Publié dans Chroniques d'Elina, Nymphalis Editions

Ce qu’il reste de nous de Céline Musmeaux chez Nymphalis Editions ( by Elina )

ce qu'il reste de nous

vecteur calendrier15 janvier 2019

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 367 pages

Themes_B Young Adult – Romance – Retrouvailles – Seconde Chance – Adolescents – Musique

11902556_674239796044629_5203588842978652090_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 15,99 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Tamara a connu son premier amour à seize ans. Il s’appelait William. Elle le surnommait Willy.

Ils s’aimaient d’un amour complice et fusionnel. Mais leur idylle s’est brusquement arrêtée au divorce de ses parents. Leur couple n’a pas survécu à son déménagement précipité.

Les rapports avec sa mère se dégradant de plus en plus depuis sa majorité, Tamara décide de prendre un nouveau départ en se rapprochant de son père. C’est également l’occasion pour elle de découvrir ce qu’est devenu ce garçon qu’elle n’a jamais pu oublier.

Seulement, celui qui se fait maintenant appeler Will a beaucoup changé. Guitariste d’un groupe, tatoué, enfermé dans des relations toxiques et dangereuses, il n’a plus rien en apparence de celui qu’elle aimait.

Quand leur regard se croise au détour d’une ruelle, aucun d’eux n’est capable de faire le premier pas. Le lien qui les unissait est-il définitivement détruit ?

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

 

 

elina

Après deux ans d’absence Tamara revient chez son père. Sa mère l’a obligée à la suivre sans lui laisser l’occasion de prévenir quiconque, pas même Will son grand amour de son départ. Ce dernier l’a subi comme un rejet et les retrouvailles ne se déroulent pas comme prévu. Où est passé le gentil et aimant Will, qui est ce garçon, tatoué, drogué, accro au sexe et à l’alcool ? Pourront ils se pardonner et surtout, reste-t-il encore un peu d’eux ?  

Je découvre ici les écrits de Céline Musmeaux (oui je sais pas bien… mais il n’est jamais trop tard pour bien faire 😉 ) J’ai adorée sa plume, ses personnages sont attachants. Elle traite ici du sujet des addictions et de l’autodestruction avec justesse et sans jamais tomber dans le larmoyant. Mais elle nous rappelle aussi que l’amour, la confiance et l’espoir font eux aussi parti de la vie, et la vie n’est pas toujours rose mais que ces derniers nous permettent d’avancer.  

Un petit bémol pour moi, les nombreuses répétitions lors des « pensées  » que chacun a de l’autre, mais l’histoire dans sa globalité m’a conquise. 

 

Publicités