Publié dans Service Presse

SP de La Compagnie Littéraire – La tueuse de Hong Kong de Denis Ravel

Merci à La Compagnie Littéraire pour ce SP.

51-petT36aL.jpg

 

vecteur calendrier 1 mars 2010

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 201 pages

themes_b krash boursier – Thiller

1452384_634963736525939_1960305000_n La Compagnie Littéraire

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 15,00 € – Broché

 

 

resume

Un krach boursier d’envergure mondiale bouleverse l’équilibre financier de la planète. Jack un trader de génie engagé quelques mois auparavant pour faire fructifier l’argent d’une importante triade, va tout perdre dans cette tourmente. Ruiné par ce qu’il estime être la faute du trader, Monsieur Wong, le patron de La bande des mers lointaines, décide de mettre un contrat sur la tête du jeune Français. Il rappelle Madame Xiu, son ancienne maîtresse, une tueuse expérimentée. Il lui demande de  » prendre son temps « , de tuer le trader psychologiquement avant de le supprimer physiquement. Cette femme, âgée aujourd’hui d’une quarantaine d’années est retirée des affaires ; cependant, après avoir vu la photo du jeune homme, elle accepte la mission de Monsieur Wong autant par jeu que par défi.

Madame Xiu, une beauté asiatique envoûtante, manipulatrice, doublée d’une femme d’action redoutable, peut commencer la chasse au trader…

Inspiré par la beauté fatale de Gong Li dans La Main et par l’ambiance typiquement Hongkonguaise des films de Wong karwai, Denis Ravel, à l’occasion de son dixième roman, renoue avec les livres d’aventures, où se mêlent intrigues, psychologie et actions.

Sur un fond d’actualité internationale, à travers séduction, manipulations, fugues, poursuites, illusions, les personnages se cherchent, se menacent, se mesurent, s’aiment ou se quittent, dominés par un destin qui leur échappe.

Ce livre s’adresse au héros que chacun de nous a envie d’être, il donne certes envie d’aventures mais il surprend aussi par le sérieux de sa réflexion sur l’existence humaine et sur le sentiment amoureux… Quelque chose qu’on n’a pas fini de comprendre et qui n’est jamais terminé.

mon-avis

Un thriller qui se passe dans le monde de la fiance.
L’écriture est agréable et emmène avec habilité le lecteur.
On pourrait dire que c’est un mélange de style « Kill Bill » et S.A.S…
Un ptit bémol : dommage qu’il y ait beaucoup trop de clichés tant pour le style que les personnages mais c’est tout de même un bon thriller à découvrir.

Publicités

2 commentaires sur « SP de La Compagnie Littéraire – La tueuse de Hong Kong de Denis Ravel »

Les commentaires sont fermés.