Publié dans Avis

Les McGregors tome 3 : Le jeu de Karina Halle

14925366_10210239288012874_7823762245678190591_n.jpg

vecteur calendrier 1 septembre 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 450 pages

themes_b New adultRomanceDéchéance et rédemption

brand_logo_p6alu7m318g2

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 9,99 € – Ebook / 17,00 € – Broché

 

14922926_10154716934704228_1542764148_o

Parfois l’amour est un jeu qui vaut la peine d’être joué.

Un joueur de rugby écossais excentrique qui ne joue pas selon les règles.

Une mangeuse d’hommes qui a perdu tout espoir en l’amour.

Lorsqu’il s’agit de Lachlan et Kayla, les opposés ne font pas que s’attirer, ils éclatent.

Kayla Moore a toujours assumé sa réputation de fêtarde et de croqueuse d’hommes. En tout cas, jusqu’à ses trente ans et jusqu’à ce que ses deux meilleures amies, Stephanie et Nicola, s’installent avec Linden et Bram McGregor. Fatiguée de tenir la chandelle et des coups d’un soir, Kayla décide que, pour elle, les hommes c’est fini et qu’elle va démarrer une longue période de célibat.

Ça, c’est jusqu’à ce qu’elle soit présentée au cousin de Linden et de Bram, le sexy Scot Lachlan McGregor. Lachlan est la représentation vivante de ce qu’elle a toujours recherché chez un homme. Avec, en plus, un regard d’acier et une brillante carrière de joueur de rugby à Édimbourg. Il est le genre d’homme qui peut lui faire oublier en un clin d’oeil ses idées de célibat. Mais Scot n’est pas un homme facile à approcher. Il faudra le hasard d’une nuit où ils se retrouvent coincés ensemble pour qu’elle réalise que Scot est bien plus que le gros macho qu’il laisse paraître.

Mais la lune de miel ne va pas durer. Lachlan ne peut pas rester aux États-Unis et Kayla doit décider si elle veut suivre à l’autre bout du monde un homme qu’elle connaît à peine.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Dans ce troisième tome nous suivons Kayla Moore dernière fille célibataire du trio d’amies, punchy, ayant une certains répartie, un peu (beaucoup) vulgaire sur les bords qui a renoncé aux histoires sans lendemain et fais vœu d’abstinence pour un temps. C’est alors qu’elle rencontre Lachlan McGregor (cousin de Linden et Bram) ayant une aura et un corps plus que sexy de rugbyman Écossais, avec un caractère bien à lui et fermé comme une huître dont le passé à l’air horrible…

J’ai trouvé l’histoire longue à se mettre en place et pour tout dire je me suis ennuyée avec Kayla, jusqu’au moment ou un événement bouleverse la tournure du roman et la je me suis vraiment senti imprégnée par l’écriture et les sentiments des protagonistes. Peut-être j’aurais aimé connaître le passé de Lachlan plus en détail afin de comprend son comportement.

J’ai été émue aux larmes avec un nœud dans l’estomac par deux événements marquants à la fin et sur les deux j’en ai vécu un il y a un an et demi… Donc le dernier tiers du livre a relevé le niveau des deux tiers passés en condensé d’émotions.

Le petit plus de ce tome est l’image que veut véhiculer l’auteure sur les Pitbulls, chien en catégorie en France. Pour avoir eu un rottweiler je peux vous certifier que l’image qu’en donne les médias ne correspond en rien au caractère de ces molosses au grand cœur !! Il n’y a pas de chien méchant juste de mauvais maître….

Je lis jamais les remerciements mais pour le coup je m’y suis arrêtée et bravo à Karina Halle pour son dévouement envers ces chiens dont l’image et plus que faussée !!!

En attendant le quatrième tome qui concerne Brigs McGregor rencontré ici, je vous laisse rencontré cette « bête » de rugbyman !!

Publicités