Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Léa Trys

Léa Trys.jpeg

Je remercie tout d’abord  Léa Trys d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Interview en date du24/08/2018 à Guérande

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

 

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Léa Trys

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je suis née en région parisienne et à 15 ans, avec mes parents, nous avons déménagés en Loire Atlantique. Aujourd’hui, j’ai 32 ans, ça fait quinze ans que je suis avec mon mari et nous avons eu trois enfants qui ont entre 4 et 10 ans. Nous vivons en Loire Atlantique, entourés par mes nombreux animaux. Je dis « mes » car c’est moi qui les ai voulus : deux chiens, deux cochons d’indes (bon ça c’était plus les enfants) et puis les autres. Sinon, j’aime les tatouages, j’en ai plusieurs et encore un de prévu début septembre.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Travailler avec les animaux. J’adore les animaux et je ne peux pas m’en passer. J’en ai depuis que je suis toute petite. Chien, chat, cheval, lapin, hamster, ça a été mes premiers. Depuis, plusieurs mois maintenant, j’ai réussi à faire craquer mon mari et j’ai des petites bêtes différentes dont il n’est pas très fans mais vu qu’il ne s’en occupe pas, ça ne le dérange pas. Enfin, il n’est pas fan mais tous les jours, il va parler à chacun en mode gaga. J’ai un couple de Physignathus cocincinus, un couple de python regius, plusieurs geckos léopard, un pogona et une tortue des steppes. Ça fait un peu de monde à la maison donc.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai toujours aimé lire, depuis toute petite et plus tard, j’ai commencé à écrire des petits textes. En 2012, j’ai perdu mes parents à quelques jours d’intervalles, ça a été un moment très dur et ça l’est encore. J’ai recommencé à gribouiller des petits textes, c’était une échappatoire, des fois, je mettais ma peine par écrit, des fois, c’était plus léger. Quand mon troisième enfant est né, j’étais en congé parental et j’ai eu du temps pour moi et c’est là que j’ai vraiment commencé à écrire.

De quoi vous ne pourriez pas vous passer ?

De musique. Encore je peux ne pas lire pendant une journée ou deux, autant la musique je suis incapable de m’en passer pour le plus grand malheur de mon mari qui n’a pas vraiment les mêmes goûts musicaux que moi. Lui écoute de tout alors que moi, je suis branchée metalcore, heavy metal, rock alternatif, punk rock, post-hardcore… J’espère l’année prochaine l’emmener au Hellfest !

Votre émission de tv favorite :

Aucune, je ne regarde quasiment pas la télé.

Votre film favori :

Pas non plus de film préféré mais j’ai une préférence pour les films d’horreur.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Alors là, bonne question !

Votre série favorite :

La seule série que j’ai regardé intégralement, ça a été Buffy contre les vampires. Donc je vais dire celle-là sinon je me lasse vite.

Votre chanson préférée :

Dur comme question, la liste est très longue. Mais je vais quand même en citer une et ce sera Dear God d’Avenged Sevenfold.

Votre idole :

C’est un groupe de musique : Avenged Sevenfold.

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

Préparer mon premier café de la journée. J’en bois des litres.

Quels sont vos tics ou vos manies ?

Le lavage de mains.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose le plus drôle qui vous soit arrivé(e) dernièrement ?

Je ne suis pas du genre à avoir honte. Le regard des autres je m’en fiche. Ma mère était handicapée et j’ai appris à vivre avec le regard des gens quand ils la regardaient. J’ai toujours trouvé ça déplacé, même toute petite, parce que la plupart ne se rendent pas compte qu’en faisant ça c’est blessant. Ma mère était mal voyante, elle voyait à peine et à finit par devenir aveugle, mais ce n’est pas parce qu’elle ne voyait pas qu’elle ne sentait pas le regard sur elle. Alors voilà, pour avoir honte de quelque chose, il faut déjà se soucier du regard des gens et ce n’est pas mon cas.

Sinon, le truc le plus drôle qui me soit arrivé dernièrement, eh bien c’était hier soir. Je suis sortie avec mes copines. Pas de mari, pas d’enfants… j’en ai profité en plus je ne conduisais pas. J’ai un petit peu (voire beaucoup) abusé du punch (je suis rentrée ça a bien fait rire mon mari d’ailleurs). Et donc, j’étais bien déchirée et je me suis fait draguer par une femme qui était tout aussi déchirée que moi. La fille arrêtait pas de dire que j’étais trop belle, qu’elle avait eu un coup de cœur (paroles répétées par mes cops parce qu’il y avait un concert de rock et je n’entendais pas tout) a voulu m’embrasser. Mes copines étaient mortes de rire quand elle a dit ça, j’ai dû faire une drôle de tête. Faut savoir que je ne suis pas trop contact physique (enfin sauf avec mes enfants et mon mari bien évidement), les filles ont pensé que j’allais lui en collé une si elle m’approchait. Mais j’ai été gentille, je lui ai fait la bise.

A savoir que c’est la deuxième fois que ça m’arrive en trois mois. La fois d’avant c’était au Hellfest et je m’en suis même pas rendue compte, c’est ma copine et un de ses potes qu’on avait retrouvé là-bas qui m’ont dit « tu t’es rendu compte qu’elle te draguait quand même » et moi « bah non, on discutait ».

Mais bon au final, j’aurais quand même préféré que ce soit un beau mâle mais on n’a pas toujours ce qu’on veut !

Croyez-vous au destin ?

Pas vraiment.

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

Je n’en ai pas.

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

Je pense que ma plus grande qualité est de dire ce que je pense mais ça peut être aussi un défaut, tout n’est pas toujours bon à dire.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

Merde.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Non, je n’en ai jamais eu besoin.

 

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement (à la date de réponse au questionnaire) :

Se battre contre les Ténèbres, le tome 4 de Melena Sanders de Susan Illene.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Aucune idée. J’ai tellement de livres qui me sont passés entre les mains…

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je me fais un bon café et je mets de la musique.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Je n’en ai publié qu’un pour l’instant. Mais, c’est celui qui sortira au mois d’octobre : My Cross.

Quel est votre personnage, parmi vos personnages, préféré ?

Je ne peux pas répondre à cette question parce que le livre ne sortira que l’année prochaine, donc voilà, je garde le mystère.

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

C’est ambitieux comme question ça. Et difficile donc d’y répondre vu que pour l’instant je n’ai publié qu’un seul livre. Mais ça concernerait une duologie d’urban fantasy qui est en cours d’écriture.

 

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2018 (et les suivantes) ?

Au mois d’octobre va sortir mon second roman My Cross. Et niveau projet, j’ai une tétralogie en cours d’écriture en romance contemporaine dont le premier tome (lui, il est écrit) devrait sortir en avril 2019. Et j’ai aussi en projet une duologie d’urban fantasy (il faut que je la reprenne et latermine). Donc voilà, pour ces projets, les sorties s’étaleront normalement entre 2019 et 2020.

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Normalement, je vais tous les ans à Livre Paris donc si tout va bien, j’y serais l’année prochaine, en tant que visiteur.

Publicités