Publié dans Chroniques de Flo, MA Next Romance, Service Presse

Love edition tome 1 d’Esméléïa Brandt chez MA Next Romance

41MR-RsDRAL

vecteur calendrier4 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 250 pages

Themes_B Écrivaine – Maison d’édition – Romance

MA Next Romance MA Next Romance

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 19,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Cassiopée a une passion : l’écriture. Conductrice de travaux et auteure reconnue de romances érotiques, elle enchaîne les succès. Lorsque son éditrice est victime d’un accident et ne peut assurer la sortie de son prochain roman, c’est le drame. Marcus, son directeur de collection, doit prendre la relève dans l’urgence.
Entre un furet démoniaque mais inséparable de Cassiopée, incompatibilité d’humeur et visions opposées de l’édition, ils devront pourtant trouver un terrain d’entente.

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire qui parle d’écriture, de l’envers du décor du milieu de l’édition mais aussi des préjugés qui prennent une grande place dans notre société. Je découvre ici l’écriture d’Esméléïa Brandt à travers ce roman et je dois dire que ce fût une très agréable découverte.

Alors que tout semble aller pour le mieux pour Cassiopée Guenéguant de Menainville, alias l’auteure à succès Daphné Aquaviva, un « accident » va chambouler son travail sur son prochain roman qui est très attendu aussi bien par ses lecteurs que par les critiques. Alors qu’elle est plutôt du genre solitaire voir un brin associal, ne faisant confiance qu’à un petit groupe de proches, elle devra travailler en collaboration avec Marcus, le cousin de son éditrice et amie Cléo. Mais y a un soucis de taille : ils ont du mal à se supporter et pourtant ils ne se sont vus que de rares fois lol Alors Cassiopée est auteure de romances érotiques qui se cachent sous son pseudo car il faut dire qu’elle a un autre travail et qu’elle ne veut pas que l’un empiète sur l’autre: en effet, avant d’être écrivaine, elle est conducteur de travaux, un milieu en partie masculin où elle a su se faire une place…C’est une jeune femme pétillante, issu d’un milieu aristocratique qu’elle relègue en second plan qui manie la plume avec brio, mais a plus de mal à se faire une place dans la vie de tous les jours, en dehors de son travail et ses « collègues » de chantier devenus ses amis. J’ai vraiment apprécié ce personnage qui m’a beaucoup fait rire car elle est un peu décalée, parfois déjantée mais qui assume ses choix et surtout ses convictions. Sa collaboration avec Marcus va être explosive mdr et ça s’est peu de le dire surtout que chacun se cache derrière ses préjugés et impressions qui ne sont pas forcément les meilleures lol 

Ah la la alors que dire de Marcus si ce n’est qu’il est le directeur de collection dans la maison d’éditions qui publie les romans à succès de Daphné Aquaviva, qui n’est autre que Cassiopée mais aussi et surtout qu’il est le cousin de l’éditrice de cette dernière à savoir Cléo à qui il ne peut rien refuser. Alors qu’il devait profiter de vacances si durement acquises, il se retrouve à devoir « superviser » les touches finales du dernier roman de leur auteure à succès alors que ce dernier ne l’apprécie pas vraiment. Quel sera son étonnement quand il va lire les ébauches de ce roman qui est du genre érotique… je crois que des douches froides vont s’imposer à lui mdr Par contre on le sentira assez mal à l’aise et déstabilisé par les « névroses » de Cassiopée, dont Cléo à l’habitude, ce qui va donner des échanges assez musclés car il ne sait vraiment pas comment se comporter face à elle. C’est un personnage que l’on peut qualifier de parfois hautain, qui a toujours mené sa vie comme il l’entend et ayant du mal à s’ouvrir aux autres mais on sent qu’il cache des blessures profondes bien enfouies en lui et qui le hantent toujours ce qui fait ressortir en lui une certaine fragilité qui ne peut que nous toucher. Par contre il a quand même un défaut qui donnera lieu à des situations cocasses voir explosives, c’est qu’il ne se remet jamais en question… Grrrrr un macho sexy et ténébreux qui devrait parfois revenir sur ce qu’il pense être le mieux car ce n’est pas toujours le cas.

Vous l’aurez compris, une collaboration qui démarre sur les chapeaux de roues, des joutes verbales à mourir de rire, une collaboration telle une explosion et qui prendra un chemin assez sinueux car pour collaborer chacun devra mettre un peu d’eau dans son vin. 

Les personnages secondaires ont un rôle important dans l’histoire mais aussi l’existence de nos personnages. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Cléo, qui est bien plus que l’éditrice de Cassiopée car une certaine amitié les lie et cette dernière est la seule à savoir comment fonctionne son auteure et surtout comment la « prendre »… J’ai aussi été touchée par le personnage de Franck, ami et bêta lecteur de Cassiopée, qui derrière son allure d’homme imposant se montre sensible, attentionné et un brin romantique. 

Une histoire un brin originale et « loufoque » par moment entre une auteure à succès, un furet « démoniaque » enfin ça dépend avec qui ?! mais aussi et surtout une incompatibilité d’humeur, de caractère et de vision entre l’auteure et son éditeur « remplaçant » qui nous emmène directement au sein du travail d’un auteur mais aussi les points positifs et négatifs à ce « job » sans oublier les concessions qu’il faut faire… Entre humour, passion et quiproquos suivez l’histoire de Cassiopée et l’écriture de son dernier roman, un rendez-vous tout en émotion.

La plume d’Esméléïa Brandt est fluide, moderne, légère, prenante, envoûtante et captivante ce qui fait qu’elle nous embarque facilement dans son récit. On ne voit pas les pages se tourner et on n’a pas envie de s’arrêter. La narration se fait par l’alternance des points de vue de nos 2 personnages ce qui nous permet d’avoir leur ressenti, de mieux comprendre certaines situations.

En conclusion, un super moment de lecture dont j’attends le prochain tome avec impatience car je suis vraiment curieuse de découvrir ce que la suite réserve à nos personnages surtout avec cette fin qui m’a laissé sur ma « FIN » lol Un coup de cœur que j’espère renouveler par la suite…

 

Je remercie mon partenaire MA Next Romance pour sa confiance et ce sp ainsi que l’auteure Esméléïa Brandt pour ce super moment de lecture qui m’a captivée.

Publicités
Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Léna Storme

léna storme

Je remercie tout d’abord Léna Storme d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du9 juin à 22h20

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Léna Storme

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Espion 😉

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire il y a 5 ans déjà… sur un pari avec ma meilleure amie. Nous adorons lire, et un soir que nous parlions de nos lectures en cours, elle me lance « Et si on écrivait un livre ? », à ça, je lui ai répondu «  Mais bien sûr ! J’y ai pensé ce matin en mettant mes chaussettes ! » Ça me paraissait infaisable. Mais je me suis prise au jeu et j’ai commencé à écrire quelques chapitres… qui se sont succédés… jusqu’à faire une histoire de quatre tomes ! Et maintenant, je ne vois plus ma vie sans l’écriture, c’est extraordinaire de donner vie à des histoires, des personnages, c’est enivrant et exaltant.

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

D’écrire. Je me sens bien quand j’écris.

Votre émission de tv favorite :

Aucune, désolée, je regarde très peu la télé.

Votre film favori :

J’en ai plusieurs pour différentes raisons, mais je dirai Le fabuleux destin d’Amélie Poulain. Ce film est un bijou.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Aucune idée… je préférerais une adaptation de Big Boss !

Votre série favorite :

Kaamelott

Votre chanson préférée :

Mais il y en a plein ! Impossible de choisir ! Allez, pour en donner une, je dirais Fly me to the Moon, Sinatra.

Votre idole :

J’aime beaucoup Audrey Hepburn, quelle classe elle avait ! Sinon, j’aime beaucoup Vanessa Paradis.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je me lave les mains dès que je rentre chez moi, après avoir retiré mes chaussures. Impératif et pour tout le monde ! 

Croyez-vous au destin ?

Oui

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Qualité : Pas facile de répondre à cette question. 

Défaut : Impulsive

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Je n’ai le temps de lire, malheureusement…

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Je serais Le Grand Meaulnes d’Alain Fournier. J’ai lu ce livre adolescente, et j’ai été transporté dans cette histoire, le passage de la fête est merveilleux.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Il me faut du silence, être seule et avoir du temps devant moi.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Les auteurs disent souvent le dernier. Même si je les aime tous, je dirais au contraire le premier car ça a été une vraie révélation pour moi.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Difficile de répondre. Je dirais tout de même Jenny, l’héroïne, mais j’aime beaucoup Sarah, sa meilleure amie qui est déjantée et j’adore ça !

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Dans un cottage en Ecosse 

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Terminer le tome 4, le dernier opus de la série.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Je n’ai rien de prévu, malheureusement, mais si des Salons veulent m’accueillir, ce sera avec un immense plaisir ! 

Publié dans Chroniques de Flo, Editions Heartless, Service Presse

Les cœurs pourpres tome 3 : Destinée de Severine R. aux Editions Heartless

41Tq1SWfkvL

vecteur calendrier6 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 178 pages

Themes_B Bit-lit – Saga – Triangle amoureux – Romance – Vampires – Surnaturel

ob_1508f9_heartless

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

L’amour est-il possible dans un monde démoniaque …

Embarquée dans un week-end d’intégration déjanté, Angie, jeune étudiante en psychologie, croise la route d’un vampire qui la mord et la marque comme sienne. Elle se retrouve alors sous la domination d’un être impitoyable, dangereux et diabolique. Sans échappatoire, elle voit sa vie s’effondrer jusqu’à ce qu’elle croise le chemin du frère de son maître, un vampire énigmatique qui fera naître de nouveaux sentiments en elle. L’alchimie est immédiate entre les deux mais que vaut l’amour dans cet univers démoniaque où le sang, les morsures et les secrets les plus obscurs s’entremêlent ?

Une histoire de bit-lit sur un fond de dark romance

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un 3ème tome que j’attendais avec impatience car on avait laissé nos « héros » en bien mauvaise posture à la fin du précédent tome, surtout avec la révélation finale de la « taupe ». Un épisode final en apothéose et qui ne m’a pas déçue une seule seconde car il est largement au-delà de mes espérances.

Dans ce tome, Angie va se montrer de plus en plus courageuse quitte à s’attirer les foudres de son maître, elle va prendre les choses en main en faisant parler son humanité et sa désapprobation de ceux que font subir certains vampires aux humains. Pour cela, elle ne pourra faire confiance qu’à très peu de monde et heureusement pour elle, ses fidèles amis seront là pour l’aider dans sa « quête ». Elle pourra aussi compter sur le soutien des 2 frères Laurent et Alban même si le lien fraternel de ces derniers sera bouleverser par les souvenirs douloureux e leur passé commun mais aussi l’amour qu’ils portent à Angie. Surtout que son histoire avec Laurent prend une nouvelle tournure et l’on découvrira une vérité sur eux… Malgré tout ça, Angie ne sera pas épargné par l’auteure et de nombreuses embûches se mettront en travers de son chemin que ce soit vu côté des vampires, des sorciers etc… J’ai apprécié découvrir dans ce tome une Angie plus mature, n’hésitant pas à s’imposer et se battre pour ce qui la touche vraiment mais aussi pouvant se sacrifier pour les personnes qu’elle aime. 

Laurent, alors que dire si ce n’est que dans les tomes précédents je ne l’aimais pas trop même s’il m’intriguait beaucoup. Dans ce tome, aux côtés d’Angie, j’ai découvert quelqu’un de nouveau qui m’a agréablement surprise. En effet, il ne lui cache plus ses sentiments et on comprend assez rapidement que son amour pour Angie devient sa faiblesse et ses ennemis l’auront tout aussi bien compris et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse pour l’atteindre. Finalement celui que je voyais comme un vampire ayant perdu toute humanité montrera un côté « humain » bien enfoui au fond de lui et qui refera surface. Un personnage que j’ai appris à apprécier et qui nous prouve que l’amour, le vrai, l’unique, peut nous changer.

Par contre, alors qu’Alban était mon chouchou depuis le début, j’ai vraiment eu du mal à le supporter dans ce tome car je l’ai trouvé vraiment détestable, irascible et même parfois cruel. On se demande comment il a pu autant changé et où est parti son humanité qui faisait de lui un homme craquant, attachant et auquel on pouvait avoir confiance. En effet, ici il nous montre sa partie sombre qui ne demande qu’à prendre le dessus et il devra apprendre à se maîtriser pour le bien d’Angie mais aussi pour son lien avec son frère. C’est un personnage tourmenté que l’on découvre ici et d’ange gardien il devient un sorte de démon. J’avoue que ce retournement de situation m’a beaucoup étonné et a surtout attisé ma curiosité car j’ai voulu savoir pourquoi et comment s’est arrivé ?!

On en apprend plus sur les 2 frères, leur lien et surtout leur passé. De plus, on découvrir plus les personnages et on entre au cœur de leurs sentiments ce qui rend ce tome plus intense car il y a moins d’action que dans les précédents mais c’est tout aussi passionnant et stressant car on a plusieurs pistes que l’on exploite mais au final on reste sur le c*l face à ce que l’auteure a prévu pour nos personnages. Elle nous embarque dans son histoire dès les 1ères lignes sans que l’on arrive à détacher l’œil de notre lecture tant et si bien que l’on ne voit pas les pages se tourner.

Les personnages secondaires sont présents et importants à l’histoire et de nouveaux personnages feront leur apparition et nous donneront envie d’en découvrir plus à leur propos.

Comme vous l’aurez sans doute compris l’histoire reprend juste après la capture des vampires par les sorciers qui les retiennent prisonniers et en quarantaine et nous voila de suite plongé au cœur de « l’action » : trahisons des uns, assaut des autres… Les événements s’enchaînent les uns aux autres ce qui fait que l’on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer d’ailleurs le suspenses nous tient en haleine tout au long de ce tome.Le danger menace les vampires qui se croyaient « invincibles » et leurs ennemis n’auront aucune pitié à exercer leur domination sur eux. Mais les vampires n’ont pas dit leur dernier mot même si dans leurs rangs un événement se prépare en douce et ce dernier pourrait mettre à mal leur « pouvoir ». Certains événements et certaines révélations vont donner un nouvel élan au couple Angie-Laurent et nous en découvrirons plus sur ce drôle de lien que l’on perçoit entre eux !!! Et si finalement tout cela n’était que question de destinée ???

La plume de Severine R. prend en maturité, se fait plus précise et affirmée et surtout devient rapidement addictive. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure nous plonge dans les souvenirs des 2 frères, d’avant, pendant et après transformation. Elle arrive à nous faire douter, nous étonner en nous emmenant là où l’on n’aurait jamais pensé. Bravo car je dois dire que ça attise le suspense et surtout notre curiosité. Concernant la fin, on pourrait penser que l’auteure nous prépare une ptite surprise… du moins je l’espère car ça ne peut pas se terminer ainsi !!!

En conclusion, j’ai vraiment été contente de découvrir cette saga prenante et addictive, un final époustouflant et une auteure de grand talent. Jamais je ne me suis lassé de cette histoire pleine d’action, de rebondissements et de sentiments qui m’ont justement fait passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses à travers les 3 tomes. Un réel coup de cœur pour la saga.

Je remercie mon partenaire les Editions Heartless pour sa confiance et ce sp mais aussi Severine R. pour les excellents moments de lecture que ‘ai passé avec cette saga.

Publié dans Chroniques d'Amélie, Harlequin & H

La librairie des rêves suspendus d’Emily Blaine chez Harlequin &H

51nQ9vx0bqL.jpg

vecteur calendrier5 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 309 pages

Themes_B Roman – Livres – Romance – Libraire – Amour des livres

téléchargement Harlequin &H

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 15,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Entrez dans un monde où tout devient possible…

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu  : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de  bad boy  que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier…  Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir  : celui de vivre leurs rêves.   

 

avis d'Amélie

Habituellement je ne suis pas une grande fan de cet auteur mais en lisant le résumé cela m’a donné envie de découvrir l’histoire de Sarah et Maxime. 

Bien m’en a pris car j’ai passé un très bon moment de lecture la compagnie de cette libraire complètement accro à la lecture et de cet acteur écorché vif. 

Maxime est un acteur provincial qui depuis sa plus tendre enfance à une colère noire tapis au plus profond de son cœur. 

Lors d’une soirée c’est la bagarre de trop et il est condamné à devoir effectuer des travaux d’intérêt général dans la librairie que gère Sarah pour éviter de se retrouver par la case prison et de perdre sa carrière. 

Cette dernière est une jeune femme très timide et introvertie qui se réfugie dans les livres pour oublier que la vie quotidienne est dure. 

La rencontre entre leurs deux univers va être rude : mais la douceur naturelle de Sarah va être son principal allié dans l’apprivoisement du taciturne Maxime. 

Au final ils vont se découvrir un intérêt commun pour la lecture et le théâtre, ce qui les rapprochera => mais les lourds secrets que cache Maxime sous son apparente froideur et sa violence ne seront-ils pas de trop dans l’équation ? 

⭐ J’ai vraiment beaucoup aimé cette petite histoire fort sympathique qui se lit très bien et qui laisse le sourire : pour tout dire j’aurais bien aimé que la fin dure un peu plus longtemps pour voir l’évolution de ce binôme atypique dans le temps.  

Je me suis retrouvée très souvent aussi dans le personnage de Sarah : fan de lecture moi aussi, je m’immerge dans ce fabuleux monde imaginaire et j’ai tendance à avoir des piles de livres un peu partout 😮 

=> Une excellente lecture feel-good qui fait du bien. 

Publié dans Chroniques de Flo, Hachette Romans, Service Presse

Les autres peuvent bien aller se faire voir ! d’Ana Paige chez Hachette Romans

téléchargement

vecteur calendrier6 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 338 pages

Themes_B  Ecriture – Rink hockey – Equipe – Famille – Responsabilité – Secret – Mensonges – Rencontre – Amitié – Amour

hachetteromans

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 16,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Encore étudiante, Melissa porte toute sa famille sur ses épaules. Pas le choix  : sa mère a abandonné le foyer, son père est débordé par le travail et son frère Leonard part à la dérive, traînant en bas des tours de leur cité. Heureusement, Melissa a un refuge, un havre de paix dans lequel s’évader  : l’écriture.

Son prochain projet pour nourrir son imagination : suivre pendant un an l’équipe de rink hockey locale. Au fil des entraînements et des matchs, Melissa se fait une place dans le groupe. Seul Maximilien, dont le regard bleu l’électrise chaque fois qu’elle le croise, semble réticent à sa présence. Pourquoi cela la déstabilise-t-elle à ce point ? Est-elle en train de tomber amoureuse ? Impossible, son cœur ne peut pas se mettre en travers de son roman ! D’autant que Max et elle ne sont pas du même monde… À moins d’envoyer valser les préjugés, les contraintes familiales et la pression sociale d’un coup de crosse ou d’un trait de gomme  !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un titre qui m’a attirée car faut dire que c’est assez original voir farfelu et un résumé qui m’a convaincue en me donnant envie d’en découvrir plus. Une superbe couverture « pétillante ». 1er roman que je lis de cette auteure que j’ai beaucoup apprécié et que je ne manquerai pas de suivre par la suite !

Rencontre entre 2 jeunes gens issus de « milieu » différent qui devront faire face à de nombreuses embûches s’ils veulent laisser parler leur cœur et avoir la chance d’avancer un ptit bout de chemin côte à côte. Une belle histoire d’amitié et une leçon de vie concernant le milieu familial, le lieu où l’on habite mais aussi et surtout les ambitions que nous avons pour réussir dans notre vie et ainsi tourner la page sur le passé. Au diable les préjugés, les contraintes familiales et surtout la pression sociale et place à l’amitié et surtout l’amour, le vrai, l’unique le beau celui qui fait palpiter nos cœurs.

Mélissa est une jeune étudiante qui a l’air d’avoir à 1ère vie une belle vie. Et pourtant elle doit faire face à l’abandon de leur mère, un père qui travaille beaucoup donc souvent absent de la maison et un jeune frère du prénom de Léonard qui a l’air de partir à la dérive au vue de ses fréquentations et qu’elle doit garder à l’œil si elle ne veut pas qu’il gâche son avenir bêtement. Autant dire tout de suite qu’elle n’a pas la vie facile et pourtant elle se démène pour tout gérer de front. Quand elle a enfin l’accord de pouvoir suivre pendant une saison une équipe de rink hockey afin de pouvoir écrire son 2ème roman, Mélissa semble voir le bout du tunnel mais aussi une bonne raison pour s’adonner à sa passion : l’écriture. Alors qu’elle commence peu à peu à trouver sa place au sein de l’équipe de sportif, elle s’enfoncera dans ses mensonges que ce soit envers ses nouveaux amis tout comme sa famille mais elle pensait faire pour le mieux. Pourtant une rencontre va tout changer et Mélissa remettra sa vie en question notamment sur la voie qu’elle a choisi, son rôle au sein de sa famille, c’est vraiment un personnage fort et courageux que j’ai découvert même si elle éprouve une grande fragilité concernant son passé et surtout sa mère. Mais Maximilien sera là pour l’épauler, la soutenir et l’aider à se « découvrir »…

Oh la la Maximilien que dire si ce n’est qu’il a un regard bleu électrique qui ne vous laisse pas indifférente. Il est membre de l’équipe de rink hockey et est promis à un brillant avenir dans la discipline. Au tout début, il semble vraiment ne pas voir d’un très bon oeil l’arrivée de Mélissa parmi l’équipe. Pourquoi une telle animosité envers la jeune femme qu’il ne connaît pas ??? Et si, son comportement laissait « présager » autre chose ?! J’ai parfois eu du mal avec ce personnage, surtout vers le début de l’histoire car je n’arrivais pas à comprendre pourquoi il se comportait comme un véritable con**rd pffff pourtant certaines pensées et réactions nous laisserons vite penser qu’il réagit ainsi car il n’est pas insensible à la présence de Mélissa et qu’il essaye de se protéger de ces sentiments qu’il commence à ressentir et qu’il ne voulait plus jamais « approcher ». Mais quand le destin s’en mêle difficile de ne pas succomber à la tentation.

Je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas gâcher votre plaisir de découvrir par vous-même les personnages et surtout leur histoire.

Les personnages secondaires sont assez nombreux, et oui les membres de l’équipe de rink hockey ainsi que le staff qui les entoure sont avant tout une sorte de grande famille que l’on se choisit et qui est là aussi bien dans les bons que dans les mauvais moments… d’ailleurs Mélissa se découvrira une sorte de nouvelle famille à travers les personnages qui gravitent autour d’elle et chacun prendra une place au sein de sa vie de façon différente mais tout aussi importante.

Vous l’aurez bien compris, même si le titre ne le laisse pas forcément deviner « Les autres peuvent bien aller se faire voir » est une romance sur fond de sport où l’auteure nous invite à découvrir cette spécialité qui mettait vraiment inconnu et que j’ai pris plaisir à découvrir. A travers l’histoire de Mélissa, Ana Paige nous offre une sorte de témoignages sur les jeunes des cités, leur quotidien mais aussi leurs rêves peut-être inavoués… En effet, alors que souvent on pense qu’ils aiment leur « conditions » et ont décidé de vivre cette vie de délinquants, on s’aperçoit vite que ce n’est qu’une petite minorité d’entre eux et qu’ils subissent leur « condition » et ont souvent des rêves pour sortir de leur quotidien et s’offrir un meilleur avenir ce qui les poussent à travailler plus, réussir là où tant d’autres se plantent ou baissent les bras. 

L’écriture d’Ana Paige est moderne, fluide, pétillante. On est vite embarquer dans son histoire qui se lit facilement.

En conclusion, un très bon moment de lecture à la découverte du rink hockey, de l’inspiration d’une jeune auteure en herbe en pleine période d’écriture avec des personnages attachants qui deviendront au fil des pages une grande famille avec son lot de joie, de peine, de rebondissements et surtout des sentiments à profusion et des émotions comme si l’on était sur un Grand 8 lol

 

Je remercie Hachette Romans pour sa confiance en m’accordant ce sp suite à ma sollicitation sur NetGalley ainsi qu’Ana Paige pour ce très bon moment de lecture, sans prise de tête qui m’a permis de m’évader.

 

 

Publié dans Chroniques d'Elina, Sharon Kena Editions

Les Rapaces tome 2 : La buse de Pierrette Lavallée chez Sharon Kena Editions

PL 2

vecteur calendrier10 juin 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 241 pages

Themes_B Romance – Fantasy

sk.png

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,99 € – Ebook / 13,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Après avoir été blessé lors du braquage de la banque du père de Falcon, Buse n’a qu’une solution afin d’éviter d’être dénoncé à la police : se faire soigner dans l’anonymat le plus complet. La seule qui peut l’aider est Jeannie, son ex, la garce qui lui a brisé le cœur quelques années plus tôt.

Leurs retrouvailles sont glaciales, empreintes de violence, de colère, d’incompréhension, de ressentiments. Forcés de cohabiter, Buse est bien décidé à faire payer à la jeune femme sa trahison et, dès lors, il ne lui épargne rien, ni les coups, ni les humiliations, ni la honte…

 

elina

AVERTISSEMENT :  

Ce roman est un « DARK ROMANCE » !  

Certaines scènes sont donc susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs.  

Il ne s’agit que d’une œuvre fictive et toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait simplement fortuite. 

Buse a été blessé lors du braquage… Une seule personne peut le soigner en toute discrétion… Jeanine, son ex, celle qui l’a  tant fait souffrir par le passé…. l’heure de la vengeance a sonné !!!! 

Nous retrouvons une nouvelle fois le gang des Rapaces et nous suivons ici, Buse, le membre qui a été blessé lors du braquage. Maintenant qu’ils sont en cavale il doit trouver quelqu’un de discret qui pourra le remettre sur pied et c’est tout naturellement qu’il pense à Jeanine. 

Ce second tome qui se passe en parallèle du 1er tome est tout aussi sombre. Nos Rapaces ne sont pas des enfants de chœur, mais les personnes en face le sont encore moins. Le déferlement de violence est loin d’être terminé et j’ai hâte de découvrir les tomes suivants. 
Pierrette manie les mots et les événements avec une dextérité telle qu’on dévore les pages sans s’en rendre compte. On souffre, on vibre avec les Rapaces et on croise les doigts pour les retrouver en un seul morceau…..  

Vite vite la suite !!!!!! 

Un second tome un second coup de cœur  

 

 

Publié dans Chroniques d'Elina, Sharon Kena Editions

Les Rapaces tome 1 : Le Faucon de Pierrette Lavallée chez Sharon Kena Editions

PL

vecteur calendrier14 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 216 pages

Themes_B Romance

sk.png

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 6,99 € – Ebook / 13,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Falcon est le chef d’une bande d’amis : les Rapaces ; comme tout « gang » qui se respecte, ils ont leurs lois, leurs crédos, leur devise… Ce qu’ils aiment par-dessus tout : emmerder les autres.

C’est pour cette raison qu’ils organisent le braquage de la banque du père de Falcon, mais tout ne se passe pas comme prévu et une jeune femme, Mina, est prise en otage. Toutefois, ce que le reste de la bande ignore, c’est que Falcon et Mina ne sont pas des étrangers l’un pour l’autre…

Humiliée, blessée, aussi bien physiquement que mentalement, Mina devra affronter la situation, tout en sachant qu’elle risque de tout perdre, y compris son âme, mais aussi… son cœur.

elina

AVERTISSEMENT :  

Ce roman est un « DARK ROMANCE » !  

Certaines scènes sont donc susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs.  

Il ne s’agit que d’une œuvre fictive et toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait simplement fortuite. 

 

Falcon est le leader des Rapaces, leur but : faire chier un max de gens, leur devise : Plutôt la mort que le déshonneur. Lorsque Falcon décide de  braquer la banque de son père pour le faire « chier »,  il ne s’attendait pas à trouver Mina sur son chemin et lorsque celle-ci est prise en otage par les Rapaces, plus rien ne se passe comme prévu… Le choc, l’horreur, mais tout plutôt que de faillir à leur devise…. 

Pierrette nous entraîne dans une Dark où Mina ne sera pas épargné. Les  personnages sont loin d’être « agréable » mais pourtant on ne peut que s’attacher à eux (enfin certains plus que d’autres). L’histoire est tout simplement intense, elle monte graduellement en intensité et les rebondissements sont nombreux et parviennent à nous surprendre. Le récit varie de Mina à Falcon (et quelques apartés de Cory) ce qui nous permet d’avoir le point de vue de tous et de prendre pleinement conscience des tenants et des aboutissants de l’histoire.  

Un 1er tome à  découvrir en Urgence pour les amateurs de Dark….. Les autres passez votre chemin, vous risqueriez d’être choqués !!!! 

Un coup de cœur vivement le tome 2 !!!!!!! 

 

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Julie Perry

Julie Perry

Je remercie tout d’abord Julie Perry d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du30.05.2019    à Montmorency

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Julie Perry

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Passionnée de lecture depuis toute petite, je me rue sur un bouquin dès que possible. Hum, je suis accro aux séries aussi, une vraie addict. Évidemment, on ne vit pas d’amour et d’eau fraiche, donc la plupart du temps, je travaille (si, si)! Je m’occupe d’une agence de services à domicile avec mon mari, un métier social et relationnel qui me correspond. Mais je pense que ce qui me définit le mieux, c’est mon rôle de maman, même si mes deux garçons sont grands, maintenant.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Prof d’anglais ! J’adorais les langues, cela n’a pas changé d’ailleurs.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé vers huit ans. Puis, quand j’ai compris que mon livre ne sortirait jamais, j’ai enfoui ce rêve, assez profondément pour qu’il ne resurgisse pas sans aide. Et là, je dois remercier mon mari. Il s’est lancé dans l’écriture de thrillers voilà quelques années et j’étais à fond dans l’aventure avec lui. Je suis sa première correctrice/relectrice et franchement, j’ai pris mon pied ! Alors, je me suis dit, et si toi aussi, tu en étais capable ? Et voilà 😉

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ?

Mes enfants

Votre émission de tv favorite :

Je ne regarde pas la télé !

Votre film favori :

Titanic

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Monica Belluci, juste parce que je l’adore !!!

Votre série favorite :

La servante écarlate

Votre chanson préférée :

Time is running out de Muse

Votre idole :

Matt Bellamy 😉

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

hum, je ne vais pas être très originale, mais comme mon tél fait office de réveil, je ne peux m’empêcher d’aller fureter sur les réseaux sociaux.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Je tourne cent fois dans la maison avant d’aller me coucher, je ferme systématiquement les portes à clé (trop marrant quand les autres sont dans le jardin^^), ah et euh…j’adore éclater les boutons et les points noirs (désolée, ce n’est pas très glamour)

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose la plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

La plus grosse honte, c’est définitivement le jour où ma jupe s’est coincée dans mon collant à l’arrière…J’ai cru mourir après que je m’en suis aperçue !!

Rien ne me vient spontanément pour une situation loufoque récente…mais je peux vous parler d’un moment extraordinaire, il y  a une dizaine de jours ! La foudre a atterri à 2 m de moi et j’ai tremblé pendant les dix minutes suivantes. Mais honnêtement, c’est surréaliste, j’ai vraiment vu la foudre, quoi !!! Un halo blanc lumineux entouré de bleu-violet…c’était magnifique.

Croyez-vous au destin ?

Je crois que rien n’arrive par hasard, donc en un sens, oui.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Dieu vous a donné un cerveau, faites de votre mieux avec (Clint Eastwood) Mieux vaut prévenir que guérir

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

qualité : mon empathie 

défaut : mon empathie

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

effectivement

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

non…mais qui sait 😉

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Un palais de cendres et de ruines

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Les Trois Mousquetaires. J’aurais adoré vivre ces aventures trépidantes dans des temps où l’honneur et l’engagement signifiaient encore quelque chose.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Honnêtement, aucun ! Je grappille le moindre moment pour écrire donc je ne fais pas la difficile.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

ah, cela ne va pas être compliqué lol puisque je débute. Je dirais donc All You Need Is Us, le tome 2 des All You Need Is. J’y ai mis beaucoup d’émotion et à ce stade, j’étais vraiment attachée à mes personnages.

Quel est votre personnage préféré, parmi vos personnages ?

Logan. Parce qu’on rêve toutes d’un Logan ^^

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

Face à la mer

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Mon prochain 😉

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2019 (et les suivantes) ?

Ma maison d’édition vient de valider mon prochain livre et j’ai déjà commencé à travailler sur le suivant. Ce dont j’ai vraiment envie, c’est que mes livres aient aussi une vie papier, justement, pour répondre OUI à la question suivante ^^

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

En tant que visiteur, probablement, mais je n’ai pas encore arrêté mon choix. Dans tous les cas, je le mettrais sur mon mur pour en informer mes lectrices, bien évidemment.

Publié dans Chroniques de Flo, Hachette Romans, Service Presse

Comment larguer un bad boy ? de Sereine M. chez Hachette Romans

41V-xCU4twL._SX312_BO1,204,203,200_

vecteur calendrier 6 mars 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  288 pages

Themes_B Relation Amoureuse – Rupture amoureuse – Amour

hachetteromans

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook / 16,90 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Riley a 21 ans, est étudiante en droit et promise à un brillant avenir. Son seul problème, actuellement, c’est son copain : Sledge. Le bad boy par excellence… avec qui elle vit depuis trois ans.
Or, un mauvais garçon, aussi séduisant soit-il, reste un mauvais garçon. L’idée selon laquelle un homme peut changer et devenir le parfait petit copain est un mythe. Il n’est pas attentionné, fume à l’intérieur, se moque des règles de propreté. Et il vous fait du mal, sans même le savoir.
Riley est donc déterminée à le larguer. Pour cela, elle a un plan infaillible : tout faire pour que lui la quitte. Sauf que les bad boys, en plus de tous leurs défauts, ont une caractéristique que Riley ignorait : ils sont coriaces et… obstinés !

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’avoue que le titre et la couverture m’ont attiré et je n’ai pas été déçu de mon choix car j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

« Comment larguer un bad boy ? » est l’histoire de 2 jeunes gens amoureux mais qui a un moment de leur vie se remettent en question et s’interrogent sur leur couple… Sont-ils vraiment fait pour être ensemble ? Est-ce que leur amour sera plus fort que toutes les embûches qui se mettront sur leur chemin ?

Riley, 21 ans est étudiante en droit et promise à un brillant avenir de juge. Elle vit en couple depuis 3 ans avec son petit-ami Sledge, qu’elle qualifie de bad boy par excellence. Dans leur couple, la routine semble s’être installée et un matin, suite à un événement, Riley remet tout en question de son amour pour Sledge ou bien-fondé de leur relation.  Alors elle prendra une décision, que je qualifierai de lâche, car elle pense qu’il n’est pas fait pour elle et la tirera par le bas donc elle prend la décision de pousser ce dernier à bout pour qu’il la quitte car elle-même n’a pas le curage de le faire. J’ai eu un peu de mal avec ce personnage car je l’ai trouvé immature, parfois naïve et même en certain point « méchante ». En effet, au lieu de se montrer courage face à la décision qu’elle a prise, elle va accumuler les tentatives « ratées » pour pousser Sledge à la larguer quitte à se comporter comme une garce. Je dois dire qu’elle a beaucoup d’imagination et chaque jour elle trouvera un nouveau moyen de le provoquer et pourtant, c’était sans compter sur la ténacité de ce dernier qui n’a pas dit son dernier mot. J’ai vraiment souvent rigolé des échecs de la malheureuse Riley dans son plan et je dois dire que pour moi, elle l’a bien mérité mdr Non mais oh… quand on est « adulte » et intelligente, ce qu’elle semble être, on se montre courageuse et on fait le nécessaire pour bien tout faire en règle !!!

Que dire de Sledge si ce n’est que ma préférence est allé au fur et à mesure de ma lecture vers lui. Finalement celui qui nous ai présenté comme un beau jeune homme mais du genre bad boy va se montrer sous un nouveau jour ce qui étonnera même Riley. Ok il n’est pas attentionné, fume, se moque des règles de propreté (laisse traîner ses affaires sales sur le sol) et traîne avec sa bande de potes… Mais face aux manipulations de Riley pour qu’il la plaque, il se montrera patient (car on voit bien qu’il a compris ce qui se tramait derrière son dos), coriace et obstiné. Il en deviendra attendrissant car il fera tout pour prouver son amour à Riley et essayera de changer pour elle. Finalement sous ses airs de bad boy se cache un jeune homme amoureux mais pas vraiment du genre démonstratif qui comprendra qu’il doit faire des efforts s’il ne veut pas perdre sa petite amie. 

J’avoue qu’on devient vite curieux de savoir ce qu’a encore bien pu imaginer Riley mais surtout comment cela va être contré par Sledge entraînant échec sur échec ce qui donne des situations parfois cocasses et drôles, des moments émouvants et d’autres où l’on aurait envie d’aller les prendre par la peau du cou et les secouer pour qu’ils comprennent qu’ils s’aiment vraiment.

Les personnages secondaires sont présents même si ce n’est qu’assez furtivement mais ont tous pourtant une importance à certains moments de l’histoire.

Une histoire originale, un brin loufoque et décalée où l’on est assez vite emporter par les essais de Riley mais qui se retournent inlassablement contre elle ! Les pages se tournent assez rapidement car c’est un roman qui se lit facilement sans prise de tête car léger et qui vous fera passer un bon moment de lecture-détente.

La plume de l’auteure Sereine M. que je découvre à travers ce roman est moderne, fluide mais pas assez « assurée » de mon point de vue mais je pense que c’est parce-que c’est le 1er roman qu’elle a écrit et qu’elle évoluera au fil de ses écrits car on y dénote un talent certain.

La narration se fait du point de vue de Riley mais j’avoue qu’à certains moments j’aurai bien aimé avoir aussi le ressenti de Sledge mais ce n’est que mon avis et ça n’enlève rien au bon moment de lecture passé.

Une histoire légère qui arrive finalement à nous embarquer avec des personnages attachants que l’on aime tout autant qu’on peut les « détester » parfois. Un roman qui s’adresse surtout à un jeune public mais que j’ai tout de même pris plaisir à découvrir et que je ne manquerai pas de conseiller aux ados fréquentant la médiathèque où je travaille.

Je remercie Hachette Romans pour sa confiance et l’accord de lecture suite à ma sollicitation via NetGalley ainsi qu’à l’auteure Sereine M. pour ce bon moment de lecture.

Publié dans Chroniques d'Elina, Service Presse

Turn me wild de Marie H.J. (by Elina)

turn-me-wild-1198966-264-432

vecteur calendrier26 mai 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 442 pages

Themes_B Roman M/m – Littérature gay et lesbienne – Romance homosexuelle – Romance gay– Homosexualité – Enquête policière

auto-édition

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Qui veut la peau de Kay Tardam ?
Figurez-vous que nous aimerions tous le savoir. C’est d’ailleurs un peu le sujet de ce roman…
Il s’agit d’une enquête. Mais pas uniquement. Vous y trouverez deux hommes (un garde du corps ultra intelligent et super sexy, et une Rockstar siphonnée), un mec qui cherche les noises, des jumeaux mercenaires, un agent suicidaire, un groupe hard métal Shock-rock un peu ravagé, une poupée en silicone nouvelle génération à bouche aspirante, des rats morts et deux chiens. On y parle d’hippopotames aussi, mais c’est un détail.
Pour le reste, à savoir, s’il y aura de la romance… La vraie question à se poser serait plutôt : est-il possible de rester indifférent face à Kay Tardam ? Et je répondrais… que le découvrir pourrait bien signifier ma perte…Quant aux questions subsidiaires, du genre : les deux héros vont-ils finir ensemble ? Y aura-t-il du sexe et de l’action ? J’ai envie de dire que le mieux c’est de lire. Désolé, mais tout ceci est classé confidentiel.
Bon, allez, un petit indice quand même… Je ne suis pas gay. Lui, par contre, il l’est… Voilà voilà… On dira que je n’ai rien dit…

 

AVERTISSEMENTS AUX LECTEURS  

Ce livre comporte des scènes érotiques explicites entre plusieurs hommes, pouvant heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.  

 Âge minimum conseillé : 18 ans 

 

elina

Je suis Hanno Meyer, garde du corps. Ma nouvelle mission : protéger Kay Tardam le chanteur des Sublime Vomit, groupe de Hard métal « Shock-rock ». Accompagné des jumeaux, je dois prendre en charge cette star qui fait du grand n’importe quoi et ne prend aucune précaution. Ma mission ne sera pas de tout repos, je le sens, mais je l’ai prévenu, je dois le garder en vie, pas parfaitement en bonne santé….  

 Je l’avoue je suis une grande fan de Marie que je suis depuis ses débuts mais je ne l’avais lu qu’en MF et là quand on me l’a proposé, j’ai dit ok je tente le MM. Et ma 1ère pensée à la fin de ma lecture a été (PUT** de BORD** de MERD** je kiff grave !!!!! Ou bon excusez ce langage fleur mais après avoir passé du temps avec Kay et Hanno je crois que j’ai pris certaines de leurs mauvaises manières.   

Marie c’est lancée ici dans une enquête et c’est une totale réussite. Ce roman est tout simplement une tuerie !! (sans mauvais jeux de mots, je laisse ça à Hanno et Kay qui les manie beaucoup mieux que moi).   

Les personnages sont tout simplement géniaux entre le garde du corps taciturne, la star totalement barrée, les jumeaux, haaa les jumeaux il y aurait tellement à dire mais rien ne serait assez représentatif, le mieux est encore de les découvrir, et Bonito, j’allais oublier Bonito, quelle honte à moi…     

L’histoire ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire (et je ne parle pas de la partie MM) il y du suspens, du sexe, de la came, de l’humour, de l’amour, du sexe, des rats, des hippopotames, bref vous l’aurez compris un cocktail détonnant et le tout est une merveille.  

Foncez le découvrir vous ne le regretterez pas   

Un giga méga coup de cœur.

Le blog remercie sa partenaire Marie H.J. pour sa confiance et ce giga méga coup de cœur pour Elina lol.