Publié dans Chroniques d'Abby

Laisse-moi te résister tome 1 de Méline Darsck chez Evidence Editions

laisse-moi

vecteur calendrier20 janvier 2018

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 448 pages

Themes_B Erotisme – Pas d’attache

14516347_1202744329789697_4058801920619759420_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 7,99 € – Ebook / 20,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Enzo Costa, célibataire endurci, refuse d’inclure une femme dans sa vie. Attirant et magnétique, il fait fantasmer Zoé comme jamais elle n’a fantasmé un homme. L’attirance l’un envers l’autre aura raison d’eux, mais sera de courte durée. Enzo posera ses conditions : du sexe sans attache ! Elle acceptera tout, du moment qu’elle passe un moment avec lui. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que cela ne lui offre pas l’exclusivité de partager la couette du bel Enzo.

 

Avis Abby

Tout d’abord merci à Evidence Edition pour ce service de presse.

Zoé Ghuji, est une jeune femme timide, réservée et un peu prude. Sa sœur, exaspérée de voir son ainée s’enfermer dans le travail, l’entraîne dans un week-end entre filles pour la dévergonder un peu. Zoé de son côté tente de se détendre et de profiter du moment. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que le destin allait mettre sur sa route un chef d’entreprise aussi beau, sexy que talentueux.

Ce qui aurait du être une simple histoire d’une nuit se transforme vite en passion dévorante, mais rien n’est jamais simple. Le jeune homme est attaché à son job et à sa liberté comme à la prunelle de ses yeux. Entre plaisir de chair, trahison et passion, ils nous entrainent dans leur monde où pour se découvrir soi même, il faut accepter les faiblesses et les défaillances de l’autre.

En choisissant ce livre, je n’avais lu ni le résumé, ni même un extrait et ne savais absolument pas à quoi m’attendre. Même la couverture que j’ai découverte en commençant ma lecture ne m’aurait pas vraiment aidé à m’aiguiller.

J’avoue que le début de lecture ne m’a pas vraiment convaincu et que si j’avais été dans un autre contexte qu’un service de presse, je n’aurai peut être pas persisté. Et j’aurai eu tord. Bien sûr, il ne s’agit pas là de grande littérature, et l’histoire de base n’a rien d’exceptionnel. Les personnages ne sont pas assez aboutis et certains passages auraient nécessité d’être plus fouillés. Pour autant, et à mon grand étonnement quand j’ai réussi à passer outre, le vocabulaire moyennement fournis et le « langage parlé » des premières pages, je n’ai plus été capable de le poser avant de l’avoir achevé.

Bien entendu, « l’héros salaud » accroche les lectrices, on attend le moment où notre Zoé va comprendre la situation dans son ensemble. J’ai apprécié que l’auteur se joue en partie de la jeune femme et j’aurais bien aimé qu’elle se joue un peu plus de moi.

En conclusion :

Même si les premières pages ne sont pas des plus accrocheuses, j’ai passé un bon moment et je prendrais plaisir à lire le tome 2 au moins pour connaitre le fin mot de l’histoire.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s