Publié dans Service Presse

Une raison d’espérer de Maude Perrier

51UgWzyPxJL._SY346_

vecteur calendrier21 janvier 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 438 pages

themes_b Violences conjugales – Apparences – Manipulation – Jalousie – Renouveau – Romance

logoae

 

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 13,70 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Lily est une femme maltraitée par son mari.
Depuis cette grossesse que Denis ne voulait pas.
Depuis Charlotte…
Et si en public le couple Châtelain fait rêver, derrière les portes closes, la réalité est tout autre. Non seulement Lily subit la brutalité de son mari, mais elle doit aussi supporter de vivre sans sa fille qu’elle aime pourtant désespérément.
Jusqu’à cette soirée où tout bascule, et cet accord qui conduit les époux en Australie.
A Perth, Lily fait la connaissance de Tate, un vendeur de Harley Davidson.
Son attirance pour lui est immédiate, irrésistible ; elle tourne vite à l’obsession.
La jeune femme osera-t-elle braver l’interdit ultime et tromper Denis ?
De plus en plus jaloux et possessif, celui-ci lui, ne reculera devant rien pour la garder sous son contrôle.

Ira-t-il jusqu’à commettre l’irréparable ? Lily aura-t-elle le courage de relever la tête et de l’affronter ?

Et si en Australie, la jeune femme trouvait enfin une raison d’espérer ?

ATTENTION : certains passages sont très durs et peuvent heurter la sensibilité du lecteur. Destiné à un public averti.

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un roman très éprouvant dont je suis sortie de ma lecture très touchée et pas indemne surtout lorsque l’on sait que le sujet de la violence conjugale évoquée issu avec brio par l’auteure est malheureusement un sujet d’actualité… En effet, de nos jours, encore trop de femmes (et parfois d’hommes) meurent sous les coups de leur conjoint(e).

J’ai vraiment été touchée par cette pauvre Lily, qui avait tout pour être heureuse avec un mari aimant, attentionné, une situation financière aisée et avec un travail qu’elle adorait… Mais cela c’était avant qu’elle ne tombe enceinte et que son mari ne veuille pas de son enfant… Après ce bonheur, elle est désormais propulsé bien malgré elle dans une descente en enfer. Son mari devient violent, la coupe de tout et de tout le monde pour pouvoir l’asservir comme il l’entend. Il la forcera même à démissionner de son travail à cause de ses délires paranoïaques. C’est une femme blessée, morte à l’intérieur à cause de l’absence de sa fille à ses côtés et si elle tient le choc sous les coups et la perversité de son mari ce n’est que pour sa seule raison de vivre, SA fille Charlotte (car son mari n’a jamais voulu de leur enfant). Elle a une rage de vivre au fond d’elle en espérant pouvoir vivre enfin un jour avec sa fille mais cela sera sans compter sur Denis qui a là un moyen de pression efficace et infaillible sur sa femme.

Que dire de Denis si ce n’est que c’est un homme abject, un pervers narcissique qui se plait à faire du mal autant physiquement que moralement à sa femme qu’il dit pourtant aimé… Drôle de façon de le montrer. Pour moi il a vraiment dépassé les limites avec le scène où le fameux Léo est invité aux pires sévices sur Lily et le tout organisé par lui !!!!

Comment un homme qui était si attentionné, aimant a pu se transformer en cette bête assoiffé de vengeance et de brutalité ? Que lui est-il arrivé par avant pour qu’il réagisse de la sorte à l’évocation de la grossesse de sa femme qui aurait du être un merveilleux évènements ? Je l’ai détesté tout au long de ma lecture et n’arrivais jamais à le comprendre. Après les coups donné, où sa femme aurait pu mourir, il donnait l’image d’un mari aimant, gentil, allant même jusqu’à soigner les blessures que lui même a infligé !!! Et que dire de son chantage à son soit-disant amour fou pour Lily alors qu’elle n’était que sa poupée, son défouloir et il lui a imposé trop de choses. Mais on sent bien que cet homme si sûr de lui et savant captiver son oratoire devenait plus fragile quand son « soumise » épouse lui tenait tête !!!

En déménageant pour l’Australie, il pensait pouvoir asservir encore un peu plus Lily avec la promesse qu’elle pourra retrouver sa fille si elle devenait une épouse « modèle » mais là où fût son erreur c’est que Lily y a fait des rencontres qui l’ont aidés à se libérer de l’emprise de son mari du moins pour quelques temps et c’est surtout sa rencontre avec Tate qui lui ouvrira les yeux sur qui est vraiment son mari. En effet, sous ses airs de genre idéal, Denis cache un monstre d’une perversité sans fin alors que Tate, qui ressemble à un bad boy, se montre prévenant, gentil et attentionné envers Lily qu’il connaît à peine mais dont il décèle que c’est une jeune femme fragile… Je pense que cette prise de conscience pour Lily sera le début de son essai de « rébellion » face à son mari car elle fera souvent des choses qui lui déplaisent au risque d’en essuyer ses foudres et elle aura enfin la force de lui dire qu’elle ne l’aime plus et souhaite le quitter. Tate lui sera là pour l’épeuler et l’écouter se confier et je pense que c’est de là que naît leur attirance et leur complicité….

Je n’en dirai pas plus car c’est à vous de découvrir leur histoire !!!

J’ai découvert avec beaucoup de joie la plume de Maude Perrier qui est fluide, réaliste et qui même si le sujet traité est dramatique et que certaines scènes sont vraiment violentes et parfois choquantes, elle a réussi à faire ressortir de cela le besoin de renouveau de Lily, son envie de s’en sortir malgré tout ce qu’elle supporte. L’auteure nous amène à nous poser toute sorte de question comme : Pourquoi reste-t-elle avec lui ? Pourquoi ne pas dénoncer ses faits tragiques ??? Et là sans qu’on s’en rende compte, Maude nous donne une vue de ce qu’il se passe pour Lily qui a aussi ce genre de question et nous comprenons finalement pourquoi elle ne peut pas le faire… Tout simplement pour ne pas perdre de façon définitive SA fille, Charlotte qu’elle aime plus que sa propre vie.

Cette histoire m’a énormément touchée et je vous la recommande en vous mettant tout de même en garde que certaines scènes sont assez dures et que vous n’en ressortirez pas indemne mais malheureusement beaucoup de personnes (femmes ou hommes même si c’est moins connus) sont dans le cas de Lily et pas toutes n’ont une fin aussi belle que la sienne. En ce qui concerne Denis, je vais peut-être m’attirer des foudres, mais je trouve qu’il a bien mérité ce qui lui ai arrivé même si je ne souhaites jamais la mort de quelqu’un mais là j’avoue que…

Je remercie Maude Perrier pour sa confiance et d’avoir su rendre ce sujet dramatique, qu’est la violence conjugale au sens large, si touchant et plein d’espoir pour les victimes comme Lily

 

Publicités