Publié dans Chroniques d'Abby

Inalia tome 1 : Le prince des loups

inalia 1

vecteur calendrier 26 mars 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 377 pages

Themes_Bfantastique – Royauté – Animaux magiques – Servante – Amour – Mensonges

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 5,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

121 ans après le Grand Changement, l’Histoire des Hommes a disparu. Le Roi Richard, un homme tyrannique, veut marier ses deux fils pour s’assurer de transmettre la couronne, mais aussi pour honorer une vieille promesse…
Chez les De Morvan, Pénélope, une jeune servante, est au service de Laurine, l’une des trois filles de la Marquise. Aux côtés de ses amies servantes, Sylvia, Lucie et Christine, elle tente de survivre aux maltraitances et aux humiliations…
Pourtant, lors de la venue des Princes, Pénélope fait, par hasard, la rencontre du Prince Stéphane, et leurs interrogations quant au passé des hommes pourraient bien les rapprocher…

 

 

Avis Abby

Cette fois je me suis lancée dans cette nouvelle lecture sur les conseils d’une de mes amies. J’avoue que ce qui a fini de me décider, c’est cette magnifique couverture qui est loin de m’avoir laissé indifférente.

Nous embarquons donc pour le monde dystopique et un poil magique de Pénélope. Cette dernière malgré son statut de servante, particulièrement difficile et avilissant, a une force de caractère impressionnante. Elle affronte les difficultés de son quotidien avec une certaine fatalité et s’accommode tant bien que mal de son rang social précaire et peu enviable, dans une société replongée au Moyen Âge.

Elle parvient à accepter son sort en trouvant sa force et une forme refuge dans la nature qui lui offre une forme de liberté qui fait tant défaut dans son statut d’esclave mal traité.

La société, dans laquelle elle évolue, est totalement dépourvue technologie— alors qu’un siècle plus tôt la civilisation baignait dans une aire d’hyper technicité. Cette régression inexplicable et l’histoire au sens large, intrigue la jeune femme qui rêve de découvrir ce qui a bien pu arriver au moment du grand Changement.

J’ai lu ce livre en une après midi et une bonne partie de la nuit. J’ai eu du mal à m’en détacher. Même après l’avoir posé sur ma table de nuit, je bouillais d’impatience de connaître la suite. Les événements s’enchainent à part de la centième page avec une angoisse grandissante pour notre héroïne. J’ai eu beau pressentir chacun des drames qui se profilaient, mon cœur s’est emballé à chaque fois. Rien que pour cette raison je dis déjà bravo.

Les méchants sont atroces, sans cœur et on adore les détester et leur souhaiter mille sévices. J’avoue que deux ou trois fois j’aurais bien aimé briser quelques dents. L’héroïne quand à elle ; est attachante dans sa naïveté et son regard dépourvu de perfidie. Elle se retrouve confidente et embarquée dans des histoires plus dramatiques les unes que les autres et on sent doucement le piège se refermer.

Seule bémol pour moi, l’homme qui l’attire, il a beau être attentif, serviable, prêt à défier l’autorité de son père pour elle, il n’en reste pas moins piégé dans son rôle et j’avoue que ça manquait de fougue à mes yeux en tout cas. Mais honnêtement je cherche vraiment la petite bête.

En conclusion :

Pour les amatrices de romances au sens large, je vous conseille ce petit roman bien ficelé et qui me laisse bien entendu sur ma faim et frustrée. Le tome deux est déjà sortis, mais le trois est en cours d’écriture et ne devrait paraître, si on a de la chance, au printemps.

 

 

Publicités