Céline Theeuws

celine

L’écriture est un exutoire à mes colères, le réceptacle de mes joies et l’épaule sur laquelle faire couler mes larmes. Je ne l’ai rencontrée que trop tard et je ne pourrais désormais vivre sans elle, car elle est une expérience extraordinaire, une passion prenante, dévorante, obsédante.

Le récit de mon premier roman « Les Douceurs d’Adrien » m’est tombé dessus telle la foudre et a pris vie en moins d’un mois. Depuis, je ne peux cesser d’écrire.

Sa page facebook : http://www.facebook.com/celine.theeuws.auteur/

Publicités