Publié dans Service Presse

Red stories épisode 4 : Pardonnez nos offenses de G.H. David chez Pandorica Editions

RED

vecteur calendrier 25 octobre 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 91 pages

Themes_B Belfast – Milices – Disparition – 1er amour – Enquête – Alliés – Trahisons – Révélations

pandorica

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

La mort a le gout du sang, les souvenirs celui de la cendre. Réveiller les démons du passé nous a mis en danger Sean et moi. Pourtant, derrière les doutes et l’effroi je perçois l’espoir. Peu m’importe les risques à prendre tant que je peux venger ceux que j’aime.

J’avais fait le serment de ne jamais abandonner Dorothy, j’avais juré quoi qu’il advienne, je la retrouverais. Aujourd’hui, l’heure est venue de tenir ma promesse. Dans les terres d’Irlande, les souvenirs ont un goût de cendres et la vengeance, la couleur du sang. Deux fratries de clans opposés et amour impossible.

 

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un final en apothéose qui confirme mon coup de cœur pour cette série envoûtante et addictive… Mais aussi un ptit pincement au cœur de « quitter » cette histoire et ses personnages auxquels je m’étais tant attachée.

Dans ce final on se rend compte que parfois toutes les vérités ne sont pas forcément faciles à dire mais surtout à encaisser car elles mettent à mal des certitudes que l’on pensait voir et peuvent réduire à néant les alliances passées !!! 

J’ai vécu la lecture de cet épisode comme un apnéiste tellement j’en ai eu le souffle coupé par le stresse de savoir si Jenny, Sean et leurs alliés allaient finalement mener à bien leur mission, l’espoir d’un Happy End et les doutes quant à la « paix » en Irlande car on voit que des groupes clandestins essayent de rallumer le brasier afin d’élargir leurs affaires et leu champs d’action n’hésitant pas à semer la mort sur leur passage… Des rebondissements qui nous gardent dans une lecture bien rythmée et ne nous laisse pas de répit car on se sent vraiment au cœur de l’action.

Une fin à couper le souffle et qui a failli me faire hurler à l’injustice, au « sadisme » bien connu de l’auteure G.H. David pour jouer avec nos émotions mais ouf une ptite surprise fût la bienvenue !!!! Mais chuttttt vous n’en saurez pas plus !!!

Merci G.H. David pour ce Roméo et Juliette des temps modernes sur « guerre » d’Irlande que j’ai découvert grâce à toi et tes recherches poussées car on sent très bien que tu t’es énormément documentée pour être au plus proche des faits réels… 

Donc vous l’aurez compris énorme coup de coeur pour cette saga que je vous recommande sans plus attendre.

 

Je remercie mon partenaire Pandorica pour sa confiance et ce sp et vivement sa sortie papier pour qu’il vienne embellir ma belle étagère spécialement dédiée à cette auteure que j’admire et apprécie beaucoup. A toi ma Geny ait confiance en toi et en ta faculté de nous embarquer dans tes récits !!!