Publié dans Chroniques d'Abby

Darker – Cinquante nuances plus sombres par Christian de E.L. James chez JC Lattès

darker

vecteur calendrier 6 décembre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691  560 pages

Themes_B Relation Dominant / SoumiseÉrotismeAttirance sexuelleBDSMPratiques sexuellesRomance

14316889_533230096875410_7245114245568141928_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 11,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Après une liaison passionnée qui s’est achevée dans les larmes et les reproches, Christian Grey est incapable d’oublier Anastasia Steele.  Il l’a dans la peau. Décidé à regagner son amour, il s’efforce de réprimer ses désirs les plus troubles et son besoin de tout contrôler pour enfin aimer Ana selon ses conditions.
Hélas, son enfance continue de le hanter, d’autant que Christian comprend que Jack Hyde, le patron sournois d’Ana, la veut clairement pour lui seul.
Le Dr Flynn, confident et thérapeute de Christian, parviendra-t-il à l’aider à affronter ses démons  ? Ou est-ce que l’amour exclusif d’Elena et l’adoration insensée de son ex-soumise, Leila, finiront par le retenir dans le passé  ?
Et si, malgré ses tourments et ses obsessions, Christian réussit à reconquérir Ana, sera-t-il capable de la garder  ?

 

 

Avis Abby

J’avoue que malgré la petite déception sur le premier tome de nuance by Christian, que je n’ai trouvé pas vraiment audacieux et un peu insipide, je n’ai pas hésité longtemps avant de me laisser tenter par ce nouveau tome. J’entends déjà les rires des détracteurs de cinquante nuances, mais peut importe. Ce roman malgré ses nombreuses imperfections est et restera le premier à avoir ouvert la voie à un nouveau genre plus aventureux. Il a démocratisé ce genre de lecture et parce que cette saga reste la première, elle garde une place à part pour moi.

On retrouve donc notre Christian aux prises avec ses démons. Il est empêtré dans son monde d’hypercontrôle où il maîtrise tout et tout le monde. La seule exception c’est Anastasia Steele qui l’oblige à se remettre en question. Pour la garder, il doit évoluer, s’adapter, mettre ses penchants les plus sombres de côté.

Je ne détaillerai rien de plus de l’histoire, puisque la plupart d’entre vous la connaissez déjà. J’ai choisis de plutôt m’attarder sur mon ressenti.

Le point de vue de Christian ne m’a pas convaincu. J’ai beau tourner et retourner ce livre dans mon esprit, je reste sur ma faim. Si la version d’Ana m’avait paru émoustillante là c’est à peine si j’ai ressenti la boule dans le ventre. Le héros est trop loin de l’image que l’on se fait d’un mâle dominant. C’es trop tout, tout de suite pour obtenir le rendu souhaité. Certes certaines scènes m’ont fait mal au cœur, comme la première fois où il accepte qu’elle le touche.  Mais il y a vraiment une trop grande inadéquation entre l’image virile de cet homme survivant, fort et solitaire , et la perception qui se dégage du résultat final. Trop de « je t’aime » tue l’effet et j’avoue que même si j’ai apprécié de les retrouver, je suis bien loin du coup de cœur.

Surfer sur la vague du succès est dangereux parce que les lectrices en attendent toujours plus. J’avoue que c’était mon cas, et que du coup je suis déçue.

En conclusion :

Pour ma première  chronique se sera un avis plutôt mitigé, avec plusieurs incohérences dans le déroulé par rapport à l’histoire initiale, un manque d’authenticité et la sensation de ne pas vraiment avoir retrouvé mes personnages.

Dernier point qui tient plus à la Maison d’édition qu’à l’auteur, j’ai du reprendre certains passages plusieurs fois parce que la découpe ebook n’était pas suffisamment explicite. C’est dommage, cela ne rend vraiment pas service à l’histoire.

Publicités