Publié dans Service Presse

SP des éditions Charleston – Une vie à t’attendre d’Alia Cardyn

Merci aux éditions Charlestons pour ce SP et de m’avoir donné l’occasion de découvrir une très belle histoire et une auteure dont j’ai adoré le style prenant, émouvant…

une-vie-a-t-attendre-802527-250-400

vecteur calendrier 7 juin 2016

livre-russe-de-rotation-de-pages-boucle-42239691 273 pages

themes_b Romance ContemporaineQuête de soiEnquêteEchanges épistolaires

422697_325505620879439_2085827161_n Editions Charleston

20717-euro-symbol-on-a-shopping-bag1-200x200 12,99 € -Ebook / 18,00 € – Broché

 

resume

Qui devient-on dans une vie où des parents disparaissent mystérieusement ? Rose a six ans quand la tragédie se produit. Dans ce quotidien bouleversé, elle grandit avec sa version de l’histoire, qui l’étouffe. Qui Rose serait-elle aujourd’hui si elle ne pensait pas qu’ils l’ont abandonnée ? C’est la question que se pose celui qui l’a toujours aimée. À Bali, seize ans après leur disparition, Rose découvre quelques mots sur un carton. Commence alors un périple haletant. Les indices qu’elle va petit à petit accumuler lui permettront-ils de dépasser une enfance brisée ?

mon-avis

Une histoire prenante, captivante…. bien que triste car l’on découvre la vie de Rose, qui a 6 ans s’est retrouvé du jour au lendemain orpheline suite à la disparition inexpliquée de ses parents. Cette « épreuve » aura forgé son caractère mais aussi son incapacité à être heureuse auprès de quelqu’un et de lui offrir sa confiance.

Un très beau prologue que la maman que je suis comprend très bien et qui n’a pas éprouvé de telles sentiments le jour de la venue au monde de son enfant !

Des flash-backs nous aide à comprendre certaines situations ou à connaître mieux certains personnages.

On voit que Rose a besoin de connaître mieux sa mère suite à cette lettre qu’on lui remet dans l’avion et avec l’apparition du journal intime de sa mère on commence à discerner certains pans de l’intrigue.

Une belle histoire d’amour va enfin lui arriver avec Henri, son ami d’école, qui avait promis de faire « revenir » son soleil Rose, celle d’avant la disparition de ses parents et plusieurs années plus tard il essayera de lui redonner goût à la vie et confiance en l’amour même si l’on apprendra ensuite que c’est par un mensonge qu’il y sera parvenu mais Rose ne lui en veut pas car elle a besoin de cela pour enfin faire son deuil et commencer sa propre vie.

Un rebondissement dont je ne m’attendais pas du tout avec la scène du marché ce qui m’a tenu encore en haleine pour savoir comment Rose allait « digérer » ses révélations.

Une très belle fin comme on les aime même si j’aurai aimé quelques chapitres de plus une fois sa rencontre avec John.

Une très belle découverte pour moi et un grand merci à Alia Cardyn et sa plus envoûtante…

Publicités