Publié dans Chroniques d'Abby, Evidence Editions, Service Presse

Laisse-moi te résister tome 2 : Laisse-moi t’oublier de Méline Darsck chez Evidence Editions

ab

vecteur calendrier5 mai 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 472 pages

Themes_B  Passion – Conquêtes – Expérience

EE

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 20,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Zoé et Enzo vivent une passion réciproque pendant quelques mois, de façon épisodique. Elle en souffre, mais sait que leur relation ne sera jamais fondée sur la fidélité. Le prouve les multiples conquêtes qu’Enzo collectionnent et qui causera la fin de leur histoire. Tandis qu’il essaiera d’oublier sa belle architecte, elle, fière de sa décision, tentera de nouvelles expériences dans les bras de Max.

 

Avis Abby

Tout d’abord merci à Evidence Edition pour ce service de presse.

Petit rappel du tome 1

Zoé Ghuji, est une jeune femme timide, réservée et un peu prude. Sa sœur, exaspérée de voir son ainée s’enfermer dans le travail, l’entraîne dans un week-end entre filles pour la dévergonder un peu. Zoé de son côté tente de se détendre et de profiter du moment. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que le destin allait mettre sur sa route un chef d’entreprise aussi beau, sexy que talentueux.

Ce qui aurait du être une simple histoire d’une nuit se transforme vite en passion dévorante, mais rien n’est jamais simple. Le jeune homme est attaché à son job et à sa liberté comme à la prunelle de ses yeux. Entre plaisir de chair, trahison et passion, ils nous entraînent dans leur monde où pour se découvrir soi même, il faut accepter les faiblesses et les défaillances de l’autre.

En choisissant ce livre, je n’avais lu ni le résumé, ni même un extrait et ne savais absolument pas à quoi m’attendre. Même la couverture que j’ai découverte en commençant ma lecture ne m’aurait pas vraiment aidé à m’aiguiller….

A la fin de la lecture du tome 1, j’étais dans d’assez bonne disposition pour lire le second car malgré quelques problèmes de verbiages, et une histoire quelque peu basique, l’auteur avait réussi à m’accrocher à son déroulé. Aussi lorsque je me suis replongée dans l’histoire j’avais envie de connaitre la suite et la fin.

D’abord quelle déception lorsque j’ai réalisé que cette série avait une suite.

Ce n’est pas que j’en ai marre de lire cette auteur, mais j’avoue qu’à la lumière du premier opus, l’histoire manquait de profondeur pour justifier un troisième tome. Aussi cette constatation a légèrement refroidis mes ardeurs.

Faisant abstraction de cette petite déception, je me suis plongée dans ma lecture et comme la première fois, passer les quarante premières pages, je souhaitais connaitre la fin. Mais c’est un peu là le problème, pour moi c’est la fin que je voulais, pas la suite. Je me suis vite lasser des  « je t’aime, je te hais ». Les personnages ne me touchent pas, la jeune femme qui avait attiré mon attention pour sa fraicheur, se retrouve dans ce tome en femme à hommes qui m’a mise mal à l’aise. Peut être suis-je un peu prude, mais j’avoue que le changement de direction m’a laissé un peu perplexe. La rencontre avec Max est intéressante, la relation sex friend pourquoi pas… mais les relations sans lendemain, je ne suis pas vraiment convaincue même si c’est par défi.

Ensuite Enzo, le héros. J’ai eu envie de le secouer plus d’une fois et sans mentir, il m’agace bien plus qu’il ne m’a fait rêver. Je ne m’étendrais pas plus sur ce personnage parce que je ne veux pas vous dévoiler l’histoire, mais pour moi il manque de pep’s et d’intégrité.

Si le titre de ce tome est en totale adéquation avec l’histoire, il n’en reste pas moins que pour moi, il est trop long et trop répétitif. Une fois encore c’est plus l’histoire qui est en cause que l’écriture de l’auteur qui malgré un manque de profondeur réussit à nous accrocher.

En conclusion :

Même si j’avoue que ce tome m’a laissé sur ma faim, il n’en reste pas moins la suite d’une histoire dont je voudrais connaitre l’aboutissement et j’espère pour satisfaire ma curiosité que l’auteur ne tardera pas trop à nous livrer la suite.

 

 

Publicités