Publié dans Chroniques de Maelle

With You d’Amélie C. Astier et Mary Matthews chez Milady

with you

vecteur calendrier 13 décembre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 480 pages

Themes_B Dark Romance – Séquestration – Violence sexuelle – Abus Sexuels – Enlèvement –Maltraitance Psychologique

milady Milady

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Il y a quatorze ans, les vies de Reagan et de Vic se sont liées à jamais. Ils ont été kidnappés et séquestrés durant leur adolescence. Ensemble, ils ont vécu le pire, et en secret, ils se sont aimés malgré leur calvaire. Mais une fois que leur captivité a pris fin, la vie les a séparés.

Aujourd’hui, alors que la justice s’apprête à être rendue, leurs chemins vont se croiser de nouveau. Ils ont changé, et les stigmates de plusieurs années de souffrance ont forgé leurs existences. Lorsque le présent les replonge dans ce passé de cauchemar, Reagan et Vic vont découvrir que les blessures infligées à cet amour sont loin d’être refermées.

 

Avis de Maelle bis

Je termine tout juste ma lecture et je ne sais pas par ou commencer… Déjà merci à amheliie et maryrhage pour m’avoir fait voyager dans toutes ses émotions.

Cette histoire m’a bouleversée de bien des façons. On m’avait prévenue que c’était un récit difficile et que des pauses seraient nécessaires. Ces recommandations n’ont pas été vaines.

Des le début nous voilà plongés dans l’univers de reagan, jeune homme d’apparence froide qui est nerveux à cause du premier jour d’un jugement le concernant. Au tribunal, il retrouve Vic, une jeune femme qu’il a aimé dans des circonstances que nous découvrons au fil des pages.

Ils ont tout les deux subit des sévices durant plusieurs années et de leur douleur est né l’amour. Le beau, celui qui vous aide à supporter même le plus noir, qui vous fait vous relever et continuer à espérer que tout ira mieux…

On ne peut s’empêcher de se questionner : qu’aurions nous fait à leur place? Quelle aurait été notre réaction ? Aurions nous pu supporter la souffrance tant physique que moralement? Et en tant que mère je me demande aussi comment j’aurai géré le retour d’un enfant devenu adulte trop vite après 4 ans de silence et d’inquiétudes. aurai je réagi comme leur parents à la découverte de l’amour qu’ils se portent?

Quel que soit notre âge nous pouvons nous identifier aux personnages principaux et/ou à leur parents et j’ai apprécié cela.

Des flashbacks de leur captivité nous font ressentir une foule d’émotions. Tout y passe: La peur, la souffrance, la colère, la tristesse… j’ai vécu tout ça avec eux, les larmes sont montées et ma gorge s’est nouée plus d’une fois.

Je n’en dirais pas plus, pour vous laisser découvrir par vous même cette histoire qui pour moi est un coup de cœur. Merci aux auteures d’avoir su si bien alterner passé et présent et de m’avoir fait vivre tant de choses.

 

 

Publicités