aussi addictive, fluide, rythmée comme il se doit et surtout sensible à souhait lol

Je ne vous cache pas que j’ai déjà lu le tome 2 que je vous conseille également mais avant tout, si ce n’est déjà fait, découvrez vite sans plus attendre cette nouvelle série de cette auteure que j’apprécie énormément et qui ne m’a jamais déçue dans ses écrits.

Je remercie les Editions Addictives pour leur confiance sur cette série et aussi L.S. Ange pour ce magnifique moment de lecture qui a fait que je n’ai pu décroché les yeux de Cash Girl avant le mot « à suivre ».

Publicités