Publié dans Chroniques d'Abby, Service Presse

Lucie & Cie tome 1 : Moi, Lucie, célibataire et vie de merde de Lola Berelle

lucie & cie

vecteur calendrier28 novembre 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 399 pages

Themes_B Relation AmoureuseAmitiés fémininesHumour

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 13,99 € – Broché

 

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Une petite lecture feel good sans prise de tête.

Et si Lucie c’était moi? Si c’était vous ?
Chacune d’entre nous peut se retrouver dans cette histoire.

Tout n’est pas rose dans la vie de Lucie. Elle a malgré tout la chance d’être entourée d’amies plus folles les unes que les autres. Mais un beau matin une rencontre, un regard vont tout changer. Plus rien ne sera comme avant.

 

Avis Abby

Je tenais tout d’abord à remercier Lola pour nous avoir proposé les deux tomes de sa série pour la sortie de son second volet. Cela m’a permis de découvrir ses personnages tels qu’elle les avait imaginés de prime abord. Et ensuite à m’excuser pour le temps que m’a pris la lecture et la réalisation de la chronique.

Cela faisait longtemps que son livre me faisait de l’œil et j’ai donc sauté sur l’occasion honnête possible. En premier lieu, Lola a raison, Lucie pourrait être l’une de nous. Trahit par un amour infidèle et malgré les années, elle panse toujours ses blessures en tentant de refaire surface. Ce vil amant n’a pas fait que la trahir, il s’est aussi évertué à lui saper le peu de confiance qu’elle avait en elle. En somme chacune de nous pourrait se reconnaitre dans la femme blessée qu’elle décrit.

Pourtant entourée de sa bande d’amies plus fofolles les unes que les autres, elle fait face et avance. Elle se lance même dans le projet un peu fou d’écrire un livre. Ses amies, toujours là pour la pousser à se surpasser, sont ses premières fans.

Même si elle fait un boulot pas vraiment réjouissant, elle semble se contenter de sa vie aves son chat YODA (j’ai adoré son nom d’ailleurs).

A ce stade de l’histoire, la vie de Lucie n’a rien d’exceptionnel. Elle le devient lorsqu’elle croise un regard envoutant à une station essence.

Je ne donnerais pas plus d’infos sur l’histoire, je vais vous laisser la découvrir.

Mon avis est mitigé, non pas que Lola écrive mal, j’aime l’humour un peu potache de ses personnages et sa bande d’amies est juste exceptionnelle. Je me suis surprise à sourire plus d’une fois par leur blague limite graveleuse. C’est amusant de se retrouver entre amies.

J’avoue aussi sans honte avoir adoré le lien entre frère et sœur que nous d écrit l’auteur. C’est franc, frais et vrai. Tout ce j’aime.

Si le livre était centré sur cette partie elle aurait tout bon pour moi, sauf que le centre de l’aventure c’est une histoire d’amour, couru d’avance et j’avoue que cela m’a dérangé. Dès la première seconde c’est le coup de foudre et malgré leur crainte c’est une évidence. Peut être trop d’ailleurs.

En conclusion :

 Je ne développerais pas plus pas qu’il n’y ait des tas de choses à dire, mais je ne voudrais pas vous donner de fausse idée. J’ai passé on moment de lecture, je me suis amusée même si je savais dès l’instant où ils se sont rencontrés qu’ils finiraient  ensemble.