Publié dans Chroniques d'Amélie, Hachette Romans

Juste un signe de Liz Plum chez Hachette Romans (by Amélie)

juste-un-signe-1156119-264-432

vecteur calendrier9 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 480 pages

Themes_B Young Adult – Silence – Lycée – Secret – Traumatisme – Romance Contemporaine

L’image contient peut-être : texte

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 12,99 € – Ebook / 18,00 € -Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

A la suite d’un événement traumatisant, Raine a perdu l’usage de sa voix. Trois ans plus tard, elle est toujours murée dans son silence et communique grâce à ses mains. Entourée par son frère et ses meilleurs amis, Raine s’est habituée à ce mode de vie. Elle en a fait son refuge. Jusqu’à ce qu’un nouvel élève débarque au lycée et vienne fissurer, à coup de sourire, les remparts qu’elle avait soigneusement érigés autour d’elle.

Lui est une célébrité locale : tout juste sorti d’une prison pour mineurs, West Love intrigue autant qu’il inquiète. Il est beau, audacieux et, pour une raison qui échappe complètement à Raine, déterminé à se rapprocher d’elle ! Il la taquine en permanence, la drague ouvertement et va jusqu’à lui demander de lui enseigner la langue des signes ! Ce que Raine ne sait pas, c’est que West est prêt à tout pour la sortir de son silence.

 

 

avis d'Amélie

Même si mon genre de lecture reste prioritairement la romance (érotique, soft, MM …) j’aime aussi des fois faire de jolies découvertes comme celles qu’on peut trouver dans la romance “young adult” (destinée principalement à un public plus jeune). 
 
Cette histoire, écrite par une auteur que je n’avais pas encore lue, a été un bon moment sans prise de tête. 

Raine, jeune femme traumatisée suite à une soirée qui a mal tourné, a perdu l’usage de sa voix. 

Son frère, Toby, désespère qu’elle reparle un jour : en attendant ce retour à la normale, tous ses amis ont appris la langue des signes. 

Et voilà qu’un nouvel élève, au passé sulfureux, arrive au lycée : West Love. 

Ce jeune homme, ténébreux et mystérieux à souhait, s’amourache de Raine, un peu contre son gré et va décider coûte, que coûte, d’arriver à la refaire parler. Mais est ce qu’elle est prête à redonner sa confiance à un “beau gosse” qui semble avoir toutes les filles à ses pieds et ne s’en préoccupe pas le moins du monde…  

=> Le duo West & Raine fonctionne bien, sans grande surprise. On est dans un schéma très classique de la romance(tte) adolescente, mais qui se lit avec plaisir. 

Un très bon moyen de se vider la tête et de passer un moment agréable avec une ambiance “soft” qui repose les neurones 🙂 

Publicités