Publié dans Service Presse

Je ne demandais pas la lune de Stéphanie Vertini chez Bastian Editions

10

vecteur calendrier 21 novembre 2015

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691

themes_b Autobiographie – Agrément pour adoption – Combat pour être mère

11223997_495104184010947_3973027489174976956_n.png

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 16,00 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Stéphanie Vertini est une trentenaire célibataire, équilibrée et sociable. Son parcours professionnel, malgré quelques sacrifices, témoigne d’une réussite dont elle peut être fière. Pour être pleinement heureuse, il ne manque plus à la jeune femme que l’accomplissement d’un seul rêve, celui de devenir mère. Avec le soutien indéfectible de sa meilleure amie et de ses proches, Stéphanie décide de se lancer dans l’aventure : elle aura un enfant toute seule. C’est alors que s’ouvre à elle le long et pénible protocole de l’insémination artificielle. Et quand la science est impuissante, l’adoption est le dernier espoir. Mais le parcours d’une femme célibataire candidate à l’adoption est semé d’embûches. En relatant son histoire émouvante, Stéphanie souhaite informer, mettre en garde et aider à la lumière de son expérience, toutes les jeunes femmes qui, à leur tour, entreprendront les démarches de l’adoption.

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un récit poignant car il s’agit de l’histoire qu’a vécu l’auteure Stéphanie Vertini, lorsqu’elle a voulu devenir mère…Son désir de devenir mère va se transformer en véritable parcourt du combattant et dieu sait qu’elle mènera « son combat » avec beaucoup de courage et d’énergie. Malheureusement, en France, il est apparemment dur pour une femme célibataire d’obtenir l’agrément tant attendu pour pouvoir adopter.

Qui peut dire qu’une femme célibataire sera une moins bonne mère qu’une femme en couple ??? Est-ce que les services de l’aide à l’enfance prenne vraiment en conscience les besoins des enfants et non leurs jugements qui peuvent parfois être erronées, surtout dans le cas d’une personne voulant adopter en « solo » ?

Ce témoignage est un vrai leçon de vie et de courage car l’auteure, veut par son récit, mettre en garde les personnes voulant adopter à leur tour en leur exposant les pièges à éviter et qu’il faut être bien préparé pour venir à bout d’un tel projet, bien plus que ce que l’on veut bien vous dire noir sur blanc… Ne pas hésiter à prendre attache vers d’autres organismes, forums et même familles ayant déjà fait un demande d’agrément pour une adoption.

J’ai vraiment été touchée par cette lecture car l’on ressent toute la force que l’auteure met dans son récit mais aussi ses doutes et son désespoir car malheureusement, même si j’avais rêvé une belle fin positive, cela ne s’est pas passé comme espéré !!!

Je remercie l’auteure, Stéphanie Vertini, pour sa confiance et ce récit qui m’a énormément touché me faisant passer de la joie, à l’espoir mais aussi la colère et la rage… J’espère que pour elle le meilleur reste à venir…

Publié dans Chroniques de Flo

La magie de l’hiver de Maude Perrier

41H-PIvDNnL

vecteur calendrier 31 décembre 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 50 pages

themes_b RomanceRencontreNouvelle

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 Ebook gratuit sur Amazon

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Un train bloqué par la neige près d’un petit village Allemand.
Des passagers à quai pour la nuit.
Un homme, une femme… une jolie rencontre.

14894477_10154716951124228_437922262_o

Une histoire courte qui m’a beaucoup plu et m’a permis un bon ptit moment de lecture.

Des personnages attachants et une belle leçon de vie en ce qui concerne notre héroïne.

Et si c’était le destin qui avait mis cette tempête de neige et fait se rencontrer nos personnages principaux ?! J’aime à croire que tout était écrit et qu’ils étaient fait pour être ensembles. Dommage que la fin est arrivée si vite. J’aurai bien aimé un ptit épilogue voir si le rendez-vous a été honoré lol

Merci à Maude Perrier pour ce moment de lecture merveilleuse grâce à sa plume toute en sensualité, en tendresse…

 

Publié dans Service Presse

Fight de Charlotte Roucel

17105931_312506992485574_873193713_o

vecteur calendrier 3 mars 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 461 pages

themes_b Violence sexuelleDark romanceNew AdultIntrigueGangViolence psychologique

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 13,50 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Lorsque Marie débarque chez les Warrior’s, un des gangs les plus violents de la ville, après que son frère l’ai échangée contre un peu de temps, Noah pense qu’elle sera comme toutes les autres et qu’il sera facile de l’utiliser pour son propre plaisir. Mais la jolie rousse agit d’une manière étrange. Le jeune homme va vite comprendre que cette dernière détient un lourd secret.
Un de ceux qui risquerait de mettre en danger la vie de beaucoup de monde. « Attends-toi à ce que chaque jour soit pire que le précédent » est leur credo. Il se pourrait bien qu’ils n’aient encore rien vu…

14894477_10154716951124228_437922262_o

A peine commencé les 1er chapitres que je n’ai plus pu lâcher ma lecture tellement l’histoire est prenante et captivante… Une dark romance sur font de « guerre » des gangs , sujet sombre, mais avec des personnages touchants et émouvants.

Nous faisons dans un 1er temps la connaissance de la douce Marie qui se retrouve propulser dans le gang des Warrior’s à cause des erreurs de son frère, Seb. Sous sa douceur se cache une jeune fille qui est loin d’être docile mais que l’on sent fragilisée par un passé traumatisant. Que lui est-il arrivé ? Durant son « séjour » dans le gang elle sera placée sous la surveillance de Noah, qui on l’apprendra au fur de notre lecture était un proche de Seb et connaissait Marie sans que cette dernière ne le sache.

Noah est le leader du gang dans toute sa splendeur. Sûr de lui, parfois violent car sanguin et qui se sert des femmes juste pour son propre plaisir sans penser aux leurs… Nous verrons qu’au début il est « énervé » de devoir jouer les « nounous » avec Marie mais que plus le temps passe et plus il a envie de vraiment la connaitre et de l’apprivoiser… Mais alors que tout les oppose, Noah découvrira que dernière cette jolie rouquine n’ayant confiance en personne et encore moins en la gente masculine, se cache une jeune femme traumatisée par les violences qu’elle a subi. Jusqu’où sont allées les violences qu’elle a subi ? Qui les lui a infligé  et surtout pourquoi ?

C’est ce que Noah s’évertuera à découvrir car il n’est pas insensible à Marie et n’aura de cesse d’essayer de la sauver de la galère dans laquelle elle se retrouve à cause de son frère. 

L’intrigue se déroule dans une ville où les habitants font tout pour essayer de survivre face à la pauvreté et la malnutrition quitte à faire des mauvais choix. Ce qui a pour effet d’asseoir le pouvoir des 3 gangs qui la dirigent car ici règne « la loi du plus fort » et ils profitent de la misère humaine pour divers trafics qui m’ont parfois laissé un sentiment de colère… 

On ne sait jamais sur quel pied dansé car on ne peut jamais anticipé les événements et c’est ça qui m’a beaucoup plus car on peut passé de la tristesse à la joie, de la tendresse à la violence et c’est ce qui fait la force de cette dark romance.

Enfin la plume de Charlotte Roucel rend l’histoire forte, addictive et le suspens y est grandement présent !!!

Merci à Charlotte Roucel pour sa confiance.

Publié dans Concours de Lectures à Flo(ts)

Concours Toi. Moi. Et les étoiles tome 2 de Nelly Weaver

A l’occasion de la sortie du tome 2 de Toi. Moi. Et les étoiles, le blog organise en partenariat avec l’auteure Nelly Weaver, un super concours.

picture-199215.jpg

N’hésitez pas à participer et à partager autour de vous…

 

Pour participer, c’est par là : https://www.facebook.com/FloppyCorse2blivres/photos/p.1883552325193274/1883552325193274/?type=3&permPage=1

Publié dans Interviews d'auteurs

In scontru di… Abby Soffer

Abby Soffer

Je remercie tout d’abord Abby d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

 

0511-1101-0513-4935_female_artist_painting_a_portrait_clipart_image Portrait d’auteur

Nom et Prénom et/ou pseudo d’auteur(e) :

Abby SOFFER

Si vous deviez vous présenter en quelques lignes :

Je dirais que je suis une jeune femme qui adore les mots, jouer avec, les détourner, les entrechoquer, pour faire comme dans la vie, exploser les convenances et offrir à mes lecteurs un univers unique qui m’est propre.

Quand vous étiez petit(e), vous vouliez faire quoi plus tard ?

Infirmière et écrivain. Etrangement j’ai réussi les deux, mais je voulais aussi être princesse.  Pour ça il va me falloir repasser….

Quand avez-vous commencé à écrire ? Et qu’est-ce qui (ou qui) vous en a donné envie ?

J’ai commencé à écrire il n’y a que quelques années mais l’envie est là depuis toujours. Il aura fallu un événement dramatique dans ma vie pour oser mettre les mots sur le papier. Parfois il faut risquer de tout perdre pour réaliser ses rêves.

De quoi vous ne pourriez pas vous passer ?

Outre ma famille et mes enfants, ce qui est bateau, mais on ne peut plus vrai… Je pense qu’il y a trois choses qui me sont indispensables :

− ma liberté : de penser, de vivre comme je l’entends, de faire ce que je veux quand je le veux ou simplement de profiter de mes amis aussi souvent que je le souhaite ;

− Les livres : bizarrement ils m’ont sauvé la vie et depuis ils me sont devenus vitaux.

− le chocolat. Comment ça, ce n’est pas vital ? Mais bien sûr que si c’est absolument indispensable !

Votre émission de tv favorite :

Je ne regarde plus la télé sauf pour faire plaisir à mes enfants. Mais à l’époque où je la regardais j’étais une vrai sériénophile. Je sais ce n’est pas français mais vous avez compris l’idée. En gros j’adorais absolument toutes les séries du genre Dr House, Ally McBeal, Les experts ou encore Stargate. OK, je vous l’accorde, j’ai des goûts pour le moins éclectiques mais on ne peut pas me ranger dans une case alors….

Votre film favori :

Là c’est facile : Philadelphia. Je l’ai regardé au moins trente fois et je pleure toujours autant. D’ailleurs rien que d’en parler les larmes me montent aux yeux.

Justement, si un film était produit sur votre vie, qui jouerait votre rôle et pourquoi ?

Ma vie n’est pas suffisamment excitante pour ça. Ce serait un navet à coup sûr. (rire) mais franchement si je devais donner mon rôle à une actrice, et bien je n’ai pas la moindre idée de qui je choisirais. Peut être Julia Roberts ou Marion Cotillard, elles sont superbes l’une comme l’autre. Alors à s’inventer une vie autant partir avec des atouts.

Votre série favorite :

Je dirais en y réfléchissant bien une série qui n’existe pas encore, un mélange entre NCIS, Sex in the city, Personn of interest et Outlander. Si vous trouvez, je signe !

Votre chanson préférée :

Je n’en ai pas qu’une et vu que je suis une vraie mélomane qui aime toutes les musiques à texte, je vous laisse imaginer à quel point mon répertoire est large. Mais j’aime la chanson française plus particulièrement parce que je comprends les paroles. (rires)

Votre idole :

Mon mari parce qu’il me supporte au quotidien et croyez-moi, ce n’est pas une simple affaire !

Quelle est la 1ère chose que vous faites en vous levant le matin ?

 Vous voulez vraiment savoir ? Bon OK, et bien je vais faire pipi. Pas très original mais c’est un mal nécessaire !

Quels sont vos tics ou vos manies ?

J’en ai des tonnes, la pire de toutes, celle qui rend chèvre ma moitié ma sale manie de m’étaler. Je suis bordélique au possible c’est une vrai calamité je vous assure.

Quelle a été votre plus grosse honte ? Et la chose le plus drôle qui vous soit arrivé (e) dernièrement ?

Je ne compte plus les fois où je me fais honte avec mes deux pieds gauches, je tombe régulièrement en plein milieu d’une foule, en général histoire de ne pas passer inaperçue. Si vous saviez le nombre de fois où j’ai rêvé me cacher dans un trou de souris ou disparaître comme par magie ! La dernière chose drôle racontable qui me soit arrivée se passe lors des corrections de Love in dream. Le héros Braden est un homme charismatique avec un sex-appeal particulièrement développé. Ecrit de cette façon, rien ne vous choque … réécrivez la phrase en mettant sexe à pile à la place de sex-appeal, vous imaginerez parfaitement la tête de mon éditrice. Elle m’en parle encore, c’est dire !

Croyez-vous au destin ?

 Oui, pour moi c’est une des rares choses dont je suis convaincue. Nous sommes destinés à accomplir notre dessein, reste à savoir lequel !

Quelle est votre phrase culte favorite ? Et votre citation favorite ?

 

Rien n’arrive jamais par hasard ! et ma citation … Je cherche celle que je dis la plus souvent c’est « mais bien sûr et la marmotte elle met le chocolat dans le papier alu » Je la trouve géniale !

Quelle est votre plus grande qualité ? Et votre plus gros défaut ?

En fait c’est le même, lol. Je suis honnête et sincère, le tout sans aucune diplomatie. Aïe ça pique ! Mes amies me disent aussi fidèle.

Quel mot utilisez-vous trop souvent ?

J’adore les adverbes et tous les superlatifs. Je peux vous dire que je ne me prive jamais de les ajouter à la conversation.

Avez-vous déjà eu un ami imaginaire ?

Dans ma tête, j’ai rêvé d’en avoir un, mais je suis trop folle pour ça. Il s’est enfui au bout d’une semaine.

5 Vos livres

 

Le livre que vous lisez actuellement :

Je me fais un Remake de Twilight, ça faisait longtemps.

Justement, si vous étiez un livre, vous seriez lequel ? Et pourquoi ?

Gaston Lagaffe. Aucun doute ! Et pourquoi ? Je pense que je n’ai pas besoin de donner plus d’explication, le titre parle de lui même.

Quel est votre petit rituel pour écrire ?

Je m’isole dans mon monde, avec un café de préférence, et je mets la musique à fond dans les oreilles. Je me lance, rien de bien original en somme.

Quel est votre livre préféré parmi les vôtres ?

Les suivants à venir probablement.

Quel est votre personnage, parmi vos personnages, préféré ?

J’ai un énorme faible pour Yann mais vous ne le connaissez pas encore. Si tout va bien, il devrait être dans vos bibliothèques au mois de JUIN… Mais chut, c’est un secret !

Quel est l’endroit où vous aimeriez écrire ?

A la table de ma complice d’écriture, ça voudrait dire que nous nous sommes enfin rencontrées après des années d’amitié virtuelle et que notre projet commun a abouti. Il me tient tellement à cœur que j’en serais absolument ravie !

Duquel de vos livres aimeriez-vous qu’un grand cinéaste, style Spielberg, s’inspire pour en faire un de ses prochains films ?

Le projet dont je viens de parler… Love in dream est riche en émotion, chargée de petits bouts de moi, mais ma préférence va quand même au livre qui sortira en Juin. Affaire à suivre….

indexVos projets

 

Quels sont vos envies et projets pour l’année 2017 (et les suivantes) ?

Pour 2017, il y en a pas mal… D’abord, en mars, la suite de Love in dream. Oubliez vos idées préconçues, je ne suis jamais là où l’on m’attend ! La suite de leur aventure va être une avalanche de surprises ! Soyez prêts à tout !

En juin, devrait suivre mon livre chouchou, si tout va bien, bien entendu !

En septembre, le dernier volet de la trilogie de Love in dream. Le suspense est insoutenable…..

ça commence à faire ….

Pour 2018, les lectrices m’ont déjà demandé de leur raconter l’histoire de deux des personnages secondaires. Du coup, peut être sortira t-il en mars ou dans l’année…. Pour le reste nous verrons quand les choses vont se préciser…

Avez-vous prévu d’aller sur des salons (en exposant ou en visiteur) ? si oui, lesquels (pour que les lecteurs puissent prévoir de vous y retrouver)

Pour l’instant, rien n’est prévu dans ce sens. Mais sait-on jamais !

Publié dans Service Presse

Lovely moments in Paris de Charlene Kobel

51oRjdDuDYL

vecteur calendrier 23 mai 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 54 pages

themes_b RomanceHumour

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 2,99 € – Ebook / 11,27 € – Broché

 

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Rebecca Forwood vit à Paris depuis plus de trois ans. Elle surveille le moindre de ses faits et gestes. Lorsqu’elle se réveille dans la chambre d’hôtel d’un inconnu, elle panique. Elle ne se souvient plus de rien, pas même du nom de l’homme qui entre dans la pièce en l’appelant par son prénom…

Qui est cet inconnu ? Est-il envoyé par ceux qui cherchent à la retrouver ? Peut-elle lui faire confiance ?Se laissera-t-elle entraîner dans la folle escapade qu’il lui propose à travers les rues de Paris pour remettre en place les pièces du puzzle ?

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un petite histoire simple, romantique à souhait et aussi pleine d’humour qui m’a vraiment enthousiasmée…

On découvre Rebecca Forwood, notre personnage principale qui se réveille dans une chambre d’hôtel alors qu’elle n’a aucun souvenir de ce qu’il s’est passé la veille si ce n’est qu’elle avait beaucoup bu… Alors qu’elle se pose des tas de questions, un bel inconnu arrive dans la chambre et lui semble la connaître mais aussi savoir ce qu’il y a eu la veille entre eux… Il lui demandera juste de le suivre une journée pour qu’elle essaye de se rappeler par elle-même les événements de la veille !!!

J’ai adoré le personnage de Becca, qui est une jeune femme attachante, curieuse et malgré le fait qu’elle semble perdue par son « absence de souvenirs de sa soirée, elle ne mâchera pas ses mots face à cet inconnu qui petit à petit arrivera à « l’apprivoiser » et qui commencera à éveiller en elle un autre sentiment. Mais dit-il la vérité ? Peut-elle vraiment avoir confiance en ce bel inconnu ?

Ce bel inconnu, qu’elle surnommera Axel car elle ne se rappelle plus son prénom, est mystérieux, gentil,prévenant et galant (malgré les suppliques de Becca, à aucun moment il n’a profité de la situation). Il s’est fixé pour mission de faire recouvrer la mémoire en douceur à Becca mais aussi gagner sa confiance car il est vraiment attiré par elle. Que cache cette jeune femme ??? Pourquoi semble-t-elle toujours sur ses gardes ?

Vous le comprenez je ne vous en dirais pas plus car je ne voudrais pas spoiler cette histoire et vous laissez la découvrir par vous-même. Je peux vous dire que la fin est surprenante et jamais je n’aurai imaginé un tel revirement de situations…

J’ai vraiment pris plaisir à découvrir la plume fluide, sensible et pleins de contrastes et d’humour de Charlene Kobel et je ne regrette vraiment pas ce moment de lecture bien au contraire…

Merci à Charlene Kobel pour sa confiance.

Publié dans Service Presse

Tempting love tome 2 : My only infinite de Delinda Dane chez Something Else Editions

61sWkcTEtaL

vecteur calendrier 7 mars 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 249 pages

themes_b New AdultPassionHasard

13510868_1074433572640653_7567852817429753259_n Something Else Editions

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Oublier. C’est ce que s’efforcent de faire Ella et Wes, mais maintenir la distance n’est pas aussi facile qu’il y paraît, en particulier lorsque le destin s’en mêle.

Entre secrets, douleur, passion et incertitudes, cette fois, il va falloir se battre pour les bonnes raisons. Mais cela sera-t-il suffisant pour guérir toutes les blessures ?

Quand aimer sans condition devient une épreuve, il n’est rien de plus fort que l’amour : unique et infini…

14894477_10154716951124228_437922262_o

Un énorme coup de FOUDRE pour cette suite que je n’ai pu lâché des yeux dès les 1ères lignes… J’avais hâte de retrouver Ella et Wes et ma lecture a été à la hauteur de mes attentes.

En effet, à la fin du tome 1, nous avions quitté Ella, qui suite à une scène l’ayant attristée alors qu’elle venait parler à Wes, s’exile à Seattle et se plonge à fond dans le travail.

C’est une Ella triste, fragile que l’on retrouver et qui a du mal à oublier Wes. Elle peut compter sur l’amitié d’Evan qui l’a accueilli chez lui à bras ouverts (sauf qu’elle ne partage pas les mêmes sentiments que lui) et surtout sa meilleure amie Abby qui lui manque beaucoup. Elle a beau donner le chance et berner ses collègues et son patron en affichant une sourire de façade mais on voit qu’elle souffre et se pose beaucoup de questions qu’elle couche sur le papier d’un journal « intime », comme le lui a conseillé Abby…

Est-ce que l’expression « Loin des yeux, loin du cœur » est vraie ??? on a l’impression que ce n’est vraiment pas le cas car outre la tristesse d’Ella, nous avons de l’autre côté la « descente aux enfers » de Wes que l’on découvre grâce à la double narration de l’histoire.

On découvre un Wes déprimée, au fond du gouffre et qui ne comprend toujours pas pourquoi Ella ne lui donne plus de nouvelles. Un soir où il est saoul, il pique une crise de « nerfs » (si l’on peut dire) et ira jusqu’à chez Ella et Abby. Son meilleur ami Carter, qui est le petit-ami d’Abby, face à sa détresse, lui révélera qu’Ella est partie pour Seattle et qu’elle ne reviendra pas avant un bon moment… Il essayera de compenser cette nouvelle par l’alcool et la violence (pas envers des personnes mais son appartement en prendra un coup). Suite aux conseils de son père, qui est triste de voir son fils se détruire et ne rien tenter pour récupérer celle qui était sa lumière, il décidera de la reconquérir et c’est comme ça qu’il arrivera à Seattle. Il sera rejeté par Ella à cause du quiproquo qui a été la cause de sa fuite et cette dernière ne lui donnera aucunes explications car elle reste camper dans sa colère envers lui.

Mais suite à un événement « tragique » , ils se reverront et là les sentiments referont surface. Wes aura enfin droit à quelques explications et a une 2ème chance qu’il attendait tant !!! Mais parfois le destin est vache et vous met sur la route des événements imprévisibles qui vous feront douter et parfois, sur un coup de tête, prendre les mauvaises décisions…

Dès le début, j’ai retenu mon souffle en me demandant quand et comment allaient se passer leur retrouvaille ?! Evidemment, commençant à connaître le style de Delinda Dane, j’étais sûre que rien ne serait simple et que quelques rebondissements ( surtout lorsque le passé de Wes vient le hanter et pourrait avoir des conséquences pour son futur avec Ella) viendraient mettre à mal cette 2 ème chance… Je suis passé par diverses émotions tout au long de ma lecture et je soupçonne Delinda d’être une « sorcière » nous ayant jeté un sort tellement son histoire est addictive et que l’on ressent tout ce que ses personnages attachants ressentent… Sa plume qui est toujours autant fluide, captivante et sensible.

En conclusion, je vous conseille vraiment cette série, si ce n’est déjà fait, qui vous mettra vos sens sans dessus-dessous lol 

Merci à mon partenaire Something Else Editions pour sa confiance et Delinda Dane pour cette superbe série qui m’a plus qu’enthousiasmée mais qui m’a peinée à la fin du tome 2 car j’ai du mal à laisser Ella et Wes…

Publié dans Service Presse

Toi. Moi. Et les étoiles. tome 1 de Nelly Weaver

51PmF+eiukL._SY346_

vecteur calendrier 28 janvier 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 323 pages

themes_b New AdultDark romanceTraumatismeSecretAmitié / Amour

logoae

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 3,99 € – Ebook / 11,97 € – Broché

 

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

À 17 ans, Livie a tout quitté. Sa vie, sa famille, ses amis pour se construire une nouvelle vie. Elle n’a donné aucune explication à son geste et n’a laissé aucune adresse. 3 ans plus tard, quand elle croise un fantôme de son passé, ses angoisses ressurgissent. Alors qu’elle tente désespérément de ne pas rouvrir d’anciennes blessures, Ethan va s’y engouffrer et demandera des explications. Pourquoi la seule fille qu’il ait aimée l’a-t-elle abandonné de la sorte? Qu’a-t-elle tenté de fuir, et pourquoi ? Tant de questions restées sans réponses, qu’il compte bien percer à jour.

14894477_10154716951124228_437922262_o

J’ai découvert par ce roman la plume fluide, addictive et sensible de Nelly Weaver et je peux vous dire que c’est une auteure que je vais suivre de près…

En effet, bien que son roman traite d’un sujet d’actualité sensible et « tabou » à mes yeux, l’auteure arrive à en parler sans tomber dans l’extrême.

Livie est une jeune femme de 20 ans, qui a tout quitté de sa vie un soir à l’aube de ses 18 ans… Sans un regard ni une explication pour celui qu’elle aime et qui en retour lui voue tout son amour, Ethan. Mais leur relation a du rester secrète car Ethan est le meilleur ami de Greg, le frère surprotecteur de cette dernière. 

Mais alors qu’elle pensait avoir fui ses problèmes en s’installant dans une autre ville. Mais peut-on fuir son passé sans qu’un jour celui-ci vous rattrape ? Mais alors qu’elle pensait être heureuse et avoir recommencer une nouvelle vie, les blessures du passé ne l’ont jamais quitté et c’est une jeune femme ne sachant pas comment faire face à ce « sombre » passé qui, par un concours de circonstance, se retrouve face à son amour de toujours, Ethan. Quelle ne fût pas leur surprise de se retrouver au bout de 3 ans ce qui leur donne des sentiments contradictoires entre amour et haine, colère et envie de réponses dans le cas d’Ethan…

J’ai beaucoup aimé ce récit à 3 voix mais aussi les « sauts » dans le passé… On apprendra la rencontre de ce trio mais également comment est né ce lien unique entre Livie et Ethan.

Que dire d’Ethan… C’est un homme brisé que l’on découvre et qui n’a jamais réussi à surmonter le départ sans aucunes explications de la femme de sa vie. On apprend qu’il l’a cherché et est même venue plusieurs fois dans cette ville sans jamais avoir pu retrouver sa trace. Faut dire que la colocataire et meilleure amie de Livie, l’a bien cachée… Dès leurs retrouvailles, nous avons un Ethan perdu entre ses sentiments toujours aussi forts et qui refont surface en lui mais aussi la colère de n’avoir jamais eu de réponses à ses questions quant au départ de cette dernière… Mais peut-on mettre en sourdine les sentiments que l’on ressent ? Ne dit-on pas que la frontière entre l’amour et la haine est vraiment très mince ? 

Le personnage qui m’a le plus surpris mais aussi déranger est Greg. Je ne sais pas pourquoi mais ses attitudes me gênaient assez sans que je ne puisse dire pourquoi ?! Mais je n’en dirai pas plus car c’est à vous de découvrir pourquoi…

Enfin la trame de l’histoire et l’intrigue se mette en place en douceur et on apprend des pans du passé de chacun de nos personnages notamment ce qu’a vécu Livie mais aussi qui est ce « prédateur » qui l’a bousillé à jamais !!! J’ai vraiment eu les larmes aux yeux mais aussi une sentiment de dégoût face aux scènes que revient Livie et qui sont abominables… J’avoues que là j’ai même eu des envies de meurtre.

Ce 1er tome de Toi. Moi. Et les étoiles. est vraiment poignant et magnifique. L’auteure arrive à nous embarquer dans cette histoire ce qui fait que nous avons l’impression d’être auprès des personnages et de ressentir leurs émotions. Enfin la plume de l’auteure, Nelly Weaver, nous rend vite accro car elle est douce et sombre à la fois mêlant amitié, amour, secret, passé difficile et tout aussi douloureux…

Un véritable coup de cœur dont la fin m’a coupé le souffle si bien que je suis vraiment impatiente de découvrir le tome 2 qui sort le 11 mars prochain.

Merci à Nelly Weaver de sa gentillesse et sa confiance.

Publié dans Service Presse

Lust tome 1 d’Emily Jurius chez Lips & Roll Editions

51kqqerrf6l

vecteur calendrier 14 février 2017

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 248 pages

themes_b Rencontre – Big boss – Luxure

14938391_1775187656067218_8984659418339234038_n

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 4,99 € – Ebook

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Juliet, jeune Franco-Américaine de vingt-cinq ans, vit coupée de sa famille à New York. Courageuse et perfectionniste, elle affronte la vie avec beaucoup d’audace et considère son travail comme étant sa plus grande force. Pourtant, son destin tout tracé de brillante employée est trahi par le hasard de la vie. Ce hasard, c’est Gabriel, ce collectionneur de coups d’un soir à qui tout réussit.

Tous deux victimes du plaisir charnel, leur rencontre va susciter des désirs jusqu’alors inconnus, qui traduisent leur lourd passé et dévoile des faiblesses qu’ils croyaient enfouies. Juliet et Gabriel sont si différents, pourtant…

La passion qui les anime va les conduire à briser leurs chaînes : lorsque luxure et amour s’entremêlent, il devient impossible de les séparer. Quant aux démons du passé, la chasse est ouverte, prenez garde !

 

Tome 1 sur 3 de la série LUST

 

14894477_10154716951124228_437922262_o

Tout d’abord j’aimerai dire que la couverture est vraiment attirante et l’histoire m’a vraiment enthousiasmée… Un coup de cœur.

Juliet, jeune femme franco-américaine, brillante climatologue, a quitté la France pour faire carrière mais aussi pour une question d’argent même si on apprendra le pourquoi au cours de notre lecture et je trouve que c’est tout à son honneur. Elle est n’a pas beaucoup d’amis à New-York si ce n’est Arizona (avec qui elle partage son logement) et Carla et elle se montre très indépendante, libre, courageuse, gentille parfois un peu naïve mais a aussi une grande gueule. Elle ne mâche pas se mots devant qui que ce soit. C’est d’ailleurs avec un superbe sens de la répartie qu’elle fera la connaissance de Gabriel, alias BB (Big Boss) qui malgré sa froideur et son air autoritaire ne la fera pas flancher… du moins en apparence !!! Elle qui n’avait jamais rien ressenti pour aucun homme (d’ailleurs elle pensait être frigide) va voir de nouveaux sentiments s’éveiller en elle au contact de ce dernier. Mais va-t-elle dépasser la limite qu’elle s’est posée avec son patron ? Résistera-t-elle à l’attraction qu’elle ressent pour lui ?

Il faut dire qu’au tout début de « ma » rencontre avec Gabriel j’ai surtout eu envie de le remettre à sa place et lui foutre des baffes. Je le trouve autoritaire, froid, possessif, égoïste, trop sûr de lui et un pur goujat qui penses que parce qu’il veut quelque chose (ici ce serait plutôt quelqu’un), il l’aura sans soucis quitte à se servir de son autorité et de sa position de patron. J’ai adoré la réaction de Juliet, qui bien qu’elle était attiré mais aussi un peu apeuré face à lui, l’a remis en place et n’a jamais hésiter à lui dire ce qu’elle pensait de lui… Et parfois il saura aussi se montrer gentleman et touchant. Mais ne dit-on pas que la barrière entre la haine et l’amour est très fine ???

Il n’aura de cesse de me surprendre au fil de ma lecture car grâce aux doubles points de vue qui nous font du coup comprendre que sous ces airs de parfait connard, ce cache un homme qui cache des fêlures et qu’il a dressé une armure pour ne pas en souffrir. Lui qui ne voulait pas s’attacher et ne voyait les femmes que comme des « coups d’un soir », sera littéralement trouble par Juliet au point de bouleverser son existence entière… Mais tout ne sera pas rose et des rebondissements viendront mettre à mal nos personnages.

Enfin les personnages secondaires, aussi bien l’entourage de Juliet que celui de Gabriel, auront une place importante dans l’histoire et nous aideront aussi à découvrir certaines parts secrètes d’eux.

Emily Jurius a réussi un coup de maître en arrivant à rendre l’aura de Gabriel attirante et surtout « sexuelle » ce qui rend nous attire indéniablement vers lui… Mais je ne vous en dirait pas plus si ce n’est qu’il est « hot » et cela crée des scènes qui donnent chaud lol

En conclusion, bravo à Emily Jurius pour ce tome qui tient ses promesses en mêlant romance, « luxure », personnages sympathiques et attachants mais aussi avec une pointe d’intrigue car on a vraiment envie d’en découvrir plus sur le passé et les fêlures des personnages… J’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir le tome 2 car qu’elle ne fût pas ma frustration quand les mots « à suivre » sont apparus.

 

Merci à mon partenaire Lips & Roll Editions pour sa confiance mais aussi à Emily Jurius pour ce super moment de lecture.