Publié dans Service Presse

The Korsican d’Alexandra Lanoix

alex.jpg

vecteur calendrier2 avril 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 316 pages

Themes_B Tueuse à gage – Escort boy – Danger – Trahison – Rencontre – 2ème chance – Amour – Romance – Suspense – action

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 12,87 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Kali travaille pour la plus grande organisation de malfaiteurs des USA. Son job ? Nettoyeuse. Elle tue, sans remords ni regrets, c’est une machine sans émotions. Violée et laissée pour morte à l’âge de 16 ans, elle ne vit que pour se venger. Mais dans cette quête qui la ronge, son chemin croise celui de Joseph, qui va tenter de lui faire déposer les armes. Saura-t-elle écouter son cœur ? Kali trouvera-t-elle la voie de la rédemption grâce à lui ?

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

C’est avec toujours autant de plaisir que je me suis plongée dans ce roman d’Alexandra Lanoix, roman qui est une réédition retravaillée et sortie en auto-édition, et j’avoue avoir été contente de ne le découvrir que maintenant… Ce roman est bien plus sombre que les précédentes histoires d’Alexandra mais cela vient en grande partie du personnage de Kali, de son passé et de l’univers dans lequel elle gravite ! Cette lecture m’a emportée dès les 1ères lignes et j’ai eu mon ptit cœur qui est passé par bien des émotions : tristesse, colère, joie, tendresse mais surtout stress… voir très très grand stress lol

Concernant les personnages, ils sont attachants, touchants, bien que parfois cruels et durs. Euh y en a certain je les aurai bien étripé mais The Korsican l’a finalement fait pour moi mdr

Kali, alias The Korsican dans le milieu, est une jeune femme qui après avoir subie un très gros traumatisme à l’âge de 16 ans a tout oublié de son passé antérieur à cet âge là, et qui malheureusement n ‘a pas croisé la route de quelqu’un de bien… Elle a été formatée et surtout formée par les pires méthodes et perversions possibles à son futur destin : devenir la meilleure tueuse à gage de son époque que tout le milieu rêve de compter parmi ses rangs mais elle doit travailler pour son bourreau Franck. C’est une femme sûre d’elle, intelligente, effrayante car capable d’enlever la vie sans aucun remord, juste parce-que c’est ce qu’elle doit faire… Au début, elle pourrait presque nous faire peur tant elle est froide, méthodique voir très maniaque, précise et contrôle tout sans aucune émotion ni sentiment, et pourtant, on s’attache à elle car on connaît son passé et on peut presque la comprendre. Mais cet être qui a pour seul et ultime but de se venger des personnes qui lui ont fait tant de mal et ont surtout fait d’elle ce « monstre » qu’elle déteste voir dans sa glace, va commencer à se découvrir un semblant d’humanité depuis sa rencontre avec Joseph, un escort boy qu’elle sauve d’une situation dangereuse.

Joseph est donc escort boy pour gagner sa vie. Il parait niais, inexpérimenté et presque sans caractère au début du roman. On comprendra très vite qu’il succombe au charme de Kali et que derrière son image de tueuse il semble percevoir la vraie Kali, celle qu’elle pourrait vraiment être et qui désire tant mener une vie « normale » !!!

Comment va-t-il accepter le métier de Kali ? Qu’est-il prêt à faire pour elle ?

Au côté de cet homme tendre,gentil, attentionné mais parfois trop bavard surtout pour une solitaire comme Kali (d’ailleurs elle a parfois des envies de meurtre à ce propos mdr), elle commencera à changer : elle va commencer à ressentir des sensations et surtout des émotions dont elle soupçonnait le sens et ne s’en sentait pas capable d’éprouver. On découvre alors une Kali émouvante, en proie à ses peurs, ses doutes et ses interrogations quant à la vie qu’elle mène, son projet de vengeance et cette « 2ème chance » que Joseph pourrait lui donner, celle d’avoir enfin une vie normale avec de l’amour et non la haine.

L’intrigue est prenante, le fil conducteur de l’histoire est bien mené et surtout bien ficelé, les scènes très réalistes si bien qu’on arrive facilement à nous les imaginer. Alexandra a su nous concocter un roman entre romance sexy, action jusqu’à la fin, suspense prenant et intense, trahisons, vengeance et surtout des rebondissements et des révélations à vous couper le souffle !!!

Mais alors que je pensais être habituer au fin surprenante made in Alexandra, et qui sont sa marque de fabrique si l’on peut dire, je me suis prise une belle claque… En effet, celle-ci m’a laissée à bout de souffle, mon cœur ayant eu des ratés et je n’ai pu empêcher mes larmes de couler. Non mais t’es vraiment une sadique, Alex ??? mdr

En conclusion, vous aurez compris que ce roman est une pure merveille, un réel coup de cœur que je vous conseille de découvrir sans plus attendre tant il m’a scotchée, bouleversée et stressée ? Et puis la plume magnifique d’Alexandra Lanoix saura vous emporter et vous toucher… à n’en pas douter !

 

Je remercie Alexandra Lanoix pour sa confiance et ce merveilleux moment de lecture même si j’ai parfois eu l’impression que j’allais avoir une syncope mdr 

 

 

Publicités

Un commentaire sur « The Korsican d’Alexandra Lanoix »

Les commentaires sont fermés.