Publié dans Chroniques de Flo, Service Presse

Wild son de Blandine P. Martin

41Hzibf9HVL

vecteur calendrier15 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Club de motards – Romance Contemporaine – Moto – Bad boy – New romance –Suspense romantique

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 15,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.
Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie. 

Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre.
Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.
Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste.
Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ?
Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?

* * * * * *

Spin-off de la saga Wild Crows.
Peut-être lu sans avoir au préalable lu la saga Wild Crows, cependant, l’intrigue se déroulant 5 ans après le tome 5, des risques de spoilers concernant Wild Crows sont inévitables.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un spin-off que j’attendais avec impatience surtout qu’il traite d’un personnage qui a pris de plus en plus de place au fil des tomes des Wild Crows puisqu’il s’agit de Casey, fils de Jerry et demi-frère de Joe. Exit le jeune motard tête brûlée et bienvenue au président des Wild Crows, 5 ans après qu’il ait succédé à son père (qui occupe à présent le fauteuil de maire de Monty Valley).

Une histoire vraiment plus qu’à la hauteur de mes espérances car je dois dire que j’ai pris énormément de plaisir à retrouver ces bikers au grand cœur auxquels je m’étais attachée mais aussi et surtout d’en découvrir plus sur le charmant et secret Casey.

Wild son c’est l’histoire de Casey vous l’aurez bien compris mais c’est aussi la rencontre improbable entre 2 âmes blessée par une vie qui les a bien amoché malgré leur jeune âge mais qui continuent coûte que coûte à se battre par accéder au bonheur et touché leur rêve… Ils comprendront qu’ensemble ils seront plus forts !

Depuis qu’il est Président des Wild rows, Casey a fait rentrer le club dans les rangs de la légalité même s’il a dû se faire SA place au sein du club en tant que jeune président car pour lui trop de sang avait couléet les dernières « pertes » humaines ont été trop durs à affronter. Au revoir les traffics, la guerre des clubs et bienvenue à la prospérité et au calme pour nos bikers… J’ai trouvé le personnage de Casey plus posé, réfléchi et qui a pris de l’assurance en endossant le rôle de président, digne successeur de son père. Sous ses airs de dur à cuire et sûr de lui, on découvre un jeune homme cachant une profonde douleur qui l’empêche de s’attacher à une femme et vivre une vraie histoire d’amour car les événements passés l’on fait souffrir et il s’est érigé une carapace qu’il pensait infranchissable… Oui je dis bien « pensait » car sa rencontre improbable avec Charlie, au détour d’une route, va bouleverser sa ptite vie. Il ne la connaît pas et portant il a envie rester près d’elle, de l’aider car malgré des joutes verbales explosives entre ses 2 personnages, il sent qu’elle cache quelque chose, des blessures et il a envie de l’aider… Mais l’arrivée de la jeune femme au sein du club ne sera pas vu d’un très bon œil, surtout lorsqu’ils découvriront sa filiation et Casey devra faire preuve de beaucoup de persuasion car en tant que président il n’a pas le droit à l’erreur, surtout quand celle-ci pourrait leur être « fatale ». 

Charlie, que die de ce personnage qui m’a séduit au fil de ma lecture. Aux 1ers abords c’est une jeune femme forte, au franc parler (ce qui peu étonnée venant d’une femme) et qui a décidé de s’éloigner de sa ville natale et surtout de sa famille… Elle aussi vient d’un monde régi par les hommes mais ces derniers n’ont aucun respect pour les femmes et on se doute que quelque chose a du lui arriver pour qu’elle plaque tout !!! Un personnage assez haut en couleurs qui a titillé ma curiosité car elle sait se défendre, a une grande gueule et est décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds et a un super sens de la réparti (Casey en fera les « frais » assez souvent ce qui m’a beaucoup fait rire mdr), on sent quand même au fond d’elle une grande fragilité dû certainement à un passé qui la hante encore… Derrière cet être indépendant, affectueux et tendre se cache une vraie « lionne » prête à tout pour défendre ceux à qui elle tient quitte à se jeter dans la « gueule du loup » ou devrais-je dire affronter ses « démons »… Je comprends tout à fait pourquoi Casey a succombé à ce ptit bout de femme qui ne l’aguiche pas comme toutes les femmes ou presque qui gravitent autour des bikers et qui ne se gêne pas pour le remettre en place tout en sachant qui il est !!! Je pense que Charlie est la double féminin de Casey car ils se ressemblent en énormément de points… ce qui nous donne envie d’en savoir plus sur l’évolution de leur relation.

Bon c’est bien beau de vous parler de Casey et Charlie mais faudrait pas oublier que dans ce spin-off on retrouve tous les personnages des Wild Crows qui ont une place importante dans l’histoire et feront de nouveau part entière à l’intrigue. On les voit évolués également mais on reste toujours autant attachés à eux et au fort lien qui les lie entre eux et au club. A nouvelle histoire, des nouveaux personnages font faire leur apparition et je dois dire que certains ont attirés mes foudres mais chut!!! je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de les découvrir…

L’intrigue m’a embarquée dès le début : entre mystère, doutes, remise en question et révélations nous serons plongée au cœur de l’histoire et cela nous tient en haleine tout au long de notre lecture… Alors que le club était rangé de l’illégalité, des rebondissements et péripéties viendront mettre à mal leur sérénité et on verra que nos biker sont toujours là les uns pour les autres. Concernant la romance entre Casey et Charlie, elle va évoluer au fil des pages. De beaux moments de complicité et de confidences qui amèneront ces 2 personnages à se connaître, « s’apprivoiser » et surtout se comprendre. Chacun perçoit dès leur rencontre la douleur de l’autre sans en savoir ce qui en est l’origine… mais ils le découvriront bien assez vite !!! Des personnages touchants qui seront pourtant rattrapés par leur passé et qui devront faire front pour tourner la page de ce dernier.

La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, envoûtante, prenante, captivante et surtout addictive. L’auteure m’a fait passé par tout un panel de sensations et d’émotions durant ce super moment de lecture.

En conclusion, même si Wild son est un spin-off et qu’il peut se lire indépendamment de la série Wild Crows, je vous avoue qu’il serait vraiment dommage de passer à côté de cette pépite qu’est cette saga. C;’est pour cela que je vous encourage d’ors et déjà, si ce n’est déjà fait, de découvrir l’univers de ces bikers au grand cœur.

 

Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance et le super moment de lecture passé en compagnie de Casey, Charlie and Co.

Publicités