Publié dans Chroniques d'Elina

Célestine tome 1: Passion interdite de Laëtitia D. Emco chez Sharon Kena Editions

Célestine 1

vecteur calendrier

13 mai 2014

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691

212 pages

Themes_B

Amour difficileAngesTrahisonPassionFantastique

sk

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200

5,49 € – Ebook / 10,00 € – Broché

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La vie de Zane était toute tracée. Respecté par ses semblables, il se voyait déjà promu au grade supérieur. Sa rencontre avec Mila, une humaine, va tout remettre en cause. Tiraillé entre l’attirance qu’il éprouve pour la jeune fille, son devoir et la haine que certaines personnes ressentent pour lui, Zane est perdu. S’il remettait tout en cause par amour, serait-il prêt à en payer les conséquences ?

elina

Une saga qui m’a été chaudement recommandée… et comme je fais confiance je me lance… Et alors que dire de ce 1er tome si ce n’est Wahouuu

Nous assistons ici au rapprochement de Mila, jeune femme humaine et Zane…. Heu Zane tout court (non je n’en dirais pas plus sinon je spoil et je n’aime pas spoiler na :p )

Alors oui les choses vont vite, oui le tome est court, oui les personnages secondaires sont intéressant et on aimerai en savoir plus (que ce soit Harmonie, Clément, Mila – oui oui j’ai bien dit Mila, hé non ce n’est pas l’héroïne de l’histoire, c’est ici avant tout l’histoire de ZANE, Ethan et même Jade) mais mes p’tits gens, c’est bien marqué Célestine 1… donc il y a une suite, donc le fait que tout ce passe à une assez grande vitesse nous permets d’installer l’histoire et d’engager le tome 2.

Je vous confirme également que l’auteur est une sadique avec cette fin (et le pire c’est qu’elle me l’a confirmée 😉 ).

J’ai totalement accrochée et si je n’ai qu’une chose à vous dire c’est FONCEZ (mais en ayant la suite de la saga sous la main sinon je ne garantie pas la bonne santé de l’auteur… Laetitia planque toi :p )

Publicités

2 commentaires sur « Célestine tome 1: Passion interdite de Laëtitia D. Emco chez Sharon Kena Editions »

Les commentaires sont fermés.