Publié dans BMR, Chroniques de Flo, Service Presse

L’oiseau rare d’Emilie Collins chez BMR Editions

l'oiseau rare

vecteur calendrier15 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 261 pages

Themes_B Romance – Feel good – Secret – Campagne

BMR Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 16,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Une poignée d’habits détrempés, une voiture au réservoir à moitié plein et sa chienne Sita, voilà tout ce qu’il reste à Zélie. Mise à la porte de chez elle après une dispute houleuse, sans personne sur qui compter, elle décide de suivre la trace d’une mystérieuse lettre qui la conduit dans un petit village de campagne.

Là-bas, le pire se produit, et Sita est renversée par un chauffard. C’est alors que Mathias, jeune vétérinaire qui habite en face, prend sous son aile l’animal blessé et sa maîtresse. Mais la plus cabossée des deux n’est pas celle que l’on croit. Tout le village va bientôt s’occuper de la jeune fille farouche qui va vite s’avérer être un souffle puissant pour dépoussiérer les blessures et les secrets.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une auteure dont j’avais entendu parlé mais que je n’avais jamais lu jusqu’à ce roman et dont j’ai énormément apprécié la plume. Ajoutez à cela un résumé qui a attisé ma curiosité et cela donne une très bon moment de lecture à travers cette romance poétique et toute en douceur…

L’oiseau rare c’est la rencontre entre 2 personnes au moment où l’une des 2 aura vraiment besoin que l’on prenne soin d’elle et qu’on l’aide à refaire confiance envers les autres… 

Zélie Bach, 26 ans avait tout pour être heureuse ou presque… enfin ça c’était sur le papier car mariée à un pervers narcissique qui l’a éloigné de toute sa famille et ses proches, elle se retrouve à la rue avec sa chienne Sita, sous la pluie avec ses quelques affaires jetées par la fenêtre par ce dernier et sans rien en poche de plus que sa voiture. Alors qu’elle broie du noir, elle retrouve une enveloppe dans sa poche qu’elle a reçu il y a quelques jours d’un notaire mais seul problème la lettre est illisible et seule l’adresse de ce dernier apparaît dessus. Voilà Zélie en route pour connaître le éléments de cette lettre. A peine arrivée à l’adresse inscrite sur l’enveloppe, lieu qui lui semble familier alors qu’elle est sûre de ne jamais y être venue, un événement tragique va faire s’effondrer le peu de courage qu’avait notre jeune héroïne. Un chauffard va accidenté sa chienne avant de prendre la fuite et là tout son monde s’effondre… mais c’était sans compter sur l’aide de Mathias, vétérinaire de ce patelin, qui va tout faire pour opérer et sauver la vie de Sita mais également prendre soin de la pauvre Zélie, qui trempée de la tête aux pieds, est souffrante. Enfin guérie Zélie va avoir du mal à rester là chez Mathias qui lui donne provisoirement un toit et les traitements adéquates pour Sita car elle ne peut le payer vu qu’elle n’a plus rien. Ils trouveront une solution qui convient aux 2 et leur cohabitation va faire place petit à petit à une alchimie entre ses 2 personnes… Alors que physiquement elle est au plus bas, Zélie va nous montrer ses force de caractère et une remise ne question sera nécessaire surtout que Mathias n’a pas l’air de la laisser indifférente mais au vu des montagnes qu’elle a hissé autour d’elle et de son cœur, ce dernier devra se montrer très patient et « l’apprivoiser » s’il veut qu’elle lui donne sa confiance.

Concernant Mathias, vous l’aurez compris c’est le sauveur aussi bien de Sita que de Zélie… C’est un jeune vétérinaire de 30 ans, respecté par tous car il est gentil, avenant et très humain : il prend soin de ses proches mais pas que car il est à l’écoute de ses clients. D’ailleurs il n’hésitera pas à porter secours à Sita sans rien demander en retour mais aussi accueille Zélie, qu’il ne connaît pas, se rendant bien compte qu’au final la maîtresse est bien plus cabossée que la chienne. C’est un homme altruiste, plus douer à écouter que par les mots et on verra ce dernier point dans certaines situations. Un personnage touchant et attachant qui a un charme naturel et qui fait craquer tout le monde, même nous lectrices lol Il mettra tout en oeuvre pour que Zélie fasse les bons choix concernant son avenir mais aussi il prendra tout son temps pour l’approcher et l’apprivoiser comme on le ferait avec une « bête » fragile et blessée tel « Un moineau »n surnom qui sera donné à Zélie et qui lui ira finalement bien.

Une complicité qui s’installe petit à petit ce qui nous attire à suivre cette évolution entre eux… Mais leur passé va les rattraper et les mettre face à leurs peurs les plus profondes.

En entrant dans la vie de Mathias, Zélie se fera de nouveaux amis et verra son avenir différemment et avec plus d’entrain.

D’ailleurs les personnages secondaires ont eux aussi une place importante dans l’histoire et apportent chacun un ptit quelque chose à cette dernière. J’ai été touché par le personnage d’Adelaïde qui donne un coup d’oxygène aussi bien dans la vie de Mathias que de Zélie. Elle est la grand-mère que l’on rêverait tous avoir, celle qui sait écouter, conseiller et toujours là pour les personnes qui lui tiennent à cœur.

L’intrigue de départ pourrait paraître simple avec une jeune femme blessée qui va rencontre un homme qui saura lui redonner l’envie de vivre et confiance en elle et envers les autres mais les thèmes abordés tout comme les différents personnages en font une histoire plus profonde et enjolivée par les mots justes et sincères de l’auteure. Des rebondissements et des révélations m’ont surpris et m’ont tenu en haleine tout au long de ma lecture. En somme, une histoire pleine de sentiments forts, de bienveillance et qui saura vous transporter dès les 1ers chapitres.

La plume d’ Emilie Collins est poétique, magnifique et prenante. J’ai beaucoup aimé le choix de l’auteure de nous conter cette histoire du point de vue des 2 personnages.

En conclusion, je ne peux que recommander la lecture de « L’oiseau rare » à tous les amateurs de belles histoires remplis de sentiments et d’amour.

 

Je remercie BMR Editions d’avoir acceptée ma sollicitation via NetGalley pour ce sp et m’avoir du coup accordé sa confiance mais aussi Emilie Collins pour ce très beau moment de lecture.

Publicités